Les élémenloups
    Bienvenue sur ce magnifique RPG !
    Venez incarner un loup vivant sur des terres séparées en plusieurs clans. Si vous possédez déjà un compte sur le forum, cliquez sur « Connexion ». Si vous souhaitez vous inscrire, cliquez sur « S'enregistrer ». Pour ne plus afficher ce pop-up, cliquez sur « Ne plus afficher ».
    Bon jeu !



 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  ConnexionConnexion  S'enregistrerS'enregistrer  

Partagez | 
 

 Une nuit au milieu des lanternes [Gaor]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Atamagahen
« Skyzophrène en puissance
« Skyzophrène en puissance
avatar

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués: 7
Personnages:
PROFILLocalisation : Don't worry, I see u (ಠ⌣ಠ)
Emploi/loisirs : Procrastination (professionnelle)

Messages : 1813
Age : 20
Date d'inscription : 11/08/2014

Points : 1949

MessageSujet: Une nuit au milieu des lanternes [Gaor]   12/4/2018, 14:14



Une nuit au milieu des lanternes
Feat Gaor



Depuis le discours de Gaor. Hywel s'était arrangé pour ne plus trop sortir du clan.. Enfin, plus autant qu'avant. La jeune espionne restait néamoins assez vagabonde dans l'âme. D'autant qu'elle avait toujours besoin de manière première pour confectionner ses potions et remèdes.
Heureusement pour elle, des dizaines de pattes miniatures et squelettiques étaient là pour l’épauler. Ils s'occupaient de faire le sale boulot à sa place. Cependant, ils ne revenaient pas toujours. Et c'était la cas aujourd'hui.

Hywel avait certainement eu les yeux plus gros que le ventre cette fois ci. Il fallait dire que le lien magique qui la liait à ses petites créatures avait tendance à se brouiller avec la distance. En effet, la jeune louve avait voulu récupérer un des lys du clan du feu pour l'étudier mais voilà maintenant quelques longes minutes quel avait perdu tout contact mental avec sa petite escouade funèbre.

La blanche soupira, apparemment, il serait plus sage de se rendre là bas d'elle même si elle voulait étudier ces fleurs il faut croire.
Enfin, elle le ferait quand les tensions se calmerait un peu.
Au nom de la science ou non, elle ne tenait pas à se faire frapper par des loups du feu. Il fallait dire qu'avec la chute de Zal, la plupart étaient encore à fleur de peau, et le combat n'était pas l'art de prédilection d'Hywel.

Elle s'étira longuement, lâchant un bâillement nonchalant, la nuit commençait à pointer le bout de sa truffe et il fallait dire que malgré son caractère plutôt nocturne, les journées d’expérimentations ou de boulot avait tendance à la fatiguer, enfin, au moins mentalement.
La blanche se trouva donc un place pas trop désagréable où se poser. Elle adorait la steppe au luciole. Ces insectes agissant comme des milliers de petites lanternes vivantes donnait un air assez mystique et reposant à l'endroit.

Elle s'affalant donc comme un tas, se plaisant à voir la nué de lumières fuir son corps sur les herbes. Un peu à l'image d'une louvette, elle roula à plusieurs reprises sur le dos, torturant un peu plus les insectes de sa présence. Il fallait que la louve ne montrait pas forcement souvent ce genre de facette de sa personnalité. Au boulot, elle était plutôt calme, voire froide.
Mais bon, c'était pas comme si masse de personnes se baladait sur ces landes à cette heure ci. Enfin, du moins, c'était ce qu'elle pensait.


©️ codé par Michouille

__________________________



Deenos:
 
Revenir en haut Aller en bas
liquid poulpi
« Eleveuse de poulpes
« Eleveuse de poulpes
avatar

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués: 10
Personnages:
PROFILEmploi/loisirs : Etudiante Master 2 Audit

Messages : 2148
Age : 25
Date d'inscription : 23/05/2016

Points : 2970

MessageSujet: Re: Une nuit au milieu des lanternes [Gaor]   21/4/2018, 00:00

GAOR


Gaor marchait d'un pas décidé, son épaule supportant avec délice la douleur qu'il lui infligeait. Mais aucune douleur physique n'était aussi intense que celle qui lui ravageait le coeur, labourait ses cotes de l'intérieur. Il allait perdre un père, un ami, un mentor, et il voulait lui dire au revoir, une dernière fois, avant que le conseil ne le muselle et ne l'enferme indéfiniment en de vaines discutions. Et la souffrance nourrissait une rage brûlante qui le consumait jour après jour. Peine et douleur dansaient main dans la main, piétinant ce qui lui restait de tendresse pour le monde. Le changeant jour après jour en une brute maussade.

Pour ne rien améliorer Lagertha et ses cousins d'adoption s'étaient donné le mot pour lui taper sur le système. L'une lui criant à la figure qu'il ne l'aimait plus, l'un en insultant une bêta, la troisième en se prenant pour une succube tentatrice, et la dernière lui demandant si elle pouvait devenir sa garde du corps. Impensable! Il ruminait ainsi alors qu'il traversait la steppe aux lucioles. Il espérait tomber sur le loup blanc. Une dernière fois si les dieux le permettaient. Il savait que ses caches à alcool étaient vides à la caverne, ne restait donc que la plage, mais il devait probablement bouger. Gaor ne sentirai plus le sable épais de la plage pénétrer entre les coussinets, pas tant que sa soeur y vivrait. Il attendrait donc ici, parmi le guirlandes lumineuses des lucioles frivoles.

Alors qu'il avançait, il vit des pattes s'agiter en l'air au milieu des herbes folles. Hywel se roulait dans l'herbe comme un louveteau. Elle qui était si froide lorsqu'elle travaillait ne montrerai jamais une telle facette de sa personnalité dans un lieu qu'elle savait fort fréquenté. Il S'assit, et regarda un moment la louve clair aux volutes sombres profiter de cet instant simple et solitaire. Il pouvait bien attendre ici, de toute façon, il doutait que les dieux soient prêt à lui accorder la faveur d'un dernier adieu à son mentor.

Hywel.

__________________________
Mes personnages:
 

Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Atamagahen
« Skyzophrène en puissance
« Skyzophrène en puissance
avatar

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués: 7
Personnages:
PROFILLocalisation : Don't worry, I see u (ಠ⌣ಠ)
Emploi/loisirs : Procrastination (professionnelle)

Messages : 1813
Age : 20
Date d'inscription : 11/08/2014

Points : 1949

MessageSujet: Re: Une nuit au milieu des lanternes [Gaor]   21/4/2018, 00:53



Une nuit au milieu des lanternes
Feat Gaor



Pendant l'espace d'un instant, la jeune louve laissa son esprit se perdre. Dans ces moment rares qu'elle s'accordait, elle ne pensait plus à grand chose. lorsqu'elle rouvrit les yeux, elle s'amusa de la dance folle des lucioles. Les insectes paniqué virevoltaient dans tout les sens et elle appréciait cette vision un peu anarchique de lumières. Elle se rappelait aussi d'Emilie, la louve lui avait déjà parlé de cet endroit et pendant longtemps, Hywel avait rêvé de pouvoir y aller avec elle.
La blanche soupira d'ailleurs à cette pensée, cela faisait maintenant plus d'une année qu'elle pouvait s'y balader tout les soirs, cependant Emilie ne reviendrait plus.

Hywel.

Une voix quelque peu rocailleuse la sortit aussitôt de ses songes. Les oreilles de la louves tiquèrent et elle ne mit d'ailleurs pas longtemps à se relever. Sa fourrure légèrement hérissé par le sursaut, elle baissa légèrement la tête vers sa source, droite comme un piquet.

B-Bonsoir Gao..heuu Alpha !

Depuis combien de temps était-il là ? Est ce qu'il l'avait vu faire l'idiote ? Si Hywel avait pu rougir de honte, elle l'aurait certainement fait. Il fallait dire que ce n'était pas le meilleur comportement qu'on attendait d'une unité aguerrie, surtout lorsqu'on était face à son chef.
Hywel le détailla d'ailleurs légèrement du regard. Aie, il fallait dire que de près, ces blessures n'étaient vraiment pas belles à voir, certaines semblait encore plus que fraiche. Elle grimaça légèrement a cette vision, plaquant ses longues oreilles contre sa nuque.
Dans tout les cas, connaissant Gaor, elle imaginait bien que le loup n’apprécierait pas vraiment que l'on s’apitoie sur son sort. Et bien qu'Hywel ressentit un pointe de tristesse pour l'ex assassin mieux ne valait pas aborder le sujet.
La blanche se racla doucement la gorge, essayant de reprendre de son serieux:

Est ce que je peux vous aider d'une quelconque façon ?


©️ codé par Michouille

__________________________



Deenos:
 
Revenir en haut Aller en bas
liquid poulpi
« Eleveuse de poulpes
« Eleveuse de poulpes
avatar

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués: 10
Personnages:
PROFILEmploi/loisirs : Etudiante Master 2 Audit

Messages : 2148
Age : 25
Date d'inscription : 23/05/2016

Points : 2970

MessageSujet: Re: Une nuit au milieu des lanternes [Gaor]   29/4/2018, 12:18

GAOR


La louve se redressa d'un coup, honteuse d'avoir été surprise dans une telle position, surtout par son chef. Gaor la regardait, neutre, il avait vidé son sac d'émotions plus tôt à la caverne, ils portaient encore de légères traces roses du mélange de sang et de larmes sur sa face ravagées, et les poils de l'autre coté étaient emmêlés. Mais peu lui importait qu'elle voit qu'il avait pleuré, parce qu'à partir de ce jour, plus une larme ne passerait la barrière de ses paupières. Il était temps qu'il soit l'Alpha, la situation était en crise et le clan avait besoin qu'il soit aussi dur qu'un roc. Quelqu'un devait prendre les décisions difficiles, et il ne pouvait laisser ses émotions l'influencer.

B-Bonsoir Gao..heuu Alpha !

Encore quelqu'un qui ne savait plus comment l'aborder. Il était loin aujourd'hui du loup jovial qui allait faire la sieste au dessus de la nurserie aujourd'hui. Il était toujours ce loup sur qui on pouvait compter, mais on ne verrait plus son sourire, plus jamais, son coeur n'était plus qu'une charpie et rien ne pourrait le sauver.

Gaor ça me va très bien.

Il ne voulait cependant pas que le clan cesse de le tutoyer, comme il l'avait dit pendant son discours, ils étaient tous frères, la proximité était indispensable pour renforcer les liens du clan. Même pour Hywel qui n'était pas une adepte de la compagnie. Elle devrait s'adapter, elle était parmi les meilleures dans son domaine, Valkaa la choisirait très certainement pour encadrer des loups qui n'étaient pas de rangs d'armée. De son coté, il devait aussi trouver des personnes disponibles afin de découvrir des caches secrètes ou d'en créer pour abriter les louveteaux et nourrices en cas d'attaque. Mais il n'était pas là pour ça.

Est ce que je peux vous aider d'une quelconque façon ?

Il secoua la tête, elle ne pouvait pas faire grand chose pour lui, mais il appréciait qu'elle ne le dévisage pas. C'était devenu récurant à chaque fois qu'il paraissait dans le camp. Les regards se figeaient sur la face droite de son visage. Le membre amputé? ils en avaient l'habitude avec Kaporal, même l'oeil en moins. Mais la peau et les muscles de son visage avaient été arrachés, laissant un amas de chair rose informe où les poils ne repousseraient plus après cicatrisation.

Je cherchais Kaporal mais je suis fatigué, et il devra bien passer par ici pour se rendre dans une de ses caches à alcool.

__________________________
Mes personnages:
 

Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Atamagahen
« Skyzophrène en puissance
« Skyzophrène en puissance
avatar

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués: 7
Personnages:
PROFILLocalisation : Don't worry, I see u (ಠ⌣ಠ)
Emploi/loisirs : Procrastination (professionnelle)

Messages : 1813
Age : 20
Date d'inscription : 11/08/2014

Points : 1949

MessageSujet: Re: Une nuit au milieu des lanternes [Gaor]   14/5/2018, 21:57



Une nuit au milieu des lanternes
Feat Gaor



Plus elle le regardait et plus elle se rendait compte des sequels qu'avait pu laisser Akui. Son visage déchiré et les quelques gouttes de sang qui s'échappaient des pores de ses chairs lorsqu'ils parlait. Rien que d'imaginer la douleur, la blanche pris peur.

Gaor ça me va très bien.

Elle remarqua également qu'il avait pleuré, malgré la froideur et la neutralité avec laquelle il agissait. Hywel baissa les oreilles, non contente de cacher l'empathie qu'elle pouvait parfois resentir. Et dans le cas de Gaor, elle voyait très clairement de la douleur.

Très bien,Gaor.

Elle marqua une courte pause, hésitant légèrement:

Je... n'ai pas pu te croiser depuis ton nouveau poste mais sache que je suis désolé pour ce qui t's arrivé...

En aucun cas elle avait été responsable de ce qui lui était arrivé, pour autant, elle se sentit profondément désolé. Elle se doutait d'ailleurs que le loup n’apprécierait pas forcement mais elle l'avait fait instinctivement.
Hywel aidait parfois les medecins pourtant elle avait toujours autant de mal à voir les consequences que pouvait laisser certaine blessures.
Gaor avait sécoué la tête, repondant à sa precedente question:

Je cherchais Kaporal mais je suis fatigué, et il devra bien passer par ici pour se rendre dans une de ses caches à alcool.

Kaporal..

Elle repetat son prenom, cherchant vagement dans sa mémoire la dernière fois qu'elle avait vu le loup blanc. Il faisait des vas et vient dans le clan, ne respectant pas forcement les régles de sécurité que Gaor avait mit en place. Hywel l'avait vu sortir, plusieurs fois. Mais personne n'était vraiment bien placé pour faire la morale à un loup qui voyait litteralement sa mort arriver.
Après quelques minutes de silence, elle repondit donc:

Il lui arrive de sortir du clan mais j'imagine que personne n'est vraiment en mesure de l’empêcher sur ce point. Néanmoins je l'ai pas revu depuis quelques jours en effet.


©️ codé par Michouille

__________________________



Deenos:
 
Revenir en haut Aller en bas
liquid poulpi
« Eleveuse de poulpes
« Eleveuse de poulpes
avatar

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués: 10
Personnages:
PROFILEmploi/loisirs : Etudiante Master 2 Audit

Messages : 2148
Age : 25
Date d'inscription : 23/05/2016

Points : 2970

MessageSujet: Re: Une nuit au milieu des lanternes [Gaor]   15/5/2018, 22:04

GAOR


Comme la plupart des loups, elle ne semblait pas capable de détacher son regard des terribles blessures que lui avait infligé Akui. Gaor ne s'était jamais jugé beau. Il était fort, puissant, mais pas forcément beau. Mais lorsqu'il avait vu son reflet pour la première fois, il ne pouvait nier qu'il avait eu un pincement au coeur. Mais ça n'en était pas moins désagréable. Il n'était pas défini par cette face défigurée et cette patte manquante.

Très bien,Gaor.
Je... n'ai pas pu te croiser depuis ton nouveau poste mais sache que je suis désolé pour ce qui t's arrivé...


Elle avait bégayé. Elle n'était pas ainsi quand ils s'entraînaient, avant... Il soupira. Il planta son unique oeil dans ses yeux bleus, presque blancs. Il n'y avait aucune raison d'être désolés. Il avait fait son devoir, pourquoi ne voyaient-ils que la conséquence négative? Il avait donné peu pour épargner peut-être bien pire. Qui sait combien de loup Till aurait pu abattre avec un pouvoir surpuissant avant d'être éliminé?

Le prix n'était pas trop élevé.

Pour répondre à sa "question" sur l'endroit où se trouvait Kaporal, elle fit rouler le nom sur sa langue pour y réfléchir. Elle repassait probablement en mémoire toutes les fois où elle avait pu le croiser ces derniers jours. Mais Kaporal avait été le seul pour lequel Gaor avait ordonné qu'on ignore les déplacements. Il méritait de pouvoir profiter de ses derniers jours comme il l'entendait. De toute façon le loup des cavernes connaissait tous les spots où il aimait boire, il savait donc qu'il ne s'éloignerait pas. L'oasis était de toute façon trop loin pour qu'il aille jusque là bas.

Il lui arrive de sortir du clan mais j'imagine que personne n'est vraiment en mesure de l’empêcher sur ce point. Néanmoins je l'ai pas revu depuis quelques jours en effet.


Le mâle hocha la tête avant de se coucher dans l'herbe. Même assis, venait toujours le moment où la douleur dans son épaule qui supportait son poids devenait trop sourde pour être supportable.

Je m'en doutais. Il n'était pas à la caverne, il est probablement à la plage. Je voulais simplement lui faire mes adieux...

__________________________
Mes personnages:
 

Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Atamagahen
« Skyzophrène en puissance
« Skyzophrène en puissance
avatar

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués: 7
Personnages:
PROFILLocalisation : Don't worry, I see u (ಠ⌣ಠ)
Emploi/loisirs : Procrastination (professionnelle)

Messages : 1813
Age : 20
Date d'inscription : 11/08/2014

Points : 1949

MessageSujet: Re: Une nuit au milieu des lanternes [Gaor]   23/7/2018, 03:45



Une nuit au milieu des lanternes
Feat Gaor



En la voyant hésitante, il soupira. Hywel n'était certainement pas la première à l'avoir dévisage de la sorte. Et il fallait dire que le nouveau poste de Gaor ne l'aidait pas vraiment à se détendre.
Bien que "l’étiquette" n'était pas vraiment le genre de l'ancien chef de guerre, cela n’empêchait pas qu'il était maintenant Alpha. Et dans son éducation noble ainsi que sa timidité naturelle, la blanche avait toujours été plus ou moins été intimidé par les hauts rangs.

Le prix n'était pas trop élevé.

Son oreille tiqua aux paroles du loup des cavernes. Il faisait certainement référence à Till. La jeune louve n'avait pas été présente au moment où Akui était venu au camp mais cette histoire avait rapidement fait parler d'elle.

C'était un acte courageux, mais très risqué... Si Akui t'avais tué, le clan aurait pris un sacré coup. Autant moralement que physiquement.

Elle soupira discrètement. Tuer Till devant Akui avait été une action impulsive.. Même si au final le prix en retour avait été tolérable. Le clan de l'eau avait faillit perdre simultanément Gaor et Kaporal. Autant dire que la situation aurait été plus qu'anarchique. Rien que d'imaginer ce genre de scénario suffisait pour que les poils de la blanche se dressent légèrement.

Je m'en doutais. Il n'était pas à la caverne, il est probablement à la plage. Je voulais simplement lui faire mes adieux...

Elle reporta alors son regard sur le loup bleu et brun. Il fallait dire que ce que Akui avait infligé à Gaor n'était pas simplement physique.
Contrairement à lui, Hywel n'avait pas vraiment eu de parents adoptifs. Pour autant, elle mieux que personne pouvait comprendre la douleur que cela faisait de perdre un de ses repères.

Les choses injustes sont souvent les plus difficile à accepter. Elle marqua une courte pause. Je sais que nous sommes pas spécialement proche, mais si tu as besoin de quoi que ce soit, je suis toujours là pour aider.

Elle essaya de lui afficher un léger sourire mais c'était certainement son air mal assuré qui devait prôner une nouvelle fois. Gaor était un guerrier, bien plus expérimenté qu'elle et cela de bien des façons. Elle espérait donc qu'il ne le prendrait pas mal.


©️ codé par Michouille

__________________________



Deenos:
 
Revenir en haut Aller en bas
liquid poulpi
« Eleveuse de poulpes
« Eleveuse de poulpes
avatar

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués: 10
Personnages:
PROFILEmploi/loisirs : Etudiante Master 2 Audit

Messages : 2148
Age : 25
Date d'inscription : 23/05/2016

Points : 2970

MessageSujet: Re: Une nuit au milieu des lanternes [Gaor]   23/7/2018, 21:36

GAOR


Hywel était une louve calme. Dans l'atmosphère bouillonnant et survolté du clan en préparation de guerre, c'était une oasis de paix très apaisante. Noble de naissance, son nouveau rang semblait la mettre légèrement mal à l'aise mais quand il affirma ne pas regretter ses actions, elle osa lui livrer le fond de sa pensée.

C'était un acte courageux, mais très risqué... Si Akui t'avais tué, le clan aurait pris un sacré coup. Autant moralement que physiquement

Un sourire rare étira ses babines. Légèrement ironique. Il posa son le regard de son unique oeil sur la louve. Sa fourrure s'était hérissée, angoissée à cette simple idée que lui et Kaporal aient pu laisser leur vie dans cette histoire. A vrai dire, il doutait de survivre à la venue d'Akui sur les terres d'EL. Il se garderait bien d'en parler, mais il savait que son tempérament guerrier le pousserait à se mettre toujours en première ligne pour protéger les plus faible. C'était aussi pour cela que, dans la discrétion de la nuit, alors que sa fille dormait profondément, épuisée de ses entraînements exigeants, il travaillait les muscles qui lui restaient. Il compensait son absence de patte par la puissance des trois autres. Il aiguisait ses autres sens pour compenser la moitié de sa vue perdue. Personne n'était au courant. S'ils savaient ils le harcèleraient pour qu'il se ménage. Il savait que bientôt les douleurs de son épaule ne seraient plus qu'un vieux souvenir, ou bien qu'il serait assez habitué à elles pour les supporter. Son léger sourire devint plus carnassier, Akui avait commis une erreur en le laissant en vie.

Il ne m'aurait pas tué. Vivant je suis un exemple bien plus réel, un rappel constant de sa toute puissance. Qui plus est j'étais encore jeune, c'était donc encore plus impressionnant de voir ma vie "gachée" par un handicap ou deux, Kaporal était moins intéressant pour lui en ce sens. Kaporal le savait.

Il eut un rire désabusé.

S'il savait seulement ce qu'il avait éveillé chez nos loups, il aurait mieux fait de me tuer. Il pensait les avoir par la peur, mais aussi montrer qu'il pouvait être magnanime. Il a juste montré que le nouvel alpha du clan se battrai jusqu'au bout pour celui-ci. Autrement plus inspirant qu'un dieu surpuissant non?

Elle reposa le regard sur lui. Cette fois son regard ne se figea pas sur ses plaies à peine cicatrisées. La conversation la détendait peut-être un peu. Il ne se comportait pas avec elle en alpha. En règle générale, quand il ne parlait pas avec quelqu'un dans le cadre de sa fonction, il ne s'embarrassait pas d'une étiquette. Il était de noble naissance lui aussi, mais son père l'avait avant tout éduqué en guerrier et il n'avait jamais apprécié sa manière de gouverner les siens. Il eut une pensée pour sa mère. Heureusement qu'elle ne savait pas dans quel état il était aujourd'hui, elle en serait désespérée.

Les choses injustes sont souvent les plus difficile à accepter. Je sais que nous sommes pas spécialement proche, mais si tu as besoin de quoi que ce soit, je suis toujours là pour aider.

La voix d'Hywel le ramena au présent. Il lui fit un signe de tête reconnaissant. Ils savaient tout deux que cette offre était plus une offre polie qu'une offre réelle. Il la sentait trop mal à l'aise en sa présence, et il ne se confiait que peu.

__________________________
Mes personnages:
 

Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Atamagahen
« Skyzophrène en puissance
« Skyzophrène en puissance
avatar

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués: 7
Personnages:
PROFILLocalisation : Don't worry, I see u (ಠ⌣ಠ)
Emploi/loisirs : Procrastination (professionnelle)

Messages : 1813
Age : 20
Date d'inscription : 11/08/2014

Points : 1949

MessageSujet: Re: Une nuit au milieu des lanternes [Gaor]   30/7/2018, 18:06



Une nuit au milieu des lanternes
Feat Gaor



Quand Hywel lui délivra le fond de sa pensée. Le visage de gaor se déforma d'un sourire assez brut, presque carnassier.
Aie...peut être qu'elle avait dit quelque chose qui fallait pas. Enfin, elle pensait pas comme lui mais chacun sa philosophie après tout ! Les oreilles de la blanche commencèrent légèrement à se plaquer sur sa nuque lorsque le regard du loup se porta sur elle.
Elle commença à ouvrir le museau prête à s'excuser mais Gaor prit parole avant elle:

Il ne m'aurait pas tué. Vivant je suis un exemple bien plus réel, un rappel constant de sa toute puissance. Qui plus est j'étais encore jeune, c'était donc encore plus impressionnant de voir ma vie "gachée" par un handicap ou deux, Kaporal était moins intéressant pour lui en ce sens. Kaporal le savait.

Agir par simple cruauté uniquement à cause d'un égo digne d'un louveteau mal élevé. En son sens, c'était comme ça que Akui avait agit. Le dieu était immature mais il s'agissait là d'un salle gosse avec le pouvoir de détruire une nation.
Les longues oreilles de la louve se relevèrent au rire rauque du loup des cavernes.

S'il savait seulement ce qu'il avait éveillé chez nos loups, il aurait mieux fait de me tuer. Il pensait les avoir par la peur, mais aussi montrer qu'il pouvait être magnanime. Il a juste montré que le nouvel alpha du clan se battrai jusqu'au bout pour celui-ci. Autrement plus inspirant qu'un dieu surpuissant non?

La dernière remarque de l'ex guerrier lui arracha un sourire:

Tu marques un point sur ça.

La blanche tourna alors la tête vers les nombreuses lucioles qui virevoltait autours d'eux:

Akui me fait penser aux nobles que j'ai connu dans mon enfance. Il règne par la peur, élimine ce que est différent ou simplement en désaccord avec lui. Il se sert de la puissance et du pouvoir pour garder sous son influence ceux qui sont perdu ou ceux qui sont assez fou pour le suivre.

Elle soupira:

Même si j'ai peur de lui, je me vois mal pouvoir un jour accepter les ordres d'un tel tyran.


©️ codé par Michouille

__________________________



Deenos:
 
Revenir en haut Aller en bas
liquid poulpi
« Eleveuse de poulpes
« Eleveuse de poulpes
avatar

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués: 10
Personnages:
PROFILEmploi/loisirs : Etudiante Master 2 Audit

Messages : 2148
Age : 25
Date d'inscription : 23/05/2016

Points : 2970

MessageSujet: Re: Une nuit au milieu des lanternes [Gaor]   2/8/2018, 19:39

GAOR


La louve acquiesça à sa remarque sur l'erreur qu'avait commise le dieu. Il espérait qu'il inspirerait assez ses loups pour qu'ils ne cèdent pas à la peur le moment venu. Lui-même se battrait, même avec une patte et un oeil en moins, il pourrait bien se faire un fidèle ou deux. La blanche observa un moment les lucioles, il suivit son regard.

Akui me fait penser aux nobles que j'ai connu dans mon enfance. Il règne par la peur, élimine ce que est différent ou simplement en désaccord avec lui. Il se sert de la puissance et du pouvoir pour garder sous son influence ceux qui sont perdu ou ceux qui sont assez fou pour le suivre.
Même si j'ai peur de lui, je me vois mal pouvoir un jour accepter les ordres d'un tel tyran.


Il hocha la tête, Akui était un dieu enfant. Il piquait une colère quand il n'obtenait pas ce qu'il voulait. Gaor ne connaissait pas ses plans, mais il était connu que sa relation avec Rhéa et Dalnar était... Compliquée. Il pensait donc que sa présence ici et le fait qu'il détourne des mortels de leur libre arbitre n'y était pas tout à fait étranger. On pouvait se demander pourquoi les dieux originels n'intervenaient pas... Solar et Moon avaient probablement beaucoup souffert de sa libération, ils avaient dû user leur énergie à le maintenir sous la forme d'une statue inerte pendant des générations. Les autres dieux étaient trop mineurs pour pouvoir s'interposer.

Je crains qu'il ne soit un dieu encore trop juvénile pour prendre pleine conscience des impacts de ses actes sur cette terre. Les dieux ne sont pas fait pour évoluer au milieu des mortels...

__________________________
Mes personnages:
 

Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Atamagahen
« Skyzophrène en puissance
« Skyzophrène en puissance
avatar

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués: 7
Personnages:
PROFILLocalisation : Don't worry, I see u (ಠ⌣ಠ)
Emploi/loisirs : Procrastination (professionnelle)

Messages : 1813
Age : 20
Date d'inscription : 11/08/2014

Points : 1949

MessageSujet: Re: Une nuit au milieu des lanternes [Gaor]   4/9/2018, 14:36



Une nuit au milieu des lanternes
Feat Gaor



Gaor hocha la tête, preuve qu'il était en accord sur le fait qu'akui était un enfant. Au moins, elle n'était pas seul à penser ça:

Je crains qu'il ne soit un dieu encore trop juvénile pour prendre pleine conscience des impacts de ses actes sur cette terre. Les dieux ne sont pas fait pour évoluer au milieu des mortels...

Elle baissa les oreilles, levant la tête au ciel, regardant les lucioles virevolter dans la nuit. Un leger pincement au cœur la prit:

Pour lui, tout ça n'est qu'un jeu...

Elle songeait, voyant les insectes. Repensant à elle louveteau avec Emilie qui s'amusait à les attraper, les tuant par la même occasion. A l'echelle d'Akui c'était plus ou moins la même chose. Ils étaient comme ces lucioles du passé, luttant avec leurs moyen pour survivre face à quelque chose qui leur était infiniment grand.

J'ai un peur pour le futur... elle soupira J'ai rien d'une bonne guerrière, je sais même pas si je serais capable de protéger qui que ce soit ou de faire face à nos assaillants...

©️ codé par Michouille

__________________________



Deenos:
 
Revenir en haut Aller en bas
liquid poulpi
« Eleveuse de poulpes
« Eleveuse de poulpes
avatar

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués: 10
Personnages:
PROFILEmploi/loisirs : Etudiante Master 2 Audit

Messages : 2148
Age : 25
Date d'inscription : 23/05/2016

Points : 2970

MessageSujet: Re: Une nuit au milieu des lanternes [Gaor]   8/9/2018, 15:26

GAOR


La louve baissa les oreilles et porta son regard sur les lucioles. Le géant les regarda à son tour. Pour le dieu, ils n'étaient guère plus important que des insectes. Gaor pouvait d'une simple pression des crocs, éteindre définitivement la vie de ces minuscules êtres. Des fourmis, voilà tout ce qu'ils représentaient, et Akui n'était pas plus conscient de l'importance de leur vie qu'un enfant avec une loupe sous le soleil. Il soupira. En réalité, le dieu le terrifiait. Il ne pouvait se permettre de le montrer, car si lui, qui l'avait affronté et avait perdu son oeil et sa patte, se montrait fort, les autres auraient peut-être un peu moins peur. La vérité c'était qu'il avait peur de mourir. Il le ferait si ça pouvait sauver le clan, il se donnerait en sacrifice sans hésiter, mais pas sans peur. Sa colère et la douleur l'aidaient à occulter la peur, mais elle était toujours présente.

J'ai un peur pour le futur... J'ai rien d'une bonne guerrière, je sais même pas si je serais capable de protéger qui que ce soit ou de faire face à nos assaillants...

Il retint un rire désabusé. Lisait-elle dans ses pensées cette louve? Il était vrai que les espions étaient connus pour avoir une sensibilité particulière aux expressions des autres, il était plus facile pour eux de déceler le mensonge. Mais il la comprenait, il était difficile d'affronter un avenir inconnu. Lorsqu'on connaissait bien son adversaire, on pouvait se préparer. Le problème du dieu, c'est qu'il n'y avait à leur connaissance aucune limite à ses pouvoirs et à ceux qu'il pouvait accorder. Il y avait bien une limite à la quantité de pouvoir que pouvait supporter un loup sans devenir fou, mais les résiliences variaient fortement d'un loup à l'autre. Il se leva, devant elle non plus il ne pouvait avouer sa peur. Devant personne, pas même sa fille, surtout pas sa fille.

Chacun porte le poids de ses démons, mais chacun peut jouer un rôle malgré eux. Je devrais rentrer maintenant, il est probablement ivre sur la plage, et on doit me chercher au camp... Sois prudente Hywel, ne reste pas seule si tu peux te faire accompagner.

Cela faisait un moment qu'ils attendaient Kaporal maintenant, il y avait peu de chance qu'il revienne avant plusieurs heures. Pyrrha et Hasuo devaient sûrement s'arracher les cheveux à le chercher, vu la situation de crise, il y avait beaucoup de réunions qui l'attendaient. Néanmoins, avec probablement des fanatiques du dieu dans la nature, rester seul n'était pas une bonne idée. Et comme Hywel l'avait dit, elle n'était pas une guerrière. Il pris la direction du camp, boîtant lourdement.

__________________________
Mes personnages:
 

Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Contenu sponsorisé



RPG
PROFIL

MessageSujet: Re: Une nuit au milieu des lanternes [Gaor]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Une nuit au milieu des lanternes [Gaor]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Cri sourd au milieu de la nuit
» La nuit du renouveau.
» Début de soirée en milieu hostile ...
» Dans la nuit noire (Pollo)
» Une nuit d'ivresse humaine

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les élémenloups :: « .Zone RP :: • Territoires de l'Eau :: • La steppe aux lucioles-