Les élémenloups
    Bienvenue sur ce magnifique RPG !
    Venez incarner un loup vivant sur des terres séparées en plusieurs clans. Si vous possédez déjà un compte sur le forum, cliquez sur « Connexion ». Si vous souhaitez vous inscrire, cliquez sur « S'enregistrer ». Pour ne plus afficher ce pop-up, cliquez sur « Ne plus afficher ».
    Bon jeu !



 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Kaporal, Gaor, asseyez vous, j'ai à vous parler [PV Kaporal et Gaor]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Yamishin

avatar

RPG
Feuille de personnage
Nom(s) : Hexx Xef - Thanatos Nansaa
Clan/Rang: Feu/Noble - Eau/Polyvalent
Age: Quatre Ans - Quatre Ans et demi
PROFILMessages : 860
Age : 20
Date d'inscription : 30/12/2016
Localisation : Sur le Territoire neutre en bonne compagnie. ^^

MessageSujet: Kaporal, Gaor, asseyez vous, j'ai à vous parler [PV Kaporal et Gaor]   18/6/2017, 23:09

- RP effectué au camp du clan -

Thanatos/Nansaa- Eau - Polyvalent
ça faisait désormais très exactement un quart d’heure que je tournais en rond en secouant la tête et en marmonnant des choses inaudibles. J’avais demandé à Gaor et Kaporal de me rejoindre en leur disant que j’avais une chose très importante à leur anonacer. J’avais préparé ce que j’allais leur dire depuis presque quarante huit heures. Mais maintenant que le moment fatidique approchait j’étais en train d’oublier tout ce que j’avais imaginé leur dire. Je ne savais plus comment m’y prendre pour que Gaor ne pose pas un tas de question et pour que Kaporal accepte ma relation. Je me laissais alors tomber sur les fesses et baissé les oreilles avant de pousser un long soupir. A que c’était compliqué les relations à distance, surtout avec une louve qui ne voulait pas approcher le clan et qui ne voulait pas revoir les membres de sa famille. Tout cela commençait sérieusement à me donner mal à la tête.

Je me grattait nerveusement derrière l’oreille. Ma nervosité aillant activé mon pouvoir je me fis rapidement fondre la peau et mon acide brûla ma chair à vif, laissant une trace de sang. Je léchait alors ma patte, attendant les deux autres, espérant qu’ils ne seraient pas trop longs et que je ne perdrais pas tout mes moyens. De quoi avais-je peur d’abord ? Kaporal m’avait adopté et avait toujours essayé d’accepter mes décisions. Et Gaor était comme un frère. Oui mais comment dire à se frère que je couche dans la même tanière que sa sœur biologique. Et comment dire à mon père que j’aime une solitaire à tel point que je veux une descendance avec elle ?

« Ah je sens que ça va me prendre la tête ! »

Bordel de loup j’en avais déjà marre rien que d’y réfléchir, et je n’avais pas de mal à savoir que tout cela allait me bassiner. En plus j’allais devoir fournir certaines explications que je n’avais pas envie d’étendre. Tout le monde savait que je n’aimais pas parler de moi, alors ma relation ne m’aidait aucunement car j’étais contraint de la dévoiler à ma famille.

En entendant des pas je me redressais rapidement et dressé les oreilles. Mes ailes convenablement replié sur mon dos, je sentais ma queue se mouvoir derrière moi. Elle battait dans un mouvement vif et frénétique signe que j'étais bien loin d'être détendu. Mais pour l'heure je me demandais plutôt qui venait d'arriver.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.wattpad.com/user/Triske1ion
liquid poulpi
« Eleveuse de poulpes
« Eleveuse de poulpes
avatar

RPG
Feuille de personnage
Nom(s) : Gaor / Quoltzec / Platalya / Ziege / Ystrelle / Mya
Clan/Rang: Eau Assassin / Air Bêta / Air Guerrière / Feu omega / Terre Chasseuse / Solitaire
Age: 4 ans / 5ans / 4 ans
PROFILMessages : 1542
Age : 23
Date d'inscription : 23/05/2016

MessageSujet: Re: Kaporal, Gaor, asseyez vous, j'ai à vous parler [PV Kaporal et Gaor]   19/6/2017, 10:17

GAOR


Gaor avait beaucoup de travail depuis que Nansaa l'avait nommé polyvalent, il lui confiait régulièrement les entraînements avant de disparaître pendant 48h. L'ex assassin n'avait jamais posé de question mais il supposait que le loup vert acide parcourait El à la recherche de la réponse sur son passé et les voix qui l'assaillaient. Aujourd'hui, il avait entraîné les assassins, les poussant au delà de leurs limites physiques, les encourageant à travailler toujours plus leur souplesse pour être si silencieux que même la plus attentive des souris ne puisse pas les repérer.

Nansaa l'avait fait appeler à la fin de l'entraînement, il devait tout juste être rentré d'une de ses explorations, elles se faisaient de plus en plus fréquentes ces derniers temps d'ailleurs. Il trottait en direction du petit promontoire où on lui avait dit qu'il trouverai son frère d'arme. Effectivement, le loup vert attendait, assis bien droit, la queue agitée. Il était particulièrement tendu. Le géant pencha la tête, intrigué, il pensait qu'il avait simplement une nouvelle mission à lui confier, mais vu son expression, ça n'était pas le cas.

Il s'approcha et lui donna un coup de museau affectueux dans l'espoir de le détendre un peu.

Tu m'as fait appeler mon frère?

__________________________
Gaor color=#0033ff Fiche
Quoltzec color=#cc6633 Fiche
Platalya color=#33cc33Fiche
Ziege color=#ff0000 Fiche
Ystrelle color=#660000 Fiche
Mya color=#ff99ccFiche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Licorneor
« Licorne d'Or Démoniaque
« Licorne d'Or Démoniaque
avatar

RPG
Feuille de personnage
Nom(s) : Gothic - Jeff - Hydromos - Kaporal - Idryss - Midéro - Cynthia
Clan/Rang: [Terre]Assassin - [Faucheur] - [Air]Alpha - [Eau]Alpha | Chef d'armée - [Feu]Juge - [Feu]Noble - [Terre]Louveteau
Age: 6 ans - Indéfini - 5 ans - 8 ans - 4 ans - 6 ans - 5mois
PROFILMessages : 2982
Age : 21
Date d'inscription : 05/12/2012
Localisation : A Narnia

MessageSujet: Re: Kaporal, Gaor, asseyez vous, j'ai à vous parler [PV Kaporal et Gaor]   19/6/2017, 15:15

Kaporal - Alpha - Clan de l'Eau
Depuis qu'il est alpha, il n'a pas beaucoup de temps à consacrer à Gaor, Nansaa ou les autres membres appréciés de son escadron. Il passe la majeure partie de ses journées avec le conseil pour qu'on lui apprenne entre autres le rôle d'alpha, histoire de combler ses quelques lacunes sur le sujet. Ce qu'il n'a pas beaucoup étant donné son rôle de chef. Diriger, c'est son truc depuis plusieurs années après tout. Du coup, ce point fut vite passé. On lui apprit également le caractère des autres alphas, qui ils sont et comment se comporter envers eux si jamais il devait les croiser ou s'entretenir avec eux. On lui apprit également des "secrets d'état" comme le fait qu'un certain Opale chez les Terres soit un sbire d'Akui, qu'un groupe anti-Zal attendait patiemment son moment pour frapper et que les religieux connaissaient un artefact anti-Akui qu'il fallait trouver. On le bassina d'ailleurs sur ce dernier point, lui disant qu'il serait préférable d'entamer les recherches. Bref, là, il en avait un peu voir même carrément marre d'entendre le conseil à longueur de journée. Il avait donc profité d'un moment de pause pour s'éclipser du campement pour retrouver Nansaa.

Hier soir, Nansaa l'attendait patiemment devant la grotte familiale pour lui parler. À l'arrivée du pirate, le loup-dragon lui annonça qu'il avait une chose importante à lui dire ainsi qu'à Gaor. Kaporal avait essayé d'en savoir plus, mais son fils ne pipa mot et lui donna un lieu de rendez-vous avec une horaire. Kaporal promit de faire tout son possible pour y être. Si son fils ne voulait lui révéler son secret maintenant, c'est que cela devait être important à ses yeux.

Kaporal s'éloigna donc le plus possible de la grotte prévue aux réunions. Il remonta d'ailleurs à la surface et se dirigea vers le lieu où ils devaient se retrouver. Il aperçut au loin Nansaa et Gaor, il ne manquait plus que lui. Il espérait ne pas être trop en retard. Il jeta un coup d’œil derrière lui pour voir si personne ne le suivait. Ce n'était pas le moment de se faire interpeller par quelqu'un. Il n'y avait personne à l'horizon, RAS. Les membres vaquaient à leurs occupations, à leurs rangs ou se baigner dans le lac. Après plusieurs mètres, il arriva à hauteur de Gaor. Il les salua, s'assit puis demanda :

Pourquoi nous as-tu convoqué ?


__________________________

Hydromos #66ffff - Kaporal purple - Gothic #191970 - Jeff darkred
Idryss orange - Mlle.Midéro pink - Cynthia #4e155c

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://licorneor.deviantart.com/
Yamishin

avatar

RPG
Feuille de personnage
Nom(s) : Hexx Xef - Thanatos Nansaa
Clan/Rang: Feu/Noble - Eau/Polyvalent
Age: Quatre Ans - Quatre Ans et demi
PROFILMessages : 860
Age : 20
Date d'inscription : 30/12/2016
Localisation : Sur le Territoire neutre en bonne compagnie. ^^

MessageSujet: Re: Kaporal, Gaor, asseyez vous, j'ai à vous parler [PV Kaporal et Gaor]   19/6/2017, 18:10

Thanatos/Nansaa- Eau - Polyvalent
Bien assit, ou pas, en vu du stress je me dandinais dans tout les sens possibles et imaginable. J’avais vu Gaor arriver, il avait penché la tête en me regardant, sans doute troublé ou interloqué de me voir aussi tendu. Le problème n’était pas tant mon père mais bien plus mon frère. Quand il s’approcha de moi pour me donner un coup de museau affectif je lui rendit à peine. Mon cerveau lui demandant pourquoi il était si gentil avec moi … ça gentillesse et l’affection qu’il me portait me mettait d’avantage mal à l’aise. A sa demande je hochais calmement la tête avant de me dresser sur mes pattes pour essayer de voir mon père arriver. Je ne pipais mot, incapable pour le moment de dire quoi que ce soit. Quand mon aïeul arriva un soupir m’échappa, ouf il avait réussi à s’éclipser d’une interminable réunion de dirigeant. Je me rassis alors tranquillement et remmenais ma queue contre mes pattes mais un tique nerveux fit rapidement son apparition. Pour preuve le bout de ma queue frappait le sol dans un mouvement rythmé par les battements de mon cœur. A la question de Kaporal je sentis le sérieux, mais également l’idée que mon père avait bien envie de savoir ce que j’avais à dire. Il avait d’ailleurs vainement tenté de me soutirer des informations la vieille, mais il n’était parvenu à rien.

« Hum… ahum… hum… heu… Comment dire ? »

Je secouais la tête et toussotais pour essayer de faire partir mon stress. Mais celui-ci était bien trop présent. En plus il fallait que je trouve une parade pour protéger le lieu de vie de ma compagne et éviter que mon frère ou mon paternel lui tombe dessus. Je me grattais nerveusement derrière l’oreille, si nerveusement que du sang s’échoua sur le sol, projetait par le mouvement de ma patte.

« Alors… En fait, j’imagine que vous avez remarquez que je sortais de plus en plus du camp. Enfin toi papa tu as peut être pas vu puisque tu as toujours le nez dans la tanière des réunions… »

Ironie ou non cela restait vrai, mon père depuis qu’il était devenu Alpha avait rarement était vu dans le camp, il était plus souvent dans la tanière où se déroulait les réunions. Hormis les hauts placés personnes ne l’avaient vu récemment, sauf moi peut être vu que je partageais sa tanière que nous avions aménagés pour deux quand j’avais été assez grand pour avoir mon coin privé. Bref, revenons à nos moutons.

« Je sais pas ce que vous avez imaginé, ni ce que les soldats on pu imaginer non plus, mais je suis prêt à mettre mes ailes à couper que vous vous êtes tous trompés… »

J’inclinais le museau vers le bas et me mis à tracer des cercles avec le bout de ma patte avant. Plus j’approchais de ma révélation plus la présence de Gaor me faisait peur… ça ne me stressait même plus, ça m’effrayais et j’étais incapable de savoir pourquoi.

« En fait si je pars souvent du territoire c’est parce que je suis tombé amoureux d’une solitaire… Et que la solitaire en question bah… C’est ta sœur Gaor… »


J’avais commencé assez fort, mais mes derniers mots avaient été à peine audible. Je savais pourtant que Gaor avait dû les entendre car j’avais assez bien articulé pour cela. Je n’avais pas honte d’être fou amoureux de Mya, j’avais juste peur de la réaction de mon frère, et également de celle de mon père pour être tombé amoureux d’une solitaire.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.wattpad.com/user/Triske1ion
liquid poulpi
« Eleveuse de poulpes
« Eleveuse de poulpes
avatar

RPG
Feuille de personnage
Nom(s) : Gaor / Quoltzec / Platalya / Ziege / Ystrelle / Mya
Clan/Rang: Eau Assassin / Air Bêta / Air Guerrière / Feu omega / Terre Chasseuse / Solitaire
Age: 4 ans / 5ans / 4 ans
PROFILMessages : 1542
Age : 23
Date d'inscription : 23/05/2016

MessageSujet: Re: Kaporal, Gaor, asseyez vous, j'ai à vous parler [PV Kaporal et Gaor]   20/6/2017, 20:19

GAOR


Nansaa lui rendit à peine son calin, l'ex-assassin était de plus en plus intrigué par son comportement. Qu'avait-il donc de si important à dire pour être dans cet état? Il ne tenait pas en place, ne cessant de se rasseoir différemment. Il vit Kaporal s'approcher, il vérifiait régulièrement qu'il n'était pas suivi, il fallait dire que depuis son changement de poste, il n'avait plus une minute à lui. Le géant se demanda si son poste de chef d'armée ne lui manquait pas un peu. Lui qui aimait entraîner ses loups, voilà qu'il ne pouvait presque plus les côtoyer.

Arrivé à sa hauteur, il les salua puis attendit à son tour que Nansaa leur dévoile ce qui le perturbait tant. Celui-ci hésita un petit moment avant de se lancer. A sa toute première reflexion, Gaor ne put s'empêcher de ricaner, ça oui, toute l'armée l'avait remarqué, certains disaient même qu'une louve était derrière tout ça, mais Gaor pensait que c'était plutôt ses recherches sur sa famille. La pique à Kaporal le fit un peu tiquer cependant, le vieux loup vouait sa vie au clan en acceptant le poste d'alpha, ça n'était sûrement pas facile pour lui et lui faire remarquer qu'il ne passait pas assez de temps avec son fils qui, soit dit en passant, était un adulte accomplis. Il lui donna d'ailleurs un coup de patte discret pour lui faire comprendre sa désapprobation.

Il argua que tout le monde s'était sûrement trompé sur les motivations qui l'avaient poussé à souvent s'absenter du clan. Puis il tourna la tête vers le géant, puis la baissa et se mit à tracer des cercles sur le sol avec sa patte. Le polyvalent pencha la tête, définitivement intrigué par l'attitude étrange de son frère d'armes.

En fait si je pars souvent du territoire c’est parce que je suis tombé amoureux d’une solitaire… Et que la solitaire en question bah… C’est ta sœur Gaor…

A la première partie de sa phrase, Gaor ne fut pas trop surpris, après tout c'était l'hypothèse grivoise la plus répandue dans l'armée, il fut même plutôt étonné que cette révélation soit si dure que ça à révéler pour lui. C'était une solitaire? Soit, ça n'était pas non plus un énorme problème, elle pourrait sûrement rejoindre le clan. Puis il mentionna sa soeur. Pendant quelques secondes, le grand loup brun ne comprit pas de quoi il parlait. C'était impossible, Mya était... Une solitaire, il en avait eu la preuve récemment grâce à un loup du feu.

La colère s'empara de lui, Nansaa savait que l'ancien Terre recherchait sa soeur depuis des mois maintenant et lui il la voyait régulièrement sans le lui dire?! Comment osait-il lui faire un coup pareil. Il se jeta sur lui, le plaquant au sol, bloquant ses ailes sous ses antérieurs et plaçant stratégiquement son corps pour qu'il ne puisse pas le repousser de ses postérieurs.

Comment oses-tu me cacher une information pareille!? Ma soeur a disparu depuis plus d'un an et toi tu vas la voir régulièrement sans même m'en parler?! Et tu oses te dire mon frère! Où est-elle?!

Il grogna et le libéra avant de lui tourner le dos. C'était trop pour lui pour le moment, plus tard il se réjouirai que ces deux loups qu'il aimait énormément s'aiment, mais à l'instant, la trahison de celui qu'il considérait comme un frère lui faisait saigner le coeur.





__________________________
Gaor color=#0033ff Fiche
Quoltzec color=#cc6633 Fiche
Platalya color=#33cc33Fiche
Ziege color=#ff0000 Fiche
Ystrelle color=#660000 Fiche
Mya color=#ff99ccFiche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Licorneor
« Licorne d'Or Démoniaque
« Licorne d'Or Démoniaque
avatar

RPG
Feuille de personnage
Nom(s) : Gothic - Jeff - Hydromos - Kaporal - Idryss - Midéro - Cynthia
Clan/Rang: [Terre]Assassin - [Faucheur] - [Air]Alpha - [Eau]Alpha | Chef d'armée - [Feu]Juge - [Feu]Noble - [Terre]Louveteau
Age: 6 ans - Indéfini - 5 ans - 8 ans - 4 ans - 6 ans - 5mois
PROFILMessages : 2982
Age : 21
Date d'inscription : 05/12/2012
Localisation : A Narnia

MessageSujet: Re: Kaporal, Gaor, asseyez vous, j'ai à vous parler [PV Kaporal et Gaor]   22/6/2017, 21:15

Kaporal - Alpha - Clan de l'Eau
Pour l'instant, Kaporal n'était aucunement attentif. Juste après sa question, le nouvel alpha se redressa, tirant ainsi son dos. Il mit également les épaules vers l'arrière, dans le même but de s'étirer. Vient ensuite ses pattes arrières, l'une après l'autre, qu'il étira vers l'avant, puis les repositionna de façon pliées. Il ouvrit grand la gueule, baillant aux corneilles. Ensuite, il s’affaissa tout en levant sa patte arrière gauche avec laquelle il se gratta l'encolure. Une fois la tâche accomplie, il secoua son poitrail. Il ne dirait pas non à un massage. Il en avait envie...

Son attention fut finalement captée quand Nansaa commença à bafouiller. Celui-ci ne savait visiblement pas quoi dire, ne sachant pas par où commencer et comment le commencer. Le pirate russe leva un sourcil. Son fils était bien nerveux. Cela se voyait clairement. Il était aisé d'identifier le loup draconique comme étant dans une situation d'anxiété, de stress. À ces moments-là, il était un véritable livre ouvert. Actuellement, sa nervosité débordée de son être tout entier. Ce qu'il devait dire, était donc très important, mais aussi sujet à de potentielles réactions négatives. Il toussa pour essayer de mettre sa voix en place, pour ne pas qu'elle lâche au moment venu. Au lieu de parler, il se mit à se gratter l'oreille et se blessa. C'était typique quand il était stressé. Cela n'étonnait plus Kaporal maintenant. Finalement, le nouveau chef d'armée se mit à parler.

C'est vrai, il n'avait pas remarqué les sorties bien plus répétées de Nansaa. Et en cas d'entraînement manqué, ce n'est pas son ancien escadron qui allait le mettre au courant de ces sorties. Ils étaient bien trop contents de louper des entraînements pour aller signaler une ou deux séances manquantes. Enfin, dans ce cas-ci, si ça s'était poursuivi, les loups l'auraient quand même averti. De plus, Kaporal était peu accessible depuis qu'il était devenu alpha. Cela se calmera sans doute d'ici le début de la semaine prochaine. Mais pour cette semaine-ci, le vieux était assez peu visible vadrouillant dans le campement et en dehors. Ce n'est donc que maintenant qu'il apprit que Nansaa partait loin du campement, et ce, souvent dans la semaine.

La suite ne le concerna pas. Il venait d'être mis au courant maintenant, par le biais de l'individu en question, alors il n'avait pas le temps de s'imaginer des trucs. La seule solution qui lui vient instantanément, fut le fait que Nansaa partait à la recherche de ses souvenirs perdus.

Nansaa baissa le museau, fixa lourdement le sol et dessina des cercles sur le sol. Le moment fatidique approchait à grand pas. Ils allaient savoir quel était ce secret. Ils allaient savoir pourquoi il les avait convoqué. Ils allaient savoir ce qu'il y avait derrière tant de mystère. Le chef d'armée, semblable à un louveteau en cet instant, arrêta de tourner autour du pot et lâcha la bombe :

En fait si je pars souvent du territoire c’est parce que je suis tombé amoureux d’une solitaire… Et que la solitaire en question bah… C’est ta sœur Gaor…

Ce message était avant tout destiné à Gaor, qu'il avait eu le courage de regarder pendant sa déclaration. Kaporal ne pipa mot et regarda Gaor. L'assassin perdit subitement son sourire. Il afficha une mine perdue ou choquée. Puis, la colère noircit ses yeux. Sans aucun signal, l'assassin bondit sur son frère de cœur et le plaqua au sol. Kaporal se leva subitement, près à l'arrêter. Avant qu'il ne puisse dire quoique ce soit, le loup des cavernes le devança en crachant :

Comment oses-tu me cacher une information pareille !? Ma sœur a disparu depuis plus d'un an et toi tu vas la voir régulièrement sans même m'en parler ?! Et tu oses te dire mon frère ! Où est-elle ?!

Un grognement suivit, puis l'assassin abandonna sa cible. Il s'écarta avant de faire quelque chose de regrettable et lui tourna le dos. Kaporal accourut vers son fils. Il lui demanda doucement si ça allait, plus par forme et réflexe que pour avoir une réelle réponse. Il se doutait bien que physiquement ça allait, mais surement pas émotionnellement. Le vieux donna un coup de museau amical sur la joue de son fils puis il releva la tête en direction de Gaor. Il fronça les sourcils et lui lança, avec son ton autoritaire de chef d'armée :

Gaor ! Tu ne te rends pas compte de ce que tu viens de dire ? Tu as insinué que Nansaa n'était plus ton "frère" ! Tout ça parce qu'il sort avec ta sœur ? Que soit dit en passant, tu ne m'as jamais parlé, parce que je l'ai appris de la bouche d'un Feu.

Il lâcha un grognement pour la forme et poursuivit d'une voix moins forte, mais toujours aussi autoritaire.

S'il ne te l'a pas dit, c'est qu'il a bien une raison ! Tu le connais bien pourtant ? Tu as bien vu comment il a eu du mal à nous l'annoncer...

Il soupira ensuite, fermant les yeux. Il claqua de la langue avant d'inspirer calmement. Ce n'était pas le moment de déclencher une engueulade à trois. Bien plus calmement, du moins autant que possible, il poursuivit !

Gaor... Voit le bon côté de la chose : Nansaa a retrouvé ta sœur ! Ça veut dire que tu pourras la voir maintenant. Et puis, qui te dit qu'il la fréquente depuis longtemps ? Si ça se trouve, ça ne fait qu'une ou deux semaines. Et il a peut-être découvert qu'elle était ta sœur que récemment...


__________________________

Hydromos #66ffff - Kaporal purple - Gothic #191970 - Jeff darkred
Idryss orange - Mlle.Midéro pink - Cynthia #4e155c

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://licorneor.deviantart.com/
Yamishin

avatar

RPG
Feuille de personnage
Nom(s) : Hexx Xef - Thanatos Nansaa
Clan/Rang: Feu/Noble - Eau/Polyvalent
Age: Quatre Ans - Quatre Ans et demi
PROFILMessages : 860
Age : 20
Date d'inscription : 30/12/2016
Localisation : Sur le Territoire neutre en bonne compagnie. ^^

MessageSujet: Re: Kaporal, Gaor, asseyez vous, j'ai à vous parler [PV Kaporal et Gaor]   22/6/2017, 22:01

Thanatos/Nansaa- Eau - Polyvalent
J’avais été stressé par mon annonce et la réaction de Gaor, et j’avais eus raison de m’en inquiéter. Quand Gaor me sauta dessus je me retrouvais part terre sous poids. Mes ailes écraser sous ses pattes je me sentis aussi frêle qu’une brindille face à cette masque de muscle. Quand il cracha ses paroles mes oreilles se plaquèrent sur mon crâne. Hypothétiquement c’est toi qui a commencé à m’appeler « Mon frère » Moi je me fais torturer par un psychopathe invisible dès que je t’appel comme ça. Mais pas question de lui dire, je me contentais de relever le museau vers le sien et de grogner férocement.

« Lâche moi Gaor ! Avant de goûter à mon acide ! »

Je le retenais, cet acide… Il me brûlait toute la bouche, et j’avais bien envie de lui cracher au visage. Je lui en voulais de m’avoir parler ainsi. Je me sentais blessé. J’avais fait de mon mieux pour que les choses se passent bien. J’aurais peut être dû quitter les Eaux, après tout ça aurait été plus pratique pour tout le monde. Je me serais planquer comme Mya… Non, je n’aurais pas pu faire ça à Gaor et Kaporal. Mon père avait déjà perdu trop de monde, je n’aurais pas accepté de lui faire subir ça à nouveau. Et Gaor avait déjà perdu une sœur, pas besoin de lui faire perdre un frère en plus. Enfin , il a déjà perdu son frère, puisqu’il ne semble plus vouloir me considérer comme tel. Lorsqu’il me libéra je me relevais lentement avant de voir Kaporal venir vers moi. Mes oreilles s’agitèrent et je lui donner un petit coup de museau signification que j’allais bien. Enfin, j’avais très envie de pleurer, mais je me portais bien.

J’écoutais alors mon père faire des remontrances à Gaor et baissais les oreilles. J’avais envie de disparaître dans le fond d’une tanière et de ne plus jamais en sortir. Je me sentais tellement mal. Je déglutis, ravalant la nourriture qui menaçait de m’échappait tant mes sentiments se frappaient les uns aux autres et me donnaient des nausées.

Quand Kaporal eut finit de parler je relevais à peine le museau vers Gaor. J’étais mollement assit sur le postérieur. J’avais l’air d’un misérable louveteau. J’avais le même air détruit que lorsque Kaporal m’avait trouvé dans mon trou à agoniser comme un abruti.

« Je savais que Mya était sa sœur père… Gaor… Je voulais te le dire, j’en avais très envie. Mais Mya n’était pas d’accord, elle avait peur que tu ailles à sa recherche. Et si tu l’avais trouvé elle aurait quitté les Terres d’EL pendant un moment… Et je ne le voulais pas. Je savais que tu la cherchais, j’en avais parfaitement conscience. Mais j’ai attendu que Mya soit d’accord pour en parler. »

Je soupirais longuement avant de détourner la tête. Fermant les yeux, mes ailes traînant de chaque côté de mon corps. Mes oreilles étaient bien basses et ma queue ne faisait plus le moindre mouvement.

« Pardon mais, je ne te dirais pas où elle est. Tu peux me haïr si ça t’amuse, je ne parlerais pas de l’endroit où elle se trouve. Je lui ai promis de ne pas te le dire, et je compte bien tenir ma parole. »

Je rouvris les yeux et lançais un petit regard à mon père tandis que mes oreilles était toujours aussi basse. A croire que je voulais qu’elles touchent terre. J’étais complètement abattu par la réponse de Gaor. Je ne savais plus si je devais continuer de voir Mya, ou si je devais m’arrêter. Je ne savais pas non plus si je devais continuer de parler et d’être proche de Gaor, ou si je devais m’éloigner de lui. Je me relevais et secouais mon pelage avant de me retourner.

« Pardon père de t’avoir fait déplacer pour cela… Pardon Gaor de ne pas t’avoir dis les choses plus tôt »

Mes ailes traînant sur le sol, je m’éloignais d’eux, je n’avais plus rien à leur dire. Gaor pouvait me grogner après, me sauter dessus et me cracher au visage s’il le voulait. Kaporal pourrait retourner à ses affaires importantes d’Alpha. Moi il fallait que je réfléchisse, et que je pleure un coup d’entendre que mon frère est si en colère que je sois amoureux et heureux avec sa sœur. Il ne voulait pas son bonheur ? Ni le mien ?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.wattpad.com/user/Triske1ion
liquid poulpi
« Eleveuse de poulpes
« Eleveuse de poulpes
avatar

RPG
Feuille de personnage
Nom(s) : Gaor / Quoltzec / Platalya / Ziege / Ystrelle / Mya
Clan/Rang: Eau Assassin / Air Bêta / Air Guerrière / Feu omega / Terre Chasseuse / Solitaire
Age: 4 ans / 5ans / 4 ans
PROFILMessages : 1542
Age : 23
Date d'inscription : 23/05/2016

MessageSujet: Re: Kaporal, Gaor, asseyez vous, j'ai à vous parler [PV Kaporal et Gaor]   22/6/2017, 22:48

GAOR


Dans son dos, il avait entendu Kaporal s'approcher de Nansaa pour s'assurer qu'il allait bien. Un partie de Gaor s'énerva qu'il puisse une seule seconde penser que son meilleur assassin ait pu perdre suffisamment le contrôle de lui-même pour blesser celui qu'il considérait comme son propre frère. Il brisa un petit rocher d'un coup de patte rageur.

Gaor ! Tu ne te rends pas compte de ce que tu viens de dire ? Tu as insinué que Nansaa n'était plus ton "frère" ! Tout ça parce qu'il sort avec ta sœur ? Que soit dit en passant, tu ne m'as jamais parlé, parce que je l'ai appris de la bouche d'un Feu.

Le loup tourna l'oreille dans la direction de l'alpha qui le réprimandait. Comment? insinuer que Nansaa n'était plus son frère? Bien sûr que non! Il aimait Nansaa, il en faudrait plus pour le renier. Qui plus est sa relation avec sa soeur n'avait rien à avoir dans sa colère. C'était qu'il lui ait caché qu'il avait connaissance de la situation géographique alors qu'il lui avait dit que sa famille se faisait du soucis pour elle, qu'il prenait comme une trahison perçant son coeur. Il ne répondit qu'à la dernière phrase du vieux russe, d'une voix sourde.

Personne ne m'a jamais rien demandé au sujet de ma famille. Nansaa était au courant.

Il se retourna et se dirigea vers son frère, il enfouis sa tête dans son cou, un peu calmé par ce qu'il avait déchargé. Il lui signifiait qu'il était toujours le même pour lui. Il inspira profondément, le loup vert était si penaud que Gaor regretta sa réaction, son coeur se serra. Il soupira.

Je n'ai aucun problème avec le fait que tu ais une relation avec Mya, au contraire,
si elle te rend heureux, je suis heureux, mais tu savais que je m'inquiétais pour elle et pour toi. Et pendant tout ce temps tu me confiais ta tâche pour la rejoindre sans même apaiser mes inquiétudes.
C'est ça qui me blesse si cruellement, suis-je donc si peu digne de confiance que même mon frère ne me dise pas cela?


Il s'assit à son tour, tout aussi penaud que son frère, les oreilles basses il regardait le sol. Kaporal les observait, le géant ne savait pas ce qu'il pensait de cette situation, son visage était indéchiffrable. Nansaa releva le museau vers lui.

Je savais que Mya était sa sœur père… Gaor… Je voulais te le dire, j’en avais très envie. Mais Mya n’était pas d’accord, elle avait peur que tu ailles à sa recherche. Et si tu l’avais trouvé elle aurait quitté les Terres d’EL pendant un moment… Et je ne le voulais pas. Je savais que tu la cherchais, j’en avais parfaitement conscience. Mais j’ai attendu que Mya soit d’accord pour en parler. Pardon mais, je ne te dirais pas où elle est. Tu peux me haïr si ça t’amuse, je ne parlerais pas de l’endroit où elle se trouve. Je lui ai promis de ne pas te le dire, et je compte bien tenir ma parole.

Cette révélation lui perça le coeur, ainsi Mya ne voulait pas le revoir. Il savait qu'il n'aurait jamais dû partir et la laisser entre les pattes de leur père, il le regrettait chaque jour depuis qu'il avait quitté le clan. Il n'oublierai jamais le regard qu'elle lui avait lancé quand il lui avait annoncé qu'il partait du clan. C'était comme s'il l'avait tué lui-même. Il comprenait finalement qu'elle ne veuille pas le voir mais cela lui brisait tout de même le coeur. Anéanti, il s'éloigna des deux autres loups de quelque pas. Nansaa semblait vouloir faire de même, mais pour le moment Gaor ne pouvait pas le rejoindre pour le réconforter. Lui même avait trop besoin de se sentir aimé par sa famille d'adoption.





__________________________
Gaor color=#0033ff Fiche
Quoltzec color=#cc6633 Fiche
Platalya color=#33cc33Fiche
Ziege color=#ff0000 Fiche
Ystrelle color=#660000 Fiche
Mya color=#ff99ccFiche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Licorneor
« Licorne d'Or Démoniaque
« Licorne d'Or Démoniaque
avatar

RPG
Feuille de personnage
Nom(s) : Gothic - Jeff - Hydromos - Kaporal - Idryss - Midéro - Cynthia
Clan/Rang: [Terre]Assassin - [Faucheur] - [Air]Alpha - [Eau]Alpha | Chef d'armée - [Feu]Juge - [Feu]Noble - [Terre]Louveteau
Age: 6 ans - Indéfini - 5 ans - 8 ans - 4 ans - 6 ans - 5mois
PROFILMessages : 2982
Age : 21
Date d'inscription : 05/12/2012
Localisation : A Narnia

MessageSujet: Re: Kaporal, Gaor, asseyez vous, j'ai à vous parler [PV Kaporal et Gaor]   23/6/2017, 20:48

Kaporal - Alpha - Clan de l'Eau
Face au reproche que Kaporal lui fit, Gaor répondit qu'après tout, personne ne lui avait demandé des choses concernant sa famille. Le russe fut un peu vexé. Gaor et lui avait une bonne relation et Kaporal l'appréciait beaucoup autant pour sa personne que ses compétences. Alors savoir que Nansaa était au courant et pas lui, ça la foutait mal. Il pensait qu'ils étaient suffisamment proches pour que Gaor lui confît ses tourments. Visiblement, non. En plus, l'assassin devait très bien savoir que son chef d'armée l'aurait aidé dans ces recherches...

Kaporal n'ajouta rien de plus et se contenta d'afficher un air renfrogné tout en tournant le regard. Gaor et Nansaa échangèrent alors, sans élever la voix cette fois-ci. Bien qu'il ne les observe pas, le russe les écouta malgré tout. Ainsi, il sut que Nansaa était courant depuis un certain temps que Mya, sa compagnie, donc, était la sœur de Gaor. Mais que celle-ci avait refusé que Nansaa prévienne son frère. L'ex-chef d'armée supposa donc que frère et sœur étaient en froid.

Pardon père de t’avoir fait déplacer pour cela… Pardon Gaor de ne pas t’avoir dit les choses plus tôt.

Son regard se tourna de nouveau vers son fils. La tête, les oreilles et les ailes basses, il partit, l'air penaud. L'entrevue s'était mal passée. Nansaa s'était sans doute douté que ça finirait ainsi. D'où sa grande hésitation à l'annoncer. Kaporal l'avait bien pris tandis que Gaor, pas vraiment. Finalement, Gaor s'était plutôt énervé qu'il lui ait caché tout ce temps, plutôt que parce que Nansaa connaissait et savait où était sa sœur.

Kaporal observa son fils partir. Devait-il le rattraper ? Dans ce genre de situation, il ne savait jamais quoi faire. Peut-être voulait-il rester seul, après tout. Ou alors, il espérait que son père le rejoigne. Cette situation était compliquée pour lui. Finalement, le russe se mit en marche, prenant la même direction que le loup-draconique. Sans un dernier regard ni une dernière parole pour Gaor, il suivit son fils dans l'espoir de pouvoir le consoler un peu.


__________________________

Hydromos #66ffff - Kaporal purple - Gothic #191970 - Jeff darkred
Idryss orange - Mlle.Midéro pink - Cynthia #4e155c

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://licorneor.deviantart.com/
Yamishin

avatar

RPG
Feuille de personnage
Nom(s) : Hexx Xef - Thanatos Nansaa
Clan/Rang: Feu/Noble - Eau/Polyvalent
Age: Quatre Ans - Quatre Ans et demi
PROFILMessages : 860
Age : 20
Date d'inscription : 30/12/2016
Localisation : Sur le Territoire neutre en bonne compagnie. ^^

MessageSujet: Re: Kaporal, Gaor, asseyez vous, j'ai à vous parler [PV Kaporal et Gaor]   24/6/2017, 11:12

Thanatos/Nansaa- Eau - Polyvalent
Le loup vert acide écoutait un peu se qui se disait tout en réfléchissant. Son pas était lourd et lent, peut être presque un peu macabre. Quand il sentis Gaor il s’arrêta, une patte levé et restée en suspension dans son mouvement. Il pencha les oreilles avant de tourner son regard vers le loup des cavernes. Sa queue s’agitant lentement.

« Il y a un grand nombres de choses que ton frère ne te dis pas pour ne pas que tu poses de questions… »

Il avait avoué cela sur un ton neutre et plat. Il n’avait jamais avoué à Gaor qu’il avait une mémoire béante, qu’il avait été trouvé agonisant, que son nom n’était sans doute pas le vrai. Que les loups de l’eau avaient eut du mal à le remettre sur pieds. Son frère savait juste qu’il cherchait l’origine de voit dans sa tête, et que quelques morceaux de son passé lui manquaient. C’était de biens piètres vérité à côté de ce qu’il se passait vraiment.

Le loup dragon lui donna un petit gout de langue au coin de l’oreille, signe qu’il ne lui en voulait pas. C’était à lui qu’il en voulait plus qu’autre chose. Il s’éloigna alors rapidement avant de disparaître du territoire du campement.



RP Terminé pour moi

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.wattpad.com/user/Triske1ion
Contenu sponsorisé



RPG
PROFIL

MessageSujet: Re: Kaporal, Gaor, asseyez vous, j'ai à vous parler [PV Kaporal et Gaor]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Kaporal, Gaor, asseyez vous, j'ai à vous parler [PV Kaporal et Gaor]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Vous dirai-je « tu », ou bien me diras-tu « vous » ? »
» Parlez-vous le SMS et le langage du net...
» Reconnaissez-vous ces slogans publicitaires...
» D'où nous arrivez-vous ?
» Savez-vous ce qu'est un homme DVD ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les élémenloups :: « Zone Hors-Jeu :: Terres de l'Eau :: Et l'histoire se termina-