Les élémenloups
    Bienvenue sur ce magnifique RPG !
    Venez incarner un loup vivant sur des terres séparées en plusieurs clans. Si vous possédez déjà un compte sur le forum, cliquez sur « Connexion ». Si vous souhaitez vous inscrire, cliquez sur « S'enregistrer ». Pour ne plus afficher ce pop-up, cliquez sur « Ne plus afficher ».
    Bon jeu !



 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Qu'importe vos paroles mon cher Zal, vous êtes et resterais à jamais un con..[PV Zal]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Atamagahen
« Skyzophrène en puissance
« Skyzophrène en puissance
avatar

RPG
Feuille de personnage
Nom(s) : Ata' ; Karara; Deenos
Clan/Rang: solo x2 ; Alpha de la terre
Age: 4 ans ; 6 ans; 3/4 ans
PROFILMessages : 1683
Age : 19
Date d'inscription : 11/08/2014
Localisation : Don't worry, I see u (ಠ⌣ಠ)

MessageSujet: Qu'importe vos paroles mon cher Zal, vous êtes et resterais à jamais un con..[PV Zal]   23/12/2015, 22:57

RP effectué aux Montagnes du Néant



J'avais la haine...mot que j'utilisais parfois à tord et à travers, ou que je confondais surement avec le reste de mon esprit brisé.. mais, j'avais vraiment la haine.
Ce loup qui avait fait de ma vie un enfers, qui avait libéré mes démons les plus profond dans le massacre du clan de la terre. Ce loup que je haïssais tant que je me méfiais de lui comme de la peste, et pourtant ce loup que j'aimais.
C'était lui aussi un être brisé et de ce fait, c'était surement pour ça que j'avais finit par l’apprécier, car j'en avait l'intime conviction; personne ne naissait tueur, même lui, même le précurseur, personne.
Le fait est que je m'étais laissé emporté par des douces paroles de vengeance, par une utopie que je savais fatale pour nous tous mais que j'avais appris à accepter si cela était une bonne leçon pour ce monde. Cependant, voilà qu'il nous abandonna du jour au lendemain, jouer les rois avait son charme mais nous, on restait des parias.
Je regardais la lave, me penchant légèrement au bord du précipice...entre l'eau et le feu, ce liquide en fusion incarnait tant ma haine qu'il me rappelait de bon souvenirs.

-fait chier..

C'étais surement une des paroles les plus honnêtes que j'avais lâche depuis bien longtemps, donnant un violent coup de patte dans un caillou qui alla finir sa course dans le fond du cratère.. Volk et maintenant lui, c'était mal, vraiment mal mais dans l'histoire c'était surement moi qui avait le plus mal.



__________________________



Le clan de la terre:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fracture46
« Paladin divin
« Paladin divin
avatar

RPG
Feuille de personnage
Nom(s) : Chérubin / Kelekt / Léone / Zal / Ware / Alistair
Clan/Rang: Feu-Paladin / Feu-Juge / Solitaire / Feu-alpha / Feu-Chef d'armée / Air-Moine
Age: indéfini / 3 ans / 6 ans / 7 ans / 6 ans / 4 ans
PROFILMessages : 1805
Age : 19
Date d'inscription : 01/08/2015
Localisation : Normandie

MessageSujet: Re: Qu'importe vos paroles mon cher Zal, vous êtes et resterais à jamais un con..[PV Zal]   24/12/2015, 00:19

Zal avait quitté le camp, c'était un climat qu'il trouvait un peu étouffant mais c'était aussi merveilleux de se sentir meneur de tant de loups qui n'auraient d'autre choix que de lui obéir. Il devait seulement choisir quoi en faire, il avait déjà entamer son désir de vengeance vise à vis du clan de la terre. Mais il lui manquait quelque chose, Gothic, cet assassin qui avait tué Avalone. Le pyromane brûlait de savoir quand il pourrait enfin le voir mourir sous sa patte, de ce jour où il pourrait enfin lever la truffe au ciel en criant : « Avalone ! Tu es vengée ! » Mais il devrait sans doute encore attendre un moment avant de voir son souhait se réaliser. Mais sa vengeance vise à vis des terres n'était qu'un début, il voulait mettre ce monde à feu et à sang, le détruire complètement, il voulait être le fléau qui aurait raison de tout les loups de ses terres.

La formation du jeune Mars avançait à un rythme convenable, ce petit idiot le prenait pour son père c'était si ridicule. Il faisait tout ce que le pyromane lui demandait et il prenait un malin plaisir à le pousser à bout, le faire tomber d'épuisement puis le forcer à se relever. Mars devait devenir le pantin idéal pour manipuler le clan tout entier ainsi que les autres clans, il serait un parfait moyen pour mettre en place le plan à visée destructrice de Zal. Mais il fallait le surveiller, le loup beige avait remarqué un ange dont il ignorait le nom qui avait sans doute sympathisé avec Mars. Sympathisé, ce mot lui écorchait la bouche rien que d'y penser, comment peut-on se lier ainsi d'affection avec un autre qu'on vient à peine de rencontrer. Cette notion échappait à Zal, trop focalisé sur sa propre vengeance et son envie de sang, de mort et de destruction pour ressentir de l'affection pour qui que ce soit. Non, c'était faux, il ressentait non pas de l'affection, mais du désir pour quelqu'un : Atamagahen.

Il se tira un instant de ses pensées et remarqua qu'il était dans les Montagnes du Néant. Quel bel endroit c'était, peut-être l'un des lieux qu'il regretterait une fois ce monde dévasté. En cette saison, les sommets étaient couverts de neige, mais attention car le premier faux-pas pouvait précipiter n'importe quel loup dans l'un des précipices remplis de lave. Zal se pencha légèrement pour admirer ce liquide si destructeur, il était d'une couleur si ardente, qui montrait bien sa capacité à détruire. Le pyromane regarda alors sa patte qui s'embrassa à sa demande, il resta à la regarder quelques instants, comparant la couleur de ses flammes à celle du liquide incandescent. Il n'y avait pas de différence, ce qui créa un large sourire sadique sur la face de Zal. Il fit s'éteindre sa patte et reprit sa marche sur le chemin qui traversait les montagnes.

Il aperçu alors une silhouette familière, c'était Atamagahen, pencher sur le bord du gouffre. Elle n'avait pas froid aux yeux mais ça le pyromane le savait déjà. Il repensa alors à ce qu'il se disait juste avant tout en cheminant vers elle. Atamagahen était la seule personne à laquelle Zal accordait un tout petit peu d'importance car elle avait su créer un désir chez lui et ça le dérangeait. Cette demoiselle était capable d'avoir le dessus sur lui à l'oral en agissant comme il fallait et elle le savait. Mais le loup beige connaissait aussi la plus grande faiblesse de la grise, le contact. Atamagahen était déstabilisée si on venait à la toucher, le pyromane l'avait découvert purement par hasard, le même jour où la louve avait découvert le désir qu'il éprouvait pour elle.

Il arriva finalement à quelques mètres derrière elle, il l'avait vu projeter une pierre dans la crevasse en disant quelque chose que Zal n'était pas parvenu à entendre. Elle avait l'air très frustré et le pyromane pensait déjà savoir pourquoi, mais il voulait entendre sa réaction. C'est donc avec un large sourire niai qu'il approcha dans le dos de la louve avant de lui dire d'un ton sarcastique.

« Mademoiselle a l'air très frustré. »

Il ne dit rien de plus, pour l'instant du moins, il garda un œil sur elle tout en observant de nouveau le liquide volcanique qui coulait lentement au-dessous d'eux dans une grande crevasse où Atamagahen avait précédemment jeté une pierre avec une certaine colère.

__________________________
Mes personnages :
Fiche de Chérubin (adopté, by Keranne) 0066ff
Fiche de Kelekt0000ff
Fiche de Léone ffcc00
Fiche de Zal (repris, by Puccazaza) ff0000
Fiche de Ware (adopté, by Licorneor) 006600
Fiche d'Alistair lightgrey
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Atamagahen
« Skyzophrène en puissance
« Skyzophrène en puissance
avatar

RPG
Feuille de personnage
Nom(s) : Ata' ; Karara; Deenos
Clan/Rang: solo x2 ; Alpha de la terre
Age: 4 ans ; 6 ans; 3/4 ans
PROFILMessages : 1683
Age : 19
Date d'inscription : 11/08/2014
Localisation : Don't worry, I see u (ಠ⌣ಠ)

MessageSujet: Re: Qu'importe vos paroles mon cher Zal, vous êtes et resterais à jamais un con..[PV Zal]   24/12/2015, 01:07



Tandis que je regardais encore au fond du précipice, la lave, le feu consumer lentement le minéral qui s'enfonçait un peu plus en son sein, laissant de sa couleur maronnasse plus qu'un incarna orangé, vif. Un voix résonna derrière moi, un ton amusé, un ton moqueur que je connaissait que trop bien.

« Mademoiselle a l'air très frustré. »

Je retournais mes pupilles fatigué et cerné vers sa silhouette. Ça le fessait rire mais d'un autre coté ça ne m'étonnais pas vraiment de lui. Car il était comme ça, sans sentiments autre que la haine et malgré le fait que je le savais, je restais comme une conne.

-Fait pas comme si tu n'en connaissait pas la cause..

avais-je lâché d'un ton un peu agacé. Zal était rusé mais pas tant que moi, je savais qu'il était loin d'être débile tout comme il ne serait pas venu à ma rencontre si il n'y avait vu aucun quelconque intérêt. Il savait que sans lui les anarchistes n'était qu'une utopie à moitié détruite, tout comme ma vie était devenu que fuite.
Je me mit alors à ricaner avec ironie et nerf, j'étais en colère oui, mais je n'avais aucune envie de le cacher, cette fois, je serais franche.

-Tu sais que t'es un con ? Non pas que je comptais sur toi, mais un peu quand même. Mais tu me diras j'ai jamais été forte pour les choix.

Je soupirais, tout en me relevant, lui accordant enfin l'honneur de me retourner vers lui de face. tandis que j’avançais de quelques pas jusqu’à venir coller mon front contre le sien, le poussant à reculer avec moi. Mes yeux sombres se plissaient perçant de colère. Quand à ma voix, elle n'était surement pas mieux, si je n’aimais pas le contact, pour le coup j'en avait plus rien à faire, il ne fessait plus peur.

-Je me demande ce qui me retient encore de t'écharper...

Au fond, je le savais peut être un peu... mais si il pouvait bien espérer et prier son cher petit Akui avant que je ne l'admette.



__________________________



Le clan de la terre:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fracture46
« Paladin divin
« Paladin divin
avatar

RPG
Feuille de personnage
Nom(s) : Chérubin / Kelekt / Léone / Zal / Ware / Alistair
Clan/Rang: Feu-Paladin / Feu-Juge / Solitaire / Feu-alpha / Feu-Chef d'armée / Air-Moine
Age: indéfini / 3 ans / 6 ans / 7 ans / 6 ans / 4 ans
PROFILMessages : 1805
Age : 19
Date d'inscription : 01/08/2015
Localisation : Normandie

MessageSujet: Re: Qu'importe vos paroles mon cher Zal, vous êtes et resterais à jamais un con..[PV Zal]   24/12/2015, 01:44

Atamagahen tourna un regard cerné, fatigué vers Zal sans se retourner, comme si elle était à la fois déconfite et connaisseuse de cause face au sarcasme du pyromane. Elle répondit d'un ton quelque peu agacé.

Fait pas comme si tu n'en connaissait pas la cause..

Elle était toute triste de le voir prendre la place de l'alpha du feu c'était évident, mais le loup beige s'en moquait un peu, tout ce qui importait c'était sa vengeance. Les sentiments positifs comme l'affection l'avaient quitté le jour où il avait perdu sa bien-aimée, depuis ce jour, il n'est animé que par un farouche désir de sang, de meurtre et de destruction. Il entendit un rire à la fois ironique et forcé, il montrait bien qu'Atamagahen était sur les nerfs, il savait pourquoi mais ne pouvait plus comprendre. Elle poursuivit, voulant aller droit au but apparemment.

Tu sais que t'es un con ? Non pas que je comptais sur toi, mais un peu quand même. Mais tu me diras j'ai jamais été forte pour les choix.

Elle lâcha un soupir avant de se lever de faire face à Zal. Chose qui surprit le pyromane, elle avança prestement vers lui jusqu'à plaquer son front contre le sien et le pousser en arrière. Sur le coup de la surprise, le loup beige recula mais son regard restait impassible, son sourire moqueur avait cependant disparu. Atamagahen avait mis une chose en évidence avec ce contact, elle n'a plus peur de lui et c'était un désavantage pour Zal de ne plus avoir le dessus sur elle. La grise avait le regard noir de colère et le ton qu'elle prit en poursuivant en était chargé.

Je me demande ce qui me retient encore de t'écharper... 

Tout deux le savait, c'était cet étrange désir qui les animaient l'un et l'autre qui les empêchaient de s'entre tuer dans l'instant. Mais pour rien au monde la louve ne l'admettrait, mais Zal n'était pas dupe. La situation était amusante dans le fond, Atamagahen lui en voulait et voudrait le tuer mais elle n'y arrivait pas et le pyromane non-plus n'avait guère envie de la tuer. Il se remit à sourire, forçant un peu pour faire reculer la grise, son stresse était sans doute plus grand car elle faisait dos à un précipice remplit de lave qui ne feraient qu'une bouchée d'elle. Il répondit alors sur un ton non plus sarcastique mais sérieux.

« Ho mais mademoiselle sait pourquoi, elle refuse juste de l'admettre. »

Il la poussa un peu plus avant d'ajouter.

« Qu'est-ce qui t'empêche de te mêler aux membres du clan du feu toi aussi ? Nous pourrions détruire le monde ensemble il est vrai, mais un clan c'est une puissance non-négligeable qui offre une voie plus simple et plus rapide au chaos et à la destruction. »

Il avait un regard fou à présent, ce regard qui montrait à quel point il voulait détruire le monde, le mettre à feu et à sang, simplement pour se venger du destin qui avait été injuste avec lui. Il aurait appréciait avoir Atamagahen avec lui, mais si elle refusait de le suivre, alors tant pis pour elle.

__________________________
Mes personnages :
Fiche de Chérubin (adopté, by Keranne) 0066ff
Fiche de Kelekt0000ff
Fiche de Léone ffcc00
Fiche de Zal (repris, by Puccazaza) ff0000
Fiche de Ware (adopté, by Licorneor) 006600
Fiche d'Alistair lightgrey
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Atamagahen
« Skyzophrène en puissance
« Skyzophrène en puissance
avatar

RPG
Feuille de personnage
Nom(s) : Ata' ; Karara; Deenos
Clan/Rang: solo x2 ; Alpha de la terre
Age: 4 ans ; 6 ans; 3/4 ans
PROFILMessages : 1683
Age : 19
Date d'inscription : 11/08/2014
Localisation : Don't worry, I see u (ಠ⌣ಠ)

MessageSujet: Re: Qu'importe vos paroles mon cher Zal, vous êtes et resterais à jamais un con..[PV Zal]   24/12/2015, 02:25



Evidemment, fallait s'en douter. Le loup beige n'allait pas se laisser marcher sur les pattes. Il était plus grand, plus fort que moi, mais c'était à savoir qui avait la plus grande gueule, je ne reculerais pas. Lorsqu'il me poussa, j'avais planté mes griffes dans la roche provoquant un crissement au passage.

« Ho mais mademoiselle sait pourquoi, elle refuse juste de l'admettre. »

Je crispais une nouvelle fois les yeux, sentant la chaleur du gouffre m'effleurer les pattes. Le vide était derrière, un faux pas et c'était la mort assuré, toujours sur son petit ton amusé, il continua:

« Qu'est-ce qui t'empêche de te mêler aux membres du clan du feu toi aussi ? Nous pourrions détruire le monde ensemble il est vrai, mais un clan c'est une puissance non-négligeable qui offre une voie plus simple et plus rapide au chaos et à la destruction. »

Avoir trahis un clan pour en rejoindre un autre et le mettre une nouvelle fois à sang. Je jouais vraiment avec le diable, mais ça, c'était qu'il savait se montrer charmeur la diable.
Un sourire sarcastique apparu alors sur mes babines, la colère était évidement là mais après qu'avais je de plus à perdre ? Le peu de raison et de morale qui me restait ?

-Tu sembles bien t'amuser Zal...

Avais je lâché dans un ricanement, un ricanement fou car c'était surement la seule chose qu'il me restait...J'avais déjà un patte dans la tombe dans tout les cas, alors il ne me restait plus qu'à m'amuser...vie de merde..

-Suffit de jouer ses dernières cartes au jeu de la mort, fait juste attention à ne pas perdre ta mise roi fou.

Décollant mon front du sien je vint alors lui murmurer à l'oreille.

-J'ai plus de mise à perdre alors pourquoi pas ? mais ne pense pas que j’oublierais si facilement.

Je l'aurais bien mordu pour la peine, ou jeté un cailloux sur le museau... mais bon, mes actes suicidaires avaient une limite eux aussi. surtout lorsque vous vous tenez au dessus du vide.



__________________________



Le clan de la terre:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fracture46
« Paladin divin
« Paladin divin
avatar

RPG
Feuille de personnage
Nom(s) : Chérubin / Kelekt / Léone / Zal / Ware / Alistair
Clan/Rang: Feu-Paladin / Feu-Juge / Solitaire / Feu-alpha / Feu-Chef d'armée / Air-Moine
Age: indéfini / 3 ans / 6 ans / 7 ans / 6 ans / 4 ans
PROFILMessages : 1805
Age : 19
Date d'inscription : 01/08/2015
Localisation : Normandie

MessageSujet: Re: Qu'importe vos paroles mon cher Zal, vous êtes et resterais à jamais un con..[PV Zal]   24/12/2015, 02:51

Atamagahen se mit à sourire de manière sarcastique, sa colère était toujours là quand elle dit à Zal.

Tu sembles bien t'amuser Zal...

Même si c'était sur un ton ironique, bien sûr qu'il s'amusait, le pyromane s'amusait à détruire le monde de l'intérieur, il comptait bien monter les clans les uns contre les autres, et alors tout brûlera du feu de la haine et de la colère, un feu purificateur pour ce monde qui ne méritait pas d'exister. La grise se mit à rire d'un air fou, c'était ça que Zal appréciait chez elle, la folie qui la rongeait depuis tout ce temps et qui ne demandait qu'à être utilisée. Atamagahen poursuivit.

Suffit de jouer ses dernières cartes au jeu de la mort, fait juste attention à ne pas perdre ta mise roi fou.

Elle sépara son front du sien avant de lui murmurer à l'oreille.

J'ai plus de mise à perdre alors pourquoi pas ? mais ne pense pas que j’oublierais si facilement.

Zal s'attendait à une riposte physique de la louve mais elle ne fit rien. Elle s'était probablement rendue compte qu'il suffirait au pyromane de la pousser encre un peu pour qu'elle chute dans la crevasse pleine de lave. Atamagahen semblait vouloir de nouveau jouer au jeu dangereux qui était d'être avec le loup beige. Un sourire sadique apparu sur la face de Zal quand il répondit.

« Mademoiselle devient raisonnable, elle joue le tout pour le tout. Le goût du risque c'est une chose que j'apprécie. »

Il recula un peu pour que la grise ne soit plus au bord du gouffre et poursuivit, avec un rictus mauvais.

« Les membres du clan du feu ne veulent pas de moi comme alpha c'est évident. Il vont rapidement se mettre à comploter contre moi. Rejoins-moi et je pourrai au moins avoir confiance en une personne parmi tout ces traîtres potentiels. »

Il laissa le silence retomber tout en fixant la louve avec un regard inquisiteur, si elle avait accepté de marcher avec lui mais pas de rejoindre le clan du feu. Si Zal parvint à la faire venir, avec Mars, ça ferait deux personnes sûres et il en avait besoin pour affirmer sa position.

__________________________
Mes personnages :
Fiche de Chérubin (adopté, by Keranne) 0066ff
Fiche de Kelekt0000ff
Fiche de Léone ffcc00
Fiche de Zal (repris, by Puccazaza) ff0000
Fiche de Ware (adopté, by Licorneor) 006600
Fiche d'Alistair lightgrey
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Atamagahen
« Skyzophrène en puissance
« Skyzophrène en puissance
avatar

RPG
Feuille de personnage
Nom(s) : Ata' ; Karara; Deenos
Clan/Rang: solo x2 ; Alpha de la terre
Age: 4 ans ; 6 ans; 3/4 ans
PROFILMessages : 1683
Age : 19
Date d'inscription : 11/08/2014
Localisation : Don't worry, I see u (ಠ⌣ಠ)

MessageSujet: Re: Qu'importe vos paroles mon cher Zal, vous êtes et resterais à jamais un con..[PV Zal]   26/12/2015, 06:19



Le pyromane semblait satisfait de la réponse, il se décala tout sourire carnassier, tandis que j'en profita pour m’éloigner du cratère en passant dans son dos. L'idée de finir en grillade ne me satisfesait pas vraiment, tout comme l'idée de me soumettre totalement à lui non plus. Mais autant le laissait croire était une chose qui flattait assez son ego de mâle pour me sauver la mise alors ainsi, je serais actrice.

« Mademoiselle devient raisonnable, elle joue le tout pour le tout. Le goût du risque c'est une chose que j'apprécie. »

Un léger sourire se dessina sur mes babines. "mademoiselle" comme il aimait m'appeler aimait en effet le risque, sinon elle ne serait pas là et surtout, elle ne serait pas tombé amoureuse de lui. Que j'étais conne dans mes choix des fois, mais ça, je me l'étais déjà dit un peu plus haut. Sans attendre quelconque réponse, le loup beige continua donc:

« Les membres du clan du feu ne veulent pas de moi comme alpha c'est évident. Il vont rapidement se mettre à comploter contre moi. Rejoins-moi et je pourrai au moins avoir confiance en une personne parmi tout ces traîtres potentiels. »


Je soupirais légèrement avant de reprendre à mon tour d'une voix un peu moqueuse. Il était pas étonnant que les loups du feu acceptait pas la présence de Zal en tant que chef.

en même temps mon cher, qui voudrais d'un anarchiste en chef ? Tes idéaux sont le contraire même de ce qu'est un clan.

Je rouvrit alors à nouveau mes yeux, le perçant de mon regard de glace, tout en lui lâchant un sourire malicieux. Si il voulais rester le plus de temps possible au pouvoir, il aurait besoin de mon aide et il le savait, je continuais donc.

J'ai un plan qui pourrait t'être utile, cependant tout dépend de ce que moi j'ai à gagner aussi.



__________________________



Le clan de la terre:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fracture46
« Paladin divin
« Paladin divin
avatar

RPG
Feuille de personnage
Nom(s) : Chérubin / Kelekt / Léone / Zal / Ware / Alistair
Clan/Rang: Feu-Paladin / Feu-Juge / Solitaire / Feu-alpha / Feu-Chef d'armée / Air-Moine
Age: indéfini / 3 ans / 6 ans / 7 ans / 6 ans / 4 ans
PROFILMessages : 1805
Age : 19
Date d'inscription : 01/08/2015
Localisation : Normandie

MessageSujet: Re: Qu'importe vos paroles mon cher Zal, vous êtes et resterais à jamais un con..[PV Zal]   26/12/2015, 17:22

Atamagahen s'écarta du gouffre et soupira légèrement avant de prendre la parole après la demande de Zal à le rejoindre dans le clan du feu car il redoutait le complot contre lui.

en même temps mon cher, qui voudrais d'un anarchiste en chef ? Tes idéaux sont le contraire même de ce qu'est un clan.

Elle ouvrit alors les yeux, fixant de son regard glacé qui provoquait encore ce désir dérangeant chez le pyromane. La grise était dangereuse pour ça, mais elle était essentielle pour maintenir le loup beige au pouvoir, une ancienne assassine qui épousait sa cause était parfaite pour démonter les éventuels complots. Elle avait raison d'ailleurs, ses objectifs étaient contre l'idée même de clan mais quoi de mieux que faire partie d'un clan pour les détruire ? En plus, comme il était alpha, il pourrait créer facilement des conflits entre les clans, il lui fallait juste un bon motif et la région serait mise à feu et à sang. C'était ce que le pyromane voulait, voir ces terres brûler et ce à cause de lui. Atamagahen lâcha un sourire malicieux avant d'ajouter.

J'ai un plan qui pourrait t'être utile, cependant tout dépend de ce que moi j'ai à gagner aussi.

Zal se tourna vers elle, plissant les yeux et souriant d'un air mauvais. Elle avait un plan, mais elle semblait déjà demander des contreparties, la question qui vint aussitôt à l'esprit du pyromane était la hauteur de ce qu'elle exigerait. Il s'approcha tout près d'elle et commença à lui tourner autour, comme dans le cimetière et lui répondit d'un ton neutre malgré son sourire.

« Mademoiselle a déjà pensé à tout on dirait. Quel est son plan et surtout, quelles seront ses exigences en retour ? »

Le plan de la grise serait sans doute fort intéressant, ce qu'elle demanderait en retour pourrait bien être désavantageux cependant. Ils s'étaient suffisamment éloignés du gouffre pour que Zal puisse tourner autour d'Atamagahen, la frôlant par moment. En tournant ainsi autour d'elle, le pyromane vit son désir à l'égard de la solitaire lui revenir, il ne parvenait pas à se détacher de cette envie qu'il avait. Il poursuivait sa ronde, passant tout près de la louve et lui lâchant un regard carnassier et un sourire malicieux quand il passait devant elle.

__________________________
Mes personnages :
Fiche de Chérubin (adopté, by Keranne) 0066ff
Fiche de Kelekt0000ff
Fiche de Léone ffcc00
Fiche de Zal (repris, by Puccazaza) ff0000
Fiche de Ware (adopté, by Licorneor) 006600
Fiche d'Alistair lightgrey
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Atamagahen
« Skyzophrène en puissance
« Skyzophrène en puissance
avatar

RPG
Feuille de personnage
Nom(s) : Ata' ; Karara; Deenos
Clan/Rang: solo x2 ; Alpha de la terre
Age: 4 ans ; 6 ans; 3/4 ans
PROFILMessages : 1683
Age : 19
Date d'inscription : 11/08/2014
Localisation : Don't worry, I see u (ಠ⌣ಠ)

MessageSujet: Re: Qu'importe vos paroles mon cher Zal, vous êtes et resterais à jamais un con..[PV Zal]   2/1/2016, 22:15




Un petit sourire angélique s'afficha sur mon visage lorsque je le vis pensif à mes paroles. Évidemment je n'avais rien d'un ange et il était de loin le premier à le savoir, mais j'aimais le mensonge au point qu'il en était presque devenue une part de mon identité.
Le suivant du regard alors qu'il tournait autour de moi d'un air tant mauvais que charmeur, il décida à son tour de répondre d'un ton s'efforçant de garder de la neutralité à mon égard:

« Mademoiselle a déjà pensé à tout on dirait. Quel est son plan et surtout, quelles seront ses exigences en retour ? »

J'haussais les épaules ayant presque envie de lui lâcher un "ça, c'est à toi de deviner...mes exigences". Enfin je n'avait pas envie de le froisser plus que nécessaire, bien que garder une part de mystère avait sans doute ses avantages. Tant que je gardais une longueur d'avance, je ne risquais rien.

"Kidnapper un mioche d'alpha est une chose...mais ne va pas croire qu'il constituera une armure incassable."

Un sourire se dessina sur mes babines tandis que je continuais.

" Tous te haïssent et veulent ta mort, ton coup d'état les à certe fait taire, mais pour combien de temps encore ? Tant
que ton petit protégé ne sera pas le seul héritier à leurs yeux, sa mort sera...comment dire, remplaçable ?
Les infos fuitent mon cher Zal, plus vite que tu ne le penses. Compte sur les autres alphas pour te mettre des bâtons dans les roues.


Cela ne viendrais sûrement pas des terres après ce qu'il avait subit. Je connaissait ma mère et son amour pour les gens comme nous. Cependant, notre attaque l'avait mise dans un sale état...un peu comme les eaux dont ce chers Kaporal m'avait confirmé la mort de Luna...la menace ne pouvait donc venir que d'un unique clan, bien trop silencieux à mes fines oreilles.

" Il n'y a que peu de temps avant qu'une tempête ne s'abatte sur toi, si tu vois ce que je veux dire. Encore te faudrait il un allié, un loup dont tous penserait qu'il te hais et dont...personne se méfierait.."

La suite aurait le mérite d'être amusante. Encore fallait-il qu'il ai suivit jusque ici.



__________________________



Le clan de la terre:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fracture46
« Paladin divin
« Paladin divin
avatar

RPG
Feuille de personnage
Nom(s) : Chérubin / Kelekt / Léone / Zal / Ware / Alistair
Clan/Rang: Feu-Paladin / Feu-Juge / Solitaire / Feu-alpha / Feu-Chef d'armée / Air-Moine
Age: indéfini / 3 ans / 6 ans / 7 ans / 6 ans / 4 ans
PROFILMessages : 1805
Age : 19
Date d'inscription : 01/08/2015
Localisation : Normandie

MessageSujet: Re: Qu'importe vos paroles mon cher Zal, vous êtes et resterais à jamais un con..[PV Zal]   2/1/2016, 23:04

Face à la question de Zal, Atamagahen haussa les épaules avant de lui répondre.

« Kidnapper un mioche d'alpha est une chose...mais ne va pas croire qu'il constituera une armure incassable. »

Un sourire se dessina sur les babines de la grise ainsi que sur celles de Zal. Bien entendu, Mars n'était qu'un pantin, il lui servait de bouclier pour l'instant. Mais le petit deviendra bientôt le bras armé du pyromane qui lui permettra d'avoir une meilleure prise sur le clan du feu. La grise poursuivit.

« Tous te haïssent et veulent ta mort, ton coup d'état les à certes fait taire, mais pour combien de temps encore ? Tant que ton petit protégé ne sera pas le seul héritier à leurs yeux, sa mort sera...comment dire, remplaçable ? Les infos fuitent mon cher Zal, plus vite que tu ne le penses. Compte sur les autres alphas pour te mettre des bâtons dans les roues. »

Oui, la solitaire confirmait bien les soupçons du loup beige, la trahison se mettait peut-être déjà en place. C'était pour cette raison qu'il devait se montrer réactif et se prémunir contre la menace certaine à laquelle un complot l'exposait. Elle avait aussi raison sur le point où Mars n'était pas l'unique rescapé de la portée d'Irène. Zal se tourna à demi pour faire voler un grava dans la fosse remplie de lave. Où étaient donc passés les deux autres nouveaux nés ? Il l'ignorait et ça gênait ses plans. Comment dominer un clan qui pourrait aussi bien tuer son unique défense contre une révolte générale ? Bien évidement, les autres clans allaient soutenir les rebelles. Après le raid contre le clan de la Terre, il était peu probable qu'ils viennent interférer dans ses plans. Le clan de l'Air serait sans doute le premier à prendre pars indirectement au soutien d'un complot contre le pyromane, le clan du Feu était en alliance avec celui de l'air, ça paraissait logique aux yeux de Zal. Ce qu'ajouta Atamagahen confirma ce qu'il pensait.

« Il n'y a que peu de temps avant qu'une tempête ne s'abatte sur toi, si tu vois ce que je veux dire. Encore te faudrait il un allié, un loup dont tous penserait qu'il te hais et dont...personne se méfierait.. »

Une tempête, référence évidente au clan de l'air. Hydromos n'allait pas laissé le clan du Feu sombrer sans agir pour tenter de le renverser. Par contre, la grise venait d'évoquer un allié potentiel qui serait insoupçonné et qui pourrait lui servir d'informateur. Zal plissa les yeux, son regard sadique braquée sur la louve. Où voulait-elle en venir ? Si elle pensait à elle-même, ce serait une mauvaise idée car elle est probablement la plus suspecte de ses contacts. Le Précurseur n'était pas vraiment discret et c'était lui même fait une mauvaise réputation. Le pyromane ne voyait vraiment pas à qui Atamagahen pouvait bien songer. Après un temps, son regard toujours braqué sur elle, il demanda ;

« Mademoiselle pourrait-elle être plus précise ? Je ne vois pas à quelle genre d'allié elle pense. »

Ce qu'il venait de demander ne lui plaisait pas. La grise avait prit l'ascendant sur la conversation et c'était un peu déstabilisant. Cette situation lui rappelait celle qu'il y avait eu au Cimetière, cette fois-là, la solitaire était parvenue à se faire désirer prenant ainsi le dessus sur Zal pendant un moment. Cette fois c'était différent, mais c'était tout aussi frustrant pour le pyromane.

__________________________
Mes personnages :
Fiche de Chérubin (adopté, by Keranne) 0066ff
Fiche de Kelekt0000ff
Fiche de Léone ffcc00
Fiche de Zal (repris, by Puccazaza) ff0000
Fiche de Ware (adopté, by Licorneor) 006600
Fiche d'Alistair lightgrey
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Atamagahen
« Skyzophrène en puissance
« Skyzophrène en puissance
avatar

RPG
Feuille de personnage
Nom(s) : Ata' ; Karara; Deenos
Clan/Rang: solo x2 ; Alpha de la terre
Age: 4 ans ; 6 ans; 3/4 ans
PROFILMessages : 1683
Age : 19
Date d'inscription : 11/08/2014
Localisation : Don't worry, I see u (ಠ⌣ಠ)

MessageSujet: Re: Qu'importe vos paroles mon cher Zal, vous êtes et resterais à jamais un con..[PV Zal]   2/1/2016, 23:47



A quoi pensais tu ? C'est frustrant n'est ce pas ? de ne pas avoir la réponse à ses questions. Une nouvelle fois un sourire s’étendait sur mes babine tandis que je le regardais en crispant mes yeux de vipère. Oui, j'aimais le voir ainsi perturbé bien que cela revenais à jouer avec le feu. D'un ton un peu sombre de son avantage perdu, il me lâcha donc finalement ses doutes:

« Mademoiselle pourrait-elle être plus précise ? Je ne vois pas à quelle genre d'allié elle pense. »

Un rire commença à résonner du fond de ma gorge. Pensait-il que j'allais perdre mon avantage à tout le révéler ? Non, cette sensation était bien trop agréable et puis, je devais m'assurer de sa fidélité quand à ce que je réclamais en contrepartie. L’arrêtant en posant une de mes griffes sur ses babines pour m'assurer qu'il ne me coupe parole, j'approcha finalement ma tête de son oreille, murmurant de ma voix grave quoique douce et calme.

"J'avais bien dit que j'avais des exigences n'est ce pas ? Ainsi voilà ce que je réclame : ta confiance."

je m’arrêta tout en ricanant légèrement avant de reprendre toujours en murmurant:

" A moins que tu préfères que je parte et que je te laisse seul à tes songes ?

L'amour d'une sorcière. Car oui, je l'aimais malgré tout. Mais il devait s'en rappeler pour comprendre, je n'étais pas sa "chose", je restais moi. Et si tu voulais négocier avec "mademoiselle" comme il lui plaisait de m'appeler, il devait être près à accepter ou à m'oublier à jamais.
Je m'écartais ainsi de quelque pas, continuant à l'avoir dans me champ de vision...on était jamais trop prudent..Et puis je me doutais que cela ne l'enchanterais guère, mais toute parole avait ses conditions..



__________________________



Le clan de la terre:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fracture46
« Paladin divin
« Paladin divin
avatar

RPG
Feuille de personnage
Nom(s) : Chérubin / Kelekt / Léone / Zal / Ware / Alistair
Clan/Rang: Feu-Paladin / Feu-Juge / Solitaire / Feu-alpha / Feu-Chef d'armée / Air-Moine
Age: indéfini / 3 ans / 6 ans / 7 ans / 6 ans / 4 ans
PROFILMessages : 1805
Age : 19
Date d'inscription : 01/08/2015
Localisation : Normandie

MessageSujet: Re: Qu'importe vos paroles mon cher Zal, vous êtes et resterais à jamais un con..[PV Zal]   3/1/2016, 00:17

Pour toute réponse à son interrogation, Zal reçut un rire d'Atamagahen. Elle avait l'avantage sur lui, elle le savait très bien et voulait en profiter. La grise vint poser une griffe sur les babines du pyromane. Il n'appréciait pas son geste mais ne fit rien tendit qu'elle approchait de son oreille pour lui murmurer d'un ton calme et étonnement doux.

« J'avais bien dit que j'avais des exigences n'est ce pas ? Ainsi voilà ce que je réclame : ta confiance. »

Elle émit un autre ricanement avant de reprendre.

« A moins que tu préfères que je parte et que je te laisse seul à tes songes ? »

La solitaire s'écarta alors, mais gardait le regard braqué sur le loup beige. Ce dernier réfléchissait, Atamagahen avait prit le contrôle de la conversation et était bien décidée à la faire aller dans son sens. Elle voulait la confiance du pyromane, elle l'aurait mais il resterait maître de lui-même. Visiblement, mademoiselle refusait d'être un pion et voulait devenir une figure de son plan. Qu'il en soit ainsi alors, elle présentait trop d'avantages pour qu'il la laisse filer. Zal ressentait toujours se désir pour elle, ce besoin qui le rendait vulnérable si elle entrait sur ce terrain. Mais elle était une combattante hors pair doublée d'un mauvais esprit qui lui plaisait. Dans le fond, il ne voyait pas d’inconvénients à lui faire confiance, mise à part qu'elle serait alors la plus apte à le trahir. Mais le ferait-elle ? Le loup beige n'était pas aveugle, si il ne pouvait plus vraiment ressentir de l'amour pour quelqu'un, il pouvait encore le détecter dans l'attitude des autres. Atamagahen était amoureuse de lui, c'était devenu une évidence au yeux de Zal depuis qu'ils s'étaient vus au Cimetière. Maintenant le pyromane comprenait la stratégie de la grise. Il lui répondit donc avec un sourire carnassier.

« Je pense comprendre ce que veut Mademoiselle. Elle l'aura, qu'elle en soit sûre. »

Lentement, avec le même sourire, Zal vint se placer tout près de la solitaire avant de lui murmurer à son tour dans l'oreille.

« Je connais une autre faiblesse de Mademoiselle à présent. »

Elle voulait une descendance d'après la réflexion du pyromane et c'était avec lui qu'elle la voulait. Un choix étrange, mais pas vraiment surprenant quand on y pense. Le loup beige se recula un peu avant de poursuivre, revenant au sujet initial.

« A présent que ma confiance lui ai donnée. Mademoiselle consent-elle à me révéler l'identité de cet allié insoupçonné ? »

Il plissait de nouveau les yeux, ne voyant toujours pas de quel personne il pouvait bien s'agir.

__________________________
Mes personnages :
Fiche de Chérubin (adopté, by Keranne) 0066ff
Fiche de Kelekt0000ff
Fiche de Léone ffcc00
Fiche de Zal (repris, by Puccazaza) ff0000
Fiche de Ware (adopté, by Licorneor) 006600
Fiche d'Alistair lightgrey
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Atamagahen
« Skyzophrène en puissance
« Skyzophrène en puissance
avatar

RPG
Feuille de personnage
Nom(s) : Ata' ; Karara; Deenos
Clan/Rang: solo x2 ; Alpha de la terre
Age: 4 ans ; 6 ans; 3/4 ans
PROFILMessages : 1683
Age : 19
Date d'inscription : 11/08/2014
Localisation : Don't worry, I see u (ಠ⌣ಠ)

MessageSujet: Re: Qu'importe vos paroles mon cher Zal, vous êtes et resterais à jamais un con..[PV Zal]   3/1/2016, 09:43



Une nouvelle fois, je le regardait pensif. Un visage tordu par l'esprit était d'autant appréciable lorsque je savais qu'il était hanté par les mêmes doutes et incertitudes qui avaient rythmés chaque jour de mon existence. Il me répondit alors d'un de ses éternels sourires carnassier, ce qui me poussa légèrement a pencher la tête sur le côté. À quoi pensait il ? Avait-il trouvé le chaînon manquant de mon énigme ? Je crispais les yeux, non, c'était impossible..

« Je pense comprendre ce que veut Mademoiselle. Elle l'aura, qu'elle en soit sûre

Ce que je désirais hein ? Ne tenant compte du fait qu'il se rapprocha de moi, je le laissait continuer.

« Je connais une autre faiblesse de Mademoiselle à présent. »

Un sourire rassuré se dessina une nouvelle fois sur mes babines. Finalement, il n'avait aucune carte en plus à jouer hormis celle là.
Venant lui offrir une lèche sur la joue, tout en frottant mon épaule contre son poitrail comme avait l'habitude de faire les courtisanes. Je vint à mon tour lui murmurer à l'oreille:

" Tu me parle de mes faiblesses mais...ne s'agit-il pas plutôt des tiennes ? "

Me croyait il assez ignare pour comprendre ce désir qui le rongeait de l'intérieur ?
Qu'il le veuille ou non je n'était pas encore esclave de mes émotions, et quand bien même la colère était incontrôlable, j'avais encore mon mot à dire face à lui. Je préférais de loin souffrir que me soumettre totalement, il s'était déjà accaparé une partit de la morale, et je ne comptais lui offrir le reste sur un plateau d'argent.

« A présent que ma confiance lui ai donnée. Mademoiselle consent-elle à me révéler l'identité de cet allié insoupçonné ? »

Au final, c'était surtout ca que tu souhaitais. Cet allié que moi seule connaissait. L'identité d'un de tes derniers espoirs...au fond, je me demandais encore si il allait accepter, mais j'avais à mon habitude bon nombre de moyen de pression. Toujours gardant mon sourire sur les babines afin de répondre au sien, je gardais un ton calme et assuré.

" Si seulement il me suffisait que tu me le dises pour que je soit assuré de ta confiance... Je ne me laisserais pas avoir Zal. L'anonymat possède sa puissance, il assure la protection à lui, comme à moi."

Me décalant afin de passer dans son dos tout en frottant ma fourrure à la sienne au passage. J'allais finalement m'assoir non loin derrière, gardant de la malice malgré le sérieux de mes propos, j'en conclut:

"Tu le rencontreras au moment venu. Pour l'heure tu n'as qu'à faire mumuse avec ton nouveau rang d'alpha"



__________________________



Le clan de la terre:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fracture46
« Paladin divin
« Paladin divin
avatar

RPG
Feuille de personnage
Nom(s) : Chérubin / Kelekt / Léone / Zal / Ware / Alistair
Clan/Rang: Feu-Paladin / Feu-Juge / Solitaire / Feu-alpha / Feu-Chef d'armée / Air-Moine
Age: indéfini / 3 ans / 6 ans / 7 ans / 6 ans / 4 ans
PROFILMessages : 1805
Age : 19
Date d'inscription : 01/08/2015
Localisation : Normandie

MessageSujet: Re: Qu'importe vos paroles mon cher Zal, vous êtes et resterais à jamais un con..[PV Zal]   3/1/2016, 12:43

Quand Zal s'était approché d'Atamagahen pour lui murmurer qu'il connaissait un autre de ses points faibles, elle lui répondit.

« Tu me parle de mes faiblesses mais...ne s'agit-il pas plutôt des tiennes ? »

Le pyromane fit comme si il n'avait rien entendu, mais à son damne, la grise avait raison. Ce désir qui était braqué sur elle, cette envie qui le rendait vulnérable, qui lui fournissait un moyen de pression. Le loup beige redemanda l'identité de cet allié dont il ignorait l'existence. Ce à quoi Atamagahen répondit d'un ton calme et assuré qui était si habituel.

« Si seulement il me suffisait que tu me le dises pour que je soit assuré de ta confiance... Je ne me laisserais pas avoir Zal. L'anonymat possède sa puissance, il assure la protection à lui, comme à moi. »

Elle avait en partie raison. Oui seulement en partie car pour cette information, Zal aurait tenu la pseudo promesse qu'il lui avait faite. La solitaire n'en voulait pas, tant pis alors elle attendrait. La grise souriait, elle se moquait de lui car elle avait l'avantage. Atamagahen poussa le vice encore plus loin car elle passa dans le dos du pyromane en frottant sa fourrure contre la sienne au passage. Cette louve s'était faite désirer et maintenant le loup beige ne la contrôlait plus, la situation avait tourné à l'avantage de la grise. Elle s'assit dans son dos et ajouta avec un brin de malice.

« Tu le rencontreras au moment venu. Pour l'heure tu n'as qu'à faire mumuse avec ton nouveau rang d'alpha »

Zal se retourna d'un bloc vers Atamagahen et émit un grognement, le ton qu'elle prenait ne lui plaisait pas. Mais que pourrait-il faire contre elle, il la désirait tant qu'il ne serait peut-être pas capable de la tuer si il le fallait. Ce fait, la grise l'avait sans doute déjà deviné, c'était pour ça qu'elle s'était délibérement frotter contre lui en passant, histoire de le mettre dans une impasse. Zal voulait savoir qui était cet allié, mais la louve refusait de le lui dire et il ne se sentait pas capable de lui extorquer cette information. Le loup beige finit par lâcher un soupir où se mêlait frustration et lassitude.

« J'attendrais de le rencontrer alors. Mademoiselle joue à un jeu dangereux. »

Il lui avait déjà dit ça au Cimetière, mais elle était restée alors pourquoi serait-ce différent cette fois-ci. Le soupir qu'il avait émit confirmait sans doute ce que la grise ne faisait probablement que supposer jusqu'à présent : Zal ne pourrait pas lui faire du mal facilement. Mais il pouvait tenter un autre type d'approche, moins subtile, car après tout Atamagahen avait compris se qu'il ressentait pour elle, alors pourquoi le cacher plus longtemps. Le pyromane se rapprocha d'elle, sa fourrure touchant celle de la grise. Il lui murmura alors à l'oreille.

« Il devient inutile de cacher mon avis sur Mademoiselle. Elle a réussi à se faire désirer. Que me veut-elle à présent ? »

En demeurant si près de la grise, son désir enflait et sa queue s'était mise à remuer doucement. Son ton était devenu étonnement chaleureux. C'était très inhabituel pour lui de se comporter ainsi, mais c'était la seule possibilité qu'il avait pour qu'Atamagahen daigne lui révéler le nom de cet inconnu qui l'aiderait. C'était doublement gagnant pour lui, il pourrait assouvir son désir et apprendre ce que la grise refuse de lui dire.

__________________________
Mes personnages :
Fiche de Chérubin (adopté, by Keranne) 0066ff
Fiche de Kelekt0000ff
Fiche de Léone ffcc00
Fiche de Zal (repris, by Puccazaza) ff0000
Fiche de Ware (adopté, by Licorneor) 006600
Fiche d'Alistair lightgrey
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Atamagahen
« Skyzophrène en puissance
« Skyzophrène en puissance
avatar

RPG
Feuille de personnage
Nom(s) : Ata' ; Karara; Deenos
Clan/Rang: solo x2 ; Alpha de la terre
Age: 4 ans ; 6 ans; 3/4 ans
PROFILMessages : 1683
Age : 19
Date d'inscription : 11/08/2014
Localisation : Don't worry, I see u (ಠ⌣ಠ)

MessageSujet: Re: Qu'importe vos paroles mon cher Zal, vous êtes et resterais à jamais un con..[PV Zal]   3/1/2016, 15:07



Suite à ma dernière phrase Zal se retourna dans un grognement. Il n'aimait surement pas que l'on se moque de lui de cette façon mais ça m'était bien égal. J'étais solitaire et quand bien même j'avais un jour été assassine de l'eau, je le resterais à jamais. J'avais que faire de la monarchie des clan, je n'avais ni roi, ni de lois autre que les mienne. Son sourire carnassier au visage n'ayant d'égal que mon visage d'ange, se termina dans un soupir de lassitude et d'agacement.

« J'attendrais de le rencontrer alors. Mademoiselle joue à un jeu dangereux. »

Je reconnaissais cette phrase comme si c'était hier, dans ce vieux cimetière qui était devenu ma maison. Lui qui avait sut trouvé les mots pour me consoler dans ma folie. Mais il avait raison, ce jeu était dangereux mais j'étais une joueuse depuis le début, et je ne risquais pas de perdre ni de flancher.
S'approchant de moi afin de coller une nouvelle fois sa fourrure contre la mienne, il continua en me murmurant dans l'oreille.

« Il devient inutile de cacher mon avis sur Mademoiselle. Elle a réussi à se faire désirer. Que me veut-elle à présent ? »

Je lui répondit d'un sourire. Sa présence tout comme son toucher ne me dérangeait plus vraiment. Son ton étrangement doux m'avait mise sur la défensive mais tant que je gardais ma dernière carte en patte, je savais que je ne risquais plus rien. Ricanant légèrement à mon tour, je lui répondis donc tout sourire.

-Tout ce que je veux est cette confiance aveugle en ma parole. Accorde moi que je puisse compter sur toi et je te refuserais rien.

Fermant les yeux tout en enfonçant ma tête dans sa fourrure, je continuais calme, peut être un peu à mes yeux mais qu'importe... j'étais à moitié résignée.

-Après tout il ne me reste plus grand chose par rapport à toi, si ce n'est un nom..



__________________________



Le clan de la terre:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fracture46
« Paladin divin
« Paladin divin
avatar

RPG
Feuille de personnage
Nom(s) : Chérubin / Kelekt / Léone / Zal / Ware / Alistair
Clan/Rang: Feu-Paladin / Feu-Juge / Solitaire / Feu-alpha / Feu-Chef d'armée / Air-Moine
Age: indéfini / 3 ans / 6 ans / 7 ans / 6 ans / 4 ans
PROFILMessages : 1805
Age : 19
Date d'inscription : 01/08/2015
Localisation : Normandie

MessageSujet: Re: Qu'importe vos paroles mon cher Zal, vous êtes et resterais à jamais un con..[PV Zal]   3/1/2016, 15:38

Atamagahen n'était plus mal à l'aise quand Zal vint se placer tout près d'elle. Cela ne surprenait pas le pyromane, mais ça lui faisait perdre un avantage sur elle qui lui était précieux. A présent qu'elle n'était plus effrayée par son simple contact, la grise prenait ses décisions et jouait le même jeu que le loup beige. Avec un ricanement, elle répondit tout sourire.

« Tout ce que je veux est cette confiance aveugle en ma parole. Accorde moi que je puisse compter sur toi et je te refuserais rien. »

Elle ferma ensuite les yeux et enfonça sa tête dans la fourrure beige de Zal avant de poursuivre, toujours calme.

« Après tout il ne me reste plus grand chose par rapport à toi, si ce n'est un nom.. »

Si elle le pensait vraiment, alors Atamagahen avait raté un détail important. Zal n'avait pas le choix, il ne pourrait pas la faire souffrir pour obtenir ce qu'il voulait et comme la grise refusait de coopérer, il sera forcé de suivre ses directives tant qu'il n'aura pas obtenu ce qu'il voulait. Cette position ne lui convenait pas, mais sans cet allié, il ne pourrait peut-être pas endiguer la révolte qui se prépare contre lui en secret. Le pyromane ne put se retenir de poser sa tête sur l'épaule de la grise qui avait la tête plongé dans son pelage avant de répondre à sa demande.

« Tu veux ma confiance aveugle, soit. Profite bien de ton avantage tant que tu le possède Atamagahen. »

Oui il avait cessé de jouer son petit jeu habituel qui consistait à parler de la grise à la troisième personne en l'appelant ''mademoiselle''. La tournure que prenait la situation et son changement de position lui avait passé l'envie de jouer. Atamagahen l'avait charmé, à présent elle l'avait à sa botte tant qu'elle n'aurait pas révélé le nom de cet allié inconnu qui pourrait venir en aide au loup beige dans sa prise de pouvoir. Il n'avait pas le choix, ne pouvant extorquer l'information à la solitaire, il allait devoir lui faire confiance tant qu'il serait dans le vague. Un peu à contrecœur, il releva la tête et s'éloigna un peu de la grise avant d'ajouter sur un ton sérieux où l'on pouvait percevoir de l'énervement.

« Si tu veux rejoindre le clan du feu, tu devrais me suivre. Tant que le complot est encore faible, je dois mettre mes alliés en place avant qu'un soulèvement n'interfère. »

Sans se préoccuper qu'Atamagahen le suive, il commença à partir mais entendait toujours ce que la grise lui disait. Au bout de quelques pas, il se tourna à demi pour vérifier qu'elle le suivait.

__________________________
Mes personnages :
Fiche de Chérubin (adopté, by Keranne) 0066ff
Fiche de Kelekt0000ff
Fiche de Léone ffcc00
Fiche de Zal (repris, by Puccazaza) ff0000
Fiche de Ware (adopté, by Licorneor) 006600
Fiche d'Alistair lightgrey
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Atamagahen
« Skyzophrène en puissance
« Skyzophrène en puissance
avatar

RPG
Feuille de personnage
Nom(s) : Ata' ; Karara; Deenos
Clan/Rang: solo x2 ; Alpha de la terre
Age: 4 ans ; 6 ans; 3/4 ans
PROFILMessages : 1683
Age : 19
Date d'inscription : 11/08/2014
Localisation : Don't worry, I see u (ಠ⌣ಠ)

MessageSujet: Re: Qu'importe vos paroles mon cher Zal, vous êtes et resterais à jamais un con..[PV Zal]   3/1/2016, 17:00



Semblant agacé de ne pas avoir obtenu ce qu'il souhaitait, il posa sa tête sur mon épaule bien que son ton était de loin moins joueur.

« Tu veux ma confiance aveugle, soit. Profite bien de ton avantage tant que tu le possède Atamagahen. »


Se décalant brutalement, je rouvrit mes yeux tandis que son comportement m'arracha une nouvelle fois un sourire. Un vrai gamin qui n'aurait pas gagné à son jeu, un mauvais perdant.
la voix un peu colérique lui ayant redonné un poil de son sérieux, il me cracha presque au visage ses paroles avant de partir.

« Si tu veux rejoindre le clan du feu, tu devrais me suivre. Tant que le complot est encore faible, je dois mettre mes alliés en place avant qu'un soulèvement n'interfère. »

j'haussais les épaules lui lâchant à mon tour un:

-Fait comme tu veux, après tout c'est toi le meneur.

Il devait bien savoir que j'étais une mauvaise clanique, je l'avais déjà été pour le clan de l'eau et quand bien même je le deviendrais pour le clan du feu, je restais solitaire. lâchant un énième soupir, je le suivit donc.



__________________________



Le clan de la terre:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



RPG
PROFIL

MessageSujet: Re: Qu'importe vos paroles mon cher Zal, vous êtes et resterais à jamais un con..[PV Zal]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Qu'importe vos paroles mon cher Zal, vous êtes et resterais à jamais un con..[PV Zal]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Paroles de chanson qui vous on touché
» Que pensez vous de l'oeuvre en elle-même?
» "Ô temps ! suspends ton vol, et vous, heures propices ! ..."{Frédérick & Milena}
» La chanson qui vous rend triste
» Je pense à toi plus qu'à n'importe qui [PV]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les élémenloups :: « Zone Hors-Jeu :: Terres du Feu :: Et l'histoire se termina-