Les élémenloups
Sur les terres de nos ancêtres | Laïda 31068710
    Bienvenue sur ce magnifique RPG !
    Venez incarner un loup ayant un pouvoir et vivant sur des terres séparées entre deux clans.Le mal y rode de part la présence du dieu Akui, mais les clans sont résistants. Arriveront-ils néanmoins à battre le dieu et ses adeptes ?<br>Si vous possédez déjà un compte sur le forum, cliquez sur « Connexion ». Si vous souhaitez vous inscrire, cliquez sur « S'enregistrer ». Pour ne plus afficher ce pop-up, cliquez sur « Ne plus afficher ».
    Bon jeu !
Les élémenloups
Sur les terres de nos ancêtres | Laïda 31068710
    Bienvenue sur ce magnifique RPG !
    Venez incarner un loup ayant un pouvoir et vivant sur des terres séparées entre deux clans.Le mal y rode de part la présence du dieu Akui, mais les clans sont résistants. Arriveront-ils néanmoins à battre le dieu et ses adeptes ?<br>Si vous possédez déjà un compte sur le forum, cliquez sur « Connexion ». Si vous souhaitez vous inscrire, cliquez sur « S'enregistrer ». Pour ne plus afficher ce pop-up, cliquez sur « Ne plus afficher ».
    Bon jeu !



 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  ConnexionConnexion  S'enregistrerS'enregistrer  
-33%
Le deal à ne pas rater :
Elgato Stream Deck – Contrôleur de Création de contenus en Direct ...
99.99 € 149.99 €
Voir le deal

Partagez
 

 Sur les terres de nos ancêtres | Laïda

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Crystaless
« . Membre d'or
Crystaless

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués: 10
Personnages:
PROFILLocalisation : Suisse
Emploi/loisirs : Chauffeur poids-lourds

Messages : 1647
Age : 29
Date d'inscription : 10/12/2017

Points : 766

Sur les terres de nos ancêtres | Laïda Empty
MessageSujet: Sur les terres de nos ancêtres | Laïda   Sur les terres de nos ancêtres | Laïda Empty29/6/2021, 20:22



Makani

Solitaire
Adulte
28 août 272
Montagnes des Markhors

Sur les terres de nos ancêtres

Feat : Laïda

Le retour vers les terres de ses ancêtres avait été long. Il avait voyager durant 3 ans, s'éloignant toujours plus. Mais un instinct l'avait poussé à revenir. Il voulait engendrer une descendance, mais pas avec n'importe quelle femelle. Seule une Caverne serait digne de ses gênes de pure race Yten. Il n'avait, pour autant, jamais rechigner aux plaisirs charnels, mais jamais en période de chaleurs, il refusait de risquer d'engendrer une descendance qu'il jugerait illégitime. Mais pour engendrer une descendance légitime, il lui fallait trouver une Caverne, hors, les terres de leurs ancêtres étaient sans doutes les plus propice à lui apporter ce qu'il recherchait... Alors il avait abandonné la compagnie féminine qui partageait son quotidien depuis quelques semaines et qui commençait à sérieusement lui taper sur le système à vouloir faire de lui un compagnon loyal, fidèle et surtout un père. Alors comme il en avait l'habitude, il était parti, en pleine nuit, sans même laisser un message à la demoiselle. Il avait pris soin d'effacer son odeur et ses traces. S'il y avait quelque chose qu'il aimait encore moins que s'attacher, c'était qu'une ancienne conquête le retrouve pour lui foutre sur la gueule. Il savait parfaitement qu'il n'était qu'un goujat volage et infidèle, mais ça ne le dérangeait pas. Au contraire, il aimait voir sa liste de conquête s'agrandir toujours plus...

Après un voyage de plusieurs semaines, il arriva enfin près des terres de ces ancêtres, les terres qui l'avaient vue naître. Même sîl était né au sein du clan de la Source, juste après la fusion, il ne considérait pas le clan de la Source comme les siens. Non, les siens, c'était les Cavernes, une race prestigieuse et forte. Bien sur, Yogrenn avait mener sa race presque à l'extinction avec sa folie, mais il doutait que la race soit éteinte. Lorsqu'il était parti, Jeremiah était encore en vie et il avait pris sa descendance pour tenter de leur offrir une meilleure vie sur des terres plus prospère. Car les terres des Cavernes étaient trop pauvres pour attiré suffisamment de proie, en tout cas au temps où il était parti pour son voyage solitaire...

Partir ne lui avait pas tant coûter que cela. A l'époque, son père était mort au combat et sa mère avait fini par mourir de chagrin, un drame familial avait déchiré le clan tout entier. Sygrid, avait engendré une descendance de Jeremiah, mais ensuite sa propre mère avait tué sa fille de sang froid. Jeremiah avait ensuite exécuté Amélia pour trahison et avait pris la tête du clan. Mais par manque de nourriture, il s'était vu contraint de dissoudre le clan et libérer les membres restant pour qu'ils tentent de trouver des terres plus prospères... Alors Mak' était parti seul, sans se retourner. Mais aujourd'hui, revenir sur ces terres provoqua en lui un sentiment de bien-être, comme s'il était revenu chez lui, comme s'il c'était ici sa place ! En soit, son instinct n'avait pas tord...

Alors qu'il marchait, une odeur chatouilla ses narines, une odeur de loup, ou plutôt de louve. Une louve trainait de manière régulière dans ces montagnes. Peut-être une Caverne ? Il l'espérait, même si ne serait peut-être pas la femelle qui porterait sa descendance, elle saurait peut-être où trouver d'autres Cavernes, qui sait ? Il ne saurait pas s'il ne la retrouvait pas. Alors il trouva la piste la plus fraîche possible puis se mit en route sur les traces de la belle. A mesure qu'il suivait la piste, il se convainquit de plus en plus qu'elle était Caverne, mais il ne pourrait en être certain qu'en la voyant. Après un long moment à la tracer, il fini par sentir son odeur plus fraîche, plus présente. Elle était proche désormais. Il continua sa progression vers la louve et enfin, il la vit. Aucun doute, c'était une Oshur, ses tons de fourrure bleu et crème ainsi que les ocelles qui parsemaient son corps en était la preuve formelle. Mais à mesure qu'il se rapprochait, il distinguait des traits qui indiquaient qu'elle n'était pas pur Oshur. Elle était trop grande et trop musclée, même si beaucoup plus fine et élancée qu'une Yten. Elle était un croisement issu des deux races des Cavernes. Une fois assez proche, il décida d'annoncer sa présence :

—"Bonjour, magnifique journée, nest-ce pas ?"


Il lui offrit un de ses sourires de ceux qui les faisaient toutes craquer, ou presque. Mais il savait que la race Caverne était une race de caractère et la plupart des femelles ne faisaient pas exceptions à cet état de la race...

Revenir en haut Aller en bas
https://www.deviantart.com/crystaless
liquid poulpi
« Eleveuse de poulpes - Staff aide
liquid poulpi

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués: 10
Personnages:
PROFILEmploi/loisirs : Etudiante Master 2 Audit

Messages : 2866
Age : 28
Date d'inscription : 23/05/2016

Points : 3706

Sur les terres de nos ancêtres | Laïda Empty
MessageSujet: Re: Sur les terres de nos ancêtres | Laïda   Sur les terres de nos ancêtres | Laïda Empty1/7/2021, 14:29

LAÏDA


Après sa rencontre avec Jeremiah, Laïda avait décidé de se tenir le plus loin possible de la meute de Cavernes du Sud. Elle avait compris qu'elle ne se laisserait jamais séduire par un mâle qui ne serait pas un dominant, sa réaction pendant les chaleurs en était la preuve. Jamais elle ne s'était tenue aussi près du précipice, et pourtant les mâles à lui tourner autour pendant ses chaleurs n'avaient pas manqué depuis ses deux ans. Elle avait peur de craquer et de rejoindre le roi si elle restait trop près de ses terres. Elle avait très envie de rencontrer les autres, ne serait-ce que pour en apprendre plus sur leur histoire, sur ce qu'ils avaient pu voir pendant la période où ils avaient été seuls, mais c'était un risque qu'elle ne pouvait pas prendre pour le moment. Le grand mâle lui avait assuré qu'elle resterait libre si elle les rejoignait mais elle en doutait fortement.

Elle était donc revenue à son points de départ, les terres Cavernes, les origines de sa race. Elle n'avait guère d'autre endroit où aller de toute façon. Sa mère lui avait clairement fait comprendre qu'elle n'existait plus pour sa famille, limite qu'elle serait tuée à vue si elle faisait mine de revenir. Elle n'avait pas envie de rentrer à la Source, mais elle aurait voulu pouvoir se recueillir sur la tombe de son père, et voir ses frères et soeur quelques minutes. Mais elle avait fait un choix de vie qui avait des conséquences, et elle n'était pas du genre à ne pas assumer.

Elle s'était installée dans les cavernes troglodytes et avait aménagé définitivement une bonne paillasse épaisse dans l'une des anfractuosités. Après tout, maintenant elle était là pour rester. Elle avait pris un espace assez large pour accueillir toute une famille, mais elle aimait pouvoir s'installer à son aise et puis, ce n'était pas comme si elle prenait la place de quelqu'un. Finalement bien installée, elle était arrivée au bout de sa maigre réserve de viande et il était temps pour elle de partir à la chasse.

Elle avait déjà eu fait de longs trajets jusqu'à la plaine savane, mais elle avait vu sur les peintures qu'il y avait des proies intéressantes bien plus près que cela. Les markhors était des sortes d'énormes chèvres des montages. Un mâle pourrait la nourrir plusieurs jours, mais leurs cornes les rendaient trop dangereux pour une chasseuse seule. Elle devrait donc trouver une femelle, l'avantage c'était qu'elles étaient en plus plus nombreuses que les mâles. A priori, ces proies n'étaient cependant pas assez nombreuses pour nourrir tout une meute, c'était probablement la raison de l'echec de son grand père, il n'avait pas prévu que les allez-retour à la plaine savane seraient compliqués avec le transport de proies.

Elle sortit des grottes et s'éleva dans les montagnes. Ces bestioles aimaient les sommets d'après les peintures, ce qui les rendaient difficiles à chasser. Pour des créatures à sabots, elles avaient le pied étonnement sûr. Malheureusement pour elle, les dessins qu'elle avait pu observer ne donnaient pas d'indication sur la façon de les chasser, elle devrait improviser.

Après une petite heure de marche, elle tomba sur un espace de végétation rase disséminé entre des rochers. Elle était prête à parier que les markhors devaient se nourrir de ça. Elle se mit à chercher une piste. Elle était si absorbée par sa tâche qu'elle n'entendit pas le mâle qui lui parla arriver.

Bonjour, magnifique journée, nest-ce pas ?

Elle sursauta violemment, se retournant vivement. Bon sang mais qu'avaient les mâles à l'approcher par le dos !? Son coeur menaçait d'exploser son poitrail tant il cognait fort. Le loup qui avait parlé était un caverne, un Ytens, il n'y avait aucun doute, ses couleurs étaient typiques. Elle s'ébroua, essayant d'évacuer la frayeur qu'elle venait d'avoir alors qu'il la regardait avec un sourire charmeur. Elle lui rendit un regard mauvais, sérieusement, qui approchait quelqu'un comme ça !? C'était un truc d'Ytens ?! Le roi et lui étaient les deux seuls qu'elle ait jamais rencontré, et les deux l'avaient approché sans qu'elle ne les voie.

Mmmh, Oui c'était une belle journée jusqu'à ce que tu manques de me faire avoir une crise cardiaque...

Heureusement qu'elle n'avait pas encore trouvé une piste parce que si elle avait été fraîche, il aurait été certain que sa proie aurait détallé en entendant son cris de surprise. Bon qu'est-ce qu'il lui voulait celui là maintenant ? Certes elle voulait rencontrer des cavernes, mais elle se serait bien passé que ce soit un mâle. Enfin, à l'odeur au moins il était moins dominant que Jeremiah et, heureusement pour elles, les chaleurs étaient passées. Elle le regarda d'un air mêlant le défi et le questionnement.
Revenir en haut Aller en bas
Crystaless
« . Membre d'or
Crystaless

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués: 10
Personnages:
PROFILLocalisation : Suisse
Emploi/loisirs : Chauffeur poids-lourds

Messages : 1647
Age : 29
Date d'inscription : 10/12/2017

Points : 766

Sur les terres de nos ancêtres | Laïda Empty
MessageSujet: Re: Sur les terres de nos ancêtres | Laïda   Sur les terres de nos ancêtres | Laïda Empty3/7/2021, 16:15



Makani

Solitaire
Adulte

La louve sursauta et poussa un cri de surprise lorsqu'elle entendit la voix du mâle. Il n'avait jamais eu l'intention de l'effrayer ainsi, surtout qu'il n'avait rien fait pour camoufler son approche. Il coucha légèrement les oreilles à sa réponse et se lécha la truffe afin de tenter de mettre la femelle plus à l'aise. Il ne bougea pas de sa place et répondit d'une voix calme :

—"Je te prie de m'excuser, je n'avais aucune intention de t'effrayer. Je m'appelle Makani, et toi ?"


Il ne jugea pas utile de préciser qu'il était un Yten, elle était aussi Caverne, elle devait donc l'avoir deviner rien qu'en le voyant. Il se présentait en tant que Caverne Yten pour les loups qui étaient susceptibles de ne pas connaître sa race.

—"Que faisais-tu pour être concentrée au point de ne pas entendre ni sentir mon arrivée ?"


Puisqu'elle l'avait tutoyé la première, il s'autorisait le droit de faire de même. Sa question était légitime, elle devait être très concentrée pour ne pas l'avoir entendu ou senti arriver. Il avait réellement rien fait pour cacher son arrivée, pour la surprendre. Il n'avait pas fait en sorte de camouflé le bruit de ses pas, et ne marchait pas non plus sous le vent... Pour une femelle seule, ce n'était pas très prudent de ne pas être sur ses gardes constamment ? Enfin, il déduisait qu'elle était seule, car il ne sentait aucune autre odeur lupine dans les environs, et il n'avait rencontrer que sa piste à elle dans les montagnes. Elle était donc certainement seule au milieu de ces montagnes, un autre loup aurait laissé sa trace. Et un mâle aurait certainement marqué son territoire, surtout s'il s'agissait du compagnon de la louve qui se trouvait en face de lui. Tous les signes lui indiquaient qu'elle était seule ici, il espérait que les signes ne l'avaient pas trompé.

Revenir en haut Aller en bas
https://www.deviantart.com/crystaless
liquid poulpi
« Eleveuse de poulpes - Staff aide
liquid poulpi

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués: 10
Personnages:
PROFILEmploi/loisirs : Etudiante Master 2 Audit

Messages : 2866
Age : 28
Date d'inscription : 23/05/2016

Points : 3706

Sur les terres de nos ancêtres | Laïda Empty
MessageSujet: Re: Sur les terres de nos ancêtres | Laïda   Sur les terres de nos ancêtres | Laïda Empty4/7/2021, 11:22

LAÏDA


Il coucha ses oreilles et lecha sa truffe, des signaux d'apaisement. Ce n'était pas un alpha. Les tensions dans son estomac se relâchèrent légèrement, un loup normal, même légèrement dominant, elle pouvait gérer. Elle n'avait pas la force physique mais elle avait suffisamment d'assurance pour se faire respecter. Elle se redressa fièrement, elle, elle était une alpha à n'en pas douter, elle descendait d'une lignée prestigieuse, même si elle avait été déchue par la faute de son grand père.

Je te prie de m'excuser, je n'avais aucune intention de t'effrayer. Je m'appelle Makani, et toi ?

Elle l'etudia un moment avant de répondre. Outre son apparence purement Ytens, il avait les yeux violets, signe que dans ses lointains ancêtres il y avait eu un oshur, il l'ignorait probablement. Elle même n'en était pas encore certaine, c'était ce qu'elle avait déduit des différents peintures qu'elle avait pu voir, mais elle était loin d'avoir tout étudié dans le détail. Il y avait une multitude de fresques sur leur espèce, il lui faudrait probablement des années pour en connaître chaque détail sur le bout des griffes. Il portait des bandages aux pattes mais n'avait pas l'air blessé, il ne boitait pas. Ça devait être esthétique. Des plumes noires étaient fichées dans les poils de son cou. Sa fourrure était bien entretenue et il semblait relativement bien nourri.

Laïda.

Il renifla avant de poursuivez, il cherchait probablement à savoir si elle était seule où s'il y en avait d'autres avec elle.

Que faisais-tu pour être concentrée au point de ne pas entendre ni sentir mon arrivée ?

Elle était la seule habitante des environs et elle n'avait donc pas pour habitude d'être sur le qui vive quand elle sortait de sa grotte.

Je cherchais la piste d'un markhor, en suivant les conseils de nos ancêtres.

Enfin, les conseils qu'elle tentait d'extraire de leur art rupestre. Elle était certaine que ces chèvres des montagnes devaient se nourrir dans ce genre de pierrier. Elle cherchait une piste mais elle n'avait aucune idée de ce qu'elles étaient sensé sentir...
Revenir en haut Aller en bas
Crystaless
« . Membre d'or
Crystaless

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués: 10
Personnages:
PROFILLocalisation : Suisse
Emploi/loisirs : Chauffeur poids-lourds

Messages : 1647
Age : 29
Date d'inscription : 10/12/2017

Points : 766

Sur les terres de nos ancêtres | Laïda Empty
MessageSujet: Re: Sur les terres de nos ancêtres | Laïda   Sur les terres de nos ancêtres | Laïda Empty22/7/2021, 12:01



Makani

Solitaire
Adulte

Suite à ses signes d'apisements, la louve sembla se détendre légèrement. Elle posa son regard sur lui, il ne se priva donc pas de poser son regard sur elle afin de la détailler. Elle était une Oshur, à n'en pas douter. Mais elle devait avoir un peu sang Yten également, trop grande et musclée pour être une Oshur pure. Elle était belle dans l'ensemble, une parfaite spécimen Caverne. De plus, elle semblait farouche et indépendante, ce qui lui plaisait encore plus. Elle ne se laisserait pas avoir si facilement. Elle fini par lui offrir son prénom qu'il trouva également joli. Ses parents avaient eu du goût. Elle lui avoua ensuite qu'elle cherchait une piste. Un Markhor.

Il y avait des années qu'il avait quitté les terres Cavernes, mais lorsqu'il y vivait, avec Sygrid pour Reine et ensuite Jeremiah pour roi, il avait appris à se battre, ainsi qu'à chasser les proies potentielles qu'offraient leurs terres ancestrales. Le clan était devenu trop pauvre en membre après l'assaut de Yogrenn contre la Source. Les loups avaient donc dû devenir polyvalents. En se creusant un peu la cervelle, la mémoire lui revint sur ces bovins des montgnes. La louve ne semblait pas vraiment certaine de ce qu'elle faisait... Il finit par reprendre la parole :

—"Il y a plusieurs années, j'ai vécu sur ces terres et appris à chasser les proies qui la peuple. Les Markhor sont de sacré bestiaux, surtout les mâles. Seule, tu risques gros, même ta vie... Je peux t'aider si tu le souhaites et nous partageront le butin ensuite ? Un markhor, même une femelle, peut nourrir deux loups pour plusieurs jours sans difficultés... Ce n'est pas leur saison d'amour, les mâles et femelles ne vivent donc pas ensembles. Il faut trouver un troupeau de femelle. Un mâle, même à deux, ce serait trop dangereux..."


Si la louve refusait, il respeceterait son choix, même s'il trouverait dommage. Mais quelque chose lui disait qu'elle ne vivait pas ici depuis longtemps, et qu'elle était en pleine découverte. Sinon, jamais elle n'aurait tenté de chasser des Markhors seule... Même lui ne s'y risquerait qu'en dernier recours et tenterait une embuscade suivi d'une traque de plusieurs jours. Le genre de chasse mettant à l'épreuve la patience d'un loup à rude épreuve.

Revenir en haut Aller en bas
https://www.deviantart.com/crystaless
liquid poulpi
« Eleveuse de poulpes - Staff aide
liquid poulpi

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués: 10
Personnages:
PROFILEmploi/loisirs : Etudiante Master 2 Audit

Messages : 2866
Age : 28
Date d'inscription : 23/05/2016

Points : 3706

Sur les terres de nos ancêtres | Laïda Empty
MessageSujet: Re: Sur les terres de nos ancêtres | Laïda   Sur les terres de nos ancêtres | Laïda Empty22/7/2021, 13:28

LAÏDA


Le mâle la détailla et elle n'aima pas son regard. Elle n'aimait pas qu'on la regarde comme un potentiel bout de viande. Elle l'avait observé pour savoir ses chances face à lui, son regard à lui était différent. Elle fronça le museau, mais il ne s'attarda pas.

"Il y a plusieurs années, j'ai vécu sur ces terres et appris à chasser les proies qui la peuple. Les Markhor sont de sacré bestiaux, surtout les mâles. Seule, tu risques gros, même ta vie... Je peux t'aider si tu le souhaites et nous partageront le butin ensuite ? Un markhor, même une femelle, peut nourrir deux loups pour plusieurs jours sans difficultés... Ce n'est pas leur saison d'amour, les mâles et femelles ne vivent donc pas ensembles. Il faut trouver un troupeau de femelle. Un mâle, même à deux, ce serait trop dangereux...

Elle le regarda avec un air ahuri. Il la prenait pour une débile ou une louvette à peine sortie des pattes de sa mère ou quoi ? Il la croyait assez stupide pour aller chasser le mâle d'une créature arborant des cornes pareilles seule ?! Elle comptait bien éviter ces gros boucs puants et trouver une proie jeune, ou une femelle blessée. Elle avait vécu seule suffisamment longtemps pour savoir à quel genre de proie elle pouvait s'attaquer seule...

Woaw... Je ne savais pas qu'Eden était avec moi aujourd'hui...

Le sarcasme était évident, il était en train de lui faire du mâlesplaining... Il pensait qu'il allait avoir quoi comme réponse? Un "Oh oui merci, fort et sage mâle Ytens, sauve la pauvre louve solitaire que je suis!". Elle leva le menton et eut un raclement de gorge dédaigneux.

J'avais pas prévu de m'en prendre à un mâle non, j'suis pas débile parce que j'ai des ovaires.

Elle dévoila ses crocs, elle n'avait pas quitté son clan pour retrouver le même genre de comportements chez les solitaires. En même temps, son opinion des mâles n'avait jamais volé très haut et elle ne fut pas spécialement surprise, surtout venant d'un Ytens, qui d'après les peintures qu'elle avait pu voir pour l'instant, pétaient plus haut que leur cul (il n'y en avait que pour eux là dessus...).

Elle n'avait pas le moins du monde envie de partager une proie avec lui, cela voudrait dire qu'il allait s'éterniser ici, et elle avait commencé à apprécier ce territoire comme étant le sien. Néanmoins, s'il ne mentait pas, elle serait idiote de laisser une opportunité d'un repas copieux pour plusieurs jours... Elle se détourna et réavança vers le pierrier, encore indécise. "Et merde tiens!"

Soit chasse avec moi.
Revenir en haut Aller en bas
Crystaless
« . Membre d'or
Crystaless

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués: 10
Personnages:
PROFILLocalisation : Suisse
Emploi/loisirs : Chauffeur poids-lourds

Messages : 1647
Age : 29
Date d'inscription : 10/12/2017

Points : 766

Sur les terres de nos ancêtres | Laïda Empty
MessageSujet: Re: Sur les terres de nos ancêtres | Laïda   Sur les terres de nos ancêtres | Laïda Empty11/8/2021, 16:56



Makani

Solitaire
Adulte

Elle avait de la repartie l'Oshur... Elle l'envoya presque chier lorsqu'il lui raconta ce qu'il savait sur les markhors. Une chose était certaine, elle avait du caractère la petite. Malgré lui, il eut un sourire narquois. S'il décidait qu'il la voulait, il devrait se donner un peu plus de mal qu'à l'ordinaire, il le prévoyait déjà vu son caractère. Mais pour l'heure, ce n'était pas exactement ce qui constituait ses projets de la journée.

—"Mes excuses, je ne voulais pas insulter tes connaissances..."


Malgré son sale caractère, elle n'était pas stupide car elle fini par accepter qu'ils chassent ensembles pour optimiser leur chance de succès. Et la perspective d'un repas facile et presque sans échec était alléchante quand on était soliraire, il en savait quelque chose. Il lui offrit un sourire en réponse et inclina la tête pour la laisser passer devant.

—"Tu as déjà une piste ?"


Il demandait honnêtement si elle avait déjà sentit quelque chose ou pas. Il avait senti une piste en venant, mais il n'avait pas été voir si c'était un groupe de mâle ou de femelles. Il se souvenait de l'odeur du Makrhor, mais de là à faire la différence entre mâles et femelle alors qu'il y a avait plusieurs années qu'il n'avait plus eu ses senteurs dans la truffe... Alors si elle avait déjà quelque chose sous la truffe, il serait stupide d'aller voir plus loin...

Revenir en haut Aller en bas
https://www.deviantart.com/crystaless
liquid poulpi
« Eleveuse de poulpes - Staff aide
liquid poulpi

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués: 10
Personnages:
PROFILEmploi/loisirs : Etudiante Master 2 Audit

Messages : 2866
Age : 28
Date d'inscription : 23/05/2016

Points : 3706

Sur les terres de nos ancêtres | Laïda Empty
MessageSujet: Re: Sur les terres de nos ancêtres | Laïda   Sur les terres de nos ancêtres | Laïda Empty12/8/2021, 09:55

LAÏDA


Mes excuses, je ne voulais pas insulter tes connaissances...


Elle se tourna vers lui et lui jeta un regard dubitatif. Il avait dit exactement ce qu'il pensait, et croyant se trouver face à une docile louve Oshur, s'était attendu à ce qu'elle le remercie de la sauver. Elle grogna, docile, rien n'était plus loin de la vérité concernant Laïda. Et clairement, il l'avait sous-estimée à cause de son sexe, ce qui l'énervait encore plus, peut-être aussi à cause de sa robe caractéristique des Oshurs.

Tu as déjà une piste ?

Elle maugréa, non, évidemment qu'elle n'avait pas encore de piste, ce qui contribuait également à son agacement, car elle ne pourrait pas lui rabattre son caquet. Elle leva fièrement le menton, ses yeux lançant des éclairs.

Non. Je venais de commencer à chercher quand tu es arrivé. J'ai supposé qu'ils se nourrissaient dans ce genre d'environnement.

Dans le pierrier, on pouvait voir des petites surfaces recouvertes par les herbes courtes et les mousses de montagnes. Au plus fort de l'été, des myriades de fleurs s'y épanouissaient. Elle était certaine qu'en cherchant un peu elle finirait par trouver des déjections, puis une piste. Elle avait tendance à préférer étudier patiemment sa proie avant de la chasser, mais sa réserve de nourriture était à sec, et elle n'avait pas du tout envie de se faire le périple jusqu'à la savane pour ramener une proie... Elle avait besoin de ce markhor.
Revenir en haut Aller en bas
Crystaless
« . Membre d'or
Crystaless

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués: 10
Personnages:
PROFILLocalisation : Suisse
Emploi/loisirs : Chauffeur poids-lourds

Messages : 1647
Age : 29
Date d'inscription : 10/12/2017

Points : 766

Sur les terres de nos ancêtres | Laïda Empty
MessageSujet: Re: Sur les terres de nos ancêtres | Laïda   Sur les terres de nos ancêtres | Laïda Empty14/9/2021, 19:06



Makani


La louve avait du caractère, il le voyait aux regards qu'elle lui lança lorsqu'il lui avait présenté ses excuses. Les éclairs présents dans ce dernier lorsqu'elle admit n'avoir encore aucune piste fit chauffer un peu le sang du mâle, mais il ne dit rien, hochant la tête, se contenant. Elle ne semblait pas être le genre à se soumettre, bien qu'elle soit majoritairement Oshur, réputées plus douces, elles ne l'étaient cependant pas toutes, il le savait. Beaucoup de femelles Cavernes avait le sang chaud, ou tout au moins un caractère bien trempé, elle faisait apparemment parti de celles-là. Il serait intéressant pour lui de tenter sa chance avec elle, de l'ajouter à son tableau de chasse déjà conséquent, mais pour le moment, la bouffe !

Se remémorant les odeurs d’antan, il se mit en piste, ne laissant pas l'occasion à la femelle de lancer la traque elle-même. Il revint sur ses pas, comme il l'avait dit, il avait senti cette odeur lointaine, mais néanmoins familière de ses jeunes années, en venant.

[Lancé de dé]
Rapidement, il retrouva l'odeur qu'il avait croisée en sens inverse, n'ayant qu'à suivre sa propre odeur en sens inverse jusqu'à retombé sur l'odeur convoitée. Il espérait sincèrement que le troupeau qu'il avait senti était constitué de femelles, mais il ne pouvait en être certain, depuis le nombres d'années qu'il n'avait plus foulé ces terres et chassé ces proies... Il se souvenait de l'odeur générale des Markhors, mais il ne savait pas dire si c'était des femelles ou des mâles. Les femelles sentaient tout de même très fort, ça restait des chèvres, et ça sent fort... Mais les mâles encore plus, bien entendu...

[Dé Discord pour le sexe : 3 faces : 1=mâles, 2=femelles, 3=petit]
Alors qu'ils approchaient de plus en plus du troupeau, l'odeur se faisant de plus en plus forte, le loup avait prit grand soin de se mettre sous le vent, et de se faire le plus discret possible. Ces chèvres étaient dans leur milieu, et elles y étaient très adaptées. Elles voyaient bien dans les montagnes, et Laïda n'était pas très discrète au sein des Montagnes avec ses couleurs vives. A l'abri d'un ravalement de façade, il rampa pour pouvoir juste avoir un visuel du troupeau qui devait se trouver tout près. Il fut soulagé, mais n'en montra absolument rien, de voir un troupeau de femelles.

Il voulait guider la chasse, mais il se rappela que l'Oshur semblait être une louve fière et arrogante, de ce qu'il en avait constaté pour le moment. S'il voulait avoir une chance de s'attirer ses faveurs, il lui faudrait faire preuve de considération envers elle. Cela ne lui plaisait pas, mais il se prêterait au jeu, la victoire n'en serait que plus savoureuse. Alors il lui lança un regard pour lui laisser décider de la manière dont elle voulait agir. Bien entendu, si ce qu'elle proposait se révélait être totalement absurde, il reprendrait la main. Il avait vraiment faim, et même s'il avait décidé qu'il voulait ajouté cette femelle à son tableau de chasse, la nourriture était prioritaire. Et puis, si sa technique leur permettait d'avoir une chèvre adulte pour deux, elle lui en serait certainement reconnaissante...



Dernière édition par Crystaless le 14/9/2021, 19:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.deviantart.com/crystaless
Hasard

Hasard

RPG
PROFILLocalisation : Peut frapper n'importe où
Emploi/loisirs : Hasard, Destin, Maître du jeu

Messages : 868
Date d'inscription : 16/07/2013

Points : 1447

Sur les terres de nos ancêtres | Laïda Empty
MessageSujet: Re: Sur les terres de nos ancêtres | Laïda   Sur les terres de nos ancêtres | Laïda Empty14/9/2021, 19:06

Le membre 'Crystaless' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Traque' :
Sur les terres de nos ancêtres | Laïda Harde10
Revenir en haut Aller en bas
liquid poulpi
« Eleveuse de poulpes - Staff aide
liquid poulpi

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués: 10
Personnages:
PROFILEmploi/loisirs : Etudiante Master 2 Audit

Messages : 2866
Age : 28
Date d'inscription : 23/05/2016

Points : 3706

Sur les terres de nos ancêtres | Laïda Empty
MessageSujet: Re: Sur les terres de nos ancêtres | Laïda   Sur les terres de nos ancêtres | Laïda Empty27/10/2021, 10:12

LAÏDA


Makani prit la direction de la suite des opérations. Apparemment, il avait déjà repéré une piste un peu plus tôt et il la retrouva sans mal. Laïda prit le temps de s'imprégner de l'odeur avant de le suivre, elle ne l'oublierai plus jamais. Et maintenant qu'elle savait l'odeur de ce qu'elle cherchait, ses traques seraient bien plus faciles. Le mâle se montrait utile finalement, l'avoir dans le coin pourrait servir, tant qu'il ne s'imaginait pas des trucs.

Ils suivirent la piste un bon moment, jusqu'à un pan très escarpé de la montagne. Enfin, ils aperçurent la harde, des femelles. Ils étaient sous le vent, mais la robe de la louve n'était pas adaptée à la montagne l'été, elle avait les couleurs de la neige et de la glace, idéal pour la montagne quand elle est recouverte de glaciers, pas pour les pierrier au plus fort de l'été. C'était les Ytens qui étaient fait pour cela.

Elle s'était aplatie sur le sol, dissimulée derrière un rocher. Makani lui lança un regard, ils devaient se mettre d'accord sans faire de bruit. Elle jeta un oeil par dessus sa cachette. Les proies étaient trop loin pour qu'elle puisse s'approcher sans se faire repérer avec sa fourrure. Mais Makani, lui, avait les bonnes couleurs pour se fondre, en plus d'être sous le vent. Elle lui fit un signe de tête, lui indiquant de continuer à s'approcher de la harde et de choisir la bonne proie. Elle commença à s'éloigner pour leur couper toute retraite. Elle n'aurait normalement même pas besoin de les chasser, si les chèvres venaient vers elle, elle n'aurait qu'à se montrer, et par peur elle ferait demi-tour et seraient précipitée dans le vide. Il n'y aurait plus qu'à aller les ramasser. Quand elle fut prête, elle fit un signe de tête au mâle. Elle était prête.
Revenir en haut Aller en bas
Crystaless
« . Membre d'or
Crystaless

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués: 10
Personnages:
PROFILLocalisation : Suisse
Emploi/loisirs : Chauffeur poids-lourds

Messages : 1647
Age : 29
Date d'inscription : 10/12/2017

Points : 766

Sur les terres de nos ancêtres | Laïda Empty
MessageSujet: Re: Sur les terres de nos ancêtres | Laïda   Sur les terres de nos ancêtres | Laïda Empty23/11/2021, 17:11



Makani


La louve ne broncha pas lorsqu'il lui laissa décidé de la technique de chasse. Rapidement, elle lui fit comprendre qu'il devait s'approcher du troupeau et qu'elle les attendrait en face, pour couper leur retraite. Du seul coté qu'il resterait, une ravine. Les chèvres étaient habiles dans les montagnes, c'était leur territoire et elles s'étaient adaptées au fil des siècles, pour ce milieu. Bien qu'habiles, la panique ne manquerait certainement d'en faire trébucher au moins une. Dans ces montagnes, une erreur était souvent fatale... Ils n'auraient ensuite plus qu'à descendre se servir.

Il était d'accord avec la stratégie de la louve. Il l'aurait contrée rapidement si elle avait préféré descendre vers le troupeau elle-même. En hiver, il ne l'aurait pas contestée, mais en été, avec ses couleurs, elle serait rapidement repérée et leur repas s'enfuirait sans le moindre mal, même lui, embusqué en face, n'aurait certainement pas une chance de faire mouche... Elle était maligne la petite... Elle lui plaisait de plus en plus...

Doucement, il se mit en route vers le troupeau, prenant soin de rester sous le vent, et de ne pas bouger trop rapidement, histoire de ne pas alerter le troupeau par ses mouvements. Il avait des couleurs qui se fondaient dans le paysage, mais il ne fallait pas non plus bouger trop rapidement. Ces satanés chèvres sont vives et alertes... A mesure qu'il se rapprochait, dès qu'une chèvres regardait dans sa direction, il stoppait tout mouvement et reprenait une fois l'attention de la biquette passée à autre chose...

Sa progression fut donc un peu ralentie, mais mieux valait prendre un peu plus de temps, plutôt que de se précipiter et tout faire foirer et donc rentrer le ventre vide et une grande frustration... Lorsqu'il se jugea à une distance raisonnable, ne pouvant pas s'approcher d'avantage sans se faire repérer, il examina le troupeau et choisi une proie. Ce devait une jeune, de l'année écoulée, voir éventuellement de l'année d'avant. Elle avait une légère boiterie, ce qui lui faisait supposé qu'elle était jeune, hormis que ce soit visible sur sa fourrure. Elle n'avait sans doute encore pas toute l'expérience de ses aînées pour galoper dans ces milieux escarper sans se blesser...

Une fois sa proie choisie, il s'en approcha le plus possible, elle était légèrement en marge du troupeau, demeurant toujours bien sous le vent, et camouflé par sa fourrure. Il prenait soin d'éviter les quelques coins de verdures disséminés un peu partout. Une fois assez proche, il bondit en direction de sa proie. Le troupeau se mit en branle et à l'aide de grognement et de claquement de dents pour les plus récalcitrantes, força l'ensemble à prendre la direction de l'embuscade de sa collègue bleue. Il ne perdit pas non plus de vue sa proie dans la mêlée. Si aucune ne passait en bas de la ravine, il y aurait toujours celle-ci sur qui se rabattre. Avec sa patte boiteuse, si ce n'était pas eux, elle se ferait certainement bouffer par un autre prédateur de toute façon.

Le troupeau se rapprochait de la louve bleue embusquée, tandis que lui visait toujours sa proie, au cas-où, avec ces maudites chèvres, valait mieux assurer le coup...

Revenir en haut Aller en bas
https://www.deviantart.com/crystaless
Contenu sponsorisé



RPG
PROFIL

Sur les terres de nos ancêtres | Laïda Empty
MessageSujet: Re: Sur les terres de nos ancêtres | Laïda   Sur les terres de nos ancêtres | Laïda Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Sur les terres de nos ancêtres | Laïda

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les élémenloups :: .Zone RP. :: ▷ Terres neutres ◁ :: • Le domaine cavernes :: • Montagnes des markhors-