Les élémenloups
    Bienvenue sur ce magnifique RPG !
    Venez incarner un loup vivant sur des terres séparées en plusieurs clans. Si vous possédez déjà un compte sur le forum, cliquez sur « Connexion ». Si vous souhaitez vous inscrire, cliquez sur « S'enregistrer ». Pour ne plus afficher ce pop-up, cliquez sur « Ne plus afficher ».
    Bon jeu !



 
AccueilRechercherConnexionS'enregistrer

Partagez | 
 

  conséquences - Nansa [terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
puccazaza
« Princesse crystalline
« Princesse crystalline
avatar

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués: 2
Personnages:
PROFILEmploi/loisirs : étudiante

Messages : 3179
Age : 22
Date d'inscription : 20/03/2013

Points : 3450

MessageSujet: conséquences - Nansa [terminé]   7/2/2018, 22:17

- RP Effectué au camp du clan de l'Eau -


Ce rp passe directement après le départ d'Akui du camps de l'eau.

Le Dieu était parti.

Pyrrha senti un immense soulagement déferler sur elle. Mais le tension ne descendit pas complétement. Après un bref silence, elle posa ses yeux sur les loups présents. Elle était horrifiée par les événements et une partie d'elle même avait envie de se rouler en boule et de se mettre à pleurer. Mais elle ne pouvait pas ça avec ses responsabilités.

Elle n'avait rien eut le temps de dire que les médecins s'étaient déjà précipité vers Kaporal et Gaor. Des louveteaux s'étaient rapproché du chef d'armée inconsciente. La louve ne broncha pas. Il n'y avait plus rien à faire maintenant, si ce n'est de panser les plaies. Il fallait attendre et prier.

La louve blanche croisa rapidement les yeux de Nansa. Le loup-dragon avait eut de la chance. Ils allaient avoir une sérieuse discussion.

Elle prit la parole :

-N'oubliez pas, le clan avant le loup ! A partir de maintenant, interdiction de quitter le terres du clan seul. Les déserteurs seront traqués et tués.


Elle fit un pas, puis ordonna :

-Les chefs d'armés avec moi !

Le groupe de loups formé s'isolèrent dans la tanière de l'alpha, puisque Kaporal avait été transporté chez Xia. La bêta mena la réunion, visant à de nombreux objectifs. Puis après une vingtaine de minute, ils ressortirent. Pyrrha fit quelques pas dehors, observant longuement le camps.

Le corps de Till fut déplacé puis enterré comme elle l'avait demandé. Pyrrha allait passer ses prochaines heures à agir pour le bien du clan. Mais en premier lieu, elle devait réglé les choses les plus pressantes. Elle savait que Kaporal et Gaor étaient en de bonnes pattes, elle avait vu les premières mesures d'urgences avec les chefs d'armes, c'était autour de Nansa.

Elle l'interpella :

-Nansa j'ai à te parler, en priver.


Dernière édition par puccazaza le 19/3/2018, 22:41, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://ask.fm/account/questions
Chey Yamishin
« . Membre d'or
avatar

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués: 6 personnages
Personnages:
PROFILLocalisation : Sur le Territoire neutre en bonne compagnie. ^^
Emploi/loisirs : Dessin, écriture, travail...

Messages : 2009
Age : 20
Date d'inscription : 30/12/2016

Points : 2737

MessageSujet: Re: conséquences - Nansa [terminé]   22/2/2018, 06:53


Réglement de compte et conséquences

Nansaa était énervé, il rageait et bouillait de l’intérieur et la voix forte et moqueuse de son père n’aidait pas à le calmer. Il en avait oublié sa descendance. Il n’avait même pas fait attention à la présence de Saladem, de toute façon il se fichait bien que sa fille dragone soit là. Elle était le cadet de ses soucis tout comme la bêtise de Zelvect. La seule qui l’intéressait était Nephtys car elle ressemblait à sa mère et qu’elle lui avait parlé de Yogrenn. A cette pensée il grogna et dévoila les crocs. Il ne supportait pas l’existence de ce mâle sur les mêmes terres que lui. Il en avait des envies de meurtres et s’inquiétait toujours plus pour sa douce et tendre Mya qui commençait fortement à lui manquer. La migraine commençant à monter, il se mit à faire des cercles en grognant et en déployant ses ailes pour les replier violemment. Il était encore très énervé et très touché par le passage d’Akui. Ce qu’il avait dit ne pouvait définitivement pas être vrai, son père ne pouvait pas apporter le malheur, il lui avait amené bien trop d’années de bonheur pour que ça puisse être vrai. Le mâle ignorait les loups qui rentraient et ce qui essayaient de lui parler alors qu’il était dans une rage folle. Il sentait même l’acide courir dans la totalité de son organisme comme un poison brûlant preuve ultime de sa colère qui le ronge.

Au bout d’un long quart d’heure à agir comme un lion en cage il finit par cracher son acide sur le sol, celui qui lui brûlait la bouche et lui calcinait le palais. Il se coucha ensuite à côté de la tache verte phosphorescente qui faisait flamber quelques brins d’herbes. Soupirant il mit une patte sur son museau et attendit que sa colère descende. Il ne devait pas pêté un câble ici, c’était beaucoup trop dangereux. Son corps parcouru de frissons liés à l’énervement et à la frustration, quand il entendit la voix de Pyrrha il dressa les oreilles et rouvrit vivement les yeux. Il dévisagea la femelle pendant un long moment mais se décida finalement à se lever et à la suivre d’un pas lourd les crocs légèrement dévoilés à cause de la colère qu’il abritait toujours. Il la rejoignit et mit les oreilles à l’horizontal, se priant de ne pas passer ses nerfs sur la pauvre bêta qui prenait tout en patte. Il la suivit un moment la queue battante jusqu’à ce qu’enfin elle s’arrête. Quand ce fut fait il se redressa et s’assit en repliant les ailes et en observant la femelle d’un air plus que froid et peu abordable.

« Si c’est pour me passer un savon c’est bon je sais où est mon erreur et je ne le referais pas… »


Il n’avait pas pu lutter, il avait été poussé de tous les côtés. Ses sentiments avaient été noyé dans les songes les plus malsains qu’il pouvait avoir. La voix froide du mâle avait résonné pourtant Pyrrha devait sans doute savoir que cette froideur n’était pas dirigé contre elle. Elle connaissait Nansaa depuis l’enfance, il était loin d’être bête et loin d’être méchant. De plus la présence répété de Kaporal a ses côté avait atténué sa froideur d’entant. Du moins avec le clan, donc elle devait sans doute savoir que celle-ci n’était pas contre elle, mais lié au trop plein d’émotions qui courraient en lui et qu’il ne pouvait même pas exprimer librement.

Il y avait en lui de la peur, de l’angoisse, de l’inquiétude, de l’anxiété, de la colère, de la haine, de la douleur, de la peine, de la désolation… Il était perdu dans ce flot de songes qui l’attaquait. Et son père qui en rajoutait une couche avec sa moquerie mal placée et sa haine. A si il pouvait le tuer… a si il pouvait ne plus l’entendre ! Mais ça c’était impossible. Il avait déjà essayé de ne plus l’entendre, il n’avait jamais réussi. Et le Dieu avait réveillé le sarcasme et les moqueries profondément méchantes du loup dragon qu’était son géniteur. Pour Nansaa qui était déjà tout retourné ce n’était vraiment pas la meilleure chose pour l’aider. Il soupira longuement, les oreilles à l’horizontal, il avait sentait sa salive affluée dans sa gueule et se changer en acide qui brûlait sa chaire et lui faisait mal. Il avait envie de hurler et de pleurer mais ne voulait pas se montrer faible face à sa bêta. Pourtant assit face à la louve, ses pattes avant tremblées régulièrement, preuve qu’il retenait toutes ses émotions.

Codage par Libella sur Graphiorum

Revenir en haut Aller en bas
https://www.wattpad.com/user/Triske1ion En ligne
puccazaza
« Princesse crystalline
« Princesse crystalline
avatar

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués: 2
Personnages:
PROFILEmploi/loisirs : étudiante

Messages : 3179
Age : 22
Date d'inscription : 20/03/2013

Points : 3450

MessageSujet: Re: conséquences - Nansa [terminé]   22/2/2018, 22:39

Pyrrha avait le visage fermé. Il y avait de la colère en elle, mais elle était peu présente... Voir absente. Ce que la bêta ressentait réellement c'était la peur et l'angoisse. Elle se sentait démunie par rapport à tout e qu'il s'était produit. A vrai dire, Pyrrha n'avait ni la force ni les pouvoirs pour protéger directement son clan... Tout ce qu'il pouvait faire c'était assurer ça cohésion.

Pendant un bref instant, ses pensées se dirigèrent vers Kaporal. C'était très impressionnant de voir à quel point les sentiments de la louve envers lui avaient changés. Là où elle voyait un guerrier vieillissant, elle ne voyait plus qu'un monstre provoquant le malheur. Ce n'était pas de sa faute. Pyrrha le savait. Mais ses sentiments n'étaient pas rationnels, elle le haïssait. La louve avait beaucoup trop perdu pour ça.

Nansa finit par répondre à sa demande. Il la dévisagea, lui faisant clairement comprendre qu'il était encore en colère. Pyrrha prit une respiration. En cas de combat, elle se ferait balayer. Le loup dragon avait dû mal à contenir ses émotions. Il semblait être sur le point d'exploser. Pyrrha ne fit pas de commentaire et se rendit dans son antre. Avant de commencer à parler, elle vérifia juste qu'il n'est pas d'oreilles indiscrètes.

-Si c’est pour me passer un savon c’est bon je sais où est mon erreur et je ne le referais pas…

Il était froid et distant. Le louve ne s'en formalisa pas. C'était une procédure de défense comme une autre... Pour autant, Pyrrha était certaine qu'il n'avait pas compris son erreur. Du moins qu'il était bien parti pour recommencer.

La louve laissa le silence résonner pendant quelques secondes en posant juste ses yeux sur lui. Pyrrha n'avait jamais été proche du loup, mais elle le connaissait suffisamment pour savoir qu'ils allaient tous en avant de problème. Elle finit par prendre la parole :

-Nansa, tu n'es pas mort et c'est une bonne chose.

Pyrrha était assise de façon très sérieuse. Elle ne le quittait pas du regard.

-Et cela doit rester ainsi. Pour servir un clan il faut vivre... Mais tu es aussi un père et tes enfants ont besoin de toi. Avoir un parent mort pour la gloire n'apporte aucun bonheur. Tu as aussi une compagne, n'est-ce pas ? Elle a besoin de toi elle aussi.

C'est Mya son prénom ? Propose lui de nouveau de rejoindre le clan. Les terres solitaires vont être de plus en plus dangereuses. Je serai là pour l’accueillir personnellement.

Tes enfants aussi peuvent rentrer dans le clan désormais. Je ne crois pas que ça soit le cas pour tous aujourd'hui. En terre libres, ils seront en danger eux aussi.

Mourir en héro serait laissés de nombreuses orphelins. Mourir c'est fuir ses responsabilités.

Pyrrha ne continua pas. La loup allait surement vouloir répondre. La bêta voulait lui faire comprendre à quel point vivre était important. Il le fallait. La bêta ne voulait plus de morts inutiles.

__________________________
Pyrrha Keiss Amélia Verd Zachary
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://ask.fm/account/questions
Chey Yamishin
« . Membre d'or
avatar

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués: 6 personnages
Personnages:
PROFILLocalisation : Sur le Territoire neutre en bonne compagnie. ^^
Emploi/loisirs : Dessin, écriture, travail...

Messages : 2009
Age : 20
Date d'inscription : 30/12/2016

Points : 2737

MessageSujet: Re: conséquences - Nansa [terminé]   25/2/2018, 18:49


Réglement de compte et conséquences

La bêta semblait aussi sérieuse que stricte et dure, il se demandait bien quel genre de sermon elle allait lui faire. Il n’était plus un gamin il n’avait pas besoin d’être sermonnait. Surtout qu’il n’avait rien fait à part suivre les ordres de son Alpha après s’être remit les idées aux claires. Il s’était passé tellement de choses en si peu de temps que lui en vouloir seulement à lui était compliqué. Lui il était en colère contre ceux qui n’avaient rien fait, rien dit, pas rouspéter alors que leur Alpha et leur chef d’Armée étaient à terre. Ils étaient tous responsable de l’accident, ils étaient responsables des blessures des deux loups et de l’état actuel de la meute. C’était de leurs fautes ! Il avait tellement envie e leur faire payer, mais en même temps c’était sa meute et il ne pouvait rien faire hormis se résigner. La femelle laissa le silence s’installer, laissant sa remarque en suspend avant de répondre.

Il était vivant et c’était une bonne chose, oui ça en était une. Mais mourir ne l’aurait pas dérangé non plus. Oh il n’aurait pas été un héro non, mais Nansaa n’était pas des plus attaché à la vie. Il aimait sa famille, sa compagne et ses enfants et mourir pour eux ne lui posait absolument aucun problème. Elle lui fit donc la moral sur le fait qu’il devait vivre. Lui n’avait eut qu’un père, et adoptif en plus, pourtant ça ne l’avait pas empêché d’être heureux. S’il lui était arrivé malheur Gaor se serait occupé de sa descendance il le savait, et alors ses petits n’auraient manqués de rien. De toute façon ils ne manqueront jamais de rien, il le savait, pas parce qu’il était là pour y veiller, mais parce que la fratrie veillait sincèrement les uns sur les autres, peut importe les différents qui les séparaient parfois. Puis elle lui proposa de redemander à Mya d’intégrer le clan et là le regard de Nansaa se blasa et ses oreilles se plaquèrent sur son crâne alors que sa nuque se hérissait. Combien de fois Mya et lui s’étaient-ils pris le bec à ce sujet ? Il n’avait pas envie de repartir là-dessus.

« Humph, pas sur que tes bonnes intentions intéressent Mya, elle n’aime pas les clans et je doute qu’Akui la fasse changer d’avis. Mais j’essaierais de lui en toucher deux mots »


Puis elle parla de sa descendance le mâle gris et vert se redressa et lança un regard en direction du camp. Zelvect, Saladem, et Nephtys étaient déjà là, ne manquait que Mijaw au tableau et le petit ne serait pas difficile à convaincre. Après tout il était obéissant et agissait selon les demandes de ses parents. Si Mya était d’accord et voyait la sécurité avant l’orgueil alors elle laisserait Mijaw quitter le territoire solitaire. Il lança un regard à Pyrrha

« Je parlerais de ta proposition à mes petits, trois d’entre eux son déjà là mais Mya n’accepte rien si ce n’est pas d’abord leur demande où que je n’ai pas d’abord leur accord. Autre chose, s’ils restent au clan de l’eau te chargeras-tu de leur trouver des mentors dignes d’eux ? J’ai été élevé et entraîné par Kaporal et j’aimerais que mes petits bénéficient des même chances de réussites que moi »

Quand elle affirma que mourir c’était fuir un soupir échappa au mâle et celui-ci leva les yeux au ciel en battant de la queue. Pour lui mourir n’était pas synonyme de fuir. Mais plutôt un synonyme de néant et de vide. Après tout ça n’était pas lui qui allait regretter sa mort mais bien les autres, puisque lui était mort il ne pourra ni souffrir ni regretter. Il souffla longuement et haussa vaguement les épaules.

« Je n’ai jamais essayé de mourir Pyrrha, pour être honnête je n’ai même jamais eus d’idées suicidaires »


Après tout c’était vrai Nansaa se fichait de mourir soit, mais ce n’était pas pour ça qu’il cherchait la mort ou la désirait. Bien au contraire il tenait relativement beaucoup à sa vie, il aimait les petites douceurs de celle-ci, la présence de Mya, le visage endormi de ses enfants, la douceur du vent quand il vole, la chaleur du soleil. Il aimait vivre, mais il n’avait pas peur de la mort, tout simplement.

Codage par Libella sur Graphiorum


Spoiler:
 


Dernière édition par Chey Yamishin le 19/3/2018, 19:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.wattpad.com/user/Triske1ion En ligne
puccazaza
« Princesse crystalline
« Princesse crystalline
avatar

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués: 2
Personnages:
PROFILEmploi/loisirs : étudiante

Messages : 3179
Age : 22
Date d'inscription : 20/03/2013

Points : 3450

MessageSujet: Re: conséquences - Nansa [terminé]   25/2/2018, 22:49

Nansaa réagissait en soufflant et en pestant constamment. Il était en colère et ne semblait clairement pas prendre la Bêta au sérieux. Pyrrha n'était pas spécialement quelqu'un de dure et se sévère mais ce comportement l'agaça quelque peu. Néanmoins, elle ne le montra pas. Globalement, quand les loups la prenait pour une idiote, c'était plus pratique pour elle.

Pyrrha devrait rencontrer cette Mya le plus rapidement possible. Elle se le nota intérieurement. Bien que pour le moment, la bêta avait énormément de choses à faire. De toute façon, il faudrait arriver à stabiliser la situation par rapport à leur famille.

Jamais essayé de mourir ? Cette remarque la fit doucement sourire. La louve blanche avait eut la de
la décence de ne pas souligner la fait qu'elle l'avait sauvé.

-Si tu n'es pas suicidaire, réfléchis avant d'agir. Kaporal venait d'être blessé à mort, Gaor venait de se faire arracher une patte et un œil comme exemple... Attaquer un Dieu après qu'il est fait un exemple n'était pas un grand d'acte intelligence.

Elle s’arrêta un instant. Comment un loup aussi impulsif avait pu être chef d'armé ? La louve nota précieusement cette information. Puis, le coupant avant qu'il ne puisse commencer à parler, elle continua.

-Pour ce qui est de tes enfants, j'ai trouvé un mentor : toi. Le premier devoir d'un père c'est d’élever ses descendants. Et si tu as besoin d'aide et que tu souhaite trouver des mentors dans le clan, tu es assez grand pour faire la démarche toi-même. Tu as été chef d'armé, tu connais les guerriers et leurs forces. Enfin, tes enfants n'ont pas de traitement spécial à avoir. Ils auront les même entrainement que les autres et comme les autres, il faudra qu'ils prouvent leur valeur pour avoir un rang.

Elle reprit une respiration, laissant le temps au loup de comprendre ce qu'elle venait de dire, puis le coupa avant qu'il ne puisse répondre :

-Enfin, la situation d'entre deux qu'on tes enfants et toi doit cesser. Je te laisse 3 jours à toi et tes louveteaux pour savoir si vous restez ou non dans le clan. Si je n'ai pas de réponse, vous serez tous considéré comme solitaire.

Nous somme en situation de guerre et les frontières vont être fermées. Les solitaires ne seront plus du tout acceptés sur les terres du clan. Ce sont des dangers potentiels.


Pyrrha s’arrêta. Elle en avait assez dit pour le moment. Le loup-dragon allait déjà encaissé par mal de chose. Il allait peut-être se mettre en colère... La bêta avait encore de nombreux sujets à aborder, dont ceux qui allaient le mettre le plus en colère. Pyrrha restait tranquille malgré tout. Elle allait affronter la tempête dans très peu de temps.

__________________________
Pyrrha Keiss Amélia Verd Zachary
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://ask.fm/account/questions
Chey Yamishin
« . Membre d'or
avatar

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués: 6 personnages
Personnages:
PROFILLocalisation : Sur le Territoire neutre en bonne compagnie. ^^
Emploi/loisirs : Dessin, écriture, travail...

Messages : 2009
Age : 20
Date d'inscription : 30/12/2016

Points : 2737

MessageSujet: Re: conséquences - Nansa [terminé]   18/3/2018, 13:06


Réglement de compte et conséquences

Nansaa continué d’écouter Pyrrha en essayant de ne pas montrer sa douleur. Il fallait encore qu’il se repose et qu’il se nourrisse convenablement. Le mâle n’allait pour ainsi dire pas bien et pas seulement psychologiquement. Les côtes du loup était facilement visible sous sa chaire à cause d’un amaigrissement prononcé, sans oublié les multiples traces de plaies qui parcouraient son corps et avait été brûlé par son propre acide. Il voulait que cette discussion finisse vite alors il se contenta de soupirer avant de pencher la tête, légèrement interloqué.

« Pyrrha excuse moi mais… ça manque de logique, il y a deux minutes tu voulais que mes petits et ma compagne rejoignent le clan et maintenant tu veux les chasser ? »

Il secoua la tête et finit par se coucher en sphinx, agita les oreilles et leva la tête pour lui montrer que ce n’était pas de l’irrespect mais parce qu’il n’était pas à l’aise. Son corps lui faisait mal, il préférait donc récupérer et restait allongé plutôt que de faire souffrir ses pattes plus qu’elle ne souffrait déjà. Il relâcha une longue expiration en secouant la tête.

« Mes petits sont en âges de prendre des décisions Pyrrha, je ne déciderais pas de leur avenir à leur place. Je te demanderais d’ailleurs de t’occuper de poser la question à Zelvect… Mon fils est… Enfin il est préférable que ça soit toi qui lui pose la question. Pour Nephtys je vais m’en occuper, bien que ça ne m’enchante pas… En ce qui concerne mon fils et ma fille manquants et ma compagne, j’irais le leur demander, mais je te demande une semaine et non trois jours… Dans mon état je ne peux pas voler et faire l’allé retour en si peu de temps, je risquerais de ne pas revenir du tout.» »

Il se releva lentement et secoua son pelage, des gouttes d’acides volèrent un peu autour de lui avant de faire brûler l’herbe fraîche à leur pattes. Il s’inclina avec respect devant la femelle avant de se retourner.

« Je vais m’atteler à ma tache, puis compter sur toi pour t’occuper de l’intégration ou du renvoie de mes enfants pendant mon absence ? »


Il avait tourné la tête de trois quart vers elle, les oreilles dressées, il attendait une réponse. Si elle lui disait non il savait que Nephtys aurait l’intelligence d’aller demander elle-même, et que Zelvect le ferait s’il était poussé par une force plus grand que son ennuie. Et comme le petit mâle semblait avoir trouvé une amie, il ne doutait pas du désir de son fils à agir plus. Ne restait que Saladem, ou là il y aurait sans doute un souci, mais il ne pouvait pas s’occuper de l’intégration de ses petits, d’aller voir sa compagne et son autre fils, en seulement trois jours… Pas dans son état.

Codage par Libella sur Graphiorum



Dernière édition par Chey Yamishin le 19/3/2018, 18:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.wattpad.com/user/Triske1ion En ligne
puccazaza
« Princesse crystalline
« Princesse crystalline
avatar

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués: 2
Personnages:
PROFILEmploi/loisirs : étudiante

Messages : 3179
Age : 22
Date d'inscription : 20/03/2013

Points : 3450

MessageSujet: Re: conséquences - Nansa [terminé]   18/3/2018, 22:53

Le loup dragon ne comprenait rien. Sa réponse était clair, il n'avait rien compris de la situation. Pyrrha n'avait pas d'avis par rapport à cette famille. S'il restait ou non, ne le regardait pas. Tout ce que voulait la louve, c'était une réponse claire et rapide. Pyrrha n'était peut-être pas la meilleur des bêtas, mais elle connaissait quelques petites choses pour la gestion d'un groupe ou d'une personne. La première chose à faire lorsqu'on demandait quelque chose était de mettre un délais et d'expliquer ce qu'il se passerait si le délais n'était pas tenu. Sinon, cette demande ne serait jamais réalisé. Cela resterait dans l'incertitude. Et ce que voulait Pyrrha c'était une réponse claire et précise. Un oui ou un non. La réponse en elle-même, la bêta s'en fichait.

C'était étonnant qu'un ancien chef d'armé ne soit pas conscient de cette base du management. La louve blanche nota cette information intérieurement. Ce qui se rajoutait à l'impulsivité manifeste du loup-dragon... Pour le rôle de chef d'armé, Kaporal avait dû le voir avec les yeux du cœur. Ou bien penser qu'avec un tel physique, l'autorité serait acquise naturellement. Bien sûre que le physique pouvait être important, mais cela ne suffisait pas.

Le loup finit par ce coucher à terre. Il était si épuisé que ça ? Pyrrha était assise, ne bronchant pas. Il était vrai que le loup avait fait de nombreux aller-retour entre sa dulcinée et le camps... Mais est-ce que cela pouvait expliquer un tel état physique ? Le loup était maigre à crever, comme s'il n'avait pas pu s'alimenter pendant plusieurs semaines. Il y avait toujours eut de la nourriture au camps pourtant... Les sentinelles ne faisaient certes pas autant d'aller-retour sur une même période, mais elles marchaient aussi beaucoup. Elles n'étaient pourtant pas dans le même état physique. Le loup-dragon était un des seuls loup du camps à voler, ce qui était un avantage appréciable pour parcourir de longues distances. C'était lui qui était le plus apte aux déplacements importants, mais se tuait à la tache.

Décidément la bêta ne comprenait pas. Le loup aurait pu limiter les déplacements pour éviter de se mettre en danger. Il n'avait plus de rôle important et avait les bénédiction de Kaporal pour s'occuper de sa famille. Pourquoi avoir fait autant d'aller-retour ? Pourquoi mettre en danger sa santé ?

Il avait le poil brulé. Pyrrha n'aurait pas pu vraiment dire à cause de quoi... Mais cela sentait mauvais.

Nansaa était dans un piètre état. Il ne devait plus avoir toute sa tête ou être totalement inconscient pour se mettre en tant en danger. Quelque chose ne devait pas tourner ronds dans son esprit. Il était sans doute victime du pouvoir de Kaporal.

La louve ne pu s’empêcher de sourire tristement pendant le discours du loup. A neuf mois, choisir son avenir ? Un loup était considéré comme adulte à deux ans et pouvait réellement prendre des décisions à un an et demis. Ce n'était que des louveteaux, des enfants ! Comment leur laisser un tel choix ? Ils ne savaient même pas chasser correctement ou se protéger des grands prédateurs !

Il était assez drôle de voir comme le loup-dragon parlait à la bêta. Il lui demandait de prendre ses responsabilités... Il lui demandait de s'occuper de ses enfants et de voir avec eux pour qu'ils restent ou non dans le clan. Avant, il lui avait même demandé de leur trouver un mentor. Qu'allait-être la prochaine demande ? Leur apprendre à chasser ? A les consoler après un cauchemar ?

Pyrrha n'avait pas cherché à rentrer dans cette famille. Les louveteaux avaient la chance d'avoir un père et une mère en vie. La louve blanche n'avait pas eut cette chance, mais elle avait eut Kario. Il avait été son protecteur et son mentor. Il était celui qui l'avait éduqué, qui l'avait consolé et appris à se battre. Elle n'avait pas eut de parents, mais au moins un loup qui l'avait aimé comme un père.

Si Nansaa aimait ses enfants, il fuyait néanmoins ses responsabilités. Il ne voulait pas s'en occuper et il ne semblait pas avoir d'autorité sur son fils Zelvect. Cette pensée serra profondément le cœur de la louve. C'était déchirant de voir une telle situation.

La dernière phrase du long discours du loup-dragon fit tiquer la bêta. Nansaa ne mourrait peut-être pas face à un Dieu mais face à une distance oui. Il se laisserait mourir d'épuisement. Pyrrha avait souvent entendu des histoires sordides de morts débiles, comme celle un d'un loup se noyant dans le puis aux voeux en voulant rejoindre son reflet, mais celle d'un loup-dragon mourant de trop marcher, c'était une nouveauté.

Nansaa finit par se relever et salua la bêta. Il lui demanda une dernière chose. La louve lui répondit calmement :

-Je m'en occuperai Nansaa. Et pour ce qui est de ton déplacement, prends le temps de manger et de te reposer un minimum avant de partir. Si tu n'es vraiment pas en état, j'irai moi-même pour leur demandait exactement le même chose qu'a tes trois autres louveteaux.


La louve blanche se leva et le salua d'un simple signe de tête. Il était beaucoup plus grand qu'elle mais au vu de l'état minable du loup-dragon, en cas de combat elle pourrait faire jeu égal avec lui. Et dire qu'ils venaient juste de rentrer en guerre... Nansaa avait l'ait bien trop fragile pour survivre à l'air maléfique du Dieu blanc.

- A bientôt loup-dragon.

Puis la bêta sortit de la tanière à la recherche de ces trois gosses. La bêta n'avait pas que ça à faire. Elle avait un clan à rassurer et protéger de la folie d'Akui. Mais elle allait prendre le temps de régler cette situation, ne serait-ce que par respect pour ces louveteaux. Ils avaient eux-aussi besoin de quelqu'un pour les rassurer, pour les protéger...

__________________________
Pyrrha Keiss Amélia Verd Zachary
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://ask.fm/account/questions
Contenu sponsorisé



RPG
PROFIL

MessageSujet: Re: conséquences - Nansa [terminé]   

Revenir en haut Aller en bas
 

conséquences - Nansa [terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les élémenloups :: « Zone Hors-Jeu :: Terres de l'Eau :: Et l'histoire se termina-