Les élémenloups
    Bienvenue sur ce magnifique RPG !
    Venez incarner un loup vivant sur des terres séparées en plusieurs clans. Si vous possédez déjà un compte sur le forum, cliquez sur « Connexion ». Si vous souhaitez vous inscrire, cliquez sur « S'enregistrer ». Pour ne plus afficher ce pop-up, cliquez sur « Ne plus afficher ».
    Bon jeu !



 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  ConnexionConnexion  S'enregistrerS'enregistrer  

Partagez | 
 

 Mère apprend moi la guerre [PV Midéro]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Shahantis
« . Membre d'or
avatar

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués: 8 personnages
Personnages:
PROFILLocalisation : Sur le Territoire neutre en bonne compagnie. ^^
Emploi/loisirs : Dessin, écriture, travail...

Messages : 2061
Age : 21
Date d'inscription : 30/12/2016

Points : 2843

MessageSujet: Mère apprend moi la guerre [PV Midéro]   1/11/2017, 22:02

- Rp effectué à la rivière de la Roche -

Mère apprend moi la guerre

Skandyème Cio

J’ai six mois, et je suis une louve bien étrange, aussi douce que dangereuse. Je crois que mère apprécie ce que je suis devenue, et moi ça me plait aussi. Je continue de jouer au chat et à la souris avec ce cher Sheek, mon amour, mais un amour étrange et plutôt silencieux. Je rêve toujours de la mort de Brasio, mais il ne le sait pas, tant mieux, de toute façon il est trop bête pour le savoir, et moi trop bonne actrice pour le lui montrer. Ma queue caressant lentement le sol dans mon dos, mes oreilles se dressèrent quand je vie le dragon rosé revenir au campement, il m’intriguait de plus en plus lui. Il va falloir que j’aille jouer de mes charmes sur lui un de ses quatre. Mais avant cela je dois retrouver mère. Elle m’a promit qu’un jour elle m’apprendrait l’art des poisons et des médicaments. J’aimerais bien que cet apprentissage commence. Je ne resterais pas une petite loupiote toute ma vie tout de même. Me levant alors lentement je m’étirais en baillant pour ensuite sortir du campement. Le voyage me prit un petit moment, je ne suis pas bien grande et je ne cours pas bien vite, en plus Cio a était distraite par un papillon qu’elle voulait voir voler sans ses ailes. Elle a vraiment des idées étranges ma double, enfin elle m’est bien pratique des fois. Secouant mon corps, en arrivant au niveau de la rivière les souvenirs violents d’une mort qui n’est pas la mienne me firent couiner. M’arrêtant je baissais la tête et finit même par m’asseoir en mettant une patte sur mon museau.

Mère venait souvent ici je le savais, même si je n’avais pas encore compris pourquoi. Des fois je me disais qu’elle était un peu masochiste de venir ici malgré ce qui s’y était passé. Ma queue battant lentement la terre dans mon dos, les arbres nus me parurent soudain inquiétants, au même titre que le bruit du vent qui giflait mon pelage. Me forçant alors à reprendre le chemin vers la roche immense, je fis quelques pas avant de regarder cette pierre massive au dessus de laquelle j’apercevais la belle Midéro. Ou ma mère est belle, magnifique même un jour je serais aussi classe qu’elle. Secouant ma longue queue je renvoyais mes cheveux rosés en arrière avant de sauter sur un petit rocher, puis sur un autre, avant de me hisser sur le rocher immense où se trouvait ma mère. Mes griffes crissèrent sur la roche et mes oreilles se mirent en arrière alors que je hissais mon popotin sur celle-ci.

M’avançant alors vers Midéro je glissais mon museau sous son menton avant de faire le dos rond pour faire glisser tout mon pelage sous sa truffe. Une marque d’affection que je lui donnais souvent. A défaut de la complimenté ou de rire avec elle, je savais très bien lui montrais que je l’aimais ou que ce qu’elle faisait me plaisait ou non. M’asseyant alors prêt de sa patte avant, je levais le museau vers elle en mettant mes oreilles à l’horizontal, elle n’avait pas l’air très en forme quand même

« ça va ? »

Inquiétude habituelle, quand elle a cette mine sur le museau, ça m’inquiète. C’est ma mère, la seule et unique personne en ce bas monde don je ne me servirais jamais et avec laquelle je serais toujours sincère. Je détruirais toute les meutes si cela pouvait rendre ma mère heureuse. De toute façon je suis une égoïste qui n’agis que pour moi ou pour elle, parce qu’il n’y a qu’elle qui sache me rendre vraiment heureuse.

DEV NERD GIRL


Revenir en haut Aller en bas
https://www.wattpad.com/user/Triske1ion
Licorneor
« Licorne d'Or Démoniaque
« Licorne d'Or Démoniaque
avatar

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués: 8
Personnages:
PROFILLocalisation : A Narnia
Emploi/loisirs : Dresseuse de personnages

Messages : 3817
Age : 22
Date d'inscription : 05/12/2012

Points : 3238

MessageSujet: Re: Mère apprend moi la guerre [PV Midéro]   26/11/2017, 15:43

Mlle.Midéro - Noble - Clan du Feu
Une fois de plus, elle y était partie. Le deuil de sa mort était passé depuis quelques mois, mais elle ne pouvait s'empêcher de retourner ici. Après tout, avant d'être leur point de rencontre, c'était un point qu'elle affectionnait. Il est donc naturel qu'elle s'y rende souvent. Ce n'est pas parce qu'il y a eut un drame en ce lieu, qu'elle abandonnera son endroit favoris. Couchée au sommet d'un amoncellements de pierres, elle observa, comme à son habitude, la rivière dont l'eau ruisselait doucement, produisant un bruit apaisant. Le désert non loin de là, lui permettait de sentir un air chaud grâce au vent, l'empêchant d'avoir froid. A quelques mètres derrière elle, un arbre fut fraichement griffé. Rituel habituel depuis sa mort. C'est au pied de cette arbre que son amour naissant fut tué. Ce jour-là, en guise de souvenir, elle s'était mise à griffer le tronc avant de repartir. Depuis, elle poursuivait cet acte à chaque fois que les marques s’atténuaient trop. Cela fait office de mémorial pour elle, mais aussi, elle se disait que si Brasio passait par là, à chaque fois qu'il verrait ces marques, il se sentirait mal. Sans nul doute que ça fonctionnait, sachant que le guerrière musicien regrettait son acte. Néanmoins, ce regret ne risquait pas d'atténuer la rancune de l'ex-Mort. Elle se mit à rigoler en pensant à la semaine dernière. Elle lui avait transmis une fausse mission, celle de partir sur les traces d'un solitaire inexistant qui venait chasser dans leur forêt. De ce qu'elle lui avait dit, sa présence n'était plus tolérée et il fallait qu'il parte le combattre pour le faire déguerpir. Après tout, il était guerrier, c'était son rôle de se battre pour protéger un territoire. A l'heure qu'il est, Brasio doit encore le chercher, en vain.

Une brise chaude venant du désert vient caresser le pelage de Mlle.Midéro. Elle leva la tête et étira ses babines en un sourire, profitant. C'était fort agréable. Par ce biais, la chaleur du désert n'était pas suffocante. Une idée germa soudain : elle devrait trouver un moyen d'envoyer Brasio là-dedans ! Ça n'allait pas être facile et peut-être, même pas réalisable. Après tout, c'était le territoire du clan de l'Air. Quelle raison pourrait-elle bien trouver pour y envoyer le guerrier ? Réfléchissant à ça, elle n'entendit pas sa fille arriver derrière elle. Le bruit de griffes grisant la pierre, crispa Midéro et la sortit de ses pensées. Elle tourna la tête vers l'arrière et vit sa fille s'avancer vers elle. Déjà six mois, elle avait grandit et elle devenait de plus en plus mature avec l'âge, bien plus que tous les autres. C'était une enfant précoce, s’intéressant déjà aux sujets des jeunes adultes. Elle était douée et intelligente. Elle assimilait sans trop de mal les informations que sa mère lui donnait pour l'éduquer. Parfois même, elle était déjà au courant de certaines choses, ce qui étonnait toujours Midéro. A ce demander comment elle pouvait être en avance sur certains points. Enfin, il y avait aussi Sheek avec qui elle traînait souvent, c'était sans doute de lui que lui venait les informations éducatives déjà connues.

Ça va ?

Midéro lui sourit et lui répondit d'un simple oui. Skandyème vient se frotter à elle, passant sous son menton en faisant le gros dos à la manière d'un chat. Sa mère vient lui lécher la joue en retour et frotta à son tour son museau au sien.

Je te croyais avec Sheek. En aurais-tu eu marre d'être avec lui pour aujourd'hui ?


__________________________

Hydromos #66ffff | Gothic #191970 | Jeff darkred | Adrian #c5c7d6
Idryss orange | Mlle.Midéro pink | Cynthia #4e155c | Widys #682e52


Dessins par Noktelys à gauche et Camomille1777 à droite
Revenir en haut Aller en bas
http://licorneor.deviantart.com/
Shahantis
« . Membre d'or
avatar

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués: 8 personnages
Personnages:
PROFILLocalisation : Sur le Territoire neutre en bonne compagnie. ^^
Emploi/loisirs : Dessin, écriture, travail...

Messages : 2061
Age : 21
Date d'inscription : 30/12/2016

Points : 2843

MessageSujet: Re: Mère apprend moi la guerre [PV Midéro]   26/11/2017, 18:43

J’aimais les marques d’affections que je pouvais avoir avec Midéro. De nous deux j’étais la moins tactile, disons que l’affection et l’amour en général me gênait. Et je ne parlais même pas de l’image que je me faisais de la conception d’une descendance… J’imaginais toujours hideusement Midéro avec Xef… ça me donnait des frissons et me coupait net l’appétit. Mais je n’avais jamais osé posé la question à mère, de toute façon j’avais compris toute seule que je n’étais pas sa fille à proprement parlé. D’où est ce que j’étais issue, de quoi est ce que je venais ? Cela était un mystère à mon sens. J’avais donc apprécié les petits coups de langues de Midéro ainsi que son bref câlin.

M’asseyant prêt d’elle je ramenais mon épaisse queue contre mes pattes et observais cet horizon que je connaissais bien. Je savais l’affection et la peine que ce lieu créait en ma mère, et je n’aimais pas la savoir seule ici. Ecoutant alors sa question je lui glissais un regard, était-elle jalouse de l’attention et de l’affection que je portais au grand mâle ? Cela me fit agiter les oreilles avant que je ne laisse glisser mes pattes avant pour être en sphinx. Prêt d’elle, alors que dans mon dos ma queue se mouvait lentement, je cherchais à savoir ce qu’elle pouvait penser de moi, ou de ma relation avec le mâle. Mais finalement je ne trouvais rien et mis les oreilles à l’horizontal

« L’affection que j’ai pour lui serait-il sujet à problème mère ? »

J’avais pris l’habitude de la nommer « mère » je ne savais guère si cela la dérangeait ou non, mais je n’aimais pas l’appeler « maman » ça sonnait ridicule et enfantin, presque trop familier. Hors mère était une louve de haut rang, et moi de même. Mère méritait le respect et la courtoisie, pas l’insolence ! J’aimais aussi savoir ce qu’elle pensait de moi, parce que je voulais la rendre fière et heureuse quitte à avoir le monde à dos. Je savais qu’elle avait envoyé Brasio loin de nous pour un moment et un sourire effleura mes babines

« Oh fait c’était un jolie coup, votre ruse pour éloigner Brasio »

J’étais fascinée par la patience et l’intelligence de ma mère. J’adorerais lui ressembler plus tard. Etre une louve aussi douce qu’elle, mais aussi vicieuse, ça devait être tout un art. Et j’étais très admirative. Oui effectivement je portais ma mère en très haute estime mais je l’aimais énormément et je la trouvais toujours plus puissante. Mais aujourd’hui je n’étais pas venue pour cela. Me relevant j’étirais mon corps fin et élégant avant de me rassoir et de rabattre ma queue sur mes pattes. Je posais alors mon regard sur Midéro

« Mère, accepteriez vous de m’en apprendre plus sur les poisons ou sur l’art jouer avec les autres ? »

Elle savait que « jouer » avec les autres était un sous entendu pour parler de manipulation. En vue des actes de ma mère envers Brasio je savais qu’elle pouvait se montrer manipulatrice. Je voulais apprendre à être aussi douée qu’elle, et je voulais apprendre tout ce que ma précieuse mère savait sur les poisons, j’en avais même une grande hâte.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.wattpad.com/user/Triske1ion
Licorneor
« Licorne d'Or Démoniaque
« Licorne d'Or Démoniaque
avatar

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués: 8
Personnages:
PROFILLocalisation : A Narnia
Emploi/loisirs : Dresseuse de personnages

Messages : 3817
Age : 22
Date d'inscription : 05/12/2012

Points : 3238

MessageSujet: Re: Mère apprend moi la guerre [PV Midéro]   9/12/2017, 19:34

Mlle.Midéro - Noble - Clan du Feu
- L’affection que j’ai pour lui serait-il sujet à problème mère ?
- Aucunement. Je m'étonne juste du fait que vous ne soyez plus ensemble. Il me semble qu'aujourd'hui, vous vous êtes vite quittés. Mais peut-être avait-il du travail ?

Comparé à Skandyème, Sheek était un partenaire de jeu et un "enseignant" qui ne pouvait pas être toujours libre. Il avait des entraînements auxquels participer, des exercices et missions diverses à remplir. Il devait participer à la vie du campement. Néanmoins, il passait beaucoup de temps avec sa fille et Mlle.Midéro soupçonnait Sheek d'être un glandeur qui en faisait le minimum syndical pour ne pas se faire engueuler... C'était un point à éclaircir dans l'avenir, mais pas aujourd'hui.

Oh fait c’était un jolie coup, votre ruse pour éloigner Brasio.

Un sourire radieux étira les babines de la noble. Oui, faire tourner en bourrique Brasio était son passe-temps favori. Ce qui était encore mieux, c'est qu'il ne pouvait pas protester ou l'attaquer, car elle était proche de Zal et qu'elle était aussi une noble connue dans le clan. Le guerrier fera sans doute un ou deux jours de plus en tournant en rond, avant de toucher deux mots à Ware concernant cette fausse mission. Là, Ware lui dira que tout ceci est faux et Brasio saura que Mlle.Midéro s'est foutue de sa gueule une fois de plus. Elle savait qu'elle jouait avec le feu. Tôt ou tard, il pètera à nouveau un câble et l'attaquera sans se soucier de son titre de noble. Cette constatation lui fit perdre quelque peu son sourire. Ce meurtrier ne lui faisait pas peur, elle en avait connu d'autres, des biens pires. Seulement, elle n'avait aucunement envie de mourir de ces crocs, ça non. Si un jour quelqu'un devait la tuer, elle préférait être la victime d'un être avec plus de panache que ça.

Mère, accepteriez-vous de m’en apprendre plus sur les poisons ou sur l’art de jouer avec les autres ?

Le sourire de Mlle.Midéro revint. Cela lui fit un grand plaisir que sa fille veuille apprendre ce genre de choses. Pour elle, avoir les connaissances adéquates de la nature qui nous entoure, c'était quelque chose d'essentiel. C'était un moyen de se montrer redoutable quand physiquement on est faible. Ainsi, les gens autour de vous savent que malgré votre apparence non propice au combat, vous êtes une personne à qui il ne vaut pas se frotter, au risque d'être empoisonné. Avoir des contacts était également une chose essentielle pour elle. Skandyème est encore petite, peut-être qu'une fois adulte, elle sera aussi forte en combat qu'un loup lambda de ce clan. Ou peut-être sera-t-elle aussi fine qu'une noble comme sa mère.

Avec plaisir. Tu es assez grande maintenant pour commencer cet apprentissage. Nous commencerons avec les poisons qui comportent uniquement des plantes de notre forêt. C'est l'endroit le plus pratique pour se fournir, alors je dois te l'apprendre parfaitement. Pour ce qui de l'art de "jouer" avec les autres, quelque chose me dit que tu es assez intelligente pour avoir déjà commencé avec Brasio et peut-être Sheek. Bien entendu, j'accepte aussi de te transmettre ce savoir.

Elle lui sourit de nouveau. Elle savait que sa fille l'observait beaucoup. Elle savait aussi qu'en plus de Sheek, elle trainait avec Brasio. Le savoir ne la dérangeait guère. Après tout, elle savait que sa fille s'était rapprochée de lui pour le faire culpabiliser de la mort de Xef. Elle avait assez averti la petite concernant son acte meurtrier et elle avait vraisemblablement transmis une partie de sa haine à l'enfant. Il arrive que les deux femelles parlent de lui en mal et se moquent de lui. Un jour, Skandyème lui avait même soufflé une idée de coup fourré qu'elle pourrait elle-même lui faire.


__________________________

Hydromos #66ffff | Gothic #191970 | Jeff darkred | Adrian #c5c7d6
Idryss orange | Mlle.Midéro pink | Cynthia #4e155c | Widys #682e52


Dessins par Noktelys à gauche et Camomille1777 à droite
Revenir en haut Aller en bas
http://licorneor.deviantart.com/
Shahantis
« . Membre d'or
avatar

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués: 8 personnages
Personnages:
PROFILLocalisation : Sur le Territoire neutre en bonne compagnie. ^^
Emploi/loisirs : Dessin, écriture, travail...

Messages : 2061
Age : 21
Date d'inscription : 30/12/2016

Points : 2843

MessageSujet: Re: Mère apprend moi la guerre [PV Midéro]   9/1/2018, 16:52


Mère apprend moi la guerre

Assise auprès de mère, mon regard s’était portée vers l’horizon rougie par les lys. J’aimais cette couleur carmine qui s’étendait à l’infinie sous de grands arbres verdoyants. La forêt était un lieu que j’affectionnais autant pour son décor pour que la tranquillité qui y régnait. Puis j’entendis ma mère me répondre tandis que ma queue se rabattait sur mes pattes. Effectivement aujourd’hui nous nous étions quittés relativement tôt. Non pas parce que le mâle avait une quelconque tâche à accomplir mais bien parce que j’avais coupé cours au temps que nous passions ensembles. J’avais eus envie de passer du temps avec ma mère, et c’était la seule raison qui m’avait poussé à abandonner le mâle à sa solitude.

« J’ignore s’il avait du travail. C’est moi qui ai coupé court à notre entrevue afin de vous voir mère. »

Sincère et franche, l’idée de mentir à mère était absurde pour moi. Je voulais qu’elle seule sache vraiment qui j’étais. Je tenais trop à elle pour la trahir ou lui mentir d’une quelconque façon. Et puis cela n’avait pas d’intérêt pour moi. Si moi-même je veillais sur le bonheur de ma douce et tendre mère, je savais qu’elle veillait sur le mien. Nous avions naturellement prises cette habitude de veiller l’une sur l’autre. Sans doute l’absence de père nous rassemblait-elle dans notre chagrin. Chagrin que j’avais la sensation de capter ici. Pourtant je savais que c’était un lieu où mère avait aussi de bons souvenir. Elle me l’avait elle-même dit.

Puis lorsque je parlais de Brasio je la vis étirer un large sourire radieux. Un sourire qui me réchauffa le corps et me fit comprendre que ce genre de petite chose la mettait de très bonne humeur. Ce monstre loin de nous, mère devait être bien plus paisible. Moi, ce que je voulais, c’était sa fin… Je voulais l’envoyer dans les profondeurs du désespoir avant de le détruire physiquement. Mère le savait, elle l’avait compris il y a longtemps déjà.

Attendant calmement sa réponse quant à ma demande, quand celle-ci arriva mes oreilles se dressèrent de bonheur. Mon regard se déposa sur ma mère qui semblait ravie de ma demande. Alors que j’étais honorée de savoir qu’elle m’apprendre ce que je lui demandais. Je l’entendis venter mon intelligence ce qui me fit gonfler le poitrail de bonheur et de fierté. Si mère ventait l’une de mes caractéristiques, c’était sans doute qu’il s’agissait à ses yeux d’une qualité. Quand elle parla de Sheek et de Brasio un sourire noir effleura mes babines.

« J’espère que cela ne se voit pas de trop, que je joue avec ces deux grands idiots »

Me rappelant alors qu’elle avait parlé des plantes de notre forêt je me levais et m’approchais des lys avant de les renifler. Ma queue s’agita avant que je ne tourne ma tête de trois quart vers ma charmante mère. Cio m’embêtait de plus en plus en grandissant, et je voulais faire taire cette petite peste. Elle me donnait la migraine et me fatiguait. Je mis alors les oreilles à l’horizontal en observant la femelle qui m’éduquait.

« Mère, parmi les plantes que vous connaissez, en existent-ils calmer les … esprits ? »

Je ne savais guère trop comment formuler ma question. Si mère avait pu croiser Cio elle n’avait jamais fais de remarque à son propos. Alors j’ignorais si oui ou non elle avait capté la présence d’une autre louve habitant mon corps. Je voulais le savoir mais cela m’angoissais un peu en même temps. J’avais peur qu’elle me rejette, qu’elle soit en colère, ou que ça nous mène sur une discussion désagréable pour nous deux. J’espérais donc qu’elle n’ait rien constaté, ou que si elle avait compris cela ne soit pas sujet à discorde entre nous.

.
Codage par Libella sur Graphiorum

Revenir en haut Aller en bas
https://www.wattpad.com/user/Triske1ion
Licorneor
« Licorne d'Or Démoniaque
« Licorne d'Or Démoniaque
avatar

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués: 8
Personnages:
PROFILLocalisation : A Narnia
Emploi/loisirs : Dresseuse de personnages

Messages : 3817
Age : 22
Date d'inscription : 05/12/2012

Points : 3238

MessageSujet: Re: Mère apprend moi la guerre [PV Midéro]   19/3/2018, 12:33

Mlle.Midéro - Noble - Clan du Feu
Quand Skandyème entendit la réponse de sa mère, celle-ci la vit heureuse. Son poitrail se gonfla de fierté quand Midéro la complimenta sur son intelligence. Elle avait de quoi être fier, c'était la vérité. C'était une excellente qualité. Elle s'en sortirait très bien dans la vie. Il n'y avait plus qu'à alimenter et développer cette intelligence. Elle pourrait être une adversaire redoutable, même si elle ne combat pas physiquement. Midéro était assez crainte pour son savoir sur la flore qui l'entoure. C'était principalement l'une des raisons pour laquelle personne ne se frotter à elle. Sinon, il était fort probable qu'elle se venge en empoissonnant son adversaire. Mortellement ou non. Une bonne maladie pouvait faire l'affaire aussi.
Skandyème eut un sourit machiavélique à la mention de Brasio et de Sheek avant de répondre :

J’espère que cela ne se voit pas de trop, que je joue avec ces deux grands idiots.

Peut-être le remarqueront-ils un jour. Quoiqu'il en soit, si sa fille reste prudente, ils ne s'en rendront jamais compte. Sauf peut-être à cause d'une personne extérieure. En tout cas, si elle joue habilement, elle pourra toujours contrer l'accusation qu'elle manipule, en disant de belles paroles et en adoptant une attitude plus dominée. L'atout de la manipulation, c'était de faire croire à l'autre qu'il prenait ses décisions de lui-même, alors qu'en réalité, on l'oblige à choisir la voie souhaitée grâce à des paroles, des conseils et des arguments ficelés. C'était assez difficile d'arriver à ce stade avec n'importe qui. Il fallait de base avoir un esprit manipulateur et ne pas culpabiliser en mentant, pour pouvoir atteindre un niveau comme la louve gothique lolita. Midéro avait eu la chance de vivre depuis sa naissance dans un climat propice à cela. Le clan de la Mort lui avait beaucoup appris sur tout ça. C'est d'ailleurs grâce à son art de manipulation et à son pouvoir, qu'elle a réussi à s'en sortir malgré son physique pas du tout guerrier. Pandore l'aurait tué ou exilé sinon.

Mère, parmi les plantes que vous connaissez, en existent-ils pour calmer les… esprits ?

Une plante calmant les esprits ? Déjà, qu'entendait-elle par esprit ? L'esprit de soi ou l'esprit, l'être fantomatique ? Il y avait des remèdes à pratiquement tous les maux, curatifs ou au moins retardataires. Le tout était de savoir comment le confectionner, mais aussi, pouvoir le confectionner. S'il s'agissait de la seconde option, eh bien ce serait auprès de religieux que Skandyème devra se tourner. Mlle.Midéro connaissait certaines potions ou incantations capables de calmer un fantôme, mais les religieux étaient bien plus aptes à les pratiquer, ayant un "lien divin" et donc une influence plus forte sur les êtres de l'au-delà. Pour la première option, des mélanges de plantes pouvaient calmer les nerfs et apaiser.

Qu'entends-tu par esprit ?

Elle avait remarqué que sa fille avait parfois des changements caractériels. Elle se mettait soudain à avoir un comportement ne lui étant pas propre. Elle l'avait aussi déjà surpris en train de se parler toute seule et se répondre. Cela pouvait être tout aussi bien un esprit la hantant et la possédant, qu'un début de maladie mentale ou la manifestation de son pouvoir. S'il s'agissait de la manifestation de son pouvoir, elle ne pourrait rien y faire concrètement, mis à part lui apprendre à vivre avec, le maitriser et lui donner quelque chose pour lui calmer les nerfs. Il y avait une solution à chaque maux, il suffisait de connaître sa définition d'esprit.


__________________________

Hydromos #66ffff | Gothic #191970 | Jeff darkred | Adrian #c5c7d6
Idryss orange | Mlle.Midéro pink | Cynthia #4e155c | Widys #682e52


Dessins par Noktelys à gauche et Camomille1777 à droite
Revenir en haut Aller en bas
http://licorneor.deviantart.com/
Licorneor
« Licorne d'Or Démoniaque
« Licorne d'Or Démoniaque
avatar

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués: 8
Personnages:
PROFILLocalisation : A Narnia
Emploi/loisirs : Dresseuse de personnages

Messages : 3817
Age : 22
Date d'inscription : 05/12/2012

Points : 3238

MessageSujet: Re: Mère apprend moi la guerre [PV Midéro]   20/4/2018, 12:21


- Skandyème ayant changé de joueur, le RP est abandonné -

__________________________

Hydromos #66ffff | Gothic #191970 | Jeff darkred | Adrian #c5c7d6
Idryss orange | Mlle.Midéro pink | Cynthia #4e155c | Widys #682e52


Dessins par Noktelys à gauche et Camomille1777 à droite
Revenir en haut Aller en bas
http://licorneor.deviantart.com/
Contenu sponsorisé



RPG
PROFIL

MessageSujet: Re: Mère apprend moi la guerre [PV Midéro]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Mère apprend moi la guerre [PV Midéro]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Entre mère et fils [Mission rang B - Temari & Shikadai]
» Argentine: ouverture d'un nouveau procès pour crimes de guerre lors de la dicta
» Chef de Guerre sur Cannon Io... euh... moto
» Prochaine etape de la "guerre au terrorisme", le Pakistan?
» Elections générales anticipées ou Guerre Civile

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les élémenloups :: « Zone Hors-Jeu :: Terres du Feu :: Cependant, pas pour tous-