Les élémenloups
    Bienvenue sur ce magnifique RPG !
    Venez incarner un loup vivant sur des terres séparées en plusieurs clans. Si vous possédez déjà un compte sur le forum, cliquez sur « Connexion ». Si vous souhaitez vous inscrire, cliquez sur « S'enregistrer ». Pour ne plus afficher ce pop-up, cliquez sur « Ne plus afficher ».
    Bon jeu !



 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Vœu numéro un en cours ! [PV Gaor]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Reymsaadryl
« . Membre d'or
avatar

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués: 8 personnages
Personnages:
PROFILLocalisation : Sur le Territoire neutre en bonne compagnie. ^^
Emploi/loisirs : Dessin, écriture, travail...

Messages : 1551
Age : 20
Date d'inscription : 30/12/2016

Points : 1906

MessageSujet: Vœu numéro un en cours ! [PV Gaor]   Dim 25 Juin 2017 - 11:58

- RP effectué à la Caverne Crystalline -


Thanatos/Nansaa- Eau - Polyvalent
Un soupir m’échappa lorsque mon regard se posa sur deux soldats qui n’avaient semble-t-il pas l’intention de faire d’effort. Mais il suffit que je leur fasse remarquer que je suis encore là pour qu’ils se remettent au travail. A cause de la chaleur l’entraînement était très matinal. Je n’avais d’ailleurs pas réveillé Gaor que j’avais envoyé en surveillance Sentinelle la nuit passée. Il fallait qu’il dorme un peu tout de même. Je ne comptais pas le tuer à la tâche.

Un soupir m’échappa en pensant à lui. Depuis que je lui avais annoncé ma relation avec Mya nous étions très clairement en froid tout les deux. Pas que nous ne nous apprécions plu, bien au contraire, je continuais de considérer Gaor comme un frère, et il m’avait bien fait comprendre qu’il me considérait toujours comme le sien. Mais il y avait quelque chose, comme un mur invisible et incassable entre nous. Je ne lui parlais plus pour me confier, je ne lui parlais plus de mes migraines, de mes idées pour retrouver mon passé. Je ne lui avais même pas dis que Lester était devenu mon fournisseur de plante. Même si je soupçonnais le médecin d’avoir cracher le morceau au loup des Cavernes. Désormais, je ne parlais à Gaor que pour lui donner des missions ou pour lui donner des ordres lors des entraînements où il était alors mêlé aux autres loups. Je ne me comprenais pas, j’avais l’impression que j’avais moi-même mit la distance entre nous.

Mais il me manquait, j’avais envie de me serrer contre son épais pelage. Ou qu’il me saute dessus parce qu’il était content de me voir. Voyant que je partais dans mes propres pensées et que la chaleur commençait à se faire sentir, j’ordonnais aux soldats de se reposer et que je les retrouverais pour un entraînement lorsque le crépuscule arriverait. Ils étaient tout contents d’avoir enfin terminé et cela me fit sourire. Je me rappelais avoir été pareil quelques temps plutôt quand père n’était pas encore Alpha.

Bref, essayons d’oublier Gaor pour quelques heures que je puisse me concentrer sur mon propre entraînement au sol que j’entâmais de ce pas. Après une longue demi heure à m’entraîné je me rappelais que je devais faire un tour du territoire pour m’assurer qu’il n’y ai pas d’indésirable sur nos terres. Je secouais alors mes grandes ailes avant de m’envoler en un petit coup. Commençant à parcourir le territoire, après un bon début de ronde j’aperçu la silhouette massive de Gaor. Tiens, il était sorti du camp lui ? Je penchais la tête avant de le suivre du regard et de le voir disparaître de mon champ de vision. Quoi ? J’ai halluciné ou quoi ? Peut être que j’avais trop envie de le voir et que je me mettais à l’imaginer partout ? Il va vraiment falloir que je lui parle et que je brise ce mur entre nous, sinon je vais pêter les plombs…

Me posant alors tranquillement de la Caverne Crystaline je secouais mes ailes avant de lancer un regard dans mon dos. Si je me souvenais bien le cristal légendaire pouvait permettre de réaliser un vœux. Et j’en avais deux en tête. Un je voulais me réconcilier complètement avec mon frère de cœur. Deux, je voulais des enfants avec la douce Mya ! Je me retournais alors vers l’intérieur de la caverne avec cette idée en tête, je pouvais réaliser l’un de mes vœu tout seul comme un grand. Mais en ce qui concernait une éventuelle descendance… Hum, je préférais avoir une bonne étoile parce que Mya ne me paraissait pas très maternelle alors peut être que des petits avec moi ne lui ferait pas vraiment envie. Enfin, descendance ou pas j’aime cette louve, comme un barge. Je secouais la tête en soupirant

« Ah… Gaor, Mya, vous me faites faire des trucs vraiment louches »




Ce RP ce passe avant que Nansaa est retrouvée la mémoire


Revenir en haut Aller en bas
https://www.wattpad.com/user/Triske1ion En ligne
liquid poulpi
« Eleveuse de poulpes
« Eleveuse de poulpes
avatar

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués: 8
Personnages:
PROFILEmploi/loisirs : Etudiante Master 2 Audit

Messages : 1627
Age : 24
Date d'inscription : 23/05/2016

Points : 1864

MessageSujet: Re: Vœu numéro un en cours ! [PV Gaor]   Dim 25 Juin 2017 - 12:15

GAOR


Malgré sa courte nuit à patrouiller aux frontières du clan, Gaor n'avait pas pu faire la grasse matinée. En fait il était un peu préoccupé. Depuis que Nansaa lui avait annoncé que Mya et lui étaient en couple, le grand mâle avait l'impression de son chef d'armée l'évitait. Déjà, il ne lui parlait plus, si ce n'était pour lui confier des missions. Toujours loin du camp d'ailleurs. Il ne l'aidait plus à l'entraînement, ne venait plus passer quelques minutes avec ses neveux le soir tout en partageant un repas avec lui. L'ex assassin soupira. Il savait qu'il avait mal réagis, mais il lui avait tout de même fait comprendre qu'il ne lui en voulait pas profondément. Il aurait voulu lui sauter dessus comme il faisait avant, mais maintenant que Nansaa était son chef d'armée, il ne pouvait plus prendre de telles initiatives, et surtout pas en public. Hors, ils ne se voyaient plus qu'en public.

Le gros loup soupira, il réalisa que, perdu dans ses pensées, il avait déjà bien marché. Il était aux abords des cavernes cristallines à présent. Quitte à être seul, il se dit qu'il allait travailler son pouvoir. Jusqu'à présent il avait réussi à améliorer un peu sa capacité. S'il tremblait ou ne bougeait vraiment que très peu, il arrivait à rester invisible. Mais ce n'était pas encore suffisant, il voulait pouvoir se déplacer à l'insu de sa proie.

Soudain, il entendit le bruit d'ailes immenses. Il compris que Nansaa était non loin, probablement dans le ciel à faire sa ronde. L'avait-il vu? si oui il n'était pas descendu pour le rejoindre. Il aperçu la fourrure vert acide de son frère d'arme pénétrer dans la caverne crystaline. On disait qu'elle pouvait exaucer des voeux. Que pouvait bien venir faire le chef d'armée dans un endroit pareil. Le crêteux, curieux, se mit en tête d'aller le rejoindre. Peut-être pourraient ils enfin retrouver un semblant de relation normale? Les loups de l'escadron lui demandaient tous si tout allait bien entre eux deux. Ils sentaient que quelque chose avait changé, que les loups étaient moins complices.

Il entendit la voix de son ami. Il était là, Gaor pénétra à son tour dans la grotte.

Nansaa? qu'est-ce que tu fais? l'entraînement est déjà fini?

__________________________
Gaor color=#0033ff Fiche
Quoltzec color=#cc6633 Fiche
Platalya color=#33cc33Fiche
Ziege color=#ff0000 Fiche
Ystrelle color=#660000 Fiche
Mya color=#ff99ccFiche
Revenir en haut Aller en bas
Reymsaadryl
« . Membre d'or
avatar

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués: 8 personnages
Personnages:
PROFILLocalisation : Sur le Territoire neutre en bonne compagnie. ^^
Emploi/loisirs : Dessin, écriture, travail...

Messages : 1551
Age : 20
Date d'inscription : 30/12/2016

Points : 1906

MessageSujet: Re: Vœu numéro un en cours ! [PV Gaor]   Mar 4 Juil 2017 - 0:08

Thanatos/Nansaa- Eau - Polyvalent
J’avançais vers cette pierre que l’on disait magique. M’aiderait-elle à réaliser mes vœux dans la mesure du possible ? Je l’espérais sincèrement, je voulais vraiment de cette famille avec la douce Mya. Je voulais qu’elle reste dans les terres pour toujours et que je puisse mourir vieux dans son pelage après avoir même connu mes petits enfants. Mais accepterait-elle ? Rien n’était moins sur. Et il y avait aussi mon cher Gaor, il me manquait, mais une barrière de glace c’était fondée entre nous. Je me sentais seul et triste sans lui. Il était mon ami, mon frère, j’avais besoin de lui pour être de bonne humeur et alors je ne l’étais plus vraiment… Alors que j’avançais tranquillement je sentis l’odeur rocheuse et rude de mon frère d’arme. Dressant les oreilles ma voix lui parvint alors rapidement. Ainsi je n’avais pas rêver il était vraiment dans les parages. A ses questions je lui lançais un regard de biais.

J’étais rancunier, un peu trop, je n’avais pas envie de l’entendre me poser des questions. Je ne voulais pas qu’il me questionne sur Mya et ma relation. Je ne voulais pas qu’il me questionne sur mes migraines qui me tuaient un peu plus chaque jour. Je ne voulais pas qu’il me parle de son inquiétude, ni de … Sa relation étrange avec Lester qu’il va voir tout les jours et dont il ne m’a pas encore parlé. Si moi j’ai eus des secrets et en aient encore, lui aussi semble-t-il. En plus il m’avait fait mal en me foutant par terre la dernière fois. J’en avais eus le cœur déchiré et les ailes douloureuses pendant des jours… J’étais draconique et têtu et il n’allait pas tardé à le savoir.

« Tu crois que ton chef d’armée quitterait un entraînement non terminé ? »

Mon ton avait été aussi acide et piquant que le sang vert qui coulait dans mes veines. Je continuais ma route et m’arrêtais devant le cristal avant de tourner la tête de trois quart vers lui. J’agitais alors les oreilles, rabattant ma queue contre moi. Ne lui avais-je pas donné une journée et une nuit de congé pour qu’il puisse se reposer ? Alors que faisait-il ici aussitôt.

« Je vois que tu utilises tes jours de congés à te fatiguer dans des promenades. »

Soit puisque tu ne sembles ne pas avoir besoin de repos compte sur moi pour ne pas te donner un instant de répit. Si Kaporal dit souvent que j’ai aussi mauvais caractère que lui ce n’est pas pour rien. On n’énerve pas un russe sans en subir les dommages. On ne blesse pas un fils de russe sans s’en prendre pleins les dents. Je lui en voulais de ne pas avoir pris le temps de s’excuser convenablement pour son agressivité de la dernière fois. Je savais ce que j’avais fais, j’en avais confiance et je lui avais demandé pardon. Mais lui avais uriner sur ma demande de pardon et m’exprimant clairement qu’il était déçu de moi et de mon manque de communication intime avec lui. Et bien soit, si je le décevais en ne me confiant pas assez en tant qu’ami, je deviendrais son chef et ne me confierais plus du tout. Ainsi il n’aurait pas a être déçu et moi je n’aurais pas à être blessé.


Revenir en haut Aller en bas
https://www.wattpad.com/user/Triske1ion En ligne
liquid poulpi
« Eleveuse de poulpes
« Eleveuse de poulpes
avatar

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués: 8
Personnages:
PROFILEmploi/loisirs : Etudiante Master 2 Audit

Messages : 1627
Age : 24
Date d'inscription : 23/05/2016

Points : 1864

MessageSujet: Re: Vœu numéro un en cours ! [PV Gaor]   Mar 4 Juil 2017 - 15:39

GAOR


Nansaa se retourna vers lui, découvrant presque les crocs. Ne s'attendant pas à une telle réaction, le géant eut un léger mouvement de recul. Sa réponse se fit aussi acide que le sang qui coulait dans ses veines.

Tu crois que ton chef d’armée quitterait un entraînement non terminé ?

L'ex assassin plaqua ses oreilles sur son crâne. A aucun moment il n'avait suggéré une telle chose, c'était une question de pure forme, pour lancer la conversation. Et apparemment le loup vert n'entendait pas lui parler. Le gros mâle s'assit, et le regarda avec un air blasé. Après l'avoir évité, puis éloigné sciemment en lui donnant des jours de congés qu'il n'avait pas demandé, voilà maintenant qu'il lui prenait de lui cracher à la figure. Choqué, il ne réagit pas immédiatement, il ne répondit même pas. A quoi bon, quoiqu'il puisse dire pour le détromper, Nansaa refuserait de l'entendre. Ce loup dragon avec la tête plus dure qu'un roc quand il le voulait. Gaor prit donc le partie de la patience.

Je vois que tu utilises tes jours de congés à te fatiguer dans des promenades.

Le polyvalent grimaça. Certes il avait décidé de rester patient, ce n'est pas pour autant qu'il se laisserait marcher sur les pattes sans rien faire. Nansaa se comportait comme un gamin, pas comme un chef d'armée. Il prit un ton aussi froid que ce dont il était capable en ce moment, malgré la vague d'émotions contradictoires qui le submergeaient. Il était venu pour lui parler en privé, parce qu'il lui manquait, mais la façon dont il avait été accueilli ne faisait que le mettre en colère.

Tu me donnes un congé forcé, que je n'ai pas demandé car je me sens parfaitement bien, je suis donc libre de l'employer comme bon me semble. Or il se trouve que je voulais réfléchir à ce qui s'est passé, et quand je t'ai vu j'ai pensé prendre une opportunité pour tenter de réparer. Je vois que de ton coté, tu n'en as pas envie.

Il se releva, bien droit, plus imposant que son ami qui ne pouvait ouvrir toute l'envergure de ses ailes dans un endroit aussi confiné. Il le regardai avec un air déçu. Nansaa ne se comporterai probablement pas en adulte aujourd'hui. Mais le gros loup ne pouvait laisser passer sa chance de lui parler seul à seul alors qu'il lui bouchait son seul espoir de fuite cette fois-ci. Les loups n'avaient pas manqué de remarquer la différence de comportement de Nansaa envers Gaor quand celui-ci faisait tout pour ne rien laisser paraître pour ne pas les perturber. Certains, des assassins surtout, étaient même venus lui demander si tout allait bien.

Il soupira et fit un pas vers son ami, décidé à lui faire comprendre pourquoi il avait réagit ainsi à son annonce. Parce qu'il le savait, c'était bien ça le problème, il lui avait fait de la peine, et peut-être un peu physiquement mal aussi, même s'il avait essayé de ne pas le blesser. Mya était importante pour lui et Gaor n'avait pas pris ce message là en compte au premier abord. Il avait réagi parce qu'il était blessé que son frère lui cache non pas une information qui le concernait lui, mais qui touchait Gaor directement.

Il décida de commencer par des excuses, peu importe les raisons pour lesquelles son coeur s'était enflammé, il avait sauté sur son frère et lui avait causé une grande peine, et ça, il avait du mal à se le pardonner.

Nansaa, je suis venu te voir pour parler en adulte. Je tiens à m'excuser de la réaction que j'ai eu. J'ai été profondément blessé mais ce n'était pas une raison pour te sauter dessus et te dire ce que j'ai dit. Et ce n'est pas au chef d'armée que je dis ça, mais à mon frère.

Il baissa le museau, les oreilles sur le coté, sincèrement désolé que les choses se soient passées ainsi. Il ne savait trop comment il aurait pu réagir autrement, Nansaa le savait, Gaor était sanguin, ses colères étaient explosives mais ne duraient jamais longtemps. En général, il s'en voulait beaucoup après de ne pas savoir se contenir. Surtout qu'en terme de savons ces derniers temps il avait eu sa dose, surtout venant de Kaporal, sans parler de ce lien avec Lester dont il n'avait pas pu parler à Nansaa à cause de tout ça et qui le rongeait de frustration. Sa voix se fit plus douce quand il poursuivit.

Mets-toi à ma place une seconde, comment aurais-tu réagis si je t'avais annoncé que j'avais une information capitale sur ton passé ou ta famille, et ce depuis des semaines, et que je ne t'en avais pas parlé? N'aurais-tu pas été en colère?

Il pencha la tête, intrigué par la réponse qu'il pourrait lui donner. Mais il ne lui en laissa pas le temps, il fallait d'abord qu'il lui déballe tout ce qu'il avait sur le coeur, que Nansaa ne puisse pas réfuter une seule fois les pensées profondes de son ancien ami.

Si Mya ne souhaite pas que je la retrouve alors je me contenterai de ton assurance qu'elle va bien chaque fois que tu iras la voir. Je ne t'en demanderai pas plus. Je serai bien sûr ravi que tu me racontes votre histoire, je vous aime tous les deux, et savoir que vous êtes heureux ensembles me remplis de bonheur. Et si ça me suffit, ça devra suffire à notre mère. Elle n'a jamais réagis face à ce que notre père faisait subir à Mya, il... Ce n'est pas à moi d'en parler après tout...

Il reprit sa respiration, il fallait qu'il lui dise pour Lester, sinon ça lui pèserai sur la conscience. Il savait que Nansaa l'avait souvent vu entrer dans la tanière du médecin. A chaque fois il essayait un nouveau remède qui échouait à les séparer et la plupart du temps le rendait malade comme un chien. Il avait un peu maigri d'ailleurs depuis l'arrivée du docteur dans le clan.

Quand je suis rentré au clan la dernière fois, et que tu m'as demandé ce qui me tracassait, je t'avais répondu qu'il fallait d'abord que j'en parle à Kaporal. Après je n'ai pas eu l'occasion de revenir te dire. Cette fois là, à l'oasis, Lester avait une maladie qui a muté et qui, en contact de mon pouvoir, nous a lié. Je ne peux m'éloigner trop de lui sans ressentir une grande fatigue, s'il se blesse,
la blessure apparaît sur mon corps également... ça fait des semaines qu'il cherche un traitement pour nous séparer, c'est pour ça que j'y vais tous les jours...


Sa tirade enfin terminée, il s'assit lourdement sur le sol, grandement abattu, mais également un peu satisfait d'avoir enfin pu tout dire au loup qu'il considérait comme son propre frère.



__________________________
Gaor color=#0033ff Fiche
Quoltzec color=#cc6633 Fiche
Platalya color=#33cc33Fiche
Ziege color=#ff0000 Fiche
Ystrelle color=#660000 Fiche
Mya color=#ff99ccFiche
Revenir en haut Aller en bas
Reymsaadryl
« . Membre d'or
avatar

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués: 8 personnages
Personnages:
PROFILLocalisation : Sur le Territoire neutre en bonne compagnie. ^^
Emploi/loisirs : Dessin, écriture, travail...

Messages : 1551
Age : 20
Date d'inscription : 30/12/2016

Points : 1906

MessageSujet: Re: Vœu numéro un en cours ! [PV Gaor]   Mar 4 Juil 2017 - 17:29

Thanatos/Nansaa- Eau - Polyvalent
En voyant simplement le regard de Gaor je savais sans mal qu’il songeait que j’agissais comme un enfant. Mais cela était faux, j’agissais surtout avec ce caractère qu’il ne connaissait pas mais que j’avais bien eut à mon réveillé il y a de cela presque 4 ans. Soufflant longuement j’agitais les oreilles avant de me retourner vers lui pour l’écouter. A sa première tirade un soupir m’échappa, comment pouvait-il juger de mes sentiments aussi rapidement sans avoir réfléchit à la situation… Je ne m’amusais pas à souffrir ainsi, mais c’était lui qui part son comportement m’avais poussé dans cette direction.

En le voyant se faire plus imposant je m’assis calmement, lui faisait comprendre que je ne comptais pas le fuir. Il n’était pas mon ennemi il n’avait pas prendre une telle posture. On était simplement en froid cela ne voulait pas dire que je le fuirais comme la peste. Quand il s’excusa je fermais les paupières pour écouter la suite. Ainsi il faisait la comparaison avec mon passé ? C’était une mauvaise comparaison, son jugement été faussé puisque nous n’en avions parlé qu’une fois, et que contrairement à ce qu’il croyait cela ne m’obsédait pas… ça m’énervait plus précisément. En l’écoutant je commençais à me sentir mal à l’étroit ainsi alors pour créer du mouvement je me grattais l’encolure avait ma patte arrière avant d’entendre son explication sur Lester. Je reposais alors lentement ma patte sur lui avant de lever les yeux au plafond de la grotte. Quel âne celui là…

« Contrairement à ce que tu penses j’ai envié de me réconcilier avec toi. Arrête de juger sur ce que tu crois savoir par observation, c’est vexant. »

Je l’observais un moment, songeant que néanmoins depuis que j’étais en froid avec lui la voix du mâle ne m’avait pas énervé. Y aurait-il un lien entre ma relation et la voix ? Je haussais un sourcil avant de secouer la tête et de reposer mon regard sur Gaor

« Ensuite que tu me caches des informations sur mon passé ne me ferait ni chaud ni froid. Contrairement à ce que tu peux croire ce n’est guère ma priorité. Et le connaître ou non n’a pas grande d’importance… »

Je le regardais ensuite dans les yeux avant de soupirer. Ramenant ma queue contre mes pattes. A moi de causer un peu maintenant. Gaor ne semblait pas avoir saisi la totalité de la raison de mon énervement. C’était autant sa réaction que son jugement qui m’avait énervé. Il avait cru que je partais souvent pour chercher mon passé, et il m’engueulait parce qu’il s’était alors inquiété alors que j’étais simplement allé voir Mya. Hors, si lors de mes demandes de remplacements il m’avait posé des questions, j’aurais au moins prit la peine de calmer ses inquiétudes. Il m’avait alors reproché de ne pas lui faire confiance, mais ce n’était guère un manque de confiance de ma part, s’était plutôt un manque de communication de la sienne.

« Ensuite sache Gaor que contrairement à ce que tu m’as dis à ce moment là. Je te fais confiance. Je n’ai jamais dis que je partais pour chercher mon passé, et je n’ai jamais dis non plus que j’allais voir Mya. Je pensais que, parce que nous sommes amis, si tu te faisais du soucis tu aurais pris la peine d’ouvrir tes mâchoires et de me poser des questions. Tu sais en plus que je ne supportes pas d’inquiéter mon entourage. Alors si j’avais su que tu t’inquiéter à cause de la fréquence de mes absences je n’aurais pas hésité à te rassurer et à te dire que j’allais voir quelqu’un. Soit je ne t’aurais pas dis que c’était Mya, mais je ne t’aurais pas non plus inventée une excuse. Tu as donc jugé de ma confiance et de mon affection pour toi en omettant ce que tu sais de mon caractère et de ma personne. Je savais que tu serais en colère à cause de ma déclaration, je te connais. Mais à aucun moment je n’ai imaginé que cela t’inquiété. Et c’est bien le fait que tu n’es posé aucune question mais que tu m’accuses de ne pas avoir confiance en toi qui m’a blessé. Quel espèce d’abruti demanderait à quelqu’un en qui il n’a pas confiance de devenir son second ? Sincèrement j’aimerais bien le savoir. »

Je me retournais, dos à lui, observant le cristal avant de pousser un profond soupir. Je fermais les yeux et plaquer mon front contre la roche. J’essayais de me détendre complètement, mais avec monsieur jugement sans fondement ça n’allait pas être facile. Je rouvris les yeux et lui lançais un regard de trois quart.

« Maintenant si tu veux bien j’aimerais avoir cinq minutes pour faire un vœu. Après tu pourras me lâcher tout ce que tu veux… »

J’espèrais qu’il accéderait ma demande. Histoire que je ne sois pas venu ici uniquement pour m’engueuler un peu plus avec mon meilleur ami.


Revenir en haut Aller en bas
https://www.wattpad.com/user/Triske1ion En ligne
liquid poulpi
« Eleveuse de poulpes
« Eleveuse de poulpes
avatar

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués: 8
Personnages:
PROFILEmploi/loisirs : Etudiante Master 2 Audit

Messages : 1627
Age : 24
Date d'inscription : 23/05/2016

Points : 1864

MessageSujet: Re: Vœu numéro un en cours ! [PV Gaor]   Mer 5 Juil 2017 - 10:14

GAOR


Il soupira, leva les yeux au ciel, se gratta et s'assit pendant son discours. Gaor soupira, il s'attendait vaguement à ce genre de situation. Quand il lui dit qu'il avait envie de se réconcilier avec lui, sa queue s'agita faiblement, son comportement ayant été en totale opposition avec cette envie. Comment voulait-il que l'ex Assassin arrive à le suivre?

Alors je suis très heureux que tu veuilles te réconcilier, mais comment veux-tu que j'interprète ton comportement ces derniers temps? tu n'as pas arrêté de m'éloigner de toi et aujourd'hui alors que je venais apaiser tu m'as limite craché à la figure... Franchement, je sais que t'es tordu mais des fois j'ai du mal à te suivre.

Il avait dit cette phrase en souriant, comme quand il le taquinait avant sur son caractère de cochon. Il lui donna un coup de museau pour l'encourager dans cette direction. Par contre sa deuxième phrase lui fit lever les yeux au ciel, ce n'était pas a famille l'important, peu importe l'information en question du moment qu'elle lui tenait à coeur.

Oh tu as parfaitement compris que je parlais d'une information qui pouvait te tenir à coeur, peu importe que ce soit ta famille ou autre chose. Si j'avais eu pendant des semaines une information que tu aurais voulu absolument avoir et que je te l'avouais comme ça...

Nansaa soupira avant de se lancer dans une grande tirade. Apparemment il y avait eu beaucoup de problèmes de compréhension entre eux deux. Gaor s'inquiétait en permanence pour son frère adoptif, de la même façon qu'il s'inquiétait tout le temps pour ses petits, pour le vieux où pour beaucoup d'autres membres du clan. S'il fallait qu'il aille poser des questions à chaque fois, il deviendrait le psychologue du clan! Et puis le loup vert n'aimait pas non plus qu'on lui montre trop nos inquiétudes.

Non tu fais erreur, évidemment que je me fais du soucis pour toi parce que je t'aime.
Mais quand tu rentrais au clan après tes escapades, tu n'avais l'air plus mal qu'avant, donc ce n'est pas ça qui m'inquiétait. Certes, j'ai supposé que tu partais à la recherche de ta famille parce que tu m'en avais parlé un peu avant, donc je me suis dit que tu m'en parlerais quand tu aurais trouvé une information importante. Pour tout dire je m'inquiétais bien plus pour Mya au moment de ton annonce et c'est l'unique raison qui a motivé mon geste. Je ne demande que ça de communiquer avec toi, mais parfois tu n'es pas facile d'accès...


Il fourra son museau dans la fourrure de son frère, puis, accédant à sa demande, il alla s'asseoir à l'entrée de la grotte, regardant la forêt s'étendre devant lui. Peut-être Nansaa voudrait-il chasser avec lui après? Il n'avait pas réagit à son annonce à propos de Lester, peut-être Kaporal l'avait-il déjà informé? Ce qui aurait expliqué pourquoi il avait appuyé son entrée dans le clan... Il était certain que le mâle gris et vert l'éclairerai sur tout cela le moment venu.

__________________________
Gaor color=#0033ff Fiche
Quoltzec color=#cc6633 Fiche
Platalya color=#33cc33Fiche
Ziege color=#ff0000 Fiche
Ystrelle color=#660000 Fiche
Mya color=#ff99ccFiche
Revenir en haut Aller en bas
Reymsaadryl
« . Membre d'or
avatar

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués: 8 personnages
Personnages:
PROFILLocalisation : Sur le Territoire neutre en bonne compagnie. ^^
Emploi/loisirs : Dessin, écriture, travail...

Messages : 1551
Age : 20
Date d'inscription : 30/12/2016

Points : 1906

MessageSujet: Re: Vœu numéro un en cours ! [PV Gaor]   Lun 10 Juil 2017 - 14:05

Thanatos/Nansaa- Eau - Polyvalent
Ecoutant Gaor un violent grognement m’échappa quand il avoua me trouver tordu. Non je n’étais pas tordu ! J’étais juste différent de lui. Parfois je trouvais son comportement tordu, mais je n’allais pas lui dire de cette manière car je savais que ça le vexerais. Et je savais également qu’il n’était pas tordu, que c’était simplement qu’il avait des manières d’êtres qui étaient très éloignées des miennes. Ma queue se mit à battre l’air avec agacement tandis que j’écoutais la suite en essayant de me calmer. Surtout ne pas pêter les plombs malgré la dose d’énervement et de stress qui coule dans mes veines depuis quelques jours. Il fallait que j’aille voir Idryss, et ensuite Mya pour lui faire ma demande. Donc j’étais loin d’être parfaitement détendu ces derniers temps.

En l’entendant parler d’informations qui me tenait à cœur je lui lançais un regard. Les seules informations qui avaient toujours été importantes pour moi était de les savoir lui et Kaporal heureux et en bonnes santé. Le reste ne m’intéressait pas. Même ma propre santé passée souvent après eux. Alors il ne pourra jamais détenir une information qui me tient à cœur puisque pour avoir mes réponses il me suffisait de le regarder. Mais un sourire étira mes babines, Gaor n’avait vraiment pas conscience de l’importance qu’il avait pour moi.

Puis il m’expliqua la raison de son acte mais je ne l’écoutais plus trop. Il s’était déjà excusé je n’avais pas besoin qu’il me donne une explication. Il devait avoir ses raisons et je ne l’obligeais aucunement à me les donner. Ce n’était pas dans mes habitudes de chercher des explications à tout et n’importe quoi. Et puis Gaor semblait sincèrement regretter de m’avoir sauté dessus, je n’en demandais pas d’avantage. Une fois qu’il eut terminé j’acceptais sa marque d’affection avant d’aller m’asseoir devant la pierre et de faire mon vœu.

~ Je veux que Mya accepte d’avoir une descendance avec moi ! Je vous en prie ! Rien ne me rendrait plus heureux ! ~

J’avais pensé ça tellement fort que si quelqu’un avait le pouvoir d’entendre les pensées il m’aurait entendu même à des kilomètres d’ici. Puis je me relevais et retournais vers Gaor avant de m’arrêter à sa hauteur et de replacer mes ailes convenablement.

« Evite d’interpréter mon comportement. La colère me fait faire des choses alors que je souhaite le contraire. Ensuite si je t’envoyais à droite à gauche du territoire ce n’était pas pour t’éloigner de moi, c’est parce que le sentinelle qui aurait dû avoir ce poste m’avait demandé quelques jours de congés alors je ne lui ai pas refusé. Et si je t’avais donné un jour de congé aujourd’hui c’est parce que je considérais que tu avais assez travaillé comme ça. Mon but n’étant clairement pas de t’épuiser au travail. »


J’agitais les oreilles, mon ton était plus calme et doux qu’à son arrivé. Je m’assis alors à ses côtés et posé mon regard sur l’extérieur. Ramenant ma queue contre mes pattes je tournais mon museau vers le mâle.

« Je suis désolé pour ton inquiétude pour Mya, mais je ne pensais pas que tu te faisais autant de soucis que cela. Par contre, cette fois je vais bien allé chercher un morceau de mon passé. Je vais me rendre chez les feux dans deux trois jours, je compte sur toi pour me remplacer ? »

Je me rappelais ensuite de sa déclaration sur Lester. Me relevais j’étirais longuement mes pattes avant. Je lançais ensuite un regard à la pierre espérant qu’elle exaucerait mon souhait. Puis je pouffais de rire en me tournant vers Gaor.

« Et si tu veux te débarrasser de Lester essaie les vœux ça marchera peut être qui sait. »

J’approchais alors mon museau de son oreille. J’étais à peine plus petit que lui. Mais ça n’était pas grave. Un large sourire aux babines je m’étais relevais et je commençais déjà à déplier mes ailes pour lui échapper rapidement. Ma queue se mit à battre l’air avec joie.

« Moi j’ai demander à avoir des enfants de Mya »


Je m’envolais aussitôt à l’extérieur pour éviter d’avoir son énervement ou son étonnement dans la tronche. Mais je ne restais pas trop loin pour tout de même pouvoir admirer sa tête.

« Si tu m’attrapes je te raconte tout ce que tu veux ! »


Je m’éloignais assez rapidement avant de me reposer, et d’attendre Gaor, mais je comptais bien prendre la poudre d’escampette quand il se serait rapprocher. Mon but étant de le faire courir, et de m’amuser un peu. Parce que oui, c’est pas parce que je vais avoir 5 ans et que je suis chef d’armée que j’en ai perdu mon caractère joueur et gamin.


Revenir en haut Aller en bas
https://www.wattpad.com/user/Triske1ion En ligne
liquid poulpi
« Eleveuse de poulpes
« Eleveuse de poulpes
avatar

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués: 8
Personnages:
PROFILEmploi/loisirs : Etudiante Master 2 Audit

Messages : 1627
Age : 24
Date d'inscription : 23/05/2016

Points : 1864

MessageSujet: Re: Vœu numéro un en cours ! [PV Gaor]   Mer 12 Juil 2017 - 20:12

GAOR


Nansaa le rejoint à la sortie. Il s'assit à coté de son frère adoptif et lui expliqua les véritables raisons qui l'avaient fait l'éloigner de lui. Gaor opina, il n'avait pas envie de répondre, ça ne servait de toute façon pas à grand chose. A sa deuxième remarque, il acquiesça de nouveau, oui, Nansaa pourrait compter sur lui et Gaor savait que maintenant, il ne lui cacherait pas s'il voyait Mya, sans pour autant lui dire où elle était. Et puis l'ex Assassin aimait bien gérer les entraînements, même si ces derniers temps, certains se faisaient insolent du fait de la relation qu'ils pensaient qu'il avait avec Lester.

Le mâle gris et vert acide et se mit à rire par anticipation à ce qu'il allait dire. Gaor qui regardait au loin jusqu'à présent, posa un regard curieux sur lui. Qu'est-ce qui pouvait bien le mettre dans une telle hilarité.

Et si tu veux te débarrasser de Lester essaie les vœux ça marchera peut être qui sait.

Gaor ne rit pas, lui, malheureusement il était très croyant, et il pensait que si les dieux l'avaient lié à Lester c'était pour une bonne raison. Une raison qu'il ne comprenait pas encore, mais il doutait cependant qu'ils changent d'avis comme ça. Lester n'avait en tout cas fait aucune avancée pour le moment. Il n'était pas faux non plus, après reflexion, que son lien avec Gaor lui assurait une certaine protection vis à vis de Kaporal. Il soupira, quoiqu'il en soit, il ne pensait pas que ce lien serait rompu si tôt.

Moi j’ai demander à avoir des enfants de Mya

Cela fit se dresser les oreilles et les poils de sa nuque. Il se tourna vers Nansaa avec des yeux ronds, mais il s'envolait déjà hors de portée.

Attends! Quoi! Tu vas faire quoi à ma soeur?! Nansaa je te jure que si je t'attrape...

Il ne savait pas bien ce qu'il ferait s'il l'attrapait. A vrai dire, il était partagé entre son instinct protecteur envers sa petite soeur, et sa joie à l'idée d'avoir de nouveaux petits à papouiller, des petits à l'image de sa soeur et de son frère de coeur. Il se lança néanmoins à la poursuite de Nansaa qui s'envolait toujours plus loin.


__________________________
Gaor color=#0033ff Fiche
Quoltzec color=#cc6633 Fiche
Platalya color=#33cc33Fiche
Ziege color=#ff0000 Fiche
Ystrelle color=#660000 Fiche
Mya color=#ff99ccFiche
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



RPG
PROFIL

MessageSujet: Re: Vœu numéro un en cours ! [PV Gaor]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Vœu numéro un en cours ! [PV Gaor]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Cours n°2 : La numérologie
» Cours de potion N°7 : Potion de Babillage
» Cours de potion numéro n◦1 (1er année)
» cours de latin
» Cours informatique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les élémenloups :: « Zone Hors-Jeu :: Terres de l'Eau :: Et l'histoire se termina-