Les élémenloups
Plus que deux pattes | Akeba 31068710
    Bienvenue sur ce magnifique RPG !
    Venez incarner un loup ayant un pouvoir et vivant sur des terres séparées entre deux clans.Le mal y rode de part la présence du dieu Akui, mais les clans sont résistants. Arriveront-ils néanmoins à battre le dieu et ses adeptes ?<br>Si vous possédez déjà un compte sur le forum, cliquez sur « Connexion ». Si vous souhaitez vous inscrire, cliquez sur « S'enregistrer ». Pour ne plus afficher ce pop-up, cliquez sur « Ne plus afficher ».
    Bon jeu !
Les élémenloups
Plus que deux pattes | Akeba 31068710
    Bienvenue sur ce magnifique RPG !
    Venez incarner un loup ayant un pouvoir et vivant sur des terres séparées entre deux clans.Le mal y rode de part la présence du dieu Akui, mais les clans sont résistants. Arriveront-ils néanmoins à battre le dieu et ses adeptes ?<br>Si vous possédez déjà un compte sur le forum, cliquez sur « Connexion ». Si vous souhaitez vous inscrire, cliquez sur « S'enregistrer ». Pour ne plus afficher ce pop-up, cliquez sur « Ne plus afficher ».
    Bon jeu !



 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  ConnexionConnexion  S'enregistrerS'enregistrer  
-56%
Le deal à ne pas rater :
GIGABYTE – Disque SSD Interne – 256Go – 2,5″
24.99 € 57.21 €
Voir le deal

Partagez
 

 Plus que deux pattes | Akeba

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Crystaless
« . Membre d'or
Crystaless

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués: 10
Personnages:
PROFILLocalisation : Suisse
Emploi/loisirs : Chauffeur poids-lourds

Messages : 1647
Age : 29
Date d'inscription : 10/12/2017

Points : 766

Plus que deux pattes | Akeba Empty
MessageSujet: Plus que deux pattes | Akeba   Plus que deux pattes | Akeba Empty10/8/2021, 12:19


Horik

Clan de la Source
Sentinelle
13.11.272
Forêt des rêves bleus

Plus que deux pattes

Feat : Akeba

Le jeune éclopé était en mission de surveillance des frontières. Depuis qu'il avait pris la tête du clan, Rahawk avait militarisé la meute. Il avait également réorganisé la façon de travailler des groupes de sentinelles. Ils travaillaient toujours par deux, mais n'avaient pas une zone attribuée pour leurs quelques jours de mission. Ils ne restaient plus sur place, ils bougeaient tout le temps, tous les groupes tournaient autour du territoire, ce qui empêchait les étrangers d'estimer les lieux et heures de relayages. C'était une bonne initiatives selon Horik.

Il y a maintenant la venue de ces étranges chiens aux grandes oreilles rondes et leur message étrange, Rahawk avait demander aux chasseurs et médecins de faire des réserves alimentaires et médicales dans plusieurs planques disséminées sur le territoire de la Source. Alors en plus des frontières, ces planques devaient également être gardées, pour éviter les pillards. Il avait parlé à sa mère et sa soeur de cette étrange prophétie, pour lui, c'était du charabia. Tout ce qu'il avait compris c'est que malgré que ça parlait d'un oiseau du désert, l'autre meute n'avait rien à voir avec la menace.

Lagherta avait finalement décidé de rester au clan de la Source, pour le bien de leur famille. Ils étaient adultes, mais elle restait leur mère et elle leur avant expliqué que leur père n'aurait pas voulu d'une vie de solitaire pour eux, ni pour elle, ni pour leurs enfants. Alors malgré la difficulté de vivre et d'obéir à celui qui avait tué leur père, ils acceptèrent de suivre la décision de leur mère, et s'appliquaient tous à leurs tâches respectives.

Quand deux soleils étaient apparus dans le ciel un matin, le jeune tripattes avait su que la prophétie des chiens bizarres arrivaient. Même s'il ne savait pas ce que c'était, il savait d'instinct que c'était en lien avec leur prophétie... Mais il devait tout de même accomplir sa mission de surveillance des frontières. Alors il parti rejoindre son binôme au point de rendez-vous donné par sa cheffe d'armée. Après plusieurs jours, le second soleil se rapprochait dangereusement et vint le moment où il s'écrasa au sol. Horik ne savait pas précisément où mais l'onde de choc et le tremblement de terre qui suivi étaient des signes indicateurs assez flagrants. Il se trouvait dans la forêt quand cela se produit, longeant la frontière avec le puits aux voeux. Le tremblement de terre monumental le fit chuter au sol, près d'un arbre. Puis, sonné, il ne parvint pas à se relever tout de suite, de plus, la terre tremblait tellement que sur trois pattes, c'était vraiment pénible de se remettre debout. Soudain, un craquement retentit dans la forêt, et il vit une énorme branche se détacher de l'arbre sous lequel il se trouvait. Sans rien pouvoir faire, il vit la branche tombé droit sur lui. Il tenta te ramper, mais il était tombé de son mauvais coté à terre. Il ne parvenait pas à ramper car il n'avait pas de patte avant au sol... La branche s'écrasa sur sa patte arrière droite le faisant hurler de douleur.

La douleur était cuisante, sa patte étant sans aucun doute cassée, mais s'il pouvait avoir des soins, elle pourrait se remettre, du moins il l'espérait. Mais pour pouvoir réparer cette patte, il lui fallait de l'aide pour se dégager. Il se débrouillait très bien sur trois pattes, mais sur deux, il n'arriverait à rien sans aide, il s'en rendait bien compte, même s'il était fier... Il chercha son binôme du regard et trouva le malheureux écrasé sous un arbre entier qui était tombé à cause du tremblement. Lui avait eu la chance de n'avoir qu'une branche qui lui était tomobé sur la patte...

—"A l'aide ! Est-ce que quelqu'un est par-là ? Je suis blessé et coincé !"


Il se mit à prier les Dieux pour que quelqu'un soit dans les parrages et puisse lui porter secours. Il ne voulait pas finir sa vie comme ça...

Revenir en haut Aller en bas
https://www.deviantart.com/crystaless
liquid poulpi
« Eleveuse de poulpes - Staff aide
liquid poulpi

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués: 10
Personnages:
PROFILEmploi/loisirs : Etudiante Master 2 Audit

Messages : 2866
Age : 28
Date d'inscription : 23/05/2016

Points : 3706

Plus que deux pattes | Akeba Empty
MessageSujet: Re: Plus que deux pattes | Akeba   Plus que deux pattes | Akeba Empty12/8/2021, 10:40

AKEBA


Akeba avait été envoyé pour surveiller une cache de nourriture dans la forêt des rêves bleus. Depuis sa conversation avec sa tante Cynthia, il était très mal à l'aise chaque fois qu'il devait s'y rendre. Cette forêt avait joué avec le sexe de la chasseuse de gros gibier, la transformant en mâle pendant six mois avant de lui rendre son apparence initiale. Le cap des six mois n'avait pas encore été passé pour lui, pas tout à fait, et se retrouver ici alors qu'il était si près de cette limite temporelle l'angoissait. Il n'en avait pas parlé à Alexis, même si sa soeur bien aimée avait pu voir son changement d'humeur, il était encore plus maussade que d'ordinaire... Mais il n'avait rien dit, et la louve avait probablement mis son comportement sur le dos du changement d'environnement?

Pour ajouter à l'angoisse de la forêt bleue, il y avait depuis une semaine, un deuxième soleil mouvant dans le ciel, les privant de nuit et de sommeil. Tous les poils de sa fourrure étaient dressés sur son corps ce jour là, quelque chose de mauvais allait se passer, de très, très mauvais. L'angoisse du mâle atteignit un pic, persuadé que la forêt allait lui reprendre le présent du puits. Mais c'est le tremblement violent de la terre qui le surprit. Il fut projeté au sol pendant ce qui lui sembla être une éternité. Quand enfin les secousses cessèrent, il se releva prudemment. Il s'inspecta minutieusement, et fut rassuré de voir qu'il était toujours un mâle. Dans le ciel, les oiseaux piaillaient furieusement.

Il était en train d'inspecter la cache de nourriture, pour vérifier que rien ne s'était effondré quand il entendit un hurlement à quelques kilomètres de là.

A l'aide ! Est-ce que quelqu'un est par-là ? Je suis blessé et coincé !

Il dressa les oreilles. Ce n'était pas Alexis, sa douce était bien trop puissante pour se laisser avoir par un tremblement de terre. Il essaya de ne pas imaginer le pire la concernant, son inquiétude ne l'aiderait pas, et puis elle serait du genre à l'engueuler pour avoir osé imaginer qu'elle puisse être assez faible pour se faire blesser. Il secoua la tête. Il n'en avait rien à foutre des autres membres du clan, mais son père avait été très claire, ils étaient maintenant la famille. Il fit une grimace, il devait garder la cache, mais si Rahawk apprenait qu'il avait été proche d'un blessé et qu'il n'avait rien fait, il s'en prendrait plein la gueule. Après quelques minutes de délibération avec lui-même, il se dirigea dans la direction de l'appel à l'aide.

Il dut marcher longtemps, le cri venait de la frontière, et quelques kilomètres l'en séparait. Il n'avait pas réentendu d'appel, peut-être que le loup qui l'avait poussé était évanoui? Il ne se pressa néanmoins pas plus que ça. S'il arrivait fatigué, il ne serait pas aussi efficace n'est-ce pas. Si ça avait été Alexis, il aurait couru à en perdre haleine, mais il se fichait pas mal de ce loup-ci. Il arriva enfin en vue de la frontière. Au loin, il lui sembla apercevoir une immense faille qui s'étendait à perte de vue. Son estomac se serra, où était sa soeur ? Devant lui, un arbre s'était effondré, un corps gisait en dessous. Akeba le renifla, par acquis de conscience, mais le loup était bien mort, et vu la taille du tronc qui écrasait son corps, il n'avait pas pu appeler à l'aide. Un léger gémissement attira son attention et il contourna l'arbre. Une deuxième sentinelle était au sol, il lui manquait une patte avant, et son postérieur était coincé sur une des énormes branches basses de l'arbre. Il ne lui parla pas, il se fichait de ce qu'il pouvait avoir à raconter.

Akeba pencha la tête, un tripatte? En sentinelle ? Ces claniques étaient vraiment bizarres. Il secoua la tête. Bon, fallait déjà soulever cette branche pour libérer sa patte. Ensuite faudrait probablement le porter vu que la patte était surement cassée et qu'un loup ne pouvait guère se tenir sur deux pattes. Son expression se fit encore plus maussade, il aurait été ravi de porter Alexis, mais lui? En plus c'était un mâle... Mais personne d'autre n'était venu, et donc pas de médecin à portée de voix, donc il n'avait pas le choix. Il grogna. Bon fallait déjà virer la branche. Akeba était fort, par rapport à sa taille, il avait une force brute peu commune héritée de son père. Il n'était pas doué pour le combat, pas vraiment, mais quand il donnait un coup, on le sentait passer.

Il glissa sa tête un peu plus loin sous la branche et s'arc-bouta, il poussa de toutes ses forces sur ses postérieurs et se propulsa en avant avec le morceau de bois, puis, d'un coup d'épaules, il l'éjecta un peu plus loin. Le mâle à crête bleu était libre. Akeba alla sentir sa patte et l'observer. Elle était bien brisée, aucun doute, elle avait une forme bizarre et commençait à gonfler. Il soupira. La médecine c'était pas son truc, il n'avait aucune foutue idée de comment on immobilisait une patte cassée. Tant pis, il le transporterait comme ça.

Serre les crocs, tu vas avoir mal.

Et sans attendre sa réponse, il attrapa le mâle plus grand que lui par l'épaule et le projeta sur son dos. Il se mit en route vers le camp du clan, insensible à sa douleur.
Revenir en haut Aller en bas
echapp
« Animatrice
echapp

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués: 12
Personnages:
PROFILMessages : 2744
Date d'inscription : 16/08/2018

Points : 4443

Plus que deux pattes | Akeba Empty
MessageSujet: Re: Plus que deux pattes | Akeba   Plus que deux pattes | Akeba Empty13/8/2021, 12:10

-Odine-


Quelque chose était en train d'arriver. Odine le sentait en elle, dans ses tripes, dans tout son être. Mais les Dieux étaient restés silencieux, se contentant de lui envoyer un mauvais pressentiment. La louve de la vie avait arpenté les terres à la recherche d'indices, d'autres signes laissés par les Dieux. Elle avait vu les plantes bouger, des odeurs inconnues mais n'avait pas réussi à savoir ce qui se tramait.

Jusqu'au jour ou le deuxième soleil apparu. L'Immortel su que quelque chose de grave allait se passer : jamais de mémoire de louve elle n'avait vu telle chose. Mais comment se préparer ? Elle avait frénétiquement récolté des plantes, se faisant une petite réserve sans savoir ce qu'elle allait devoir soigner. Comment éviter une météore qui fonçait droit sur eux ? Mais elle faisait confiance à Rhéa pour ne pas laisser ses créations toutes mourir d'un coup.

Et elle eut en partie raison. Le jour ou la météore frappa, elle était dans la forêt des rêves bleus. Le séisme fut violent, la projetant au sol, et un rocher vint lui frapper le flanc, broyant plusieurs de ses côtes. Mais dans le chaos, elle sentit l'aura des Dieux, de Moon, les aider, les assister. Et bientôt, tout s'arrêta. La louve verte gémit : elle ne pouvait pas se relever, la douleur était trop forte. Alors, elle usa de son pouvoir sur elle-même, se soignant juste assez pour pouvoir se lever, et aller constater les dégâts.

Elle marcha un peu, serrant les crocs pour endurer la douleur vive -les côtes étaient belles et bien un endroit très sensible- son esprit mis en mode automatique. Aux aguets, elle entendit l'appel d'un loup coincé, et s'y dirigea, bien trop lentement. Chaque secondes passées pouvait sauver la vie d'un loup, et comme durant la guerre, sa hantise était d'apercevoir Jeff à ses côtés. Mais rien de tout cela n'arriva : lorsqu'elle débarqua, deux loups étaient déjà là. L'un d'eux, Horik, était en sale état : seulement trois pattes -mais c'était de naissance, ou une blessure très ancienne, au vu du poil qui avait recouvert l'emplacement ou devait être sa patte- mais surtout, l'une d'elle ballotant, brisée. Et l'autre mâle, Akeba, qui le transportait exactement comme il ne fallait pas faire.

La verte s'avança, gardant son calme. Elle n'avait jamais vu cet Akeba, mais savait que de nouveaux loups avaient rejoint depuis peu. Il fallait d'abord gagner sa confiance. D'une voix neutre, elle interpella le mâle :

Akeba, c'est Odine, je suis médecin. Je peux l'aider.


Au loin, un hurlement retentit : Odine reconnait sans mal la voix de Chérubin, un ancien immortel. Il appelle au rassemblement dans la forêt. La verte ne sait pas ce qui se passe, ni pourquoi il ne demande pas à tous de rejoindre le camp, mais sa priorité est Horik et sa patte cassée. Car si un loup peux perdre une patte, il ne peux vivre seulement avec deux.
Revenir en haut Aller en bas
Crystaless
« . Membre d'or
Crystaless

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués: 10
Personnages:
PROFILLocalisation : Suisse
Emploi/loisirs : Chauffeur poids-lourds

Messages : 1647
Age : 29
Date d'inscription : 10/12/2017

Points : 766

Plus que deux pattes | Akeba Empty
MessageSujet: Re: Plus que deux pattes | Akeba   Plus que deux pattes | Akeba Empty16/8/2021, 19:22


Horik

Clan de la Source
Sentinelle

Le tripatte blessé attendait que quelqu'un vienne l'aider, en espérant qu'il n'était pas seul avec son binôme dans cette partie de la forêt... Il aboya encore plusieurs fois, dans l'espoir que quelqu'un soit en route et le trouve ainsi plus facilement. Après un moment, il entendit des pas approcher et vit ensuite un grand loup vert renifler son binôme mort. Il reconnu le loup vert. C'était le second fils du nouvel alpha et de sa compagne. Akeba si ses souvenirs étaient bons. L'autre le regarda quelques secondes, secoua la tête, puis fit le tour de la situation sans rien dire. Le tripatte ne dit rien, il avait trop mal. Mais même s'il appréciait qu'Akeba soit venu pour l'aider, il n'appréciait pas sa manière de le regarder, il semblait le juger, encore un qui allait se foutre de sa gueule parce qu'il n'avait que trois pattes ?

L'autre se servit de son corps massif pour enlever la branche qui bloquait la patte de la sentinelle à trois pattes. Le fils de la cheffe d'armée grogna sous la douleurs lorsque la branche libéra sa patte. Akeba examina les dégats et sans poser de question, ou demander quoi que ce soit, il lui ordonna de serrer les crocs parce qu'il allait avoir mal. Le loup n'eut pas le temps de s'interroger outre mesure, le fils de l'alpha l'attrapa par la peau de la nuque et le jeta sur son dos. Le tripatte grogna sous la douleur de sa patte très certainement cassée. Il aurait préféré que le loup l'aide à marcher en lui prettant son épaule en appui contre la cuisse de sa patte blessée. Mais bon, au moins, le fils de l'alpha était venu l'aider et semblait prêt à le ramener au camp. Même si c'était tout sauf confortable pour le tripatte, il choisi de se taire et d'accepter l'aide qui lui était fournie...

Soudain, une voix féminine les interpella, disant qu'elle pouvait soigner Horik. Odine, il avait entendu parlé de la louve immmortelle de la vie, mais ne l'avait jamais vue. Au loin, le bêta et meurtrier de son père, appella un rassemblement des loups du sud. Le sentinelle se posa la question de pourquoi seulement les loups du sud. Pourquoi pas toute la meute ? Puis son attention se reporta sur Odine et sur Akeba qui ne l'avait toujours pas posé à terre. Mais sa patte pendante le long du corps du mâle lui faisait beaucoup trop mal pour qu'il puisse articuler quoi que ce soit d'autres que des grognements de douleurs...

Revenir en haut Aller en bas
https://www.deviantart.com/crystaless
liquid poulpi
« Eleveuse de poulpes - Staff aide
liquid poulpi

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués: 10
Personnages:
PROFILEmploi/loisirs : Etudiante Master 2 Audit

Messages : 2866
Age : 28
Date d'inscription : 23/05/2016

Points : 3706

Plus que deux pattes | Akeba Empty
MessageSujet: Re: Plus que deux pattes | Akeba   Plus que deux pattes | Akeba Empty17/8/2021, 09:39

AKEBA


Le mâle ne lui dit rien non plus, mais il passait son temps à gémir. Que ces loups de clans étaient faiblards... Il n'avait jamais vu Imryu se plaindre de sa patte en lambeau. Ses sourcils se froncèrent, la vieille était morte à cause d'eux. Pas que ça le traumatise plus que ça, mais elle avait fait partie de son paysage depuis presque toujours, c'était bizarre qu'elle soit plus là. Ignorant les gémissements de douleurs de la sentinelle, il continua sa route vers le nord. Il avait entendu Chérubin faire un appel au rassemblement, mais y emmener le tripatte serait une perte de temps. Il avait besoin d'un médecin, les médecins étaient au camp, et il était pas question qu'il se le trimballe plus que nécessaire.

Ils avaient fait quelques dizaines de mètre quand une voix familière résonna derrière eux. Akeba se tourna sans penser que ses gestes un peu brusques pourrait faire mal à son passager. Penser aux autres c'était pas son truc, sauf pour Alexis. C'était peut-être parce qu'il passait 99% du temps à penser à elle qu'il ne pouvait pas s'intéresser aux autres? Le pourcent restant étant dédié à ses propres tâches et maintiens de sa vie, genre, manger, dormir, se défouler.

C'était Odine! Elle était médecin, il se souvenait, c'était elle qui avait soigné la patte de la vieille Imryu. Super, il allait pouvoir se débarrasser de son poids mort et aller voir si Alexis était avec le Poulet. Il le fit glisser de son dos, sans faire attention. En même temps il était lourd le gars, heureusement qu'il avait pas dû le porter jusqu'au camp.

Ok je te le laisse alors.
Revenir en haut Aller en bas
echapp
« Animatrice
echapp

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués: 12
Personnages:
PROFILMessages : 2744
Date d'inscription : 16/08/2018

Points : 4443

Plus que deux pattes | Akeba Empty
MessageSujet: Re: Plus que deux pattes | Akeba   Plus que deux pattes | Akeba Empty17/8/2021, 11:45

-Odine-


Akeba la regarda, avant de laisser tomber Horik. Odine grimaça : il ne savait vraiment pas y faire, et avait surement déplacé la fracture, ce qui lui compliquerait grandement la tâche. Elle s'avança alors que le fils de Rahawk repartait, son esprit déjà occupé par les soins qu'elle allait devoir faire. Mais avant qu'il ne parte, elle l'interpella une dernière fois :

Akeba, attends, pourras-tu pour m'aider à le transporter une fois les soins faits ?


Dès que le mâle eut accepté, elle pu s'occuper du pauvre Horik. Cependant, elle n'avait strictement rien, et son seul pouvoir ne pouvait être utilisé ainsi. Elle grinça des dents, sentant ses propres blessures irradier de douleur dans ses flancs. Il fallait d'abord qu'elle replace les os, mais sans anti douleur, cela allait faire très, très mal. Elle n'avait pas le temps d'en chercher cependant, d'autres attendaient son secours : elle avisa un morceau de bois, qu'elle tendit à Horik pour le placer entre ses crocs :

Tiens, serre bien. Ca va faire extrêmement mal, mais tu vas t'en sortir.


Je te le promets. Elle attendit que le mâle eut prit le morceaux de bois pour commencer son oeuvre. Elle tâta avec délicatesse la patte : l'os était fracturé en au moins deux endroits, mais pas broyé, ce qui était déjà bon signe. Puis, elle entreprit de remettre l'os à peu près en place d'une patte experte, ignorant la douleur d'Horik. Le premier morceau remit, elle utilisa son pouvoir pour le ressouder en partie, la lumière verte irradiant de sa patte.

Pour le second morceaux, le procédé fut le même : elle le d'abord en place, puis le ressouda à l'aide de son pouvoir. Lorsque son oeuvre fut terminée, elle en était assez fière. Epuisée, mais fière. Horik cependant ne pourrait plus bouger avant que l'os se soit complètement réparé, ce qui prendrait bien un mois. A deux pattes, il ne pourrait plus bouger du tout, ce qui poserait problème pour sa circulation ... Il faudra l'aider à se retourner plusieurs fois par jours, ainsi qu'à exercer ses muscles, ou la rééducation mettrait énormément de temps.

Odine alla ensuite chercher de quoi faire une attelle : un morceaux de bois, des feuilles, des lianes. Elle en profita pour ramasser quelques plantes anti douleur et cicatrisantes. Elle revint vers Horik, lui donna les plantes à mâcher avant de lui poser l'attelle, tout en le conseillant :

Tu devras bouger le moins possible pendant un mois. Il faut que ton os se ressoude complètement, ou il restera à jamais fragile, et pour un loup à trois pattes, c'est critique. Donc pendant un mois, tu gardes l'attelle, et tu ne te relèves pas sauf en cas d'urgence, tu as compris ?


Elle lui lances un regard sévère, la fatigue et la douleur la rendant plus irritable. Si l'os se brise de nouveau, il sera définitivement fragilisé, et cela pourrait signifier la mort pour Horik.
Revenir en haut Aller en bas
Crystaless
« . Membre d'or
Crystaless

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués: 10
Personnages:
PROFILLocalisation : Suisse
Emploi/loisirs : Chauffeur poids-lourds

Messages : 1647
Age : 29
Date d'inscription : 10/12/2017

Points : 766

Plus que deux pattes | Akeba Empty
MessageSujet: Re: Plus que deux pattes | Akeba   Plus que deux pattes | Akeba Empty14/9/2021, 18:46


Horik


Le grand loup sombre aux antérieurs gris le laissa durement glisser au sol quand Odine signala qu'elle pouvait soigné le tripatte. Celui-ci grogna sous la douleur imposée par le choc d'être presque balancé à terre, mais il ne fit pas de commentaire contre celui qui était venu lui porter secours, même s'il n'en avait clairement rien à foutre de lui, outre mesure qu'il faisait parti de son clan désormais... Il allait s'en aller sans s’inquiète d'avantage pour le fils de la nouvelle cheffe d'armée lorsque la Louve de la Vie lui demanda de rester afin de l'aider pour le ramener au camp une fois qu'elle l'aurait soigné. Horik comprit à ce moment déjà qu'elle ne pourrait probablement réparé complètement sa patte...

La louve de la Vie lui présenta un bout de bois près de la gueule et lui intima de mordre dedans car il allait avoir mal, très mal, mais elle pouvait l'aider et il allait vivre. C'est tout ce qui lui importait ! Il ne voulait pas mourir et laisser derrière lui sa mère et sa soeur encore en deuil de la récente mort de Keiss... Avoir été nommée cheffe d'armée par Rahawk avait aidé sa mère à garder le cap, et ne pas se laisser aller à la douleur de la perte de son amour... Les deux jeunes loups savaient que Keiss, bien qu'immortel, était bien plus âgé que Lagherta, et qu'il avait connu d'autres louves avant elle. Mais elle, elle n'avait connu que lui, et ils s'étaient rencontrés tôt dans la vie de la louve, et s'étaient rapidement rapproché, malgré les foudres de Gaor, ce dernier avait fini par accepter leur relation...

Alors qu'il était plongé dans ses pensées, occupées par les membres de sa famille perdus et encore vivants, le début des soins d'Odine le ramena à la réalité. La douleur fut présente lorsque la louve tâta sa patte à la recherche des fractures. Elle sembla rassurée par ce qu'elle trouva, s'il déchiffrait correctement son faciès. Soudain, elle fut un peu plus dure dans ses gestes et Horik sentit son os se remettre en place, ainsi que la vive douleur qui accompagna l'acte. [Contrôle de douleur : 18/100] Malgré la vive douleur, il parvint à retenir le hurlement de douleur qui montait en lui et ne poussa qu'un grondement sourd et profond, le bois craqua entre ses crocs, mais tint bon lui aussi. Il vit ensuite une lumière verte illuminé les pattes de la louve et il sentit une douce chaleur se répandre dans sa patte.

Puis, elle reprit sa patte entre les sienne et il sut ainsi qu'il avait pas qu'une fracture... Il se tendit à l'idée de subir ça encore, et il ne savait combien de fois... Le schéma se répéta et à cause de la tension qu'il ressentait, la douleur fut un peu plus forte cette fois, mais comme pour la première, il parvint à contrôler sa réaction et poussa un grondement un peu plus pousser et cette fois le bois craqua dans sa gueule, cassant aux deux endroits de la mâchoire qu'il avait serrée très fort. Il cracha le bois, et regarda la louve accomplir à nouveau sa magie chaleureuse sur la fracture. Il se demanda jusqu'au bout si elle avait terminé, ou si elle avait trouvé encore autre chose... Mais à son grand soulagement, elle se leva et se mit à chercher quelques choses autour d'eux. Il reconnu sans mal les ingrédients pour faire une attelle, comme il en avait faite une pour Silver. Lorsqu'elle revint, elle lui donna des plantes qu'il reconnût comme étant des anesthésiant à la douleur, il fallait les mâcher. Il remercia intérieurement sa grand-mère Wydis qui leur avait enseigné les rudiments médicaux. Pendant qu'il mâchait les feuilles qui agirent rapidement, elle lui prodigua ses consignes. Il devait rester immobilisé durant un mois, sinon, sa patte ne se réparerait pas correctement et il risquait une fragilité qu'il ne pouvait se permettre, étant déjà tripatte de nature... Il hocha la tête à ses consignes, bien content qu'elle ait pu sauver sa patte. Même s'il savait que rester un mois complet tranquille serait très difficile pour lui, il se ferait violence. Il ne pouvait pas se permettre d'avoir une patte fragile...

—"Merci Odine, je suivrais vos consignes, je sais que je n'aurais aucun avenir si je perds encore une patte..."


Il était jeune, mais il n'était pas débile, il savait bien que même dans un clan, il était déjà pénalisé en étant tripatte, mais il avait appris à se débrouiller et avait un rôle très correct pour sa condition. Mais à deux pattes, il ne serait qu'un poids pour la meute, et il ignorait si Rahawk accepterait que le clan prenne soin d'un infirme de même pas 5 ans...

Revenir en haut Aller en bas
https://www.deviantart.com/crystaless
Contenu sponsorisé



RPG
PROFIL

Plus que deux pattes | Akeba Empty
MessageSujet: Re: Plus que deux pattes | Akeba   Plus que deux pattes | Akeba Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Plus que deux pattes | Akeba

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Une bière, une clope...deux flingues [PV. mizuki] [ce n'est pas du hentaï mais âme sensible s'abstenir!]
» Un coucher de soleil avec toi (pv Aisuru) (Hentaï possible)
» Quand deux corps s'enflâme [Pv Mafuyu Nekokami ][Hentaï]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les élémenloups :: .Zone RP. :: ▽ Clan de la Source ▽ :: • Forêt des Rêves Bleus-