Les élémenloups
    Bienvenue sur ce magnifique RPG !
    Venez incarner un loup vivant sur des terres séparées en plusieurs clans. Si vous possédez déjà un compte sur le forum, cliquez sur « Connexion ». Si vous souhaitez vous inscrire, cliquez sur « S'enregistrer ». Pour ne plus afficher ce pop-up, cliquez sur « Ne plus afficher ».
    Bon jeu !



 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  ConnexionConnexion  S'enregistrerS'enregistrer  

Partagez | 
 

 Un soir avant la lune ft Abby

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tyshell Froufrou
« Dieu peluche
« Dieu peluche
avatar

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués: 12
Personnages:
PROFILLocalisation : Belgique
Emploi/loisirs : chômeuse à plein temps

Messages : 1487
Age : 18
Date d'inscription : 09/11/2017

Points : 2706

MessageSujet: Un soir avant la lune ft Abby   Sam 8 Sep 2018 - 12:11

Ce rp se passe au camp du clan


Un soir avant la lune



Il était tard, Tanyxoth avait fini ses entrainements. Il leva un regard vers le ciel qui se teintait déjà des couleurs du crépuscules. L'automne approchait, et avec lui le soleil se couchait tôt. Bientôt, il ferait noir à cette heure là. Il soupira, et se dirigea vers les tanières, choppant au passage de quoi manger, rapporté fraichement du matin par les groupes de chasses. Ragnar était venu le voir. Après les entrainements. Le fils était resté figé devant le père gonflé d'espoirs, puis avait fini par balbutier quelque chose d'incompréhensible, et s'en était allé. Ragnar était grand maintenant, il pouvait choisir sa tanière, mais s'évertuait à dormir avec ses parents. Tanyxoth le sentait, le matin au lever, son odeur fraiche et pourtant son corps absent.

Mais il ne disait plus rien de ça. Il en était presque habitué, de cette absence constante. Alors quand Ragnar s'était retrouvé planté devant lui, comme bloqué, Tanyxoth avait cru qu'il pouvait retrouver ce fils tant aimé. Mais rien ne s'était passé, et la vie était redevenue normale.

Il se dirigeait vers sa tanière, la proie dans la gueule, pensant comme il l'était toujours. Quand il fut arrivé, il posa la proie dans un coin et leva la tête pour inspecter les lieux. Tout était normal, Ragnar n'était pas là et c'en était devenu une habitude. Abby était déjà rentrée. Il sourit et se dirigea vers elle. Ils s'étaient peu vu la journée du fait de leurs fonctions différentes. Il fourra sa truffe dans les cheveux de son aimée et respira son odeur à plein nez.

Bonsoir ma douce.

Il lui léchouilla ensuite la truffe puis frotta son museau dans le cou de sa belle. La retrouver le soir était de ces moments qu'il attendait tant pendant la journée. Il s'assit devant elle et la regarda tendrement.


Racontes moi ta journée mon cœur

__________________________

Dyslexique~


Dernière édition par Tyshell Froufrou le Mer 7 Nov 2018 - 12:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://tyshellfroufrou.deviantart.com/
Shahantis
« . Membre d'or
avatar

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués: 8 personnages
Personnages:
PROFILLocalisation : Sur le Territoire neutre en bonne compagnie. ^^
Emploi/loisirs : Dessin, écriture, travail...

Messages : 2083
Age : 21
Date d'inscription : 30/12/2016

Points : 2894

MessageSujet: Re: Un soir avant la lune ft Abby   Mar 11 Sep 2018 - 17:10

Levée aux aurores, partie à l’aube, j’avais pris l’habitude de ce rythme de vie auquel je m’accoutumais tant bien que mal. A mon grand désarroi, à cause de nos différentes tâches, je voyais très peu le loup de ma vie. Cela ne nous empêchait soit pas de nous aimer, mais c’était parfois difficile à supporter de ne guère passer plus de temps en sa présence qui m’était si douce. J’avais donc appris à en profiter à mon réveil, alors qu’il dormait encore, je pouvais l’admirer dans les premières lueurs du jour, et apprécier sa présence si douce à mon cœur à ce moment là.

A chacun de mes réveils il y avait également Ragnar, à qui j’avais pris l’habitude de donner un petit coup de museau plein de tendresse pour le réveiller. Il se levait au moment où je partais, et j’avais pris cette habitude de commencer à le réveiller juste en partant. Il ne m’avait jamais fait par d’un mécontentement face à cette habitude, raison pour laquelle je la perpétuais. J’étais ravie de voir qu’il passait toujours ses nuits dans notre tanière à Tanyxoth et moi. Je ne savais cependant pas s’il s’était enfin réconcilié avec son père. Et je n’avais pas envie de lui poser la question. Je pensais cependant questionner mon amant à se sujet pour m’assurer de l’avancé de cet affaire.

Etant rentré une bonne demi heure avant le début de la descente du soleil, j’en avais profité pour faire un peu de ménage dans la tanière. J’avais commencé à changer la couche de Ragnar pour qu’il puisse dormir dans un nid douiller et chaud ce soir quand mon loup entra dans la tanière. Je su tout de suite qu’il était là en sentant l’odeur boisé du mal ainsi que le son de son pas tranquille. Sa voix me fit tourner la tête de trois quart vers lui avant que je n’agite doucement les oreilles. J’étais toujours ravie quand il rentrait. Je me languissais souvent de son retour quand je rentrais trop longtemps avant lui. Remuant vivement la queue à ces mots, j’appréciais son museau dans ma chevelure et levais le mien pour lui lécher tendrement la joue.

« Bonsoir mon Amour »

Appréciant son coup de langue je lui rendis au coin de museau avant de retenir un jappement de plaisir quand il fourra son museau dans mon cou. Il m’avait tant manqué, et pourtant la journée n’était plus aussi longue qu’en été, où là l’attente du retour du mâle dans la tanière m’avait parfois paru interminable. A sa question je le poussais doucement du museau pour pouvoir passer avec les feuilles sales et les jeter dehors dans un petit coin avant de revenir et de secouer doucement mon pelage.

« Comme d’habitude on va dire. Une journée de chasse fructueuse et agréable. »

Je retournais m’assurer que le lit de Ragnar était propre et moelleux avant de m’asseoir face au mâle et de pencher une oreille. En réalité je ne savais pas trop quoi lui raconter. Sans lui j'avais l'impression que toutes mes journées se ressemblaient et qu'elles étaient parfois très, voir trop, monotones.

« Ah, et d’après une de mes comparses, un loup de mon groupe de chasse tenterait de me faire la cours. Mais bon il n’obtiendra pas grand-chose de moi, peut importe où je regarde je ne vois que toi. Et toi, ta journée ? »

Je pensais à lui demander à propos de Ragnar quand il se sera un peu détendu de sa journée et qu’il aura aussi manger et que nous aurions passé un peu de temps rien qu’à nous. Je songeais alors à remettre mon travail de ménage à plus tard. Croisant son regard je pointais mes oreilles vers lui, attendant sa réponse tout en pensant à ce que je venais de dire. Oui, peut importe où je regarde, je ne vois que lui, et s’il n’est pas là, je me prend à l’imaginer ou à rêver à lui.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.wattpad.com/user/Triske1ion
Tyshell Froufrou
« Dieu peluche
« Dieu peluche
avatar

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués: 12
Personnages:
PROFILLocalisation : Belgique
Emploi/loisirs : chômeuse à plein temps

Messages : 1487
Age : 18
Date d'inscription : 09/11/2017

Points : 2706

MessageSujet: Re: Un soir avant la lune ft Abby   Mar 18 Sep 2018 - 10:31

Un soir avant la lune



Tanyxoth aimait ces moments de tendresse avec sa douce. Il manquait d'affection parfois, et ce n'était clairement pas avec ses guerriers qu'il allait combler ce vide. Il rit à la réponse de la femelle, c'était souvent la même réponse. Parfois, quand Abby rentrait avec du gros gibier, Tanyxoth était fier, très fier. Mais fier de sa belle il l'était tout le temps, à chaque heure du jour et de la nuit. Elle s'était intégrée, et maintenant faisait partie intégrale du clan. Il ne restait plus qu'au couple de faire prospérer et perdurer le clan.

Tanyxoth avait envie de fonder une famille. Il en avait toujours eu envie. Et quand Ragnar était entré dans sa vie, le cerf savait que le ciel lui donnait une chance d'être père. Puis les dieux avaient mis Abby sur sa route. Mais la seule chose qui le retenait, c'était Akui. Si le dieu blanc n'était pas là, Tanyxoth aurait déjà une ribambelle de petits de sa chair comme de celle de sa louve. Le mâle allait sur ses six ans, un âge respectable pour devenir père. Mais il ne savait pas s'il aurait un jour l'occasion de l'être vraiment. Qui sait quand Akui sera défait? Qui pouvait dire que le dieu maléfique disparaitrait sous le vivant de Tanyxoth, s'il disparaissait un jour?

Il sortit de ses pensées quand sa louve s'éloigna de lui pour aller inspecter la couche de leur fils. Une famille, il l'avait déjà. Cette attention faisait chaud au coeur du mâle. Il ne voyait pas Ragnar dormir ici mais le matin quand il se levait sa couche était en bataille, indiquant qu'il y avait dormi. Le cerf rit à l'annonce d'Abby.

Et bien, quand je le verrai faire, je me ferai un plaisir de lui remettre les idées en place.

Même s'il avait dit ça avec douceur, il n'en était pas moins sérieux. Si quelqu'un la touchait, désirait la posséder, Tanyxoth ferait le nécessaire pour montrer qu'il était là, lui aussi. Même si une portée le monterai à tous. Tanyxoth s'assit à son tour.

Comme d'hab aussi, les entrainements c'est redondant.

Il pencha la tête.

Tu sais, j'ai beaucoup repensé à ce que tu m'a dis, ce jour là, aux collines.

Il fit silence, avait elle oublié? Il en doutait. Mais beaucoup de choses avaient changé depuis, et si la menace d'Akui persistait toujours, ils pouvaient toujours tenter l'aventure. Les petits d'Ystrelle se développaient bien malgré le contexte, quelle preuve de plus fallait il au cerf ? Il baissa la tête et regarda le sol, gêné. Si Tanyxoth pouvait rougir, il l'aurait déjà fait.

Même si Akui est toujours là, même si c'est dangereux, dehors, j'ai envie d'avoir des petits, Abby. Et j'ai envie de les avoir avec toi, je voudrai que tu sois la mère de mes enfants,j'en ai terriblement envie.

Il attendit sa réaction, anxieux. Si il avait dis non à l'époque, qu'allait dire la louve aujourd'hui? Quelle que soit sa réponse, il l'accepterai. Parce qu'il aimait sa louve.


__________________________

Dyslexique~
Revenir en haut Aller en bas
https://tyshellfroufrou.deviantart.com/
Shahantis
« . Membre d'or
avatar

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués: 8 personnages
Personnages:
PROFILLocalisation : Sur le Territoire neutre en bonne compagnie. ^^
Emploi/loisirs : Dessin, écriture, travail...

Messages : 2083
Age : 21
Date d'inscription : 30/12/2016

Points : 2894

MessageSujet: Re: Un soir avant la lune ft Abby   Dim 23 Sep 2018 - 16:41

L’affection de Tanyxoth était essentielle à ma vie, comme l’air que je respire. J’aimais la présence du mâle aux bois de cerf. Encore plus quand nous étions juste tout les deux et que nous pouvions profiter de la présence de l’autre. Je m’étais déjà bien intégrer au clan, mais je me demandais souvent si Tanyxoth était fière de moi. Un peu comme une loupiote qui attendait l’approbation de son exemple pour réitérer une action. Moi j’attendais parfois la fierté de mon mâle. Mais il ne m’avait jamais dis être fier de moi, et j’avais finis par me faire à l’idée que Tanyxoth est un mâle et que l’expression de ses sentiments passait plus par des actes que par des paroles. Je ne lui en voulait donc pas. Mais j’avais cependant parfois très peur de le décevoir.

J’avais toujours en moi ce désir d’avoir une famille bien à moi. C’était pour ça que de nomade j’étais devenu sédentaire, et clanique de surcroit. Si le loup qui avait accompagné mes voyages le savait il en serait sans doute très perturbé. Autre fois, ni lui ni moi ne pensions où nous arrêter définitivement quelque part, et encore moins à fonder une famille. Mais j’étais jeune, fougueuse et je pensais que seule la liberté était importante. Maintenant je savais qu’une famille l’étais d’avantage et la présence de Tanyxoth et Ragnar dans ma vie comblait mon cœur de joie.

Quand il parla de remettre les idées du mâle en place, je pouffais doucement de rire et allais fourrer mon museau dans son pelage avant de croiser ses beaux yeux.

« Evite de malmener sa conscience, on a besoin de lui pour la chasse »

Je savais qu’il était sérieux et ça faisait battre mon cœur à toute vitesse de sentir qu’il tenait à moi et qu’il ne voulait pas me voir avec un autre mâle. Son côté possessif le rendait particulièrement irrésistible. A sa remarque sur les entraînements je fis rouler mes épaules sous son pelage

« Un jour j’aimerais bien y participer, à un de tes entraînements »

J’étais une bonne chasseuse et je savais me défendre, mais je n’étais pas non plus une grande combattante. Je n’étais pas sûre qu’en temps de guerre comme actuellement, je sois capable de me défendre comme il faut. Pensant alors resté sur cette note de douceur entre nous, quand il parla de l’épisode de la colline je baissais la tête et reculais avant de m’asseoir un peu à l’écart les oreilles et le museau bas.

Je m’en souvenais très bien. Je savais qu’à cette époque il était tout juste en conflit avec Ragnar et que l’accident était tout récent. Mais sa réponse avait été douloureuse, surtout que je n’y avais sentis aucun remords, ni aucune pensée pour moi. Comme si… comme si ma demande avait eus beaucoup moins d’importance que tout le reste. J’en gardais un mauvais souvenir et même si je pensais encore souvent à l’idée de lui reparler d’avoir une portée, je chassais très vite cette pensée pour ne pas souffrir d’un second refus. J’avais finis par me faire à l’idée de ne pas être assez bien pour porter ses petits… Et j’avais fini par me faire à l’idée qu’un jour peut être il agirait comme un loup de ma meute d’origine, à avoir une compagne pour se montrer, et une louve pour porter ses petits… L’idée m’effrayait, me tordait l’estomac et me brisait le cœur, mais je m’y étais faite.

« Moi aussi… j’y pense souvent, même si je préfère ne pas m’en souvenir »

Attendant dans ce silence pesant qui m’écrasait le cœur et me donnait l’impression que l’air été électrique de mon anxiété, quand il parla je levais d’abord doucement les yeux vers lui. Avec qui voulait-il des petits ? Je m’attendais presque à ce qu’il me dise qu’il cherchera à en avoir avec une nourrice même si cela me détruirais complètement. Dans ma tête je n’étais pas faite pour être la mère de ses enfants, c’est ce que mon cerveau avait retenu de notre dernier échange à ce sujet. Alors quand il m’annonça qu’il voulait une portée de ma part je relevais vivement la tête, mon regard exorbité sous l’incompréhension, mes oreilles bien dressées. Je ne comprenais même si j’en étais infiniment heureuse.

« Tu… Tu es sincère et sérieux ? Tu… Tu voudrais une portée avec moi ? »

Ma voix c’était faite trop basse et chevrotante à mon goût. Mais j’oscillais entre l’incompréhension totale et la joie intense qui était en train de faire monter à mes yeux un ruisseaux de larmes de joie.

Revenir en haut Aller en bas
https://www.wattpad.com/user/Triske1ion
Tyshell Froufrou
« Dieu peluche
« Dieu peluche
avatar

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués: 12
Personnages:
PROFILLocalisation : Belgique
Emploi/loisirs : chômeuse à plein temps

Messages : 1487
Age : 18
Date d'inscription : 09/11/2017

Points : 2706

MessageSujet: Re: Un soir avant la lune ft Abby   Dim 23 Sep 2018 - 18:33

Un soir avant la lune



Il rit, tant qu'il savait chasser. De ce connaissait Tanyxoth dans l'art de la chasse, les parties génitales n'aidaient rien. En priver ce loup ne baisserait certainement pas son utilité. Participer à son entrainement? Pourquoi pas. Enfin, si elle avait le temps, elle passait le plus clair de son temps avec son groupe de chasse, à repérer la zone ou a chasser. Tanyxoth doutait qu'elle aie le temps de venir à son entrainement. Il lui sourit.

Si un jour tu n'es pas prise par ton groupe de chasse, pourquoi pas.


Alors sa louve se mit dans un coin, visiblement peinée. Il baissa la tête et les oreilles. Il savait que son premier refus avait fait du mal à Abby, et c'était pour ça qu'ils n'en avaient plus parlé depuis. Mais il avait espéré qu'elle comprenne. De plus son refus avait été parfaitement logique, en vu de la situation de l'époque. Abby aurait du s'attendre à cette réaction de la part du cerf. Demander une telle chose à ce moment là, c'était presque déplacé. Mais il n'avait rien dis.

Il se demandait ce qu'elle pouvait bien penser en cet instant pour être si peinée. Mais quand il eut fini, la réaction d'Abby le rassura. Elle ne comprenait certainement pas, mais elle ne semblait ni peinée ni triste. Il rit doucement.

Evidemment, chérie. C'est toi que j'aime, si je voulais une portée pourquoi j'irai voir ailleurs?


Il vint se frotter contre elle pour l'apaiser.

J'ai toujours voulu avoir des petits. Toujours. Seulement quand tu m'en a parlé ce jour là, je n'allais pas bien du tout, en même temps ma chérie tu as été un peu maladroite de m'en parler alors que je venais de me faire rejeter par Ragnar.


Il savait que ces mots allaient lui faire de la peine, mais il ne lui en voulait pas, pas du tout. Alors pour le montrer, il lui lécha la truffe, la joue, le museau, se prenant dans un élan d'affection qu'il ne connaissait si bien qu'avec elle.


Mais je t'aime et ce jour là avant que tu ne vienne m'en parler, j'ignorais que tu en voulais aussi. Et après, je me sentais quand même mieux, parce que ça voulait dire qu'on pouvait un jour penser à en avoir, et ce jour vient à présent.


Ce n'était pas les chaleurs, mais il voulait des petits, le plus tôt possible. Et si elle acceptait, alors il pouvait espérer d'être biologiquement père avant ses six ans. Cette idée fit bondir son coeur, augmentant l'ardeur de sa tendresse. Il passa sa truffe dans le cou de sa belle dans un geste tendre et sensuel, se collant à sa louve, montrant qu'il était heureux.


__________________________

Dyslexique~
Revenir en haut Aller en bas
https://tyshellfroufrou.deviantart.com/
Shahantis
« . Membre d'or
avatar

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués: 8 personnages
Personnages:
PROFILLocalisation : Sur le Territoire neutre en bonne compagnie. ^^
Emploi/loisirs : Dessin, écriture, travail...

Messages : 2083
Age : 21
Date d'inscription : 30/12/2016

Points : 2894

MessageSujet: Re: Un soir avant la lune ft Abby   Dim 28 Oct 2018 - 21:55

Observant le grand mâle qui malgré le temps avait un côté toujours très imposant qui impressionnait la femelle, celle-ci dressa les oreilles à sa réponse. Un sourire s’étirant sur ses babines et ses yeux pétillant de malice, elle trouvera sans doute un jour le moyen de se soustraire de son devoir pour participer à un entraînement de son amant.

« Je trouverais le moyen de venir prendre des cours mon amour »

Mais elle avait rapidement retrouvé le coin de la tanière, mal à l’aise et honteuse se sentant presque méprisable et indigne de toute forme d’intérêt. Abby était très émotive, trop sans doute et ça la mettait très mal de devoir se montrer sous ce jour à son loup. Elle se sentait encore plus détestable qu’elle n’arrivait pas à gérer ses émotions et qu’elle avait beaucoup de mal à tenir face à son loup qui il parlait d’une éventuelle descendance ou de ce passage malheureux de leur relation.

Attendant avec angoisse une réponse à sa question la louve l’entendit rire et baissa les oreilles tellement bas qu’elle se demanda comment c’était possible que ses oreilles soient aussi basses. Mais le rire de son mâle elle ne sut pas l’interprêté et angoissa rapidement des paroles qui allait suivre, son cœur battant la chamade dans sa poitrine alors qu’un tremblement la traversé. Quand elle l’entendit elle sentit un frisson courir dans son dos et elle se pétrifia sur place. Ne sut que répondre et le dévisagea pendant qu’il continuait de parler.

Quand il se frotta doucement à elle la femelle tomba sur le cul, littéralement tout en l’écoutant. Elle n’arrivait plus à réagir comme si les connexions de son pauvre cerveau ne se faisaient plus. Elle dévisagea le mâle une seconde quand il eut terminé son discours. Elle secoua vigoureusement la tête pour reprendre ses esprits et plant ses yeux dans son loup.

« Si tu es sûr de toi alors je ferais mon possible pour te combler de bonheur. Mais il faudra aussi que tu te réconcilies avec ton fils avant, et qu’on le lui en ai parlé ! »

Elle lui lança un regard, si elle avait pu rougir ça aurait sans doute était fait. Mais son pelage était trop sombre pour générer des rougeurs. Cependant elle se blottit contre lui en cachant son museau dans son pelage doux.

« Je t’aime Tanyxoth »

Oui elle l’aimait, elle ne savait pas que c’était possible d’aimer à ce point, elle ne se souvenait pas à quel moment il était devenu si important pour elle. Mais il l’était et elle en était emplie de bonheur à chaque fois qu’elle le voyait et qu’il posait les yeux sur elle.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.wattpad.com/user/Triske1ion
Tyshell Froufrou
« Dieu peluche
« Dieu peluche
avatar

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués: 12
Personnages:
PROFILLocalisation : Belgique
Emploi/loisirs : chômeuse à plein temps

Messages : 1487
Age : 18
Date d'inscription : 09/11/2017

Points : 2706

MessageSujet: Re: Un soir avant la lune ft Abby   Mar 30 Oct 2018 - 10:59

Un soir avant la lune



Dans la tête de sa belle, les émotion semblaient jouer aux montagnes russes. Il vit, en à peine quelques secondes, passer de la louve honteuse à la louve surprise et heureuse. Le contact de leur fourrure lui faisait du bien, et il aurait bien passé toute la nuit contre elle. Cependant elle avait raison, il devait résoudre le conflit entre lui et ragnar, et c'était primordial.

Il se détacha d'elle à contrecœur tandis qu'elle plantait ses yeux dans les siens. Il répondis à son "je t'aime" en posant sa truffe contre la sienne. Puis il recula.

Je vais trouver Ragnar, ne m'attend pas si tu es fatiguée, ma douce

Il recula et se retourna. Cependant, alors qu'il passait la tête hors de la tanière, il se trouva truffe contre truffe avec son fils. Ce dernier semblait avoir un regard implorant, et Tanyxoth compris tout de suite, et tous deux s'éloignèrent. Cette soirée serait pleine de sensations, c'était certain.


__________________________

Dyslexique~
Revenir en haut Aller en bas
https://tyshellfroufrou.deviantart.com/
Contenu sponsorisé



RPG
PROFIL

MessageSujet: Re: Un soir avant la lune ft Abby   

Revenir en haut Aller en bas
 

Un soir avant la lune ft Abby

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Un soir de pleine lune
» ~ Les derniers jours avant la pleine lune sont les plus difficiles ~
» Un soir de pleine lune £ Krengar Rhomyr [Terminé]
» Promenade un soir de pleine Lune.
» Un soir au claire de lune. [Anna]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les élémenloups :: « Zone Hors-Jeu :: Clan de la Source :: Et l'histoire se termina-