Les élémenloups
    Bienvenue sur ce magnifique RPG !
    Venez incarner un loup vivant sur des terres séparées en plusieurs clans. Si vous possédez déjà un compte sur le forum, cliquez sur « Connexion ». Si vous souhaitez vous inscrire, cliquez sur « S'enregistrer ». Pour ne plus afficher ce pop-up, cliquez sur « Ne plus afficher ».
    Bon jeu !



 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  ConnexionConnexion  S'enregistrerS'enregistrer  
Autopassion.net le site ddi  l'automobile cr par ses utilisateurs
Partagez | 
 

 Une pause détente plutôt bienvenue - PV Djeïk

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Légion

avatar

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués: 0
Personnages:
PROFILLocalisation : Partie droite est dans son labo secret, Partie gauche génère l'électricité en faisant le hamster.
Emploi/loisirs : Blh blh blh.

Messages : 214
Age : 26
Date d'inscription : 26/04/2014

Points : 224

MessageSujet: Une pause détente plutôt bienvenue - PV Djeïk   Sam 4 Nov 2017 - 17:53

A la plage Naïgma

Pour une fois que l'eau ne se teinte pas de rouge...

Le soleil avait atteint son zénith, lorsque Séraël s'était décidé à bouger de sa tanière pour errer de nouveau sur le territoire. Ce jour là, il n'avait pas spécialement envie de croiser des protagonistes hostiles susceptibles de lui prendre la tête avec ces histoires de clans ou de frontières ; il avait envie d'un moment serein. Ainsi donc avait-il opté pour rester en territoire neutre, et pourquoi pas même aller lézarder à l'ombre, à la Plage Naïgma ? Toutes ces intrigues, tous ces jeux, toutes ces rencontres... avaient presque fait oublié au vampire qu'il existait parfois des petits bonheurs tout simples, comme par exemple se la couler douce au bord de l'eau. Tandis que notre pelage est à la fois réchauffé par le sable et par le soleil, que les seuls bruits d'ambiance sont ceux des mouettes, des vagues venant s'échouer sur le rivage, et malheureusement, possiblement les rires d'enfants. Le bonheur n'était jamais parfait après tout, mais il l'était si l'on savait faire abstraction.

Les étendues d'eau, nous ne nous mentirons pas, le vampire n'en était pas fan, pour ne pas dire qu'il les avait en horreur... mais il n'avait pas choisit cette plage au hasard, il savait qu'à celle-ci, il ne pourrait pas risquer d'être confronté à son reflet ; chose qu'il évitait toujours au possible pour des raisons qui lui étaient propres. Djeïk serait probablement de la partie, mais pourquoi pas après tout ? Peut-être que se détendre ne lui ferait pas de mal à elle non plus.

Ils atteignirent la Plage en milieu d'après midi, c'était le moment où le soleil se montrait plus clément, le moment où en règle générale les familles commençaient à partir pour rentrer chez eux en fonction du temps de marche qu'ils avaient à faire pour rejoindre leurs chez-eux. En somme donc, le moment idéal pour s'installer.

Une fois arrivé sur place, le mâle inspira une grande goulée d'air frais marin en fermant les yeux, ceux-ci étant très clairs et assez sensibles, s'il avait le malheur d'ouvrir les yeux et de regarder le ciel, il risquait fortement de le regretter.

- "Ex Æquo." murmura-t-il en rouvrant doucement les yeux. C'était en effet pile le bon moment pour savourer une tranquillité rare. S'ils étaient venus un peu plus tôt, la saveur n'en aurait pas été de même.

Il s'avança doucement jusqu'à l'étendue d'eau salé pour y tremper ses pattes, cela faisait une éternité qu'il n'avait plus fait ça. Il avait presque oublié à quel point se détacher de la sorte faisait du bien de temps en temps ! Le lâcher prise...
Revenir en haut Aller en bas
http://DameSylphee.deviantart.com
Shahantis
« . Membre d'or
avatar

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués: 8 personnages
Personnages:
PROFILLocalisation : Sur le Territoire neutre en bonne compagnie. ^^
Emploi/loisirs : Dessin, écriture, travail...

Messages : 2083
Age : 21
Date d'inscription : 30/12/2016

Points : 2894

MessageSujet: Re: Une pause détente plutôt bienvenue - PV Djeïk   Sam 4 Nov 2017 - 22:08

Djeïk était couchée en sphinx dans la tanière qu’utilisait Séraël quand il se décida à bouger. La femelle rosée ne le quittant jamais, elle avait décidé que le domicile du vampire serait aussi le tient. Elle considérait que : Ce qui est à toi est à moi. Allait bien pour eux deux puisqu’elle piquait souvent ce que le violacé possédait. La femelle un peu égoïste était du genre à vouloir ce qu’il y avait de mieux, surtout qu’elle était de nature impulsive et qui agit à l’instinct. Et l’instinct ne se prive pas de ce qui est bon. Quand Séraël commença sa promenade en direction des étendues marines, la femelle souffla dans le dos du mâle comme si elle était dépitée. Là bas il y avait d’autres loups souvent et elle n’aimait pas forcément croisé d’autres individus. Elle ne connaissait pas leur attentions et ça la mettait toujours aux aguets. Elle n’en pouvait plus d’être toujours tendues, elle n’était tranquille que lorsqu’elle était terrée dans une tanière bien chaude.

Sa courte queue fouettant l’air, la petite femelle suivait néanmoins sa proie idéal histoire de ne jamais la perdre. Ses oreilles virant dans un sens, puis dans un autre, au moindre petit bruit. Elle avait abandonné le vampire lorsque son estomac lui avait fait savoir qu’il était l’heure de manger. Elle avait oublié une chose, la Plage Maiga, c’est loin… Et en plus, la marche à pied, sa creuse… Elle secoua la tête, quittant le mâle, et s’éloigna dans les ombres à la recherche d’un repas idéal. Il ne fallait pas quelque chose de trop important sinon ça ne fonctionnerait pas, elle ne voulait pas laisser aux charognards ce qu’elle ne mangeait pas. Et pas question de chasser à outrance. La nature doit vivre si elle veut pouvoir avaler quelque chose demain. La femelle huma l’air en se dressant sur ses pattes arrières et suivit rapidement les odeurs délicates d’un met qu’elle ne se refusait jamais.

Suivant les traces d’un renard elle arriva rapidement vers sa tanière et comme elle l’avait imaginé la renarde avait laissé ses petits pour un moment de chasse. Hors pour le coup, le chasseur était devenu le chassé. La femelle se lécha les babines en voyant deux renardeaux qui se battaient. Le troisième était à l’écart en train de suivre un insecte et de s’éloigne du terrain sécurisant de sa tanière. Le suivant à contre vent la louve rosé se glissa sous les taillis et attendit qu’il passe a proximité pour l’attraper et le tuer sur le coup. Le prenant par la peau du coup elle s’éloigna en direction de la plage avec son repas dans la gueule, fière et joyeuse tout à la fois. Une fois arrivée à la mer elle se mit dans un coin et dégusta son repas, la chair tendre du renardeau avait un goût exquis et le femelle en jappa de bonheur.

En terminant son repas elle aperçu son camarade favoris qui avait mis les pattes dans l’eau. Abandonnant la carcasse du renardeau elle fila vers le mâle. Parfait le sable absorbais le son de ses pas et le vent était contre son visage donc renvoyé son odeur loin derrière. Séraël ne devrait pas la sentir arrivée. Sa queue se mouvant de droite à gauche elle lui bondit sur la tronche pour que son museau finisse dans l’eau avant de le regarder l’air fière alors qu’elle-même était dans la flotte.

« Djeik mouillé ! Séraël mouillé »


Elle était très fière de son coup parce qu’elle avait parfois du mal à surprendre le vampire. Mais se souvenant que Séraël ne pardonnait pas se genre de comportement, et se souvenant de son humiliation passée, elle nagea loin de lui. Se retournant elle lui lança un regard moqueur. Il ne pouvait pas venir jusqu'à elle puisqu'il n'aimait pas l'eau rien ne disait qu'il savait nager.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.wattpad.com/user/Triske1ion
Légion

avatar

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués: 0
Personnages:
PROFILLocalisation : Partie droite est dans son labo secret, Partie gauche génère l'électricité en faisant le hamster.
Emploi/loisirs : Blh blh blh.

Messages : 214
Age : 26
Date d'inscription : 26/04/2014

Points : 224

MessageSujet: Re: Une pause détente plutôt bienvenue - PV Djeïk   Dim 5 Nov 2017 - 16:41

Une presque-attendrissante petite peste.

Lorsque Djeïk avait bifurqué un peu plus tôt pour faire chemin seule vers elle-seule savait, Séraël s'était dit qu'il continuerait en solitaire comme à son habitude, il ne s'était pas posé plus de questions qu'à l'ordinaire. Il était comme qui dirait rodé à force. Ainsi donc lorsqu'il atteignit la plage heureusement peu fréquentée vu l'heure comparé à ce qu'elle pouvait être d'ordinaire, il s'était permit un instant de rêverie tandis qu'il lâchait mentalement prise avec la réalité. S'octroyer le luxe de s'imprégner des sons ambiants, des odeurs salines du sable, de la mer... c'était devenu tellement rare qu'il cacha à peine la sensation de bien être qui l'envahit. Tandis que la brise marine venait caresser doucement son pelage et sa longue chevelure corbeau, le vampire se mit en mode "absent".

Naturellement ce fut d'assez courte durée, ainsi détendu, il avait également baissé sa garde et relâché sa méfiance temporairement, dans son élan de mauvaise volonté pour revenir à la réalité parce qu'il était bien là où il était. Grossière erreur de sa part vu la prudence dont il faisait preuve au quotidien, mais pour une fois, où donc était le mal ? Ça ne le tuerait pas. Le monde pouvait s'arrêter de tourner, il s'en fichait royalement temps qu'on lui accordait ces deux toutes petites minutes...

PLOUF.

Moins d'une minute, en fait.
Nous allons décrire au ralenti ce qu'il vient de se passer pour donner à tout le monde le temps de comprendre. Ainsi donc, Séraël était au bord de l'eau, et il n'avait ni vu, ni sentit Djeïk approcher, étant donné que tous ses sens étaient temporairement endormis. Celle-ci en avait profité pour s'approcher et pour lui bondir dessus, avec son élan et son poids -bien qu'elle ne soit pas si lourde que ça-, le vampire de faible consistance ne tint pas le choc lorsque le corps de la demoiselle entra en collision avec le sien. Ce qui en résultat, c'est que la gravité reprit ses droits qu'elle clama haut et fort en entraînant l'immortel, frimousse la première, en plein dans l'eau. Effectivement notons bien que ce dernier n'aimait pas particulièrement ce liquide, ce qui rendit la suite de la scène un poil plus comique dans sa continuité.

La voix de la jeune cannibale retentit comme un clairon de guerre dans les oreilles couchées du vampire qui était resté la tête dans l'eau suite au choc. Le volume de l'eau n'était pas très important là où il se tenait, ainsi donc de justesse sa truffe était à l'air libre depuis sa position carpette sur le sable immergé.
Dans un silence qui se voulait tout particulièrement énonciateur de mauvais présages pour la jeunette qui avait très bien comprit et qui s'était éloignée en nageant pour éviter le courroux de son camarade, il la fusilla du regard. Tentant aussi peut être potentiellement de la maudire par la seule force de sa volonté, quand bien même il n'avait aucun pouvoir lui permettant de le faire.

- "Djeeeeeeeeïk...? Approche..." Marmotta-t-il d'une voix mielleuse qui trahissait mille promesses de vengeances, le tout en recrachant l'eau salée qui venait s'engouffrer sans préavis dans sa gueule entrouverte lorsqu'il prit la parole en serrant les crocs.

Il se releva lentement, presque tranquillement, seul le petit rictus de frustration qu'il arborait devait trahir ses intentions. Ses cheveux, ce qu'il restait de ses plumes ainsi que son pelage court plus globalement, suintaient de sable mouillé et d'eau salé, lui donnant presque un air qui inspirait la pitié. La morne créature traîna la patte sur le rivage pour trouver quelque chose à jeter sur la louvette, par pur plaisir.

- "Ne bouges pas petite peste... ne bouges pas..." Maugréa-t-il à voix basse, pour lui même.

Il se saisit d'une conque, que les vagues avaient rejetées sur le rivage... et il la lança avec toute la force dont il était capable en direction de la petite silhouette rose qui nageait un peu plus loin. Rira bien qui rira le dernier sale gamine ! Il observa le gros coquillage se diriger vers approximativement la louve rose... ces coquillages faisaient du bruit lorsque l'on soufflait dedans, celui-ci en ferait-il si impact il y avait ? Avec une curiosité amusée et malsaine, le vampire fixa sa jeune camarade.
Revenir en haut Aller en bas
http://DameSylphee.deviantart.com
Shahantis
« . Membre d'or
avatar

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués: 8 personnages
Personnages:
PROFILLocalisation : Sur le Territoire neutre en bonne compagnie. ^^
Emploi/loisirs : Dessin, écriture, travail...

Messages : 2083
Age : 21
Date d'inscription : 30/12/2016

Points : 2894

MessageSujet: Re: Une pause détente plutôt bienvenue - PV Djeïk   Dim 12 Nov 2017 - 0:09

Djeïk était restée dans l’eau, loin du mal, dressée fièrement sur ses quatre pattes, les oreilles pointaient vers lui. La femelle le narguait. Elle savait nager, lui pas. Elle avait réussi à sortir violemment le loup de sa quiétude. Une violence qui sied à une chasseuse de son rang don elle était particulièrement fière. Marchant dans l’eau loin du loup en faisant des allées retour, en l’entendant elle eut un sourire malicieux et s’assit dans le liquide salée, penchant la tête en observant le mâle pourpre. Elle sentait le sable mouillé pénétrer son pelage et d’autres idées de jeu lui venaient en tête. Il l’avait trainé ici, presque forcé à venir car il savait qu’elle le suivrait. Alors elle lui ferait regretter son désir de mouvement, surtout pour venir en ce lieu qu’il pouvait autant aimé que détestait. La femelle l’entendit alors lui dire de ne pas bouger et elle haussa un sourcil curieuse avant de le voir prendre un gros coquillage. Elle ne comprit pas toute suite avant de voir le projectile se diriger droit vers ses oreilles.

Dans un instinct purement chasseur la femelle couru vers le coquillage, comme si elle le chassait. Elle l’attrapa dans ses crocs et le rapporta au mal avant de fermer sa machoire sur l’objet qui se brisa. Quand elle rouvrit la gueule les morceaux en tombèrent. Elle observa Séraël, il ne lui fera pas de mal, elle le savait, il n’était pas capable de la tuer. Et puis ce n’était pas elle la proie, c’était lui, et il le savait, du moins elle l’espérait. De toute façon elle ne cachait pas son jeu. Passant contre le buste du loup elle glissa sa queue sous son menton avant de s’éloigner de quelques bonds sur la plage. S’arrêtant elle se tourna de trois quart vers lui et lui lança un regard vif.

« Séraël escargot »

Elle le trouvait lent à la détente il avait vieillit, ou alors c’est elle qui était trop vive ? Elle l’attendit en se mettant en position de chasseur dans l’eau qui venait lui léchait les pattes. Elle avait du sable partout sur le flanc et les pattes mais ça ne la dérangeait pas. La nature faisait partie du terrain de chasse, il fallait faire corps avec elle pour être un bon chasseur, elle le savait. Alors attendant une réaction du mâle, elle comptait savoir si la vengeance lui sied ou s’il passait à autre chose ?
Revenir en haut Aller en bas
https://www.wattpad.com/user/Triske1ion
Contenu sponsorisé



RPG
PROFIL

MessageSujet: Re: Une pause détente plutôt bienvenue - PV Djeïk   

Revenir en haut Aller en bas
 

Une pause détente plutôt bienvenue - PV Djeïk

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Une petite détente est la bienvenue dans la plaine!
» Bienvenue à Pierre Raymond!
» Bienvenue Laurent
» La carotte plutôt que le bâton et c'est tant mieux !
» Acqua & Sapone => Bienvenue en Italie !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les élémenloups :: « Zone Hors-Jeu :: Terres neutres :: Cependant, pas pour tous-