Les élémenloups
    Bienvenue sur ce magnifique RPG !
    Venez incarner un loup vivant sur des terres séparées en plusieurs clans. Si vous possédez déjà un compte sur le forum, cliquez sur « Connexion ». Si vous souhaitez vous inscrire, cliquez sur « S'enregistrer ». Pour ne plus afficher ce pop-up, cliquez sur « Ne plus afficher ».
    Bon jeu !



 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Je suis rentré papa, mais là j'aurais préféré ne pas exister du tout [PV Kaporal] /Abandon/

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Yamishin
« . Membre d'or
avatar

RPG
Feuille de personnage
Nom(s) : Rohemwen / Nansaa / Cheryl / Hadanalith / Skandyème
Clan/Rang: Bêta Air / Chef d'armée Eau / Assassin Terre / Solitaire / Feu Louveteau
Age:
PROFILMessages : 1047
Age : 20
Date d'inscription : 30/12/2016
Localisation : Sur le Territoire neutre en bonne compagnie. ^^

MessageSujet: Je suis rentré papa, mais là j'aurais préféré ne pas exister du tout [PV Kaporal] /Abandon/   13/7/2017, 07:42

Effectué au camp du clan

Je suis rentré papa, mais là j'aurais préféré ne pas exister du tout...
Nansaa et Kaporal



Partenaire Kaporal - Alpha Eau


Naïade





Comme je l’avais pensé j’avais filé dans ma tanière. J’avais cherché à me nettoyer et il m’avait fallut un long moment pour enlever le sang sur mes ailes. Mais qu’avais-je donc fait pour revenir dans cet état. Et puis 17 jours… Mais 17 jours quoi ! Si je voulais pas inquiété Kaporal c’est raté, si son rang d’Alpha ne l’a pas trop accaparé il aura sans doute remarqué mon absence, et coincé au camp il se sera sans doute inquiété de mon non retour. Et Gaor alors ? Il se sera surement inquiété lui aussi… J’étais parti voir Idryss, j’étais rentré, j’avais dis à Gaor que je lui en parlerais le lendemain, mais le lendemain je m’étais sentis mal, et j’avais fuis… Après, je ne m’en souvenais pas… Tout ce dont je me rappelais de mon escapade c’était mon réveille au cimetière, ma discussion avec Jeff, les souvenirs de mon enfance et la louve des cavernes si douce et charmante. Attendez… Louve des cavernes avec laquelle je me sens bien ? C’était… C’était Mya ? Et je ne l’ai pas reconnu ? Sérieusement ?! Comment j’ai pu ne pas reconnaître ma propre compagne ? Mais qu’elle honte ! Mais… Mais je suis hideux ! Je n’ai pas reconnu la femelle que j’aime ! Je suis totalement indigne d’être son compagnon, comme je vais faire pour la regarder en face maintenant ? ô douce Mya je suis tellement désolé, je suis sincère, je t’aime ! Je te le dirais un millions de fois quand j’irais mieux et que je reviendrais te voir, mais d’abord je dois reprendre un peu de ventre, parce que là on dirait que je vais m’écrouler, et ensuite je dois me reposer.

Donc, je résume, oui non parce que pour mon cerveau ça devient difficile … J’ai une sœur qui s’appelle Idryss et don j’entends la voix. Papa première bonne nouvelle je ne suis pas atteint d’une maladie mental, j’ai juste un lien draconique avec ma frangine et mon paternel. Ensuite la voix de mon père me hantait parce que pour fuir ma propre douleur mon cerveau à delete toute ma mémoire d’enfant. Du coup ça sert à quoi de se faire des souvenirs si c’est pour tout oublier ? Hein ? Je vous le demande ! Bon, ensuite mon cher petit papa je suis le fils de la famille Démonia, bah ouai écoute je suis un noble du clan du feu. Ensuite, l’odeur de dragon que t’a senti au tanière elle vient de moi, parce qu’en fait le dragon c’est moi… Ouai mon acide en fait c’est mon heu… mon feu, et donc je suis un dragon qui crache de l’acide, je sais ça n’a pas de logique. Ensuite alors oui je me suis barré pendant 17 jours, et pour être honnête à part me souvenir de mon passé et apprendre que mon père m’a frappé à mort pour que je me transforme, je me souviens pas trop de ce que j’ai fais. A si à ce qu’il paraît j’ai fais le mort dans un caveau pendant plusieurs jours. Je sais ça n’est pas très utile… Ensuite il m’a fallut deux jours pour rentrer à cause d’un putain de mal de tête de mes deux boules et des vertiges qui servent toujours pas à grand-chose. Puis… A j’ai très envie de me blottir dans ton pelage et de dormir quelques longues heures entourés de ton odeur. Oui, et comment je suis censé dire tout cela à Kaporal ? Oui oui Kaporal, un russe Alpha qui a le sang chaud et qui s’énerve facilement… pas envie de m’en prendre une moi…

Aaah et ce sang qui veut pas partir ! J’en ai marre… Je me laissais tomber sur le flanc et poussais un profond soupir fatigué. La vie c’est trop compliquée, les relations, j’vous en parle même pas… Ah et puis je dois aller voir Gaor pour le rassurer. A mais qu’est ce que j’ai pas envie de bouger… J’irais le voir plus tard, ou alors il viendra lui-même. En vu des réactions des loups du clan, la nouvelle de mon retour va vite faire le tour du territoire. Du coup à mon avis Kaporal et Gaor vont vite débarquer dans ma tanière, le tout reste de savoir qui sera le premier à ramener son museau ici. J’espère que ça ne sera pas Gaor, moi qui ai réussi, l’espace de quelques heures, à oublier sa sœur que je dis aimer, je vais avoir du mal à le regarder en face. Puis j’ai un grand besoin d’affection paternel, parce que là je me sens hideux, inutile, faible, risible, ridicule, médiocre, et surtout, tout petit… Savoir que mon père biologique à bien faillit me tuer pour que je réveille mon pouvoir, et savoir que ce même loup m’a laissé pour mort dans le font d’une tanière miteuse, ça me fou un sacré coup au moral… Je reniflais un peu avant de sentir l’odeur du seul et de constater que quelque chose coulait le long de mon museau. Je suis en train de pleurer ? Sérieusement ? Mais ça fait des années lumières que j’ai pas pleurer… Je reniflais encore avant de ramener ma queue contre mon corps maigre et encore tachée de sang, puis je posais ma patte sur mon museau… Essayant de cacher ma peine et ma rancœur. Je n’entendis même pas le bruit de l’individu qui entrait dans ma tanière…

.

A-Delta ©

[Alors, pour la petite information, pendant qu'il rentrait il c'est transformé en dragon à cause de son trop de colère, d'où le fait qu'il soit tâché de sang - c'est le sien - et d'où le fait qu'il ne se souvienne pas de ce qu'il à fait. Mais il c'est contenté de chasser dans la forêt des rêves bleus et d'en faire fondre quelques arbres si jamais tu veux dire qu'un sentinelle à prévenu l'Alpha qu'un dragon était apparu dans la forêt des rêves bleus. Sur ce, bonne réponse ^^]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.wattpad.com/user/Triske1ion
Licorneor
« Licorne d'Or Démoniaque
« Licorne d'Or Démoniaque
avatar

RPG
Feuille de personnage
Nom(s) : Gothic - Jeff - Hydromos - Kaporal - Idryss - Midéro - Cynthia
Clan/Rang: [Terre]Assassin - [Faucheur] - [Air]Alpha - [Eau]Alpha | Chef d'armée - [Feu]Juge - [Feu]Noble - [Terre]Louveteau
Age: 6 ans - Indéfini - 5 ans - 8 ans - 4 ans - 6 ans - 5mois
PROFILMessages : 3027
Age : 21
Date d'inscription : 05/12/2012
Localisation : A Narnia

MessageSujet: Re: Je suis rentré papa, mais là j'aurais préféré ne pas exister du tout [PV Kaporal] /Abandon/   14/7/2017, 19:56

Kaporal - Alpha - Clan de l'Eau
Cela fait maintenant 17 jours que Nansaa a disparu de la circulation. Et cela fait maintenant 20 jours que Kaporal est alpha.

Kaporal n'avait pas trop fait attention à l'absence de son fils durant la première semaine. Il avait beaucoup à faire avec le conseil après tout. Du coup, il ne remarquait pas forcément que Nansaa n'était pas dans la tanière familiale le soir. Kaporal rentrait dormir souvent tard, voir, il partait dormir ailleurs pour avoir du calme et ne pas être dérangé le matin. À la fin de la première semaine, Gaor était venu lui annoncer la disparition de son fils. Cela faisait cinq jours qu'ils n'avaient pas eus d'entraînement. Certes, ils étaient en vacances, mais durant ces cinq jours, deux petits entraînements de fin après-midi étaient programmés. Gaor ne sachant pas s'il avait le droit d'entraîner les autres, il n'avait pas pris le risque. Kaporal lui avait alors donné l'autorisation de remplacer Nansaa si jamais ils ne le trouvaient pas. Cependant, personne n'avait vu Nansaa durant cette semaine. Cela inquiéta un peu le russe. Certes, son fils était grand, fort, il savait se débrouiller tout seul, se battre et il n'était pas facile à mettre au tapis, mais sa disparition totale était quand même un peu inquiétante. Le père avait donc dit à Gaor de déployer des espions pour le chercher et également, de transmettre aux sentinelles de scruter un possible passage du loup draconique. Après quoi, Gaor partit et Kaporal alla rejoindre le conseil une dernière fois.

La deuxième semaine fut bien plus calme pour Kaporal. À vrai dire, ils avaient tout vu lors de la première semaine. Kaporal avait exigé une semaine intensive afin de se débarrasser de tout pour être tranquille après. Et sa stratégie avait fonctionné. On l'avait bassiné lors de sa première semaine en tant qu'alpha, et maintenant, il était libre de tout ça. Il en avait profité pour se détendre aux abords de leur lac, mais aussi à la plage Naïgma. Il laissait le soin aux autres de chercher Nansaa. Il n'avait pas la foi de crapahuter n'importe où. Surtout si c'était pour obtenir le même résultat qu'avec Gaor. Mais encore plus parce que son fils pouvait voler... Et puis, il y avait trop d'éléments dramas le concernant ces temps-ci : il en avait tout simplement marre. Il se convainquait que son fils était avec Mya en train de vivre son amour et expérimentant la vie de couple.
-----
Nous voici maintenant au présent. Kaporal est au bord du lac, allongé, les yeux fermés et profitant du soleil. Plus loin, les louveteaux jouent à l'ombre des arbres, surveillés par les nourrices et les mères discutant entre elles. Le soleil tape doucement, chauffant peu à peu son pelage. Les bulles remontant à la surface produisaient un léger bruit agréable et reposant. Il soupira de bien-être et sourit. Deux minutes plus tard, il affronta sa flemme et se redressa. Il ouvrit doucement les yeux et bailla allègrement. Il se leva, s'étira et alla boire. Ensuite, il s'assit et observa le lac.

Soudain, quelqu'un l'appela. Il tourna doucement la tête vers la voix et vit un garde courir vers lui. Il soupira. Le garde arriva essoufflé. Tout en essayant de reprendre son souffle, il lui annonça que Nansaa était revenu de lui-même. Kaporal se leva alors, remercia le garde pour l'information et partit tranquillement. La garde l'arrêta cependant dans son élan, lui disant qu'il est revenu couvert de sang. Kaporal prit un air grave et descendit dans le campement.

Il arriva bien vite à la tanière. Il vit bien évidemment son fils, couvert de sang comme lui avait annoncé le garde. Le sang tâchait son poitrail ainsi que ses pattes. L'odeur qui s'y dégageait, confirma qu'il s'agissait de sang de loup.

Tu es revenu. C'est le tient ou celui de quelqu'un d'autre ?

Kaporal se dit que Nansaa avait rencontré quelqu'un de dangereux, l'ayant attaqué et qu'il avait dû le tuer. Ou alors, Nansaa avait été gravement blessé. Quoiqu'il en soit, il n'y avait pas 36 000 solutions face à cette présence de sang. Celui-ci était d'ailleurs sec en vu de l'odeur.


__________________________

Hydromos #66ffff - Kaporal purple - Gothic #191970 - Jeff darkred
Idryss orange - Mlle.Midéro pink - Cynthia #4e155c

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://licorneor.deviantart.com/
Yamishin
« . Membre d'or
avatar

RPG
Feuille de personnage
Nom(s) : Rohemwen / Nansaa / Cheryl / Hadanalith / Skandyème
Clan/Rang: Bêta Air / Chef d'armée Eau / Assassin Terre / Solitaire / Feu Louveteau
Age:
PROFILMessages : 1047
Age : 20
Date d'inscription : 30/12/2016
Localisation : Sur le Territoire neutre en bonne compagnie. ^^

MessageSujet: Re: Je suis rentré papa, mais là j'aurais préféré ne pas exister du tout [PV Kaporal] /Abandon/   15/7/2017, 06:39


Je suis rentré papa, mais là j'aurais préféré ne pas exister du tout...
Nansaa et Kaporal



Partenaire Kaporal - Alpha Eau


Naïade





Couché dans ma tanière en essayant de nettoyer le sang, j’entendis finalement la voix de mon paternel et lui lançait un regard. Le détaillant longuement avant d’hausser les épaules. La vérité était que je n’en savais rien. Je ne me souvenais pas des deux derniers jours qui s’étaient écoulés. Je m’approchais alors de Kaporal avant de frotter ma tête contre son poitrail. J’avais sans doute les yeux encore rouges par les larmes que j’avais versé un peu plus tôt. Mais ma queue frétillait de bonheur de pouvoir enfin être prêt de mon père. De mon vrai père ! Oui, pour moi Kaporal est mon père, peut importe que nous partagions le même sang ou non. J’étais tellement heureux de le voir et d’éloigner un peu le souvenir de mon père biologique je me mis à couiner en échappant quelques larmes. Kaporal allait peut être avoir honte de moi, mais tant pis, pour l’heure j’en avais trop sur les épaules pour me retenir d’avantage. Si je ne pleurais pas j’allais finir par me faire du mal. Je laissais donc allé un peu ma peine contre le poitrail de mon père. Quand je fus un peu plus calme je me reculais pour observais mon père tout en essuyant mes larmes.

« Excuse moi… »

Petit écart de ma part, pas sur que ce soit très décent de la part d’un chef d’armée. Mais j’en avais eus besoin, clairement et simplement. Mes oreilles un peu à l’horizontal, je regardais Kaporal, essayant de m’assurer qu’il ne me jugerait pas trop durement. Ce qu’il pensait de moi avait toujours compté, et maintenant ça comptait d’avantage. Avant je me disais que mon père et ma mère, s’ils étaient encore vivants, seraient peut être fiers de moi en me voyant. Et que s’ils étaient morts, ils seraient peut être heureux de voir que j’étais devenu un loup digne de respect. Et maintenant, je ne voulais plus penser à eux. Jamais. Ils m’avaient abandonnés, délaissés, oubliés, laissé mourir dans un trou… Je fermais yeux et secouais la tête avant de relever le regard vers Kaporal.

« En fait… C’est mon père qui m’a abandonné dans la tanière où tu m’as trouvé… Et… C’est lui qui m’a battu à mort… Et le dragon que tu as sentis là bas… C’était moi aussi… »

J’avais le regard complètement abattu et mes yeux verts acides se baladaient sur les murs de ma tanière. J’étais tellement mal à l’aise. Mais je l’avais dis, comme ça, le laissant avec ça dans le museau. Maintenant il devait digérer les informations, il devait également… Réagir, en espérant qu’il ne me frappe pas sur la gueule. Et qu’il ne soit pas trop en colère contre moi. J’étais du feu, je suis noble, et mon nom, je l’ai oublié… Nansaa c’est mon prénom, celui que j’aime. Mais … Thanatos, c’est celui que m’ont donné mes parents. Je ne suis pas sur de vouloir me faire appeler par ce nom… Thanatos… Qui nomme son propre descendant ainsi ? Avec un nom de… J’en avais envie de grogner. De hurler à la mort la colère qui coulait dans mes veines d’avoir un nom aussi hideux et un passé aussi … Inutile. En fait… Je suis inutile. Je ne sais pas me transformer par désir. Je le fais par colère et poussé d’adrénaline. Je ne reconnais sans doute pas les autres, parce que je ne me souviens même pas de ce que je fais durant mes moments draconiques. Et puis… Il m’a frappé, il m’abandonné, laissé pour mort, et fait croire cela à toute ma famille, même ma sœur qui m’a cherché. A oui, ma sœur.

« J’ai… J’ai une sœur aussi… Et… Je suis né au clan du feu… Et oui, j’ai retrouvé la mémoire… Même si Jeff à un peu participé… Et désolé ça doit faire beaucoup d’un coup mais moi… J’ai le cerveau en ébullition. »

Oui, ça devait faire beaucoup d’un coup pour lui aussi. Mais moi… En fait j’ai l’impression que je vais exploser de l’intérieur. Que je vais m’écrouler sous tout ce que j’ai dans la tête. Même si je n’ai plus aussi mal, j’ai toujours quelques images qui continuent de défiler. Et puis j’ai faim aussi. Et d’ailleurs mon estomac me le fit bien comprendre. Il grogna avant que je ne couche les oreilles pour passer une pette sur mon abdomen et que je fis un petit sourire à Kaporal.

« Et… Je crois que j’ai rien manger depuis un moment aussi… »

J’avais dû oublier de manger. En même temps j’avais fais une sieste de quatre jours dans un caveau… J’avais passé plusieurs jours à essayer de comprendre le sens de mes migraines. Et après cela, j’avais eus droit à une jolie histoire sur ma vie tout en vomissant le seul truc que j’avais pu avaler. Donc, je crève de faim… Mais je mangerais un peu plus tard, quand mon père quittera ma tanière. Je voulais profitais de sa présence sans manger un repas que je risquais de rejeter. Je n’avais pas manger depuis tellement longtemps qu’il était fort possible que je ne digère pas convenablement. Mais en attendant j’observais Kaporal, attendant sa réaction tandis que j’étais en train de stresser à cause de ce qu’il allait dire ou faire.
.

A-Delta ©
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.wattpad.com/user/Triske1ion
Licorneor
« Licorne d'Or Démoniaque
« Licorne d'Or Démoniaque
avatar

RPG
Feuille de personnage
Nom(s) : Gothic - Jeff - Hydromos - Kaporal - Idryss - Midéro - Cynthia
Clan/Rang: [Terre]Assassin - [Faucheur] - [Air]Alpha - [Eau]Alpha | Chef d'armée - [Feu]Juge - [Feu]Noble - [Terre]Louveteau
Age: 6 ans - Indéfini - 5 ans - 8 ans - 4 ans - 6 ans - 5mois
PROFILMessages : 3027
Age : 21
Date d'inscription : 05/12/2012
Localisation : A Narnia

MessageSujet: Re: Je suis rentré papa, mais là j'aurais préféré ne pas exister du tout [PV Kaporal] /Abandon/   17/8/2017, 22:52

  • Abandon, je déplace aux archives

__________________________

Hydromos #66ffff - Kaporal purple - Gothic #191970 - Jeff darkred
Idryss orange - Mlle.Midéro pink - Cynthia #4e155c

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://licorneor.deviantart.com/
Contenu sponsorisé



RPG
PROFIL

MessageSujet: Re: Je suis rentré papa, mais là j'aurais préféré ne pas exister du tout [PV Kaporal] /Abandon/   

Revenir en haut Aller en bas
 

Je suis rentré papa, mais là j'aurais préféré ne pas exister du tout [PV Kaporal] /Abandon/

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Je ne suis pas jalouse
» Je suis en retard mais je prends le temps de dire au revoir !
» Je suis une Fauve mais je ne mord (enfin sa dépend...) || Fauve L. Hudson
» [Terminé] Je suis débile mais je le vis bien
» Je ne suis pas fantastique mais je crois que je m'en rapproche

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les élémenloups :: « Zone Hors-Jeu :: Terres de l'Eau :: Cependant, pas pour tous-