Les élémenloups
Les lucioles et les flaques [PV Horik] 31068710
    Bienvenue sur ce magnifique RPG !
    Venez incarner un loup ayant un pouvoir et vivant sur des terres séparées entre deux clans.Le mal y rode de part la présence du dieu Akui, mais les clans sont résistants. Arriveront-ils néanmoins à battre le dieu et ses adeptes ?<br>Si vous possédez déjà un compte sur le forum, cliquez sur « Connexion ». Si vous souhaitez vous inscrire, cliquez sur « S'enregistrer ». Pour ne plus afficher ce pop-up, cliquez sur « Ne plus afficher ».
    Bon jeu !
Les élémenloups
Les lucioles et les flaques [PV Horik] 31068710
    Bienvenue sur ce magnifique RPG !
    Venez incarner un loup ayant un pouvoir et vivant sur des terres séparées entre deux clans.Le mal y rode de part la présence du dieu Akui, mais les clans sont résistants. Arriveront-ils néanmoins à battre le dieu et ses adeptes ?<br>Si vous possédez déjà un compte sur le forum, cliquez sur « Connexion ». Si vous souhaitez vous inscrire, cliquez sur « S'enregistrer ». Pour ne plus afficher ce pop-up, cliquez sur « Ne plus afficher ».
    Bon jeu !



 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  ConnexionConnexion  S'enregistrerS'enregistrer  

Partagez
 

 Les lucioles et les flaques [PV Horik]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
echapp
« Animatrice
echapp

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués: 12
Personnages:
PROFILMessages : 2744
Date d'inscription : 16/08/2018

Points : 4443

Les lucioles et les flaques [PV Horik] Empty
MessageSujet: Les lucioles et les flaques [PV Horik]   Les lucioles et les flaques [PV Horik] Empty27/10/2021, 23:09

-Silver-


Le temps était bien, bien pourri. La pluie ne s'arrêtait jamais, rendant le loup gris d'une humeur massacrante. Depuis le tremblement de terre qui l'avait séparé du reste du clan, il était de toute manière de très mauvaise humeur. Enfin ... Il ne savait pas ce qui était le pire : être séparé de son clan alors qu'enfin la Source allait redevenir forte, ne plus pouvoir s'entrainer correctement et devoir endurer la météo capricieuse, ou bien accepter le fait qu'il était gay.

Silver était une tapette. Il avait fini par l'accepter, à force de signes et après sa discussion avec l'Ours. Enfin, l'accepter était un grand mot : il ne savait toujours pas comment il était sensé faire pour faire comme si de rien n'était. Après cette révélation, tout avait pris un peu plus de sens : qu'il n'ai jamais été réellement attiré par une femelle pendant ses chaleurs, qu'il cherche souvent à se battre contre les mâles. Et puis, sa jalousie envers Horik, et sa drôle d'aventure avec Faubaru et les signes envoyés par les Dieux. Tout prenait un peu plus de sens. Et étrangement, la vie ne s'était pas arrêtée : avec le cataclysme qui les avait frappés, il avait du s'occuper. Construire des tanières, aider aux soins, chasser. Devenir plus polyvalent, se battre moins souvent. Le sommeil était devenu précieux, la nourriture plus appréciée, et son problème relégué au fond de son esprit.

Il n'était, néanmoins, toujours pas bien en terme avec. Comment vivre, lorsqu'on était ... Comme ça ? Il n'y avait pas de remède, rien : l'Ours le lui avait dit. Et puis, il avait pensé à Horik. Lui aussi avait un handicap, et avait fait avec. En plus, le mâle était au Sud également. Silver l'avait longuement évité ces derniers temps, comme effrayé par la présence de son ancien rival. Effrayé par ce qu'il pourrait ressentir à l'égard d'un autre mec. Mais peut-être qu'il fallait s'y frotter, un jour. Alors, il était allé le voir, et il l'avait trouvé non loin du camp, dans la prairie aux lucioles qui dégorgeait d'eau sous la pluie morose. Il s'approcha, avant de venir s'asseoir non loin :

Yo, Horik.
Revenir en haut Aller en bas
Crystaless
« . Membre d'or
Crystaless

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués: 10
Personnages:
PROFILLocalisation : Suisse
Emploi/loisirs : Chauffeur poids-lourds

Messages : 1647
Age : 29
Date d'inscription : 10/12/2017

Points : 766

Les lucioles et les flaques [PV Horik] Empty
MessageSujet: Re: Les lucioles et les flaques [PV Horik]   Les lucioles et les flaques [PV Horik] Empty30/10/2021, 17:28


Horik

Clan de la Source (Sud)
Sentinelle
23.04.273
Steppe aux lucioles

Les lucioles et les flaques

Feat : Silver

Le jeune tripattes avait respecté les consignes de la Louve de la Vie. Plus d'un mois sans bouger, ou uniquement pour le strict nécessaire, c'est-à-dire faire ses besoins... Il avait trouvé le temps extrêmement long, surtout sans sa mère et sa soeur... Il ne savait pas où elles étaient, Horik s'inquiétait beaucoup, alors qu'il rageait de ne pouvoir aller à leur recherche, s'assurer qu'elles allaient bien... Après le séisme, Chérubin avait pris la direction des loups rassemblés au Sud, dont il faisait parti. Il apprit à ce moment-là que la terre d'EL était séparée en deux, et que le clan de la Source également... Au sud se trouvaient la forêt des Reves bleus, la Plage Naïgma, la Steppe au Lucioles et la Caverne Crystaline. Le reste des territoires de la Source se trouvaient au Nord, dont le camp.

Chérubin avait fait plusieurs voyages vers le Nord, avec ses ailes, pour tenir Rahawk informés de la situation. Horik, comme d'autres certainement, lui avait demandé de prendre des nouvelles des siens... Sa mère et sa soeur en particulier, allaient-elles bien... Chérubin pu lui confirmer que sa mère était indemne et aidait Rahawk a géré au mieux la crise. Mais, à priori, sa soeur Céleste, ne se trouvait pas au Nord. Rahawk avait rapidement fait réunir tout le monde, rechercher les blessés et les morts. Céleste n'avait pas été retrouvée au Nord...

Bien qu'après un mois d’immobilisation totale, le tripatte fut autorisé à se déplacé, il lui faut encore interdit de parcourir de grandes distances, et de faire autre chose que marcher. Alors il avait tenté de se rendre utile dans leur nouveau camp, établi à la Steppe aux Lucioles. Il se sentait d'autant plus redevable, que lors du déplacement de la troupe pour l'établissement de ce camp, il avait dû être porté, au lieu de faire parti de ceux qui marchaient, voir aidaient les autres a avancer. Sa fierté en avait pris un coup, il devait bien se l'avouer... Pendant un mois, il avait dû resté immobile, puis pendant un autre mois, avait été obligé de rester aux abords du camp, sans trop forcer, histoire de s'assurer que sa patte tiendrait bon.

Puis, quand il y avait été enfin autorisé, il avait pris des tours de gardes, des rondes, et profitait pour chercher sa soeur, mais il n'avait trouvé aucune trace d'elle à ce jour. L'eau environnante avait inondé les sols et rendus toutes les traces illisibles... Le sol, presque partout, n'était presque plus que de la boue, une fine couche, certes, mais assez importante pour effacer rapidement les traces de n'importe qui après seulement quelques heures. Et il y avait déjà plusieurs mois que la faille était apparue... Lui-même était conscient de la chance qu'il avait eue de ne s'en tirer qu'avec une patte cassée, qu'Odine en personne avait réparée. Son binôme de ronde était mort, écrasé par un arbre entier qui lui était tombé dessus sous la violence du séisme... Il lui manquait encore à ce jour, Requiem avait été son meilleur ami depuis qu'ils étaient binômes...

Comme tous les jours depuis le séisme, le temps était maussade, humides, froid, brumeux et il pleuvait. Le sol était mouillé, salissant les pattes de tous. Les médecins avaient grand peine à soigner correctement les blessés et éviter les infections de ce milieu humide qui était l'ennemi des plaies en cicatrisation, Horik lui-même avait eu de la chance avec ses propres plaies. Elles avaient mis plus longtemps à guerrier, mais elles avaient fini par le faire. Il était assis aux abords du camp, pendant à sa mère, et surtout à sa soeur. Sa mère allait bien, de ce qu'il en savait, elle était très occupée, et donc n'avait pas trop le loisir de penser à son amour perdu, et ses enfants qui lui manquaient sans doute terriblement... Il avait beau être largement adulte à présent, sa mère lui manquait autant que s'il avait été un louveteau encore en besoin du lait nourricier... Nostalgique, autant envers sa mère qu'envers sa soeur, il poussa un long hurlement mélancolique, puis attendit. Très lointain, et donc faible, il entendit le hurlement de sa mère lui répondre, ce qui lui réchauffa le coeur, mais le refroidit à la fois... Sa soeur restait toujours silencieuse à ses appels...

Il ne saurait dire depuis combien de temps il était seul ici, isolé du camp, quand une voix qu'il connaissait bien, mais jamais entendue avec un ton si neutre à son égard, l'interpella. Le tripatte tourna les oreilles, puis la tête pour voir son rival de toujours s'approcher et s'assoir non loin de lui. Bien sur, une distance correcte les séparait, mais Horik ne savait quoi penser de ce ton si neutre... Silver lui avait toujours adressé la parole que pour lui chercher des noises. Même lorsqu'ils avaient été forcés de partir ensembles en mission, leur collaboration avait été bonne, mais le ton de Silver n'avait jamais vraiment changer à son égard, agressif, réprobateur... Et là, le gris venait avec son ton neutre, voir détaché, et s'installait tranquillement à coté de lui... Horik aurait pu lui envoyer une réplique bien sentie, une pique pour toutes les fois ou Silver l'avait provoqué et qu'ils s'étaient battus... Mais le tripatte n'avait pas envie de chercher la bagarre, ni de se battre.

—"Salut Silver. Comment tu vas ?"


Il espérait que le gris n'allait pas, tout à coup lui sauter dessus pour une raison connue de lui seul...

Revenir en haut Aller en bas
https://www.deviantart.com/crystaless
echapp
« Animatrice
echapp

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués: 12
Personnages:
PROFILMessages : 2744
Date d'inscription : 16/08/2018

Points : 4443

Les lucioles et les flaques [PV Horik] Empty
MessageSujet: Re: Les lucioles et les flaques [PV Horik]   Les lucioles et les flaques [PV Horik] Empty30/10/2021, 18:07

-Silver-


Le mâle avait l'air fatigué, mais ils l'étaient tous, surtout avec ce temps pourrave. Silver avait l'impression d'avoir les poils des pattes et du ventre perpétuellement mouillés, et il n'arrivait pas à se sécher, ce qui commençait sérieusement à lui taper sur les nerfs. Horik, lui, devait l'avoir encore plus mauvaise : il avait perdu une deuxième patte avec la faille, ce qui l'avait immobilisé bien trop longtemps. Il n'avait pas pu les aider à bouger, à reconstruire, à chasser. Mais bon, Silver ne lui en voulait pas tellement : déjà, il était en vie. C'était pas le cas de tout le monde. Il lui offre un sourire narquois :

Mieux qu'toi je pense. T'es toujours sur deux pattes ?


Des questions pour tourner autour du pot, à vrai dire. Silver avait du mal à faire confiance : la seule fois, c'était avec Fabaru, et le mâle l'avait presque forcé. Mais finalement, il ne s'était rien passé. Et depuis tout ce qui s'était passé, entre la faille, la tempête, l'attaque de la forêt des rêves bleus, et évidemment la prise de pouvoir de Rahawk, les repère du mâle gris avait été chamboulés. Horik finalement était le seul qui restait. Alors oui, il était content que l'handicapé soit encore en vie. C'était une sensation plutôt étrange.
Revenir en haut Aller en bas
Crystaless
« . Membre d'or
Crystaless

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués: 10
Personnages:
PROFILLocalisation : Suisse
Emploi/loisirs : Chauffeur poids-lourds

Messages : 1647
Age : 29
Date d'inscription : 10/12/2017

Points : 766

Les lucioles et les flaques [PV Horik] Empty
MessageSujet: Re: Les lucioles et les flaques [PV Horik]   Les lucioles et les flaques [PV Horik] Empty30/10/2021, 18:23


Horik


Le gris ne lui sauta pas dessus en traître, mais le tripatte restait sur ses gardes, sans le montrer. Silver ne semblait pas vouloir lancer les hostilités cette fois-ci, il ne serait pas celui qui les lancerait non plus... Mais cela lui faisait tout de même une drôle de sensation, de se tenir si près du gris, sans la moindre hostilité ou provocation... Horik découvrit néanmoins que les vieilles habitudes ont la vie dure lorsqu'il reçut une réponse cinglante, mais toujours sur un ton neutre :

—"Mieux qu'toi je pense. T'es toujours sur deux pattes ?"


La remarque arracha tout de même un léger sourire au tripatte. Forcément, le gris ne pouvait pas s'empêcher de lui lancer une petite pique. Mais cela rassura également le brun qui commençait à se demander si le gris allait vraiment bien...

—"Non, j'ai récupéré ma troisième patte, comme neuve ! Enfin presque..."


Il se mit debout pour montrer que ses deux pattes arrières fonctionnaient bel et bien. Des cicatrices étaient encore visibles sur la pattes qui avait été atteinte de deux fractures ouvertes... Ces stigmates, il les garderait à vie.

Revenir en haut Aller en bas
https://www.deviantart.com/crystaless
echapp
« Animatrice
echapp

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués: 12
Personnages:
PROFILMessages : 2744
Date d'inscription : 16/08/2018

Points : 4443

Les lucioles et les flaques [PV Horik] Empty
MessageSujet: Re: Les lucioles et les flaques [PV Horik]   Les lucioles et les flaques [PV Horik] Empty31/10/2021, 11:08

-Silver-


Un petit sourire, qui ne détend pas le gris. Horik s'est habitué finalement à la manière de parler de Silver, et c'est tant mieux. Enfin, peut-être que non : après tout, si Horik l'avait envoyé chié, il pourrait abandonner l'idée d'avoir cette conversation gênante. C'était encore et toujours repousser le problème, l'enfouir pour ne plus le voir. Le mâle à trois pattes se met debout, lui montre ses cicatrices, qui sont assez moches le gris doit l'avouer. Mais au moins ouais, il peut s'estimer heureux d'avoir été soigné par Odine.

Silver soupire alors que le silence s'installe. Il se relève, nerveux, avant de tourner la tête en direction de la mer. D'une voix un peu absente, il demande :

J'voulais te demander un truc. Comment tu euh ... comment tu t'as réussi à te faire des potes, avec trois pattes et en étant ... Homo ?


Un regard en coin, pour une fois sans méchanceté. Juste de la curiosité, et un peu de gêne, surtout lorsqu'il prononce le fameux mot qu'il a ruminé pendant tant de jour. Pour le moment, il ne laisse rien paraître : hors de question d'avouer qu'il est gay, à qui que ce soit. Il est loin d'être prêt, loin d'avoir la confiance des autres. Seul l'Ours le sait, et il restera muet, Silver en est certain.
Revenir en haut Aller en bas
Crystaless
« . Membre d'or
Crystaless

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués: 10
Personnages:
PROFILLocalisation : Suisse
Emploi/loisirs : Chauffeur poids-lourds

Messages : 1647
Age : 29
Date d'inscription : 10/12/2017

Points : 766

Les lucioles et les flaques [PV Horik] Empty
MessageSujet: Re: Les lucioles et les flaques [PV Horik]   Les lucioles et les flaques [PV Horik] Empty1/11/2021, 15:53


Horik


Ln silence gênant s'était installé entre les deux jeunes loups. L'atmosphère devenait pesante mais Horik n'osait briser le silence par "peur" de froisser le gris et risquer qu'il ne change d'humeur et ne se décide finalement à l'attaquer. Horik n'avait pas envie de se battre aujourd'hui. Ô biensur, si le gris l'attaquait, il se défendrait, mais il n'était pas d'humeur à se battre et préférait donc éviter le conflit s'il le pouvait.

Le gris soupire, puis se lève et porte son regard sur la mer au loin. Horik le regarda faire, sans rien dire... Puis le gris lança d'une voix un peu absente :

—"J'voulais te demander un truc. Comment tu euh ... comment tu t'as réussi à te faire des potes, avec trois pattes et en étant ... Homo ?"


[Réaction : 99/100] Le jeune tripatte ouvrit de grands yeux face à la question du gris. Pendant quelques secondes il resta les yeux grands ouverts, la gueule également, comme figé, sans pouvoir faire quelques choses. Mais le tripattes se reprit et réfléchi à la façon de répondre. Le gris avait l'air sérieux pour une fois, ce n'était pas une manière de se foutre de son rival, de ce que pouvait en dire le fils de Lagherta et Keiss... Il perçoit le gris qui le fixe, et dans ses yeux, il ne voit aucune méchanceté, juste de la curiosité et peut-être un brin d'autre chose qu'il ne parvient pas réellement à identifié. Mais aucune méchanceté ni malice n'habite le regard du gris qui semble attendre sa réponse... Le brun réfléchit un moment, puis finalement, avec un peu d'hésitation, il fini par répondre :

—"Pour ce qui est de mon handicap, je suis né ainsi, j'ai dû apprendre à faire avec depuis ma naissance. Mais j'ai eu une famille qui a été très présente et d'un grand soutient. Gaor, mon grand-père a perdu une patte durant sa vie, donc il a pu beaucoup m'apprendre. Et mes parents n'ont jamais douté de mes capacités, ils m'ont toujours encouragé, ne m'ont jamais rabaisser face à cette patte qui me manque... Je pense que c'est ce qui a fait que je ne me sois jamais vraiment senti handicapé, je suis comme ça, c'est tout, je fais avec..."


Il avait déjà élucider la première partie de la question de Silver. Maintenant, restait la seconde, peut-être plus délicate, puisque le jeune gris l'avait tout de même beaucoup persécuté par cet aspect là de lui-même.

—"Pour le fait de préférer les mâles. C'est venu progressivement, il y avait des signes, mais j'ai mis longtemps avant de savoir les interpréter et comprendre le "problème"... Quand j'ai décidé de parler de mes doutes, je l'ai fais auprès de mon père, et il l'a très mal pris. Il m'a dis qu'on me guérirait, que j'étais malade, mais qu'il ne m'abandonnerait pas. Accepter que cette situation était une maladie est devenu très difficile. Mais ensuite, maman a appris la réaction de P'pa, car il lui en a parlé, et elle a péter les plombs ! Je pense que tout le camp doit se souvenir de ce jour-là, même si je n'étais pas présent, car je m'étais isolé, croyant faire honte à ma famille... Ma mère est venue me voir ensuite, m'a soutenue, m'a encouragé, m'a dis que ce n'était pas une maladie, et qu'elle m'aimerait toujours, qui qui je sois, je serais toujours son fils... Je pense que c'est ça qui m'a permit d'accepter et de vivre le fait d'être gay au grand jour...


Finalement, en résumant, tout ce qui lui avait permis de vivre heureux avec tout ce que lui reprochait Silver depuis qu'ils étaient gamin, c'était le soutient et la compréhension de sa famille... Il avait une famille en or, il savait qu'il avait beaucoup de chance de ce coté-là. Une chance que d'autres n'ont pas... Une question brûlait à présent les babines du loup à trois pattes, pourquoi Silver avait voulu savoir cela, sans aucune méchanceté... Mais il n'osait pas laisser cette question franchir ses babines, de peur que le gris ne se renferme une fois de plus et l'agresse comme il en avait normalement l'habitude...

Revenir en haut Aller en bas
https://www.deviantart.com/crystaless
echapp
« Animatrice
echapp

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués: 12
Personnages:
PROFILMessages : 2744
Date d'inscription : 16/08/2018

Points : 4443

Les lucioles et les flaques [PV Horik] Empty
MessageSujet: Re: Les lucioles et les flaques [PV Horik]   Les lucioles et les flaques [PV Horik] Empty4/11/2021, 18:39

-Silver-


Le tripatte a l'air surpris. Silver couche les oreilles et détourne le regard, regrettant déjà d'avoir posé la question. La gêne vient lui prendre les tripes, les malmenant, et il en vient presque à être en colère contre lui-même : pourquoi avoir fait confiance à Horik, hein ? Mais finalement, le brun se met à parler. Il lui explique son passé, sa situation familiale. Pour une fois, Silver écouta, sans remarques sarcastiques, sans expressions mauvaises. Juste, écouter.

Et il se reconnaissait un peu dans ce que le loup lui disait. Lui aussi avait eu un père qui l'avait rejeté, longtemps. Depuis qu'il s'en était libéré, sa vie n'avait fait que changer, et pas forcément en bien. Mais au moins, il ne se prenait plus de coups, ne rentrait pas terrorisé chez lui. Son père était un vrai salaud, il avait fini par le reconnaître avec beaucoup trop de retard. Et lui aussi l'avait rejeté pour quelque chose qu'il n'avait pas choisi. C'était injuste. Lorsqu'Horik eut fini, Silver laissa passer un temps de silence avant de parler lui aussi :

Moi aussi, mon père c'est un vrai salaud.


Il souffle, désabusé. Mais la situation ne le rend plus énervé, pas comme avant. Il n'a pas vu sa sale gueule depuis des mois avec cette faille de m*rde. Il continue, dévoilant avec un peu de réticence ce qui s'était passé quelques mois plus tôt :

Quand j'me suis transformée en meuf ... Il m'a jeté dehors quand même. C'était pas de ma faute quoi, et il m'a jeté dehors. Enfin, je suppose que l'arbre tombe pas loin de la pomme, ou un truc du genre !


Il rit, jaune.



Revenir en haut Aller en bas
Crystaless
« . Membre d'or
Crystaless

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués: 10
Personnages:
PROFILLocalisation : Suisse
Emploi/loisirs : Chauffeur poids-lourds

Messages : 1647
Age : 29
Date d'inscription : 10/12/2017

Points : 766

Les lucioles et les flaques [PV Horik] Empty
MessageSujet: Re: Les lucioles et les flaques [PV Horik]   Les lucioles et les flaques [PV Horik] Empty5/11/2021, 11:25


Horik


A la première réaction du brun face à sa question, le gris sembla se mettre en colère. Ce qui aida le tripattes à se reprendre pour y répondre. Au grand étonnement du fils de Lagherta, aucun commentaire sarcastique ne vint interrompre ses explications, aucune remarque acerbe, provocation ou pique ne fut envoyer. Non, le gris écouta la réponse du brun, patiemment. Horik commençait sérieusement à se dire que Silver n'était vraiment pas dans son état normal. Jamais ils n'avaient eu une conversation si civilisée et polie, sans éclat de voix, ni provocation, ni grimace désagréable. Après qu'Horik eu fini de parler, un silence plana entre eux, mais cette fois, n'était pas vraiment un silence désagréable ou pesant, enfin, c'est ce qu'il semblait à Horik... Lorsque Silver reprit la parole ce fut pour annoncer que son père était un salaud et qu'il l'avait jeté dehors lorsqu'il avait été transformer en femelle, malgré lui... Le tripatte repensa à ce jour ou il avait trouvé Silver, en femelle, et couvert de plaies et ecchymoses... Était-ce son père qui lui avait fait cela ? Horik avait un peu peur de poser la question, mais Silver semblait ne pas être en colère, enfin pas de la manière qui pourrait le faire attaquer Horik, alors il fini par lâcher d'une voix basse et grave :

—"Il n'a pas fait que te jeter dehors ce jour-là, je me trompe ? Lorsque je t'avais trouvé, femelle, et couvert de plaie, c'était lui..."


La colère brûlait au sein du jeune tripatte. Silver n'avait pas encore confirmé, et il ignorait s'il le ferait, mais en une intuition lui disait qu'il avait de grandes chances d'avoir visé juste. Comment un père pouvait traiter la chair de sa chair de cette manière ! Certes, son propre père avait mal pris la nouvelle de l'attirance pour les mâles de son fils, mais il ne l'avait pas violenté, au contraire, il avait tenté de soutenir son fils. Et après le sermon de sa compagne, il s'était ravisé et avait pris le parti de la guerrière, acceptant son fils comme il était... Jamais ses parents ne l'avaient frappés, hormis peut-être une petite tape sur le museau lorsqu'il était louveteau pour lui faire comprendre quelque chose, mais on ne pouvait pas appelé ça frapper...

Revenir en haut Aller en bas
https://www.deviantart.com/crystaless
echapp
« Animatrice
echapp

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués: 12
Personnages:
PROFILMessages : 2744
Date d'inscription : 16/08/2018

Points : 4443

Les lucioles et les flaques [PV Horik] Empty
MessageSujet: Re: Les lucioles et les flaques [PV Horik]   Les lucioles et les flaques [PV Horik] Empty5/11/2021, 16:51

-Silver-


Horik le regarde, d'un drôle d'air. Il était là, il l'avait vu après que son père l'ai jeté hors de la tanière. Il ne fallait pas être un génie pour comprendre que Cirice était un beau connard. Mais c'était autre chose cette fois-ci. Cette fois, Silver l'avait dit lui-même, à quelqu'un. Ce n'était peut-être pas beaucoup, mais c'était quelque chose. Et comme à chaque fois qu'il se dévoilait un peu, la sensation de danger s'accentue : il n'est pas sensé montrer d’émotions, parler de sa relation paternelle. C'est ancré en lui, viscéral. Mais il apprend, peu à peu, à lutter contre cette sensation, ou plutôt à faire avec.

La voix basse d'Horik lui fait relever le regard. Il plisse un peu les yeux, ne sachant pas comment réagir. La défense première -sa colère- enfle légèrement, mais l'autre mâle est neutre, pas moqueur. Il souffle. De toute façon, il ne sert à rien de mentir à ce niveau là. Alors, il répond, évasif en cherchant à éviter la question :

Il a jamais été tendre, mon père. On est des anciens terres quoi.


Il fronce les babines avant de soupirer. Tout ça ne l'a pas énormément avancé sur son propre état. Peut-être qu'il devrait en parler à son père ? Enfin, de toute façon le vieux était bloqué de l'autre côté, et il risquait fort de claquer de vieillesse. Silver en était presque reconnaissant : il ne pourrait pas plus le décevoir. Et puis ... Finalement, il s'en foutait. Il sourit, reprenant son air un peu moqueur :

En tout cas, tu pourras pas t'battre avant longtemps toi. C'est dommage, me manquait un punching ball.
Revenir en haut Aller en bas
Crystaless
« . Membre d'or
Crystaless

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués: 10
Personnages:
PROFILLocalisation : Suisse
Emploi/loisirs : Chauffeur poids-lourds

Messages : 1647
Age : 29
Date d'inscription : 10/12/2017

Points : 766

Les lucioles et les flaques [PV Horik] Empty
MessageSujet: Re: Les lucioles et les flaques [PV Horik]   Les lucioles et les flaques [PV Horik] Empty5/11/2021, 17:10


Horik


Le brun appréhendait tout de même réellement que le gris ne s'énerve alors qu'il tentait de savoir la vérité. Mais une nouvelle fois, le brun fut surpris, le gris ne s'énerva pas, bien qu'il porta son regard sur le brun en plissant les yeux, et le brun se prépare mentalement à prendre une provocation ou même répondre à d'éventuels coup qui viendraient, mais le gris souffle et fini par répondre à la question de manière détournée. Sans réellement dire les faits, il reconnait qu'ils sont vrais en mentionnant la brutalité connue des Terres.

La fourrure d'Horik se gonffle de colère. Un enfant ne devrait jamais subir des violences de ses parents, on lui avait toujours enseigner ses valeurs au sein de sa famille, il avait grandit avec ses valeurs, il avait également grandit avec les valeurs de ne pas s'attaquer à un autre loup sans raison et surtout pas plus faible.... Horik ne s'était jamais servi de son handicap pour aller se plaindre auprès des gradés des traitements que lui infligeait continuellement le gris, pourquoi ? Parce qu'il ne se considérait pas comme handicapé ou faible. Il faisait avec ce que la vie lui avait donné, et il s'en était très bien accomodé.

—"Un enfant ne devrait jamais être violenté, et surtout pas par sa famille ! Ton père n'avait pas le droit !"


Il avait marmonner cela dans sa barbe et il ne savait pas si Silver l'avait entendu et surtout compris ses paroles. Mais le gris, à nouveau fidèle à lui-même lui lança une petite pique sur sa blessure récente, disant que c'était dommage, son punching-ball lui manquait. Horik regarda le gris, voulant savoir s'il devait se vexer, ou si le gris avait garder le ton général de la conversation. Et ce dernier avait pris un air moqueur, mais il sourait et cela semblait être un sourire sincère. C'était donc, semblait-il au brun, juste un vanne "amicale". Le brun souffla et lui offrit un sourire en retour :

—"Bah comme ça, t'auras peut-être une chance de me battre..."


Dans les yeux du brun, on pouvait lire de l'espiéglerie et de l'amusement, un brin de provocation, mais aucune méchanceté ni colère. Sa petite pique restait une petite chicanade "amicale" elle aussi. Peut-être que ça allègerait de nouveau l'ambiance et que Silver se sentirait à nouveau plus à l'aise. Horik se doutait que parler de son père ne devait pas être une chose facile pour le gris, qui s'était toujours montrer fort et querelleur, ne révélant jamais aucune faiblesse. D'ailleurs, Horik commençait également à comprendre un peu mieux le coté querelleur du gris et pourquoi, finalement, il s'en était toujours pris à plus faible que lui, Horik, Urielle et d'autres... C'est ce que son père lui avait enseigné en s'acharnant sur lui...

Revenir en haut Aller en bas
https://www.deviantart.com/crystaless
echapp
« Animatrice
echapp

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués: 12
Personnages:
PROFILMessages : 2744
Date d'inscription : 16/08/2018

Points : 4443

Les lucioles et les flaques [PV Horik] Empty
MessageSujet: Re: Les lucioles et les flaques [PV Horik]   Les lucioles et les flaques [PV Horik] Empty6/11/2021, 22:41

-Silver-


Le tripatte en face se gonfle, comme en colère. Le gris se détourne, lève les yeux : il est toujours comme ça, Horik. A trop vouloir en faire. Il lui a demandé quelque chose, hein ? Il n'a pas besoin de la colère de l'autre. Mais il n'a pas non plus envie de se mettre lui-même en colère : pour une fois, celle-ci le laisse en paix. Alors, il laisse Horik grommeler dans son coin, lui tourne le dos avant de lui lancer un regard en coin, répondant à sa provocation : il est sérieux ? Là, avec la patte encore toute foutue, tenant à peine debout, il le provoque ?

Un sourire jubilant étire ses lèvres alors qu'une pointe d'amusement passe dans son regard. Il se retourne, lentement et avec souplesse -le serpent contre le rocher- pour faire face à Horik. Se redresse, la tête penchée, pour planter son regard d'un bleu électrique dans celui vairon du mâle. Leurs souffles sont si proches qu'ils s'entremêlent en une respiration croisée.

Je f'rais pas le malin si j'étais toi, ou j'te re-pète la patte.


Un souffle, alors qu'il laisse échapper un bref rire en levant lentement le menton. Un regard soutenu, défiant.
Revenir en haut Aller en bas
Crystaless
« . Membre d'or
Crystaless

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués: 10
Personnages:
PROFILLocalisation : Suisse
Emploi/loisirs : Chauffeur poids-lourds

Messages : 1647
Age : 29
Date d'inscription : 10/12/2017

Points : 766

Les lucioles et les flaques [PV Horik] Empty
MessageSujet: Re: Les lucioles et les flaques [PV Horik]   Les lucioles et les flaques [PV Horik] Empty7/11/2021, 07:08


Horik


Le brun s'énerva contre le père du gris, et marmonna des injures contre le prêtre. Il repensait à se détail, comment pouvait-on aimer, prier les dieux et traîter son fils de cette manière ? C'était pire que de l'hypocrise, quand on sait que les Dieux peuvent savoir et voir tout ce qu'il se passe chez les mortels... Peut-être que c'est à cause de loups comme lui que les Dieux ont laissé cette catastrophe leur tombé dessus ? Ou serait-ce même carrément eux qui leur aurait envoyé pour leur remettre les idées en place, leur réapprendre les vraies priorité ?

Silver ne réagit pas à sa colère, se contentant de garder le dos tourner, ce qui aida le brun à se calmer. D'après ce qu'il savait, de toute façon, Cirice se trouvait de l'autre coté, et il avait bien de la chance... Le guerrier réagit rapidement à la réponse provocante du tripatte, il se redresse et s'approche avec souplesse, un sourire qu'Horik connaissait trop bien. C'est le sourire qu'il lui adressait chaque fois qu'il lui envoyait une pique et qu'ils finissaient ensuite par se battre. Serait-ce là la fin de leur échange qu'on pouvait presque qualifié d'amical ? Mais Horik planta ses yeux vairons dans le regard bleu électrique de son rival, dedans, il n'y vit pas la colère qu'il avait l'habitude d'y voir. Non, cette fois, c'était de l'amusement qu'il y voyait. Et cela lui fit plaisir. Le gris s'approche, se dresse contre lui, leur poitrail se touchent presque, la buée de leur souffle se mélangent et il répond à la provocation, menaçant de lui casser à nouveau la patte... Horik se releva également, se tenant droit lui aussi, plus grand que Silver, il baissa les yeux, un air de malice dans le regard.

Sa patte était complètement rétablie. A cause de sa condition tripatte, les médecins l'avaient forcé à une convalescence deux fois plus longues que pour quelqu'un qui aurait eu ses quatre pattes, mais à présent, cela faisait presque 6 mois. Les cicatrices étaient les dernières traces de cette blessures, mais sa patte était rétablie et totalement fonctionnelle.

—"Tu sais bien que je n'ai jamais eu peur de toi..."


Un sourire espiègle collé sur le visage, il bomba le poitrail, poussant légèrement le gris en une légère provocation. Mais il se sentait également bizarre, il avait chaud d'un coup. La proximité du gris lui donnait chaud, les battements de son coeur s'étaient accéléré, mais il ne voulait pas perdre la complicité de leur échange actuel. Horik était gay et ne s'en cachait pas. Mais ce n'était pas le cas de Silver, et il lui avait assez montrer qu'il ne supportait pas l'attirance du brun pour qu'il comprenne. Mais il ne voulait pas risquer de provoquer la colère du gris à cause de son désir qui pourrait se sentir, il ne voulait pas perdre la complicité de leur échange, la première depuis qu'ils se connaissaient. C'était étrange, et peut-être qu'il était con, mais il s'en fichait pas mal. Il appréciait leur échange actuel, et si le gris avait accepter de parler sans méchanceté de l'attirance du brun, il soupçonnait que le guerrier finirait par s'énerver si il savait qu'une certaine attirance physique habitait le brun pour le gris, sans que cela soit volontaire pour autant. Ce n'était que purement physique et il ne choisissait pas...

Il s'appliqua alors à ne rien montrer de son "malaise", et s'éloigna d'un bon souple pratiquement dès qu'il remarqua ce qu'il se passait en lui, montrant bien que sa patte allait très bien, puis se mit en garde, bien campé sur ses trois pattes et fit un clin d'oeil au gris, comme pour l'inviter... Un petit combat les détendrait probablement autant l'un que l'autre, si ce dernier restait amical. Le but n'était pas de se blesser, seulement de se défouler un peu, d'évacuer un trop plein d'énergie et de frustration accumulées face à la situation suite à la catastrophe. C'était en tout cas le ressenti du brun.

Revenir en haut Aller en bas
https://www.deviantart.com/crystaless
echapp
« Animatrice
echapp

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués: 12
Personnages:
PROFILMessages : 2744
Date d'inscription : 16/08/2018

Points : 4443

Les lucioles et les flaques [PV Horik] Empty
MessageSujet: Re: Les lucioles et les flaques [PV Horik]   Les lucioles et les flaques [PV Horik] Empty14/11/2021, 14:25

-Silver-


Horik lui rend son regard -évidemment. Une petite pique, qui fait rire Silver d'un souffle bref. Un moment de silence, et soudain, Horik s'éloigne d'un bond, comme pour montrer que guerrier qu'il était totalement rétabli. La tension diminue d'un coup, et Silver se détend, retrouvant sa souplesse. Son corps est parcouru d'une chaleur un peu étrange, comme avant un combat ou un entraînement. Il tourne autour de son rival d'un pas souple : Horik s'est mis en position de combat, et le gris hésite encore.

Peut-être que tu devrais.


Une fausse menace, où résonnaient toujours quelques inflexions de vérité. Depuis le temps qu'il n'avait pas combattu, le gris était un peu rouillé, mais surtout sa frustration s'était accumulée. Il rêvait d'une occasion où se battre, seulement décharger ce qu'il ressentait sans plus y penser. Ne plus penser à ce que lui avait dit l'ours, à sa rencontre avec son père et la Forêt, à Faubaru, à plus rien d'autre que son adversaire et que le combat qu'il menait.

D'un bond, il jette sa patte sur le cou du mâle, évitant la tête et ses appuis sur le sol -une considération presque gentille. Souple, il se prépare à la contre-attaque, un sourire plus grand que la lune sur ses babines. Un petit combat, comme au bon vieux temps. La domination en moins, peut-être. Enfin, chassez le naturel et il revient au galop : Le gris s'échauffe vite, il le sait. Mais pour le moment, ce n'est qu'un entraînement.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



RPG
PROFIL

Les lucioles et les flaques [PV Horik] Empty
MessageSujet: Re: Les lucioles et les flaques [PV Horik]   Les lucioles et les flaques [PV Horik] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Les lucioles et les flaques [PV Horik]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les élémenloups :: .Zone RP. :: ▽ Clan de la Source ▽ :: • Steppe aux lucioles-