Les élémenloups
F - Solitaire 31068710
    Bienvenue sur ce magnifique RPG !
    Venez incarner un loup ayant un pouvoir et vivant sur des terres séparées entre deux clans.Le mal y rode de part la présence du dieu Akui, mais les clans sont résistants. Arriveront-ils néanmoins à battre le dieu et ses adeptes ?<br>Si vous possédez déjà un compte sur le forum, cliquez sur « Connexion ». Si vous souhaitez vous inscrire, cliquez sur « S'enregistrer ». Pour ne plus afficher ce pop-up, cliquez sur « Ne plus afficher ».
    Bon jeu !
Les élémenloups
F - Solitaire 31068710
    Bienvenue sur ce magnifique RPG !
    Venez incarner un loup ayant un pouvoir et vivant sur des terres séparées entre deux clans.Le mal y rode de part la présence du dieu Akui, mais les clans sont résistants. Arriveront-ils néanmoins à battre le dieu et ses adeptes ?<br>Si vous possédez déjà un compte sur le forum, cliquez sur « Connexion ». Si vous souhaitez vous inscrire, cliquez sur « S'enregistrer ». Pour ne plus afficher ce pop-up, cliquez sur « Ne plus afficher ».
    Bon jeu !



 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  ConnexionConnexion  S'enregistrerS'enregistrer  

Partagez
 

 F - Solitaire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
fracture46
« Paladin divin - Modo fiches + RP
fracture46

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués: 10
Personnages:
PROFILLocalisation : Gironde
Emploi/loisirs : Développeur Web

Messages : 2597
Age : 24
Date d'inscription : 01/08/2015

Points : 4095

F - Solitaire Empty
MessageSujet: F - Solitaire   F - Solitaire Empty26/2/2020, 23:52

Fiche de F

Spoiler:

► Nom : F
► Âge : 4 ans (26/02/2020)
► Sexe : Femelle
► Race : Loup
► Taille, au garrot : 70cm
► Poids : Très léger
► Clan : Solitaire
► Rang : X
► Escadron : X

► Pouvoir : L’Ombre me guide. Pendant quelques minutes, F laisse la folie l’envahir, la folie meurtrière qui l’avait prise une fois se manifestera dans cette région sous la forme de son pouvoir. Quand la situation dépassera trop son mental, ce pouvoir se déclenchera spontanément. Les yeux de la louve s’étrécissent et ses crocs se révèlent alors qu’elle prend une posture à la fois agressive et dominante. Prise d’une envie de sang folle, elle attaquera sans distinction ceux qui passeront à porter de ses crocs et ses griffes. Sa force semblera plus grande à cause de sa folie. Ceci ne restera pas sans conséquences car une fois les quelques minutes passées, F reviendra à la normale et, sous le choc de l’effort ressentit, perdra connaissances.

► Physique : F est une louve dont la fourrure est majoritairement brun clair. Son ventre est d’une teinte plus foncé de brun. Une ligne faisant le tour de son corps après les épaules est beige ainsi que le bout de son museau et l’intérieur de ses oreilles. On constate également que le brun de sa queue se dégrade vers le beige à mesure qu’on s’approche de l’extrémité. Des touches marron tendant vers le gris sur sa queue, son encolure, l’arrière de ses pattes, ses joues, sa nuque jusqu’au sommet du crâne et autour de ses yeux complètent les couleurs de sa fourrure. Ses griffes, ses coussinets et sa truffe sont brun clair également. Ses yeux sont d’un bleu cyan perçant bien que traduisant davantage de soumission que d’affirmation. Son corps est très svelte, clairement plus taillé pour la course et la chasse que pour le combat.

► Caractère : Mentalement détruite – Servile – Contradictoire – Asociale – Loyale
F ne connaît même plus son nom. Elle ne sait plus très bien d’où elle vient ni ce qu’elle a vécu. Mais L’Ombre a laissé un souvenir indélébile dans son esprit et l’a à jamais détraqué. F est mentalement dévastée, la louve pouvant tenir des propos incohérents et proches de la folie. Elle en vient parfois à parler seule en mimant une deuxième voix qu’elle identifiera comme une part de L’Ombre qui ne l’a jamais quitté.
F est d’une servilité rare. Si vous la soumettez et en obtenez le contrôle, elle fera tout pour vous satisfaire. Ayant un passif particulier en ce qui concerne les relations dominantes, elle accédera à la moindre des demandes de celui qu’elle qualifiera de « maître ». Si ce dernier lui demandait de ne pas l’appeler ainsi, c’est peut-être une des choses qu’elle aurait le plus de mal à faire. La louve accomplira le moindre des souhaits de celui qui la domine, espionnant et tuant si on lui demande et sans le moindre remord. Après tout, c’est un ordre du maître.
F est très contradictoire. Elle aime autant qu’elle hait se faire écraser par un autre. Elle manifestera parfois de la résistance, des remontrances même face à celui qui la domine. Elle tentera de vous résister mais sera bien incapable de le faire longtemps. En effet, la louve est de constitution assez médiocre et son faible mental la fait flancher facilement. Ses résistances ont déjà été plus qu’usées par le passé, tant qu’elle ne saura rester rebelle longtemps. Un petit recadrement comportemental ou une menace suffira généralement à la rendre à nouveau servile.
F a grandi dans un contexte à part, bien loin de la construction normal d’un canin. Elle est ainsi profondément asociale, n’ayant pas vraiment de notions des manières et des savoir-êtres. Elle ne reconnaît que le cadre des relations dominantes et les jeux de puissances pour soumettre l’autre ainsi que les biais utilisés pour y parvenir, rien d’autre. L’amitié, la politesse et les normes sociales en général sont des choses qui n’ont jamais existé pour elle. Elle se montrera souvent primaire avec les autres, parlant peu ou seulement pour exprimer quelque chose plus clairement qu’avec ses simples actes. Elle reste avant tout une louve sans repère dans un monde qu’elle n’a pas appris à appréhender. Tout représente une menace potentielle à ses yeux.
Malgré ses travers, F est des plus loyales envers son maître. Jamais elle ne le trahira, ou ne le laissera pour un autre. La louve préféra mourir que de vouer allégeance à un autre maître si le précédent est toujours en vie. Si vous voulez acquérir la loyauté indéfectible de F, il faudra tuer son maître actuel. Vous n’obtiendrez rien d’elle autrement et aucune torture ne serait suffisante pour la faire changer d’avis. Même révéler une information sur son maître qu’elle aurait entendu ou appris est impensable.

► Histoire : F ne sait plus quel était son nom, ni qui étaient ses parents et encore moins d’où elle vient exactement. Tout ça est devenu flou dans sa tête. Bien qu’au demeurant étrange, cet état est justifié par l’enfer qu’a été le début de sa vie. Très jeune, autour de ses 6 mois, elle a été séparé de ses parents par un loup complètement fou à la fourrure brune. Son sourire carnassier et ses yeux jaunes perçant dans les ténèbres hanteront à jamais les nuits de F. Cet individu avait peut-être même tué ses parents, mais elle préférait ne pas se rappeler l’avoir vu et simplement le supposer.
Pendant deux mois, il la nourrissait d’une viande infecte, proche de la charogne. Mais F tint bon, elle voulait fuir, chercher un moyen de partir loin de ce sinistre individu. Ensuite, l’enfer commença. L’adulte la plaqua au sol et commença à lui marteler qu’elle était à lui et qu’il disposerait d’elle comme il l’entendrait. Elle ferait tout ce qu’il demanderait, des choses les plus simples au plus horribles. La louvette voulue résister, mais que pouvait-elle face à cette montagne de muscles et de persuasion ? Au bout d’un moment, quelque chose en elle se brisa et elle commença à se sentir défaillir. Elle commençait à accepter, à dire oui. F, qui rendue là avait déjà oublié qui elle était, réduite à une simple lettre, se laissa écraser par ce mâle brun. La fourrure de celui-ci était sombre et les lieux où elle restait cloisonnée étaient toujours obscures. Elle finit par le retenir comme « L’Ombre ».
Il était sa seule relation sociale. Elle devenait de plus en plus dépendante de lui mentalement, ressentant le besoin de se faire ordonner. Il lui ordonna de chasser, de se battre, même de tuer. Cet adulte se livrait à un sinistre jeu avec des louveteaux âgés de quelques mois à environ deux ans. Mais ces jeunes adultes étaient complètement soumis à L’Ombre eux aussi et ce dernier veillait bien à ce qu’ils ne puissent pas trop se parler.
Malgré ce climat, une petite voix en F lui hurlait de fuir, de devenir libre, de vivre sa propre vie. Cette voix finit par se faire entendre et louve, à présent presque sur ses deux ans, avait du mal à choisir entre rester là et essayer de partir. Tenter de partir, c’était signer son arrêt de mort car L’Ombre rattrapait ceux qui fuyaient et on ne les revoyaient jamais. Elle en vint à croire qu’ils les tuaient simplement car ils avaient osé désobéir. Trahir le maître, c’était mourir. Cette pensée restera, elle aussi, à jamais gravé dans le mental de F.
Une autre année passa et le même cycle se répétait. L’Ombre venait pour la mettre au sol, l’humilier et parfois même la battre, jamais assez fort pour la marquer durablement cependant. C’était à croire qu’il prenait un malin plaisir à voir des êtres soumis et faibles sous ses pattes. Malgré ce cycle, quelque chose en elle grondait, de plus en plus fort. Cette vibration se fit de plus en plus grande dans l’être de la louve à mesure que le temps passait. Elle ne remarqua même pas vraiment qu’elle commençait à trouver du charme à L’Ombre, ni que ce dernier semblait faire preuve de bien plus d’égards avec elle qu’avec d’autres, la maintenant toujours sous lui cependant.
Un jour, alors que L’Ombre avait recommencé son manège ordinaire, il voulut passer dans son dos et la posture qu’il prit, la caresse que F ressentit, fit tout exploser. Tout ce qui s’était accumulé depuis des années de maltraitance et d’abus, tout ça explosa d’un coup. Elle se retourna avec une rapidité qu’on aurait pas permis à une louve dans son état. L’Ombre fut pris de court et elle plongea droit sur sa gorge pour y enfoncer profondément les crocs. Elle sentit le mâle imposant s’agiter, tenter de la faire lâcher prise, de lui parler même, mais elle n’entendit rien. Ce goût, la saveur du sang de son maître. C’était à la fois un délice et une infection. Elle se rendit compte alors que son museau devenait poisseux du sang de L’Ombre qu’elle éprouvait quelque chose pour lui. Était-ce de l’amour ? Elle n’en avait jamais reçu alors c’était difficile à dire. Finalement, après quelques minutes, les agitations du mâle cessèrent et il commença à peser contre elle. Instinctivement, F lâcha prise et s’écarta, le maître s’écroulant au sol dans une marre de son propre sang. Elle resta inerte plusieurs minutes, les yeux écarquillés et les pupilles étrécies, avant de s’écrouler à son tour.
Plusieurs heures plus tard, F revint à elle. Elle fut partagée entre horrification et jubilation en découvrant que ce n’était ni un rêve ni un cauchemar mais bien la réalité qui s’était produite avant son trou noir. Cependant le corps de L’Ombre n’était pas là, seulement la marre de sang. La louve décida de s’enfuir à toute patte, loin, très loin. Pendant près d’un an elle prit la fuite, mettant le plus de distance possible entre cet horrible endroit et elle. Les autres n’avaient aucune importance pour elle. Elle ne les connaissait pas et n’avait qu’une envie : s’éloigner de L’Ombre.
Mais c’était sans compter la marque de celui-ci qui était à jamais imprimé dans son cerveau. Elle le voyait revenir la nuit, la gorge en sang, la malmenant parce qu’elle avait été mauvaise et qu’elle aurait dû se soumettre. Mais parfois, même dans ces songes, F se battait contre L’Ombre, essayant d’arguer face à cette rémanence qui refusait de la quitter. Parfois, même éveillée, il lui semblait que L’Ombre parlait à travers elle, lui faisant tenir des propos de dominant libre et fier alors qu’elle n’était que l’un des trois : libre. Mais pour combien de temps ?
Si d’un côté, F était heureuse de sa liberté, d’un autre le fait de servir lui manquait cruellement. Pouvoir faire ce qu’elle voulait était plaisant, mais être servile était tout ce qu’elle avait fait pendant sa vie. Ne plus servir un maître, c’était ne plus avoir de but dans son existence. Ce débat en elle était constant et elle faisait son possible pour éviter de croiser d’autres lupins qui étaient autant de danger potentiels pour elle. Un mâle territorial aurait tôt fait de faire d’elle sa compagne alors elle se tint à l’écart de la majorité de ceux qu’il put apercevoir.
Finalement, au terme d’une année d’errance, elle arriva dans une région inconnu où les choses semblaient encore une fois différentes. Elle ne savait pas ce qui l’attendait ici. La liberté ? Ou un nouveau maître ?

► Relations : Aucune
► Aime : Être dominée
► N'aime pas : Être dominée
► Phobie : Revoir L’Ombre en chair et en os
► Objectif : Servir un nouveau maître / Être libre


Dernière édition par fracture46 le 4/4/2020, 16:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Atamagahen
« Skyzophrène en puissance
Atamagahen

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués: 7
Personnages:
PROFILLocalisation : Don't worry, I see u (ಠ⌣ಠ)
Emploi/loisirs : Procrastination (professionnelle)

Messages : 2019
Age : 23
Date d'inscription : 11/08/2014

Points : 1125

F - Solitaire Empty
MessageSujet: Re: F - Solitaire   F - Solitaire Empty3/3/2020, 22:57

bah du tout est bon pour moi ! (vu que tu l'as posé avant que les solitaires ne ferment)
bref ! amuse toi bien !
Revenir en haut Aller en bas
 

F - Solitaire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Naussica - Solitaire
» André - Solitaire
» Kyaraa, solitaire
» Verkaa Solitaire
» Lunella - Solitaire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les élémenloups :: .Créations. :: • Solitaires-