Les élémenloups
    Bienvenue sur ce magnifique RPG !
    Venez incarner un loup vivant sur des terres séparées en plusieurs clans. Si vous possédez déjà un compte sur le forum, cliquez sur « Connexion ». Si vous souhaitez vous inscrire, cliquez sur « S'enregistrer ». Pour ne plus afficher ce pop-up, cliquez sur « Ne plus afficher ».
    Bon jeu !



 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Il fallait que je sache... [PV Fyre & Jeff] /FINI/

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar

RPG
PROFIL

MessageSujet: Il fallait que je sache... [PV Fyre & Jeff] /FINI/   23/4/2013, 10:58

Ce rp a été fait au Cimetière des Âmes Damnées

Othama s'était levée, errante. Le regard dans le vague, elle ne sut que faire. Elle n'avait envie de rien, et elle savait pourquoi. Aujourd'hui, elle savait ce qui se passait. C'était le "jour" de la mort de ses parents. Elle s'en souvient très bien. Elle enfouit sa tête dans ses pattes en y repensant. Elle devait savoir quel était leur tombe, pour pouvoir leur rendre hommage. Sa pauvre famille décimée par on ne sait qui. Elle a jute un vague souvenir de cette louve noire. Elle se rappelle par contre très bien de tout ce qu'elle lui avait fait subir, de tout ce travail, de toute cette torture. Si elle l'avait enterré, Othama irait la maudire tous les jours. Mais elle s'étai jurée de n'avoir plus rien à faire avec cette louve. Parce qu'avec Takeshi, elle avait réussit à tourner la page. Il lui était impossible de l'oublier. Impossible de ne plus y penser. Mais voilà, c'était ainsi. Personne n'y pouvait rien changer. Othama se leva et se dirigea vers le cimetière des Âmes Damnés. Elle était sure d'y trouver ce qu'elle cherchait. La tombe de ses parents. Elle pourrait peut-être y voir leur nom, leur âge même peut-être. Elle ne se rappelle même plus à quoi ils ressemblaient. Juste leur odeur, et du sang. Rien d'autre.

Une fois arrivée, elle vit toute cette  ombre. Elle baissa les oreilles et recula, hésitant à avancer. Elle faillit hurler lorsqu'elle vit des ossements un peu partout. Elle se figea plutôt de terreur. C'était toujours aussi dur quand on n'y était pas habitué. C'était une sorte de défi, car si elle voulait trouver ses parents, il lui fallait inspecter chaque pierre. Une la frappa après presque une demi-heure de marche. Car elle marchait lentement, apeurée par le paysage. En vérité, c'était pas très loin de l'entrée. Un nom écrit "Othamaï" la marqua. Ça ressemblait à Othama. Mais une faible odeur qu'Othama reconnaissait l'attirait. Et à coté, il y avait "Lylia". Sa mère sans aucun doute. Voilà. Le reste des inscriptions était effacé par le temps. Elle avait leurs nom. Othamaï et Lylia. C'était étrange la sensation que ça faisait. Elle n'avait ni chaud ni froid. Jusqu'à ce qu'elle repense à tout. Et les larmes coulèrent sur ses joues. Elle se coucha sur la tombe, enfouit sa tête dans son poitrail et sanglota silencieusement.
Revenir en haut Aller en bas
Naroline

avatar

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués:
Personnages:
PROFILLocalisation : En france
Emploi/loisirs : Dessiner et faire chier le monde 8D

Messages : 545
Age : 19
Date d'inscription : 03/12/2012

Points : 610

MessageSujet: Re: Il fallait que je sache... [PV Fyre & Jeff] /FINI/   23/4/2013, 11:57

    Le Cimetière Des Âmes Damnées, un lieu effrayent, noir, où l'on trouve au sol des ossements. Fyre venait ici voir la tombe de sa mère – Solème -. Il venait plus souvent que l'on peu croire faire sa petite prier , oui sa peu paraître bizarre, mais Fyre avait besoin de se raccrocher à quelque chose, à un brin d’espoirs. C'est bien se que sa mère lui à dit avant de mourir « Quand tu aura peur, que tu pense que tout sera perdu ou que l'on t'en donne le temps ; Viens me voir, morte … ou non »
    Oui, il croyait sérieusement que sa mère veille sur lui.

    Il marchait dans les rues sombre du cimetière, cherchant cette tombe. Il la trouva facilement, c'était une sorte de petite chapelle avec écrit en lettre d'or au dessus de l'entré « Ici git Solème, noble Alpha du feu, qui à donner sa vie pour que son fils gagne la guerre. » Une larme coula sur sa joue, il souris. Que des beau souvenirs que sa mère, elle était fière et forte !
    Puis il entendis une plainte ou un pleur peu être. Ah les Fantômes ... Ils jouent avec les nerfs des vivent ! Puis il entendit un petit boum et encore des pleurs. Il devait y avoir quelqu'un pas loin.
    Il était dans la partis « clan du feu » du cimetière, il était donc logique que sa soit un loup de son clan.

    Othama ?

    Il regarda la louve avec douceur, elle était allonger sur la tombe de ses parents et pleurait. Il regarda autour de lui, cherchait à savoir s'il y avait d'autre loup ici. Mais il n'y avait que eux deux, pour le moment …
    Il recula un peu, il ne voulait pas que la louve ait honte de sa présence. Pourtant - peu être c'était mal - il lécha la joue de la louve pour sécher ces larmes, il n'aimait pas voir les gens de sont clan triste. Il garda la silence.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

RPG
PROFIL

MessageSujet: Re: Il fallait que je sache... [PV Fyre & Jeff] /FINI/   23/4/2013, 15:45

Othama ?

Othama ne reconnut pas la voix de son alpha sur le moment et ne leva pas même la tête pour savoir qui c'était . Elle sentait que c'était un loup de son clan, sans pour autant savoir qui c'était. Elle ne bougea même pas. L'envie lui prit de demander qui lui parlait, mais lorsqu'elle ouvrit la gueule les larmes l'empêchèrent de prononcer le moindre mot. Elle ne sut que faire si ce n'était que de pleurer. Elle n'arrivait pas à s'arrêter. Elle aurait tant voulut que rien ne se passe. Tant voulut être toujours là-bas, avec eux. Elle regrettait tant. Tant de choses. Elle aurait du se réveiller lorsqu'on a assassiné ses parents... Oh ce qu'elle aurait souhaité. Quitte à mourir elle aussi. Elle plongea dans ses pensées, oubliant alors le monde qui l'entourait. Un petit instant elle se les imaginait, joyeux. Mais tout fut repris par leur mort qui flottait toujours au dessus d'eux. Elle se voyait attristée, voyant qu'on la lui arrachait. Elle gémit, ne sachant que faire. Elle se sentait minable. Très minable, peut-être trop d'ailleurs. Pleurer alors qu'un loup l'observait. Elle sentait en cet instant qu'elle était minable. Elle aurait voulut disparaitre, tant elle avait honte.

Elle sentit une léchouille sur sa joue. Elle recula sa tête de surprise. Et devant elle une forme noire se dessinait, puis elle distingua peu à peu les traits du loup. Ce loup ressemble fort en humeur et en odeur que... Fyre! Son dominant! Othama le dévisagea quelques secondes avant de se rendre compte que ce qu'elle faisait était malpoli et un peu déplacé, alors elle baissa les yeux. Elle ne tenait pas à soutenir le regard de son alpha. Ça remontait pourtant à si longtemps leur mort... Comment pouvais-t-on encore ressentir de telles émotions, si fortes et si puissantes qu'elles la faisaient fondre en larmes? Elle soupira et sécha ses larmes d'un coup de pattes puissant. Elle fixa le sol, et timidement, elle s'adressa au dominant:

"-Oui... C'est moi Fyre. J'suis minable... J'ai honte. J'devrai pas pleurer. J'fait pas honneur à la meute...
Revenir en haut Aller en bas
Naroline

avatar

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués:
Personnages:
PROFILLocalisation : En france
Emploi/loisirs : Dessiner et faire chier le monde 8D

Messages : 545
Age : 19
Date d'inscription : 03/12/2012

Points : 610

MessageSujet: Re: Il fallait que je sache... [PV Fyre & Jeff] /FINI/   23/4/2013, 18:58

    La louve repoussa brusquement son geste. Il ne pouvait pas lui en vouloir, elle était triste. Lui aussi quand il est triste il devient brute. Pour preuve que après la mort de sa mère il à abandonner lâchement le clan. Et quand il est revenus, l'on ne l'a plus jamais regarder de la même manière. Peu être c'était simplement parce qu’il était devenus l'Alpha de la meute.
    Quand la louve le reconnus, elle le dévisagé quelque instant avant de détourner le regarda et sécher ses larmes. Fyre restait neutre.

    Oui... C'est moi Fyre. J'suis minable... J'ai honte. J'devrai pas pleurer. J'fait pas honneur à la meute...

    Il la regarda quelque instant, surprit. Puis il ne pus s’empêcher de rire, puis se reprit tout de suite. Il sentait qu'elle allait très mal le prendre, comme une sorte de moquerie. Puis il se coucha au coter de la louve. Et d'un voix douce il s'expliqua :

    Le plus minable ici c'est bien moi et je fait bien moins l'honneur de la meute que toi, Othama ! Même si je suis l'Alpha ! Pleurer ses parents, c'est normal, n'ai surtout pas honte de ça. D’ailleurs sache je suis venu ici pour pleurer, moi aussi.

    Il se voulait rassurent, il savait que la louve était plutôt solitaire voir timide. Il attendis qu'elle le regarde pour lui adresser un sourire complice.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

RPG
PROFIL

MessageSujet: Re: Il fallait que je sache... [PV Fyre & Jeff] /FINI/   23/4/2013, 19:31

Il se voulait rassurent, il savait que la louve était plutôt solitaire voir timide. Il attendis qu'elle le regarde pour lui adresser un sourire complice.

Il la fixa un instant, surpris. Othama savait qu'elle avait dit des conneries, et qu'il allait surement réagir de cette manière. Lorsqu'il rit, elle fut intérieurement consternée. Il se moquait d'elle. Malgré tout le respect qu'elle lui devait avec son titre, elle fut choquée et blessée. Elle ne sut comment l'exprimer et pensa que si elle lui contait ce qu'elle en pensait, elle aurait le courroux de son alpha. Elle était déjà frêle, et son corps fin ne lui permettait pas de résister aux coups. Seul son pouvoir d'enflammer sa morsure lui permettait vaguement de combattre. Sinon elle était aussi inutile qu'un louveteau au combat. Elle n'avait pas la force de se battre. Même si un loup ennemi l'assaillait, elle n'aurait pas la force de le combattre. Heureusement, elle vit qu'il se repris, elle savait qu'il regrettait surement ce qu'il avait fait. Elle oubliât, ce n'était plus important désormais. Il se coucha aux cotés d'Othama. Elle ne savait pas ce qu'elle devait éprouver comme sentiments. devais-t-elle être heureuse qu'un loup la réconforte, devrait-elle être honorée que son Alpha soit allongé près d'elle? Fyre la tira de ses pensées et s'expliqua:

-Le plus minable ici c'est bien moi et je fait bien moins l'honneur de la meute que toi, Othama ! Même si je suis l'Alpha ! Pleurer ses parents, c'est normal, n'ai surtout pas honte de ça. D’ailleurs sache je suis venu ici pour pleurer, moi aussi.

Il faisait moins honneur à la meute que moi? Que veut-il dire par la? Je dois avouer que même si c'est mon alpha et que je prend une attention particulière à exploiter mes connaissances d'espionnage, je ne sais rien de mon Alpha. Après tout je n'ai jamais osé l'espionner. Son passé m'est inconnu. A vrai dire, je ne l'ai jamais vraiment observé. Je ne connais pas même son âge. C'est peut-être normal. Il dit être venu pour pleurer aussi. Je me demande qui c'est. Je pourrais peut-être l'aider. Être une épaule fragile et forte à la fois pour éteindre son chagrin comme il a fait avec moi. J'ignore si je lui serai d'une grande utilité. Après tout, je ne sert quasi à rien. Nous ne sommes pas en temps de violente guerres. Meurtres et attaques se font rares, et les missions manquent ces derniers temps. D'un coté, je préfère que ce soit ainsi. Mais je me sens si inutile... Alors si je pouvais aider... Ce serait une intention louable.

-Merci... Qui pleurez-vous? Je pourrais peut-être vous accompagner à leurs tombes. En ce moment je me sens si inutile...
Revenir en haut Aller en bas
Naroline

avatar

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués:
Personnages:
PROFILLocalisation : En france
Emploi/loisirs : Dessiner et faire chier le monde 8D

Messages : 545
Age : 19
Date d'inscription : 03/12/2012

Points : 610

MessageSujet: Re: Il fallait que je sache... [PV Fyre & Jeff] /FINI/   23/4/2013, 19:50

    Suite à sa réponse, il vue que Othama eu un certain intérêt pour lui. Quel idiot il ai. Beaucoup du clan le connaisse, mais pas tous. Il fus sur le coup surprit et lança un regard interrogateur à la louve. Mais elle semblait être absorber dans ses penses. Bas ! C'est pas grave. Au moins elle ne pleur plus, c'est déjà ça !

    Merci... Qui pleurez-vous? Je pourrais peut-être vous accompagner à leurs tombes. En ce moment je me sens si inutile...

    Il lui adressa un grand sourire. C'est si gentil de sa part, peu de personne de souci de lui d'ordinaire. Pourquoi ? Quand on le connais bien, on sait qu'il na rien s’intimident, mais pour les gens qui le fréquente peu … Bon, lui il se connait c'est déjà ça !
    Il se leva et commença à marcher vers la petite Chapelle. Il se retourna quand même pour insister la louve à le suivre. Et il continua à marcher.

    Hmm … Vous pouvez me tutoyer Dame Othama, je ne suis pas le diable. Il rigola un peu. Ils étaient arrivés devant la chapelle. Voilà, la tombe de ma mère. Avant la guerre, il y a eu une grande canicule. Elle est tomber malade, peu être une fièvre, et à cause de ça elle n'a pas supporter la chaleur longtemps. Et je te laisse deviner la suite … Pour mon père, un solitaire, je ne l'ai rencontré qu'un fois. Et encore .. Je venais juste de naitre. Il à emporter mon frère et ma mère ne l'a plus jamais revus. D’ailleurs je considère ne pas avoir de père.

    Il parlait avec sérieux, sans la moindre tristesse dans sa voix. Comme s'il contait une histoire. Il espérait que ainsi Othama retrouve le sourire. Même s'il ni a rien de drôle à parler de mort et de solitaire.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

RPG
PROFIL

MessageSujet: Re: Il fallait que je sache... [PV Fyre & Jeff] /FINI/   23/4/2013, 20:11

Elle le suivit d'un pas décidé. Ignorant la pénombre inquiétante, elle se força à avancer. Malgré qu'elle eut oublié tout ce paysage démoniaque devant la tombe de ses parents, désormais, il semblait reprendre vie. Enfin Vie n'est pas tout à fait le thermes exacte quand on parle d'un paysage dénué de cela évidemment. Elle vit qu'il se retournait comme pour l'inciter à le suivre. Elle continuait sa route, parce que c'était elle qui lui avait proposé cela. Elle se sentait importante aux cotés de son alpha. Enfin, pas importante dans le sens orgueilleux. Importante dans le sens qu'elle se sentait utile. C'était une des raisons qui faisait qu'elle avait proposé de suivre son alpha jusqu'à la tombe qu'il était venu voir. Elle l'avait aussi fait car lui avait pris le temps de la soutenir lorsqu'elle avait pleuré. Aussi par simple gentillesse, car Othama n'hésitait pas à aider un membre de sa meute, ou d'une autre, avec un peu plus d'hésitation, car elle était fort altruiste, mais c'était dans sa nature après tout. Elle se demandait ce que l'Alpha pouvait penser, mais elle ne vit pas son visage car il la guidait et avançait donc devant elle.

-Hmm … Vous pouvez me tutoyer Dame Othama, je ne suis pas le diable.

Et puis il rit. Pourquoi riait-il? Ça devait surement être une plaisanterie. Par contre, ce qui n'était pas logique, c'est qu'il souhaitait qu'elle le tutoie alors que lui la vouvoyait. Et puis, Othama fut gênée lorsqu'il l'appela "Dame", parce que personne ne l'avait jamais appelé autrement qu'Othama sans rien devant ou derrière. Elle trouvait que "Dame" irait plus à la noblesse qu'aux louves inutiles comme elle. Elle pensait que tout ce qu'il disait était juste pour la réconforter, et doutait qu'il pensait ce qu'il disait. Elle se ressaisit. Ils étaient arrivés devant la chapelle.

-Voilà, la tombe de ma mère. Avant la guerre, il y a eu une grande canicule. Elle est tomber malade, peu être une fièvre, et à cause de ça elle n'a pas supporter la chaleur longtemps. Et je te laisse deviner la suite … Pour mon père, un solitaire, je ne l'ai rencontré qu'un fois. Et encore .. Je venais juste de naitre. Il à emporter mon frère et ma mère ne l'a plus jamais revus. D’ailleurs je considère ne pas avoir de père.

Il n'en a pas l'air, mais son passé est cruel. Autant que le mien. Je ne comprendrait jamais les loups adultes de cette époque. Son père avait abandonné sa mère et emporté son frère. Les seules choses qui lui restait. Il lui resta sa mère, mais elle mourut. Quand on aime qunlequn, je connait trop bien le chagrin qui suit la mort. Ça a du être dur pour lui. Et mener une meute... J'ignore si il me cache des choses, mais cela est bien suffisant pour savoir que tout lui fut dur. Pour un alpha, sa vie ne fut pas joyeuse. Il était digne d'être un alpha.

Elle s'assit sur la terre moelle. Elle fixa la chapelle. Le regard perdu elle baisa la tête et s'inclina comme l'on salue un noble. Et elle pensa: Veillez sur lui...
Revenir en haut Aller en bas
Naroline

avatar

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués:
Personnages:
PROFILLocalisation : En france
Emploi/loisirs : Dessiner et faire chier le monde 8D

Messages : 545
Age : 19
Date d'inscription : 03/12/2012

Points : 610

MessageSujet: Re: Il fallait que je sache... [PV Fyre & Jeff] /FINI/   30/4/2013, 15:08

    Apres son petit récit il tourna la tête pour regarder la louve rouge et blanche. Elle c’était assise et regardait la petite chapelle la regard perdu, puis elle baissa la tête et s’inclina, pensante. Il voyait bien, ou c’est peut-être une illusion, qu’il avait éveillé la curiosité d’Othama. Fyre ne voyait que du bien et de la souffrance dans le regard de la louve, mais le bien devenais plus fort. Peut-être la rasure t-il ? Non, il ne le savait pas … Que dire désormais ?

    Voulez-vous en connaitre plus sur moi, Dame Othama ?

    Dame Othama, c’est drôle ! La louve devait se sentir très gêné d’être nommer comme un noble par son Alpha, alors qu’elle n’est qu’une simple espionne. Mais Fyre prend ses blagues très à cœur, il ne les dirait pas si elles étaient méchantes. Un Alpha arrogent c’est bien la dernier chose qu’a besoin un clan. Il a toujours été blagueur, séducteur et amicale, le fait qu’il soit haut gradé ne doit pas le restreindre ! Au contraire, il sait que c’est agréable. Son clan, c’est sa seul et vrai famille, alors pourquoi être distant de ses « frères et sœurs » ? Au moins la louve se sentirais moins « honteuse et minable, qui ne fait pas la fierté du clan »
    Puis pensif il se posa une question à lui-même. Et si j’étais quelqu’un de méchant, plus méchant que je n’le suis ? Comment aurais-je réagis à son comportement ? Oui, Fyre n’est pas un loup pacifique, il à vécu la guerre, la solitude et la mort. Les gens de son clan ne le save pas, mais il peut être tyrannique ! Je l’aurais surement frappé … Mais bon, je ne suis pas celui-là !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

RPG
PROFIL

MessageSujet: Re: Il fallait que je sache... [PV Fyre & Jeff] /FINI/   30/4/2013, 15:50

Voulez-vous en connaitre plus sur moi, Dame Othama ?

Elle le fixa longuement, pensive. Qu'est ce qu'elle pouvait savoir de plus? Il avait si bien résumé son histoire qu'elle croyait savoir tout son passé. Elle regarda le ciel, oubliant presque pourquoi elle était venue ici. Une brise glacée soufflait tout à coup. C'était désagréable et rafraichissant à la fois. Othama grinça des dents avant de se lever. Elle se redressa du mieux qu'elle put. Elle fixa à nouveau la tombe de la mère de son alpha. Elle la plaignit un instant, pensant à la terrible agonie qu'elle avait du vivre. Savoir qu'on va mourir tout en s'éteignant à petit feu, quoi de plus horrible? Son père n'était pas spécialement bon non plus. Un de ces sales solitaires qui se croient tout permit... Ça a du être horriblement déchirant de se voir séparer de son frère, si jeune... Si je ne me suis pas suicider quand j'était avec Elle, c'était seulement parce que je savait que c'était égoïste de penser qu'on était le seul à souffrir... Elle le regarda tristement, avant de se reprendre aussi rapidement qu'elle put dès qu'elle s'aperçut qu'elle montrait ses sentiments, et aussi qu'elle risquait de plomber l'ambiance qui était déjà asser basse au niveau joyeux, et elle lui fit un sourire à la fois gêné et forcé.

Elle lui aurait bien répondu juste un "oui", mais elle ne savait qu'est ce qu'il allait lui répondre. Elle était curieuse de le savoir. Elle pouvait peut-être lui poser des question en particulier, mais quoi? Elle se rendit compte que désormais elle craignait un peu moins le paysage morbide après y avoir resté quelques temps à parler avec son alpha. Elle regarda aux alentours, les tombes, se posant beaucoup de questions. Ici étaient enterrés beaucoup de loups. Peu être que parmi eux il y avait ses frères et sœurs. Mais peut-être pas. Personne ne pouvait le savoir pou l'instant. Elle se retourna vers son alpha et lui répondit hâtivement après le temps qu'elle avait pris pour sa réflexion:


-Et bien... Pourquoi pas! Je suis curieuse de savoir ce que vous pouvez encore me dire... Ah, je sais peut-être! Pourquoi vous êtes alpha, et comment vous l'êtes devenu! Enfin, si vous voulez bien...
Revenir en haut Aller en bas
Naroline

avatar

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués:
Personnages:
PROFILLocalisation : En france
Emploi/loisirs : Dessiner et faire chier le monde 8D

Messages : 545
Age : 19
Date d'inscription : 03/12/2012

Points : 610

MessageSujet: Re: Il fallait que je sache... [PV Fyre & Jeff] /FINI/   4/5/2013, 21:24

    La louve resta silencieuse et lui lança un regard de plomb, très accentuer par le vent frais. La blague de trop ? Oh non, quel idiot, il à dut lui faire peur ou un truc du genre … Âpres tout quoi de plus normal, elle est face à un loup qui lui parle avec gentillesse et plaisanterie dans un décore cauchemardesque! Il se calme. Elle grinça des dents et se leva. Il l'avait vexé ? Pourquoi ? Elle avait détourné le regard vers la petite chapelle et son visage s'assombrit. Elle lui lança un regard triste. Non il ne l'avait pas vexé ou ni rien d'autre, elle était juste pensif. Elle lui fis un sourire faux, apparemment elle ne voulait pas refroidir l'atmosphère. Il ne savait pas quoi penser, il restait là, debout à l'observer sans pudeur. Elle fini par retrouver la parole et dit hâtivement :

    Et bien... Pourquoi pas! Je suis curieuse de savoir ce que vous pouvez encore me dire... Ah, je sais peut-être! Pourquoi vous êtes alpha, et comment vous l'êtes devenu! Enfin, si vous voulez bien...

    Il souris amusé. Une question banale, mais dont il n'était pas sûr d’être capable de répondre. Son air joyeux disparu aussitôt, il devenait sombre, il tourna la tête et regarda le sol quelque instant. Il repensait à elle … a cette louve … Réglisse. Il faut tournée la page, désormais tu as un clan, pensa
    t'il. Il la regarda dans les yeux, un regard fixe, froid, déterminer, qu'il adouci d'un sourire sincère.

    Mais avant il faut que je sache, c'est quelque chose de plutôt sombre comme histoire, puis-je te faire confiance ? De ne la répète à personne, cette histoire c'est ma plus grande honte et je ne …

    Il se tus, il en à surment trop dit. Il entendis alors calmement la réponse de la belle.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

RPG
PROFIL

MessageSujet: Re: Il fallait que je sache... [PV Fyre & Jeff] /FINI/   5/5/2013, 13:03

Il la regarda profondément dans les yeux. Son regard était froid, fixe et déterminé même s'il l'adoucit d'un sourire en réalité sincère. Il sembla un instant pensif, Othama attendit qu'il lui réponde, regrettant certainement son enthousiasme et sa curiosité grandissante. D'ailleurs, elle savait que quand elle avait envie de savoir quelque chose, elle devenait aussi vive et intenable qu'un louveteau qui ne savait pas se calmer. Bien sur, elle reprenait souvent le dessus quand elle était en présence de personnes importantes. Othama recula la tête. Avait-elle été trop directe, avait-elle frustré son alpha. Elle pensait qu'il s'était rattrapé d'un faux sourire. Elle ouvrit la gueule pour dire un mot d'excuse, seulement elle se tut, car aucun son n'en sortit, elle avait peur de le frustrer encore plus. Mais peut-être qu'au final, ce sourire était sincère. Elle ne savait plus quoi penser, et avait peur de dire n'importe quoi. Elle se tut donc, n'osant rien dire. Elle le regarda doucement, sans pour autant sourire ou dire quelque chose. C'est alors qu'elle le vit parler, et il allait mettre sa confiance en la jeune espionne à l'épreuve:


Mais avant il faut que je sache, c'est quelque chose de plutôt sombre comme histoire, puis-je te faire confiance ? De ne la répète à personne, cette histoire c'est ma plus grande honte et je ne …


Il se tut, en pensant sans doute qu'il en avait trop dit. Une honte? Sa plus grande honte? Othama avait toujours pensé que malgré la mort de sa mère qu'elle venait d'apprendre et le comportement de son père solitaire, Fyre était toujours resté fidèle à la meute, étant certainement née d'un alpha ou d'une alpha ou des deux parents dominants, et qu'il était devenu a force de temps Alpha, par surement la mort de ses parents. Mais demander la confiance à Othama, elle ne vous le ferait pas répéter deux fois. Sa curiosité était piquée au vif. Elle savait que les honteuses histoires étaient toujours dures à raconter. Il fallait tourner la page de ce genre d'histoires. Pourtant, elle voulait absolument savoir. Mais elle voulait aussi avoir une confiance absolue de son alpha. Même si elle savait que c'était dur à raconter, elle aurait aimé se confier elle aussi à qunlequn de confiance. Elle n'hésita pas un seul instant à lui répondre:

-Peut-être veut-tu savoir mon histoire avant de me raconter la tienne?

Etrangement, elle n'avait plus aucun mal à se lancer. Elle avait déjà tant souffert avec cette histoire, mais grâce à Takeshi, ici et maintenant tout semblait différent, elle s'en rendait compte. Elle ne tentait pas de fuir la vérité, elle ne souffrait pas de la raconter. C'était son choix, et elle avait honte de ne s'être pas rebellée plus tôt. Pourtant, elle s'était sue forte avec le temps. Elle pris une longue inspiration, et sans attendre la réponse de l'alpha, elle lui conta son histoire:

-Je suis née au sein de la meute du feu. Mes frères et sœurs sont morts tués par un ours, du moins c'est ce qu'on m'a dit. Mes parents ont été assassinés. J'ai fui la meute. Fuit lâchement. Et j'ai trébuché sur une branche. J'ai tombé et j'ai décidé de ne plus vivre. Mais une louve toute noire m'a fait prendre conscience de combien la vie est belle. Elle m'a menée chez elle au plus profond de la forêt. Elle s'est servie de moi comme esclave. Et deux ans plus tard, je me suis rebellée, je l'ai tuée. Mon premier meurtre. Mais il était justifié. Et je suis retournée chez moi, dans la meute, ou était ma véritable place... A toi!


Elle fit un grand sourire amusé et maladroit, elle s'avança rapidement en titubant vers Fyre et attendit, près de son alpha, mais cependant à une distance respectable de lui.
Revenir en haut Aller en bas
Naroline

avatar

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués:
Personnages:
PROFILLocalisation : En france
Emploi/loisirs : Dessiner et faire chier le monde 8D

Messages : 545
Age : 19
Date d'inscription : 03/12/2012

Points : 610

MessageSujet: Re: Il fallait que je sache... [PV Fyre & Jeff] /FINI/   5/5/2013, 14:14

    Peut-être veut-tu savoir mon histoire avant de me raconter la tienne?
    Je suis née au sein de la meute du feu. Mes frères et sœurs sont morts tués par un ours, du moins c'est ce qu'on m'a dit. Mes parents ont été assassinés. J'ai fui la meute. Fuit lâchement. Et j'ai trébuché sur une branche. J'ai tombé et j'ai décidé de ne plus vivre. Mais une louve toute noire m'a fait prendre conscience de combien la vie est belle. Elle m'a menée chez elle au plus profond de la forêt. Elle s'est servie de moi comme esclave. Et deux ans plus tard, je me suis rebellée, je l'ai tuée. Mon premier meurtre. Mais il était justifié. Et je suis retournée chez moi, dans la meute, ou était ma véritable place... A toi!


    Fyre écouta avec attention. Il ne dit mot, écoutant l'histoire d'Othama. Des le dépars elle avait été seul, puis prise comme esclave pour voir le vrai sens de la vie … La vie est une injustice éternel de toute façon … Oui, le meurtre contre la louve noir était très justifier, qui voudrai rester esclave, non maître de soi, toute une vie ? La louve se rapprocha de lui avec un sourire amusé. C'était plutôt enfantin. Fyre fis un petit gloussement amusé.
    Il d’assis, regarda autour de lui, il espère qu'aucune oreilles indiscrètes soit dans les parages. IL pis un air grave en entendant un bruit. Un corbeau, juste un simple corbeau. Il se retourna vers la louve rouge et blanche. Il pris un air sérieux, mais pas trop.

    Fyre x Réglisse:
     
    Je suis née d'une mère Alpha et d'un père solitaire, mais tu le sait déjà … Avant de devenir alpha, bien avant, oui ! J'ai rencontré … Réglisse. Un très belle louve, blanche au cheveux violet. L'incarnation pure de innocence, une nourrice du clan de la terre. Se fus très vite le coup de foudre entre nous deux. Elle voulais des enfants, et quand c’était près d'elle, cette envie de faire une vie ensemble était partagé. Mais je ne la féconda pas. Avant la guerre, une grande canicule c'est abattus sur nous, sur tout les clans. Je décida qu'elle devrai venir dans la clan du feu, pour sa sécurité. Elle est venus … Au mauvais moment.

    La pression était trop forte, la voix de Fyre devenait toute petite, des larmes coulaient. Il se retourna, quel honte de pleurer comme ça devant une louve … Qui elle à si bien réussi à raconter une histoire, même douloureuse, sans larmes. Il reprit, mais sa voix fut comme un murmure. Il se rapprocha donc de Othama. Il reprit un peu de sérieux.

    Ma mère est comme tu sait, tomber très malade, Réglisse décida de s'occuper d'elle pendant que je cherchait un remède. Car comme tu sais. Ou je ne sais pas en faite, je suis aussi médecin. Avant d’être Alpha j'ai été un médecin, plutôt compètent. Et je le suis toujours d'ailleurs !

    Il ris un peu, sa fait du bien de se détendre un peu. Il essuya ses larmes à coup de pattes, enfin la crise passer. Âpres cette racler la gorge il reprit, sérieux cette fois.

    Mais ma mère perdait en force, de jour en jour. Un bêta fini par temporairement prendre sa place, il nous fallait un dirigent, et sa ne pouvais pour le moment, pas être moi. Je n'ai jamais rencontrer ce Bêta. Il est mort de la canicule, lui aussi, mais après. Ont as essayer tout les remèdes, moi et les médecins du clan. Un jour, dans la palais, elle c'est effondrer au sol, elle était devenus très maigre et fragile. Réglisse et une bonne partis du clan était là quand je suis arriver. J'ai alors éclater en pleur, je savait se que sa signifiait. C'était la dernier fois que je la voyait … Vivante.
    Elle ma alors dit c'est dernier mot, que je me souviendrai à jamais « Quand tu aura peur, que tu pense que tout sera perdu ou que l'on t'en donne le temps ; Viens me voir, morte … ou non »
    Et là … Ma plus grande honte, j'ai prit peur. Je me suis, moi aussi, lâchement enfuit. Enfuit de tout, j'ai tout lâcher. Réglisse, le clan, ma mère, l'honneur et une partis de moi.


    Il fis une pause, pour reprendre son souffre. Et regarder le visage curieux d'Othama. Il en avait dit une tonne. Il fallait qu'elle analyse sa situation, sinon elle comprendrais rien à son histoire. Oui, Fyre à vécu beaucoup de chose en si peu de temps.

    Quand je suis revenus au clan, Réglisse était devenus Alpha. La seul qui ai pus avoir se rand, vu qu'elle était ma compagne, oui, elle l'était. Mais elle n'est plus. Je me rappelle, je suis rentre dans le Palais Lumineux et quand je l'ai vus, elle était seul, je me suis précipiter vers elle en pleur. Elle ne ma pas regarder, elle mas dit à quel point elle était déçus. La dernière fois qu'elle ma donner un regard, c'était quand elle est sortis du Palais et ma juste dit « Adieu Fyre ». A se moment là, je savais que mon ancienne vie avait disparu. Avant j'avais une mère et une louve. Maintenant j'avais un clan et un rand.
    Et voilà, je suis devenus alpha, j'ai fait la guerre … J'ai vu des morts partout, et ont à tuer Pandore. Et comme tu doit l'avoir compris, entre Lunéria, Takeru Kase, Luna et moi. Je suis pour le moment la plus vielle Alpha. En tout cas, celui qui l'est devenus le plus jeune, et avant la guerre.


    Il lui souris, satisfait.
    Pffffiouuuu, c'était long de raconter une telle histoire. Il n'en se serai pas crus capable. C'est un truc qu'il ne fera pas deux fois !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

RPG
PROFIL

MessageSujet: Re: Il fallait que je sache... [PV Fyre & Jeff] /FINI/   5/5/2013, 16:19

Fyre poussa un petit rire amusé. Etais-ce à cause de l'attitude enfantine d'Othama, ou à son histoire, qu'elle trouvait à la fois triste et lourd à porter. Oui, désormais, elle se sentait libérée d'un grand fardeau. Fyre s'assit en face d'Othama, celle-ci se mordit la lèvre, ne sachant que dire, peut-être avait-elle mal fait de lui raconter tout d'un coup comme ça. Il regarda autour de lui, Othama avec ses talents d'espionnage en fit de même pour le soutenir et l'aider, en pensant qu'il devait regarder si il n'y avait personne qui écoutait, et Othama faillit lui dire qu'ils se cacheraient et qu'il fallait le sentir avec l'odorat, pas le regard. Il sursauta en prenant un air grave en entendant un bruit, ce n'était qu'un corbeau. Othama le regarda avec amour, elle adorait les corbeaux, ils la fascinait, cette manière d'errer autour du cimetière, de picorer des charognes, vraiment plombant et morbide, mais tout de même passionnant. Il se retourna vers Othama qui baissa la tête et regarda le sol. il prit un air sérieux tout d'un coup, et il commença son récit, au tout début confiant, mais petit à petit qu'il avançait, elle le sentait de moins en moins sur de lui:

Je suis né d'une mère Alpha et d'un père solitaire, mais tu le sais déjà … Avant de devenir alpha, bien avant, oui ! J'ai rencontré … Réglisse. Une très belle louve, blanche au cheveux violets. L'incarnation pure de l'innocence, une nourrice du clan de la terre. Ce fut très vite le coup de foudre entre nous deux. Elle voulait des enfants, et quand c’était près d'elle, cette envie de faire une vie ensemble était partagé. Mais je ne la féconda pas. Avant la guerre, une grande canicule s'est abattue sur nous, sur tous les clans. Je décida qu'elle devrait venir dans la clan du feu, pour sa sécurité. Elle est venue … Au mauvais moment.


L'émotion sembla trop puissante, et la voix de Fyre se brisa, il baissa le son, parlant presque silencieusement, il pleurait, des larmes coulaient à flots, Othama le regarda avec pitié et compassion, ne pouvant rien faire pour le réconforter, car elle ne savait même pas ce qu'elle devait faire. Il se retourna, surement par honte. La jeune louve aurait voulut s'en aller, elle ne supportait pas l'idée qu'un membre de sa meute, son alpha, mais bien plus, un ami pleurait. Elle ne pensa pas à lui dire d'arrêter de lui conter son histoire, enfin si, mais il avait déjà repris son récit. Il se retourna vers Othama, et il reprit un peu de sérieux, le visage mouillé et les yeux noyés de larmes. Elle pris pitié de lui, mais elle se tut à nouveau, ne sachant que dire, ayant peur d'accentuer sa tristesse.

Ma mère est comme tu sais, tomber très malade, Réglisse décida de s'occuper d'elle pendant que je cherchais un remède. Car comme tu sais, ou je ne sais pas en faite, je suis aussi médecin. Avant d’être Alpha j'ai été un médecin, plutôt compétent. Et je le suit.

Il rit un peu, ce qui eut le don de rassurer Othama. Il se détendait un peu, même si il devait encore être sous l'émotion. Dire qu'il avait déjà soigné! Ouah! Othama l'ignorait. En fait... Elle regarda ses pattes. En fait elle aurait du aller le voir quand elle avait été malade, du coup Sako l'avait soigné, mais voilà quoi, c'était un peu tard pour se rendre compte qu'elle aurait pu éviter de tant souffrir. Elle le fixa, attendant la suite. Elle savait qu'il était arrivée malheur à Réglisse, ou qu'elle lui avait fait du mal, puisqu'elle ne la connaissait pas. C'est triste. Il avait trouvé un jour l'amour, et il avait perdu sa compagne, qu'elle soit encore en vie ou non.


Mais ma mère perdait en force, de jour en jour. Un bêta finit par temporairement prendre sa place, il nous fallait un dirigent, et sa ne pouvais pour le moment, pas être moi. Je n'ai jamais rencontrer ce Bêta. Il est mort de la canicule, lui aussi, mais après. On a essayer tout les remèdes, moi et les médecins du clan. Un jour, dans la palais, elle s'est effondrer au sol, elle était devenue très maigre et fragile. Réglisse et une bonne partie du clan étaient là quand je suis arriver. J'ai alors éclater en pleurs, je savait ce que ça signifiait. C'était la dernier fois que je la voyait … Vivante.
Elle m'a alors dit ses derniers mots, que je me souviendrais à jamais « Quand tu auras peur, que tu penses que tout sera perdu ou que l'on t'en donne le temps ; Viens me voir, morte … ou non »
Et là … Ma plus grande honte, j'ai pris peur. Je me suis, moi aussi, lâchement enfuit. Enfuit de tout, j'ai tout lâcher. Réglisse, le clan, ma mère, l'honneur et une partis de moi.


Il fit une pause pour surement reprendre son souffle. Et contempler le visage curieux d'Othama. Il lui en avait dit tellement, Othama devait tout analyser. Fyre avait une longue et terrible histoire. Elle murmura des mots incompréhensibles et silencieux. Elle inclina légèrement la tête sur le coté, regardant le ciel fixement, pensive, dans la lune, dans le court temps que Fyre lui laissa pour tout comprendre. Il avait vu sa mère mourir, lui aussi, impuissant. Elle dormait quand on a tué ses parents. Mais elle serait surement morte si elle s'était réveillée. Elle baissa en suite les yeux, ayant rapidement tout compris, une de ses nombreuses qualités.


Quand je suis revenus au clan, Réglisse était devenus Alpha. La seul qui ai pus avoir se rand, vu qu'elle était ma compagne, oui, elle l'était. Mais elle n'est plus. Je me rappelle, je suis rentre dans le Palais Lumineux et quand je l'ai vus, elle était seul, je me suis précipiter vers elle en pleur. Elle ne ma pas regarder, elle mas dit à quel point elle était déçus. La dernière fois qu'elle ma donner un regard, c'était quand elle est sortis du Palais et ma juste dit « Adieu Fyre ». A se moment là, je savais que mon ancienne vie avait disparu. Avant j'avais une mère et une louve. Maintenant j'avais un clan et un rand.
Et voilà, je suis devenus alpha, j'ai fait la guerre … J'ai vu des morts partout, et ont à tuer Pandore. Et comme tu doit l'avoir compris, entre Lunéria, Takeru Kase, Luna et moi. Je suis pour le moment la plus vielle Alpha. En tout cas, celui qui l'est devenus le plus jeune, et avant la guerre.


Je n'y crois pas... Un récit si triste, étais-ce possible? Il avait tant souffert...Je le plains, vraiment. J'en oubli presque tout le mal qu'elle m'a fait. Perdre l'amour, ça c'était la plus grande des souffrances. Je n'ai pas beaucoup vécu avec Takeshi, mais si il me trahissait... Je serait anéantie. Je quitterais la meute sans hésiter, je courrais loin d'ici, j'hurlerais ma souffrance au vent la nuit, je maudirait la vie jusqu'à ce que je m'éteigne dans l'ignorance et dans le silence, après avoir été aussi impuissante à tout ça. Stupide, mais réel. Je ne doute pas de ce que je pense. Je sais que je serais prête à tout laisser pour lui.

Pendant ce temps, son cher alpha sourit, satisfait. Othama ne comprenait pas pourquoi il souriait. Elle baissa les yeux:

-Certes, c'est un réconfort de se confier... Mais pourquoi sourire?
Revenir en haut Aller en bas
Naroline

avatar

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués:
Personnages:
PROFILLocalisation : En france
Emploi/loisirs : Dessiner et faire chier le monde 8D

Messages : 545
Age : 19
Date d'inscription : 03/12/2012

Points : 610

MessageSujet: Re: Il fallait que je sache... [PV Fyre & Jeff] /FINI/   6/5/2013, 17:40

    Fyre regarda La louve. Toujours pensif. Elle devait sûrement réaliser à quel point il avait eu une vie dure. Il n'aurai peu être pas du lui raconter tout ça. Âpres tout, sa ne la concerne pas. Elle n'est pas née à cette époque. Quel idiot ! J'aurais dû me taire, pensa t-il contre lui même. Puis Othama baissa les yeux et un peu la tête. Quoi, elle avait honte ? Elle n'avais aucune raison de baisser les yeux, sa serais plutôt à Fyre de baisser le regard.

    Certes, c'est un réconfort de se confier... Mais pourquoi sourire?


    Fyre diminua son sourire bête, mais souriait toujours. Il sursauta quand il entendis une grenouille derrière lui, il la chassa avec des petits coups de pattes, et murmura quelque jurons à lui même. Le décors lui parus beaucoup moins tarifiant maintenant qu'il avait passer un petit moment à parler avec de la bonne compagnie. Il regarda la belle.

    Oui, c'est peu être un réconfort « brute ». Il rie un peu, tout sourire. Mais pourquoi ne pas sourire, alors ? Dame Othama. Vous sembler ne pas beaucoup aimez … sourire.

    Oui, il n'y avait pas songer avant, mais l’espionne, n'avais pas beaucoup sourie, ou pas vraiment. Il pouvais comprendre, ils étaient dans un cimetière et elle était venus voir la tombe de ses parents. Il devrait vraiment être bizarre, lui. Arriver à rire ... ici !
    Mouai … La question devrais plutôt être : Pourquoi vous riez autent, vous, Fyre ?
    Il arrêta de sourire et regarda à coter, oui, là il était un peu honteux. Poser une question aussi idiote.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

RPG
PROFIL

MessageSujet: Re: Il fallait que je sache... [PV Fyre & Jeff] /FINI/   6/5/2013, 18:12

Oui, c'est peu être un réconfort « brute ». Il rie un peu, tout sourire. Mais pourquoi ne pas sourire, alors ? Dame Othama. Vous sembler ne pas beaucoup aimez … sourire.

C'est vrai. Il fallait l'avouer, Othama haïssait sourire, enfin, elle le faisait souvent quand même, quand on lui demandait pourquoi elle ne souriait pas elle vous répondait toujours d'un sourire. Elle détestait qu'on lui demande comment ça allait en sous-entendant qu'Othama allait étrangement, car tous en s'intéressant un peu à elle, pourraient voir comment elle se sentait toujours. Le sourire ne lui sert qu'à vous faire croire qu'elle va bien, vous faire passer votre chemin. En réalité, aujourd'hui, Othama va bien. Mais elle ne sourit pas plus pour autant. Ce n'est rien, un sourire. Ça exprime vos sentiments de bien-être, de bonheur, et dans le passé de Fyre, quoi de plus déprimant? Alors sourire... Et rire en plus! C'était inconcevable pour Othama, rire, rire alors que la vie est faîte de malheur. Othama ne regarda pas la réaction de Fyre. Elle eut une soudaine envie de s'en aller. Elle n'avait plus rien à dire. Plus rien à vivre ici. Désolé, Fyre, mais...

Ce n'est pas que toi mon alpha, tu soit ennuyeux. Ce n'est pas que je déprime trop à savoir ton histoire, c'est moi qui a voulut tout savoir, toi qui t'est courageusement confié à moi sans savoir beaucoup de moi, certes je l'avais fait avant, mais étais-ce une raison suffisante? Je sens que je vais moisir ici, je sens que je vais mal. Je le sens, ouai, je sais que je me sent mal. Je ne veut pas me séparer de toi. Je me sens libérée aux cotés de ceux qui prennent le temps de me connaitre et de me faire confiance. On pourrait juste... Je ne sais pas. Partir d'ici. Ce cimetière, c'est laid.

-Je...Pouvons-nous partir d'ici?

[HRP: En fait j'aimerais que tu l'oblige à rester si tu pouvais]
Revenir en haut Aller en bas
Naroline

avatar

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués:
Personnages:
PROFILLocalisation : En france
Emploi/loisirs : Dessiner et faire chier le monde 8D

Messages : 545
Age : 19
Date d'inscription : 03/12/2012

Points : 610

MessageSujet: Re: Il fallait que je sache... [PV Fyre & Jeff] /FINI/   7/5/2013, 14:06

    Je...Pouvons-nous partir d'ici?

    Elle ne semblait pas à l'aise ici. Fyre ne pouvais le nier. Mais partir … pour aller où ? Sa mine tout sourire, s’assombrit un peu. Si elle ne souriais pas, il lui ferrais plaisir et sourirait moins. Tout d'un coup, tout devenus un peu plus sombre. La nuit venais de tomber. Fyre la regarda quelque instant, puis ce releva -il était assis- et partis cherche quelque branches. Il les pris dans sa gueule et revenus devant la chapelles. Il les posa au sol, tout en fessant attention à ne pas les mettre sur un sol humides. Il se coucha à coter des branches. Il ne voulait pas faire de penne à Othama, mais il aimerais bien passer la nuit ici. Puis d'un geste élégant de la pattes il lui montra les branches.

    Je vous laisse l'honneur, Dame Othama, d'allumer le feu. Je suis, confus. Mais je préférerais que l'ont reste ici pour la nuit. Ici, on est sûr de ne pas faire de mauvaise rencontre pendant notre sommeil.

    Il pouvais paraître égoïste, ou cérémonieux. Mais il voulait veiller à la sécurité de son clan, son clan pour le moment c'est elle. Il laissa la louve allumée le feu et en attendant il créa des sentinelles de feu : Il cracha une flammèche sur ses pattes, qu'il modela comme de la pâte à modeler pour faire des loups. Ils étaient juste quatre, ils ressemblaient à de vrai loups incandescents. L'endroit paressait beaucoup plus chaleureux et fermer, désormais. L’ambiance conviviale du clan du feu se ressentait par l'odeur de la terre brûlé et la douce chaleur.
    Il scruta le visage de la louve, quel effet sa doit lui faire. Se sentait-elle gêner de passer une nuit dans un cimetière avec son Alpha entourée par des loups de flamme. Il ne l'espérais pas, la gêne serais plus pour lui dans ce cas là.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

RPG
PROFIL

MessageSujet: Re: Il fallait que je sache... [PV Fyre & Jeff] /FINI/   7/5/2013, 19:41

Othama le fixa, et remarqua que la bouille de son cher alpha s'assombrissait peu à peu, à son plus grand désespoir. Elle sentait qu'elle l'avait déçu et ressentit une gêne sans pareille. Même plus un sourire, mais ce devait surement être par rapport à Othama, peut-être si ça se trouve par une sorte de politesse maladroite. Mais elle compatit et compris presque instantanément. Et puis, elle remarqua que le ciel se Faisait ténébreux. La nuit tombait peu à peu. La nuit d'ailleurs semblait arriver et s'annoncer comme un délicieux réconfort pour la jeune louve. Enfin la journée s'arrêtait. Elle regarda en suite l'horizon, et ressentit à son plus grand malheur qu'aucune envie de rentrer l'animait. Elle n'avait aucune idée de la suite des intentions de Fyre. Alors elle était horrifiée et épouvantée rien qu'à l'idée de devoir passer la nuit seule ici. Ce paysage morbide, devenant peu à peu plus effrayant, tout à son malheur.

Fyre la fixa profondément quelques instants, puis il se releva, il était calmement assis, et partit faire quelque chose. Comme Othama n'eut aucune explication, elle décida de s'assoir à son tour, ne sachant que faire pour choisir la bonne action, si jamais elle faisait une erreur, déjà qu'elle pensait avoir frustré son alpha, elle aurait des ennuis, et puis le voir aussi indifférent la tuait vraiment. Quand il revenu devant la chapelle de sa mère, il posa quelques branches froissés et laides, mais qui prendrons aisément le feu. Il les posa donc en faisant attention de ne pas toucher le sol humide, ou il serait la impossible à brûler. Il se coucha à coté des branches. Puis, d'un geste gracieux de la patte : il montra à Othama les branches. Sans qu'il eut a parler, elle compris qu'elle eut a allumer le feu. Les brindilles prendraient facilement, c'est bien asser facile pour ça, n'importe quel loup pourrait le faire. Alors pourquoi? Pourquoi elle? Question d'honneur, surement, car les alpha sont souvent comme cela.

Je vous laisse l'honneur, Dame Othama, d'allumer le feu. Je suis, confus. Mais je préférerais que l'ont reste ici pour la nuit. Ici, on est sûr de ne pas faire de mauvaise rencontre pendant notre sommeil.

Il créa alors avec l'aide de son puissant pouvoir que lui procurait sa meute, il méritait éternellement beaucoup son rang, il fit donc des sentinelles de feu : Il cracha des flammèche sur ses pattes, qu'il modela comme de la pâte pour fabriquer alors des loups. Othama, qui n'avait jamais alors vu ce pouvoir, fut impressionnée, et se sentit si petite a coté avec son simple pouvoir d'enflammer sa morsure. Il était puissant face au faibles, mais faible face aux puissants. Logique, mais dur à comprendre. Ils étaient quatre, semblables à de véritables loups incandescents. Othama, comme une louveteau, les regarda avec un regard étonné et vif. Elle les regarda comme si c'était la chose la plus merveilleus equ'elle avait jamais vu, mais elle se repris quand elle vit son alpha qui scrutait son regard, cherchant la moindre émotion. Othama lui sourit, mais cette-fois ci, c'était un véritable sourire, pas un simple sourire se traduisant par "laisse moi tranquille", non, un vrai, qui exprimait de la joie. Othama s'avança à pas lent vers les brindilles, elle les renifla faiblement, puis elle les mordit et déclencha son pouvoir avec une intensité impressionnante, et tout de suite le feu pris, trop rapidement d'ailleurs. Il baignait déjà une grande chaleur. Othama commença à s'épanouir sous la chaleur que lui procurait cet endroit. Elle jouissait désormais d'une flamme magnifique. Othama se coucha sur le dos, fixant les étoiles...

-C'est... Magnifique... Non...?
Revenir en haut Aller en bas
Naroline

avatar

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués:
Personnages:
PROFILLocalisation : En france
Emploi/loisirs : Dessiner et faire chier le monde 8D

Messages : 545
Age : 19
Date d'inscription : 03/12/2012

Points : 610

MessageSujet: Re: Il fallait que je sache... [PV Fyre & Jeff] /FINI/   9/5/2013, 12:34

    La louve souris. Ce qui fit très plaisir à Fyre, et il sourie à son tour. Elle semblait beaucoup apprécier les quatre sentinelles incandescents. Et il vu bien vite qu'elle était très intriguer par son pouvoir de feu. Elle fini par mordre une branche, et le feu de camp s'alluma facilement. Fyre ne bougea pas, il aimait bien regarder les gens sens rien faire. Puis la louve se coucha sur le dos, admirant le ciel. Les nuages s'était dégagé un peu plus tôt. Il fini par faire de même, et observa les petites étoiles. C'était une nuit sans lune, juste les étoiles.

    C'est... Magnifique... Non...?

    Fyre fut un peu surprit par ces paroles. Mais quoi de plus normal, avec tout le feu autour d'eux, on pourrai presque oublier qu'ils sont dans une cimetière. Il observât les étoiles quelque instant encore.

    Oui, c'est très beau. Je me croirais presque au camp. Bon, je vais dormir. Bonne nuit, Dame Othama.

    Il se retourna pour être sur le flan, il se mit un peu en boule et se laissa bercer par le crépitement du feu de camp. Le sommeil venus vite et Morphée le consuma.

    Il courais. Pourquoi il courait ? Il fuyait quoi ? Devant lui, une monde de peur. Le sol était noir et était recouvert de rivières de lave. Le ciel ? Il était encore plus noir que la terre. Derrière lui il y avait une bruit bizarre, une souffle peut-être. Il n'arrivais pas à tourner la tête. Il courais droit devant lui, il marchait dans la lave comme une flaque d'eau. Puis le sol arrêta de bouger. Il s'était arrêter. Le sol se mit à tourner sur lui même. Il tournait la tête. Puis il vu se qui le poursuivait. Sa n'avait pas de forme, s'était une émotion. Une créature totalement irréel. Elle était la Crainte. Elle lui criât de toute part qu'il était faible, lâche, irresponsable.
    Puis le décore changea. Il était où ? C'est tout blanc, il y a de nombreuse fenêtre, les murs son orner de motif d'or et d'argent. Le Palais Lumineux ! Il est enfin chez lui, il est sauver. Mais qui est cette louve au fond de la salle ? Elle est beige et très belle. Solème ?
    « GARDE ! Faite moi sortir immédiatement cette Oméga du Palais ! Qui la laisser rentré ? Emmener-le au cachot. TOUT DE SUITE ! »
    Un Oméga, où ça ? Des loups approche de lui. C'est lui ! Mais il y a une erreurs, il voulait crier. Mais aucun mot ne sortis de sa bouche. Puis une terrible douleur lui prit, on le frappait et le battait. Ses yeux ne voyait plus rien, il se sentait très faible, il n'avais pas manger depuis longtemps. Puis il entendit des bruits de chaînes et de métal. Il est au Cachot. Puis une douleur très vive et froide. Le monde s’écroulait sous lui, il ne sentait plus rien, il n'arrivais plus à respirer. Il était mort.


    AAAAaaaaaaaahh NON NON !!!!!!!! Maman tu me ferrais jamais ça !!

    Un cauchemars. Un terrible cauchemars ! Ses yeux ne voyait rien pour le moment, il y avait des lumières très vive autour de lui. Le soleil ? Du rouge, du feu ? Il se sentait secouer, un truc rouge. C'était quoi ? Othama ? Ou peu être un des sentinelles de feu qui le sentait menacer. Grâce à son pouvoir ils peuvent avoir des penser et une vision du monde comme une vrai être vivant.
    Puis sa vu revenus, il fesait jour. Le feu de camp était éteins, mais les quatres sentinelles étaient encore là, intacte. Il avait des larmes au yeux et était coucher en boule comme une chaton apeuré.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

RPG
PROFIL

MessageSujet: Re: Il fallait que je sache... [PV Fyre & Jeff] /FINI/   9/5/2013, 13:41

Oui, c'est très beau. Je me croirais presque au camp. Bon, je vais dormir. Bonne nuit, Dame Othama.

Il roula sur le flanc et se coucha en boule. Othama, elle, ne dormit pas. Le sommeil ne la gagna pas. Elle savait qu'il y avait des sentinelles, elle le savait, elle les voyait, les sentait, les ressentait. Elle avait confiance en les pouvoirs de son alpha, elle plaçait d'ailleurs beaucoup d'espoir, elle espérait que son alpha protégerait le clan autant qu'il peut, jusqu'à son dernier souffle, qu'il les protèges au péril de sa vie. Lui, il soignait, il protégeait, il dirigeait et il guidait. Il avait tout un tas de rôle, sa vie était dure, remplit, mais il avait le sincère et profond respect, tous l'admiraient, tous le vénérait presque pour tout ce qu'il faisait. Il était utile à la meute, il en était d'ailleurs son pilier. Oui, c'était un rôle important d'être alpha. Il servait à tous. Il était bon de travailler au service de sa meute. Il était un très bon loup, il servait à quelque chose? Et Othama, toi, que faisait-tu? Elle espionnait. Elle faisait le sale boulot; elle aimait ça, le suspense, le fait de prendre des risques, le fait de se sentir utile quand elle rapportait des informations: mais elle risquai sa vie. A l'époque, elle était jeune, insouciante, se croyant invincible, oubliant qu'un jour elle allait mourir. Sa vie? Elle ne vivait que pour elle, elle étai portée par sa seule vivacité et son instinct. Mais maintenant, elle vivait aussi pour Takeshi. Et si un jour on la découvre et qu'elle ne tombe pas sur la famille d'Esméralda, couiiic Otha... Et elle ne supporte pas l'idée que 'on la pleure.

Aaaaaaaaaaaahh, Non, Non!!! Maman tu me ferrais jamais ça !!!

Fyre la tira de ses pensés. Elle avait réfléchit à tout ça toute la nuit. Le ciel teinté de pourpre se levait peu à peu, se tirait comme un fin voile fragile, et Othama distinguait tout à l'horizon le soleil qui se levait encore lentement, et également là-bas le voile semblait disparaitre peu à peu. Fyre avait crié. Il avait fait un cauchemard. Instinctivement, Othama se jeta sur le loup, elle le percuta un peu, et le secoua, de peur qu'il reste a nouveau plongé dans son mauvais rêve. Othama espérait qu'il ne verrait pas les cernes pourtant marqués de la jeune louve qui avait fait une nuit tourmentée, et blanche. Elle le vit qui ouvrit les yeux et qui se roula sur le coté, le visage noyé de larmes, la bouille tristes et les yeux flambant d'une tristesse incroyable. Il avait surement fait un grand cauchemard ou sa mère avait ordonné qu'on le vire du clan, ou l'avait maltraité, Othama ignorait la vérité.

-Fyre? Ça va, dîtes? Parlez bon sang!
Revenir en haut Aller en bas
Licorneor
« Licorne d'Or Démoniaque
« Licorne d'Or Démoniaque
avatar

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués: 8
Personnages:
PROFILLocalisation : A Narnia
Emploi/loisirs : Dresseuse de personnages

Messages : 3171
Age : 21
Date d'inscription : 05/12/2012

Points : 3158

MessageSujet: Re: Il fallait que je sache... [PV Fyre & Jeff] /FINI/   9/5/2013, 14:25


Jeff - Le Faucheur
Depuis hier soir, il sentait des présences en son territoire. Deux personnes plus exactement. En tans que maître des lieux, il les avait observés de loin du haut de son tas de rochers qui surplombait le cimetière. Il n'avait rien fait, il n'avait pas été les voir. Il les avait juste observé de haut et de loin sans bouger, sans faire part de sa présence. Il s'était uniquement assuré que les deux loups du feux ne feraient rien de mal à ce lieu sacré, même s'il fait peur par sa brume il faut l'avouer. Mais un cimetière ne peut être rose tous les jours, au contraire c'est un endroit calme et triste parfois. Néanmoins certains fantômes bien veillant sont autorisés à sortir et se promener. Ils le font de temps en temps et on peut parfois les croisés. Ils sont gentils mais chacun à son caractère et donc certains sont plus farceurs que d'autres. C'est ainsi, il faut donc se méfier quand l'on s'endort dans le territoire du faucheur. Se méfier ça c'est sur ! Certains s'amusent à vous provoquer des cauchemars ou changer un joli rêve en quelque chose d'inimaginable et parfois horrible. Cela arrive rarement car le protecteur du cimetière veille à ce que cela ne se produise pas. Mais il a droit à son sommeil lui aussi par conséquent, il ne peut pas surveiller tout le temps et quelques fantômes arrivent à jouer des tours aux gens.

Voilà qu'il dormait depuis bientôt cinq heures. Depuis hier soir il était à son poste de surveillant et guettait de temps en temps les deux loups du Feux. Le reste du temps, il discutait avec un corbeau qui était devenu un compagnon au fil du temps. Il avait finit par s'endormir voyant que le mâle avait fait de même et que la femelle était restée dans ses pensées. Il dormait paisiblement, les faibles rayons du soleil levant éclairaient sa fourrure blanche marquée de quelques tatouages. Un corbeau, bien matinal, se mit à côté de lui et vint lui jouer les réveils en criant de son "croua". C'est ce même corbeau le compagnon de notre loup. Après plusieurs croasse de la part du volatile, le mâle ouvrit les yeux et se mit à bailler à s'en décrocher la mâchoire. Il tendit ses pattes et adressa un "bonjour" au piaf noir. L'oiseau déploya ses ailes et en battit avant de regarder en bas puis de s'envoler. Jeff le regarda puis regarda l'horizon. Soudain, un cri l'interpela. Il se leva d'un coup et regarda en la direction de ce cri assourdissant. Il reconnut la voix de Fyre, l'alpha de la meute Feux. Ils étaient donc encore là. Il décida d'aller voir. Il descendit de son perchoir et se mit à courir vers eux. Il n'était pas très loin alors cela prit peu de temps. Arrivé à une vingtaine de mètre devant Fyre, il se stoppa et les regarda. Le mâle blanc se trouvait dans le soleil levant. Des magnifiques rayons passaient tout autour de lui. Il ne bougea pas, resta debout et droit. Se contentant de les regarder, il ne prononça aucun mot. Il regarda Fyre, c'est tout, voir comment il se sentait. Il y avait rien de dangereux aux alentours, il conclut à un cauchemars. Surement un esprit qui en a profité. A ses côtés, la femelle. Elle aussi était toujours là. L'espionne Othama, louve bicolore. Il sourit légèrement. Elle qui voulait tans partir de ce lieu, elle y avait passé la nuit. Surement pour veiller sur son cher alpha.

Eh:
 

__________________________

Hydromos #66ffff | Kaporal purple | Gothic #191970 | Jeff darkred | Adrian #c5c7d6
Idryss orange | Mlle.Midéro pink | Cynthia #4e155c

Revenir en haut Aller en bas
http://licorneor.deviantart.com/
Naroline

avatar

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués:
Personnages:
PROFILLocalisation : En france
Emploi/loisirs : Dessiner et faire chier le monde 8D

Messages : 545
Age : 19
Date d'inscription : 03/12/2012

Points : 610

MessageSujet: Re: Il fallait que je sache... [PV Fyre & Jeff] /FINI/   9/5/2013, 20:11

    C'était Othama qui l'avais secouer. Elle était un peu apeuré. Pourquoi ? Ah oui c'est vrai qu'il à crier …. Quel honte. Elle était presque coucher sur lui.

    Fyre? Ça va, dîtes? Parlez bon sang!

    Il était encore sonner. Il reprit vite ses esprits. Il le fallait. Il la poussa doucement d'un pattes avant et se leva. Il était tout engourdis, il s'étira longuement. Puis il regarda Othama dans les yeux, elle se faisait du souci pour lui. Sa devrais plutôt être l'inverse ! Elle semblait être fatiguer et ces mouvement était lasse. Avait-elle dormis ? A croire que non, vu les petite yeux qu'elle fait, presque à mortier endormis.

    Oui sa va très bien. Merci. Par contre vous … Vous sembler fatiguer, Dame Othama. Avez vous dormis? Ou si c'est moi qui vous … qui t'as réveillée, j'en suis désoler.

    A cause de ses plaisanteries il avait du mal à la tutoyer. Mais il se ravisa,c'était juste une plaisanterie d'un soir. Si il revenais au camp en vouvoiement une simple espionne, il passerait pour un loup amoureux.
    Il vis une ombre au loin. Elle était face au soleil. Un loup ? Il avait une objet dans la gueule. Fyre du plisser des yeux pour mieux voir sa silhouette. Le loup ne semblait pas agressif, vu d'ici. S'il attaquait les quatre sentinelles ferrais de même.

    Qui êtes vous ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

RPG
PROFIL

MessageSujet: Re: Il fallait que je sache... [PV Fyre & Jeff] /FINI/   9/5/2013, 20:49

♣Il fallait que je sache...♣
« Othama, Jeff, Fyre [Libre]»


-Oui sa va très bien. Merci. Par contre vous … Vous sembler fatiguer, Dame Othama. Avez vous dormis? Ou si c'est moi qui vous … qui t'as réveillée, j'en suis désoler.

Oh, mince, ça se voyait tant que ça? En fait, ces cernes marqués, ça se voyait beaucoup. Elle se secoua le visage, et fixa Fyre. Elle lui souri, rassurée. Il allait donc très bien. Ouf... Othama avait veillé toute la nuit, et était furieuse que ses efforts furent vains, mais toute cette rage disparu dès que Fyre avait annoncé qu'il allait bien. Pour le moment, il lui était dur de penser à autre chose. Alors tout ce qui comptait avant qu'elle reprenne ses esprits, c'était d'être en sécurité, et que tout danger soit écarté. Elle s'était asser lamentée et questionnée sur son utilité au seins de la meute, alors ce n'est pas maintenant qu'elle aller flancher. Elle soupira. Elle était pour le moment très contente. Elle s'apprêtait à lui répondre sincèrement qu'il l'avait certes tiré des ses pensés, mais pas réveillée, puisqu'après tout elle n'avait pas fermé l'œil de la nuit, et donc il ne l'avait pas réveillée, mais un loup apparut et la pris de vitesse. Othama le regarda avec étonnement. Il se tapait l'incruste, lui? Et il souriait?

C'était un loup plutôt grand, il était blanc et avait une chevelure rouge et noire. Quelque part, ça lui faisait un style et c'était plutôt classe. Othama le regarda avait de grand yeux. Mais elle se demandait pourquoi il s'annonçait comme ça, lui avec son corbeau, déjà qu'il avait l'air bizarre avec ça, en plus il ne les saluait pas. En plus, son odeur semblait être habituée au cimetière et Othama ne tarda pas à comprendre qu'il les espionnait. Oh, c'est pas vrai! Othama le fixa en suite méchamment: L'espionneuse espionné. Le comble du comble, n'est ce pas? Ça tournait même au ridicule. Othama ne se laissa pas faire et parla méchamment à l'inconnu:

-Qu'esse tu fout là toi? T'est qui d'abord?

Désolé de la longueur, j'ai été interrompue et j'ai plus le temps. Naro, Jeff avait rien dans la bouche...Bref.



Revenir en haut Aller en bas
Licorneor
« Licorne d'Or Démoniaque
« Licorne d'Or Démoniaque
avatar

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués: 8
Personnages:
PROFILLocalisation : A Narnia
Emploi/loisirs : Dresseuse de personnages

Messages : 3171
Age : 21
Date d'inscription : 05/12/2012

Points : 3158

MessageSujet: Re: Il fallait que je sache... [PV Fyre & Jeff] /FINI/   9/5/2013, 21:28


Jeff - Le Faucheur
Ils remarquèrent sa présence. Ce fut le mâle noir, gris et rouge qui le remarqua le premier et lui adressa la parole. D'un ton calme il lui demanda qui il était. Il allait répondre quand la femelle lui demanda la même chose mais d'un ton plus agressif. Jeff décida de s’avancer vers eux. Il grogna auprès de la femelle à cause de son ton malpoli. Il s'arrêta à quelques centimètres d'elle et lui répondit d'un ton agacé:

Je suis le propriétaire de ce cimetière mAdame ! Et j'y fout ce que je veut, de plus il est interdit à personne de venir ici à part si j'en interdit l'accés ! Je trouves asse malpoli de votre part de m'agresser ainsi alors que je ne vous ai rien fait ! De plus je vous signal que je vous ai laissé dormir en ce lieu sans rien vous dire non ? Je ne vous ai pas chassé hum ?

Sur ces mots, il lui tourna le dos et grogna de nouveau mais moins fort cette fois-ci. Il fit quelques pas en avant afin d'être en fasse de l'alpha. Il se recula même de quelques pas pour ne pas le coller. Il changea de regard, d'attitude et répondit ainsi au mâle, d'un ton tout a faits calmes:

Je me nomme Jeff...vous m'avez peut-être déjà vu quelque part à moins que vous ne vous en souveniez pas.

Il lui sourit légèrement puis continua, il décida de les rassurer:

N'ayez crainte de moi, je ne vous veux aucun mal...à tous les deux.

Il s'assit et tendit légèrement sa patte avant droite, avant de continuer. Il s'adressait toujours au mâle. Il se doutait que la femelle n'en avait rien à faire et puis de toute façon c'était mieux de parler avec lui. Othama allait surement s'énerver encore plus mais ça lui était égal. Il s'en fichait et même s'il parlait avec elle, il était sûr qu'elle ne se calmerait pas sauf si c'est son commandant qui lui demande.

Je vous ai entendu et j'ai accouru ici en toute hâte pour voir si vous n'aviez rien. Vous le savez peut-être mais certains esprits/fantômes sortent de temps en temps et certains d'entre eux s'amusent à faire des farces... D'après votre cri je peux en conclure à un cauchemar ?

Puis il se leva, se tourna et fit quelques pas en avant. Il se mit sur le côté, regardant devant lui et soupira. Il fit un cercle devant eux, regardant en hauteur. Regardant le ciel qui se dessinait à travers la brume qui avait décidé de disparaître aujourd'hui. Il s'arrêta devant Othama, cette fois-ci à bonne distance. Il la regarda. Son ami le corbeau vint se poser sur son dos. Il décida de s'excuser pour ne pas créer des tensions. Il se doutait que la femelle ne le ferait pas sinon.

Je vous prit de m'excuser, je me suis légèrement laissé emporter...

Enfin son attitude avait été tout à fait justifié du coup, c'était ses excuses qu'il trouvait injustifiées, mais s'il ne l'avait pas fait qui sait où ça aurait mené ! Quoiqu'il en sois, il espérait que la femelle bicolore ne revienne pas dessus ou alors d'un ton plus amicale. Sinon l'histoire n'allait pas être arrangée et fermer le claper de cette insolente lui plairait peut-être...

__________________________

Hydromos #66ffff | Kaporal purple | Gothic #191970 | Jeff darkred | Adrian #c5c7d6
Idryss orange | Mlle.Midéro pink | Cynthia #4e155c

Revenir en haut Aller en bas
http://licorneor.deviantart.com/
Naroline

avatar

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués:
Personnages:
PROFILLocalisation : En france
Emploi/loisirs : Dessiner et faire chier le monde 8D

Messages : 545
Age : 19
Date d'inscription : 03/12/2012

Points : 610

MessageSujet: Re: Il fallait que je sache... [PV Fyre & Jeff] /FINI/   10/5/2013, 18:42


    Qu'esse tu fout là toi? T'est qui d'abord?

    Fyre fus un peu surprit par la question brutal de la louve. Pourquoi était t-elle si agiter ce matin ? Sûrement à cause de lui. Fyre pus enfin mieux voir le loup quand celui-ci s'approcha d'eux. Il se tenais nez à nez avec la louve, ils grognaient tout deux. Fyre crus reconnaître pendant quelque instant la loup, il avait un semblent de déjà vu. Mais non, il ne le connaisses pas.

    Je suis le propriétaire de ce cimetière mAdame ! Et j'y fout ce que je veut, de plus il est interdit à personne de venir ici à part si j'en interdit l'accés ! Je trouves asse malpoli de votre part de m'agresser ainsi alors que je ne vous ai rien fait ! De plus je vous signal que je vous ai laissé dormir en ce lieu sans rien vous dire non ? Je ne vous ai pas chassé hum ?


    Fyre avait souvent entendu parler de loup « propriétaire » de lieu. Il savait qu'il y en avait un à la foret des rèves bleu, une louve. Un a l'oasis Doushite, le plus populaire, un certain Uario, Balo, ou Kairo ? Mais celui du cimetière il le connaisses que par son pseudonyme « La Mort ». Il eu presque la chaire de poule. Son heure était venu, allais t-il mourir maintenant, si jeune ? Il c'était retourner et lui faisait face. Il frissonna. Tout deux faisait la même taille, il pouvait donc regarde face à face le loup blanc. Il grognais de moins en mois et s’arrêta.

    Je me nomme Jeff...vous m'avez peut-être déjà vu quelque part à moins que vous ne vous en souveniez pas. N'ayez crainte de moi, je ne vous veux aucun mal...à tous les deux

    Il leurs souri, rassurent. Sa ne pouvait pas etre lui « La mort », il est bien trop gentil. Mais Fyre était sûr de l'avoir deja vu. Il oublia sa peur soudaine pour se concentré. Où il l'avais vu ? … LUI ! Alors, non impossible, c'est contradictoire … C'est lui La Mort ? Pff impossible à croire.

    Je vous ai entendu et j'ai accouru ici en toute hâte pour voir si vous n'aviez rien. Vous le savez peut-être mais certains esprits/fantômes sortent de temps en temps et certains d'entre eux s'amusent à faire des farces... D'après votre cri je peux en conclure à un cauchemar ?

    Il se répondis pas. Le loup connaissait bien son lieu, logique. Le loup blanc et rouge, Jeff, se leva tourna en rond puis regarda Othama. Un corbeau croisa et venu de perche sur le dos du loup. Fyre sursauta, mais Jeff ne broncha pas. Il devais connaître l'oiseau.

    Je vous prit de m'excuser, je me suis légèrement laissé emporter...

    Non, impossible qu'il soit « La Mort ». Il est bien trop bon. Pourtant Fyre accepta son excuse. Même si elle n'avait rien à voir avec lui... Il se rapprocha légèrement de la louve rouge et blanche. Il savait que la louve garderait sûrement son attitude défensive. Il dit donc à sa place. En lui lancent un regard complice.

    Vos excuses sont accepter, Je Jeff. Je vous prit d’excuser Othama, elle a grise mine se matin. Moi c'est Fyre … Mais vous devez déjà le savoir, pour avoir assister à la mort de ma mère …


    Son ton se raffermit à la dernier phrase, comme un reproche. Si le loup les avait observer, il devait savoir à quel point Fyre est irriter et tendu quand il parler de Solème.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

RPG
PROFIL

MessageSujet: Re: Il fallait que je sache... [PV Fyre & Jeff] /FINI/   10/5/2013, 20:24


Je suis le propriétaire de ce cimetière mAdame ! Et j'y fout ce que je veut, de plus il est interdit à personne de venir ici à part si j'en interdit l'accés ! Je trouves asse malpoli de votre part de m'agresser ainsi alors que je ne vous ai rien fait ! De plus je vous signal que je vous ai laissé dormir en ce lieu sans rien vous dire non ? Je ne vous ai pas chassé hum ?

Othama fut encore plus irritée par ces paroles, et battait furieusement l'ai avec sa queue. Toutes babines retroussés, on aurait dit qu'elle allait lui sauter dessus. C'est vrai, sa rage brulait tant qu'elle aurait voulut sauter sur ce loup, le déchiqueter, le mordre, le faire souffrir. Othama ne pouvait cependant pas attaquer un ennemi dont elle ignorait tout, et elle n'eut aucun mal à contrôler quelques instants ses sentiments. Othama était trop furieuse pour réfléchir, et le fixa avec un regard tueur voulant dire "Je veut te tuer, je vais te tuer!" Oh, ça, oui, Othama elle voulait l'éliminer. Mais elle se tint correctement, car elle voyait que son alpha était perturbée. Son état le préoccupait beaucoup plus que le propriétaire du cimetière, et donc elle l'oublia un instant. Mais il se refit remarquer et retira l'intention de la jeune louve, car il partit.

Je me nomme Jeff...vous m'avez peut-être déjà vu quelque part à moins que vous ne vous en souveniez pas. N'ayez crainte de moi, je ne vous veux aucun mal...à tous les deux.

Othama fut étonnée, dès qu'elle commença à comprendre qui était Jeff. Surement qu'il était "La mort". Il devait avoir un pouvoir terrifiant, en tout cas sans nul doute possible supérieur à celui d'Othama. Il devait être redoutable. Un instant, elle prévu de s'excuser. Seulement l'idée simple qu'elle se pliait sous une puissance plus forte que la sienne était une preuve de lâcheté, alors elle abandonna tout de suite l'idée; Hors de question de faire honte à son clan, non, elle devait avancer la tête haute, et ses excuses étaient injustifiés, cari il les avait espionnés, alors c'est lui qui méritait de s'excuser, même si elle ne l'excuserait pas pour autant.

Je vous prit de m'excuser, je me suis légèrement laissé emporter...

Vos excuses sont accepter, Jeff. Je vous prit d’excuser Othama, elle a grise mine se matin. Moi c'est Fyre … Mais vous devez déjà le savoir, pour avoir assister à la mort de ma mère

Othama fut surprise, bien que pas énormément non plus de ce qu'avais dit Fyre. Elle le plaignit d'un simple regard accablé de tristesse et de compassion. Au final, elle ne savait plus comment considérer Jeff. Elle s'assied tranquillement et fixa Jeff, sans dire mot.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



RPG
PROFIL

MessageSujet: Re: Il fallait que je sache... [PV Fyre & Jeff] /FINI/   

Revenir en haut Aller en bas
 

Il fallait que je sache... [PV Fyre & Jeff] /FINI/

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» De la Tour : fallait pas partir
» Petite ou Grande soeur, sache que je t'aime [PV Nacre] ( a archiver)
» Fallait bien que ça arrive un jour...^^
» Leanne ~ fallait pas tant donner, moi je sais pas jouer.
» Réfléchie bien !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les élémenloups :: « Zone Hors-Jeu :: Terres neutres :: Et l'histoire se termina-