Les élémenloups
    Bienvenue sur ce magnifique RPG !
    Venez incarner un loup vivant sur des terres séparées en plusieurs clans. Si vous possédez déjà un compte sur le forum, cliquez sur « Connexion ». Si vous souhaitez vous inscrire, cliquez sur « S'enregistrer ». Pour ne plus afficher ce pop-up, cliquez sur « Ne plus afficher ».
    Bon jeu !



 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  ConnexionConnexion  S'enregistrerS'enregistrer  

Partagez | 
 

 Aimer ou taquiner, pourquoi choisir? [PV Gothic et Belial]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
liquid poulpi
« Eleveuse de poulpes
« Eleveuse de poulpes
avatar

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués: 10
Personnages:
PROFILEmploi/loisirs : Etudiante Master 2 Audit

Messages : 2170
Age : 25
Date d'inscription : 23/05/2016

Points : 3013

MessageSujet: Aimer ou taquiner, pourquoi choisir? [PV Gothic et Belial]   16/10/2018, 21:38

YSTRELLE


Le temps des chaleurs étaient revenus. Les médecins avaient été très clairs avec Ystrelle, elle ne devait en aucun cas accorder ses faveurs à aucun mâle, et encore moins à Gothic. Si elle avait une autre portée du même acabit que la dernière, elle ne survivrait pas. Et elle ne voudrait jamais se donner à un autre qu'au cendré. Il y avait pourtant de nombreux mâles moins imposants, et elle était encore jeune, elle pouvait encore avoir des portées. C'était du moins les arguments que lui avançaient certains mâles qui voulaient tenter leur chance, sachant l'assassin hors course. Mais la chasseuse avait eu droit à l'excellence pour ses deux portée, elle avait assez de petits à aimer, et son tendre loup pour réchauffer son flanc la nuit, elle n'aspirait à rien de plus.

Néanmoins, les hormones étaient présentes et elle se sentait survoltée. Elle ne pouvait flirter avec son mâle comme elle le faisait d'ordinaire, un faux pas risquait de la mettre en trop mauvaise posture. Mais le voir complètement fou d'elle à cette période et jaloux de tout mâle qui l'approchait lui manquait un peu. Elle savait qu'il n'irait pas voir ailleurs, mais il l'éviterai aussi soigneusement, pour la protéger.

Elle s'ennuyait, ils avaient interrompu les entraînements, les odeurs de chaleurs perturbant trop Belial et Gothic pour qu'ils soient concentrés. Elle passait donc moins de temps que d'ordinaire avec son amant, et c'était particulièrement frustrant alors que ton son corps lui hurlait d'être avec lui. Alors qu'elle était couchée devant la caverne, une idée germa dans son esprit, si elle ne pouvait l'aimer comme il se devait, peut-être pouvait-elle au moins le taquiner un peu.

Une saine rivalité existait entre les deux frères. Ils se respectaient énormément, et Ystrelle savait que Belial ne lèverait jamais la patte sur elle, car elle appartenait à son frère, mais il serait sûrement partant pour lui jouer un tour. Elle profita d'un moment d'absence de Gothic pour aller lui toucher un mot à propos de son plan. Le géant parut emballé à l'idée de taquiner un peu son frère et elle lui donna donc rendez-vous deux jours plus tard à la Vallée Arc en ciel. De son coté, elle prépara le terrain, s'assurant que son mâle remarque un changement d'attitude chez elle; soupirs pensifs, elle se mit à rentrer un peu plus tard, à se montrer moins catégoriquement fermée à la cours qu'on lui faisait quand le géant pouvait la voir.

Finalement, le jour de sa petite farce vint et elle était sûre que l'assassin la suivrait discrètement pour savoir ce qu'elle avait en tête. Elle arriva au point de rendez-vous, souriant d'avance à la bonne plaisanterie qu'ils avaient mise en place avec Bélial.

__________________________
Mes personnages:
 

Revenir en haut Aller en bas
fracture46
« Paladin divin
« Paladin divin
avatar

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués: 9
Personnages:
PROFILLocalisation : Normandie
Emploi/loisirs : Etudiant

Messages : 2031
Age : 20
Date d'inscription : 01/08/2015

Points : 2331

MessageSujet: Re: Aimer ou taquiner, pourquoi choisir? [PV Gothic et Belial]   21/10/2018, 16:59


Bélial

Aimer ou taquiner, pourquoi choisir ?
Les chaleurs étaient là et ça se sentait à chaque fois que Bélial respirait. Même si il n’était plus aussi actif que dans sa jeunesse, les chaleurs étaient toujours une grande distraction pour lui. C’était plus fort que lui, il ne pouvait s’empêcher d’approcher les femelles de la Terre pour voir si certaines seraient ouvertes. Mais on ne lui avait pas menti : la plupart d’entre-elles étaient difficiles à approcher. Il n’était pas là depuis longtemps, aussi il était surtout connu comme étant le jumeau de Gothic. Ce n’était généralement pas assez d’informations pour une femelle curieuse. Mais Bélial n’aimait pas spécialement faire la cour en racontant sa vie passée car elle était loin d’être toute blanche.
A force que les frères cendrés furent distrait au cours des entraînements, ils furent suspendus pour la période des chaleurs. Ils n’étaient pas les seuls à être moins concentrés en vérité, mais si eux n’étaient plus concentrés dans les entraînements, les autres avaient tendance à faire de même. Aussi, il passait le plus claire de son temps à observer le camp vivre, allant parfois chasser un truc ou deux et tentant aussi de courtiser une femelle pour avoir un peu de plaisir charnel.
Au bout de quelques jours de ce manège peu fructueux, Ystrelle vint le voir alors qu’il était posé à l’ombre. Si il n’avait pas autant de respect pour son frère, il aurait fait la cour à la jeune louve aussi. Son odeur était si douce et attirante. Pourtant il dû y résister et écouta ce qu’elle avait à lui dire. Ce que la petite louve verte proposa semblait amusant. Elle lui avait proposé d’utiliser sa ressemblance avec Gothic pour faire croire à ce dernier qu’elle était tombée amoureuse de son frère. La femelle agirait de façon inhabituelle, comme si quelqu’un d’autre que Gothic occupait son esprit. Il accepta de jouer le jeu. Mais il ne devait la toucher pour éviter que cela soit découvert trop vite par le cendré. Alors, Ystrelle lui donna rendez-vous deux jours plus tard à la Vallée Arc-En-Ciel.
Bélial se doutait de ce qui se passerait une fois que Gothic les verraient ensemble. Vu son tempérament, il y avait des chances qu’il s’attaqua à son frère car il aurait pensé qu’il avait touché sa compagne. En vérité, il n’en serait rien car le crêteux ne se le permettrait pas. Cela devait rester un jeu, d’autant qu’il avait entendu qu’Ystrelle risquerait fort de mourir avec une autre portée issue de Gothic. Il en serait probablement de même si le père était son jumeau. C’était une seconde bonne raison de ne pas tenter quoi que ce soit avec la jeune louve.
Bélial avait observé comment la louve s’y était prise de loin. Comme c’était amusant de lire le questionnement sur le visage de Gothic quand il la voyait pensive et soupirer. Il avait toujours été très expressif alors lire ce genre de choses sur lui était assez facile, d’autant plus que le crêteux le connaissait bien.
Finalement, le jour du rendez-vous vint. Bélial n’eut aucun mal à quitter le camp discrètement sans être remarqué. Il alla se placer non-loin du lieu de rencontre que la chasseuse lui avait décrit, puis il attendit sa venue. Le cendré savait qu’Ystrelle mettrait du temps à venir car elle n’était pas encore totalement remise de gestation et mise-bas de sa dernière portée qui avait été très dure d’après ce qu’il avait appris. Il aperçu finalement la louve verte et argenté au loin qui s’approchait dans sa direction. L’assassin s’était dissimulé pour ne pas être vu de trop loin, Gothic n’était sans doute pas bien loin derrière.
Bélial observa les alentours derrière Ystrelle et n’eut aucun mal à repérer son frère à quelques dizaines de mètres derrière elle. Franchement, il n’était pas très discret. Si il avait vraiment été l’amant de la louve, il ne se serait pas montré et serait reparti discrètement.
Mais la situation était toute autre car tout ceci n’était qu’une vaste blague qui mènera probablement à une bagarre entre les deux frères. Bélial sortit donc de son couvert pour venir à la rencontre de la chasseuse qui afficha un grand sourire. Il sourit également, en partie pour donner plus de crédit à la situation. Le cendré approcha de la petite louve et vint se frotter contre elle tout en lui disant à mi-voix.

« Tu dois vraiment aimer qu’on se bat pour tes beaux yeux, Ystrelle. »

Histoire de conserver le subterfuge assez longtemps pour que Gothic puisse y croire, Bélial se mit à parler plus fort, mais en cherchant à être discret. C’était surtout pour que son frère puisse l’entendre.

« Bonjour ma douce, j’espère que tu as passé une agréable nuit. Même si tu aurais préféré que nous la passions ensemble. »

Son ton était mielleux. Typiquement le genre qu’il pourrait servir à n’importe quelle femelle qu’il aurait envie de conquérir. Mais la plupart des louves de la Terre n’y étaient pas sensibles.
code réalisé par fracture46

__________________________
Mes personnages :
Chérubin 0066ff
Kelekt 0000ff
Léone ffcc00
Ware 006600
Hybris d2d739
Médée 660000
Faubaru 104e12
Bélial 8b0000
Rakah eea03b
Revenir en haut Aller en bas
Licorneor
« Licorne d'Or Démoniaque
« Licorne d'Or Démoniaque
avatar

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués: 8
Personnages:
PROFILLocalisation : A Narnia
Emploi/loisirs : Dresseuse de personnages

Messages : 3900
Age : 22
Date d'inscription : 05/12/2012

Points : 3352

MessageSujet: Re: Aimer ou taquiner, pourquoi choisir? [PV Gothic et Belial]   21/10/2018, 17:45

Gothic - Assassin - Clan de la Terre
Le retour des chaleurs. C'était officiellement le premier jour, mais quelques parfums s'étaient élevés dans le campement en avance. Rien de bien folichon ni de trop titillant : des odeurs discrètes de louves déjà bien adultes, ayant l'habitude de cette facette de leur genre. En tout cas, pendant un mois, toutes sortes d'odeurs plus ou moins alléchantes vont se disperser et s'enchaîner. Bien qu'il soit en couple et fidèle, notre crêteux national reste tout de même quelque peu sensible à tout ça. Il ne pourrait s'empêcher de rouler des muscles face à des jeunettes en admirations ou de parler de façon charmeuse. Tout cela n'est qu'un jeu pour lui et non pas une véritable drague. Un moyen pour savoir si sa beauté ténébreuse fait toujours effet. C'est aussi un bon moyen d'obtenir des choses gratuitement ou des services, pour celles (ou ceux) avec qui ça fonctionne. Néanmoins, il peut compter sur sa louve pour attirer la plupart de son attention. A présent, il a aussi quelque chose d'autre pour garder son esprit sur sa louve : son frère, Bélial.

Voilà un peu plus de 3 mois que celui-ci a intégré le clan de la Terre et tout comme son frère, il partage quelques mêmes goûts en matière de donzelle. Bien qu'ils avaient pour habitude, étant jeunes, du "premier arrivé, premier servi", il leur arrivait de se battre quand aucun des deux ne souhaitait laisser la damoiselle à l'autre. Seulement, Ystrelle est à Gothic et bien que son frère respecte ça, il ne peut s'empêcher de dragouiller sa louve ou de la reluquer. Le pire, c'est qu'Ystrelle fait semblant de ne pas voir la différence entre les deux quand Bélial s'amuse à la draguer. Ce qui a le don d'énerver l'assassin. Il sait que son frère ne sautera jamais le pas, et qu'Ystrelle le recadrera s'il va trop loin, mais il ne peut s'empêcher de garder un œil sur son frère. D'autant plus qu'Ystrelle faisait partie des femelles en chaleur en avance. Cette période sera surveillée tout particulièrement, car Bélial pourrait devenir plus rentre dedans. Tandis que lui était habitué à sentir l'odeur de sa louve s'accroitre, Bélial en revanche ne l'était pas et se montrait plus collant avec elle. Les entraînements personnels d'Ystrelle avait cessé. Ce n'était plus gérable, les deux mâles se déconcentrant pour reluquer allégrement la chasseuse.

En parlant de ces deux, où sont-ils ? Gothic venait de rentrer dans la tanière de son frère et celui-ci n'y est pas... Rockaille dormait profondément, ronflant même et Dynastie n'était pas là non plus, probablement à son poste de nourrice. L'assassin plissa des yeux, suspicieux. Il sortit de là et scruta toute la partie du campement qui lui était visible. Il n'y avait pas encore d'entraînement d'escadron et Ystrelle ne lui avait pas dis qu'elle partait... À moins, qu'elle n'ait put l'avertir, ne le trouvant pas... Il ne vit aucun des deux à l'horizon. Il vit Lothia du coin de l’œil et l'interpella en lui demandant où était sa mère. Ce à quoi, sa fille solitaire répondit qu'elle était partie à la vallée, sans doute pour rejoindre oncle Bélial qui s'y trouvait déjà. Un grognement sourd échappa à Gothic, Lothiah ne comprenant pas, fut laissée en plan. Il sortit du campement en trombe et galopa dans les plantes mouvantes. Il avait remarqué l'air pensif et songeur d'Ystrelle depuis deux jours. Et bien qu'elle ne pourrait pas lui être infidèle, en cet instant, cela paraissait une éventualité plausible. Même si elle en mourrait en ayant une troisième portée, ce qui devrait le rassurer sur le non passage à l'acte, il n'y pensa même pas. De toute façon, il n'aimait pas quand quelqu'un d'autre la drague. Sauf son frère à moindre mesure, quand les deux s'allient pour la taquiner.

Il arriva à la vallée et continua de les traquer. Il était bien aisé de les suivre entre l'odeur prononcée d'Ystrelle et l'odeur bien familière de Bélial. Néanmoins, il avait vraisemblablement loupé le départ d'Ystrelle de peu, car la piste était toute récente. C'est en entendant son frère parler qu'il arriva. Il n'entendit pas ce qu'il lui dit, car un peu trop éloigné, mais le ton employé ne lui échappa pas. De plus, son frère était beaucoup trop proche de SA louve, la collant et se frottant à elle, lui faisant du rentre-dedans. Le pelage de l'assassin se hérissa au maximum, créant une impression de picots sur sa colonne vertébrale et son poitrail gonflé lui donnait encore plus de matière à la manière d'une crinière de lion. Le queue haute et les oreilles pointaient tout en avant, il trottina les derniers mètres en grognant. Il s'arrêta finalement à deux mètres d'eux et en fixant intensément Bélial, toujours dans cette posture offensive, il cracha :

Éloigne toi d'elle ! Sinon, tu sais ce qu'il va se passer...

Il grogna une fois de plus, pour appuyer sa menace déjà bien accentuée par son attitude. S'il devait se battre contre son frère, alors d'accord. Il lui ferait mordre la poussière !


__________________________

Hydromos #66ffff | Gothic #191970 | Jeff darkred | Adrian #c5c7d6
Idryss orange | Mlle.Midéro pink | Cynthia #4e155c | Widys #682e52


Dessins par Noktelys à gauche et Camomille1777 à droite
Revenir en haut Aller en bas
http://licorneor.deviantart.com/
Contenu sponsorisé



RPG
PROFIL

MessageSujet: Re: Aimer ou taquiner, pourquoi choisir? [PV Gothic et Belial]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Aimer ou taquiner, pourquoi choisir? [PV Gothic et Belial]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Pourquoi une " race " plutot qu'une autre?
» Choisir son camp [Pv Hathor]
» Contes et Légendes de Bretagne
» Il faut bien savoir choisir ses amis ... [Nico/Elo]
» Loki sait aimer, oui.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les élémenloups :: « .Zone RP :: ▽ Clan de la Source ▽ :: • La vallée des arcs-en-ciel-