Les élémenloups
    Bienvenue sur ce magnifique RPG !
    Venez incarner un loup vivant sur des terres séparées en plusieurs clans. Si vous possédez déjà un compte sur le forum, cliquez sur « Connexion ». Si vous souhaitez vous inscrire, cliquez sur « S'enregistrer ». Pour ne plus afficher ce pop-up, cliquez sur « Ne plus afficher ».
    Bon jeu !



 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  ConnexionConnexion  S'enregistrerS'enregistrer  

Partagez | 
 

 Tisser sa toile -

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Enyrite
« Princesse crystalline
« Princesse crystalline
avatar

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués: 2
Personnages:
PROFILEmploi/loisirs : Alternante dans la sécurité industrielle wesh

Messages : 3467
Age : 22
Date d'inscription : 20/03/2013

Points : 3865

MessageSujet: Tisser sa toile -    30/9/2018, 12:19

Kyu était en train de réfléchir.

Le loup était couché sur le sol froid du château. Ce couloir n'était jamais utilisé, à part par ceux qui voulaient fuir. Beaucoup étaient dans ce cas, il suffisait de tendre l'oreille pour écouter les supplications. Mais peu arriver à avoir ce luxe. A sa connaissance, ce genre d'événement n'était pas arrivé.

Nul ne devait s'enfuir de ces murs. Telle était la volonté d'Akui, alors le petit loup s'y pliaient. Kyu n'était pas loup qui se déléctaient de la souffrance, mais cela ne le génait pas de créer un tel piège. C'était simplement son travail, son rôle. Il n'était plus un oméga. Le loup secoua la tête, chassant cette idée de son esprit. Le loup qui avait eut ce corps était mort. Il ne restait plus de lui qu'un idéal, celui d'un renouveau. Ce monde devait brûler pour quelque chose de mieux puisse pousser sur ces cendres.

Le loup se releva, utilisant son pouvoir pour faire virevolter la cordelette blanche. Il savait ce qu'il allait faire. Un fuyard ferait pression sur la cordelette provoquant une chute de pierre sur son corps. C'était une question de timming. Il fallait être précis.

Le loup blanc entendit des bruits de pas. Il avait besoin de se concentrer. Le silence était nécessaire. Kyu se retourna. Qui cela pouvait bien être ?

__________________________
Keiss Amélia Verd Zachary Kyu
Spoiler:
 
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.deviantart.com/enyrite
Crystaless

avatar

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués: 4
Personnages:
PROFILLocalisation : Suisse
Emploi/loisirs : Secrétaire médicale

Messages : 414
Age : 26
Date d'inscription : 10/12/2017

Points : 542

MessageSujet: Re: Tisser sa toile -    11/10/2018, 18:16


Lothair

Tisser sa toile

Le château était en effeversence depuis que j'y avais mis les pattes après avoir juré ma fidélité à Akui. J'avais dore et déjà eu l'occasion de tester le nouveau pouvoir dont il m'avait fait dont. Je le trouvais fabuleux et il me correspondait tellement bien. J'avais été relativement déçu lorsque le Dieu n'avait pas oublié de faire mention qu'il était absolument interdit à ses fidèles de se faires du mal les uns les autres. Néanmoins, je n'avais rien montré de ma déception et m'étais contenté d'hocher la tête en baissant les yeux, les oreilles et la queue en une attitude de soumission qui ne m'étais pas familière. Je ne m'étais jamais soumis, et je ne pensais pas un jour devoir le faire. Mais Akui était puissant, et il m'avait fait l'incroyable honneur de m'accepter parmis ses fidèles alors qu'il aurait pu simplement me tuer...

J'étais en route pour les portes du château, dans le but de me trouver une victime, à l'extérieur, puisque j'avais l'interdiction formelle de m'en prendre aux occupants du château. Néanmoins, j'avais appris qu'il y avait des cachots, avec des prisonniers, torturables à souhait, ou presque... Il faudrait que je m'y rende une fois, mais pas sans demander d'abord la permission à mon Seigneur. Devoir me soumettre et faire preuve d'obédiance me débectait, mais il était puissant, et je n'étais pas stupide au point de le défier ouvertement ! J'avais hâte de pouvoir enfin tester mon pouvoir, pour le moment, je n'avais eu qu'un bref résumé du Seigneur Akui. Ce qu'il m'en avait annoncé me séduisait franchement, mais rien ne valait mieux que la mise en pratique pour apprécier réellement quelque chose.

Il n'y avait que peu de temps que j'avais intégrer le château, et c'est sans grande surprise qu'au lieu trouver la sortie, je débouchais sur un couloir désert. Et vu les odeurs qui y régnait, ce n'était pas uniquement ce matin qu'il était abandonner. Les rares odeurs lupines que l'on pouvait identifier étaient anciennes et faible. Hormis une, bien fraîche. Un mâle à en croire mon flair. J'hésitais entre rebrousser chemin pour essayer une autre voie afin de trouver rapidement la sortie, ou aller voir ce fidèle... Il faudrait que j'apprenne à les connaître, même si les conversations futiles et le bavardage annodin n'était clairement pas ma tasse de thé, je devais pouvoir les reconnaître, afin de ne pas me faire descendre par le Dieu parce que j'aurais touché à l'un de ses precieux fidèles... J'optais donc pour la seconde solution, même si celle-ci me mettrait très certainement d'humeur absolument abominables...

Je continuais donc mon avancée dans ce couloir abandonné, à l'odeur de refermé, de moisissures et d'ancienneté. Après quelques minutes supplémentaires de marche, j'apperçus enfin le propriétaire de cette odeur fraîche et lupine. Son odeur annonçait clairement que c'était un mâle, pourtant, à cette distance, il avait plutôt l'air d'être une femelle. De plus, il me semblait qu'il lui manquait une patte avannt... Pfff, pathétique ! Néanmoins, je continuais mon avancée. Au pire, je pourrais peut-être m'amuser un peu finalement. Certes, je n'avais pas le droit de lui faire le moindre mal physique, mais le Seigneur de ce château n'avait rien précisé quand aux violences psychologiques... Ce petit loup ne faisait pas la moitié de ma taille, ni la moitié de ma carrure, et ne parlons même pas du poids plume qu'il devait être. Je bandais mes muscles et continuais mon avancée. A présent, il devait clairement avoir remarquée mon arrivée, ne serait-ce que par mon odeur...



—"J'ignorais qu'Akui acceptait également les épaves au sein de sa tribu ! A quoi pourrais-tu bien lui servir, toi, un infirme de première ?!"


Je sens que j'allais m'amuser plus que ce que je ne l'avais prévu, en fin de compte...

Revenir en haut Aller en bas
 

Tisser sa toile -

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Du nouveau sur la toile--L'autreTV.com
» Yosei, l'étoile du matin
» Boule de poil sur la toile
» Poussière d'Étoile
» Tisser les liens de toute une vie... ~ Gabrielle de Vendôme

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les élémenloups :: « .Zone RP :: • Territoires neutres :: • Le château du Crépuscule-