Les élémenloups
    Bienvenue sur ce magnifique RPG !
    Venez incarner un loup vivant sur des terres séparées en plusieurs clans. Si vous possédez déjà un compte sur le forum, cliquez sur « Connexion ». Si vous souhaitez vous inscrire, cliquez sur « S'enregistrer ». Pour ne plus afficher ce pop-up, cliquez sur « Ne plus afficher ».
    Bon jeu !



 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  ConnexionConnexion  S'enregistrerS'enregistrer  

Partagez | 
 

 Blessures [Ft. Heimdall]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ahramis

avatar

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués: 5
Personnages:
PROFILMessages : 415
Age : 19
Date d'inscription : 29/09/2017

Points : 789

MessageSujet: Blessures [Ft. Heimdall]   19/9/2018, 20:35

Ce Rp se passe aux passages souterrains du clan de l'eau

Blessures

Hasuo #ffffff
Les faibles rayons du pâle soleil d'automne dansèrent doucement sur museau d'Hasuo alors qu'il sortait lentement de sa torpeur, clignant des yeux à plusieurs reprises afin de s'accomoder à la sombre lumière des souterrains. La blafarde lueure solaire laissait valser les ombres avec malice, masquant Hasuo des regards indiscrets malgrés son magnifique pelage immaculé tandis que lui avait tout le loisir de perdre ses yeux d'améthyste sur l'étendue ténébreuse de leur abri de fortune.
Un long soupire de fatigue lui échappa alors qu'il passait machinalement l'un de ses antérieurs dans sa soyeuse crinière, répétant ce geste chaque matin afin qu'elle soit dénuée de nœuds ou d'une quelconque poussière pour toujours être à l'apogée de sa beauté. Hasuo s'assit tout en continuant d'effectuer cet automatisme.
Le bêta contemplait avec tristesse la laideur des blessures qu'avait infligée Guerre. Les plaintes des familles déchirées par la mort d'un proche, les hurlements de douleurs de ceux qui s'étaient fait décimés par les flammes.. Ce spectacle était atroce.
Parmis les morts listés se trouvait Pyrrha. Elle n'était plus. A eux deux ils étaient l'équilibre. Plus que jamais le clan avait besoin d'elle, de sa douceur, de sa chaleur, de son sourire. Hasuo était sans aucun doute un bon bêta si ce n'est le meilleur, il avait toujours été présent et dévoué mais aujourd'hui la meute avait besoin d'espoir et de lumière et lui n'était que de glace. Oh ne vous méprenez pas; il était absolument nécessaire au bon fonctionnement du clan ! Mais il pensait toutefois qu'il était important d'avoir cet équilibre instauré par les deux bêtas et était désormais brisé.
Hasuo était incapable d'apporter cette chaleur bienveillante à son clan. Il ne pouvait que rester fort et fier devant eux. Leur montrer qu'ils ne devaient, non.. Qu'ils ne pouvaient pas se laisser abattre par un simple sbire d'Akui !

Le noble ramena sa queue devant lui, poursuivant instinctivement ce geste répété depuis toujours, enlevant chaque brindille, chaque petite feuille ayant pu se coincer dans la délicate fourrure de sa queue durant la nuit.
Ces derniers jours il n'avait pas eut beaucoup de répit. Il était resté de marbre face à l'annonce des morts et s'était concentré sur ce qui devait être fait pour que tous soient en sécurité.
Désormais il pouvait prendre quelques minutes pour réfléchir aux événements récents. Il se sentait coupable de cet incident, dans un sens. Il savait que le Dieu maléfique ne resterait pas passif éternellement. Peut-être aurait-il pu mettre en place des stratégies qui auraient pu éviter ce massacre d'avoir lieu, peut-être aurait-il du venir aux côtés de Pyrrha et Gaor au lieu de s'occuper des caches..

Non. Il n'avait fait aucune erreur durant l'attaque de la Guerre. Lorsqu'il avait vu Gaor prendre en charge la situation aux côtés de Pyrrha il avait su qu'il devait y avoir quelqu'un pour guider la meute sur le chemin de retraite. Il avait été cette personne et avait éviter le chaos et la panique.. Mais sur la place centrale du camp des erreurs avaient étés commise, menant ainsi à l'anarchie. Keiss.. Cet incapable avait livré la bêta à Médée sous le nez de son alpha. C'était intolérable. A se demander pourquoi il n'était pas déjà banni, si ça ne tenait qu'à Hasuo.. Mais Gaor n'était pas de cet avis. Après tout il aurait probablement été impossible de la sauver et ça le noble le savait pertinemment. Toutefois ce désordre était inadmissible. Le clan se devait d'être uni, il ne fonctionnait que si chaque individu effectuait son rôle comme il se doit. Il suffit qu'un élément échappe à la règle pour qu'un second fasse de même, menant irrémédiablement à la perte de toute organisation et ainsi donc à sa propre destruction.
La seule chose que le bêta aurait pu faire auraient été des mesures à prendre bien avant que Guerre pénètre leurs terres. Il était impardonnable sur ce sujet et il veillerait à ce que cela n'arrive plus.

Toutefois, cinq jours s'étaient écoulés depuis l'arrivée de Guerre. Hier matin, Gaor s'était absenté pour un long voyage après une discussion avec Hasuo: Il irait voir Karara, seul. Sa décision avait déplu au loup des glaces, il aurait préféré que l'Alpha soit accompagné par quelques guerriers au moins. Ils avaient subit trop de perte pour que le clan puisse accepter la mort d'un autre haut gradé. Toutefois les arguments qu'avait avancé Gaor avaient tout autant de sens: Guerre ouvrait la voix à de nombreux adeptes et les groupes de chasse avaient besoin d'être protégés en permanance sans pour autant laisser les souterrains vulnérables. Tout les effectifs étaient nécessaire pour que le clan survive à cette terrible blessure.
Ainsi, Hasuo avait pris en charge la meute à la demande de Gaor et s'était occupé d'envoyer plusieurs groupes de chasse escortés de guerriers. Le bêta avait aussi affecté deux gardes en pleine forme à la surveillance des réserves de nourritures, celles-ci devant être rationnées dans le cas où les chasseurs reviendraient bredouille. Il fit de même en ce frais matin d'automne et accompagna les chasseurs jusqu'à la sortie des souterrains, les observant attentivement depuis les ombres alors qu'ils s'enfonçaient dans la forêt des rêves bleu. Personne aux alentours. Bien.

Lorsqu'ils disparurent, Hasuo leva le museau vers les cieux et inspira longuement l'air frais de l'extérieur avant de finalement faire demi-tour dans les ténèbres. Alors qu'il retournait en direction de sa meute, il songea aux médecins. Ils travaillaient sans relâche au chevet des blessés, restant éveillés jours et nuit pour que le clan n'ait plus à subir la moindre perte. Mais les blessures de certains étaient graves et les ressources viendraient à manquer bientôt. En d'autres circonstances il se serait risqué lui-même à sortir à la recherche de certaines plantes accompagné d'un groupe réduit mais avec l'absence de Gaor cette idée n'était certainement pas envisageable. Le bêta retroussa les babines. Quelle plaie !
Hasuo approchait désormais de l'endroit où s'était installé le clan. Les murmures matinaux lui parvinrent alors que la meute s'activait lentement. Non loin de lui il reconnu Heimdall, défiguré par les flammes mordantes de Guerre. Après un bref regard sur l'ensemble du camp afin de s'assurer que sa présence ne soit pas requise dans l'immédiat, Hasuo s'avança vers le chef d'armée et prit la parole lorsqu'il fut assez proche.

« Heimdall. Comment vont vos blessures ? »

Le noble avait employé un ton neutre à l'intention du chef d'armée. Il plissa légèrement les yeux lorsque le mâle cendré se retourna vers lui.

Revenir en haut Aller en bas
https://mistiie.deviantart.com/
Tyshell Froufrou
« Dieu peluche
« Dieu peluche
avatar

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués: 12
Personnages:
PROFILLocalisation : Belgique
Emploi/loisirs : chômeuse à plein temps

Messages : 1417
Age : 18
Date d'inscription : 09/11/2017

Points : 2554

MessageSujet: Re: Blessures [Ft. Heimdall]   20/9/2018, 20:09

Blessures



Quand il avait vu les premières colonnes de fumée venant de la forêt, Heimdall était en vol, en train de chercher le soldat de son escadron manquant à l'appel de l'entrainement du matin. D'ordinaire, il se serait contenté de l'engueuler dès son retour. Sauf que ces derniers temps, rien n'était ordinaire. D'habitude, il ne manquait jamais personne à l'entrainement du matin, son escadron savait que Heimdall était très pointilleux sur la ponctualité et arriver en retard c'était se taper le nettoyage du terrain d'entrainement pour la semaine à venir. Aussi, au bout d'une demi heure, Heimdall avait aboyé ses ordres pour la fin de l'entrainement et s'était envolé sans demander son reste.

Alors, quand il vit les colonnes de fumée, près de la frontière, ni une ni deux il accéléra comme un démon, et atterrit. Du feu commençait à naitre, sur un chemin très distinc, mais ce qui glaça le sang du loup ailé, c'était les deux loups, carbonisés. Tous deux morts. Il reconnu sans peine son soldat en retard et il grogna. Quelqu'un avait massacré ces deux pauvres loups, des amis, des confrères. Quand il avait voulu suivre la gerbe de feu, il s'était bien vite rendu compte de où elle allait. Mais c'était trop tard pour lui. Il s'était rapidement retrouvé encerclé par le feu, toussant à en cracher ses poumons.

Il avait tenté de décoller mais la fumée collante occultait le ciel et ne lui permettait pas de voir s'il fonçait droit dans un arbre ou non. Cloué au sol comme un oisillon tombé du nid, il ne pouvait plus que courir, et c'est ce qu'il fit. Se faisant courser par le feu comme une proie. Plusieurs fois, il failli trébucher et se faire avaler par les flammes. Et il réussit à chaque fois à les esquiver.


A chaque fois, sauf une.

La brûlure avait été intense et Heimdall avait crié, perdant l'équilibre. Mais il s'était vite ressaisi, il ne devait pas mourir. Il avait retrouvé le camp dans un état désastreux, et, devinant que le plan d'urgence avait été enclenché, il s'était enfoncé dans la première entrée des souterrains qu'il avait trouvé. Il y avai trouvé la mort et la désolation. Mais il avait rapidement été pris en charge par les médecins.


Et maintenant, ça faisait cinq jour qu'il promenait sa face de borgne dans les souterrains. Les médecins lui hurlaient presque de rester tranquille le temps de le soigner, mais Heimdall aboyait plus fort. Lui il pouvait attendre, un oeil en moins? il en avait un autre. Certains étaient entre la vie et la mort et nécessitaient plus de soin. La seule fois qu'il avait accepté qu'on le soigne, c'était lorsque Gaor le lui avait ordonné, quand il était revenu, peu après l'attaque. Mais depuis, pas question de le toucher. Et si Heimdall devait être soigné, ça serai lui même qui poserait les bandages.


Il avait donc un oeil crevé, toute la peau était partie ainsi que la majorité de la chair. Le peu de muscles et de graisses qui lui restaient à cet endroit là avait fondu sur les os parcellement visibles. Une face de démon pour un tombeur, quoi de mieux?

Il était en train de se dégourdir les pattes, secouant ses ailes qui lui démangeaient, à défaut de pouvoir s'envoler. Par miracle, aucune de ses belles plumes argent ne s'était fait cramé. De toute façon ça repousse. Quand Hasuo le héla. Il se tourna vers lui et en le reconnaissant, fit la révérence en passant l'une de ses ailes devant lui.


Au poil, bêta. Et vous ? Rien de cassé ou blessé?

Il se redressa pour s'assoir. Il aurait bien voulu se gratter derrière l'oreille, mais se tordre ainsi tirait les plaies et pourraient les réouvrir. Une fine couche s'était formé, lissant la plaie, et déjà que c'était bien moche, il serait dommage qu'il se remette à pisser le sang, surtout devant son bêta. De toute façon, si un autre médecin l'approchait, il lui mordrait la queue. Un avertissement, ok, deux pourquoi pas, mais le troisième c'était de trop! Heimdall irait voir le doc s'il le voulait! Bien que la lady avec ses piquets fumants d'alcool le tentait bien...


__________________________

Dyslexique~
Revenir en haut Aller en bas
https://tyshellfroufrou.deviantart.com/
Ahramis

avatar

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués: 5
Personnages:
PROFILMessages : 415
Age : 19
Date d'inscription : 29/09/2017

Points : 789

MessageSujet: Re: Blessures [Ft. Heimdall]   24/9/2018, 23:29

Blessures

Hasuo #ffffff
Hasuo s'était approché sur le flanc de Heimdall et avait ainsi pu observer le vampire cendré agiter ses ailes dans son dos; probablement par manque d'activité depuis ces derniers jours. Il savait le mâle déchiré par les flammes et fut surpris de constater que ses plumes semblaient intactes à première vue.
Lorsque le Bêta s'enquit des nouvelles de son chef d'armée, ce dernier se retourna et s'inclina d'une révérence polie à l'égard de son supérieur. Hasuo répondit à ses salutations par un noble signe de tête puis son attention se centra un peu plus sur la plaie répugnante qu'avaient causées les flammes. Le seul signe physique de ses pensées fut un frisson d'horreur qui lui parcouru l'échine: Et si un jour il devait se retrouver dans le même état ?! Ce serait.. Affreux.. Ce serait.. HORRIBLE. Non non non ! Ce n'était ABSOLUMENT PAS envisageable ! Sa chair avait littéralement fondue sur son visages et ses os étaient même à découvert! Eww.

« Au poil, bêta. »

Le noble eut un léger sursaut de surprise à l'entente de la voix rauque et forte de son chef d'armée et il jaugea désormais plus sérieusement son chef d'armée. Comme il avait pu l'observer plus tôt, Heimdall semblait s'ennuyer à ne rien pouvoir faire ces derniers jours, enchaîné à ces souterrains et privé de ses ailes. Il avait entendu les querelles du guerrier avec les médecins résonner dans la pénombre à plusieurs reprises et avait eut écho de sa dissidence à soigner ses plaies, toutefois les brûlures ne semblaient pas s'infecter et il semblait souffrir d'avantages de l'enfermement que de la douleur physique.
L'important était qu'il aille bien et c'était le cas ! Tant mieux. Certains devraient prendre exemple sur le courage dont il faisait preuve, bien que son refus catégorique pour panser plus convenablement ses plaies ne soit pas des plus exemplaire.

« Et vous ? Rien de cassé ou blessé? »

Alors que Heimdall s'assit, Hasuo resta debout. Le loup des glaces ferma ferma les yeux quelques instants et secoua négativement la tête. Sûrement n'avait-il pas eut vent des détails des derniers événements. Beaucoup essayaient d'éviter le sujet, toujours en deuil face aux pertes qu'avaient subit la meute.

« Lors de l'attaque de Guerre je me suis chargé de conduire les notres aux souterrains afin d'éviter le chaos et la panique. » Expliqua-t'il d'un ton toujours aussi neutre.

La meute avait beau avoir été préparée à se replier de la sorte, la peur était un sentiment bien réel et il suffisait qu'un seul membre du clan se laisse emporter par la terreur pour que la situation dégénère. Le noble ne cherchait ni les louanges ni les éventuelles moqueries d'un individu trop brave qui s'indignerait en le traitant de couard. Il avait fait ce qui devait être fait.
Le regard améthyste du bêta se déporta plus nettement sur la blessure du vampire à présent et il pris de nouveau la parole.

« Vous êtes-vous déjà accomodé à votre nouveau champ de vision ? »


Revenir en haut Aller en bas
https://mistiie.deviantart.com/
Tyshell Froufrou
« Dieu peluche
« Dieu peluche
avatar

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués: 12
Personnages:
PROFILLocalisation : Belgique
Emploi/loisirs : chômeuse à plein temps

Messages : 1417
Age : 18
Date d'inscription : 09/11/2017

Points : 2554

MessageSujet: Re: Blessures [Ft. Heimdall]   25/9/2018, 18:56

Blessures



Heimdall hocha la tête à la réponse de son bêta. Il avait suivit les ordres et c'était ce qui comptait. Il était prévu qu'Hasuo aide à l'évacuation et c'est ce qu'il avait fait. De plus, il avait fallu que quelqu'un fasse le job d'Heimdall, il baissa légèrement les oreilles.

Je suis navré de ne pas avoir été là.


Il aurait bien tabassé du sbire, le loup. C'est pas que ça le démangeait, c'est que c'était comme une... nécessité. Il voyait bien que le bêta le dévisageait. Sa blessure, tout le monde la reliquait, mais il avait l'habitude. A la question de Hasuo, Heimdall plissa l'oeil pour visualiser sa réponse.

J'ai perdu une grande partie de mon sens de la profondeur, il m'arrive trop souvent de me cogner contre quelque chose que je pensais être plus loin. De trébucher sur quelque chose que je n'ai pas vu ou d'imaginer quelque chose bien plus proche qu'il ne l'est en réalité, je mettrai du temps pour m'y faire. En plus, je n'ai pas encore eux le loisir de voler avec cette vue là. Je pense qu'il faudra également compenser cet handicap par de la rééducation. Ma foi rien de bien dramatique en somme.


Il ajusta encore une fois ses ailes engourdie et changea sa queue de côté.

Mais j'devrai vite être d'aplomb, rien de bien méchant!


__________________________

Dyslexique~
Revenir en haut Aller en bas
https://tyshellfroufrou.deviantart.com/
Ahramis

avatar

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués: 5
Personnages:
PROFILMessages : 415
Age : 19
Date d'inscription : 29/09/2017

Points : 789

MessageSujet: Re: Blessures [Ft. Heimdall]   25/9/2018, 23:46

Blessures

Hasuo #ffffff
« Je suis navré de ne pas avoir été là. »

Le bêta ne répondit pas et se contenta d'un léger signe de tête lui indiquant qu'il n'avait pas à s'en vouloir. Son absence était certes déplorable mais les circonstances ont fait qu'il lui avait été impossible de rejoindre les siens, il n'avait pas fait le choix de fuir par lacheté et y avait bel et bien été contraint, du moins d'après les rapports et son état. Heimdall n'était pas en position de recevoir un blame pour son absence, personne n'aurait pu s'imaginer qu'un mortel si puissant pourrait s'inviter au milieu du campement sans que personne n'ait été capable de donner l'alerte. De plus, le vampire n'avait pas la réputation d'un couard, ses années passées lui avaient fait traverser de nombreuses batailles et c'est en guerrier qu'il avait vaincu ces épreuves.

« J'ai perdu une grande partie de mon sens de la profondeur, il m'arrive trop souvent de me cogner contre quelque chose que je pensais être plus loin. De trébucher sur quelque chose que je n'ai pas vu ou d'imaginer quelque chose bien plus proche qu'il ne l'est en réalité, je mettrai du temps pour m'y faire. En plus, je n'ai pas encore eux le loisir de voler avec cette vue là. Je pense qu'il faudra également compenser cet handicap par de la rééducation. Ma foi rien de bien dramatique en somme. »

A la prise de parole du grand guerrier, Hasuo recentra son attention dans l'unique œil valide de son interlocuteur et l'observait avec sérieux et attention. Après avoir fixer ses blessures pendant ces quelques instants, le bêta fut rassuré de voir qu'en dépit du manque de soin, la plaie ne semblait pas s'infecter. Si tel était le cas il l'aurait renvoyer chez l'un d'eux à la fin de leur entrevue. Toutefois, le nouvel handicap du vampire l'embêtait beaucoup même si le noble était assez sage pour ne pas lui faire prendre des risques inutiles.

« Mais j'devrai vite être d'aplomb, rien de bien méchant! »

Hasuo se contenta de hocher légèrement la tête, se retenant de dévoiler les crocs à cause de cette situation agaçante. Il était toutefois satisfait de la mentalité de Heimdall vis-à-vis de ses blessures. A défaut d'être capable de sortir pour le moment, le bêta était certains que la force de caractère du chef d'armée pourrait avoir un impact positif pour le clan et que ce dernier pourrait sans aucun doute continuer d'assumer son rôle à merveilles.
Le loup des glaces fit quelques pas en avant et invita d'un gracieux mouvement de queue le mâle cendré à le suivre, marchant lentement dans les souterrains. Il avait bien remarqué que le géant peinait à tenir en place et lui-même préférait marcher.

« Je suis ravi de vous l'entendre dire, Heimdall. Pensez-vous pouvoir reprendre des entraînements légers avec ceux qui en sont capables ? »

Cela faisait déjà cinq jours qu'ils étaient enfermés et certains avaient désespéremment besoin d'exercice, de quelque chose qui puisse occuper leurs esprits sans quoi ceux-ci finiraient par suffoquer dans ces souterrains. De plus, les blessés légers étaient désormais - pour certains - remis de leurs brûlures et reprendre en douceur quelques entraînements leur ferait le plus grand bien, en plus de permettre à Heimdall de s'habituer lui aussi à ce nouveau champ de vision.
Les tours de garde devraient bien évidemment être maintenus et cette proposition s'addressait d'avantages à ceux qui s'étaient effondrés suite à la perte d'un proche ou d'un autre de leur dirigeant; mais Heimdall était assez intelligent pour deviner cela; toutefois si l'idée ne lui venait pas à l'esprit, Hasuo se dirigeait vers un endroit un peu plus à l'écart des autres loups et il pourrait donc poser la question.

« J'aurais aussi besoin que vous me sélectionniez quelques loups aptes à mener une expédition en extérieur. » Sa voix sonna légèrement plus sérieuse pour une oreille attentive mais son expression, elle, ne changea pas.

Car les ressources médicinales commencent à manquer. Mais cela Hasuo ne le précisa pas. Heimdall pourrait le deviner, ou non; peu importe. Cependant ce n'était ni le lieu ni le moment pour ce genre d'annonce, il était préférable d'éviter de créer une vague de panique en raison des oreilles indiscrètes.
En d'autres circonstances il aurait pu s'addresser à Nansaa et d'autres loups ailés pour cette tâche mais le dragon et une partie de son escadron s'était absenté en escorte aux groupes de chasse. Les effectifs étant d'avantages réduit par Guerre, il était préférable de demander l'avis de Heimdall et de lui laisser le choix des membres de ce groupe.

Revenir en haut Aller en bas
https://mistiie.deviantart.com/
Tyshell Froufrou
« Dieu peluche
« Dieu peluche
avatar

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués: 12
Personnages:
PROFILLocalisation : Belgique
Emploi/loisirs : chômeuse à plein temps

Messages : 1417
Age : 18
Date d'inscription : 09/11/2017

Points : 2554

MessageSujet: Re: Blessures [Ft. Heimdall]   26/9/2018, 23:14

Blessures



le bêta hocha la tête se leva, faisant signe au borgne vampire de le suivre. Celui ci s'exécuta sans réchigner, il en avait marre de rester inerte. Alors quitte à pas pouvoir voler, autant marcher. Il suivit le bêta, un peu derrière lui, mais avait pris soin de le placer à sa droite afin de pouvoir le voir et aussi lui éviter la vue de cette blessure qui semblait l'incommoder. Au bout d'un moment, le chef d'armée hocha vigoureusement la tête.


C'est pas que ça m'démange pas vous savez, mais il n'y a pas tellement la place ici pour ça. A la rigueur il faudrait isoler tout un coin de galerie et je pourrais relancer les combats singuliers, mais on a besoin de tous les valides pour veiller sur les blessés. Moi même je ne suis pas encore adapté à cette nouvelle vue bionique si vous voyez ce que je veux dire, et tant qu'c'est pas fait, gérer un entrainement comme il faut ça s'ra bien compliqué...


Heimdall mourrait d'envie de rétamer sa tronche à quelqu'un, mais il prenait sur lui comme il fallait. On frappait pas la meute, et il pouvait pas sortir. Cogner sur les rochers, il aurait pu tenter, mais à part s'en péter les phalanges, ça n'avait aucun intérêt. Un bon combat singulier lui aurait permis d'assouvir ce besoin. C'est bien pour ça que Heimdall participait plus souvent qu'un chef d'armée normal aux entrainements. Histoire d'avoir sa dose de castagne. Mais là, enfermés comme des rats comme le clan était, ça serait bien difficile de relancer un entrainement. Et il suffisait que le secteur choisi soit juste assez fragile pour leur tomber sur la truffe au premier coup de patte. A la requête qui suivait, le vampire ailé haussa les épaules.

Y'a bien Shell, Hybisse et Ulfeym qui sont tip top pour ce qu'on pourrait trouver de frais encore ici. Mais si c'est bien pour c'que je pense il faudrait envoyer un doc avec eux, ou quelqu'un qui s'y connait un peu quand même, et ça je sais pas si on peut se permettre d'en retirer un de son poste.


Heimdall était peut être bourrin et brute de décophrage, il était pas bête et encore moins sourd, les médecins râlaient de plus en plus souvent parce que leurs stocks venait à s'épuiser. Cependant leur charge de travail, elle, ne diminuait pas, et en faire sortir un pour aller chercher ce qu'il fallait c'était en condamner certains à être moins surveillés. Il suffisait qu'il y en aie un en état critique et l'absence d'un médecin pouvait très bien le tuer. Et il y avait eu trop de morts déjà pour se permettre de rallonger la liste.

Sinon y'a bien la ptite Fuurin. c'est une messagère mais elle apprend vite et je pense qu'elle pourrait bien dénicher ce qu'il faut si un doc lui dit quoi prendre. Elle les aide déjà pour les soins, ça devrait pas poser de gros troubles.


Il s'avança un peu vers son bêta qui le distançait.

Dites moi quand et lesquels vous voulez voir partir et je vous réunis tout ça pour un petit débriefing de mission.

__________________________

Dyslexique~
Revenir en haut Aller en bas
https://tyshellfroufrou.deviantart.com/
Ahramis

avatar

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués: 5
Personnages:
PROFILMessages : 415
Age : 19
Date d'inscription : 29/09/2017

Points : 789

MessageSujet: Re: Blessures [Ft. Heimdall]   27/9/2018, 00:26

Blessures

Hasuo #ffffff
« C'est pas que ça m'démange pas vous savez, mais il n'y a pas tellement la place ici pour ça. A la rigueur il faudrait isoler tout un coin de galerie et je pourrais relancer les combats singuliers, mais on a besoin de tous les valides pour veiller sur les blessés. Moi même je ne suis pas encore adapté à cette nouvelle vue bionique si vous voyez ce que je veux dire, et tant qu'c'est pas fait, gérer un entrainement comme il faut ça s'ra bien compliqué... »

Hasuo eut l'esquisse d'un sourire aux paroles brutes et directes du chef d'armée. Il se contenta d'acquiecer pour le moment afin de le laisser finir, voyant qu'il n'en avait pas encore terminé.
Heimdall avait soulever un bon point quant au manque de place mais vu son état et celui de la plupart des membres de la meute n'étant pas de garde, il ne s'agirait pas là de combat réels mais plus d'une forme de rééducation. Le noble ne coupa toutefois pas le vampire et lui laissa la parole.

« Y'a bien Shell, Hybisse et Ulfeym qui sont tip top pour ce qu'on pourrait trouver de frais encore ici. Mais si c'est bien pour c'que je pense il faudrait envoyer un doc avec eux, ou quelqu'un qui s'y connait un peu quand même, et ça je sais pas si on peut se permettre d'en retirer un de son poste. »

Shell, Hybisse et Ulfeym.. Hm. Hasuo hocha la tête. Ils étaient plutôt jeunes dans l'ensemble mais c'était de bons éléments. Ils pourraient en effet faire l'affaire.
Pour ce qui est d'envoyer l'un des médecins avec eux, c'était hors de question. L'épuisement de ces derniers jours les avaient rendus trop faibles et trop vulnérables pour aller en extérieur avec tout les adeptes s'étant avancés sur les terres de leur clan. Il était beaucoup trop dangereux de prendre un tel risque. De plus, certains malades étaient encore dans un état relativement critique et malgrés l'aide qu'apportait Hasuo ainsi qu'une poignée d'autres membres du clan aux médecins ne serait peut-être pas suffisante si l'un d'eux se retrouvait subitement aux portes de la mort.

« Sinon y'a bien la ptite Fuurin. c'est une messagère mais elle apprend vite et je pense qu'elle pourrait bien dénicher ce qu'il faut si un doc lui dit quoi prendre. Elle les aide déjà pour les soins, ça devrait pas poser de gros troubles. »

Une messagère ? Pourquoi pas. Cette expédition devrait s'effectuer au plus vite, dans l'idéal. De plus, si elle s'était déjà familiarisée avec la plupart des plantes utilisées il serait plus aisé pour elle de les reconnaître; bien qu'ils seraient tous obligés d'écouter tout les conseils qu'un médecin aurait à leur donner quant à la location des plantes nécessaires.
Par ailleurs, il l'avait déjà observé aux côtés des médecins ces derniers jours. Son pouvoir était des plus utiles et calmait le stress et les délires aussi bien des blessés que des membres valides croulant sous la charge de travail et toute la pression qui en découlait. De plus, la petite semblait en effet capable d'assimiler rapidement les ordres et faisait preuve d'intelligence et de mémoire vis-à-vis des commandes des guérisseurs. Il restait à savoir si elle se sentait capable d'aider d'avantages le clan dans cette période critique.

« Dites moi quand et lesquels vous voulez voir partir et je vous réunis tout ça pour un petit débriefing de mission. »

Le bêta, qui jusqu'à présent regardait devant lui tout en prêtant une oreille attentive à Heimdall; tourna la tête en sa direction afin de lui expliquer ses pensées vis-à-vis de son long discours.
Durant le long monologue de Heimdall, les deux mâles s'étaient assez éloignés pour être d'avantages libres de leurs paroles.

« Pour ce qui est des entraînements je songeais d'avantages à une rééducation et surtout une occupation pour les blessés légers et ceux s'étant totalement effondrés mentalement suite à l'attaque de Guerre. » Il marqua une courte pause avant de poursuivre avec plus de sérieux: « Tous n'ont pas la même force de caractère que vous. Ils ont besoin d'être soutenus. Si toutefois cela vous semble impossible, le dernier mot vous reviens, Heimdall. »

Le but de cette proposition n'était pas d'engager des combats violents comme peuvent l'être les entraînements normaux mais bel et bien une activité de rééducation pour certains - comme Heimdall - ou une distraction pour l'esprit. Il n'était pas question de rouvrir ou de créer de nouvelles blessures, il s'agissait surtout d'éviter de sombrer peu à peu dans la folie étant donné qu'ils étaient coincés dans ces souterrains jusqu'au retour de Gaor, si ce n'est plus longtemps.
Pour ce qui est de la place, Hasuo était certain qu'ils pourraient aménager un endroit assez vaste pour qu'ils puissent se mouvoir correctement sans avoir à entasser ceux qui étaient au repos. Toutefois, le bêta se plierait aux volontés du chef d'armée et à son expertise; si celui-ci maintenait qu'il était impossible de manœuvrer sans risque dans cet espace naturellement confiné alors il ne forcerait pas d'entraînements. Après tout, Heimdall avait l'expérience nécessaire pour faire ce choix.

« Quant au second point; vous avez vu juste. Il est toutefois hors de question d'envoyer un médecin en dehors des souterrains. Comme vous avez pu le remarquer, ils sont surchargés et leur état de fatigue est trop important pour qu'ils puissent prendre ce risque. » Une nouvelle pause de quelques instants durant lesquels Hasuo reporta son regard au loin. « Si vous pensez Fuurin capable de cette mission alors elle en fera partie. Je vous laisse décider de son escorte et me les envoyer près de la tanière des guérisseurs. » Termina-t'il en montrant du bout du museau l'espace où étaient entreposées les dernières réserves médicinales.

Revenir en haut Aller en bas
https://mistiie.deviantart.com/
Tyshell Froufrou
« Dieu peluche
« Dieu peluche
avatar

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués: 12
Personnages:
PROFILLocalisation : Belgique
Emploi/loisirs : chômeuse à plein temps

Messages : 1417
Age : 18
Date d'inscription : 09/11/2017

Points : 2554

MessageSujet: Re: Blessures [Ft. Heimdall]   27/9/2018, 20:32

Blessures



Hasuo ne disait rien mais réagissait aux paroles du vampire. Bien, Heimdall détestait parler dans le vent et là ça montrait qu'on l'écoutait. En plus, être écouté, ça évitait de devoir se répéter parce qu'il y en avait un qu'avait pas entendu. Dieu qu'est ce qu'Heimdall détestait se répéter. Au final, le bêta dirigea son regard vers le chef d'armée et ce dernier lui prêta une oreille attentive, sentant qu'il allait parler.

« Pour ce qui est des entraînements je songeais d'avantages à une rééducation et surtout une occupation pour les blessés légers et ceux s'étant totalement effondrés mentalement suite à l'attaque de Guerre. Tous n'ont pas la même force de caractère que vous. Ils ont besoin d'être soutenus. Si toutefois cela vous semble impossible, le dernier mot vous reviens, Heimdall. »



Il hocha la tête et réfléchis un instant.

Je vais voir c'que j'peux faire chef, mais je vous garantis rien. Quoi qu'il en soit je ferai tester les galeries avant. Il s'agirait pas qu'elles nous tombent sur le museau ça s'rait bête.

Comprenant que tous ne pourraient pas participer à ces activités physiques, Heimdall réfléchit, alors que le bêta continuait à parler. Quand il eut fini, Heimdall acquiesta.

Bien, je vous les y enverrai d'ici une heure. Frais comme la rosée du matin que j'vous dis.


Il se mit déjà à réfléchir au pour et au contre du départ de chacun. Fuurin aidait beaucoup les médecins et son aide était appréciée. La faire partir en mission pourrait les handicaper et les faire râler, mais il fallait impérativement que quelqu'un qui s'y connaisse un minimum prenne part à l'expédition et elle serait celle qui impacterait le moins les soins donnés, par son départ. Hybisse était une chasseuse, elle savait trouver les pistes et possédait tous les avantages physiques des chasseurs. Elle courrait vite. S'il fallait fuir et envoyer les ressourses au plus vite au reste du clan, un chasseur c'était parfait. Shell était une assassin. Tuer, c'était son métier, s'ils croisaient un adepte, elle serait certainement celle à qui ça poserait le moins de problème d'achever un loup. En plus de ça, elle chassait parfois avec les chasseurs et pourrait prêter main forte à Hybisse. et sa petite taille pouvait la faire se faufiller partout. C'était parfait. Quand à Ulfeym, c'était un guerrier, il serait à même de protéger la petite troupe. Une équipe de choc. Mais le seul truc qui ferai chier le vampire, c'était que si Fuurin partait, il fallait impérativement qu'elle retire ce maudit grelot, ils devaient rester discrets, la surface pouvait grouiller d'adeptes. Heimdall l'ordonnerai s'il le fallait. Il ne pouvait pas la laisser sortir avec un engin permettant à quiconque de connaitre sa position.


Voyant le bêta s'éloigner encore une fois, il se rapprocha au trot, craignant la fin de l'entrevue.

Heu, bêta, j'ai eu une idée pour le reste.

Il se racla la gorge. Tout le monde était encore choqué par l'attaque, tout le monde avait perdu son foyer, ses repères. Mais les anciens, pour la pluparts, allaient encore très bien physiquement. Ils avaient été parmis les premiers à être évacués. S'ils avaient une baisse de moral considérable, ils pouvaient tout de même aider.

Je pensais qu'organiser des réunions, des veillées, où les anciens raconteraient des histoires, pourraient faire du bien à tous. Evidemment je viens d'avoir l'idée je n'ai pas encore eu le temps de voir les détails, mais beaucoup ne font rien parce qu'ils ne trouvent rien à faire. Et ça, ça aide pas au moral vous voyez. Avec les conteurs d'histoire, ça pourrait faire passer le temps, faire penser à autre chose, redonner même un peu d'espoir si j'puis me permettre. On en a tous besoin.


Il regarda son bêta en silence. Marchant d'un pas ferme derrière lui. Tous ceux qui pouvaient aider le faisaient déjà mais les conteurs d'histoire et les anciens ne faisaient rien. Depuis la catastrophe ils étaient couvés par leurs familles. On ne pouvait pas leur en vouloir, mais Heimdall était sûr qu'ainsi, ça permettrai à tout un chacun d'aller un peu mieux.

On pourrait agrandir une galerie, la creuser assez pour qu'elle puisse contenir un petit attroupement. On y ferait les entrainements le matin, et le soir, avant l'exctinction des feux, on s'y regrouperait pour écouter les anciens. Ho j'sais bien qu'on peux pas s'permettre de creuser trop, faudrait pas les fragiliser ces galeries, mais faire plusieurs petits espaces, ça ferai du boulot à ceux qui font rien, et à terme, je suis sûr que c'est pas une mauvaise chose. Même si on restera pas ici jusqu'à la fin d'nos vie je le souhaite, ça pourra être utile à d'autres après nous.

__________________________

Dyslexique~
Revenir en haut Aller en bas
https://tyshellfroufrou.deviantart.com/
Ahramis

avatar

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués: 5
Personnages:
PROFILMessages : 415
Age : 19
Date d'inscription : 29/09/2017

Points : 789

MessageSujet: Re: Blessures [Ft. Heimdall]   28/9/2018, 23:06

Blessures

Hasuo #ffffff
« Je vais voir c'que j'peux faire chef, mais je vous garantis rien. Quoi qu'il en soit je ferai tester les galeries avant. Il s'agirait pas qu'elles nous tombent sur le museau ça s'rait bête. »

Hasuo hocha la tête, satisfait de cette réponse et continua sa longue tirade. Lorsqu'il eut fini, Heimdall acquieça à son tour.

« Bien, je vous les y enverrai d'ici une heure. Frais comme la rosée du matin que j'vous dis. »

« Parfait. »

Le loup des glaces poursuivit sa route en distançant légèrement le vieux vampire, continuant de marcher dans les galeries, allumant de nouvelles torches à chacun de ses pas. Cette longue marche qu'il avait entreprit depuis ce matin en accompagnant un groupe de chasse était des plus apaisantes, le manque d'activité physique de ces derniers jours commençait à peser sur lui aussi.
Derrière lui, Heimdall marchait plus doucement. Si il avait quelque chose à ajouter il le rattraperait, dans le cas contraire le bêta l'entendrait s'éloigner.

« Heu, bêta, j'ai eu une idée pour le reste. »

Oh ? L'oreille du noble frémit et s'inclina dans la direction de Heimdall, tournant de trois quart la tête. Le chef d'armée rattrapa le somptueux loup blanc en quelques foulées de trot. Lorsque le chef d'armée fut revenu au niveau de son bêta, ce dernier lui fit signe de poursuivre.

« Je pensais qu'organiser des réunions, des veillées, où les anciens raconteraient des histoires, pourraient faire du bien à tous. Evidemment je viens d'avoir l'idée je n'ai pas encore eu le temps de voir les détails, mais beaucoup ne font rien parce qu'ils ne trouvent rien à faire. Et ça, ça aide pas au moral vous voyez. Avec les conteurs d'histoire, ça pourrait faire passer le temps, faire penser à autre chose, redonner même un peu d'espoir si j'puis me permettre. On en a tous besoin. »

Hm. Hasuo hocha lentement la tête; étant d'accord sur tout les points. Certains anciens avaient tentés d'organiser une telle chose le premier soir mais entre les pleurs, les blessés et la tension générale leur tentative s'était soldée par un échec cuisant et avec la masse de travail qu'avaient reçus les hauts gradés, cette perspective leur était sorti de l'esprit.
Toutefois, toute la colère et l'aggressivité liés à l'attaque de Médée s'étaient transformée en tristesse et en craintes. La rage n'étant plus le sentiment dominant de la plupart des membres de la meute, il pourrait en effet être possible d'essayer à nouveau de mettre ceci en place, d'autant plus que l'activité sera mise en valeur si les ordres viennent des hauts gradés. Tout ne pouvait qu'être bénéfique, ça occuperait effectivement tout les inactifs incapables d'aider les médecins et cela leur apporterait en plus quelques enseignements du passé car les récits des conteurs d'histoires véhiculaient avec eux de sages leçons qui pourraient - dans le meilleur des cas - insuffler un souffle d'espoir et de force à la meute.
De plus, certains pouvoirs étaient capables de véhiculer des émotions ou des sentiments comme celui de Fuurin, capable d'apaiser; ou alors celui de Zéphyr. De précieux dons en ces temps de crise qu'il faudrait assurémment exploiter lors de ces veillées.

« On pourrait agrandir une galerie, la creuser assez pour qu'elle puisse contenir un petit attroupement. On y ferait les entrainements le matin, et le soir, avant l'exctinction des feux, on s'y regrouperait pour écouter les anciens. Ho j'sais bien qu'on peux pas s'permettre de creuser trop, faudrait pas les fragiliser ces galeries, mais faire plusieurs petits espaces, ça ferai du boulot à ceux qui font rien, et à terme, je suis sûr que c'est pas une mauvaise chose. Même si on restera pas ici jusqu'à la fin d'nos vie je le souhaite, ça pourra être utile à d'autres après nous. »

Un plan risqué mais sous la supervision du chef d'armée, cela devrait rester relativement sûr. A défaut de réussir à faire des espaces assez grands pour être libre de se mouvoir et de s'entraîner correctement, cela fatiguerait assez les plus vifs pour qu'ils cessent de trépigner et de tourner en rond à longueur de journée le temps que les galeries soient terminés. De plus, certains membres de leur clan était capables de générer de la glace grâce à leur pouvoirs et ils pourraient très certainements contenir un début d'éboulement en cas de problèmes. Il faudrait juste veiller à ne pas être trop bruyant pour ne pas attirer l'attention des loups en surface.
Hasuo fini par s'arrêter et pivota gracieusement afin de se retrouver presque face au vampire. Heimdall lui avait dit qu'il lui enverrait un groupe prêt à partir d'ici une heure, cela lui laissait le temps de passer voir les conteurs d'histoires.

« Bien. Je vous laisse prendre en charge l'aggrandissement des galeries. Si vous n'avez rien à ajouter; j'irais parler aux anciens. »

Revenir en haut Aller en bas
https://mistiie.deviantart.com/
Tyshell Froufrou
« Dieu peluche
« Dieu peluche
avatar

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués: 12
Personnages:
PROFILLocalisation : Belgique
Emploi/loisirs : chômeuse à plein temps

Messages : 1417
Age : 18
Date d'inscription : 09/11/2017

Points : 2554

MessageSujet: Re: Blessures [Ft. Heimdall]   11/10/2018, 11:46

Blessures



Le bêta sembla d'accord avec les idées proposées par le vampire. Il confirma son accord en donnant les charges à Heimdall, qui hocha la tête. Tout était mieux que d'être poursuivi par les docs. Il s'assit en laissant ses ailes pendre. Son visage le faisait mal et se laisser aller soulageait la douleur. Le bêta continua sa route alors qu'Heimdall acceptait les ordres.

Bien chef.

Une fois qu'Hasuo eut tourné au détour d'une galerie, Heimdall resta ainsi quelques temps, dans le faible éclairage des torches. Puis il se leva, s'étira les pattes avant , soupira, et fit demi tour. Il devait en premier lieu parler à Fuurin et les autres. Il réfléchissait déjà à quels loups choisir pour les travaux. Il fallait que ça soit rapide et efficace. Les alcôves devaient, idéalement, être finies ce soir.

Il se dirigea vers la galerie des médecins, afin d'y faire un peu soigner sa plaie, et de trouver fuurin par la même occasion.

__________________________

Dyslexique~
Revenir en haut Aller en bas
https://tyshellfroufrou.deviantart.com/
Contenu sponsorisé



RPG
PROFIL

MessageSujet: Re: Blessures [Ft. Heimdall]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Blessures [Ft. Heimdall]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» nouvelle table des blessures pour les héros
» 1x03 : "Soigner ses blessures"
» Heimdall
» Les blessures du coeur sont profondes [En cours]
» les blessures !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les élémenloups :: « Zone Hors-Jeu :: Terres de l'Eau :: Et l'histoire se termina-