Les élémenloups
    Bienvenue sur ce magnifique RPG !
    Venez incarner un loup vivant sur des terres séparées en plusieurs clans. Si vous possédez déjà un compte sur le forum, cliquez sur « Connexion ». Si vous souhaitez vous inscrire, cliquez sur « S'enregistrer ». Pour ne plus afficher ce pop-up, cliquez sur « Ne plus afficher ».
    Bon jeu !



 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  ConnexionConnexion  S'enregistrerS'enregistrer  

Partagez | 
 

 Une nuit à la belle étoile |Aslan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Crystaless

avatar

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués: 1
Personnages:
PROFILLocalisation : Suisse
Emploi/loisirs : Secrétaire médicale

Messages : 375
Age : 26
Date d'inscription : 10/12/2017

Points : 482

MessageSujet: Une nuit à la belle étoile |Aslan   4/9/2018, 13:33


Triss

Une nuit à la belle étoile

Il était tard, très tard, la nuit était déjà bien avancée, et la lune brillait comme jamais. La plupart des animaux dormaient, ou montaient la garde pour ceux dont c’était le tour de garde. Les terres n’étaient plus aussi sûres qu’avant, malheureusement… Le seront-elle vraiment un jour, totalement… Les temps de paix sont rares depuis quelques années sur EL, et ils s’il y en a, généralement, il ne survivent pas bien longtemps. A croire qu’Element Loup est fait pour la guerre… Bien sur, il y en a à qui cela plait. D’autre à qui cela profite, d’autre à qui cela donne simplement plus de travail qu’à l’ordinaire. C’était mon cas. Triss, cheffe d’armée de la meute du Feu, depuis peu de temps, il faut l’avouer, mais j’ai tout de même du alourdir ma charge de travail avec la venue d’Akui. Et il y aurait en plus des rumeurs prétendant qu’il aurait sélectionné certains de ses adeptes à qui il aurait confié des pouvoirs phénoménaux… Est-ce vrai ? Je l’ignore, je ne l’ai pas encore vu de mes yeux, mais quel intérêt les autres meutes auraient-elles à mentir sur un sujet si grave ?

Les entraînements duraient toute la journée… D’abord les loups des rangs sans rapport avec l’armée, ou la guerre, histoire qu’ils sachent un minimum se défendre, et ensuite, perfectionnement du savoir de mon propre escadron. Est-ce que j’avais cru pouvoir dire un jour que l’escadron de Feu serait le mien ? Jamais je n’avais songé à cette idée… Et pourtant, les faits étaient là… Une fois le perfectionnement de mes guerriers terminés, je m’entraînais également, seule, le plus souvent. Et parfois, un loup de plus haut rang venait me voir pour me demander un entraînement particulier, ou un perfectionnement de certaines techniques. J’étais à leur disposition de toutes façons. C’était mon rôle en tant que cheffe d’armée… Cela ne me dérangeait pas, bien entendu, j’étais même honorée que les hauts rangs viennent me voir pour se perfectionner en combat. J’étais honorée de porter le titre, ainsi que le responsabilité, de cheffe d’armée. Mais ce soir, je ne m’entraînais pas, ou du moins pas uniquement. Non, ce soir, je cherchais à me défouler, à évacuer ma rage. Il était bien rare de me voir réellement en colère, en rage même. Mais cela, je le devais à mon père. Mon propre père nous avait trahi pour rejoindre Akui ! Je n’aurais jamais cru cela possible ! Et ce qui me mettait encore plus hors de moi, c’était l’état de ma mère. Elle n’était plus que l’ombre d’elle-même depuis que Père nous avait trahi… Mais ce qu’elle ne savait pas, et moi oui, pour mon plus grand désespoir, c’est que le jour où je recroiserais Père, je devrais probablement le tuer, même si mon amour pour lui est toujours présent. Désormais, avant d’être mon père, il est un traître ! Je ne suis pas le genre à courir après lui, le traquer sans relâche jusqu’à ce qu’il soit mort, ce n’est pas mon rôle, ni mon envie… Mais si je le croise, je ferais ce qui doit l’être !

J’étais donc dans cette magnifique forêt de Lys en feu, éclairée par leurs flammes majestueuses et colorées, à courir comme une folle, à toute vitesse, éviter les branches à la dernière seconde, sauter par-dessus les troncs au sol. Me contorsionner pour la traverser le plus vite possible, passer dans des recoins juste assez grands pour moi, comme si j’avais le diable aux trousses et que j’essayais de le semer. Certes, je n’étais pas cheffe de la fuite, mais fuir, parfois, c’est la seule solution, et si on sait le faire correctement, alors on peut rester en vie. C’est mon mentor qui m’avait apprit cela, un vieux guerrier qui m’avait entraînée dans le plus grand secret lorsque je suivais ma formation de médecin, qui ne me plaisait pas. Je ne saurais dire depuis combien de temps je courais au milieu des fleurs en feu qui peuplent cette forêt, mais j’étais incapable de m’arrêter, pas tant que toute ma rage serait évacuée. Une branche énorme et basse me barrait la route en plein milieu de mon poitrail. Derrière, je voyais des flammes de couleurs, mais également une clairière. Alors redoublant de vitesse, je sautais, tournant sur moi-même d’un quart de tour, pour passer entre les flammes et la branche, sans toucher ni les unes, ni l’autre, puis, me retournant j’atterris légèrement dans la clairière et décidais enfin d’arrêter là ma course folle. Puis mon flair m’indiqua que quelqu’un se trouvait déjà là. J’inspirais et reconnu l’odeur d’Aslan, bêta de la meute. Je suivis l’odeur, d’un pas tranquille et léger, un peu de compagnie ne me ferait pas de mal.

—"Bonsoir Aslan. Magnifique nuit, n’est-ce pas ? Il est difficile de croire, avec une nuit pareille, que les terres d’EL sont en guerre..."



Revenir en haut Aller en bas
Tyshell Froufrou
« Dieu peluche
« Dieu peluche
avatar

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués: 10
Personnages:
PROFILLocalisation : Belgique
Emploi/loisirs : chômeuse à plein temps

Messages : 1328
Age : 18
Date d'inscription : 09/11/2017

Points : 2400

MessageSujet: Re: Une nuit à la belle étoile |Aslan   4/9/2018, 19:49

Une nuit à la belle étoile


Le rendez vous avec Hydromos et ses bras droits se déroulait dans deux jours. Le rendez vous avait été pris quelques heures plus tôt et c'était déjà l'effervescence partout à l'idée d'une rencontre de si haut lieu. Parcourir le camp dans de pareilles conditions était éprouvant, si pas fatiguant, aussi Aslan avait pris sa soirée, et avait profité de la fraicheur du soir, combinée à la fin de l'été, pour aller se balader.

la nuit tombait peu à peu et le soleil laissait place à la lune et ses amies les étoiles. Il faisait frais, un peu trop cette fois. Il se dirigea vers la forêt. Quand l'été battait son plein, jamais Aslan n'aurait pu parcourir de nuit la forêt des lys de feu et ses petits brasiers. Aussi savoura-t-il ce spectacle, solennellement. Il marchait lentement, profitant de chaque petit spectacle que les flammes lui offraient. Il n'avait pas peur de trop s'approcher, comme beaucoup de loups de son clan, Aslan ne craignait pas le feu.

Puis il trouva une plaine, qui s'ouvrait au ciel. Les arbres l'entourant, presque immenses, ne refermaient pas ce trou de nature. Il s'assit, et leva le museau vers les étoiles. Se baignant dans la lumière de sa mère la lune, profitant de sa fraicheur, fermant les yeux. Il fut tiré de sa rêverie, il ne sut dire après combien de temps, par un bruit de pas léger bruissant dans les feuilles qui commençaient à tomber. Il baissa le museau, ouvrit les yeux et tourna la tête de trois quart pour voir qui arrivait derrière lui.

Il sourit en la reconnaissant. Triss avait été promue en même temps que lui, et alors que lui retrouvait son poste de bêta, elle devenait cheffe d'armée à la tête de l'ancien escadron de Ware. Du temps où Aslan était garde, pendant Zal, il avait combattu à ses côtés, ils avaient été dans le même escadron, aussi s'entendait-il avec elle mieux qu'avec n'importe qui d'autre. Il approuva ses dires d'un hochement de tête et la regarda.

Il est bon de parfois se détendre, faisant fi de tout ce qui nous entoure. Se dire que parfois tout est paisible, même si la guerre gronde à nos frontières.

Puis il tapota l'herbe à ses côtés, invitant la louve à s'assoir près de lui. Ensuite, il leva à nouveau la tête vers les étoiles.

Regarde les, si pures et si belles, d'une beauté inatteignable. Elles nous observent la nuit, veillent sur les rêves des petits. Et ce soir, elles sont plus lumineuses que jamais.

Il parlait calmement, posément, admirant ces astres illuminant les cieux.



__________________________

Dyslexique~
Revenir en haut Aller en bas
https://tyshellfroufrou.deviantart.com/
Crystaless

avatar

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués: 1
Personnages:
PROFILLocalisation : Suisse
Emploi/loisirs : Secrétaire médicale

Messages : 375
Age : 26
Date d'inscription : 10/12/2017

Points : 482

MessageSujet: Re: Une nuit à la belle étoile |Aslan   4/9/2018, 22:25


Triss

Une nuit à la belle étoile

Beau, grand fort et majestueux, il était assis dans l'herbe, la truffe levée vers le ciel. Ses oreilles pivotèrent lorsque le bruit de mes pas vinrent les chatouiller. Sa tête se baissa, puis se tourna dans ma direction et un sourire éclaira son visage lorsqu'il me reconnu. Un sourire éclaira le mien également. Depuis nos promotions respectives nous ne noua voyons plus vraiment. A la limite, nous nous croisons de temps à autre, mais sans plus. Pour dire qu'il n'y a que quelques mois, nous passions presque toutes nos journée ensembles, avec le reste de l'escadron. Je devais avouer qu'il me manquait, sa compagnie, sa présence et à l'entraînement. C'est un bon adversaire... Il hocha la tête pour répondre à mes paroles puis il prit la parole à sa tour :

—"Il est bon de parfois se détendre, faisant fi de tout ce qui nous entoure. Se dire que parfois tout est paisible, même si la guerre gronde à nos frontières."


Ce fut à mon tour de hocher la tête en souriant. Il me regarda à nouveau puis tapota l'herbe près de lui de sa patte en une invitation à m'installer près de lui. Je m'approchais alors gentiment et vint m'assoir près de lui, assez près pour sentir la chaleur de son corps, mais assez loin pour que l'on ne se touche pas. Je savais que de part mon rang et le sien, je ne devrais pas lui parler avec tant de familliarité, mais c'était très dur de le vouvoyer alors que quelques mois auparavant, nous étions de même rang, presque tous les jours ensembles que donc un climat de familliarité, voir même d'amitié, s'était installé. Bien sur, ma façon de m'adresser à lui ne changeait en rien le fait qu'il était mon bêta et donc mon supérieur. Cela ne changeait rien non plus du respect que j'avais à son égard, et que j'avais déjà avant qu'il ne récupère sa place bêta. Mais pour ma part,je l'avais réellement rencontrer lors de mon entrée dans l'escadron, même si je savais qu'il avait été bêta avant la mort d'Irène. Il est vrai aussi que nous étions seuls, et que cela faisait très certainement une différence notoire sur la façon de s'adresser l'un à l'autre. Il reprit la parole, me tirant ainsi de mes songes :

—"Regarde les, si pures et si belles, d'une beauté inatteignable. Elles nous observent la nuit, veillent sur les rêves des petits. Et ce soir, elles sont plus lumineuses que jamais."


Je fis ce qu'il dis et levais le museau en l'air pour admirer ces petits astres qui se trouvait à des millions de kilomètres de nous, et qui pourtant, illumaient notre ciel. Je trouvais cela totalement fascinant, mais tout à la fois curieux et perturbant.

—"Oui, c'est vrai, elles sont magnifiques ce soir, brillant de milles éclats. Et notre mère, la lune, est magnifique aussi ce soir... Cela me ravit de partager un tel moment avec toi."


Je ne saurais dire combien de temps nous restâmes le nez lever en l'air, à regarder le ciel, des étoiles pleins les yeux, comme des louveteaux, profitant simplement du moment présent et de la présence l'autre. Après un long moment, je déciais de prendre la parole, sans pour autant briser le moment, alors je parlais d'une voix douce, presque un chuchotement :

—"J'ai l'impression qu'il y a des années que nous ne nous sommes pas parler... Comment te portes-tu, mon ami ?"


Revenir en haut Aller en bas
Tyshell Froufrou
« Dieu peluche
« Dieu peluche
avatar

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués: 10
Personnages:
PROFILLocalisation : Belgique
Emploi/loisirs : chômeuse à plein temps

Messages : 1328
Age : 18
Date d'inscription : 09/11/2017

Points : 2400

MessageSujet: Re: Une nuit à la belle étoile |Aslan   5/9/2018, 13:16

Une nuit à la belle étoile


La louve s'installa près de lui et il appréçia sa volonté à ne pas le toucher. D'ordinaire, la hiérarchie leur imposait un code. Cependant ce soir là, si tard dans la nuit, ce n'était ni un bêta et un chef d'armée qui papotaient, mais deux amis éloignés par leurs fonctions. Aslan savait que pour elle ça ne changeait rien au respect qu'elle lui donnait, et il lui en était reconnaissant. De tous les loups du clan, elle ne faisait pas partie de ceux qui avaient remis en cause sa nomination. Pour certains, redevenir bêta après telle humiliation, tel échec pour sa meute, était comme infecter une plaie ouverte. Et Aslan ressentait ça tous les jours depuis la mort de Zal.

Elle leva à son tour les yeux vers les étoiles, et Aslan se détacha de cette vue pour l'observer faire. Quand elle eut finie de parler, Aslan ne dit rien, et tourna son regard vers le ciel encore. Il n'était pas de ceux qui disaient ce genre de chose, mais au fond, il se doutait bien que la louve savait qu'il pensait la même chose. Bien qu'Aslan aie passé son enfance à la frontière, loin du camp, il avait passé beaucoup de temps avec la louve, du fait qu'ils s'entrainaient ensemble. Ce genre de chose, ça se devine, à force de se cotoyer.

Il ne broncha pas, mais il aurait préféré ne pas avoir à répondre à cette question. Lui, physiquement, se portait bien. Mais moralement, il ne se portait pas aussi bien qu'il l'aurai voulu. Le moral à zéro. Akui avait brassé beaucoup des loups du clan. L'épidémie de fièvre avait fait sa première victime, un vieil ancien à qui il ne restait plus de famille, et qui ne savait même plus se déplacer tout seul, du nom de Ashivar. Les anciens et les louveteaux étaient les plus vulnérables, aussi quand Ashivar était tombé malade, tous savaient qu'il ne lui restait plus longtemps à vivre.

Il baissa la tête et soupira.

J'aurai aimé aller aussi bien que je le laisse croire. Certains des nôtres ont disparu et il y a fort à parier qu'ils aient retournés leur veste.

Il pensait à Ren, il pensait à Midéro et Skandyème, il pensait à Imryu. Cette dernière était influencable, qu'elle aie pris la route des adeptes était prévisible. Aslan aurait voulu pouvoir l'aider, mais à présent, tous trois n'étaient plus feu. Ils étaient des ennemis, des traitres, des cibles à abattre. Ses oreilles se rabattirent légèrement contre son crâne. Ils s'étaient battus avec certains, avait ris avec d'autres, et tous étaient des traitres à présent. Cette idée de devoir tuer des loups qui faisaient presque partie de sa famille le révulsait, mais c'était son devoir. Et il le ferai.



__________________________

Dyslexique~
Revenir en haut Aller en bas
https://tyshellfroufrou.deviantart.com/
Crystaless

avatar

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués: 1
Personnages:
PROFILLocalisation : Suisse
Emploi/loisirs : Secrétaire médicale

Messages : 375
Age : 26
Date d'inscription : 10/12/2017

Points : 482

MessageSujet: Re: Une nuit à la belle étoile |Aslan   14/9/2018, 15:34


Triss

Une nuit à la belle étoile

Je sentais son regard se poser sur moi alors que je regardais le ciel. Je ne fis aucun commentaire, attendant la réponse à ma questionn,ayant nulle envie de briser ce moment magique, et presque intime, avec des paroles inutiles. Je souris tout en gardant la tête levée vers le ciel. J'avais toujours apprécié la compagnie d'Aslan, et j'osais espérer que c'était réciproque. Mais en tout cas, il n'avait jamais affirmer le contraire... Il finit par répondre à ma question :

—"J'aurai aimé aller aussi bien que je le laisse croire. Certains des nôtres ont disparu et il y a fort à parier qu'ils aient retournés leur veste."


A travers ses mots, je sentais le poids qu'il portait ses épaules. Pour la bonne et simple raison que je portais moi-même ce poids... Je me doutais aussi que ceux qui avaient disparût étaient probablement devenu des adeptes d'Akui.

—"Je comprends ce que tu ressens. Je porte également ce poids... Mon père a rejoint Akui, juste sous mon nez... Je sais que si je le revois, je devrais le tuer... Comme tous les autres qui étaient de notre meute..."


Je n'ajoutais rien, mais mon regard se voila quelque peu. Malgré la colère que m'inspirait la traîtrise de mon père, j'ignorais si je serais réellement capable de le tuer si je le revoyais... Néanmoins, je n'osais pas en dire plus. Alsan était un ami, mais il était également le bêta de la meute. Au cours d'une conversation comme celle-ci, j'ignorais quand est-ce que son devoir prendrais le dessus sur son amitié... Je ne le connaissais pas assez pour répondre à cette question avec certitude...

Mon estomac se mit soudain à gronder, me rappelant que je n'avais encore rien mangé de la journée.

—"Excuse-moi, je n'ai encore rien mangé aujourd'hui, trop prise par mes tâches... Et toi, as-tu mangé ? Je me doute bien que ton planing doit être encore plus chargé que le mien. Une partie de chasse au clair de lune, ça te dirait ? Cela nous permettra de nous libérer un peu l'esprit, pour un temps..."


Revenir en haut Aller en bas
Tyshell Froufrou
« Dieu peluche
« Dieu peluche
avatar

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués: 10
Personnages:
PROFILLocalisation : Belgique
Emploi/loisirs : chômeuse à plein temps

Messages : 1328
Age : 18
Date d'inscription : 09/11/2017

Points : 2400

MessageSujet: Re: Une nuit à la belle étoile |Aslan   16/9/2018, 16:23

Une nuit à la belle étoile



C'était calme. Et même s'il avait voulu, au départ, être seul pour apprécier ce moment de solitude, la présence de Triss ne le gênait pas. Elle ne rompait pas le silence et même leur discussion était calme, tranquille. Malgré son manque de solitude ces lieux étaient apaisants. Et ça lui faisait du bien. Aux mots de la louve, Aslan rit doucement.

Tu peux le croire Triss, mais permet moi de te contredire. Tu ne peux prétendre porter autant ce poids que moi. Le clan nous anîme tous mais crois moi que comparé à toute la charge qui m'incombe, être chef d'armée c'est reposant.

Il dirigea son regard doux vers elle. Il n'aimait pas d'ordinaire qu'on pense ce genre de chose. C'était bien présomptueux. mais il n'en voulait pas à la louve. Elle n'était cheffe d'armée que depuis peu, le remplacement de Ware ayant pris quelques temps. De plus, elle venait de perdre son père et ça devait être très dur pour elle.

Le poids des pertes nous affecte tous et encore plus aux proches. De nous deux celui qui souffre le plus du départ de ce loup, c'est toi. Mais le plus important quand on est chef d'armée, c'est de ne pas mélanger affection et profession.


La perte des membres d'un clan affectait tout le monde, mais dans ce contexte, le clan du feu avait beaucoup perdu au profit d'Akui, et les premiers sur qui ça allait retombé, c'était sur ses dirigeants sans conteste.

Il laissa le silence s'installer alors qu'un voile sombre couvrit le regard de la louve. Elle aimait son père et Aslan ne doutait pas de la difficulté qu'elle éprouverait à le tuer si elle le recroisait. Elle devait certainement savoir que si elle le voyait, mais le laissait filer, et que ça s'apprenait au clan, elle risquait de lourdes sanctions. Aussi Aslan ne le rappela pas, se disant qu'elle souffrait déjà assez pour l'instant et que remuer le couteau dans la plaie ne servait à rien.

le grondement de l'estomac de la femelle le fit dresser les oreilles et il se mis à rire. Ce n'était pas un rire moqueur, la situation était cocasse et brisait le calme avec une manière forte, il trouvait ça amusant.

Et bien, je pense que c'est plus à toi qu'il faut poser la question et non à moi! je t'avoue que j'avais espéré trouver du calme pour me ressourcer, mais une partie de chasse en ta compagnie me ferai grand plaisir.

Du temps où il était garde, il arrivait qu'une nuit de chasse soit organisé dans l'escadron, et venait qui voulait. Ils ne ramassaient jamais grand chose, et ne chassaient jamais longtemps, mais c'était plus pour les courses au clair de lune que pour le plaisir de chasser qu'Aslan s'y rendait parfois. La nuit, des créatures qu'on ne trouvait pas le jour rôdait dans les environs, et évidemment, les chasseurs ne les ramenaient jamais , vu que la nuit, et bien ils dormaient.



__________________________

Dyslexique~
Revenir en haut Aller en bas
https://tyshellfroufrou.deviantart.com/
Crystaless

avatar

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués: 1
Personnages:
PROFILLocalisation : Suisse
Emploi/loisirs : Secrétaire médicale

Messages : 375
Age : 26
Date d'inscription : 10/12/2017

Points : 482

MessageSujet: Re: Une nuit à la belle étoile |Aslan   19/9/2018, 19:26


Triss

Une nuit à la belle étoile

Le calme qui reignait en ce lieu faisait un bien fou. Et malgré notre conversation, celui-ci n'était pas rompu pour autant. Après lui avoir avoué porter également ce poids, il rit doucement et lança sans la moindre agréssivité :

—"Tu peux le croire Triss, mais permet moi de te contredire. Tu ne peux prétendre porter autant ce poids que moi. Le clan nous anîme tous mais crois moi que comparé à toute la charge qui m'incombe, être chef d'armée c'est reposant."


Puis il posa sur moi un regard doux qui me fit presque fondre. Je découvrais un aspect de lui que je ne connaissais pas. Je me rendis également compte que j'avais mal exprimé ce que je souhaitais dire, il faudrait que je corrige ça... Malgré tout, je ne montrais rien de ma déroute face à ce comportement inconnu de mon ami et le laissais continuer :

—"Le poids des pertes nous affecte tous et encore plus aux proches. De nous deux celui qui souffre le plus du départ de ce loup, c'est toi. Mais le plus important quand on est chef d'armée, c'est de ne pas mélanger affection et profession."


Mes oreilles se couchèrent quand il mentionna la douleur de la perte de mon père, mais elles se redressèrent bien rapidement lorsqu'il parla de ne pas mélanger affection et profession. J'avais eu en partie raison de ne pas avouer que je n'étais pas certaine de pouvoir tuer mon propre père si je le revoyais. J'étais fidèle à la meute et à ce qu'elle représentait, et tout au fond de moi, je savais que je le ferais le moment venu. Mais dans état finirais-je après cela... C'était surtout la question qui me taraudait. Et ma mère, que penserait-elle de moi en apprenant que j'avais tuer son compagnon ?

—"Pardon, je me suis mal exprimée. Je ne voulais pas sous-entendre que la charge émotionnelle liée à mon Rang est plus importante que la tienne, bien loin de là. Non, simplement que le poids qui te pèse d'avoir perdu des membres de la meute, je le porte également, par le départ de mon père. Mais je suis parfaitement consciente que ta charge est bien plus importante que la mienne..."


Puis mon estomac gronda férocement son mécontement de ne pas avoir été nourrit de la journée. Mes oreilles se plaquèrent sur mon crâne, de honte, tandis que celles d'Aslan se dressèrent et qu'il éclata d'un rire franc et sincère, mais ce n'était pas moqueur. Dans son regard, je voyais un lueur de réel amusement. Je ne savais plus où me mettre, néanmoins je souris timidement... Je me décidais donc à lui proposer une partie de chasse, ne pouvant plus ignorer mon estomac plus longtemps.

—"Et bien, je pense que c'est plus à toi qu'il faut poser la question et non à moi! je t'avoue que j'avais espéré trouver du calme pour me ressourcer, mais une partie de chasse en ta compagnie me ferai grand plaisir."


Mince, j'avais réellement chamboulé ses projets pour la soirée... Mais bon, la perspective d'une partie de chasse avec moi ne semblait pas le déranger, au contraire. Et je m'en réjouissais. Cela faisait bien longtemps que nous avions pas courru ensembles. Mais de mémoire, seuls, jamais. Il avait toujours l'escadron à nos cotés. C'était des moments de détente, parfois, après les entraînements. Mais il n'y avait pas raison qu'une partie de chasse, rien que les deux, se passe mal...

—"Il me semble avoir flairé un troupeau de chevreuils pas très loin d'ici. Du chevreuil, ça te branche ?"


C'était de bonnes proie, agile, mais pas trop imposante. En soit, cela promettait donc une partie de chasse facile, mais pas trop. Il ne faudrait pas non plus que ce soit ennuyant... Je me relevais et me dirigeai lentement dans la direction où j'avais flairé le troupeau en venant.

Revenir en haut Aller en bas
Tyshell Froufrou
« Dieu peluche
« Dieu peluche
avatar

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués: 10
Personnages:
PROFILLocalisation : Belgique
Emploi/loisirs : chômeuse à plein temps

Messages : 1328
Age : 18
Date d'inscription : 09/11/2017

Points : 2400

MessageSujet: Re: Une nuit à la belle étoile |Aslan   Hier à 13:23

Une nuit à la belle étoile


Il ne dit rien aux excuses de la louve. Il n'y avait pas besoin de s'excuser, alors il se contenta de hocher la tête et de les accepter. Elle savait qu'elle aurait dure à tuer son père si elle le voyait à nouveau. Mais quelqu'un pouvait très bien le tuer à sa place. C'était son père, mais il pouvait très bien tomber sur quelqu'un d'autre, et ça serai sans doute plus facile pour elle que ça soit un autre qui fasse ça.

A l'idée de chasser un chevreuil, il se lécha mentalement les babines. Il mangeait souvent sur le pouce quelque chose de petit et sur le haut du tas de victuailles. Un lapin, un faisan, mais il n'avait jamais le temps de prendre un bon morceau de chevreuil, et pourtant c'était si tendre! si moelleux. Il hocha la tête.


Ça me branche pas mal en effet!

Il se leva et laissa la chef d'armée prendre les devants, elle l'avait flairé, et c'était son idée, il ne fallait plus que les repérer pour lancer la chasse, et à cette idée ses pattes le démangeaient.



__________________________

Dyslexique~
Revenir en haut Aller en bas
https://tyshellfroufrou.deviantart.com/
Contenu sponsorisé



RPG
PROFIL

MessageSujet: Re: Une nuit à la belle étoile |Aslan   

Revenir en haut Aller en bas
 

Une nuit à la belle étoile |Aslan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Une nuit à la belle étoile ~
» Nuit à la belle étoile [PV Léo]
» MINI-INTRIGUE N°4 ✤ soirée à la belle étoile.
» Pandora ◄ « La nuit lorsque l'espoir s'éteint, une étoile s'allume pour te guider. »
» La nuit des étoiles

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les élémenloups :: « .Zone RP :: • Territoires du Feu :: • La forêt des lys de feu-