Les élémenloups
    Bienvenue sur ce magnifique RPG !
    Venez incarner un loup vivant sur des terres séparées en plusieurs clans. Si vous possédez déjà un compte sur le forum, cliquez sur « Connexion ». Si vous souhaitez vous inscrire, cliquez sur « S'enregistrer ». Pour ne plus afficher ce pop-up, cliquez sur « Ne plus afficher ».
    Bon jeu !



 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  ConnexionConnexion  S'enregistrerS'enregistrer  

Partagez | 
 

 Dernier Bastion [Clan du Feu]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Akui

avatar

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués:
Personnages:
PROFILLocalisation : Derrière vous
Emploi/loisirs : Dieu à temps plein - Ancien compte d'Ultimate

Messages : 178
Date d'inscription : 10/03/2013

Points : 290

MessageSujet: Dernier Bastion [Clan du Feu]   20/5/2018, 12:13

- RP d'évent effectué au campement du Feu -
- Akui est joué par LiquidPoulpi -

Membres ayant participé :
- Fracture46 avec Ware
- Tyshell Froufrou avec Aslan et Imryu
- Licorneor avec Mlle.Midéro
- Asoka avec Asoka
- Skyla avec Félindiira et Uruyendë
- Sha avec Akala


Akui était d'une humeur mitigée, son intervention au clan de l'air n'avait pas vraiment porté ses fruits. Pourtant ses ailes étaient magnifique. Enfin, que pouvait-on attendre de crevettes telles que ces misérables mortels. Ils n'avaient finalement aucun intérêt. Il n'avait nul besoin de stratèges, il était le stratège. Son intellect était mille fois supérieur à celui de ces misérables poulets. Il s'était d'abord téléporté à l'Oasis, pour observer son reflet dans l'eau. Des ailes... Ridicule! Il les avait fait disparaître en un clin d'oeil.

Ne voulant pas finir cette journée par cette note relativement négative, Akui se dit qu'il allait passer remercier Ware de l'avoir débarrassé de cet incapable de Zal. Il lui avait donné la toute puissance et l'ex alpha du feu n'en avait rien faire. Il pensait qu'il mettrait le pays à feu et à sang, mais il était simplement resté à se prélasser. De plus, il était certains de trouver plus de fidèles au clan du feu. Il y avait déjà le jeune Sheek et les minuscules petits qu'il modèlerai à son image. Il y avait également ces deux louves dont il lui avait parlé. Il sourit, oui le clan du Feu serait beaucoup moins décevant que celui des crevettes.

Il se téléporta pour apparaître en plein milieu du camp, au sein d'une immense colonne de feu. Utiliser l'élément d'un clan faisait toujours son petit effet. Il sourit. Oui les loups déjà présent le dévisageaient avec des yeux ronds. Parfait, voilà qui le mettait de bonne humeur. Il envoya un message mental à tous les loups affilié au feu.

Loups du clan du feu, je vous invite à me rejoindre sur la place centrale de votre clan. Vous m'avez satisfait en éliminant cet incapable de Zal, il est temps que je vous offre une rétribution.

Il réalisa qu'il n'avait pas atteint tout le monde, il manquait quelques loups... Il leva les yeux au ciel. Le temple d'Eléonore... Evidemment... Pourquoi les autres dieux se liguaient-ils pour brider son plaisir? Il soupira, de toute façon les juges ne le suivraient pas. Autant qu'ils ne puissent pas influencer les autres. Il perçut plusieurs voix venant des cachots; des anciens fidèles de Zal qui n'avaient ni été banni, ni exécutés. Intéressant. Ils avaient suivit cet incapable, mais ils avaient l'esprit idéal pour le rejoindre, il faudrait qu'il passe les libérer plus tard. En attendant, les loups du clan approchaient peu à peu. Il repéra plusieurs loups d'intérêt parmi eux : Pleione, le loup dragon, Akala, Noxic, la jeune et déprimée Imryu... Oui pleins de visages qu'il serait aisé de faire siens. Quand suffisamment d'entre eux furent réunis, il parla.

Loups du clan du Feu, il ne fait nul doute que vous savez ce qui m'amène ici. En premier lieu, Ware, nouvel alpha, je te remercie d'avoir tué Zal, une chose que je n'aurai plus à faire moi-même. On aurait pu espérer que le clan de la Terre aurait fait de même d'Opale, mais seuls les loups du feu ont le courage de réellement prendre les choses en patte.

Il posa son regard sur le prédateur. Puis sur chaque loup présent.

Si vous me rejoignez, toi et les tiens, je me montrerai particulièrement généreux. Je peux vous offrir plus de pouvoir et de puissance que vous n'en avaient jamais rêvé. Certes, Ware, je t'ai déjà fait un don généreux, mais je pourrais faire de même pour vous tous.

Il avança parmi les rangs, personne n'oserait tenter quelque chose contre lui. Après son passage au trois autres clans, ils savaient qu'il ne le fallait pas le contrarier. Il posa les yeux sur la louve noire et rouge dont l'oreille avait été arrachée, lui parlant en pensée.

Tu pourrais tout oublier, ta douleur, ton chagrin, ta déception face à une mère indigne de toi.

Il tourna le regard vers Akala et Pleione, la peine qu'il ressentaient face à la mort d'un certain Reymsa était palpable. Il s'adressa à eux en pensée également.

Je pourrai vous permettre de retrouver son assassin, et vous donner la force de le tuer.

Il n'ajouta pas que l'assassin était probablement un certain demi-vampire brun qui aimait la chasse au loup. Il ne pouvait en être sûr et il ne le leur dirait pas, mais le quiproquo serait amusant... Du moins pour lui.

joué par Liquid poulpi
Revenir en haut Aller en bas
fracture46
« Paladin divin
« Paladin divin
avatar

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués: 9
Personnages:
PROFILLocalisation : Normandie
Emploi/loisirs : Etudiant

Messages : 2031
Age : 20
Date d'inscription : 01/08/2015

Points : 2331

MessageSujet: Re: Dernier Bastion [Clan du Feu]   20/5/2018, 14:46


Ware

Dernier Bastion
Ware était revenu il y a quelques jours de son entretien diplomatique avec Hydromos. L’alliance entre le Feu et l’Air était de nouveau d’actualité. C’était une bonne chose car, bien que les jugements des pro-Zal et supposés soient terminés, l’équilibre du Clan du Feu restait encore assez fragile. L’alpha n’en laissait rien paraître quand il venait au contact des siens. Il avait d’ailleurs annoncé le retour prochain d’Aethelsan et Achlys, deux filles d’Iren qui avaient été protégées par le Clan de l’Air. Les Démonias étaient impatients de rencontrer ces jeunes louves, mais il fallait attendre un messager de l’Air.
Ware pensait à présent à Akui. A présent que les stigmates de Zal commençaient à s’estomper, il fallait se préoccuper du dieu des éléments qui ne tarderait plus à venir au sein du camp. Le loup-reptile se demandait comment il était préférable d’agir face au dieu. Le défier était bien évidement exclu, nulle ne pouvait le vaincre. Pour autant, il devrait se montrer ferme avec son clan. Si certains voulaient le suivre, il ne serait pas en mesure de les en empêcher. Cela dit, l’alpha ferait savoir les conséquences de cet acte à ceux qui le feraient. Il devrait entourer ça d’un discours élogieux pour Akui afin que ça ne soit pas prit comme une provocation.
Ware n’aurait pas cru que ses pensées avaient un tel rapport avec ce qui allait se produire. Soudainement, une vive lumière rougeâtre apparut dans sa tanière, venant de l’extérieure, sur la place du camp. L’alpha était pratiquement sûr de savoir qui était la cause, sortant de sa tanière avec sa stature imposante habituelle. Il ne montrerait aucune crainte, même si Akui serait en mesure de percevoir que le loup-reptile voulait protéger son clan, rien n’était caché aux yeux du dieu des pouvoirs.
Ware s’avança en direction de la colonne qui se dissipa pour laisser place à ce loup de grande taille, marqué de noir sous les yeux et dont le bas des pattes rappelait chaque élément de la région. C’était bien Akui, aucun doute possible. L’alpha du Feu entendit une voix qui semblait venir de partout, un message mental d’Akui sans aucun doute.

« Loups du clan du feu, je vous invite à me rejoindre sur la place centrale de votre clan. Vous m'avez satisfait en éliminant cet incapable de Zal, il est temps que je vous offre une rétribution. »

Au moins ce problème était écarté. Ware avait pensé que le dieu serait mécontent d’avoir perdu son plus puissant adepte, mais il faut croire que ce n’était pas le cas. Cependant, le problème de la tentation se posait déjà. Le dieu des éléments en personne proposait une rétribution aux loups du Feu. Le loup-reptile savait que certains seraient tentés. Mais que pouvait-il faire contre l’influence d’un dieu ? Il était puissant, mais Akui était d’un tout autre niveau qu’il n’était pas en mesure d’atteindre.
L’alpha du Feu se contenta de rester là, pas très loin d’Akui mais assez pour ne pas être trop proche. Il restait celui qui était le plus près parmi les loups présents qui observaient le dieu avec une mine ahurie. Ware était ainsi en première ligne, il le devait en tant qu’alpha. Il observa tout de même ceux qui vinrent. Pleione, Akala, Noxic, Imryu, tous des candidats potentiels pour les rangs d’Akui. Ils avaient tous vécu des événements terribles, même si il ne savait pas toujours lesquels avec précision. Pour Imryu, c’était une simple évidence que quelque chose lui était arrivé, mais Ware n’avait pas eu le temps de s’occuper des individus en eux-mêmes, trop accaparé par le maintien du Clan du Feu et sa sécurisation.
L’alpha du Feu tourna son regard reptilien vers Akui quand celui-ci s’exprima.

« Loups du clan du feu, il ne fait nul doute que vous savez ce qui m'amène ici. En premier lieu, Ware, nouvel alpha, je te remercie d'avoir tué Zal, une chose que je n'aurai plus à faire moi-même. On aurait pu espérer que le clan de la Terre aurait fait de même d'Opale, mais seuls les loups du feu ont le courage de réellement prendre les choses en patte. »

Si Ware appréciait le remerciement, il n’était pas certain qu’en recevoir de la part d’un dieu perfide comme lui était une bonne chose. Cela ressemblait plus à du charme. Bien qu’il ne fusse certainement pas la cible principale d’Akui car il n’avait aucun intérêt à le rejoindre. Son clan avait besoin d’un chef et ce n’est pas le premier dieu venu qui allait le faire partir. C’est le Clan du Feu entier que le dieu blanc flatta ensuite, manœuvre destinée à les mettre en confiance en leur donnant l’illusion qu’il les estimait plus que les autres. Akui ne voulait que des fidèles pour ses projets menaçants les loups de ces terres.
Le Prédateur sentit le regard du dieu des éléments sur lui, regard qu’il ne put affronter tant la puissance d’Akui était grande. Le simple fait de le regarder dans les yeux pouvait être une forme de défi et il voulait épargner la colère divine à son clan. Le dieu des éléments continua de parler.

« Si vous me rejoignez, toi et les tiens, je me montrerai particulièrement généreux. Je peux vous offrir plus de pouvoir et de puissance que vous n'en avaient jamais rêvé. Certes, Ware, je t'ai déjà fait un don généreux, mais je pourrais faire de même pour vous tous. »

C’était ça son plan : Faire croire à ceux du Feu qu’ils valaient plus que les autres et qu’il serait meilleur avec eux. Il était impossible que personne ne succombe à son invitation, mais Ware se devait d’agir pour tenter de les dissuader. Il ne pouvait critiquer le dieu des éléments en personne, ou ses projets, alors il choisit ses mots avec attention quand il s’exprima.

« Loups du Clan du Feu, nous pouvons nous estimer honorés de recevoir la visite du plus puissant des dieux, Akui. Il vous invite à le rejoindre et je serai mal placé pour vous en empêcher. Mais si vous prenez cette décision, sachez que vous serez officiellement des ennemis du Clan du Feu et qu’aucun retour ne sera possible. »

Alors qu’il parlait, Ware put observer Akui qui allait parmi les siens, plongeant son regard noir dans les yeux de certains, leur murmurant sans doute des choses qu’il était certainement capable de leur offrir. Mais les offres du dieu des éléments n’étaient pas toujours honorées, seule sa promesse avait une réelle valeur. C’était une chose qu’on ne pouvait retirer à Akui.
L’alpha du Feu allait devoir faire preuve d’habilitée pour que son message ne soit pas interprété comme une provocation. C’est pourquoi il s’adressa ensuite au dieu directement tout en abaissant la tête en signe de respect.

« Grand Akui. Mon clan et moi-même sommes honorés de recevoir vos louanges. Vous êtes si généreux, nous ne vous méritons pas. »

C’était rabaissant au possible pour Ware de dire de telles choses, mais c’était la vérité. En procédant ainsi, il flattait le dieu, sachant à quel point celui-ci appréciait recevoir des compliments. Il fallait dire que recevoir des compliments du dieu des éléments n’arrivait pas tous les jours, aussi ses mots étaient loin d’être faux : c’était un honneur. Akui avait mis en avant qu’il serait généreux avec ceux qui le suivraient, alors le reste des paroles de l’alpha était dans le vrai. Il ne devait commettre aucune erreur durant l’apparition du dieu blanc car il était en mesure de tous les tuer d’un geste de le patte.
Ware ne fit rien de plus, ne pouvant pas réellement agir contre la volonté d’Akui. Si son message était passé, les siens savaient ce qu’ils risquaient en suivant le dieu des éléments. Il ne pouvait pas faire grand-chose d’autre que les avertir. Les menacer de mort au moindre geste d’affiliation à Akui serait pure folie en présence de celui-ci qui n’aurait aucun mal à punir le clan entier pour cet acte. L’alpha du Feu était presque réduit à une totale impuissance, s’opposer à Akui n’étant pas envisageable dans les conditions actuelles. Au moins, une partie du Feu serait épargnée : les juges et ceux qui étaient au Palais Lumineux n’avaient probablement pas reçu le message d’Akui. Ware avait cru comprendre que cet endroit était protégé contre toute incursion du dieu des éléments. Pourvu que cela fusse vrai.
code réalisé par fracture46

__________________________
Mes personnages :
Chérubin 0066ff
Kelekt 0000ff
Léone ffcc00
Ware 006600
Hybris d2d739
Médée 660000
Faubaru 104e12
Bélial 8b0000
Rakah eea03b
Revenir en haut Aller en bas
Tyshell Froufrou
« Dieu peluche
« Dieu peluche
avatar

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués: 12
Personnages:
PROFILLocalisation : Belgique
Emploi/loisirs : chômeuse à plein temps

Messages : 1486
Age : 18
Date d'inscription : 09/11/2017

Points : 2706

MessageSujet: Re: Dernier Bastion [Clan du Feu]   20/5/2018, 16:15

Dernier Bastion


Aslan s'entretenait avec une sentinelle non loin du camp quand une gigantesque colonne de feu embrasa le ciel. Depuis que Adara avait quitté son post de bêta, le loup se retrouvait avec deux fois plus de travail, mais il faisait comme il pouvait pour tout faire. Sans aucune concertation avec la sentinelle, ils se dirigèrent tous deux vers la source de cette manifestation. Ils se trouvèrent donc au camps. plusieurs loups y étaient déjà. Son alpha également. Il se tint donc en retrait.
Ainsi donc le dieu était là. C'était inévitable. Aslan le savait, cela serai arrivé un jour ou l'autre. Combien des leurs quitteront le clan pour rejoindre cet être surpuissant? Aslan déglutit. Il ne croyait aucun des loups de son clan capable de trahir la meute. Mais tout pouvait le surprendre. Donner la chasse à un ancien compatriote serai dur, mais si son alpha l'ordonnait, il l'exécuterai.

Alors Aslan se tenait là, au milieu des autres. Face au dieu blanc il n'était plus qu'un loup ordinaire. Akui traversait les rangs, promettant d'innombrables choses. Tentant d'embrigader par de belles paroles la moindre âme égarée. Aslan suivait son regard autant qu'il pouvait. Tentant de voir quel loup était susceptible d'y croire ou pas. Mais il ne dit rien, et ne s'avança pas. Car Ware était en train de parler, et le bêta n'avait pas envie de faire échouer le possible plan de l'alpha par une maladresse venant de sa part. Cependant Aslan interviendrait, au moindre signe montrant qu'on avait besoin de lui.




Dernier Bastion


Imryu était dans le camp ce jour là. abbatue par la mort de son frère, elle ne parlait plus, enfin, encore moins que depuis son accident. Après avoir fuit le médecin, elle était retourné à sa tanière et s'y était recroquevillé. Mais aujourd'hui elle était sortie. Il faisait beau et sentir la chaleur du soleil sur son sombre pelage lui faisait du bien.

Elle était donc assise dans un des multiples rayons que le soleil envoyait sur le camp. Profitant les yeux fermés de sa douche chaleur. Lorsqu'un tourbillon de feu surgit de nulle part, à quelques mètres seulement d'elle. Elle sursauta en faisant un bon en arrière. Akui apparut alors et son coeur se mit à battre à cent à l'heure. Elle s'applatit au sol, la queue entre les pattes, comme un vulgaire chien apeuré. Car elle était terrifiée. Son unique oreille contre le crâne, elle regardait le dieu avec des yeux rond. La première fois qu'elle l'avait vu, il lui avait révélé tant de choses qui avaient détruit sa vie. Mais plus que de la haine, c'était de la peur qu'elle ressentait face à lui. Elle était paralysée par la terreur, ne pouvant plus faire aucun geste si ce n'est qu'elle respirait encore.

Comme sans doute tout le clan, elle entendit l'appel du dieu, qui résonna dans sa tête. Mais elle était déjà là. Et elle aurait voulu être loin. Très loin. Alors le Dieu commença à parler. Imryu le regarda sans bouger, enregistrant chacune de ses paroles. Oui, Zal était mort, c'était une plaie en moins. Et le dieu les remerciait. Pourquoi? Puis ensuite Akui dirigea son regard vers Ware, l'ancien chef d'armée d'Imryu. Il l'invitait ouvertement, lui et les loups du feu, à le rejoindre. Mais Ware ne tarda pas à répondre.

Toujours prostrée comme un petit chien terrifié, Imryu vit Akui traverser les rangs, et se diriger vers elle. Elle voulut reculer mais quelque chose l'en empêchait.

Tu pourrais tout oublier, ta douleur, ton chagrin, ta déception face à une mère indigne de toi.

Tout oublier.... Tant de choses l'avait détruite. Elle donnerai tout pour oublier ça, pour être enfin heureuse, pour ne plus penser à ce traitre, à cette mère, à ce frère, pour enfin pouvoir dormir, pour pouvoir rire aussi. Elle donnerai tout... Mais Ware les avait prévenu, un ennemi du clan du feu. Sa maison, son foyer. Un ennemi de ces loups? Elle n'avait plus que Pleione, et ils ne s'étaient pas vu depuis la mort de Reymsa. De plus le loup se renfermait de plus en plus depuis que sa mère était malade. Imryu était persuadée de le perdre lui aussi. Alors qu'avait elle à perdre en plus? Qui tenait à elle dans le clan? il y avait son frère, et il était mort. Il y avait eu son père, et il était mort, il y avait eu sa mère, et elle l'avait battue. Alors qui?

Le dieu se dirigea vers quelqu'un d'autre et Imryu tourna en boucle dans sa tête la proposition d'Akui. Tout oublier.....





__________________________

Dyslexique~
Revenir en haut Aller en bas
https://tyshellfroufrou.deviantart.com/
Asoka

avatar

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués: 1
Personnages:
PROFILMessages : 17
Age : 17
Date d'inscription : 10/05/2018

Points : 33

MessageSujet: Re: Dernier Bastion [Clan du Feu]   20/5/2018, 20:59

Asoka

La louve arriva en trombe dans le camp, un gros lièvre dans la gueule. Elle rentrait d'une sortie pour se dégourdir les pattes et se changer les idées, quand une grande colonne de feu était apparue soudainement, alors qu'elle n'était pas loin. Elle avait donc couru le plus vite possible, espérant que ce ne fut pas une attaque surprise ou un début de feu. Cependant, c'était presque pire que ça. La louve s'arrêta net en reconnaissant le Dieu Akui. Elle eu un mouvement de recule, et de colère. Que leurs voulait-il? S'il tentait de récupérer des disciples, c'était la catastrophe. Le loup blanc annonça alors, comme pour confirmer ses doutes :


Loups du clan du feu, il ne fait nul doute que vous savez ce qui m'amène ici. En premier lieu, Ware, nouvel alpha, je te remercie d'avoir tué Zal, une chose que je n'aurai plus à faire moi-même. On aurait pu espérer que le clan de la Terre aurait fait de même d'Opale, mais seuls les loups du feu ont le courage de réellement prendre les choses en patte.

Si vous me rejoignez, toi et les tiens, je me montrerai particulièrement généreux. Je peux vous offrir plus de pouvoir et de puissance que vous n'en avaient jamais rêvé. Certes, Ware, je t'ai déjà fait un don généreux, mais je pourrais faire de même pour vous tous.


Pouvoir? Puissance? Il allait donc réussir à appâter des loups comme ça? C'était tout Akui. Faire des promesses, et poignarder dans le dos dès qu'on est inutile. Il allait falloir surveiller les petits. Ils sont les plus aptes à céder à la tentations. Ah, pourquoi fallait-il que ça arrive maintenant? En tout cas, elle croisait les pattes très forts et priait silencieux pour que les dieux empêchent les Feu de suivre Akui. Elle écouta attentivement les paroles de son chef, qui, cela ce voyait, tentait de faire passer les risques que cela engendrait si l'on rejoignait le dieu blanc. Elle décida de ne pas plus intervenir. Si jamais le courou d'Akui s'abattait sur le clan, ce serait plus que problématique. Cependant, plus elle priait, plus elle réfléchissait. Pouvoir venger ses parents, et avoir un pouvoir pour maintenir une paix éternelle.. Evidemment, elle doutait que le loup blanc soit de base d'accord avec ce principe. Soudain, elle se surprit à avoir de telles pensées. Non, elle ne devait pas céder à la tentation!



Revenir en haut Aller en bas
Skyla

avatar

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués: 5
Personnages:
PROFILLocalisation : Pas en France :p
Emploi/loisirs : Rôliste et Gniste

Messages : 777
Age : 23
Date d'inscription : 09/11/2016

Points : 811

MessageSujet: Re: Dernier Bastion [Clan du Feu]   21/5/2018, 16:24



Dernier Bastion
Libre Feux


Depuis quelques temps, Uruyendë n'allait plus sur le territoire des Airs lors de ses crises, puisque son frère préférait se rendre aux pieds des Montagnes du Néant. Pourquoi avait-il changé l'endroit ? Il ne le lui avait pas dit. Elle en était là dans ses réflexions, couchée dans l'entrée de sa tanière, lorsqu'une colonne de feu apparue de nul part au milieu du campement. Les yeux ronds de surprise, la nourrice vit alors sortir un loup blanc marqué de noir et aux pattes colorées. Elle fouilla dans sa mémoire. Ses parents n'étant pas nés dans la région, ils ne lui avait pas tout appris. Heureusement, l'enseignement des autres membres des Feux lui permit de déduire qu'il s'agissait du dieu Akui, dieu des éléments de ce pays. La louve de feu avait bien entendu des rumeurs comme quoi ce dieu était bien vivant et ce baladait sur les terres, mais elle n'y croyait pas trop. Jusqu'à maintenant.

Uru entendit alors la voix du loup, dans sa tête étrangement, enjoignant les membres du clan à venir le voir et les remerciait au passage pour avoir éliminé Zal. Pourtant, ce n'était pas tout le clan qui s'en était chargé, seulement Ware ...

Et en parlant du loup, celui-ci surgissait justement près du dieu. Il lança quelques paroles au dieu afin de le remercier de sa présence ici et mit rapidement au clair la situation de se qu'il adviendrait de ceux quittant l'endroit afin de rejoindre Akui. Comme si elle voulait partir. Uruyendë resta donc en retrait et écouta la suite de l'échange, toujours couchée devant sa tanière, écoutant attentivement la suite.

Code par xLittleRainbow | Pour Epicode


******************************




Dernier Bastion


Libre Feux



"Une autre journée comme les autres, ennuyante à mourir ..."

Voilà la seule pensée qu'avait Felindiira, la louve hybride. Que pouvait-elle bien faire ? Personne n'osait la défier pour l'instant et donc, aucun plaisir en vu, puisqu'elle ne pouvait pas partir comme ça pour défier les membres des autres clans sans risqué de foutre la merde partout. Alors que la louve ailée s'apprêtait à quitter le campement pour aller chasser par elle-même, Felindiira aperçue de la lumière éclairant son chemin venant de derrière elle. Aussitôt, l'hybride se retourna pour voir l'immense colonne de feu au centre du campement. Tiens, ça, ça promettait quelque chose d'enfin intéressant à faire ou regarder. Elle déploya donc ses ailes de dragon et s'élança. La louve remarqua bien rapidement un loup blanc au centre de l'attroupement que la colonne avait créer. Elle entendit alors sa voix dans son crâne enjoignant le clan à se ressembler et les félicita au passage de la mort de Zal.

"Pff ... Zal n'était qu'un incapable, il n'a eu que ce qu'il méritait. Ware a eu la tâche facile de toute façon, moi si je me serait lancé ça ferait longtemps qu'il serait mort. Mais le poste d'Alpha, j'le veut pas."

Felindiira atterrit donc sur un rocher en hauteur, non loin de l'attroupement. Elle resta debout et observa la suite. Les paroles d'Akui l'intéressait. Être plus puissant, c'est toujours intéressant. Mais une autre raison l'attirait vers le dieu. Ceux qui l'avait éduquer autrefois, pendant qu'elle vivait dans le clan de la célèbre Pandore il y à de cela plusieurs années, qu'Akui était le créateur de son Alpha. La louve-dragonne avait été recueillit par des Feux quelques temps après la chute de la louve nécromancienne, mais jamais elle ne s'était senti à ça place dans ce clan. Elle se fichait d'être traquée par les autres Feux, ils n'était pas de ça famille. Felindiira choisit rapidement qu'il était temps de rejoindre le créateur, un vrai Alpha, un dieu par le fait même, qui méritait cette place. L'hybride attendrait la nuit pour partir. Mais d'ici là, elle suivrait ce qui se passerait ici. Ça risquait d'être un beau spectacle.


By Lum' pour Epicode. Ne pas retirer le copyright.
Revenir en haut Aller en bas
http://uruyende.deviantart.com
Licorneor
« Licorne d'Or Démoniaque
« Licorne d'Or Démoniaque
avatar

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués: 8
Personnages:
PROFILLocalisation : A Narnia
Emploi/loisirs : Dresseuse de personnages

Messages : 3900
Age : 22
Date d'inscription : 05/12/2012

Points : 3352

MessageSujet: Re: Dernier Bastion [Clan du Feu]   25/5/2018, 14:30

Mlle.Midéro - Noble - Clan du Feu
Assise sur son rocher habituel dans la forêt des lys de feu, contemplant la rivière de La Roche et le désert devant elle, son esprit était occupé par une seule chose : Akui. Le dieu blanc devait passer chez eux, mais il tardait beaucoup ! A-t-il décidé de ne pas faire un tour chez les Feux ? Ce serait grotesque ! Le Feu est sans nul doute le clan le plus parfait pour recueillir des adeptes avec les évènements qui s'y sont déroulés. Seulement, voilà grosso modo un mois qui s'est écoulé entre sa visite au camp de l'Eau et maintenant. Midéro commençait à désespérer. L'impatience qui la rongeait au départ s'était calmée. Elle attendait, mais elle se dit qu'elle ferait mieux de prendre Skandyème et de partir avec elle directement au château ! Ce serait beaucoup plus simple et rapide qu'attendre ici ! Bien que voir ce qui se passerait au sein du clan est alléchant, elle n'avait plus envie d'attendre. Tandis qu'elle fut résolue à partir cette nuit, une voix lui parvint.

Loups du clan du feu, je vous invite à me rejoindre sur la place centrale de votre clan. Vous m'avez satisfait en éliminant cet incapable de Zal, il est temps que je vous offre une rétribution.

Réflexe naturel, elle tourna la tête partout autour d'elle à la recherche de la personne qui venait de lui prononcer ces mots. Elle comprit bien vite qu'il s'agissait là d'un message mental quand elle ne vit pas l'ombre d'une personne, mais aussi, car le message ne la ciblait pas directement, mais ciblait plusieurs personnes. Aller à la place centrale ? Hum, la voix était inconnue et elle ne connaissait personne au sein du clan du Feu capable de transmettre des messages mentaux. Devant ces faits, elle se leva, sauta de son rocher et trottina vers le campement. Qui pouvait donc bien être cet inconnu ? Une contribution pour avoir éliminé Zal ? Ça aussi, c'était étrange. Zal avait bons nombres d'ennemis, mais qui viendrait au beau milieu d'un clan pour récompenser ce dit clan d'avoir éliminé cet individu quand il s'agit d'un problème du Feu ? De plus, il serait mal venu pour un autre clanique d'annoncer un tel message. Ce message l'intriguait fortement et titillait sa curiosité. Elle se devait de savoir.

Lorsqu'elle arriva, il y avait déjà un attroupement. Naturellement, tout ceux étant déjà sur place ou autour s'étaient déjà agglutinés. Comme d'habitude, elle devra se faufiler jusqu'en première ligne ou elle devra se trouver une place en hauteur. N'étant en journée pratiquement jamais au camp, elle loupait à chaque fois les premières places. Elle grimpa sur un talus à l'écart et s'assit.

Loups du clan du feu, il ne fait nul doute que vous savez ce qui m'amène ici. En premier lieu, Ware, nouvel alpha, je te remercie d'avoir tué Zal, une chose que je n'aurai plus à faire moi-même. On aurait pu espérer que le clan de la Terre aurait fait de même d'Opale, mais seuls les loups du feu ont le courage de réellement prendre les choses en patte.

Un grand loup blanc aux marquages faciales, des pattes aux couleur des clans, cette posture et ce parlé, ces paroles, sans aucun doute, il ne pouvait s'agir que d'Akui ! Oui, enfin, il est là ! A croire qu'il l'a entendu se lamenter de ne toujours pas le voir ici. Les yeux de La Tentatrice se mirent à briller tandis qu'elle arbora un sourire franc et que son poitrail s'était gonflé, tout ça sous le coup de l'excitation. Elle retient un cri excité. Elle se força à rester assise, luttant contre son envie de se relever et de piétiner le sol en remuant la queue. En cet instant, Midéro était telle une fangirl devant son idole ou son personnage de compte préféré. Elle avait envie de tous les pousser pour l'approcher et lui parler. Elle voulait qu'Akui la remarque. Elle le sait, elle serait un grand atout pour lui. Néanmoins, elle ne pouvait attirer l'attention sur elle, sinon, elle serait grillée et le clan se retournera contre elle pour l'empêcher de rejoindre le dieu. Elle ne devait pas faire de vague pendant la venue du dieu. Elle ira lui montrer son intérêt cette nuit.


__________________________

Hydromos #66ffff | Gothic #191970 | Jeff darkred | Adrian #c5c7d6
Idryss orange | Mlle.Midéro pink | Cynthia #4e155c | Widys #682e52


Dessins par Noktelys à gauche et Camomille1777 à droite


Dernière édition par Licorneor le 15/6/2018, 11:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://licorneor.deviantart.com/
Shahantis
« . Membre d'or
avatar

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués: 8 personnages
Personnages:
PROFILLocalisation : Sur le Territoire neutre en bonne compagnie. ^^
Emploi/loisirs : Dessin, écriture, travail...

Messages : 2083
Age : 21
Date d'inscription : 30/12/2016

Points : 2894

MessageSujet: Re: Dernier Bastion [Clan du Feu]   27/5/2018, 22:08

Akecheta Akala

Akala était couché sur un rocher depuis le début de la journée, une petite demi semaine s’était écoulée depuis la fin de son intégration. Il était fatigué aujourd’hui mais il était très détendu et avait commencé à sombrer dans le sommeil. Il avait presque sursauté en sentant Pleione monter prêt de lui et se coucher à ses côtés. Le mâle rosé et lui avait finit par apprendre à se connaître, se soutenir l’un l’autre, et à devenir amis. Il lui avait lancé un petit coup d’œil discret avant de poser sa tête sur ces pattes pour profiter de la chaleur doucéreuse du soleil qui lui caressait le pelage. Malgré qu’il mangeait mieux il restait maigre au niveau des flancs. Mais bon Akala grossir et prendre de la graisse c’était fort compliqué pour lui.

Humant l’odeur agréable du clan du feu, il avait rencontré Ryryk et Lord Jarodin, la famille adoptif de son jeune frère, mais ne s’était attaché ni à l’un ni à l’autre. Il avait aperçu Imryu, s’en était approché. Mais la louve avait semblé si dérangé par le fait qu’elle soit le frère de Reymsa qu’elle semblait l’avoir fuit. Mais cela ne l’avait pas dérangé, le mâle sombre se fichait bien de ce que quiconque pensait de lui. Alors qu’il prenait le soleil une apparition divine eut lieu dans le centre du camp. Il releva la tête et descendit alors agilement et calmement de son rocher, abandonnant Pleione qui ne tarda pas à le suivre. Il observa ce dieu blanc et l’écouta en pointant les oreilles. S’asseyant calmement il rabattit sa queue contre son corps et pencha calmement la tête en écoutant attentivement ce qu’il se disait.

Il écouta l’Alpha parler à la suite du dieu, entendit les murmures d’une louve qu’il ne comprit pas. Et capta le mouvement de foule qui laissait passer l’individu. Tournant la tête il observa cette pauvre Imryu face au grand mâle et se releva calmement alors que les paroles du dieu s’inscinuait dans sa tête. Il approcha de la louve noire à l’oreille arrachée et s’arrêta prêt d’elle avant de lever la tête vers le dieu et de s’incliner humblement.

« Seigneur Akui, je suis honoré de votre proposition mais je suis dans l’obligation de la refuser car par respect par mon frère je ne peux accepter d’écourter la vie de son meurtrier. Il n'a jamais trouvé pire vengeance que de tuer bêtement. Il préférait de loin la torture psychologique et la trahison mais ce sont là des choses qui ne m'intéressent guère... »

Il posa son regard sur Imryu il était désormais juste à coté d’elle en face de ce dieu blanc. Il se redressa et s’assit observant le grand dieu alors que ses oreilles se mettaient à l’horizontal.

« Ensuite, s’il vous plais, pourriez vous ne pas malmener Imryu… Elle en a déjà assez subi jusque là. Alors, je vous en prie laissez là en paix… »

Il ne faisait pas ça pour lui, il n’avait aucune attache envers la femelle, il faisait ça pour son frère et uniquement pour lui, car il savait que Reymsa aurait sans doute détester voir la femelle ainsi. Il l’avait vu mal plusieurs fois alors qu’il était là depuis peu, alors un dieu qui vient l’embêter c’était bien la dernière chose qu’il fallait pour reconstruire la louve. Il ne savait pas ce qui était arrivé à la louve, mais pour être dans cet état elle avait déjà du en voir des vertes et des pas murs. Puis en pensant à cela il se souvint fugacement de la venu du loup sombre dans la meute de son camarade vampire et pencha la tête dans l’autre sens avant de regarder les loups de la meute, puis de regarder à Akui.

« Heu… J’ai une question divin Akui, vous proposez aux intéressés de vous rejoindre, mais dans le cas où ils deviendraient vos soldats, comme l’a dit notre noble Alpha ils seraient les ennemis de la meute. Et il est fort probable que les autres meutes cherchent à les abattre aussi alors… Comptez vous protéger chaque individu qui vous suivrez et qui ferait potentiellement l’objet d’une tentative d’assassinat ? »


Il ne savait pas s’il s’exprimait bien mais quitte à devoir faire un choix il préférait encore survivre à l’attaque d’un dieu que de se faire bêtement tuer pour avoir suivit ce dit dieu. D’ailleurs pourquoi est-ce qu’un dieu propose qu’on le suive ? Non parce que c’est un dieu donc il pourrait juste tuer les loups qui ne l’intéressent pas et forcer les autres à le suivre ? Et puis même pourquoi un dieu qui est censé pouvoir faire tout ce qu’il veut s’encombre-t-il de misérables mortels comme eux ? Trop de questions passèrent dans sa tête si bien qu’il la secoua de droite à gauche avant de reposer son regard sur le divin en attendant une réponse.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.wattpad.com/user/Triske1ion
Akui

avatar

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués:
Personnages:
PROFILLocalisation : Derrière vous
Emploi/loisirs : Dieu à temps plein - Ancien compte d'Ultimate

Messages : 178
Date d'inscription : 10/03/2013

Points : 290

MessageSujet: Re: Dernier Bastion [Clan du Feu]   5/6/2018, 23:53

Le clan s'était peu à peu réunit autour de lui. Bientôt, ses fidèles les surpasseraient en nombre, il s'en assurerait. Peut-être faudrait-il éliminer quelques uns de ces claniques pour y arriver, mais oui, bientôt ses fidèles se déverseraient sur ces terres, les mettant à feu et à sang. Juste assez pour lui assurer de la distraction un moment, mais pas assez pour que ses parents ne tiennent absolument à intervenir. Tant que quelques claniques survivraient, les dieux fondateurs compteraient sur eux pour protéger ce qu'ils avaient battit. Akui leur montrerai la bêtise d'une telle idée. Se fier aux mortels! Ridicule! Ils étaient fort bien pour s'entretuer, mais pour s'attaquer à un dieu...

« Loups du Clan du Feu, nous pouvons nous estimer honorés de recevoir la visite du plus puissant des dieux, Akui. Il vous invite à le rejoindre et je serai mal placé pour vous en empêcher. Mais si vous prenez cette décision, sachez que vous serez officiellement des ennemis du Clan du Feu et qu’aucun retour ne sera possible. »

Ware s'était avancé, en première ligne, comme s'il pouvait protéger son clan. Ridicule. Pourquoi les mortels s'entêtaient-ils tous à vouloir être aussi ridicules? C'était d'un ennui. Et toutes ses règles... Akui sourit. Pensaient-ils sincèrement qu'ils pourraient empêcher ses fidèles de le rejoindre? S'ils ne faisaient pas la même erreur que celui du clan de l'eau en avançant crânement et stupidement au milieu de tous les autres... Et quand bien même, Akui s'attendrait à ce que quelqu'un tente quelque chose. Celui qui oserait s'avancer serait cette fois protégé dans un puissant bouclier. Mais autant utiliser le discours de l'alpha à son avantage.

Grand Akui. Mon clan et moi-même sommes honorés de recevoir vos louanges. Vous êtes si généreux, nous ne vous méritons pas.

Le géant s'était incliné respectueusement. Le dieu des éléments eut un sourire narquois. Ce devait être le comble pour le loup reptilien, il en appréciait d'autant plus le geste. Il aimait imposer l'humiliation à ceux qui se pensaient puissant. Il était normal que les loups de l'air s'écrasent devant lui, mais un loup du feu devait aller à l'encontre de tout ce qu'il était pour s'incliner. Il prit ensuite un air consterné, tel un tragédien.

Des règles, des règles, des règles. Ne peux-tu donc imposer au tiens que le joug et les barreaux de la hiérarchie ? Je vous offre la liberté, rejoignez-moi, et personne ne pourras jamais vous faire subir les conséquences dont parle votre Alpha. Aucun loup ne sera assez puissant pour vous chasser et vous abattre. A mes cotés, vous serez libre de faire ce dont vous avez envie. Vous pourrez laissez libre cours à tous vos instincts.

Il n'en dit pas plus, il aurait pu parler d'avoir la femelle d'un autre, de lâcher les rennes à ses plus bas instincts de prédateurs, mais ce qu'il avait dit suffirait pour ceux qui pourraient être intéressés, et ne choquerait pas les indécis un peu timorés. Il remarqua parmi les spectateurs le loup aux traits asiatique qui avait été placé au poste de Bêta après la prise de pouvoir de Ware, il scrutait les autres, cherchant les signes de la trahison sur les visages des siens. Akui plongea son regard dans le sien, s'adressant à lui directement dans ses pensées.

N'as-tu donc aucune confiance en les tiens? Pauvre mortel, toi qui te dit l'un de leurs chefs... Vous avez conduit tout un procès pour éliminer les mauvaises graines, et pourtant tu sembles penser qu'il pourrait en rester? Après tout, j'aurai mieux fait de simplement aller libérer ces pauvres créatures des cachots en priorité n'est-ce pas? Mais qui as-tu laissé là-bas pour veiller sur eux?

Il laissa le sous-entendu planer dans son esprit, un sourire se dessinant sur ses babines. Il pouvait voir l'indécision bouillir en lui. Avait-il créé une diversion? Ou bien lui annonçait-il ses plans futurs? Dans tous les cas, tous les loups qui auraient pu défendre la position étaient ici. Et lui pouvait être sur place en un battement de cil. Devait-il profiter de l'avantage que lui donnait la présence du dieu pour se ruer vers les cachots? Le dieu avait-il envoyé ses sbires faire le travail? Ou cherchait-il simplement à l'éloigner du camp pour qu'il ne puisse pas seconder Ware en cas de débordement. Akui aurait bien éclaté de rire si ça ne l'avait pas dé-servi.

Le dieu revint vers l'un de ses premier sujets d'intérêt, la jeune Imryu, elle était aplatie sur le sol, comme un petit chien terrifié. S'il effaçait sa mémoire, elle serait la plus malléable de ses fidèles. Certes, il y aurait les petits de Sheek. Il sentait d'ailleurs leur présence non loin, ils ne tarderaient pas à le rejoindre au chateau. Mais ceux-ci mettraient du temps à être assez matures pour être utiles. La louve noire était déjà adulte, déjà utile. Il enfonça un peu plus le clou.

L'oubli est si doux. Pourquoi t'inquiéter des rares personnes qui te restent, ça sera comme si elles n'avaient jamais existé... Un battement de cil et tu serais libre, libérée de l'emprise qu'ont les autres sur ta vie. A mes cotés, le monde serait à toi, la douleur ne serait qu'un lointain souvenir de temps archaïques.

Il se détourna de nouveau d'elle. Il ne devait pas rester trop longtemps fixé sur un loup, ou la paranoïa les pousseraient à s'entretuer, et c'était encore trop tôt pour cela. Il repéra une louve bleue dans la foule, couleur rare pour ce clan. Elle priait intérieurement pour que les autres dieux interviennent. Il sourit, pendant une seconde elle s'était laissé tenter, il lui suffirait peut-être juste d'un petit coup de pouce.

Ne cherchons nous pas tous une forme de paix après un orage. Je suis l'orage, après mon oeuvre reviendra le soleil...

Le soleil, pour lui oui, son oeuvre serait accomplie. Il aurait prouvé à son père et à sa mère que leur oeuvre sur ces mortels avait toujours été vouée à l'échec. De telles créatures, des cafards stupides... Pour elle, ce soleil aurait un goût de cendres amères. Mais c'était une autre histoire. En avançant, il remarqua une louve noire aux pattes brûlées. Tiens c'était vrai qu'il s'était plusieurs fois amusé avec les pouvoirs automutilateurs avec les loups du clan du feu. Il y avait d'abord eu ce loup chèvre complètement demeuré. Zal l'avait au moins fait rire en le torturant à petit feu. Mais c'était finalement bien moins amusant sur cette jeune louve. Mais bon, si elle ne le rejoignait pas, pourquoi se fatiguerait-il pour elle. Inutile, elle ne serait qu'un cafard parmi les autres. Inutile de s'adresser à elle directement, il avait déjà dit qu'il pouvait offrir un autre pouvoir à quiconque le rejoindrait.

Un peu plus loin, une autre louve se montrait plus intéressante. Une louve dragon, il y avait toujours moyen de faire quelque chose d'intéressant avec ces hybrides. Elle était né sous sa disciple Pandore. Contrairement à Zal, la nécromancienne avait fait un usage tout à fait adéquat de la puissance qu'il lui avait offert. Le pyroman avait vraiment été une déception sur toute la ligne. Il posa un oeil sur elle. Oui elle serait plus à sa place à ses cotés. Il savait déjà ce qu'il pourrait faire d'elle. Il s'adressa à elle.

En effet tu n'es pas à ta place ici Felindiira, Pandore te l'auras appris, tu vaux bien plus que tout ces cloportes. A mes cotés, tu pourrais leur montrer ce dont un vrai loup dragon est capable, tu ne crois pas?

Puis il se détourna d'elle. Un couinement intérieur l'avait distrait. Du coin de l'oeil il repéra, en arrière de la foule, une louve menue. Ainsi donc voici la Midéro dont lui avait parlé Sheek. Il lui avait promis de la lui amener comme si c'était un exploit. Visiblement cette louve était déjà sienne depuis toujours. Et sa fille, la petite Skandyème, suivrait sa mère sans une seule seconde d'hésitation. Il soupira, enfin sa récolte au clan du feu semblait de toute façon très prometteuse. Il attarda un peu son regard sur elle pour qu'elle sache qu'il l'avait remarquée. Les mortels aimaient être remarqués.

Seigneur Akui, je suis honoré de votre proposition mais je suis dans l’obligation de la refuser car par respect par mon frère je ne peux accepter d’écourter la vie de son meurtrier. Il n'a jamais trouvé pire vengeance que de tuer bêtement. Il préférait de loin la torture psychologique et la trahison mais ce sont là des choses qui ne m'intéressent guère...

Le dieu se retourna vers le frère de Reymsa. Il posa sur lui un regard courroucé. Quand un dieu vous faisait une telle proposition, on ne se permettait pas de la rejeter ainsi, sans avoir pris le temps d'y réfléchir. Qu'un alpha énonce les conséquences, c'était après tout normal, Akui ne s'attendait pas à ce que les alphas le rejoignent, sa proposition ne s'adressait pas à eux, ils avaient déjà un pouvoir largement suffisant. Si le cafard qui se tenait devant lui avait eu un minimum de jugeote, il se serait arrêté là, et Akui en serait resté là après lui avoir infligé une légère punition, mais il continua.

Ensuite, s’il vous plais, pourriez vous ne pas malmener Imryu… Elle en a déjà assez subi jusque là. Alors, je vous en prie laissez là en paix…

Et il continua encore...

Heu… J’ai une question divin Akui, vous proposez aux intéressés de vous rejoindre, mais dans le cas où ils deviendraient vos soldats, comme l’a dit notre noble Alpha ils seraient les ennemis de la meute. Et il est fort probable que les autres meutes cherchent à les abattre aussi alors… Comptez vous protéger chaque individu qui vous suivrez et qui ferait potentiellement l’objet d’une tentative d’assassinat ?

Cette fois c'en fut trop. N'avait il pas expliqué des dizaines de fois, de long en large, qu'il offrait une part de sa toute puissance à quiconque le suivrait? Ces cafards étaient ils bouchés?! Mais que fallait-il attendre d'un ancien solitaire? Ils étaient tous plus stupides les uns que les autres... Pourquoi se donnait-il du mal pour recruter des fidèles déjà? Ah oui parce que s'il s'occupait de tout lui même le pays serait à feu et à sang en quelque secondes, aucun intérêt. Mais qu'il était assommant de devoir expliquer les choses aux mortels.

Tsssk

Un claquement de langue et cet irrespectueux cafard s'envola à travers le clan pour s'écraser contre un amas de rocher dans un craquement sinistre. Il n'était pas mort, mais les médecins ne devraient pas trop traîner où ce statut changerait.

Ce loup semblait un peu dur de la feuille, je n'aurai nul besoin de vous protéger, vous serez assez puissant pour le faire de vous même, à condition que des assassins aient effectivement le courage de s'approcher assez de mes fidèles et de moi-même.

Le dernier des loups qui avaient attiré son regard regardait la scène. Il sentait le conflit intérieur en lui. Il y avait sa mère qui allait perdre la vie. Il avait déjà perdu celui qu'il considérait comme son âme soeur. Sa meilleure amie, Imryu, rejoindrait probablement le dieu. Après tout il lui avait offert ce qu'elle désirait le plus, une forme de paix intérieure. Il pouvait en faire de même pour lui.

La résurrection n'est pas de mon ressort Pleione, j'ai pu en accorder le pouvoir, très rarement, à certains loups très particuliers, mais pas en ce moment. Nous avons quelque chose de plus grand à bâtir, je peux te soulager, toi comme ton amie Imryu. Les cartes sont entre vos pattes.

Sur cette dernière pensée au loup dragon. Il recula. Il en avait assez, il était temps de rentrer au chateau. Il enverrait des fidèles s'occuper de libérer les loups confinés dans les cachots. En attendant il se coucherait sur le dos, observant son crystal contenant la louve qu'avait ramené sa mère. Il pourrait savourer de la regarder, prisonnière de sa souffrance éternelle, les piques d'obsidienne transperçant sa chair. Incapable de vivre, incapable de mourir.

J'ai fais mon temps parmi vous pour le moment. Prenez-votre temps pour réfléchir. Mon château sera toujours ouvert à mes fidèles.

Et, d'un battement de cil, il disparut.

Joué par liquid poulpi
Revenir en haut Aller en bas
Licorneor
« Licorne d'Or Démoniaque
« Licorne d'Or Démoniaque
avatar

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués: 8
Personnages:
PROFILLocalisation : A Narnia
Emploi/loisirs : Dresseuse de personnages

Messages : 3900
Age : 22
Date d'inscription : 05/12/2012

Points : 3352

MessageSujet: Re: Dernier Bastion [Clan du Feu]   15/6/2018, 12:05

Mlle.Midéro - Noble - Clan du Feu
Akui observait plusieurs personne, choisissant probablement les éléments qu'il voudrait avoir dans ses rangs. Le clan du Feu sortait d'un mois de restructuration assez difficile à cause de Zal et ses partisans. Une partie du clan n'était plus, ils étaient en état de faiblesse pour l'instant et sans nul doute que le dieu fera une cueillette fructueuse ici. Ou du moins, réussira à accabler d'autant plus le moral de certains.

Pendant un moment, le dieu ne parla pas. Il se contenta d'observer les individus, s'attardant sur quelqu'un avant de scruter l'assemblée derechef. Le dieu jugeait clairement le clan. Les pensait-il indignes de lui ? Peut-être que finalement, personne ici ne l’intéresse. Au final, être ici, est peut-être une perte de temps pour lui. Face à ce mutisme et ce manque flagrant d'action, Midéro ne serait guère surprise de le voir partir maintenant.

Le dieu posa son regard noir sur elle. En s'en rendant compte, elle arbora de nouveau un grand sourire. Mais, est-ce bien elle qu'il observe ? Il faut dire qu'elle est tout derrière et que ça pourrait bien être quelqu'un devant elle qu'il regarde. Néanmoins, le regard insistant qu'il lui donna la convaincue que c'était bien elle qui était dans sa ligne de mire. Ça ne pouvait être qu'elle après tout. Le dieu Akui devait bien la remarquer. Après tout ce qu'elle avait fait dans le passé, il ne pouvait pas passer à côté de sa personne. Elle se sentit gonflée de fierté qu'un être divin tel que lui pose le regard sur sa personne et sa queue duveteuse se remit à remuer doucement. Cependant, il ne lui dit rien. Peut-être avait-il l'intention de lui adresser des mots, mais si tel était le cas, il venait de se faire couper dans son élan par quelqu'un. Quelqu'un que Midéro ne connaissait pas ! Celui-là, c'était un nouveau. Un nouveau et il osait ouvrir son clapet devant l'incarnation des éléments. Midéro fusillait tant bien que mal cet individu du regard. Il était devant, elle ne le voyait pas bien même si elle était sur un petit talus. À cause de lui, Akui n'avait pas pu lui parler. Elle est sûre qu'il l'aurait fait sinon. Enfin, au moins, il l'avait regardé, c'était déjà bien.

Le nouveau refusait l'offre que le dieu avait put lui faire. Ensuite, il lui demandait de ne pas malmener Imryu. C'est une blague ? Il n'est là que depuis une semaine et il s'inquiète déjà pour quelqu'un du clan ? Quel héroïsme de sa part... Il est vrai que l'ancienne espionne a vécu des choses terribles, mais ce n'est pas avec une telle demande qu'Akui se désintéressera d'elle. Surtout prononcer de cette façon ! Il ne savait clairement pas qui il avait en face de lui. Enfin, toute cette histoire ne la concernait pas, mais il venait d'emprunter une pente glissante avec cette demande et encore plus avec la suite. Finalement, Akui en fut agacé et l'envoya voler contre un tas de roches. Humf, c'était courut d'avance.

Ce loup semblait un peu dur de la feuille, je n'aurai nul besoin de vous protéger, vous serez assez puissant pour le faire de vous même, à condition que des assassins aient effectivement le courage de s'approcher assez de mes fidèles et de moi-même.

La puissance. C'est ce qu'elle veut. Elle est déjà puissante de part son pouvoir et ses connaissances, mais elle n'est pas libre d'user de son don comme elle le souhaite. C'est ce qui lui manque, un endroit où elle sera libre d'user de son don sur quiconque, comme du temps de Pandore. L'une des raisons pour laquelle Midéro est encore en vie parmi ces individus, c'est parce que malgré son apparence chétive, elle leur fait peur. Après tout, qui aurait envie de se frotter à elle pour finir empoisonné derrière ou sous l'emprise de sa fumée hallucinogène ? Personne. Elle en est sûre, ils n'oseraient même pas la bannir du clan, car elle aurait le temps de les plonger dans un brouillard à l'odeur alléchante.

J'ai fais mon temps parmi vous pour le moment. Prenez-votre temps pour réfléchir. Mon château sera toujours ouvert à mes fidèles.

Le voilà parti. Midéro mentirait en disant ne pas être déçu de sa visite. Elle s'était attendue à plus de spectacle. Finalement, il avait parlé en privé à certains d'entre eux et avait envoyé dans les rochers le nouveau. Bien. Maintenant que le passage du dieu est terminé, il faut partir. Elle attendra cette nuit, quand la plupart seront endormis. Elle se fondra dans l'obscurité avec sa fille et elles partiront en direction du château du Crépuscule. Mlle.Midéro descendit de son talus et repartit dans la forêt.


__________________________

Hydromos #66ffff | Gothic #191970 | Jeff darkred | Adrian #c5c7d6
Idryss orange | Mlle.Midéro pink | Cynthia #4e155c | Widys #682e52


Dessins par Noktelys à gauche et Camomille1777 à droite
Revenir en haut Aller en bas
http://licorneor.deviantart.com/
Tyshell Froufrou
« Dieu peluche
« Dieu peluche
avatar

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués: 12
Personnages:
PROFILLocalisation : Belgique
Emploi/loisirs : chômeuse à plein temps

Messages : 1486
Age : 18
Date d'inscription : 09/11/2017

Points : 2706

MessageSujet: Re: Dernier Bastion [Clan du Feu]   24/6/2018, 19:02

Dernier Bastion



Que du blabla, voilà ce qui se passait entre le dieu et l'alpha. Un discourd de politicien et la victoire allait à celui qui embrigaderai le plus de loups dans la meute. Seulement là l'issue du combat pouvait être fatal. Ware maniait sans doutes les mots aussi bien qu'une arme, le dieu était fourbe. Il se produisait certainement quelque chose, des dizaines de choses, à chaque fois que Akui fixait ses yeux sur un des loups du feu. Promettant sans doute monts et merveilles, de manière totalement privée, à chaque loup vulnérable et assez faible pour le suivre. Car c'était sur ceux là qu'il s'arrêtait le plus. Imryu et sa vie brisée, Pleione et ses repères tombés.

Le dieu n'avait pas manqué de remarquer qu'Aslan scrutait et analysait le comportement de chacun des loups, ou du moins autant qu'il pouvait en faire. Aussi le bêta ne répondis pas à sa tirade, et se contenta d'éviter de le fixer, histoire de montrer qu'il savait qui dominait d'entre eux deux. Il ne doutait d'aucun de ses loups, mais la naïveté n'était pas dans son vocabulaire. Il savait que certains étaient plus influençables que d'autres. Imaginez le pire et vous ne serez jamais au pied du mur. Il était plutôt de bon sens que de penser qu'un loup serai tenté.

Certes, les cachots étaient sans surveillance. Mais les procès étaient terminés, si l'un des loups emprisonnés s'enfuyait, il serai traqué. Et très certainement tué. Ils n'étaient pas idiots, s'ils tenaient à leur vie ils devaient savoir que c'était de loin le pire moment pour tenter de s'enfuir.

Le nouveau, Akala, le tira de ses pensées. Il s'adressait directement au dieu, s'interposant entre lui et la nourrice recroquevillée au sol. Aslan fronça les sourcils. Il fallait que personne n'intervienne. Akui n'appréciera très certainement pas ce geste de la part du loup aux ailes atrophiées. D'ailleurs il ne tarda pas à voler par dessus la foule. Aslan le regarda, c'était prévisible. Au moins celui là haïrait suffisamment le dieu pour ne pas le rejoindre. C'était déjà ça de pris, du moins c'est ce que le bêta espérait.




Dernier Bastion



La peur brouillait les sens de la louve à deux queues. Son oreille collée au crâne obstruait légèrement les sons, c'est ce bruit bourdonnant de la terreur qui l'empêchait réellement d'entendre clairement. Cependant quand Akui lui parla à nouveau, c'était clair et distinct, comme de l'eau bénite.... La possibilité de vivre comme avant faisait battre son cœur a vive allure. C'était tentant.... enivrant, comme une source de miel pour un ours.

Quelque chose lui cacha alors la lumière, et quand elle leva la tête, elle vit akala, le frère de.... peu importe. Elle ne connaissait pas Akala, c'était pleione qui l'avait ramené au clan et Aslan avait fait son intégration. Il avait tenté une approche, le jour où elle avait appris qu'il était son frère, mais Imryu n'avait pas voulu le voir, ni lui parler. Il n'y avait que Reymsa qui comptait pour elle, et il était mort, et Akala ne lui ressemblait en rien, des plumes tout le monde pouvait en avoir. Imryu avait eu du mal à croire - ou a digérer - qu'Akala puisse être le frère de son Reymsa à elle. Elle leva la tête et le regarda d'un air suppliant. Non... arrête... il va te faire du mal... Mais akala ne la regardait pas et continuait à s'enfoncer. Agacé, Akui l'envoya alors voler plus loin. Imryu le regarda, les yeux rond. Ce n'est que quand le bruit lugubre de son choc contre la roche retentit dans sa tête, qu'elle se dressa et hurla son nom.

Elle se rua vers lui et fourra sa truffe dans son cou. Elle mit du temps à le sentir et le percevoir, mais il vivait encore, elle soupira de soulagement et leva les yeux vers le dieu blanc qui avait déjà détourné son attention. Si elle acceptait son offre, elle pourrait devenir plus forte. Plus forte pour protéger les siens. Plus imperméable aux malheurs de la vie.

Elle ne bougea pas, resta près d'Akala inconscient, entre lui et tout ce qui pourrait à nouveau tenter de le tuer. Elle ne savait pas pourquoi elle faisait ça, elle ne le connaissait pas, elle doutait qu'il soit vraiment le frère de Reymsa. Mais peut être qu'au fond d'elle, si elle doutait, c'était bien parce qu'elle le savait, mais refusait de l'admettre. Dans tous les cas Akala avait tenté de l'aider, ou de la protéger, les intentions étaient assez floues, le fait est qu'il est intervenu, Imryu n'allait pas le laisser seul après ça. Elle fit barrière de son corps pour éviter qu'Akui ne s'en prenne à nouveau à lui. Encore hésitante sur le chemin qu'elle allait arpenter, une chose était sûre: Imryu n'avait plus rien à perdre.






__________________________

Dyslexique~
Revenir en haut Aller en bas
https://tyshellfroufrou.deviantart.com/
Contenu sponsorisé



RPG
PROFIL

MessageSujet: Re: Dernier Bastion [Clan du Feu]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Dernier Bastion [Clan du Feu]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Le dernier bastion imprenable [PV]
» Dernier bilan de choléra:14,642 cas et 917 décès
» Premier Baptême... |Tout le Clan|
» L'Atelier d'Uz' : bastion ork en WIP
» Le dernier Tavernier ou "la Louisiane"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les élémenloups :: « Zone Hors-Jeu :: Clan du Désert :: Et l'histoire se termina-