Les élémenloups
    Bienvenue sur ce magnifique RPG !
    Venez incarner un loup vivant sur des terres séparées en plusieurs clans. Si vous possédez déjà un compte sur le forum, cliquez sur « Connexion ». Si vous souhaitez vous inscrire, cliquez sur « S'enregistrer ». Pour ne plus afficher ce pop-up, cliquez sur « Ne plus afficher ».
    Bon jeu !



 
AccueilRechercherConnexionS'enregistrer

Partagez | 
 

 Je vous demande pardon [PV Gaor]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Chey Yamishin
« . Membre d'or
avatar

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués: 6 personnages
Personnages:
PROFILLocalisation : Sur le Territoire neutre en bonne compagnie. ^^
Emploi/loisirs : Dessin, écriture, travail...

Messages : 2009
Age : 20
Date d'inscription : 30/12/2016

Points : 2737

MessageSujet: Je vous demande pardon [PV Gaor]   13/5/2018, 23:10





Tuer l'ennui tout en restant digne et bon

Je vous demande pardonRP Privé Gaor/Zelvect



J’étais encore fatigué, épuisé, et pas forcément très en forme. Mon corps souffrait encore de multiples douleurs, et mes semaines d’inerties avaient fait fondre mes muscles. En plus je mangeais encore très peu. En même temps on m’avait conseillé de ne pas manger de trop grosses quantité au risque que mon corps rejette ce que j’avale. Et comme je ne tenais pas à régurgiter car je souffrais suffisamment ainsi, et bien je suivais le conseil des médecins. Père avait été comme soulagé de mon réveil. Moi, j’aurais aimé ne pas me réveiller du tout, parce que je réalisé tout ce que je lui avais fais, et j’en souffrais tellement que je m’étais mis à pleurer à l’abri des regards.

Ma rééducation qui avait commencé depuis deux jours m’empêchais d’aller plus loin que la pelouse autour du lac qui couvrait notre clan. Hier j’y avais retrouvé mon père. En réalité je m’étais levé tôt et j’étais allé la bas pour l’attendre. Un oracle du nom de Sheatan m’avait conseillé de rentrer, mais j’avais refusé et au final il m’avait amené à manger et avait passé sa journée prêt de moi, sans parler. Il n’avait pas dit un seul mot, pas ouvert la gueule, il n’avait même pas bougé, j’avais été troublé par cet individu. Mais quand mon père était arrivé il était parti sans rien demander… Face à père je m’étais effondré dans les larmes. Je m’en voulais tellement… j’avais compris maintenant. Je m’étais excusé, et père n’avait pas bouger avant de m’ordonner durement de relever la tête et de ne plus jamais me mettre dans une position aussi soumise.

J’avais d’abord cru qu’il m’en voulait, et qu’il m’en voudrait pour toujours, et que jamais je ne serais son petit louveteau comme avant… Mais il m’avait ensuite sourit en secouant sa crinière blanche, et m’avait demandé si je voulais venir dormir dans sa tanière. J’avais alors compris qu’il ne m’en avait jamais voulu, et qu’il n’avait eut aucune réponse à donné à mes excuses. Je m’étais sentis tellement touché que j’avais encore pleuré, mais de joie cette fois.

Aujourd’hui j’avais une autre tâche à accomplir. Après mon réveil qui avait eut lieu il y a cinq jours, je devais aller voir mon oncle pour lui parler. Pour lui demander pardon à lui aussi, et lui dire que j’étais prêt à suivre n’importe quel entraînement, et que je ne voulais plus m’écarter du droit chemin. Oh j’allais sans doute me faire recevoir, mais qu’à cela ne tienne, il allait bien se faire gronder et apprendre de ses erreurs maintenant. Ce n’était pas quand je serais vieux et grisonnant qu’il faudra que je pense à comment vivre ma vie pour faire honneur à mon clan et ma famille… Sortant de ma tanière, je laissais un regard à mes ailes qui me lançaient encore quand je les bougeais. Un soupir m’échappa avant que je ne me mette en quête de mon Alpha.

Je dû finalement sortir d’en dessous du lac pour le trouver en ces bords. Je m’approchais alors doucement, de toute façon je n’étais pas une flèche dans mon état. J’étais encore très amaigris et franchement, j’avais mauvaise mine. Mais je faisais avec, m’avançant vers lui je me raclais la gorge pour éclaircir ma voix cassé par le temps où elle n’avait pas servit.

« Oncle Gaor… Puis-je vous parler ? »


Ah ouai j’avais vraiment la voix éreinté en fait… Même en y mettant toute ma puissance vocale il semblait que je parlais doucement, d’une voix un peu étouffé. J’étais pourtant bien réveillé et je ne chuchotais pas du tout. Du moins je ne voulais pas me faire discret. J’observais mon Alpha, bien droit sur mes quatre longues pattes frêles, attendant qu’il me porte de l’intérêt et m’autorise à parler.


Jawilsia sur Never Utopia


Revenir en haut Aller en bas
https://www.wattpad.com/user/Triske1ion En ligne
 

Je vous demande pardon [PV Gaor]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les élémenloups :: « .Zone RP :: • Territoires de l'Eau :: • Camp du clan-