Les élémenloups
    Bienvenue sur ce magnifique RPG !
    Venez incarner un loup vivant sur des terres séparées en plusieurs clans. Si vous possédez déjà un compte sur le forum, cliquez sur « Connexion ». Si vous souhaitez vous inscrire, cliquez sur « S'enregistrer ». Pour ne plus afficher ce pop-up, cliquez sur « Ne plus afficher ».
    Bon jeu !



 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  ConnexionConnexion  S'enregistrerS'enregistrer  

Partagez | 
 

 T'es qui toi ?! [PV Kelekt]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
liquid poulpi
« Eleveuse de poulpes
« Eleveuse de poulpes
avatar

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués: 10
Personnages:
PROFILEmploi/loisirs : Etudiante Master 2 Audit

Messages : 2170
Age : 25
Date d'inscription : 23/05/2016

Points : 3013

MessageSujet: T'es qui toi ?! [PV Kelekt]   9/5/2018, 10:35

RP effectué dans La Forêt des Rêves Bleus


RAHAWK


Akui était parti au clan de l'air. Rahawk savait que pendant les prochains jours, il irait ensuite voir certains loups pour laisser à ses fidèles de l'air le temps de rejoindre le chateau. Il avait donc un moment de répis, ou son enfermement était relâché. Il y avait bien cet espèce de monstre de loup dragon qui lui filait constamment le train, mais il avait remarqué que sa surveillance se relâchait quand il mangeait. Aussi s'était-il débrouillé le matin même pour le mettre sur la piste d'une grosse proie. Il l'avait complètement oublié sitôt qu'il avait sentit l'odeur forte de la bête. Le jeune loup en avait profité pour partir.

Il savait cependant qu'il ne pouvait pas trop s'éloigner du chateau, car à tout moment, Akui pourrait concentrer son esprit sur lui pour savoir où il était, et se servir du prétexte de son éloignement pour se retourner contre sa famille. C'est pourquoi il avait choisi d'aller à la forêt des rêves bleus. La proximité de la terre solitaire avec son clan d'origine n'était pas anodin. Ses parents et ses soeurs lui manquaient, et il ne pouvait nier qu'il espérait les croiser, ou au moins l'un d'entre eux. Mais il se doutait que son espoir était vain. La reine Karara avait probablement limité les déplacements hors du territoire, et ceux qui sortaient ne devaient pas le faire seul. S'il croisait un membre de sa famille, il serait probablement accompagné de quelqu'un d'autre et alors la marque dans son oeil le compromettrai. Il les compromettrai tous.

Il commençait à hésiter sur la conduite à tenir quand une brindille craqua derrière lui. Il se dissimula au mieux qu'il le pouvait dans des fougères. Sa crête avait heureusement pour lui poussé et commençait maintenant à retomber, sinon l'argent de ses cheveux l'auraient fait repérer. Il huma l'air. Pas un membre de la Terre, il reconnut l'odeur du feu.

__________________________
Mes personnages:
 

Revenir en haut Aller en bas
fracture46
« Paladin divin
« Paladin divin
avatar

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués: 9
Personnages:
PROFILLocalisation : Normandie
Emploi/loisirs : Etudiant

Messages : 2031
Age : 20
Date d'inscription : 01/08/2015

Points : 2331

MessageSujet: Re: T'es qui toi ?! [PV Kelekt]   9/5/2018, 19:45


Kelekt

T'es qui toi ?!
Kelekt avait quitté son père il y a un peu plus d’une heure. Elle était encore heureuse de savoir qu’elle avait une famille, plus que juste sa mère qui avait rarement été affectueuse avec elle. La juge avait beaucoup appris sur sa famille et sur Gothic, son père. Elle savait combien ils étaient, du moins pour ceux que le cendré connaissait et savait que son père méritait la plupart des légendes qu’on racontait à son sujet. Mais elle avait aussi appris qu’il pouvait être doux envers ses descendants, même celle qui s’était conduite comme une idiote. Ça n’avait pas été simple, mais la blanche avait également appris que l’un de ses jeunes frères, Rahawk, avait rejoins Akui contre sa volonté. Elle n’avait pas posé plus de question, sachant que son père avait déjà eu du mal à lui révéler son nom et son apparence. La louve ne comptait pas aller affronter la possible colère d’Akui si elle tentait de sortir son frère de là. Quoi que, quand elle y pensait, peut-être que si il était allé contre son gré, c’était peut-être pour une bonne raison. Qui aurait rejoins Akui si il n’en avait pas envie ? Le dieu des éléments n’avait jamais forcé quiconque à le rejoindre, du moins c’était ce qu’elle avait entendu. Il y avait un mystère derrière tout ça, quelque chose de grave avait dû pousser Rahawk à se joindre à Akui. Si ses parents avaient refusé de le révéler à la juge, alors elle doutait que l’individu en question fut plus loquasse.
Au moins Kelekt était certaine de le reconnaître de vuuuuuue… Est-ce qu’elle venait de l’apercevoir ? Elle avait vu une crête verte dépasser d’un buisson à une dizaine de mètres d’elle. La juge était contre le vent, aussi il était logique qu’il ne l’ait pas repéré. Cependant, elle prit son observation avec des pincettes et chercha à le voir plus clairement pour ne pas se tromper et prendre le risque de se retrouver seule face à un solitaire ou pire : un disciple d’Akui. Elle se mit à ramper alors au sol, méthode de déplacement indispensable car elle était assez visible avec sa fourrure blanche. Elle le suivit un moment, discrètement. Son odeur avait déjà quelque chose de similaire à celle de Gothic, ou était-ce parce qu’elle portait encore l’odeur de son père sur elle ? En tout cas, le visuel fut la confirmation dont elle avait besoin. Il était massif, pas encore autant que Gothic cela dit. Il était grand, autant que son père pour le coup. Il avait les pattes argentées, une crête verte plus grande que celle, rouge, du cendré. Il avait aussi une marque distinctive d’Ystrelle, en plus de ses couleurs : plusieurs queues, trois pour être exacte.
Kelekt avait une chance certaine de croiser Rahawk, ils étaient assez loin du Château du Crépuscule. Devait-elle se risquer à aller lui parler ? Ça ne semblait pas être une bonne idée. Alors qu’elle réfléchissait à ce qu’elle pourrait dire pour être crédible, la juge marcha sur une brindille qui craqua de façon assez sonore. Rahawk l’entendit certainement et alla se cacher dans un buisson proche. Elle n’était plus contre le vent à présent, aussi son jeune frère la sentit, c’était sûr. Autant ne pas s’enfuir, se serait provoquer une course-poursuite inutile, elle n’avait rien à cacher et ne pensait qu’on puisse la considérer comme une menace.
Kelekt se redressa et s’ébroua, retirant quelques brindilles et feuilles qui s’étaient prises dans sa fourrure. Elle commença à approcher doucement, réfléchissant à toute vitesse à ce qu’elle pourrait bien lui dire. Comment lui faire comprendre ce que son père lui-même avait eu du mal à entendre ? Ça promettait de mal tourner… Elle n’était pas de taille contre Rahawk. Il était plus grand et au moins aussi fort qu’elle. En plus de ça, la juge n’était pas une bonne combattante car elle manquait d’entraînement. Si il l’attaquait, ça serait aussi unilatéral que lorsqu’elle avait rencontré son père, sauf que son jeune frère n’aurait peut-être pas la présence d’esprit de ne pas la tuer. D’ailleurs, elle sentait encore très nettement l’odeur du cendré sur elle, qu’allait penser Rahawk une fois qu’elle serait assez proche pour que lui aussi la perçoive ? Alors que la blanche était encore à un peu plus de trois mètres de lui, elle engagea le dialogue, ne parlant pas trop fort de crainte que d’autres ne soient dans les parages.

« Rahawk ? Je ne pensais pas te croiser aussi rapidement. Je suis Kelekt, nous avons le même père. J’ai discuté avec lui il y a pas si longtemps. Tes parents et ta fratrie se portent bien. J’imagine que tu n’as pas le loisir de leur rendre visite. »

Kelekt avait eu un ton assez neutre, où une pointe amicale était perceptible. Son ton avait changé sur sa dernière phrase, se faisant compatissant. Elle ne pouvait qu’imaginer à quel point il devait être terrible d’être séparé de sa famille par la force des choses. La blanche s’était arrêtée à environ deux mètres du buisson où elle savait que son jeune frère se cachait. Allait-il lui sauter dessus ? C’était loin d’être impossible, il pourrait la prendre pour une espionne. Quoique, quel espion aurait l’odeur de sa cible imprimée à ce point sur sa fourrure ?
Malgré son appréhension, Kelekt resta droite et parvint à camoufler sa crainte. Elle était maîtresse d’elle-même, contrairement au jour où elle avait rencontré son père. Au fond, même si il l’attaquait, elle pensait qu’il demanderait de plus amples explications. Dans ce cas de figure, elle devait déjà réfléchir à ce qu’elle dirait pour ne pas être trop prise de court.
code réalisé par fracture46

__________________________
Mes personnages :
Chérubin 0066ff
Kelekt 0000ff
Léone ffcc00
Ware 006600
Hybris d2d739
Médée 660000
Faubaru 104e12
Bélial 8b0000
Rakah eea03b
Revenir en haut Aller en bas
liquid poulpi
« Eleveuse de poulpes
« Eleveuse de poulpes
avatar

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués: 10
Personnages:
PROFILEmploi/loisirs : Etudiante Master 2 Audit

Messages : 2170
Age : 25
Date d'inscription : 23/05/2016

Points : 3013

MessageSujet: Re: T'es qui toi ?! [PV Kelekt]   10/5/2018, 15:03

RAHAWK


La louve, car ce n'était pas un mâle, s'approcha. Il était repéré. Il gronda. Akui n'était pas là, il ne pouvait le forcer à lui faire du mal, mais si elle ne comprenait pas la menace qu'il représentait, il serait obligé de le lui faire comprendre.

Rahawk ? Je ne pensais pas te croiser aussi rapidement. Je suis Kelekt, nous avons le même père. J’ai discuté avec lui il y a pas si longtemps. Tes parents et ta fratrie se portent bien. J’imagine que tu n’as pas le loisir de leur rendre visite.

Elle avait continué d'avancer, ne prenant pas en comptes ses avertissements. Il bondit hors de sa cachette. Il se rua sur elle, utilisant son poids pour la renverser. Sans lui laisser le temps de se relever, il fit demi tour et était sur elle, la patte sur sa gorge, la marque dans son oeil brillant d'un éclat mauvais. Maintenant qu'elle était sous contrôle, il réalisa qu'elle l'avait appelé par son prénom. Il renifla sa fourrure blanche. Le feu était très présent, mais l'odeur de son père était également bien présente sur elle. Il lui sembla vaguement retrouver celle de sa mère aussi, beaucoup plus ténue. Il gronda plus fort, qu'est-ce qu'une feu avait pu vouloir à son père, comment s'en était-elle sortie vivante face à lui?

Elle avait dit le même père? Il la regarda de bas en haut. Elle était grande, certes, mais n'avait aucune des caractéristiques de Gothic. Pas de crète, pas de croix, pas de crocs de sabre, pas de gris cendré... Même ses yeux n'avaient pas la couleur orange de ceux du mâles. Elle n'était pas particulièrement solide comme Cynthia, certes Verd était plus fine, mais elle était aussi beaucoup plus petite. Elle pensait vraiment qu'il pouvait gober un truc pareil?! Une espionne du feu, à tous les coups.

Arrête de mentir la feu... T'es qui ? Pourquoi t'as l'odeur de Gothic sur toi? Comment t'as fait pour survivre après l'avoir espionné?

Ses crocs étaient à quelques millimètres du visage de la louve. Elle n'avait pas intérêt à lui mentir, ou il l'éliminerai. Car si elle avait effectivement fait du tort à sa famille, elle mériterai que le vengeur de la famille la punisse. Mais d'abord, il s'assurerai que ses soeurs n'avaient pas eu de problème. Il lui arracherai la vérité, même s'il devait se servir de ses pouvoirs pour cela.

__________________________
Mes personnages:
 

Revenir en haut Aller en bas
fracture46
« Paladin divin
« Paladin divin
avatar

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués: 9
Personnages:
PROFILLocalisation : Normandie
Emploi/loisirs : Etudiant

Messages : 2031
Age : 20
Date d'inscription : 01/08/2015

Points : 2331

MessageSujet: Re: T'es qui toi ?! [PV Kelekt]   10/5/2018, 15:55


Kelekt

T'es qui toi ?!
Kelekt n’avait pas vraiment entendu le grondement menaçant que Rahawk avait émis alors qu’elle s’approchait. Celui-ci surgit soudainement de sa cachette et la renversa au sol assez facilement. Elle n’avait pas vraiment cherché à esquiver cette attaque frontale qui était assez attendue. Le jeune loup revint sur elle en un instant, la maintenant au sol avec une patte sur sa gorge.
La louve remarqua qu’il avait une marque dans l’oeil. Elle ne connaissait pas très bien les glyphes, mais elle était certaine que s’en était une. Rahawk semblait bien plus dans le pétrin qu’elle ne l’aurait cru. Akui avait dû en faire un de ses plus puissants adeptes. Pourvu que son mental survive à ce qu’il vivrait dans les prochains mois.
D’autres auraient eu peur dans cette situation, exposés face à un loup plus grand, plus fort et visiblement hostile, mais la juge ne tremblait pas et son regard ne trahissait aucune peur. Il n’allait pas la tuer sur l’instant et c’était tant mieux car ça aurait été une grossière erreur.
Le loup à crête la renifla avec attention. Il dû reconnaître l’odeur du Clan du Feu, celui de la blanche, mais aussi celle de son père et peut-être aussi de sa mère. Cela se confirma lorsqu’il se mit à gronder plus fort. Il sembla ensuite l’observer, ayant probablement entendu ce qu’elle avait dit même si il lui avait sauté dessus aussitôt.
Kelekt était bien consciente que dire qu’elle était la fille de Gothic n’était pas convaincant quand on la regardait, elle-même ayant eu du mal à y croire en voyant son père la première fois. C’était la description qu’en avait fait sa mère qui avait fait toute la différence, imprimée dans la mémoire de la juge depuis bien longtemps.
Alors que les crocs de son jeune frère n’étaient qu’à quelques millimètres de son visage, il lui lança sur un ton hostile.

« Arrête de mentir la feu... T'es qui ? Pourquoi t'as l'odeur de Gothic sur toi? Comment t'as fait pour survivre après l'avoir espionné ? »

Kelekt devait le convaincre, et rapidement sinon il risquait d’utiliser les capacités qu’Akui lui avait donné et il était impossible de savoir jusqu’où allaient ses capacités. Devait-elle tout lui raconter depuis le départ ? Ce serait trop long, il n’avait pas l’air patient du tout, contrairement à Gothic. Elle devrait d’abord le convaincre par logique.
C’est sans perdre son calme et en gardant son regard bleu glace dans celui de son frère qu’elle répondit.

« Je te l’ai dis, je suis Kelekt. Je suis juge et pas espionne. J’ai appris que Gothic était mon père il y a quelques semaines. J’ai profité d’une journée tranquille pour essayer de le rencontrer et d’en apprendre plus sur ma famille. Ma mère, une guerrière du feu, m’a donné son physique. Je n’ai pas hérité de l’aspect de papa, mais peut-être d’un peu de sa personnalité. »

Comme elle n’était pas certaine que ça suffirait, la juge continua après un bref silence.

« Tu crois que je suis espionne ? Pour que l’odeur de Gothic soit si présente, il faut que j’ai été en contact avec lui. Tu connais papa mieux que moi, il n’est pas du genre à se laisser approcher par n’importe qui. Si il m’avait attaqué, je ne serai pas indemne, je l’ai expérimenté à ma première rencontre avec lui, aux Tanières. J’ai mal agi ce jour-là, mais il m’accepte quand même dans la famille. »

Kelekt n’avait pas quitté le regard de Rahawk. Elle doutait qu’il soit aussi observateur qu’elle et soit capable de desceller la vérité dans le regard des autres. Dans le doute, la juge ne l’avait pas quitté des yeux pour lui prouver sa sincérité. Est-ce que ça suffirait ? La blanche n’en savait rien. Mais en dire d’avantage risquerait de le rendre plus méfiant encore. Elle était sereine en tous points. Elle venait de rencontrer un de ses frères et sœurs qui n’était plus louveteau, elle se refusait d’en avoir peur.
code réalisé par fracture46

__________________________
Mes personnages :
Chérubin 0066ff
Kelekt 0000ff
Léone ffcc00
Ware 006600
Hybris d2d739
Médée 660000
Faubaru 104e12
Bélial 8b0000
Rakah eea03b
Revenir en haut Aller en bas
liquid poulpi
« Eleveuse de poulpes
« Eleveuse de poulpes
avatar

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués: 10
Personnages:
PROFILEmploi/loisirs : Etudiante Master 2 Audit

Messages : 2170
Age : 25
Date d'inscription : 23/05/2016

Points : 3013

MessageSujet: Re: T'es qui toi ?! [PV Kelekt]   10/5/2018, 17:13

RAHAWK


Elle ne bougea pas, semblant ne pas avoir peur de lui. Ou plutôt s'interdire d'avoir peur de lui. Pourquoi? Pensait-elle qu'il se laisserait impressionner si elle ne montrait pas de peur? Et pourquoi l'odeur de son père était-elle aussi forte sur elle alors qu'elle n'avait pas une égratignure? Pourquoi avait-elle aussi l'odeur de sa mère? Il n'avait pas senti l'odeur de Verd ni de Cynthia, mais d'autres odeur, ténues elles aussi. Ces dernières étaient indubitablement de la Terre, mais il ne les avait jamais senti. Elles étaient très douces comme celles de louveteaux... Comment une clanique du feu avait-elle pu approcher assez près de louveteaux du clan? Il ne comprenait pas ce qui se passait et ça le rendait fou.

Je te l’ai dis, je suis Kelekt. Je suis juge et pas espionne. J’ai appris que Gothic était mon père il y a quelques semaines. J’ai profité d’une journée tranquille pour essayer de le rencontrer et d’en apprendre plus sur ma famille. Ma mère, une guerrière du feu, m’a donné son physique. Je n’ai pas hérité de l’aspect de papa, mais peut-être d’un peu de sa personnalité

Gothic? Son père aussi? Elle semblait plus vieille que sa mère... Espérait-elle sincèrement qu'il puisse la croire? Néanmoins, elle parlait, aussi libéra-t-il sa gorge et plaça-t-il sa patte plus bas, sur son poitrail? Son simple poids suffirait à la maintenir pour le moment. Il avait du mal à croire que le sang de n'importe quelle louve pouvait être plus fort que celui de son père, mais Verd avait beaucoup moins les marques de sa paternité que lui et Cynthia. Mais il ne saurait dire pourquoi, le fait qu'elle l'appelle Papa lui faisait hérisser le poil.

Tu crois que je suis espionne ? Pour que l’odeur de Gothic soit si présente, il faut que j’ai été en contact avec lui. Tu connais papa mieux que moi, il n’est pas du genre à se laisser approcher par n’importe qui. Si il m’avait attaqué, je ne serai pas indemne, je l’ai expérimenté à ma première rencontre avec lui, aux Tanières. J’ai mal agi ce jour-là, mais il m’accepte quand même dans la famille.

Il savait tout ça... Enfin pas la partie des Tanières mais franchement il s'en tamponnait. Par contre il savait que son père n'aurait jamais laissé une ennemie s'approcher de lui et repartir indemne. A moins qu'elle ait eu un pouvoir surpuissant qui ne lui aurait pas permis de se défendre? Il n'y avait pas une seule trace de sang sur son pelage blanc, mais elle aurait pu se laver... Et si elle était si puissante, pourquoi ne se servait-elle pas de son pouvoir sur lui? Akui... Akui n'aurait pas autorisé de combat entre ses fidèles... et en l'envoyant elle, il aurait respecté sa promesse de ne pas les toucher lui-même. D'une patte, il lui écarta les paupières pour inspecter ses yeux. Pas de marques. Il inspecta sa gueule, ses oreilles, ses pattes... Partout où le dieu aurait pu apposer sa marque. Mais il n'y avait rien. Elle était aussi blanche que la neige.

Je te lâche, mais je te préviens, si j'apprend qu'il est arrivé quoi que ce soit à MON père, je te traquerai, et je te tuerai dans les pires souffrances.

Il avait appuyé sur le "mon", signifiant que pour le moment il n'acceptait pas la version selon laquelle elle serait sa demi-soeur. Mais il voulait bien accepter le fait qu'elle ne représentait pas un danger pour lui. Il la relâcha et recula. Il resta debout.

__________________________
Mes personnages:
 

Revenir en haut Aller en bas
fracture46
« Paladin divin
« Paladin divin
avatar

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués: 9
Personnages:
PROFILLocalisation : Normandie
Emploi/loisirs : Etudiant

Messages : 2031
Age : 20
Date d'inscription : 01/08/2015

Points : 2331

MessageSujet: Re: T'es qui toi ?! [PV Kelekt]   10/5/2018, 18:27


Kelekt

T'es qui toi ?!
Ce que Kelekt disait ne semblait pas convaincre le moins du monde Rahawk. En même temps, c’était difficile à croire alors elle ne lui en voulait pas. Elle perçut qu’il n’appréciait pas être dans une situation d’incompréhension comme celle-ci. Si il avait hérité de la façon d’agir de son père, s’était une réaction normale. Mais comment s’en tirer sans qu’il la prit pour une ennemie ?
Le fait que la juge utilise le nom « papa » pour désigner Gothic ne semblait pas du tout plaire à son demi-frère. Si il ne la croyait pas, c’était logique aussi qu’il réagisse de cette façon. Il était vraiment aisé de lire l’expressivité de Rahawk. Il était probablement similaire à ce que Gothic était durant ses jeunes années, aussi peut-être que la blanche n’aurait pas dû montrer autant de confiance en elle. Mais si elle se montrait effrayée ou simplement stressée, il l’interpréterait comme un signe claire qu’elle mentait. Aussi, son attitude n’allait pas changer.
Rahawk recula sa patte de la gorge de Kelekt pour qu’elle puisse parler plus facilement, ce dont elle le remercia intérieurement. Une fois qu’elle eut finie de parler, la position de son demi-frère ne semblait pas avoir changé : il ne la croyait pas. Un instant le jeune loup sembla réfléchir. Puis il se mit soudainement à l’inspecter sous tous les angles. La juge ne résista pas, elle n’était pas en position de s’y opposer de toute manière, mais ne comprenait pas bien la raison de cet acte. Elle repensa alors à la glyphe dans l’œil de Rahawk. Est-ce que tous les disciples d’Akui en avaient une quelque part sur leur corps ? Ceci pourrait expliquer l’action étrange de son demi-frère. Ce dernier planta à nouveau son regard dans le sien avant de lancer.

« Je te lâche, mais je te préviens, si j'apprend qu'il est arrivé quoi que ce soit à MON père, je te traquerai, et je te tuerai dans les pires souffrances. »

Kelekt se retint de soupirer, une certaine exaspération la gagnant, ça aurait été très malvenu. Rahawk avait insisté sur le possessif concernant Gothic. Soit, si ça lui frisait le poil qu’elle l’appela papa en sa présence, elle ne le ferait plus. Son demi-frère s’écarta et resta debout, planté face à elle. La juge put se redresser et préféra s’asseoir pour paraître la moins potentiellement menaçante possible, même si c’était plutôt elle qui aurait dû se sentir menacée par le cendré.
La blanche inspira profondément et dirigea son regard sur Rahawk avant de dire.

« Libre à toi de ne pas me croire, mais je n’ai dis que la vérité. »

Kelekt ne voyait pas l’intérêt de poursuivre sur ce sujet, son demi-frère refusant visiblement de la croire, peu importait ce qu’elle lui dirait. La blanche chercha alors à engager le dialogue sur un autre sujet auquel les parents du jeune loup auraient refusé de répondre. Elle n’était plus à ça près, sachant qu’il lui avait déjà sauté dessus et menacé de la tuer.

« Gothic a eu beaucoup de mal à accepter de me dire ton nom et ton apparence. Ystrelle et lui semblaient vouloir à tout prix éviter de parler de toi. Mais tu n’es pas ici de ton plein gré, du peu que ton père m’en a dit. Alors pourquoi ? Qui suivrait Akui contre son gré ? »

Il manquait une pièce importante du puzzle à Kelekt. Elle ne pourrait comprendre la situation de sa famille que quand elle aurait obtenu cette information manquante. Mais cela semblait être un gros secret et si ses parents n’avaient pas été d’accord pour le lui confier, il était peu probable que le fils le fut d’avantage. Mais bon, la juge manquait de sujets de conversation face à lui, sachant qu’elle ne pouvait parler de sa parenté avec Gothic. Si Rahwak refusait de lui parler de la raison de sa présence parmi les adeptes d’Akui, elle n’aurait qu’à partir. La blanche voulait l’aider à s’en sortir, une fois que tout ça serait terminé. Mais sans savoir ce qui pesait sur la famille, elle ne pourrait l’aider.
code réalisé par fracture46

__________________________
Mes personnages :
Chérubin 0066ff
Kelekt 0000ff
Léone ffcc00
Ware 006600
Hybris d2d739
Médée 660000
Faubaru 104e12
Bélial 8b0000
Rakah eea03b
Revenir en haut Aller en bas
liquid poulpi
« Eleveuse de poulpes
« Eleveuse de poulpes
avatar

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués: 10
Personnages:
PROFILEmploi/loisirs : Etudiante Master 2 Audit

Messages : 2170
Age : 25
Date d'inscription : 23/05/2016

Points : 3013

MessageSujet: Re: T'es qui toi ?! [PV Kelekt]   11/5/2018, 10:27

RAHAWK


La louve se redressa doucement et s'assit, montrant encore qu'elle n'était pas hostile. Mais il ne pouvait se détendre, si il avait pu survivre jusqu'ici aux cotés d'Akui, c'est parce qu'il était toujours resté sur ses gardes. Ce comportement serait probablement si ancré en lui quand il serait enfin libre qu'il ne pourrait plus donner sa confiance à personne. Serait-il même de nouveau capable de vivre dans un clan? Pourrait-il revoir Verd? Ne serait-il pas un danger pour sa si douce petite soeur, pour sa merdeuse? Il voulait seulement la protéger, et finalement il avait mis toute sa famille en danger, parce qu'il n'avait pas su contrôler le plaisir que lui procurait son pouvoir...

Libre à toi de ne pas me croire, mais je n’ai dis que la vérité.

Il leva les yeux sur elle. Mais dans sa tête tournait son mantra. Ne fais jamais confiance, ne fais jamais confiance, ne fais jamais confiance... Mais c'était un mantra autrement plus facile à suivre avec les dégénérés qui suivaient Akui. La blanche semblait sincère, mais ce qu'elle disait était tellement improbable, comment pouvait-il la croire. Qui plus est, c'était une feu... On ne pouvait pas faire confiance aux feus...

Gothic a eu beaucoup de mal à accepter de me dire ton nom et ton apparence. Ystrelle et lui semblaient vouloir à tout prix éviter de parler de toi. Mais tu n’es pas ici de ton plein gré, du peu que ton père m’en a dit. Alors pourquoi ? Qui suivrait Akui contre son gré ?

Ils ne voulaient pas parler de lui hein? Rien d'étonnant, il était une honte, il avait mis toute la famille en danger pour une querelle de gamins qui avait mal finit. Continuer à parler de lui, c'était rappeler aux membres du clan qu'il avait existé, rappeler qu'il avait disparu mystérieusement après la disparition de Yorg et la venue d'Akui. Les loups avec un minimum de cerveau ne tarderaient pas à faire le lien entre ces événements, et alors l'opprobre s'abattrai sur sa famille. Ils avaient élevés un assassins, un loup qui avait rejoint un dieu maléfique. Certes, ils ne pouvaient savoir qu'il aurait tout donné pour qu'Akui se détourne de lui et de sa famille...

S'il n'a pas eu assez confiance pour vous le dire, qu'est-ce qui vous fait penser que je le ferai. Si lui vous connait, moi non. Je ne peux que confirmer que je ne porte pas cette marque fièrement.

Il serra les mâchoires. Il avait envie de laisser aller la tension qui l'habitait depuis qu'il avait tué le caverne qui harcelait Verd. S'il avait réfléchi à l'époque, il aurait peut-être compris qu'avec un chef comme Yogrenn, il ne pouvait que se montrer violent. Sa mère disait parfois que l'amour des jeunes loups était vache, qu'il essayaient d'attirer l'attention d'une louve de toutes les manières possibles, même si la faire souffrir était la seule solution. Peut-être Yorg éprouvait-il quelque chose pour Verd, tout le monde s'accordait pour dire que c'était une louve magnifique... Mais tout le monde savais comment le chef des cavernes se comportait avec sa louve... Le jeune caverne avait peut-être suivi l'exemple tordu de son chef... Il aurait pu simplement lui mettre une bonne raclée, contrairement à Amélia, Verd avait une famille puissante pour la protéger, mais il avait succombé au pouvoir.

__________________________
Mes personnages:
 

Revenir en haut Aller en bas
fracture46
« Paladin divin
« Paladin divin
avatar

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués: 9
Personnages:
PROFILLocalisation : Normandie
Emploi/loisirs : Etudiant

Messages : 2031
Age : 20
Date d'inscription : 01/08/2015

Points : 2331

MessageSujet: Re: T'es qui toi ?! [PV Kelekt]   12/5/2018, 18:43


Kelekt

T'es qui toi ?!
Rahawk avait semblé pensif un moment quand Kelekt s’était relevé. Il devait penser à sa famille, c’était évident. Elle venait de lui en parler alors qu’il ne les avait probablement pas vu depuis des mois… d’ailleurs savait-il qu’il avait d’autres frères et sœurs ? Ils étaient jeunes, très jeunes, son demi-frère ne les avaient probablement jamais vu. Quand elle prit la parole, il redressa son regard vers elle, la fixant avec méfiance. Il ne lui ferait pas confiance, la juge le devinait facilement à son attitude. Pourtant elle n’avait aucune mauvaise intention. Elle voulait l’aider. Comment le lui faire comprendre ?
Kelekt ne pensait pas que Rahawk lui répondrait quelque chose, mais il le fit.

« S'il n'a pas eu assez confiance pour vous le dire, qu'est-ce qui vous fait penser que je le ferai. Si lui vous connait, moi non. Je ne peux que confirmer que je ne porte pas cette marque fièrement. »

La blanche le vit serrer les mâchoires. Il était tendu, probablement à cause de son environnement ces derniers mois. Le jeune loup ne serait pas plus bavard que ses parents, c’était pure logique mais elle avait voulu tenter le coup. Au moins, il avait dit ce qu’elle voulait entendre : il n’était pas fier d’être parmi les adeptes d’Akui. La juge allait donc procéder de façon différente pour essayer de le mettre plus à l’aise et de tenter de lui faire comprendre qu’elle ne voulait pas lui nuire.

« C’est ce que je voulais entendre : tu n’es pas ici par plaisir. Je veux t’offrir la possibilité de retrouver une vie normale, quand tout ça sera fini. J’imagine que tu as rejoins Akui pour t’éloigner de ton clan. Sache que je t’aiderai à rejoindre le Feu, si c’est ton désir. »

Kelekt marqua une pause, évaluant qu’il n’était probablement pas au courant des derniers événements. Elle reprit donc.

« Zal est mort, Ware est notre alpha à présent. Avec l’isolement auquel Akui semble te contraindre, tu ne le savais probablement pas. »

Devait-elle aller plus loin ? Devait-elle parler de cette nouvelle portée d’Ystrelle ? Qu’est-ce que Rahawk pourrait percevoir comme néfaste en l’apprenant ? Il pourrait y voir une source de pression supplémentaire, dans le sens où assassiner un jeune louveteau était plus facile que ses frères et sœurs de portée. Kelekt ne l’avait pas demandé, mais il paraissait logique qu’Akui menaçait la famille du jeune loup, et donc celle de la juge. Elle décida que c’était tout de même une chose qu’il méritait de savoir, en tant que probable aîné des petits engendrés par Gothic et Ystrelle.

« Il y a autre chose que j’aimerai te transmettre. Quand j’ai rencontré Ystrelle, six louveteaux jouaient autour d’elle. Tous avaient des points communs avec elle et ton père. Tu as d’autres frères et sœurs. »

Kelekt baissa un peu le regard et ajouta un ton plus bas, comme pour elle-même, son regard se voilant légèrement.

« Je les envie tellement. »

Elle releva le regard vers le jeune loup. La juge n’avait pas su calmer sa peine, aussi était-elle lisible dans ses yeux bleus glace. Elle ne dit rien de plus, attendant de voir comment Rahawk allait réagir à sa proposition et à ce qu’elle lui avait annoncé.
code réalisé par fracture46

__________________________
Mes personnages :
Chérubin 0066ff
Kelekt 0000ff
Léone ffcc00
Ware 006600
Hybris d2d739
Médée 660000
Faubaru 104e12
Bélial 8b0000
Rakah eea03b
Revenir en haut Aller en bas
liquid poulpi
« Eleveuse de poulpes
« Eleveuse de poulpes
avatar

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués: 10
Personnages:
PROFILEmploi/loisirs : Etudiante Master 2 Audit

Messages : 2170
Age : 25
Date d'inscription : 23/05/2016

Points : 3013

MessageSujet: Re: T'es qui toi ?! [PV Kelekt]   13/5/2018, 10:48

RAHAWK


C’est ce que je voulais entendre : tu n’es pas ici par plaisir. Je veux t’offrir la possibilité de retrouver une vie normale, quand tout ça sera fini. J’imagine que tu as rejoins Akui pour t’éloigner de ton clan. Sache que je t’aiderai à rejoindre le Feu, si c’est ton désir.

Il releva la tête vers elle, ahuris. Mais était-elle folle? Lui au clan du feu?! Plutôt crever que de quitter un tyran pour un autre. Il préférait encore rester solitaire et être poursuivi comme ancien acolyte d'Akui que de se retrouver à jouer le bourreau pour un autre monstre. Il n'y avait que pour sa famille qu'il était prêt à le faire, pour son clan. Pas pour un autre. Elle avait dû se rendre compte de ce qu'il pensait car elle ajouta.

Zal est mort, Ware est notre alpha à présent. Avec l’isolement auquel Akui semble te contraindre, tu ne le savais probablement pas.

Gothic lui avait déjà parlé du prédateur. Il était légendaire, on le disait capable de détruire un clan en un claquement de griffes. Mais même lui n'aurait rien pu faire face au pouvoir de Zal, comment l'avait-il tué? Tout le clan s'était-il rebellé? Il secoua la tête. Non il ne pouvait abandonner son clan pour un autre... Mieux valait devenir solitaire que de trahir son clan en rejoignant l'ennemi.

Mon coeur appartient à la Terre.

Il ne la rejetait pas, mais il lui faisait comprendre ainsi qu'il avait trop de choses importantes là-bas. Mais sa merdeuse serait toujours au clan de la Terre quand tout cela serait terminé. Pourrait-il accepter de ne jamais la revoir? En restant solitaire, il pourrait peut-être s'arranger avec Oncle Bélial pour qu'il lui dise de le rejoindre en terres neutres? En devenant membre du clan du feu, il ne pourrait plus les voir.

Il y a autre chose que j’aimerai te transmettre. Quand j’ai rencontré Ystrelle, six louveteaux jouaient autour d’elle. Tous avaient des points communs avec elle et ton père. Tu as d’autres frères et sœurs.

Cette nouvelle lui fit l'effet d'un coup dans l'estomac. Six louveteaux? Ils avaient eu une nouvelle portée? Sa mère était jeune, ça ne l'étonnait pas plus que ça, mais six! Vu le gabarit des enfants de son père, comment avait-elle pu mener sa grossesse à terme?! Elle était vivante, mais dans quel état? Son inquiétude pour sa mère était immense.

Un énorme poids sembla s'ajouter sur ses épaules. Akui n'avait rien dit, c'était donc qu'il comptait l'utiliser plus tard comme moyen de pression contre lui. Ses soeurs étaient adultes, comme lui, mais les petits, ce n'étaient que des boules de poils sans défense. Il devrait faire profil bas s'il ne voulait pas que le dieu ne fasse que les mentionner. Qu'il les mentionne, ça serait attirer l'attention sur eux. Et s'il avait promis de ne pas toucher à ses soeurs et de ne pas révéler son secret au clan, il n'avait jamais rien dit au sujet de la deuxième portée.

Non... Il faut que je rentre au château tout de suite...

Si Akui rentrait et qu'il n'était pas là, il s'en prendrait aux petits. Le dieu savait comment il avait obtenu que Rahawk le rejoigne, il ne lui faisait aucune confiance. Il lui laissait bien sûr le droit de quitter le château pour aller chasser, mais toujours suivi de son fidèle chien monstrueux Nemesis, or il s'était débrouillé pour lui fausser compagnie.

Il reposa les yeux sur la louve. Une profonde peine marquait son visage. Ce ne pouvait être une expression feinte. Il s'approcha d'elle, mais ne sut quoi faire ensuite. Verd, il l'aurai prise contre lui et l'aurait traité de merdeuse. Mais il ne connaissait pas cette louve. Il pouvait commencer à accepter qu'elle soit peut-être sa soeur, mais elle était même plus agée que sa mère, comment montrait-on de la tendresse pour ce genre de personnes? Elle était prête à se mettre son clan à dos pour, le moment venu accueillir un ancien adepte d'Akui.

Il était indécis, passant d'un antérieur à l'autre, regardant en direction de l'antre du dieu, puis revenant à la blanche. Il ne pouvait la laisser prendre un tel risque sans savoir ce qu'il avait fait. Rien ne garantissait qu'il serait capable de se contrôler si quelqu'un faisait un faux pas en sa présence...

J'ai tué un loup qui harcelait ma soeur, Akui utilise ce secret pour faire pression sur moi. Es-tu sûre que tu veux mener un assassin dans ton clan?

Il devait partir. Akui était sûrement encore au clan de l'air, mais c'était si proche du château. Et si Nemesis le retrouvait, la louve serait en danger, ses proies préférées étaient les prédateurs. Il frissonna.

Il faut que tu partes aussi.

__________________________
Mes personnages:
 

Revenir en haut Aller en bas
fracture46
« Paladin divin
« Paladin divin
avatar

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués: 9
Personnages:
PROFILLocalisation : Normandie
Emploi/loisirs : Etudiant

Messages : 2031
Age : 20
Date d'inscription : 01/08/2015

Points : 2331

MessageSujet: Re: T'es qui toi ?! [PV Kelekt]   13/5/2018, 14:24


Kelekt

T'es qui toi ?!
Kelekt avait eu raison d’être plus précise sur qui dirigeait la meute du Feu. Rahawk avait écarquillé les yeux face à sa proposition avant qu’elle apporta la précision que Zal était mort, remplacé par Ware. Cependant, il ne semblait pas réellement emballé. Cela ne surprenait pas la juge, c’était une offre abrupte. Peut-être que son avis changerait plus tard, si il ne pouvait réintégrer sa meute à cause de ce secret. Il lui répondit une chose à laquelle la juge s’était attendue.

« Mon coeur appartient à la Terre. »

La blanche respectait l’avis de son jeune demi-frère, elle-même ne saurait se résoudre à quitter son clan pour rejoindre la Terre. Même Zal n’avait pas su la faire fuir son clan d’origine et prendre une telle décision serait difficile à porter. Peut-être que le jeune loup changera d’avis dans le futur.
Quand Kelekt évoqua la nouvelle portée de petits, Rahawk sembla inquiet. Qu’est-ce qui le préoccupait le plus ? La sécurité des louveteaux, ou l’état de sa mère ? Quand elle y repensait, la juge avait vu la faiblesse de la mère. Elle tenait à peine debout et semblait bien maigre. Elle n’en parlerait pas à son demi-frère, pour qu’il ne s’inquiéta pas plus qu’il ne l’était déjà. Six louveteaux étaient une chose rare et certaines femelles n’y avaient pas survécu. Cette louve était certainement hors-norme, d’autant que les petits étaient loin d’être de taille modeste pour leur âge.
Rahawk finit par rompre le silence qui s’était installé.

« Non... Il faut que je rentre au château tout de suite... »

Il avait certainement peur pour ces louveteaux. Si Akui avait passé un contrat protégeant sa famille contre ce fameux secret, il n’avait probablement pas été question d’une éventuelle autre portée. Ceux-ci seraient sûrement exposés au dieu des éléments si Rahawk le décevait d’une quelconque façon. Au final, sa réaction était logique. Pourtant, il ne partit pas dans l’instant, contrairement à ce que la juge s’était attendue. Son demi-frère avait reporté son regard sur elle et dû voir son expression triste. Il se rapprocha d’elle, ne semblant pas hostile. Que comptait-il faire ? Lui faire un câlin ? Elle ne refuserait pas, mais il était plus jeune qu’elle, ce serait assez étrange. Mais il ne fit rien, ne sachant probablement pas quoi faire. Kelekt était plus âgée que sa mère, il était logique qu’il ait du mal à lui témoigner de l’affection en tant que sœur. Peut-être commençait-il à l’accepter ? La tristesse de la juge avait-elle permis de comprendre qu’elle était sincère ? L’indécision du jeune loup se devinait car il se dandinait légèrement d’une antérieure sur l’autre, tournant son regard dans la direction du Château du Crépuscule. Il finit par adresser à la blanche.

« J'ai tué un loup qui harcelait ma soeur, Akui utilise ce secret pour faire pression sur moi. Es-tu sûre que tu veux mener un assassin dans ton clan ? »

C’était donc ça. Rahawk avait commis un meurtre au sein de son clan. La révélation de cette information signifierait se faire bannir dans le meilleur des cas. Il avait tué, mais c’était un loup qui faisait souffrir sa sœur. Kelekt pouvait-elle réellement lui reprocher de l’avoir protégé ? Elle voulait lui pardonner, mais elle ignorait si Éléonore en ferait de même. En tout cas, la juge garderait ce secret. Si ça devait se savoir et que son demi-frère devait être jugé, elle plaiderait en sa faveur. Il n’était pas un tueur sanguinaire, elle en était certaine. C’est avec calme qu’elle répondit, son expression témoignant de sa reconnaissance.

« Tu n’es pas un tueur, Rahawk. Tu as fait un choix discutable, mais je l’accepte. Tu es de ma famille et je t’aiderai. »

A cet instant, Kelekt se fichait pas mal des conséquences que ça pouvait impliquer pour elle. Peut-être que s’était l’impulsivité de son père qui ressortait ? Peu importait, elle ferait son possible pour rendre une vie normale à son demi-frère à l’issue des prochains événements. Tout ce qu’elle espérait, c’était qu’il ne sombra pas dans la folie entre temps. Rahawk était encore sain d’esprit, mais pour combien de temps ? La plupart des loups fidèles à Akui étaient des fous ou des parias n’ayant plus rien à perdre. Pourvu que leur mental n’influença pas celui de son demi-frère. Ce dernier se détourna et lui lança.

« Il faut que tu partes aussi. »

Kelekt hocha la tête, mais elle resta sur place quelques instants avant de dire sur un ton ténu, Rahawk ne l’ayant probablement pas entendu.

« Bonne chance, petit frère. »

Elle devait partir et rapidement. Si le jeune loup était aussi préoccupé par son départ, c’est qu’il avait l’habitude d’être suivi ou surveillé. Peut-être qu’elle était en danger à présent qu’elle avait discuté avec lui. Mais elle était déterminée et rien ne l’empêcherait de rendre une existence paisible à son jeune demi-frère qui s’était sacrifié pour protéger sa famille.
code réalisé par fracture46

__________________________
Mes personnages :
Chérubin 0066ff
Kelekt 0000ff
Léone ffcc00
Ware 006600
Hybris d2d739
Médée 660000
Faubaru 104e12
Bélial 8b0000
Rakah eea03b
Revenir en haut Aller en bas
fracture46
« Paladin divin
« Paladin divin
avatar

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués: 9
Personnages:
PROFILLocalisation : Normandie
Emploi/loisirs : Etudiant

Messages : 2031
Age : 20
Date d'inscription : 01/08/2015

Points : 2331

MessageSujet: Re: T'es qui toi ?! [PV Kelekt]   12/7/2018, 17:22

Hé ben un autre qu'on a oublié d'archiver.

__________________________
Mes personnages :
Chérubin 0066ff
Kelekt 0000ff
Léone ffcc00
Ware 006600
Hybris d2d739
Médée 660000
Faubaru 104e12
Bélial 8b0000
Rakah eea03b
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



RPG
PROFIL

MessageSujet: Re: T'es qui toi ?! [PV Kelekt]   

Revenir en haut Aller en bas
 

T'es qui toi ?! [PV Kelekt]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les élémenloups :: « Zone Hors-Jeu :: Terres neutres :: Et l'histoire se termina-