Les élémenloups
    Bienvenue sur ce magnifique RPG !
    Venez incarner un loup vivant sur des terres séparées en plusieurs clans. Si vous possédez déjà un compte sur le forum, cliquez sur « Connexion ». Si vous souhaitez vous inscrire, cliquez sur « S'enregistrer ». Pour ne plus afficher ce pop-up, cliquez sur « Ne plus afficher ».
    Bon jeu !



 
AccueilRechercherConnexionS'enregistrer

Partagez | 
 

 Un mort pour trois vies [PV Néphélée]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Chey Yamishin
« . Membre d'or
avatar

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués: 6 personnages
Personnages:
PROFILLocalisation : Sur le Territoire neutre en bonne compagnie. ^^
Emploi/loisirs : Dessin, écriture, travail...

Messages : 2009
Age : 20
Date d'inscription : 30/12/2016

Points : 2737

MessageSujet: Un mort pour trois vies [PV Néphélée]   30/4/2018, 22:35

Rohemween

La louve noire aux ailes blanches était épuisée, son ventre trop gros à son goût, sa petite taille et sa vieillesse la rendait encore plus fatiguée… Elle avait fait plusieurs malaises, et les guérisseurs étaient très inquiets pour elle. Son cœur se fatiguait beaucoup, et sa grossesse la rendait terriblement malade. Voilà plusieurs jours déjà qu’elle était couchée dans la tanière de sa mentor et qu’elle mangeait à peine, bectant la nourriture qu’on lui amenait quand on l’y forçait. Elle passait son temps à dormir et à avoir des hallucinations ou à vomir ce qu’elle avalait.

Dans ces moments de paix et de lucidité elle se mettait à réfléchir, elle cherchait des noms pour ces futurs petits, mais elle n’en avait trouvé aucun. Enfin si, un seul lui était venu à l’esprit après avoir longuement pensé à Deenos et Reich Kaporal. Elle y avait passé des heures entières en tournant les prénoms de ces amours dans tout les sens. Deenos elle en était amoureuse, Reich était son grand frère, elle tenait autant à eux qu’à sa propre personne si ce n’est plus, et elle voulait que l’un de ses petits portes un nom en leur honneur.

Mais aurait-elle seulement le temps de voir ces petits ? De savoir de quels sexes ils seraient ? Parviendrait-elle à dire aux nourrices le prénom qu’elle à choisit pour l’un d’eux ? Ce soir elle y pensait encore, s’inquiétant de ce que cela allait donner quand soudain ses hanches et ses flancs furent secouer de douleur. Un couinement douloureux lui échappa et aussitôt elle appela une guérisseuse en hurlant à s’en époumoner. Entre ses hurlements et l’arrivée de la louve, la petite noire ailée avait eut le temps de sentir l’agitation dans son abdomen et de comprendre que ses petits allaient naître.

Son cœur battant la chamade, elle ventilait comme une forcenée et ses yeux humides d’inquiétude et de crainte cherchaient un individu sur qui comptait et se reposer pour avoir du soutient. Mais la guérisseuse arriva seule, il était tard et tout le monde dormait déjà. Hydromos comme Quoltzec n’avait pas à la gérer, et elle s’était disputée avec Néphélée, alors celle-ci ne viendrait sans doute pas.

La femelle noire entendit la guérisseuse lui dire de commencer à pousser alors qu’elle-même appelait du renfort. Rohemween se sentait très mal, en plus l’image de son frère était en train de disparaître de son champ de vision ce qui la rendait folle d’inquiétude et de peur. La guérisseuse la forçant à rester ici avec elle, Rohemween poussait de toutes ses maigres forces quand enfin une boule de poils décida de se montrer… La guérisseuse lui demanda de redoubler d’efforts car la petite chose n’arrivait pas à s’extirpait seule. C’est à ce moment là que le renfort arriva, ce qui rassura la louve noire qui continua son effort pour libérer son premier louveteau, une petite fille…
Revenir en haut Aller en bas
https://www.wattpad.com/user/Triske1ion En ligne
Nyx

avatar

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués: 3
Personnages:
PROFILLocalisation : Québec.
Emploi/loisirs : Étudiante Analyse Biomédicale

Messages : 417
Age : 18
Date d'inscription : 06/07/2017

Points : 479

MessageSujet: Re: Un mort pour trois vies [PV Néphélée]   1/5/2018, 05:33

Néphélée avait longtemps pensé à sa discussion avec Rohmeween et Yarhnam. Les deux l'avaient fait réfléchir sur qui elle était et où mettre ses priorités. Elle avait beau avoir manger la claque de sa vie avec l'ancienne bêta, il restait qu'elle ne pouvait tout simplement pas ignorer le fait qu'elle allait mourir ainsi que peut-être donner naissance à des petits. La vieille louve lui avait demandé quelque chose et elle tentera de tenir parole.

Alors qu'elle n'arrivait tout simplement pas à dormir, elle décide d'aller ce promener dans le camp, en silence, entre les tanières. La grise dans ses pensées, ne remarque pas qu'elle est arrivé dans un coin plus éloignée du camp. Mais à ce moment elle peut entendre des voix qui résonnent. Il lui semble avoir entendu celle de la vieille femelle. Ses oreilles s'abaissent alors à l'horizontal et elle pénètre silencieusement dans la tanière des guérisseurs. Son visage se décompose en voyant la scène qui se déroule sous son museau.

Devant elle, Rohem qui semble souffrir le martyr et être à bout de souffle, entouré des guérisseurs qui tentent de l'encourager. C'est au moment pile où elle met les pattes à l'intérieur qu'une petite boule beige apparaît. Le premier petit de Rohemween. Elle tremble presque et s'avance doucement sous le regard de certain mais surtout celui de la noire. Elle se couche à bonne distance pour ne pas déranger sa bulle puis lui sourit. Elle ne pensait pas vraiment arriver pile a ce moment mais si elle doit s'en occuper autant être là lors de leur naissance? Enfin reste à voir si l'ancienne bêta veut bien de sa présence dans la tanière pour ce moment assez ... Précieux malgré les sentiments de la vieille louve à l'égard de sa descendance.
Revenir en haut Aller en bas
Chey Yamishin
« . Membre d'or
avatar

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués: 6 personnages
Personnages:
PROFILLocalisation : Sur le Territoire neutre en bonne compagnie. ^^
Emploi/loisirs : Dessin, écriture, travail...

Messages : 2009
Age : 20
Date d'inscription : 30/12/2016

Points : 2737

MessageSujet: Re: Un mort pour trois vies [PV Néphélée]   1/5/2018, 11:18

Rohemween était épuisée, et la tâche qu’elle accomplissait lui demandait énormément d’énergie. Sans doute même plus qu’elle n’était encore capable d’en fournir. La première petite l’avait totalement lessivée, elle ne fut même pas capable de lever la tête pour la voir, ne sachant donc absolument pas à quoi ressemblait son petit. Les oreilles en arrière, elle s’accorda quelques secondes de répit mais les guérisseuses lui redemandèrent rapidement de se remettre au travail. De toute façon les contractures de son ventre et les douleurs de son organisme lui refusèrent le repos et elle se remit au travail.

Elle avait vu Néphélée entrer et elle c’était d’un coup sentit beaucoup plus soutenue et aussi beaucoup mieux. Elle s’était sentie abandonnée et délaissée par ceux qu’elle aimait, elle comprenait après toutes ces crasses qu’elle avait faites. Mais cela ne changeait rien au fait qu’elle avait été touché de voir Néphélée venir car même si elle s’était prit la tête avec elle, la vieille femelle noire tenait à elle. Elle regardait d’ailleurs la femelle qu’elle avait dans son champ de vision, se demandant si elle répondrait à sa demande de s’occuper de ses petits….

Mais alors qu’elle gémissait et poussait de toute ses forces une masse de sang échappa à la bouche de la femelle don le corps arrivait à ses limites. Une des guérisseuses se précipita alors vers sa tête, lui masquant Néphélée. La vielle louve voyait floue et elle poussait beaucoup moins, son souffle de plus en plus court, elle se sentait partir et n’entendit pas vraiment la guérisseuse lui dire de revenir à elle. Le deuxième petit qui avait commencé à sortir grâce à Rohemween fut extirpé de la femelle grâce à deux guérisseuses. Maintenant il leur fallait s’occuper de ramener la vieille louve à elle pour qu’elle puisse donner naissance au dernier petit.

La guérisseuse leva la tête avant de voir Néphélée et d’aller vers elle en transportant doucement et délicatement les deux premiers petits qu’elle lui avança vers les pattes. Un petit mâle venait de naître, juste après une petite femelle beige. Ni l’un ni l’autre n’avait des ailes, et les deux étaient de couleur très clair, bien loin de la couleur noir de Rohemween. La guérisseuse lança un regard assez suppliant à Néphélée.

« Occupe-t-en s’il te plait, il y en a un autre qui doit naître …. On est pas assez nombreuses pour l’aider et nous occuper des petits. S’il te plait Néphélée. »

La guérisseuse n’attendit pas vraiment sa réponse, elle retourna auprès de Rohemween qui était lentement en train de les quitter. Mais alors qu’elle sombrait complètement la femelle eut l’image de son frère, et la voix de sa mère lui disant qu’elle ne devait pas venir tout de suite les rejoindre. La vieille louve se souvint alors qu’elle devait donner vie à d’autres petites boules de poils. Elle reprit une grande inspiration et toussa ensuite avant de lever vivement la tête vers son arrière train. Les guérisseuses presque soulagées lui demandèrent alors gentiment de se remettre au travail car elle n’avait pas encore finit. L’une resta prêt de sa tête pour surveiller qu’elle ne perdait pas à nouveau connaissance, et l’autre se mise à lui masser le ventre pour aider le petit à sortir.

La femelle elle était tout affolée, elle avait peur de lâcher juste après la naissance du petit qui semblait rester coincé et qui lui faisait terriblement mal. Elle dressa les oreilles et lançait des coups d’œil vif à son arrière train en espérant qu’il sorte enfin. Mais alors qu’elle lançait un autre regard à l’arrière son regard tomba sur les deux petits vers Néphélée. Ils ne lui ressemblaient pas, ni à elle, ni à ce montre… un soulagement immense la traversa et un sourire éclaira ses babines alors que l’amour maternelle qu’elle avait rejeté était en train de revenir au triple galop pour ces bébés.

« Néph…. Néph écoute moi… » articula-t-il le plus fort qu’elle peut.

Elle reprit son souffle et retenta de faire sortir le petit sous les ordres des guérisseuses qui ne voulaient pas qu’elle s’éparpille et en oublie son travail. Mais la femelle était à la fois concentré sur ce qu’elle faisait et sur ce qu’elle allait dire à la louve.

« J’y ai réfléchis… J’ai réfléchis à un prénom… Ce sera le sien… Parce que je sens, je sais qu’il… Qu’il ressemblera à Reich… Alors… Alors j’aimerais… Qu’en l’honneur de Deenos que… J’ai aimé… Et de Reich Kaporal… je voudrais… Que tu l’appelles Enosreich … Haknos…. » articula-t-elle.

A la fin de ses mots elle poussa un hurlement et hurla si fort qu’elle cru qu’elle allait en perdre sa voix. Après avoir mit tout ce qu’elle pouvait là dedans elle entendit enfin la guérisseuse lui dire qu’elle le voyait, et elle commença à le sortir en ordonnant à la louve de continuer à pousser. Elle vit alors un autre de ses petits venir au monde. Légèrement plus long que son frère et sa sœur, il avait les pattes des membres de sa famille, et il avait le même regard clair que son grand frère. La femelle laissa tomber sa tête sur le sol, fermant les yeux pour se reposer alors qu’une guérisseuse lui mettait le petit contre le flanc pour qu’il puisse taiter. Cette même guérisseuse tourna d’ailleurs la tête vers Néphélée et lui demanda d’amener les autres petits pour qu’ils puissent manger.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.wattpad.com/user/Triske1ion En ligne
Nyx

avatar

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués: 3
Personnages:
PROFILLocalisation : Québec.
Emploi/loisirs : Étudiante Analyse Biomédicale

Messages : 417
Age : 18
Date d'inscription : 06/07/2017

Points : 479

MessageSujet: Re: Un mort pour trois vies [PV Néphélée]   1/5/2018, 20:17

Néphélée se sentait de trop mais sa raison la poussait à rester ici, près de la vieill femelle. Cette dernière semblait s'éteindre à petit feu, quittée par le peu de forc qu'il lui restait avant le début du travaille. De voir ainsi sa mentor lui pinça le coeur et elle se rapproche un peu, pas trop, mais assez pour avoir un contact avec l'ancienne bêta si elle s'étire la patte. Elle avait les oreilles collés contre son crâne et ne savait pas quoi faire. Une femelle était née et un deuxième petit attendait déjà la voie de sortie.

Alors qu'elle regardait le petit être beige. Elle sentait le regard de Rohem sur elle. Elle comprenait... Un fin sourire, de sa douceur habituelle, vient élargir les babines de la messagère. Elle allait lui répondre mais tout dégénéra a une vitesse folle. Le deuxième était pressé de sortir et la noire n'avait pas les forces nécessaire pour l'aider... Neph se voyait caché par la guérisseuse et ne voulant pas gâcher leur travaillé respectait cela mais elle voulait être prêt de celle qu'elle avait considéré comme une mère... Si elle devait pousser son dernier souffle ici et maintenant elle devait au moins lui dire qu'elle l'aimait et qu'elle prendrait soin de sa descendance. Peut-être qu'elle ne le fera pas des le début... C'est trop récent, mais lorsqu'ils seront prêt à quitter le lait maternelle, elle les prendra en charge.

La grise voyait les efforts que fournissait la vieille louve, elle avait mal pour elle... Et à ce moment une dès guérisseuse venait lui porter les petits. Elle la suppliait de s'en occuper et la messagère manqua de lui grogner après. Elle n'était pas si cruche, elle allait le faire. Sans même attendre, elle repliait l'une de ses ailes sur les boules de poils et entrepris de les laver au minimum tout en les gardant au chaud près d'elle. Elle avait beau être une enfant dans son coeur, elle savait quoi faire... Comme si c'était inné. Du coin de l'œil elle observait la scène.

— Tu es forte... Reste avec nous... S'il te plait.

Apparemment il en manquait au moins un. Néphélée avait peur, peur d'assister à sa naissance par le billet des petits de l'ancienne bêta. Sa mère avait eu une faiblesse et était morte en couche.. Pourvu qu'il n'arrive pas la même chose à la vieille noire. Cette dernière semblait reprendre un peu d'énergie et elle entendu sa voix résonner dans la tanière. Aussitôt, ses oreilles à l'affût, Neph écoute attentivement les paroles de la nouvelle mère.

Néph…. Néph écoute moi… J’y ai réfléchis… J’ai réfléchis à un prénom… Ce sera le sien… Parce que je sens, je sais qu’il… Qu’il ressemblera à Reich… Alors… Alors j’aimerais… Qu’en l’honneur de Deenos que… J’ai aimé… Et de Reich Kaporal… je voudrais… Que tu l’appelles Enosreich … Haknos….

Elle ne répondit pas, hochant la tête et laissant la femelle donner ce qu'elle avait pour mettre au monde celui qu'elle aurait surement préféré dans toute la portée. Il devait survivre à entendre la vieille femelle... C'était primordiale. Mais tout ce passa rapidement et dans les règles de l'art. Il y en avait trois, pas plus, pas moins. Tous étaient en vie même la mère bien que très faible... Néphélée avait les larmes aux yeux d'avoir assister à ce moment et sans attendre, elle amène à leur mère, les deux aînés de la portée. Elle ne fit pas tellement attention aux guérisseuse et se coucha tout près de la nouvelle maman. Son museau vient pousser tout doucement celui de la vieille et elle sourit doucement.

— J'avais pensé à Hemleen et Jahaween pour des prénoms... Ils auront une partie de toi. Tout comme le petit noir.. Enosreich. Rohem... Je voulais te dire que je comprend... Merci de m'avoir ouvert les yeux. Je veillerai sur eux au dépend de ma vie, ils ne seront pas orphelins...je te le promet.

Elle devait le lui dire avant que l'ancienne bêta rende l'âme. Elle s'était d'ailleurs préparé à ce moment du mieux qu'elle pouvait... Et comme son oncle le lui avait suggérer, elle était là, à profiter de sa présence avant le grand moment. Elle avait aussi prit conscience de certaine chose et surtout, elle allait tout faire pour respecter la dernière demande de la noire aillée. Elle allait s'occuper d'eux du mieux qu'elle pouvait. S'en était fini de la petite louvette qui fuit les responsabilités. Elle devait grandir, pouvant garder sa joie de vivre et son énergie mais elle devait mettre ses priorités ailleurs, dans quelque chose de plus sérieux.
Revenir en haut Aller en bas
Chey Yamishin
« . Membre d'or
avatar

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués: 6 personnages
Personnages:
PROFILLocalisation : Sur le Territoire neutre en bonne compagnie. ^^
Emploi/loisirs : Dessin, écriture, travail...

Messages : 2009
Age : 20
Date d'inscription : 30/12/2016

Points : 2737

MessageSujet: Re: Un mort pour trois vies [PV Néphélée]   2/5/2018, 01:19

Rohemween était fatiguée, épuisée même, elle observa son petit, la petite boule de poils sombres aux pattes avant d’oiseau don les ailes tombèrent, se brisant comme des miettes. Elle couina d’horreur en donnant un coup de langue à son nouveau né qui semblait souffrir. Les nourrices étaient tout de suite venues voir ce qu’avait ce petit, mais la louve noire les avait renvoyé en dévoilant ses longs crocs blancs. Elle était peut être morte de fatigue, elle était toujours apte à défendre sa progéniture. Elle laissa cependant venir Néphélée et tourna la tête vers elle pour l’écouter, agitant les oreilles, trop faible pour parler ou bouger comme il faut, elle hocha vaguement la tête au premier prénom, le deuxième la fit grogner mais elle ne fit pas de remarque. Si c’est Néphélée qui avait choisi soit… mais Jaha… c’était le début du prénom de ce monstre…

La femelle posa sa tête prêt de ses petits et ferma les yeux en essayant de reprendre des forces. Elle avait eut ordre de ne pas s’endormir sans manger, et une guérisseuse était restée dans la tanière par acquis de conscience. Cherchant à ne pas s’endormir, elle ressentait encore des douleurs, mais elle savait que sa passerait. Enfin normalement ça devrait passer. Elle glissa alors un regard à Néphélée et lui fit un doux sourire.

« Tu n’es peut être pas ma fille… Mais je suis contente que tu sois là… »

Sa voix était faible, et elle ne parlait pas très fort pour ne pas déranger ses petits, espérant qu’il s’endormirait vite. La louve aussi voulait dormir, mais pas pour le moment, ça lui était strictement interdit tant qu’il y aurait un risque pour elle. Elle devait d’abord reprendre des forces. Elle ferma les yeux une seconde et étira un fin sourire.

« Yarhnam et Asenath doivent être tellement fiers de toi Néphélée… Merci… Merci d’avoir était là… »

La vieille louve la remerciait comme elle pouvait alors qu’elle commençait à se détendre. La louve noire était vieille, fatiguée, faible, et sa respiration était très lente et parfois difficile. Les yeux mis clos elle veillait sur ses bébés avec un terrible et très mauvais pressentiment, c’est pour cela qu’elle se forçait à rester éveiller en parlant avec Néphélée. Alors qu’elle croyait enfin pouvoir se reposer elle commença à ventiler et à serrer les crocs alors que des douleurs revenaient. Sa vu se troubla et elle couina en lançant un regard inquiet à la guérisseuse. Elle en lança également un à Néphélée, suppliante elle lui rendit les petits alors que ses oreilles se plaquaient sur son crâne et disparaissaient presque dans sa chevelure.

« Prends en soin… Bien soin… »

La louve vit la guérisseuse la masser doucement avant de lui affirmer qu’il y avait un autre petit dans son ventre, mais qu’il ne semblait pas être réactif à ce qu’elle faisait. Rohemween paniqua très vite et poussa de toutes ses forces en couinant, enfonçant ses griffes dans la terre, les oreilles contre son crâne. La femelle à ses côtés essayait de l’aider au mieux qu’elle pouvait, mais alors que Rohemween fermait les yeux pour pousser elle eut un relant de déjà vu en mémoire. Elle avait déjà vu une louve faire ça, et déjà entendu une mère donner tout ce qu’elle avait pour donner vie à un louveteau.

Rohemween rouvrit les yeux et lança un regard à son ventre avant de claquer ses crocs prêt de son abdomen en poussant encore. Elle grogna si fort que ses petits vivants tremblèrent comme s’ils entendaient et sentaient la colère de leur mère. Pas question pour Rohemween de mourir avec un de ses enfants. Plutôt elle que lui mais elle devait l’éjecter à tout prit. La guérisseuse continuait de lui masser le ventre et d’essayer de pousser le petit vers la sortie mais la louve noire commença à s’épuiser. Et après un hurlement violent et avoir mit tout ce qui lui restait d’énergie dans un cette naissance, la tête de la femelle tomba lourdement sur ses pattes, la langue pendante, la guérisseuse s’affola, le petit n’était pas sortie et Rohemween ne bougeait plus. Cependant elle respirait, son cœur battait encore. La louve héla une de ses congénères qui accourue, celle-ci ayant été alerté par les cris de la louve noire. Pourquoi ce petit était-il coincé ? La louve noire allait-elle mourir avec un louveteau dans le ventre ? Non hors de question. Elle respirait encore mais ne réagissait plus, elle avait dû perdre connaissance.

La guérisseuse qui venait d’arriver réalisa finalement que c’était Néphélée qui était là pour soutenir Rohemween, et cette naissance difficile lui rappela rapidement la naissance de la petite louve grise ailée. Elle plaqua ses oreilles sur son crâne et lança un regard à la louve, lui intiment de sortir. Les deux guérisseuses travaillèrent ensembles pour faire sortir le petit, mais c’est un louveteau chétif avec la peau sur les os et surtout mort qui s’échappa du ventre de Rohemween. Eloignant rapidement ce cadavre ailé, les guérisseuses commencèrent à chercher à ramener Rohemween à la conscience, mais elle avait beau tout tenté la louve ne revenait pas. Elles commencèrent à lui masser le poitrail pour entamer un massage cardiaque, mais la première se fatigua, et quand sa collègue dû la relayer le cœur de la vielle noire s’arrêta. Son souffle se coupa et les guérisseuses eurent beau y mettre tout leurs efforts, la louve ne revint pas à elle.

Une guérisseuse sortie rejoindre Néphélée qu’elles avaient mise à la porte, l’autre était allé rejoindre les petits, s’assurant qu’ils aillent tous bien. Ou du moins le mieux possible. La guérisseuse s’approcha de Néphélée les oreilles basse et prit une grande inspiration.

« Je suis désolée Néphélée… Rohemween vient de nous quitter, et son dernier petit aussi… Il était déjà mort dans son ventre, et le cœur de sa mère n’a pas tenu après tant d’efforts. »

La voix de la guérisseuse était lourde de peine et de mal être. Elle observa Néphélée, elle n’avait malheureusement pas finit de lui annoncer les choses.

« Les petits de Rohemween vont avoir besoin qu’on s’occupe d’eux, pour le moment, pourrais-tu passer la nuit prêt d’eux ? Nous chercherons quoi en faire demain, tu as le choix, tu peux les confier à des nourrices si la responsabilité te sembles trop importante, ou décider de les adopter. Comme tu étais là pour leur naissance, le choix te reviens Personne ne t'en voudra si tu les confies à une nourrice. Tu es encore jeune ne l'oublie pas, on ne te blâmera pas peut importe ton choix. »

Il fallait aussi que la guérisseuse aide sa collègue à déplacer le corps de Rohemween, elle ne pouvait pas laisser les petits contre elle. Ils leur falllaient un corps chaud et celui de la femelle allait vite refroidir. De plus les deux louves ne pourraient pas s’occuper de veiller sur les trois boules de poils pendant qu’elles déplaçaient la noire. Il leur fallait quelqu’un pour veiller la porter pendant leur absence au moins jusqu’à demain. Et a part Néphélée elle ne voyait personne d’autre. Et être prêt d’eux pour la nuit pourra lui permettre de commencer à réfléchir sur ce qu’elle veut en faire…
Revenir en haut Aller en bas
https://www.wattpad.com/user/Triske1ion En ligne
Contenu sponsorisé



RPG
PROFIL

MessageSujet: Re: Un mort pour trois vies [PV Néphélée]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Un mort pour trois vies [PV Néphélée]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les élémenloups :: « .Zone RP :: • Territoires de l'Air :: • Camp du clan-