Les élémenloups
    Bienvenue sur ce magnifique RPG !
    Venez incarner un loup vivant sur des terres séparées en plusieurs clans. Si vous possédez déjà un compte sur le forum, cliquez sur « Connexion ». Si vous souhaitez vous inscrire, cliquez sur « S'enregistrer ». Pour ne plus afficher ce pop-up, cliquez sur « Ne plus afficher ».
    Bon jeu !



 
AccueilRechercherConnexionS'enregistrer

Partagez | 
 

 Vivants parmi les morts [PV Anvie]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Chey Yamishin
« . Membre d'or
avatar

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués: 6 personnages
Personnages:
PROFILLocalisation : Sur le Territoire neutre en bonne compagnie. ^^
Emploi/loisirs : Dessin, écriture, travail...

Messages : 2009
Age : 20
Date d'inscription : 30/12/2016

Points : 2737

MessageSujet: Vivants parmi les morts [PV Anvie]   25/4/2018, 00:33

Yarhnam

Voilà que ma rencontre avec ma nièce me rendait nostalgique, j’étais heureux de l’avoir vu, mais je voulais parler de tout ça avec sa mère. Je savais bien que c’était chose impossible. Mais je pouvais au moins aller me recueillir sur sa tombe. Heureusement pour moi nous étions proches de la frontière avec les marais. Une ligne droite suffirait à m’envoyer vers le cimetière des âmes damnées. Lorsque notre discussion avait été finit je m’étais donc élancé dans cette direction. Commençant par galoper en direction du cimetière, j’avais ralenti en y arrivant, m’inclinant humblement pour saluer les vivants et les morts de ce lieu. J’avais déjà croisé quelques loups qui semblaient vivre ici, et je respectais leur côté profondément morbide.

Pour ma part je ne pourrais pas vivre entre des cadavres. Mais chacun son mode de vie, qui étais-je pour juger ? Secouant mon pelage je sillonnais les tombes dans la bruine éternelle du lieu. Les oreilles légèrement en arrière, j’avais les sens aux aguets, la crainte qu’un étranger me saute dessus pour achever ma vie ne m’étant pas inconnu. L’étranger pouvant s’avérer être mon propre frère, je préférais faire gaffe car le vieux loup noir était tout sauf tendre… Tiens, cela me fait d’ailleurs pensé que je pourrais saluer mère. La pauvre, moi qui suis son fils, je ne suis pas venu la voir depuis des mois, si ce n’est des années.

Soufflant, j’arrivais vers la tombe de mon amour défunte et m’assit calmement, inclinant le museau. J’ouvrais le museau pour parler, puis le refermais avant de rabattre ma queue contre mes pattes. En fait j’eus soudain envie de parler à un vivant. Je secouais alors la tête et observais la tête.

« Tu admettras que je suis stupide… ou ridicule du moins… Je t’ai laissé être enterrée là, et comme un con je parle à un rocher... Je suis misérable et au fond du trou je crois… »

Oui, quand je suis ici, mon esprit est au fond du trou… Mais il n’y a pas encore de terre pour reboucher ce fichu trou… Je me sentais misérablement ridicule. Si quelqu’un se moquait de moi je crois que je rirais ouvertement avec lui. Franchement faut être dépressif pour venir jusqu’ici pour parler à un caillou… Je respectais les morts et ce lieu, mais voilà, a dire vrai, je ne comprenais pas mes actions elle-même. Je voulais pourtant me confier, mais je n’avais pas envie de le faire dans le vide et cela me fit soupirer longuement avant que je ne me couche devant la tombe, croisant les pattes avant et posant ma tête dessus, ma casquette tombant sur mon museau et cachant mes yeux. Il fallait que je réfléchisse.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.wattpad.com/user/Triske1ion
Atamagahen
« Skyzophrène en puissance
« Skyzophrène en puissance
avatar

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués: 7
Personnages:
PROFILLocalisation : Don't worry, I see u (ಠ⌣ಠ)
Emploi/loisirs : Procrastination (professionnelle)

Messages : 1788
Age : 19
Date d'inscription : 11/08/2014

Points : 1882

MessageSujet: Re: Vivants parmi les morts [PV Anvie]   28/4/2018, 19:57



Pour Anvie, il s'agissait d'une matinée assez banale. Elle s'était levé tard, séchant l'entraînement que sa mère lui avait concocté à elle et ses frères.

À son habitude, elle s'était encore disputé avec la louve cornu pas plus tard que la veille. Mais entre elles, c'était plutôt quotidien: Anvie avait fait quelque chose d'interdit, Ata avait essayé de la gronder et l'adolescente s'était rebellé avant de se prendre une grosse rouste de la part de la grise.

Apres l'accident, ni Zac ou Rakah étaient venu la chercher pour lui faire la morale, ils savaient bien que c'était inutile face au caractère parfois explosif de leur soeur, surtout quand elle était dans ses mauvais jours.

Apres tout, il fallait dire que Anvie etait quelqu'un d'extrêmement fier,
aussi, le fait de se faire punir comme un louveteau toucha profondément son ego.
D'habitude plutôt enjoué et énergique, il s'avérait que depuis hier, la louve à la lanterne tirait la tronche.

Elle était resté dans son coin, ne parlant à personne, grommelant et envoyant certains cailloux sur son passage voler plus loin.
Il lui fallu d'ailleurs de longues minutes avant de trouver un peu de calme tant sa colère était noire.
Elle se baladait encore entre les tombes de ce cimetière dont elle avait déjà fait cent fois le tour quand une voix parvint à redresser ses oreilles.

« Tu admettras que je suis stupide… ou ridicule du moins… Je t’ai laissé être enterrée là, et comme un con je parle à un rocher... Je suis misérable et au fond du trou je crois… »

Elle leva alors le museau vers la source. Levant également les babines lorsque une silhouette claire apparu dans son champ de vision. Il était dans la nature de la louve sombre de se méfier des étranger.
Elle se doutait bien que la discrétion n'était pas son fort, elle ne s'avança donc pas plus. Observant le loup du coin de l'œil pendant quelques minutes.

Ce dernier semblait...mélancolique. Comme beaucoup de loups qui venaient ici d'habitude. Mais dans son cas précis, on aurait même pu dire qu'il semblait abattu.
Cela eut d'ailleurs pour effet de calmer un peu les nerfs irritable de la louve sombre.
Sans dire un mot, elle s'avança alors d'un pas méfiant. Elle dévisagea légèrement le loup, attendant de voir comment il réagirait à sa présence.
Il fallait dire que ce n'était pas la première fois que l'on avait cherché à l'attaquer sans raison précise. Pour autant, elle ne montra aucun signe d'agressivité.


__________________________



Deenos:
 
Revenir en haut Aller en bas
Chey Yamishin
« . Membre d'or
avatar

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués: 6 personnages
Personnages:
PROFILLocalisation : Sur le Territoire neutre en bonne compagnie. ^^
Emploi/loisirs : Dessin, écriture, travail...

Messages : 2009
Age : 20
Date d'inscription : 30/12/2016

Points : 2737

MessageSujet: Re: Vivants parmi les morts [PV Anvie]   30/4/2018, 20:43

Yarhnam


Plongé dans mes réflexions et mes pensées, je mis un certain temps à entendre les pas de la jeune louve qui approchait. J’avais néanmoins sentis sa présence en entrant en ces lieux, mais jamais je n’aurais imaginé qu’elle s’approcherait si tôt. Mes oreilles s’agitèrent alors que mon regard ambré se tournait lentement vers elle. C’était une femelle relativement jeune en vue de sa taille. Dans les tons plutôt sombres, elle me paraissait méfiante et surtout inquiète de ma future réaction.

J’attendis qu’elle s’arrête pour me redresser et secouer ma chevelure blanche. Elle ne parla pas, mais ma curiosité était piquée au vif par cette petite aventurière. Je connaissais bien sur l’histoire de cette Atamagahen attrapé par Zal et élevant des louveteaux sur les terres solitaires. Mais quel âge aurait les louveteaux aujourd’hui ? Et puis il y avait sans doute d’autres solitaires et d’autres louveteaux dans le coin. Et puis je n’étais pas pour les rapports à la génétique. Lorsque je prenais la mienne par exemple, mon père était un sadique violent et mon frère un monstre psychotique… Alors bon, la génétique dans la vie c’est pas grand-chose ça donne juste nos couleurs et notre corpulence.

Une fois tournée vers elle je penchais la tête, agitant les oreilles et inclinant le museau dans un salut poli. J’avais toujours eus un comportement assez raffiné et noble, ce qui me démarquait d’un sadique et d’un bourrin parmi mes frères. Et puis je ne tenais pas à effrayer ou a blesser la petite aventurière qui ne m’avait au final absolument rien fait à par m’approcher. Ma queue claquant lentement et doucement sur le sol à la manière d’un félin, je me décidais finalement.

« Que me vaut l’honneur damoiselle ? »

Ma voix était calme, tranquille, douce et rassurante. Je ne voulais pas la brusquer ni la renvoyée là d’où elle venait. Elle ne me paraissait pas désagréable, et pourrait même m’aider à me vider un peu l’esprit en échangeant avec elle. Puis je relevais les yeux vers le territoire avant de mettre les oreilles légèrement à l’horizontal et à lever une patte, mon regard se baissant légèrement honteux.

« A…A moins que je ne vous ai dérangé sur votre territoire ? »


Oui, j’étais légèrement timide, surtout avec des étrangers ou des solitaires. Je n’aimais pas déranger les autres car je n’appréciais moi-même pas être déranger. Du coup j’espérais que je n’étais pas venu troubler sa quiétude et sa paix sans le vouloir. Moi qui était justement venu chercher le calme, si j’avais troublé celui de quelqu’un d’autre il fallait vraiment que je revois ma façon de faire.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.wattpad.com/user/Triske1ion
Atamagahen
« Skyzophrène en puissance
« Skyzophrène en puissance
avatar

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués: 7
Personnages:
PROFILLocalisation : Don't worry, I see u (ಠ⌣ಠ)
Emploi/loisirs : Procrastination (professionnelle)

Messages : 1788
Age : 19
Date d'inscription : 11/08/2014

Points : 1882

MessageSujet: Re: Vivants parmi les morts [PV Anvie]   14/5/2018, 21:13



Il ne fallu pas vraiment longtemps pour l'étranger finisse par remarquer sa présence. Le coeur de la louve sombre s'emballa d'ailleurs légèrement quand la voix de ce dernier retentit.
Décidément, la chaleur étouffante qu'elle dégageait à cause de sa colère de tout à l'heure était un bien gros défaut qu'elle avait déjà expérimente.
Elle ferma les yeux esperant de reprendre un peu de son calme, en vain.

« Que me vaut l’honneur damoiselle ? »

Elle rouvrit les yeux, sortant de derrière ses buisson, elle détailla du regard l’étranger qui avait maintenant le regard porté sur elle. Elle voulu ouvrir la gueule ou s'approcher mais aucun son ne sortit de sa gorge.
Elle regarda vers le bas, légèrement gêné. Elle n'aimait pas ça..Mais depuis qu'elle avait merdé, les autres loups la rendait soit en colère ou lui fichait simplement la trouille.
La voix de l'étranger sembla néanmoins dans le même état. Les loups qui s'aventuraient ici étaient de nature mélancolique.

« A…A moins que je ne vous ai dérangé sur votre territoire ? »

Anvie releva son oeil bleuté vers lui. Il semblait tout aussi perdu qu'elle. M'enfin, méfiance était mère de sûreté.

Je..

Elle hésita un moment.

Non..Ces terres appartiennent à tout le monde, Tu...me dérange pas spécialement.

Sa voix avait été plutot douce, loin de la furie qu'elle était avec sa fratrie et sa mère. Elle afficha alors un sourire légèrement nerveux:

J'ai juste pas spécialement l'habitude de voir beaucoup de monde.

Elle n’avança néanmoins pas en direction du loup, sur ses gardes, elle avait presque la sensation que ses pattes étaient figées au sol. A son habitude, elle observa le loup de face, faisant attention à chaque mouvements un peu brusque.



__________________________



Deenos:
 
Revenir en haut Aller en bas
Chey Yamishin
« . Membre d'or
avatar

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués: 6 personnages
Personnages:
PROFILLocalisation : Sur le Territoire neutre en bonne compagnie. ^^
Emploi/loisirs : Dessin, écriture, travail...

Messages : 2009
Age : 20
Date d'inscription : 30/12/2016

Points : 2737

MessageSujet: Re: Vivants parmi les morts [PV Anvie]   14/5/2018, 22:46





La vengeance ne mérite pas que l’on s’y attarde

Vivant parmi les mortsRP Privé, Anvie/Yarhnam



J ‘étais légèrement méfiant envers cette jeune louve, mais j’évitais aussi de me montrer brutal ou désagréable, car ça pouvait avoir un mauvais effet, ou du moins lui donnait l’impression que je lui veuille du mal. Alors que ça n’était absolument pas le cas, bien au contraire. J’étais curieux de la présence d’une si jeune femelle dans un endroit aussi lugubre et peu vivant. Elle semblait aussi timide, craintive, et méfiante que moi, et bizarrement sa méfiance me détendit car elle me prouva ainsi qu’elle ne comptait pas m’attaquer. Je n’avais pas envie de me faire sauter dessus par une étrangère que je viendrais seulement de rencontrer. Ma queue se mouvant à peine dans mon dos, j’agitais les oreilles au son paisible mais incertain de sa voix.

Elle avait gardé une distance de sécurité raisonnable entre nous, mais ne semblait pas plus à l’aise pour autant. Peut être lui faisais-je peur ? Je ne me souvenais pourtant pas être si impressionnant. Quoi que, je pouvais être un peu intimidant, c’était Néphélée qui me l’avait dit. Soufflant, j’observais ce paysage désolé, sombre, et triste, tandis qu’elle cherchait ses mots. Les ossements et les tombes formaient un joli paysage grisâtre et odorant. Une odeur lourde et désagréable qui semblait m’écraser les épaules.

Lorsqu’enfin elle parvint à faire une phrase complète, mes oreilles se dressèrent et mon regard se posa doucement sur elle. Un sourire simple et amical étira alors mes babines. Finalement je laissais mon postérieur descendre pour asseoir mon fessier dans la poussière des os. Je ramenais ma longue queue contre moi, son bout blanc brillant de cristaux de glace se relevant un peu. Autour de moi régnait la fraicheur, comme si mon corps ignorait le froid qui revenait.

« Tant mieux si je ne vous dérange pas, ça aurait été malaisant pour moi… »

Sa voix était douce, comme la mienne, ce qui était agréable. J’appréciais le début de cet échange simple et cordial. Je n’avais pas envie d’entrer en conflit, surtout avec un individu aussi jeune qui ne portait aucune odeur clanique et qui devait donc être solitaire. J’avais soit appris à me méfier des solitaires, ce n’était pas pour cela que je les rejetais en bloc. A sa deuxième phrase je levais le museau vers le paysage et agitait les oreilles en pouffant légèrement de rire.

« C’est sur qu’entre tous ces cadavres, vous devez être relativement tranquille… »


J’ignorais encore avec qui je m’entretenais, et cela fini par me revenir en mémoire. Je secouais alors légèrement la tête. Portant une patte à ma casquette que je retirais en inclinant délicatement et élégamment la tête.

« Oh fait, je me prénomme Yarhnam. Et vous damoiselle ? »

J’étais curieux de connaître son identité, mais par respect et instinct de survie et de protection, je me garderais bien d’admettre de l’avoir croisé et de parler d’elle. Les solitaires étaient parfois recherchés à cause de leur parents. Parfois c’était des familles entières qui étaient traquées. Cela m’attristait beaucoup, mais je ne pouvais malheureusement rien y faire. Alors j’espérais qu’elle décline son identité, après elle pouvait très bien me mentir, cela ne me dérangerait même pas.


©️ Jawilsia sur Never Utopia


Revenir en haut Aller en bas
https://www.wattpad.com/user/Triske1ion
Contenu sponsorisé



RPG
PROFIL

MessageSujet: Re: Vivants parmi les morts [PV Anvie]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Vivants parmi les morts [PV Anvie]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les élémenloups :: « .Zone RP :: • Territoires neutres :: • Le cimetière des Âmes Damnées-