Les élémenloups
    Bienvenue sur ce magnifique RPG !
    Venez incarner un loup vivant sur des terres séparées en plusieurs clans. Si vous possédez déjà un compte sur le forum, cliquez sur « Connexion ». Si vous souhaitez vous inscrire, cliquez sur « S'enregistrer ». Pour ne plus afficher ce pop-up, cliquez sur « Ne plus afficher ».
    Bon jeu !



 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  ConnexionConnexion  S'enregistrerS'enregistrer  

Partagez | 
 

 Alea Jacta Est [Deenos, Alsham]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tyshell Froufrou
« Dieu peluche
« Dieu peluche
avatar

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués: 10
Personnages:
PROFILLocalisation : Belgique
Emploi/loisirs : chômeuse à plein temps

Messages : 1120
Age : 18
Date d'inscription : 09/11/2017

Points : 2042

MessageSujet: Alea Jacta Est [Deenos, Alsham]   14/3/2018, 21:55

RP effectué à la Rivière de la Roche


Alea Jacta Est


Tout était vide, sombre, triste. Elle était recroquevillée dans sa tanière, comme tous les jours depuis son retour. La première tanière, celle de ses parents, elle l’avait confié puisque devenue trop grande à un jeune couple et en avait récupéré une plus petite. Cependant celle-là était pareil. Vide, monotone. Quand elle entendait le soir les loups content de retrouver leurs chez eux pour une bonne nuit, elle restait assise, parfois des heures devant son trou, et ne s’y allongeait finalement que lorsqu’elle se sentait tomber de fatigue. Le lendemain elle ne se réveillait pas reposée le moins du monde et s’extirpait de son trou, laissant pour la journée ses cauchemars devenus quotidiens.

Reymsa l’avait ramené tant bien que mal six jours plus tôt. Elle avait été déposée chez Siannodel, le second médecin. Quand il avait émis l’hypothèse d’emmener l’espionne chez Nietzshe, la louve s’était arrêtée sur place, et avait secoué frénétiquement la tête, refusant catégoriquement de se rendre chez cette alliée des athéris. Non. Surtout pas. Alors Siannodel s’était efficacement occupé d’elle. Le jeune médecin n’avait pas posé de questions. Son oreille, ou plutôt ce qu’il en restait, avait été désinfecté, ainsi que les quelques plaies qui recouvraient l’avant de son corps. Elle était restée deux jours dans la tannière de la louve écarlate. Elle ne mangeait pas, elle était dans un état déplorable, comme en phase. Le regard vide fixé sur un point invisible, elle ne se levait que pour aller se soulager. La médecin devait la forcer pour qu’elle mange.
Chaque nuit c’était le même refrain, Imryu se réveillait en sursaut,hurlant de terreur. Ses cauchemars mêlaient Akui, sa mère, Noxic, mais aussi tout son entourage. Parfois elle voyait son père, parfois elle ne voyait que du noir. Mais peu à peu ses yeux reprenaient de la vie. La présence de sa meute la soignait. Même si elle n’y sentait plus chez elle depuis quelques temps, le pouvoir que la meute procurait la revigorait. Lorsqu’elle se remit à manger, Siannodel avait jugé qu’elle pouvait rentrer chez elle.

Alors Imryu avait retrouvé sa petite tanière. Aslan était venu à ce moment-là. Il lui avait expliqué les récent évènements. La chute de Zal avait réconforté Imryu. Elle le haïssait, lui qui n’avait jamais voulu pousser les recherches pour retrouver ses parents. Maintenant elle avait retrouvé sa mère, et sa mère l’avait battu. Ware était devenu alpha. Un autre loup l’avait remplacé en tant que chef d’armée, et elle n’avait pas changé d’escadron. Cependant Imryu n’était plus comme avant. Alors elle est allée voir son nouveau chef d’escadron, avec le soutien d’Aslan, et elle avait été relevée de ses fonctions. Désormais Imryu était nourrice. Le changement avait été bref, et son supérieur avait été difficile à convaincre, mais un loup qui n’aime pas ce qu’il fait n’est pas un loup efficace.

Des petits venaient de naitre dans la meute. Mais ils étaient trop jeunes pour être confiés aux nourrices, Imryu n’était pas en état pour assister la mère lors de sa mise bas. Au départ les cris et les plaintes des petits avaient dégoutés la louve, elle était jalouse au possible. Mais rapidement, alors que les cris se muaient en jappements de petits qui jouent, elle s’était attendrie, et avait laissé derrière elle toute animosité. Il n’y avait en vérité qu’avec eux qu’elle ne se sentait plus morose, qu’elle se sentait revivre. Décidément, nourrice était ce qui lui allait le mieux, à défaut d’avoir pu en faire naitre de sa propre chair. Alors quand elle les entendait elle se rapprochait de la sortie de son trou, et écoutait.

Le matin du sixième jour, Imryu se leva comme tous les autres, en sursaut et terrifiée. Elle se leva et sorti. Elle avait décidé de ne plus dépendre des autres comme elle l’avait fait cette dernière semaine. Elle avait pu ruminer son passé, ruminer ses déchirures, mais elle allait mieux. Elle détestait Noxic, même s’il n’était la cause de la totalité de ses tourments. Ses pensées étaient souvent dirigées vers la louve ailée. Où était-elle ? que faisait-elle ? Pourra-t-elle revenir un jour ? Elle secoua la tête et alla récupérer, la tête basse, une carcasse dans le garde manger.

Une fois la carcasse nettoyée, la louve décida de marcher. Cela lui ferai le plus grand bien, et à l’âge actuel des petits elle savait que l’on aurait pas besoin d’elle. Et il y avait toujours Uru en cas de soucis. De toute façon elle était encore en convalescence, ordre du médecin. Alors elle alla se dégourdir les pattes. Ses muscles étaient endoloris et avaient un peu fondus. Elle qui mordait des kilomètres par jour auparavant avait stagné six jours dans sa tanière, et trois jours encore avant ça au puit. Elle remerciait les dieux qu’un Air ne l’y ai pas aperçu.

Au bout de quelques temps, elle arriva à la rivière. L’hiver touchait à sa fin mais il faisait encore froid. Elle plongea les pattes dans l’eau glacée et avança. Lorsque la rivière lui arriva aux épaules, elle s’arrêta et ferma les yeux. Le froid de l’eau la réveillait entièrement. Elle ne dit rien, garda la tête basse, le museau juste au-dessus des remous légers et paisibles. Elle voulait retrouver ces sensations, de joie, d’extase, d’amour et de bonheur, mais rien ne vint, il n’y avait plus que le vide. Pourquoi l’eau ne l’emportait elle pas ? Pourquoi les poissons filaient entre ses pattes sns la toucher ? Pourquoi les pierres sous ses coussinets ne roulaient pas ? Pourquoi était-elle plantée là ? L’air frais lui faisait du bien. Le changement de paysages également. Elle ouvrit les yeux et aperçu une petite pierre dorée, presque sphérique, briller sous l’eau. Elle plongea la tête dans la rivière et en ressorti le petit minerai. Cela décorera sa tanière. Cela mettra un peu de couleur, de lumière, de joie peut être. Elle sortit de l’eau, se secoua, emballa la pierre dans un baluchon de feuilles qu’elle noua à sa patte, puis se coucha sur un rocher pour se laisser sécher.





__________________________

Dyslexique~


Dernière édition par Tyshell Froufrou le 14/3/2018, 23:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://tyshellfroufrou.deviantart.com/
Atamagahen
« Skyzophrène en puissance
« Skyzophrène en puissance
avatar

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués: 7
Personnages:
PROFILLocalisation : Don't worry, I see u (ಠ⌣ಠ)
Emploi/loisirs : Procrastination (professionnelle)

Messages : 1807
Age : 20
Date d'inscription : 11/08/2014

Points : 1933

MessageSujet: Re: Alea Jacta Est [Deenos, Alsham]   14/3/2018, 23:14




Dee s'en voulait un peu. Non pas qu'il regrettait ses actes ou ce qu'il avait fait, mais d'une certaine manière, un malaise s'était instauré entre lui et Rohem'. La louve était, pour une raison obscure devenu folle amoureuse de lui. Et bien qu'il ne regrettait pas de lui avoir dit la vérité, il avait toujours ce fond de regret, se demandant si il avait fait les bons choix ou agit de la bonne manière.
Il soupira en y repensant, son perfectionnisme était parfois chiant . Surtout que Rohem' n'était techniquement pas la première louve à lui avoir fait la cour. Dee' en avait eut pas mal des "copines", cependant, à chaque fois, les choses était rapidement devenus claire entre eux et ses histoires tenait plus d'amourettes volatiles que d'amour avec un grand A.
D'autant que son "vrai" problème actuellement tenait plus sur le retour d'Akui. En effet, le loup noir ne savait pas encore si il comptait rester sur les terres d'EL. Les alentours de sa tanière étaient devenu plutôt vide depuis le retour du dieu. Normal lorsqu'on sachait que ce dernier avait un mépris certain pour les solitaires. Il était en effet plus sage de se barrer ou de rejoindre un clan car leur existence était techniquement une provocation permanente pour le dieu blanc.
Heureusement pour lui, Dee n'avait pas encore eut à faire à Akui et il espérait ne jamais avoir à y faire. Il se doutait bien que la vie des abrutis l'ayant provoqué se retrouvait rapidement écourté et à vrai dire, il tenait malgré tout pas mal à la sienne.
En tout cas, si ue chose était sure, c'est qu'il ne partirait pas sans dire au revoir à quelques personnes.
Et c'était justement ce qui l'avait poussé aujourd'hui à s'aventurer dans les territoires du feu. Il se rappelerait encore de cette louve blanche au regard de glace. Un sacré caractère pour une rencontre des plus tendu.
C'était une des premières clanique que Dee avait rencontré en arrivant sur les terres d'EL et il fallait dire que même un an plus tard, leur discution lui revenait encore en tête.
Certe, il fallait dire que ce n'était pas la plus "sympathique" des rencontres qu'il avait fait, néanmoins elle était une des plus marquante .
Le solitaire s'était donc rendu à la rivière de la roche. Ce lieu avait toujours eu le mérite de le détendre bien qu'il n'y était pas toujours le bienvenue et que celà faisait longtemps qu'il n'y était plus venu.
Il s'y aventura donc, à la recherche d'une touffe de fourrure quelconque. Il se doutait bien que les chances de trouver Kelekt du premier coup étaient minime et c'est bien pour ça qu'il estima que demander à un local serait plus simple.
SON regard s’arrêta alors sur un pelage noir et rouge. Il s'agissait d'une louve qui se prélassait au soleil. parfais ! Il s'avança donc vers cette dernière, cependant, au fur et à mesure qu'il s’approchait, ses sourcils se froncèrent. L'étrangère avait le corps couvert de blessures encore un peu fraîche. Il lui manquait une oreille et elle était très maigre.
Il s’arrêta l'espace d'un instant, se demandant si c'était vraiment une bonne idée de la déranger mais il se ravisa rapidement lorsque qu'après un rapide coup d’œil, il se rendit compte qu'il n'y avait pas grand monde dans les alentours.

Bonjour mademoiselle

Il marqua une courte pause:

Je suis à la recherche d'une louve du nom de Kelekt. Est ce que par hasard vous la connaîtriez ?


Il s'était approché, gardant une distance raisonnable afin de pas trop enfreindre son espace vital. Il espérait néanmoins qu'elle ne prendrait pas peur en le voyant. Il était rare de voir des solitaires se balader en terre clanique.


__________________________



Deenos:
 
Revenir en haut Aller en bas
Tyshell Froufrou
« Dieu peluche
« Dieu peluche
avatar

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués: 10
Personnages:
PROFILLocalisation : Belgique
Emploi/loisirs : chômeuse à plein temps

Messages : 1120
Age : 18
Date d'inscription : 09/11/2017

Points : 2042

MessageSujet: Re: Alea Jacta Est [Deenos, Alsham]   31/3/2018, 22:07

Alea Jacta Est


Alors que l'eau dans son pelage s'évaporait lentement, elle pensa, encore, aux derniers événements. Elle ne savait plus quoi faire ni ou se mettre. Et si elle partait à la recherche de sa mère? Non... Pour recevoir même accueil que la dernière fois, merci mais non merci. Mais... et si Akui avait finalement raison? Si sa mère l'avait réellement abandonnée? Si elle avait vraiment tué son père? Le poil de la louve se gonfla sous la colère. Une pointe de haine naissait en elle. Influençable encore. Akui était un dieu, il savait tout, il ne pouvait pas se tromper. Elle secoua la tête, il ne fallait plus y penser. Il fallait faire comme si elle était morte en chasse, après tout sa mère était morte ce jour là, il ne restait que cette louve ailée étrangère qui l'avait frappé. Ce n'était pas sa mère. Celywiem était une louve tendre, aimante, attachante, alors que cette Liessen Idril était rustre, brutale et bornée, en plus d'être violente. Elle n'avait en commun avec sa mère que le physique, et encore,un physique décharné, défiguré.

Imryu pencha la tête sur l'eau, elle aussi à présent. Elle ne ressemblait plus à rien... Décharnée comme la louve ailée. Heureusement que ce n'était pas aussi fort que pour porter un masque horriblement laid. Elle tourna alors la tête vers l'ouest. Akui n'avait pas fait que révéler l'identité de la louve ailée, il avait aussi fait une proposition. La vengeance.... Elle avait profondément envie de se venger de noxic. Pourquoi pas lui priver de son jouet favori en lui ôtant dans un malencontreux accident ses bijoux de famille si précieux? Non. Dans un accident il ne pourra pas savoir que ça vient d'elle. Pourquoi ne pas ôter la vie à l'être qui fera battre son cœur? Non. Il n'a pas de cœur, il n'y aura que des louves qui tomberont dans le panneau comme elle autrefois. Et puis elle risquait de se faire bannir du clan, sans compter les assassins atheris qui seraient à ses trousses.

Des pas résonnèrent alors non loin et elle se leva d'un bond, sur la défensive. Le poil gonflé les babines retroussées, elle n'avait clairement pas envie qu'on la dérange. L'étranger apparu alors, il sentait le solitaire. Elle grogna. Il s'approchait encore. Il semblait calme, imperturbable, cela la perturba elle. Elle cessa lentement de grogner, il ne semblait pas être venu avec de mauvaises intentions. Il était d'ailleurs fort poli pour un solitaire.

Bonjour, étranger.

Elle pencha lentement la tête, encore sur la défensive. Elle détailla le loup. Il était séduisant. Sans plus. Elle aurait espéré retrouvé Séraël, le vampire des Cachots, mais n'avait aucune envie de courir à sa recherche. Elle tiqua à la demande de l'étranger.

Oui je la connais, mais je doute qu'elle soit dans les parages en ce moment.

Imryu n'avait pas tellement connu Kelekt, elle était vite partie de leur seule conversation, intimidée par tant de prestance que le lieu offrait. Mais le cafarnaum que provoquaient les prisonniers dans les cachots indiquait bien qu'un juge était parti, et le bruit courrait que la juge en était parti. Elle ne s'en était pas préoccupée plus que ça, elle s'en fichait à vrai dire. Kelekt était grande, et faisait sa vie elle même. Après s'être approché encore un peu, l'étranger s'arrêta pour de bon et ne sembla pas vouloir s'approcher plus. Bien. Elle s'était retenue un peu plus tôt de hurler pour alerter les gardes et sentinelles.


Vous êtes amis?


Elle s'assit sur son rocher, préférant rester en hauteur par rapport à lui. Les oreilles droites, bien assise les queues contre elle, elle était prête à écouter. Retrouvant l'espace d'un instant la curiosité d'avant.




__________________________

Dyslexique~
Revenir en haut Aller en bas
https://tyshellfroufrou.deviantart.com/
Atamagahen
« Skyzophrène en puissance
« Skyzophrène en puissance
avatar

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués: 7
Personnages:
PROFILLocalisation : Don't worry, I see u (ಠ⌣ಠ)
Emploi/loisirs : Procrastination (professionnelle)

Messages : 1807
Age : 20
Date d'inscription : 11/08/2014

Points : 1933

MessageSujet: Re: Alea Jacta Est [Deenos, Alsham]   11/4/2018, 21:30




Sans étonnement; la louve sombre grogna en remarquant sa présence. Dee' resta de marbre, ce n'était ni la première fois et certainement pas la dernière. Il n'avait pas vraiment d'autre pistes pour l'instant, aussi, il se contenta de voir comment la louve allait réagir.
Si il lui venait l'idée d'appeler les gardes, le solitaire était assez puissant pour passer entres les mailles du filet ou au moins se défendre dans sa retraite.
Il s'assit alors, ramenant sa queue à ses pattes, il voulait lui montrer qu'il n'était pas là pour foutre la merde. Il cherchait à revoir Kelekt, ni plus ni moins.
La louve sembla d'ailleurs s'apaiser un peu en voyant cela. Toujours sur la défensive, elle lui lâcha néanmoins un :

Bonjour, étranger.

Le solitaire baissa légèrement la tête pour la saluer. Au moins, il semblait qu'elle avait renoncé au fait de le chasser. C'était pas plus mal.

Oui je la connais, mais je doute qu'elle soit dans les parages en ce moment.

Les oreilles de Dee tiquèrent, à la fois intrigué et un peu déçu, il devait bien l'avouer. Au moins il était tombé sur une des connaissance de la blanche dès le départ, c'était mieux que de tourner pendant des heures dans ces terres où il n'était pas spécialement le bienvenue.
Le loup noir soupira. Dommage, il devrait surement revenir plus tard...Mais en avait- il seulement le temps ?

Vous êtes amis?

Il releva la tête, penchant légèrement cette dernière. Intrigué d'avoir attisé la curiosité de la louve. Cette dernière sembla d'ailleurs un peu se calmer. Elle s'assit sur le rocher, le toisant avec hauteur.
Dee quand à lui reprit assez rapidement ses esprits, répondant d'une voix calme :

On peut dire ça, enfin..Je crois. Je l'ai rencontré ici il y des mois maintenant, j'étais blessé et elle ne m'a pas chassé. C'est ma curiosité qui me pousse aujourd'hui à essayer de prendre quelques nouvelles.

Il pris une courte pause:

Vous savez, un solitaire comme moi n'a pas forcement beaucoup de personnes sur lequel veiller. Vous savez ce qu'elle devient ?

Prendre des nouvelles à défaut de la revoir, c'était déjà un bon début.


__________________________



Deenos:
 
Revenir en haut Aller en bas
Shahantis
« . Membre d'or
avatar

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués: 8 personnages
Personnages:
PROFILLocalisation : Sur le Territoire neutre en bonne compagnie. ^^
Emploi/loisirs : Dessin, écriture, travail...

Messages : 2046
Age : 21
Date d'inscription : 30/12/2016

Points : 2812

MessageSujet: Re: Alea Jacta Est [Deenos, Alsham]   14/4/2018, 18:51

Alsham

Le soleil brûlant avait fait chauffé mon épais pelage toute la journée. L’envie de couper mon poil était présente, mais l’incapacité à le faire se montrait insupportable. Pourtant l’hiver n’avait pas finit de fuir la saison nouvelle. Mon pelage me chauffait le corps et me protégeais des nuits trop fraiche. Après ma visite aux Palais, je devais absolument retourner m’occuper de mes patients principaux, à commencer par Imryu et une jeune louve un peu… frappée. Secouant mon pelage je chassais cette pensée néfaste avant de retourner dans ma tanière cherchais ce qu’il me fallait. Puis je me dirigeais calmement vers ma première patiente, soigner la fille d’une noble pour des troubles de personnalité me dérangeait un peu. J’avais peur de me rater et de mal finir. Mais nous n’étions plus sous Zal et le risque était alors beaucoup moins important.

Terminant avec elle, je quittais la tanière pour rejoindre Imryu, pensant que son état s’améliorer, il fallait cependant qu’elle se nourrisse bien et retrouve le goût de vivre. Mais je ne savais pas comment m’y prendre, et encore moins depuis quelques jours. Je n’avais pas vu la femelle depuis deux jours, et ça avait été suffisant pour que je fasse une triste découverte. Les champignons qui poussent au cimetière ont des propriétés médicales, mais ils se sont avérés bien inutiles face au corps inerte du mâle noir que j’avais reconnu comme était Reymsa. J’avais récupéré son foulard pour l’offrir à la femelle en souvenir de son précieux ami, mais comment pouvais-je lui annoncer la perte de cet être si cher alors qu’elle souffrait déjà autant ?

Je n’avais pas envie de lui annoncer cela, c’était indigne de mon rang car ça le ferait souffrir. J’avais dignement enterré le mâle sombre et j’avais fais une petite cérémonie pour lui dans le cimetière avant de renter. Cela datait, mais le poids sur ma conscience n’avait pas disparu pour autant. En arrivant vers la tanière de la femelle mon cœur s’emballait sous l’inquiétude et le stress que je ressentais à travers tout mon corps. Mais en arrivant je découvris la tanière vide et un soupir m’échappa. Elle avait encore dû sortir faire un tour. Les médecins lui avaient pourtant bien dis de ne pas en faire plus qu’elle ne le peut…

Me mettant aussitôt à la recherche de la femelle, ces traces et son odeur me menèrent à la Rivière de la Roche. J’avais hâte de la voir et de m’assurer qu’elle allait bien. Mais en approchant du rocher où je la vis j’entendis une voix masculine parler de Kelekt. En repensant à la femelle blanche ma gueule s’ouvrit lentement mais aucun son ne s’en échappa et je la refermais en entendant les éloges faites de la femelle. Un sourire étira mes babines et je contournais la roche où se trouvais la louve noire avant de lancer un regard froid à l’étranger.

« Kelekt devient une juge forte et belle, digne du clan du feu et du travail que lui confie l’Alpha…»


Je n'avais pas été agressif avec ce solitaire, simplement neutre, honnête, et franc. Je me méfiais de lui comme de tout les autres non clanique. Je n'arrivais jamais à savoir si leurs intentions étaient bonnes où s'ils feignaient la gentillesse pour mieux détruire ensuite. Et je me devais de protéger mon clan à ma manière.

Je me tournais ensuite vers Imryu avant de m’asseoir dans la pelouse humide en ramenant mon énorme queue contre mes pattes et en lâchant un profond soupir. Mes oreilles s’abaissèrent légèrement, désabusée que la louve n’est pas laissé d’indication sur l’endroit où elle allait. Dans son état faire cavalier seul n’était pas conseiller, même pour une louve aguerris qui n’est plus en soins intensifs.

« Quand à vous madame, la prochaine fois auriez vous l’extrême gentillesse de ne pas me faire faire le tour du campement alors que je m’inquiète pour vous ? »

Mon ton était doux et emprunt de gentillesse, je m’étais inquiétée pour elle et son absence dans le camp m’avait posé souci. Il était facile de le voir dans mon attitude et mes paroles. Je ne voulais pas qu’elle se sente mal ni même trop surveillée ou encore enfermé. Ça n’était pas mon but. Mais si il lui était arrivé quelque chose qu’est ce que j’aurais fais moi ? Je n’avais jamais haussé le ton contre elle, mais cela risquait de m’arriver un jour ou l’autre. Elle était en train de me faire tourner en bourrique cette femelle que m’avait confiée le vieux…
Revenir en haut Aller en bas
https://www.wattpad.com/user/Triske1ion
Tyshell Froufrou
« Dieu peluche
« Dieu peluche
avatar

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués: 10
Personnages:
PROFILLocalisation : Belgique
Emploi/loisirs : chômeuse à plein temps

Messages : 1120
Age : 18
Date d'inscription : 09/11/2017

Points : 2042

MessageSujet: Re: Alea Jacta Est [Deenos, Alsham]   21/4/2018, 00:10

Alea Jacta Est


Le solitaire était intrigué. Il avait penché la tête à la question de la louve. Ainsi donc il était blessé? qu'est ce qui l'avait conduit jusqu'ici? C'était certainement très loin de chez lui. Il avait eu de la chance d'être tombé sur la juge. Ce qu'elle devient? De ce qu'on lui avait dis, les juges avaient fort à faire ces derniers temps. Elle allait le lui dire lorsque Alsham, son médecin assigné, apparut au coude de la rivière. Il sembla soulagé de voir la louve noire, qui regardait le loup poilu arriver vers elle. Le mâle se dirigea vers le solitaire et donna ses nouvelles de Kelekt. Et bien, s'il venait de la voir, ça éviterai à Imryu de dire quelque chose de trop vague, de peu satisfaisant. Ça lui éviterai de dire quoi que ce soi en fait, Imryu n'aimait plus autant la sociabilité qu'avant.

Il se tourna vers elle et s'assit. Était il en train de la réprimander? dans tous les cas, Imryu ne dit rien face à la remarque. Elle resta de marbres. Non pas que cela ne lui faisait rien. Les médecins n'avaient pas arrêtés de souhaiter qu'elle se bouge, qu'elle sorte un peu, et voilà qu'elle le fait, et ce n'est toujours pas bon! Elle resta figée. Si elle disait quoi que ce soit, c'était sans doute rebelote et parti pour une crise existentielle à la noix. Même de ça Imryu en était fatiguée. N'était elle plus bonne qu'à geindre? qu'à pleurer et pourrir dans sa tanière? Seule?

Seule oui, car son frère de cœur, sa seule famille, n'avait pas pointé le bout du nez depuis qu'il l'avait déposé chez le doc. Et il lui manquait affreusement. cependant Imryu n'avait pas le courage d'aller le voir, et de toute façon l'odeur de son passage au clan était faiblarde. Il était parti depuis quelques jours. Imryu avait hâte qu'il revienne. Même pas pour parler, jouer ou courir, juste pour le voir. Mais elle remarqua bien vite le foulard de son frère, autour du cou du médecin. Elle le fixa. Pourquoi le possédait il? Reymsa aurait il donné son foulard? C'était peu probable. Il ne le quittait jamais. Même avec Imryu il ne l'avait jamais ôté. Il faudra qu'elle lui demande quand ils se recroiseront.

Elle se contenta donc de pencher la tête et de murmurer un "désolé" au médecin qui avait du parcourir tout le clan pour la trouver.











__________________________

Dyslexique~
Revenir en haut Aller en bas
https://tyshellfroufrou.deviantart.com/
Atamagahen
« Skyzophrène en puissance
« Skyzophrène en puissance
avatar

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués: 7
Personnages:
PROFILLocalisation : Don't worry, I see u (ಠ⌣ಠ)
Emploi/loisirs : Procrastination (professionnelle)

Messages : 1807
Age : 20
Date d'inscription : 11/08/2014

Points : 1933

MessageSujet: Re: Alea Jacta Est [Deenos, Alsham]   29/4/2018, 00:29



Tandis que Dee' attendait patiemment une réponse de la louve sombre, son oreille tiqua aux pas d'une nouvelle personne. Il tourna la tête, voyant un loup à la fourrure relativement épaisse s'avancer d'un pas nonchalant en leur direction. Ce dernier lui lança un regard légèrement sévère. Comme la plupart des claniques, il n'était pas vraiment enjoué de voir un solitaire se la couler douce sur leurs terres.
Un sourire étira les babines de ce dernier qui lui lança dans ton froid:

Kelekt devient une juge forte et belle, digne du clan du feu et du travail que lui confie l’Alpha…

Dee' quand à lui resta silencieux. Il pas n’appréciait vraiment ce ton hautain que prenait parfois les claniques à son égard. Il comprenait parfaitement la peur mais le mépris était certainement une des choses qu'il détestait le plus
Pour autant, il resta d'un calme ecclésiastique. Il n'était pas venu ici pour se crêper le chignon avec le premier loup dont le comportement lui plaisait pas.
Ce dernier ce tourna d'ailleurs vers la louve noire, lui déclarant d'un ton tout aussi solanel :

« Quand à vous madame, la prochaine fois auriez vous l’extrême gentillesse de ne pas me faire faire le tour du campement alors que je m’inquiète pour vous ? »

Cette dernière semblait lui avoir faussé compagnie apparemment. Un sourire discret se dessina sur les babines du solitaire. Comme quoi la droiture n'était pas forcement leur mot d'ordre à tous apparament.
La louve s'excusa néanmois. Dee' tourna la tête vers elle, suivant silencieusement la petite discusion...Même si, cette histoire ne le concernait pas vraiment:

Bon.

Il se leva tranquillement, regardant les deux loup:

Je ne vais pas vous déranger plus que ça, je vais continuer mes recherches de mon coté

Il tourna d'abors la tête vers le loup blanc au pelage épais:

Je vous remercie de m'avoir donné des nouvelles de Kelekt, je suis heureux de savoir qu'elle se porte bien.

Il lui afficha un sourire assez solanel mais plutot sincère. La juge se portait bien et c'était le plus important pour lui. il tourna ensuite la tête vers la louve sombre

Ce fut un plaisir mademoiselle. Essayer de prendre soin de vous, vous semblez en avoir besoin..

Elle était plutôt amoché et semblait assez...mélancolique. Certainement de sombres histoires mais cela n'était pas du ressort de Dee' et, à vrai dire, il préférait éviter le scandale en touchant une corde sensible, il n'était pas là pour ça. Aussi, il étouffa donc sa curiosité avant de reculer légèrement, tournant les talons d'un pas plutôt apaisé.
Il soupira légèrement, il n'avait pas été chanceux pour kelekt. Il ne manquait plus qu'à faire une tour au palais des juges dans le doute..



Fin du Rp pour moi du coup O/ à part si l'on de vous veux le retenir ou je ne sais quoi

__________________________



Deenos:
 
Revenir en haut Aller en bas
Shahantis
« . Membre d'or
avatar

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués: 8 personnages
Personnages:
PROFILLocalisation : Sur le Territoire neutre en bonne compagnie. ^^
Emploi/loisirs : Dessin, écriture, travail...

Messages : 2046
Age : 21
Date d'inscription : 30/12/2016

Points : 2812

MessageSujet: Re: Alea Jacta Est [Deenos, Alsham]   6/5/2018, 21:18

Mon regard relativement doux et neutre posé sur les deux individus, j’écoutais les paroles du loup solitaire avant de hocher la tête et de le voir partir. Je le laissais faire, me disant que j’avais peut être été un peu trop dur et un peu trop rude avec lui. Je baissais alors les oreilles et lui lançais un regard désolé. Je pensais alors à aller m’excuser dès que j’en aurais finit avec Imryu. Celle-ci me regardait d’ailleurs avec une certaine insistance. Elle avait dû voir la présence du foulard de Reymsa, cela me fit mettre les oreilles à l’horizontal. M’approchais du rocher où elle se situait, je sautais agilement à ses côtés avant de lui lancer un regard aussi doux que bienveillant.

« Pardon, je ne veux pas que vous vous sentiez enfermé où surveillez, ce n’est pas le but, je m’inquiète simplement pour vous, mais je suis heureux de voir que vous êtes sortie »

Je soufflais ensuite, prenant une inspiration avant de sortir le contenu de mon sac du bout de la patte avant et de lui tendre. Mon regard assez triste et mes oreilles à l’horizontal, je n’avais pas du tout envie de la voir dans le même état que Pleione si ce n’était pire, mais je n’avais pas le choix que de le lui annoncer. Ryryk lui m’avait sauté dessus en grondant de rage quand je le lui avais dit, c’était Lord qui l’avait retenu et qui l’avait grondé en lui disant que son frère n’aurais pas voulu ça. Mais comment Imryu allait-elle réagir elle ?

« Je suis désolé Imryu… Reymsa ne reviendra pas… Je l’ai retrouvé mort dans le cimetière… »

A mes yeux il y était allé pour s’assurer une énième fois que le corps de l’un de ses frères ne s’y trouvait pas. Le loup noir avait un attachement fort pour sa famille perdu, et le fait que Pleione l’est en quelques sortes rejetées une fois avait d’avantage pousser le noire dans les bras de son passé meurtri. Mais il avait laissé derrière lui un jeune frère fou de rage, un père triste, un petit ami détruit, et quel effet allait-il avoir sur Imryu ? Je le redoutais déjà… J’attendais donc sa réaction avec une certaine tension.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.wattpad.com/user/Triske1ion
Tyshell Froufrou
« Dieu peluche
« Dieu peluche
avatar

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués: 10
Personnages:
PROFILLocalisation : Belgique
Emploi/loisirs : chômeuse à plein temps

Messages : 1120
Age : 18
Date d'inscription : 09/11/2017

Points : 2042

MessageSujet: Re: Alea Jacta Est [Deenos, Alsham]   6/5/2018, 21:38

Alea Jacta Est


Le loup noir les remercia avant de faire demi tour, Imryu le regarda s'éloigner lentement, mais elle se leva sur son rocher et le héla.

Attendez!


Elle sauta un peu maladroitement de son rocher, elle n'était plus habituée à cette agilité. Elle se retrouva à côté du médecin, elle fixait le mâle étranger.

Vous ne m'avez pas donné votre nom.... que je puisse lui dire que vous êtes venu la voir.


Elle comptait bien dire à la juge que le solitaire était passé prendre des nouvelles, ça lui ferai sans doute plaisir, et Imryu en tirerai peut être aussi un quelconque contentement. Ça la sortirai de son état de larve émo.

Elle se remit sur son rocher pour attendre la réponse, elle l'aimait bien son rocher, il était... plat. C'était pratique. Le médecin sauta alors à ses côtés, et Imryu le fixa. Elle le regarda s'excuser et sembla lui sortir ce qui était l'ombre d'un sourire. C'était déjà bien pour la louve qu'elle était. Les encouragements dans son état, c'était ce dont elle avait besoin. Sortir lui avait fait du bien, sans doute qu'elle le referai demain.

Mais la suite fit tout s'effondrer. L'attention de la louve ne fut focalisée plus que sur le médecin. Elle ne voyait plus rien autour, et ne saurait dire si le solitaire était finalement parti sans lui répondre. Elle s'effondra plus qu'elle ne s'assit. Ses pattes tremblèrent. Sa vue se brouilla, son oreille tomba sur le crâne. Elle fixait le médecin.

Non.... ce n'est pas vrai....


Elle senti alors dans son coeur tout ce qu'il restait se déchirer. Reymsa.... Il ne pouvait pas être mort. Elle enfouis lentement la tête entre ses pattes avant et se mit lourdement à pleurer. Elle secouait mollement la tête, reniflant, sanglotant, pleurant comme une enfant. Elle avait vraiment tout perdu.






__________________________

Dyslexique~
Revenir en haut Aller en bas
https://tyshellfroufrou.deviantart.com/
Shahantis
« . Membre d'or
avatar

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués: 8 personnages
Personnages:
PROFILLocalisation : Sur le Territoire neutre en bonne compagnie. ^^
Emploi/loisirs : Dessin, écriture, travail...

Messages : 2046
Age : 21
Date d'inscription : 30/12/2016

Points : 2812

MessageSujet: Re: Alea Jacta Est [Deenos, Alsham]   13/5/2018, 10:52





La vie est un don sacré qu'il faut chérir

Alea Jacta EstRP Libre, Imryu/Deenos/Alsham



Observant la femelle, je la vis héler le loup solitaire pour lui demander son nom. Une chose que je n’aurais jamais pensé faire en vu de mon manque totale de confiance. Je n’appréciais pas les solitaires et ça ne datait absolument pas d’hier. Pourtant je me sentais mal de l’avoir chassé comme un malpropre et je songeais déjà à partir à sa recherche pour m’excuser de mon comportement. Mais je ne voulais pas faire cela devant Imryu, car j’avais d’autre chose très importantes à lui dire, et je ne voulais pas perdre plus de temps.

Alors que je lui parlais je la sentis focalisée sur moi, mes oreilles à l’horizontal, mon corps tendu, j’appréhendais sa futur réaction. Allait-elle partir dans une colère noire comme Ryryk ou bien pleurer puis s’énerver comme Pleione ? Ou pleurerait-elle simplement sans rien faire d’autre ? Mes oreilles s’agitèrent lorsqu’elle se mit à tremblé, je ne su pas si c’était la frustration, la peine, la colère, ou la déchirure qui la faisais réagir ainsi. Mais finalement elle s’effondra dans le chagrin. Mes crocs se serrèrent, touché par la peine qu’elle avait par ma faute. Comment pouvais-je alors la consoler un peu ?

J’avançais vers elle, la contournait alors calmement, puis me couché contre elle. Passant une patte dans son dos que je caressais doucement comme pour calmer ses sanglots. Elle avait déjà était détruite par les trahisons d’un mâle qu’elle avait aimé de ce que j’avais compris, elle n’avait pas besoin de ça en plus. Mais bien malheureusement, je ne pouvais rien faire d’autre pour elle. Mon regard peiné la parcourant, je retenais mes larmes car je n’avais pas le droit de pleurer au risque de la faire souffrir d’avantages.

« Je suis navré Imryu… Personne n’aurait rien pu faire, il était déjà trop tard lorsque je suis arrivé. »


Je lui donnais un coup de museau, la laissant pleurer autant qu’elle le voudrait. Elle en avait le droit, mais après il faudra que je m’assure qu’elle puisse se relever et se remettre, car ça risquait sinon d’être complexe. Ma queue se mouvant doucement dans mon dos, comme pour Pleione qui était déjà parti à la recherche de l’individu, je devais annoncer à la louve que j’avais retrouvé le frère de son frère de cœur… Mais je ne savais pas trop comment m’y prendre, ni même si elle m’écouterais entre tout ces sanglots.

Je sorti déjà le foulard de Reymsa que je déposais sur ses pattes lui lançant un regard doux. Sous mes pattes le sol rugueux de la pierre me donnais la sensation qu’il était parfait pour accepter les pleures de la femelle. J’avais bien choisi mon moment et mon lieu moi… Dans ce décor paisible où l’eau file lentement en contre bas, les odeurs douces de la forêt et les embruns de la nature étaient agréables. Les rayons chatouilleux du soleil se riaient de la tristesse de la femelle, continuant de briller sur nos pelages et de me donner chaud. Aux côtés de la louve je sentais mon estomac se retourner de douleur et de peine. Je n’aimais pas la voir comme ça.

« J’ai donné les plumes que portait Reymsa à Pleione, garde son foulard je pense que Reymsa te l’aurais confié aussi. »

Oui je le pensais sincèrement. Durant les soins de la louve il lui avait d’ailleurs une fois glissé sous la tête durant son sommeil. Comme si il avait souhaité qu’elle ai un oreiller tout doux avec une odeur d’un être qu’elle aimait pour se rassurer ou se détendre. Même s’il était peu loquace et assez spécial à mes yeux, j’avais toujours trouvé le loup plein de petites attentions pour ses proches.

Maintenant, je me devais d’annoncer à la femelle que j’avais retrouvé le frère du défunt. Je pris une longue inspiration en agitant les oreilles. En plus je ne l’avais pas vraiment retrouvé, c’était un mensonge que de dire cela. J’avais simplement aperçu une silhouette répondant aux critères physiques que Reymsa avait donnés de son frère. Mais j’espérais ne pas faire d’erreurs et que ça soit bien lui.

« Imryu, je dois aussi te dire que nous avons peut être retrouvé le frère de Reymsa… Je ne sais pas s’il t’en avait parlé. Mais Pleione est allé vérifié que ce soit lui, et si c’est bien lui je pense qu’il compte le ramener au clan… »

Au moins c’était fait et dit, maintenant restait à voir comment elle prendrait l’information. Mais en vu de son état pas sur qu’elle y fasse très attention. Après tout dans un état de telles peines je ne m’étonnerais pas que son cerveau ignore complètement mes paroles. Je ne suis même pas sur qu’elle m’est écoutée depuis le début. Après l’annonce de la mort de Reymsa elle c’était effondrée, c’était légitime dans son cas, alors restait à voir si elle avait été en capacité de m’écouter et si elle était en capacité de me répondre.



©️ Jawilsia sur Never Utopia


Revenir en haut Aller en bas
https://www.wattpad.com/user/Triske1ion
Tyshell Froufrou
« Dieu peluche
« Dieu peluche
avatar

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués: 10
Personnages:
PROFILLocalisation : Belgique
Emploi/loisirs : chômeuse à plein temps

Messages : 1120
Age : 18
Date d'inscription : 09/11/2017

Points : 2042

MessageSujet: Re: Alea Jacta Est [Deenos, Alsham]   13/5/2018, 17:13

Alea Jacta Est


Imryu tremblait. Pleurait. Sanglottait. Elle ne s'en était plus pensée capable, pourtant dans ces larmes partaient les derniers débris de son coeur. Sans doute demain ne serait elle plus qu'un corps mouvant, sans âme ni vie. Elle sentit quelque chose frôler ses pattes et elle ouvrit les yeux.

C'était le foulard de Reymsa.

Elle écarquilla les yeux et le serra d'un geste brusque contre elle. Ce foulard, tout ce qui restait de lui. Elle pleura plus fort, le mouillant de larmes. A sa patte avant le petit baluchon contenant la pierre qu'elle venait de trouver pendait. Elle sentit alors le médecin se mettre contre elle. Elle sursauta. Se releva et s'écarta. Elle n'était pas prête pour une marque d'affection, surtout physique. Elle n'osa pas parler, se contentant d'essuyer comme elle pouvait ses larmes inondant son visage. Mais rien n'y faisait. Elle hoqueta, noua le foulard à son cou comme son frère le faisait jadis. Sauta du rocher et s'enfuit vers sa tanière.




Fin




__________________________

Dyslexique~
Revenir en haut Aller en bas
https://tyshellfroufrou.deviantart.com/
fracture46
« Paladin divin
« Paladin divin
avatar

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués: 6
Personnages:
PROFILLocalisation : Normandie
Emploi/loisirs : Etudiant

Messages : 1990
Age : 20
Date d'inscription : 01/08/2015

Points : 2241

MessageSujet: Re: Alea Jacta Est [Deenos, Alsham]   12/7/2018, 17:33

On a oublié de l'archiver aussi didonc.

__________________________
Mes personnages :
Chérubin (by Keranne) 0066ff
Kelekt 0000ff
Léone ffcc00
Ware (by Licorneor) 006600
Hybris (by Puccazaza) d2d739
Médée (by Puccazaza) 660000
Faubaru 104e12
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



RPG
PROFIL

MessageSujet: Re: Alea Jacta Est [Deenos, Alsham]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Alea Jacta Est [Deenos, Alsham]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Alea jacta est [Aetius] [Terminé]
» Actium || "Alea jacta est" qu'ils disent
» Alea jacta est !
» Les caprices de la Fortune (Alea jacta est)
» Event 2 ♜ Alea Jacta Est

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les élémenloups :: « Zone Hors-Jeu :: Terres du Feu :: Et l'histoire se termina-