Les élémenloups
    Bienvenue sur ce magnifique RPG !
    Venez incarner un loup vivant sur des terres séparées en plusieurs clans. Si vous possédez déjà un compte sur le forum, cliquez sur « Connexion ». Si vous souhaitez vous inscrire, cliquez sur « S'enregistrer ». Pour ne plus afficher ce pop-up, cliquez sur « Ne plus afficher ».
    Bon jeu !



 
AccueilRechercherConnexionS'enregistrer

Partagez | 
 

 Quel avenir pour nous P'pa ? | Gaor

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Crystaless

avatar

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués: 3
Personnages:
PROFILLocalisation : Suisse
Emploi/loisirs : Secrétaire médicale

Messages : 338
Age : 25
Date d'inscription : 10/12/2017

Points : 407

MessageSujet: Quel avenir pour nous P'pa ? | Gaor   6/3/2018, 08:24


Lagherta

Quel avenir pour nous P’pa ?

Tout avait changé, tout était remis en question depuis qu’Akui avait fait son scénario au dessus du lac d’entrée dans le camp. De ce que j’avais compris, l’avenir de Kaporal était incertain, mais je n’avais encore eu aucune confirmation. Gaor avait passé une semaine dans la tanière de Xia, et je l’avais passée avec lui, impossible de me séparer de lui dans l’état dans lequel il se trouvait. Lorsque Gaor avait été transporté dans sa tanière, j'avais suivi le mouvement et pendant que Xia soignait Gaor, un autre loup avait insisté pour soigner mon dos. Je ne m'étais même pas rendue compte que la plaie c'était à nouveau ouverte. Mais cette fois, c'était très minime, heureusement. C’est ainsi qu’une semaine durant, Xia s’était retrouvée avec sa tanière remplie de Gaor, Kaporal et moi-même. Bien que soucieuse de l’état de Gaor, je ne pouvais pas arrêter de vivre pour autant, et j’avais demandé plusieurs fois à Xia comment me rendre utile. Elle m’avait plusieurs fois envoyée chercher à manger dans le garde manger, voir même carrément chasser. Je n’avais pas une grande expérience dans le domaine, mais je devais avouer ne pas trop mal me débrouiller, j’étais rarement rentrée bredouille. Certes, ce n’était que des lapins ou des fouines, mais c’était au moins cela, et une victoire personnelle pour moi, à chaque réussite. Le réveil de Gaor avait été un tel soulagement pour moi, j’avais eu si peur de le perdre, de me retrouver une nouvelle fois, seule dans ce monde de brut. J’avais eu de la peine à lui faire confiance, à lui donner tout l’amour et le respect qu’il méritait, trop méfiante à cause de mon passé, mais à présent, il était devenu mon pilier dans ce monde, mon roc. Et jusqu’à ce qu’Akui ne le mette dans cet état, je le croyais intouchable. Lorsque j’avais assisté à ce sinistre spectacle, mon cœur s’était déchiré, pensant déjà au pire.

Mais le pire n’est pas arrivé, Gaor s’est réveillé et même s’il a encore beaucoup de mal à se faire à sa nouvelle condition, il est bel et bien de retour. Je l’aide du mieux que je peux, même s'il n'est pas très réceptif à mon aide. Tout au fond de lui, j'espère qu’il apprécie mon aide, car en surface, et je ne le comprends que trop bien, il est grandement contrarié d’être si dépendant de moi et incapable de faire ce qu’il souhaite quand il le souhaite. Son réapprentissage de la marche ainsi que du reste est quelque peu compliqué. Il doit trouvé son nouvel équilibre, musclé sa patte avant restante et sa vision met du temps à s’adapter à son œil unique. Alors comme il l’a fait pour moi, je prend soin de lui, je vais chercher à manger, vais avec lui là où il souhaite aller, je le soutient comme je peux de son coté invalide, quand il titube uniquement, le temps qu’il trouve son équilibre. Il ne cesse de me dire d'arrêter de le materner à ce point, et je ressens sa colère et sa frustration parfois, très fort même. Je me dis que c'est parce que nous sommes devenus très fusionnels. Mais, j'ai bien compris que lorsqu’il m’envoie chercher à manger, ou porter un message à telle ou telle personne, c’est parce qu’il n’en peut plus de me voir m’occuper de lui, de faire à sa place ce qu’il ne peut plus faire seul, pour l’instant. Et je ne lui en tiens pas rigueur, j’agissais de la même manière lorsque j’étais immobilisée dans notre tanière durant des semaines entières… Et lorsque je sens sa colère et sa frustration, je propose gentiment d'aller chercher à manger, pour le laisser respirer un peu.

C’est ainsi que j’entrais dans la tanière, un lapin tout frais, encore chaud, chassé seule, dans la gueule et que je le déposais respectueusement devant Gaor. Je vins frotter ma tête contre la sienne en signe d’affection et j’espérais de réconfort et lui lèche tendrement le museau.

—"Bonjour P’pa. Comment te sens-tu ce matin ? Bien dormi ? Bon appétit. "


J’étais partie à la chasse alors qu’il dormait encore, nous ne nous étions pas encore parlé ce matin donc. Je me couche près de lui, en face de lui, et je reprends, un peu anxieuse de la réponse que je vais avoir, mais j’ai besoin de savoir… J’estimais déjà avoir trop attendu pour demander, mais je n’avais osé demander à Xia…

—"As-tu eu des nouvelles de Grand-P’pa ? Est-ce que les paroles d’Akui sont réelles, ou ne sont-elles que des menaces ? "



Revenir en haut Aller en bas
liquid poulpi
« Eleveuse de poulpes
« Eleveuse de poulpes
avatar

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués: 8
Personnages:
PROFILEmploi/loisirs : Etudiante Master 2 Audit

Messages : 1962
Age : 24
Date d'inscription : 23/05/2016

Points : 2562

MessageSujet: Re: Quel avenir pour nous P'pa ? | Gaor   8/3/2018, 22:21

GAOR


Gaor était couché. Il avait passé une mauvaise nuit. Il ne pouvait fermer les yeux sans voir le sourire cruel d'Akui quelque secondes avant que la vague de glace ne s'abatte sur lui. Il se réveillait alors, tendu, le souffle court. Lagherta avait, heureusement pour lui le sommeil assez lourd pour que ses légers mouvements ne l'ait pas réveillée. Il avait donc passé la nuit à ronger son frein, endurant la douleur cuisante de ses plaies. Il avait fini par s'endormir, épuisé, quand l'aube avait pointé ses premiers rayons.

Quand il se réveilla, quelques heures plus tard, sa fille n'était pas là. Elle était sûrement partit chasser, elle avait fait pas mal de progrès depuis qu'elle avait pu recommencer à marcher. Elle pénétra dans la tanière à ce moment là avec un gros lapin qu'elle posa respectueusement devant lui avant de frotter sa tête contre la sienne. En public, il aurait immédiatement repoussé cette marque d'affection. Il ferma les yeux pour l'apprécier pleinement, ici, dans la sécurité de leur tanière.

Bonjour P’pa. Comment te sens-tu ce matin ? Bien dormi ? Bon appétit.

Il serra les mâchoires. Il refusait de parler de son état, comme si en n'en parlant pas, ça allait passer plus vite. Aussi, moins il pensait à ses plaies, moins elles le faisaient souffrir. Il ne répondit pas mais engloutit la moitié du lapin, il n'avait pas tant d'appétit que ça, mais la jeune louve s'était donné du mal pour le lui apporter. Il lui laissa l'autre moitié.

As-tu eu des nouvelles de Grand-P’pa ? Est-ce que les paroles d’Akui sont réelles, ou ne sont-elles que des menaces ?

Il soupira, Lagherta n'avait pas vraiment eu le temps de connaître Kaporal, mais elle semblait s'être déjà prise d'affection pour lui. Il s'étonna néanmoins qu'elle l'appelle Grand-P'pa, il n'était pas son fils, et même s'il avait énormément de respect pour lui, après autant d'années à ses cotés, il ne lui avait dit qu'il le considérait ainsi que deux jours plus tôt. Il lui restait trop peu de temps pour garder ce qu'il ressentait pour lui, il avait besoin de savoir qu'il était aimé et respecté.

Il n'a pas menti. Dans un mois, Kaporal ne sera plus.

__________________________
Mes personnages:
 

Revenir en haut Aller en bas
Crystaless

avatar

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués: 3
Personnages:
PROFILLocalisation : Suisse
Emploi/loisirs : Secrétaire médicale

Messages : 338
Age : 25
Date d'inscription : 10/12/2017

Points : 407

MessageSujet: Re: Quel avenir pour nous P'pa ? | Gaor   10/3/2018, 20:57


Lagherta

Quel avenir pour nous P'pa ?

Comme je m'y attendais, P'pa éluda ma question au sujet de son état. Il préférait ne pas en parler et je le comprenais. Malgré tout, je ne pouvais empêcher une partie de moi-même de se sentir blessée, qu'il me repousse ainsi. Après tout, notre lien avait prit du temps pour devenir si fort, mais j'avais l'impression, qu'avec son état et son refus d'aide, Gaor était en train de s'effiler doucement ce lien, de son coté. J'avais peur de le perdre. De mon coté, jamais ce lien ne pourrait se briser, mais je le sentais fragile par moment, lorsque je sentais la colère, la frustration et le dégoût de P'pa. Mais, je ne comprenais pas vraiment, même si notre lien est fort, comment je pouvais ressentir ses émotions avec tant de précision... Il me remercia d'un mouvement de tête pour le butin de ma chasse et en mangea la moitié et me laissa l'autre. Une fois son repas terminé, j'entrepris tranquillement le mien et attendit la réponse de P'pa quant à l'état de Kaporal. La réponse ne tarda pas et je cru que mon coeur s'était arrêté le temps d'une seconde :

—"Il n'a pas menti. Dans un mois, Kaporal ne sera plus."


J'avais tant espéré que les dires d'Akui ne soient que mensonges et calomnies... Kaporal, celui qui avait adopté Gaor qui m'avait ensuite adoptée. Mon grand-père d'adoption quelque part. Cela me faisait un choc de savoir que dans un mois, il ne serait plus. Je vins doucement me blottir contre Gaor, repoussant le reste du lapin, je n'avais plus faim. Je fis attention à ne pas me mettre du coté de sa patte amputée, pour lui éviter une souffrance inutile. Et même si aucune larme ne coula, j'avais besoin de son contact, de sa chaleur pour accuser le coup. Et je me dis également que peut-être, P'pa avait également besoin de soutient, mais qu'il ne le demanderait certainement pas... Je me promis également d'aller rendre visite à Grand-P'pa et de passer un peu de temps avec lui avant qu'il ne parte pour toujours...

—"C'est un choc, il manquera a beaucoup de monde... Qu'est-ce qu'il va se passer ensuite ? Il est tout de même l'alpha..."


Ma question pouvait semblée un peu déplacée, voir inappropriée, on parlait de la mort d'un proche, mais je ne pouvais me permettre de flancher, alors c'est mon esprit qui prenait le dessus sur mon coeur.



Dernière édition par Crystaless le 8/4/2018, 18:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
liquid poulpi
« Eleveuse de poulpes
« Eleveuse de poulpes
avatar

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués: 8
Personnages:
PROFILEmploi/loisirs : Etudiante Master 2 Audit

Messages : 1962
Age : 24
Date d'inscription : 23/05/2016

Points : 2562

MessageSujet: Re: Quel avenir pour nous P'pa ? | Gaor   16/3/2018, 21:42

GAOR


Lagherta s'était couchée contre lui, du coté de son oeil abîmé. Il ne pouvait pas la voir mais il sentait qu'elle était triste. Seulement, il ne pouvait plus aujourd'hui accepter ses sentiments et faire les gestes, trouver les mots pour la consoler. Le Géant se leva, il avait besoin de marcher un peu. Il fit quelques pas hésitants, le temps que sa patte se désengourdisse de sa position précédente. Lagherta était devenue forte, il était temps qu'elle devienne l'apprentie d'un des guerriers, ou d'un des assassins... En d'autres circonstances c'était à Nansaa qu'il aurait confié son entraînement, mais aujourd'hui, il ne pouvait plus lui faire confiance, il était trop perturbé, et il avait ses petits à gérer. Le mâle et la petite dragonne semblaient assez difficiles.

C'est un choc, il manquera a beaucoup de monde... Qu'est-ce qu'il va se passer ensuite ? Il est tout de même l'alpha...

Gaor tourna la tête pour poser son oeil valide sur elle. A vrai dire, après les révélations d'Akui, Gaor doutait que Kaporal ne manque à beaucoup de monde, s'ils pensaient que son pouvoir avait réellement cet effet, ils attendaient probablement sa disparition avec impatience. A vrai dire, à part ses proches, rares seraient ceux qui seraient profondément affectés par sa disparition... Probablement. Il soupira une nouvelle fois. Aucune annonce officielle n'avait été faite pour le moment, et il attendrait le départ de son mentor pour la faire, en attendant, il apprendrait avec les bêtas, comme un chef d'armée le feraient dans de telles circonstances.

Quand Kaporal ne sera plus, je prendrai la relève... Mais je t'interdit d'en parler à qui que ce soit, est-ce que je me fais bien comprendre?

Sa voix était dure. Il savait qu'elle s'entendait bien avec les enfants de Nansaa, il ne voulait pas qu'elle aille le leur raconter. Il lui avait dit uniquement parce qu'il s'était promis de ne pas lui mentir, et également parce qu'ils devraient déménager à la tanière de l'alpha. Elle avait besoin de ses repères, il voulait donc qu'elle ait le temps de se faire à l'idée qu'ils ne seraient bientôt plus dans le premier lieu où elle avait pu se sentir en sécurité.


__________________________
Mes personnages:
 

Revenir en haut Aller en bas
Crystaless

avatar

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués: 3
Personnages:
PROFILLocalisation : Suisse
Emploi/loisirs : Secrétaire médicale

Messages : 338
Age : 25
Date d'inscription : 10/12/2017

Points : 407

MessageSujet: Re: Quel avenir pour nous P'pa ? | Gaor   8/4/2018, 19:19


Lagherta

Quel avenir pour nous P'pa ?

A peine m'étais-je allongée contre lui, doucement et précausionneusement qu'il se leva pour s'éloigner et marcher un peu. Mon regard se vida, mon museau se baissa et je restais allongée sur le sol, seule. Apparemment, cela serait notre quotidien dorénavant, plus de câlin, plus de contact, plus de dire, de discussion à propos de tout et de rien, plus de dorure au soleil, plus de promenade. Cela venait de commencer et mon papa me manquait déjà. Néanmoins, je ne dis rien et restais à fixer le sol, attendant ma réponse à ma question. Lorsque je sentis qu'il allait reprendre la parole, je levais les yeux vers lui, fixant mon regard dans son oeil valide et attendit :

—"Quand Kaporal ne sera plus, je prendrai la relève... Mais je t'interdit d'en parler à qui que ce soit, est-ce que je me fais bien comprendre?"


—"Oui père, en ce moment, tu sais on ne peut mieux me faire comprendre que je suis de trop ! "


Mon ton était quelque peu agressif et même si c'était injuste parce qu'il ne pouvait rien à ce qui lui était arrivé lors de la venue d'Akui, son comportement envers moi était plus distant que jamais, malgré mon dévouement envers lui. Et je trouvais cela également injuste. Mon papa me manquait. Et l'emploi du mot "père" plutôt que le fidèle et ordinaire "P'pa" avait été calculé. Je voulais également qu'il comprenne que son comportement était en train de me faire du mal, que j'avais l'impression de revenir à l'époque de ma naissance, quand je n'avais pas d'amour, pas de paroles douces, et pas de rire... Certes, il était dégouté de son état, mais je n'avais rien fais pour mériter un tel éloignement de sa part, au contraire, je faisais tout pour faire en sorte de l'aider... Et j'avais besoin qu'il me parle, même si ce n'était pas pour ne rien dire, au contraire, j'avais besoin de franchise, de savoir ce qu'il allait se passer pour la suite, que si j'étais de trop, et qu'il voulait que je m'en aille, je préferais qu'il me le dise, plutôt que de me repousser continuellement. Avait-il changé d'avis ? Ne voulait-il plus de moi pour fille ? Qu'avais-je fais de mal ? Ces questions me pesaient depuis maintenant des jours entiers, et je ne pouvais plus me taire !

—"Doit-on déménager ? Ou déménages-tu seul ? Ne veux-tu plus de moi, peut-être, vu les refus continuels que tu m'infliges ! "


Malgré tout, même si tout ce que je ressentais était bien réel, chaque fois que j'étais en sa présence, j'avais réellement l'impression que ma colère et ma tristesse étaient d'autant plus présentes et violentes, et je ne comprenais pas pourquoi. Car même si je me sentais mal, je n'en étais pas à ce point-là, et je le savais. Mais malgré mon envie de parler de la situation à Gaor, je n'y parvenais pas, ma colère prenait le dessus. Mais était-ce vraiment ma colère ? Cette idée faisait petit-à-petit son chemin dans mes pensées... J'avais l'impression de cerner trop bien les émotions de Gaor pour que ce ne soit que deviner son état. Non, j'avais réellement l'impression de ressentir sa colère, son dégoût et sa tristesse, au fond de moi. Mais je ne parvenais pas à mettre cela verbalement pour le confier à P'pa, et pourtant, ce n'était pas l'envie de me confier à lui qui me manquait... Mon regard était triste et vide, même si mon ton avait été défiant et même provocateur. J'espèreais rééelement qu'il ressentirait ma détresse...

Revenir en haut Aller en bas
liquid poulpi
« Eleveuse de poulpes
« Eleveuse de poulpes
avatar

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués: 8
Personnages:
PROFILEmploi/loisirs : Etudiante Master 2 Audit

Messages : 1962
Age : 24
Date d'inscription : 23/05/2016

Points : 2562

MessageSujet: Re: Quel avenir pour nous P'pa ? | Gaor   8/4/2018, 20:15

GAOR


Oui père, en ce moment, tu sais on ne peut mieux me faire comprendre que je suis de trop !

Sa voix avait claqué dans l'air entre eux. Elle l'avait appelé père, et non pas P'pa comme elle le faisait d'ordinaire. La douleur qui cingla son coeur attisa le feu qui couvait en lui depuis des jours. Sa fourrure se hérissa. Il aimait cette petite louve, tout comme il avait aimé tous ceux qu'il avait recueilli. Elle ne cessait de vouloir l'aider et lui de refuser, repousser cette aide, parce qu'il refusait que ça se passe ainsi. C'était lui qui avait la charge de la protéger. Et il allait le faire, que ça lui plaise ou non, il en ferait la meilleure guerrière que le clan ait connu, personne, non, personne ne pourrait jamais plus lui faire de mal. Qu'elle le comprenne ou non n'avait pas d'importance tant qu'elle était sauve, en sécurité et en capacité de se défendre. Il n'était pas dupe. Avec ses handicaps il ne serait plus jamais le combattant qu'il avait été. S'il ne pouvait la protéger, il ferait en sorte qu'elle en soit capable seule.

Doit-on déménager ? Ou déménages-tu seul ? Ne veux-tu plus de moi, peut-être, vu les refus continuels que tu m'infliges !

Cette fois c'était la pique de trop. Sa colère couvait depuis des jours, et elle allait exploser. Sa fourrure se hérissa, se mettant à onduler comme lorsqu'il employait son pouvoir, avant de devenir invisible, elle prenait des couleurs psychédéliques. Il l'avait sauvée, nourrie, portée partout quand elle ne pouvait se déplacer seule. Il l'avait abrité dans sa minuscule tanière, prêt à dormir dehors pour qu'elle puisse avoir plus d'espace. Il avait travaillé deux fois plus dur pour se dégager du temps pour elle quand il avait repris le poste de chef d'armée. Aujourd'hui c'était encore pour elle qu'il reprenait le poste d'Alpha, pour assurer sa sécurité.

Il commença à gronder, dévoilant ses énormes crocs. Sa queue se dressa dans son dos, reprenant sa position de dominant, il n'avança pas, il n'en était pas capable, mais sa présence était suffisante pour que la louvette s'écrase au sol. Son regard était dur, tranchant, il n'admettait aucune autre réplique, si elle en disait plus, il perdrait le contrôle de lui même. Sa voix se fit glaciale quand il lui répondit, détachant soigneusement chaque mot.

Ne. Remet. JAMAIS. En cause. L'affection. Que je te porte! Tu es MA FILLE et je refuse que tu t'occupes de moi comme d'un impotant! Je suis ton Père, et je ferai en sorte que tu puisses te protéger si je ne suis plus capable de le faire pour toi!

__________________________
Mes personnages:
 

Revenir en haut Aller en bas
Crystaless

avatar

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués: 3
Personnages:
PROFILLocalisation : Suisse
Emploi/loisirs : Secrétaire médicale

Messages : 338
Age : 25
Date d'inscription : 10/12/2017

Points : 407

MessageSujet: Re: Quel avenir pour nous P'pa ? | Gaor   8/4/2018, 20:41


Lagherta

Quel avenir pour nous P'pa ?

Sa réaction ne se fit pas attendre. Dès la première pique, sa fourrure se hérissa et son regard se fit dur. D'autant plus, je sentis en moi une tristesse incommensurable m'envahir, puis la colère, la rage même. Une rage qui couvait depuis des semaines. Mais je sus immédiatement que ce n'était pas la mienne, car en moi, je sentais la peur, et la tristesse de l'avoir mis autant en colère. Jamais je n'aurais du dire de telles choses, je savais qu'il m'aimait, je savais qu'il était prêt à tout pour moi. Et pourtant, je lui avais sorti de telles atrocité, et même si c'est sa colère qui prédominait, je sentais une profonde tristesse et je sus qu'elle venait de P'pa, que cette tristesse était infligée par mes paroles, mettant en doute l'armour qu'il me portait. Il se mit à gronder, sa fourrure totalement hérissée, la queue dressée en ligne droite, du prolongement de sa colonne vertébrale. Et il cria, plus qu'il ne parla :

—"Ne. Remet. JAMAIS. En cause. L'affection. Que je te porte! Tu es MA FILLE et je refuse que tu t'occupes de moi comme d'un impotant! Je suis ton Père, et je ferai en sorte que tu puisses te protéger si je ne suis plus capable de le faire pour toi!"


Il y avait déjà un moment que j'étais applatie au sol telle une carpette, mais ses paroles me firent l'effet d'une bombe et à la fois me mirent du baume au coeur. Les doutes qui me taraudaient depuis des semaines étaient totalement évolés. A présent, je savais que quoi qu'il se passe, jamais il ne m'abandonnerait, jamais il ne me ferait de mal, et jamais il ne cesserait de m'aimer. Je rampais vers lui, les larmes coulant sur mes joues à flot. Je vins me coller contre lui et ma voix était faible, mais je lâchais, accablée de chagrin, ne ressentant plus la moindre colère, ce qui ne faisait que confirmer que cette colère que je ressentais auparavant, n'était pas la mienne :

—"Pardonne-moi P'pa, je ne sais pas ce qui m'a prit. Jamais je ne mettrais en doute ton amour à mon égard. Je ne comprends pas ce qu'il se passe. Depuis des semaines, chaque fois que je suis avec toi, je me sens en colère, frustrée avec une envie incommensurable d'envoyer chier tout et tout le monde... Et même si ma peine vis-à-vis de cet écart que tu creuses entre nous est réelle, je n'étais dans un tel état de colère pour te parler de cette façon. J'ai peur, je ne comprends pas ce qu'il m'arrive, mais je crois comprendre que cette colère que je ressens depuis des semaine, est la tienne, et non la mienne... Que m'arrive-t-il ? Est-ce que je deviens folle ? Que vais-je devenir ? "


Je pleurais, par terre, tel une carpette, contre sa patte avant restante. Je ne ressentais plus aucune colère, uniquement de la tristesse, des doutes, et de la peur vis-à-vis des émotions que je ressentais et que je soupçonais de ne pas être les miennes... Et plus que jamais, j'avais besoin de mon P'pa, qu'il me parle, me réconforte et me dise que tout irait bien, comme avant... Mais je savais au fond de moi que plus rien ne serait comme avant, jamais les choses ne redeviendrait ce qu'elles étaient avant la venue d'Akui...

Revenir en haut Aller en bas
liquid poulpi
« Eleveuse de poulpes
« Eleveuse de poulpes
avatar

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués: 8
Personnages:
PROFILEmploi/loisirs : Etudiante Master 2 Audit

Messages : 1962
Age : 24
Date d'inscription : 23/05/2016

Points : 2562

MessageSujet: Re: Quel avenir pour nous P'pa ? | Gaor   15/4/2018, 22:48

GAOR


Sa fille se recroquevilla sous les paroles de son père. Gaor s'en voulait de l'effrayer, surtout avec le passé qu'elle avait eu, mais elle lui faisait tellement de peine, le mettait tellement en colère de simplement sous entendre qu'il ne l'aimait pas. Mais il ne pouvait tout simplement plus lui donner les marques d'affection qu'il lui donnait avant. A la venue d'Akui il avait pris conscience, même s'il avait eu une première prise de conscience à la mort de Lester, qu'il était mortel. Il avait pris conscience que s'il disparaissait, Lagherta serait seule. Elle aurait le clan, mais le premier être qui lui avait montré de l'amour ne serait plus. Il voulait donc la pousser à chercher de l'affection ailleurs qu'en son giron. Il ne voulait pas qu'elle s'effondre s'il venait à mourir, ce qui semblait hautement probable s'il se battait contre Akui.

Pardonne-moi P'pa, je ne sais pas ce qui m'a prit. Jamais je ne mettrais en doute ton amour à mon égard. Je ne comprends pas ce qu'il se passe. Depuis des semaines, chaque fois que je suis avec toi, je me sens en colère, frustrée avec une envie incommensurable d'envoyer chier tout et tout le monde... Et même si ma peine vis-à-vis de cet écart que tu creuses entre nous est réelle, je n'étais dans un tel état de colère pour te parler de cette façon. J'ai peur, je ne comprends pas ce qu'il m'arrive, mais je crois comprendre que cette colère que je ressens depuis des semaine, est la tienne, et non la mienne... Que m'arrive-t-il ? Est-ce que je deviens folle ? Que vais-je devenir ?

Elle s'était glissée sous son ventre, contre son antérieur valide, et pleurait toutes les larmes de son corps. Il fronça les sourcils, les émotions qu'elle décrivait étaient les siennes, comment pouvait-elle ressentir ses émotions à lui? Il la regarda, elle avait grandi, debout, sa tête arrivait au milieu de son poitrail. Il soupira alors que la compréhension faisait jour dans son cerveau. Sa voix se fit moins dure.

Tu n'es pas folle... Tu développes un pouvoir, tu peux ressentir mes émotions, probablement parce que nous sommes très proches.




__________________________
Mes personnages:
 

Revenir en haut Aller en bas
Crystaless

avatar

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués: 3
Personnages:
PROFILLocalisation : Suisse
Emploi/loisirs : Secrétaire médicale

Messages : 338
Age : 25
Date d'inscription : 10/12/2017

Points : 407

MessageSujet: Re: Quel avenir pour nous P'pa ? | Gaor   17/4/2018, 08:36


Lagherta

Quel avenir pour nous P'pa ?

Le désespoir et la panique m'envahissait peu à peu, je commençais réellement à croire que je devenais folle. Comme était-il possible que je ressente les émotions de P'pa... Cette idée était totalement délurée et impossible. Si j'étais réellement en train de devenir folle, le clan voudrait-il encore de moi ? Serais-je d'office reléguée au rang d'oméga qui étaient les clowns et les loups à peu près inutiles de la meute ? En envisageant ce futur, mon coeur se serra. Après tout ce que j'ai traversé, la façon dont je me suis battue pour ma survie, pour avancer, me rétablir et me faire une place dans ce monde, la seule m'étant finalement destinée serait une place d'oméga parce que je suis folle ? Je me sentis encore plus triste et à la fois en colère. Je ne pouvais avoir parcouru tout ce chemin pour finalement devenir folle et finir oméga de la meute, ou alors les Dieux se foutaient vraiment de ma gueule ! Après la tristesse, la colère refis surface, mais cette fois, je pressentais au fond de moi que c'était la mienne et pas celle de Gaor. Et finalement, j'explosais, en pleurant presque de rage, avant même d'avoir laissé P'pa répondre à ma première question :

—"Les Dieux se foutent de moi, ce n'est pas possible autrement, je ne peux pas, après tout le chemin parcouru, après que je me sois battue ainsi pour survivre et me construire une vie, finir folle et oméga inutile de la meute. C'est impossible ! Je refuse de finir comme ça ! P'pa, jures-moi que tu ne me relèguera pas au rang d'oméga de la meute, je t'en supplie, même si je deviens folle, je veux pouvoir participer à la vie de la meute, pouvoir aider, protéger et servir, et surtout pas passer mes journées à faire le clown, et à ne rien faire..."


Je m'étais relevée, et m'étais éloignée de lui, prenant garde à ne pas le déséquilibré en le bousculant. Je m'étais placée devant lui, et mon regard affrontait le sien, déterminée. Je refusais de finir Oméga, j'étais convaincue de pouvoir être plus utile à la meute que ça, même folle !
Néanmoins, rapidement, ma colère reflua lorsque je croisais le regard de Gaor, il était calme, presque plus aucune colère dans ses yeux, et encore moins d'angoisse. Si vraiment je devenais folle, je pense que j'y aurais vu une certaine appréhension, mais rien de cela. Alors je m'assis sagement face à lui, me calmant et j'attendis la suite. Lorsqu'il reprit la parole, sa voix était douce et calme, cela me fit un bien fou.:

—"Tu n'es pas folle... Tu développes un pouvoir, tu peux ressentir mes émotions, probablement parce que nous sommes très proches."


Mes oreilles se relevèrent et mon regard s'illumina de nouveau. Alors, c'était vrai, je n'étais pas folle ! J'avais envie de lui sauter dessus pour lui faire un gros câlin, mais au dernier moment, je freinais mon élan d'enthousiasme, repensant à ses douleurs, et vint donc calmement et doucement frotter ma tête contre son poitrail, qui était à présent pile à la bonne hauteur.

—"P'pa, il y a encore une chose que je ne comprends pas bien. Mes géniteurs n'avaient pas de pouvoir, ni l'un, ni l'autre. Comme cela se fait-il ? Vu que je suis leur descendante, je ne devrais pas en avoir non plus, non ? Et à quoi ce pouvoir pourrait-il bien me servir, jusqu'à maintenant, il m'a plus dérangée qu'autre chose, me perturbant avec des émotions qui ne sont pas les miennes... "


Revenir en haut Aller en bas
liquid poulpi
« Eleveuse de poulpes
« Eleveuse de poulpes
avatar

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués: 8
Personnages:
PROFILEmploi/loisirs : Etudiante Master 2 Audit

Messages : 1962
Age : 24
Date d'inscription : 23/05/2016

Points : 2562

MessageSujet: Re: Quel avenir pour nous P'pa ? | Gaor   20/4/2018, 20:28

GAOR


Elle s'éloigna de lui, précautionneusement, pour ne pas le déséquilibrer. Mais il avait tout de même réparti son poids vers ses postérieurs, au cas où. Alors qu'elle levait les yeux sur lui, il vit le mélange de colère et d'angoisse qui l'agitait s'apaiser alors que sa propre colère refluait. Elle était toujours là, tapie au fond de son coeur, mais elle n'était que braises, et non plus la flamme ardente d'un peu plus tôt. Quand il lui expliqua la raison de son maelstrom émotionnel, son visage s'éclaira. C'était en général une joie pour les louveteaux de découvrir leur pouvoir. Ils en usaient et abusaient au début, à la fois fier et curieux d'en connaître les limites.

Il vit qu'elle avait une folle envie de se jeter sur lui, il découvrit ses crocs et banda ses muscles, mais elle se ravisa. Non, il n'y aurait probablement plus ce genre de tendresse entre eux. Il serait toujours là pour elle mais il refusait d'amplifier le besoin qu'elle avait de sa compagnie. Il refusait qu'elle ne souffre quand il lui serait arraché. Il savait qu'il donnerait jusqu'à sa dernière parcelle de vie contre Akui si ça pouvait sauver un seul membre du clan. Il ne savait pas s'il survivrait à ce combat, il fallait qu'elle devienne forte physiquemenr et émotionnellement, pour continuer après lui. Il ne renforcerai plus sa dépendance envers lui.

P'pa, il y a encore une chose que je ne comprends pas bien. Mes géniteurs n'avaient pas de pouvoir, ni l'un, ni l'autre. Comme cela se fait-il ? Vu que je suis leur descendante, je ne devrais pas en avoir non plus, non ? Et à quoi ce pouvoir pourrait-il bien me servir, jusqu'à maintenant, il m'a plus dérangée qu'autre chose, me perturbant avec des émotions qui ne sont pas les miennes...

Il secoua la tête, les pouvoirs qui liaient aux autres loups, perception d'émotion, de type de personnalité, lecture des mensonges... étaient souvent très difficile à vivre pour leurs porteurs tant qu'ils ne le maîtrisaient pas, mais étrangement, ils apprenaient à le maîtriser aussi plus vite que les autres, sûrement car c'était indispensable à leur santé mentale. Mais si Lagherta pouvait ressentir ses émotions, il faudrait lui imposer de ne jamais le lire sans son accord, ou l'émotion principale qu'elle finirait par ressentir serait la colère.

Akui n'aime pas les solitaires, enfin, il n'aime aucun loup, mais les solitaires seraient en dessous des mollusques dans sa chaîne de préférences, il ne leur donne pas de pouvoirs. Les pouvoirs comme le tiens peuvent se montrer utile aux espions, un menteur ressentira une pointe de peur si tu l'accuse de quelque chose qu'il a commis, même s'il nie. Tu apprendras à t'en servir en temps voulu, ton mentor t'y aidera.

__________________________
Mes personnages:
 

Revenir en haut Aller en bas
Crystaless

avatar

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués: 3
Personnages:
PROFILLocalisation : Suisse
Emploi/loisirs : Secrétaire médicale

Messages : 338
Age : 25
Date d'inscription : 10/12/2017

Points : 407

MessageSujet: Re: Quel avenir pour nous P'pa ? | Gaor   10/5/2018, 21:01


Lagherta

Quel avenir pour nous P'pa ?

Il eut un sursaut et un bref mouvement de recul, et ses crocs se découvrirent lorsqu'il vit que je m'apprêtais à me jeter sur lui pour un câlin, comme avant. Mais au dernier moment, je me rappelais de son état, et je vins me frotter doucement contre son torse, gentiment, reculant ensuite de quelques pas. Je comprenais les raisons de ses réticences, mais j'espèrais néanmoins qu'un jour, nous redeviendrions aussi proches, physiquement, qu'avant qu'Akui ne le mutile, mais je commençais à croire que mes espoirs allaient être décus.

Suite à ma question, il secoua la tête puis reprit la parole :

—"Akui n'aime pas les solitaires, enfin, il n'aime aucun loup, mais les solitaires seraient en dessous des mollusques dans sa chaîne de préférences, il ne leur donne pas de pouvoirs. Les pouvoirs comme le tiens peuvent se montrer utile aux espions, un menteur ressentira une pointe de peur si tu l'accuse de quelque chose qu'il a commis, même s'il nie. Tu apprendras à t'en servir en temps voulu, ton mentor t'y aidera."


—"J'espère que tu as raisons, et que je réussirais à le contrôler, si tant est que cela soit possible. P'pa, je sais que ça va faire beaucoup de question, mais... Qu'est-ce qu'il se passera ensuite, pour moi, pour toi, pour nous, pour la meute, et les autres meutes ? Est-ce qu'Akui a l'intention de tuer tout le monde ? Comment on peut vaincre un Dieu ? Les autres Dieux nous viendront-ils en aide ?"


Je ne pouvais m'empêcher de sentir mon coeur se serrer à la pensée que ce maudit Dieu pourrait tuer des loups, mes amis, ma famille, ou même P'pa. Après tout, il l'avait déjà mutilé, qu'est-ce qui l'empêcherait de le faire, s'il voulait venir terminer le travail... ? Malgré moi, des larmes coulèrent sur mes joues, mais pas des larmes de tristesses, des larmes de colère parce que j'étais totalement incapable de faire quoique ce soit. Totalement sans défense, et je refusais de me laisser abattre. Et c'est avec une voix vibrante de colère et même de rage que je lançais :

—"Je veux me battre ! Je ne serais plus jamais la victime que tu as recueillie dans les bois, à moitié morte ! Apprends-moi à me battre, je veux devenir une guerrière, une démone même s'il le faut, mais je refuse de me terrer dans une grotte avec les louveteaux et les nobles ! Je veux protèger et me battre pour cette meute qui m'a accueillei et me considère comme l'un des leurs ! Et ne me dis pas que c'est trop dangereux, si tu refuses de m'apprendre à me battre, je trouverais bien un de tes guerriers qui voudra bien !"


La détermination se lisait sur mon visage et dans mes yeux ! Rien ne me ferais changer d'avis, je voulais réellement me battre et rendre service à la meute, être capable de me défendre et de défendre les membres de la meute, plus faibles.

Revenir en haut Aller en bas
liquid poulpi
« Eleveuse de poulpes
« Eleveuse de poulpes
avatar

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués: 8
Personnages:
PROFILEmploi/loisirs : Etudiante Master 2 Audit

Messages : 1962
Age : 24
Date d'inscription : 23/05/2016

Points : 2562

MessageSujet: Re: Quel avenir pour nous P'pa ? | Gaor   11/5/2018, 11:30

GAOR


J'espère que tu as raisons, et que je réussirais à le contrôler, si tant est que cela soit possible. P'pa, je sais que ça va faire beaucoup de question, mais... Qu'est-ce qu'il se passera ensuite, pour moi, pour toi, pour nous, pour la meute, et les autres meutes ? Est-ce qu'Akui a l'intention de tuer tout le monde ? Comment on peut vaincre un Dieu ? Les autres Dieux nous viendront-ils en aide ?"

Elle le regardait, les yeux brillants, pleins d'espoir. Elle voyait encore en lui le loup puissant qui l'avait arraché à la mort. Elle voyait le loup doux et pleins de bonnes intentions qui lui avait offert le bonheur d'une vie auprès de loups qui l'aimaient. Mais il n'était plus ce loup. Aujourd'hui il était faible, en colère contre le monde et contre lui-même. Il n'avait plus aucune certitude sur rien, si ce n'est qu'il se battrai jusqu'au bout. Il répondit dans un souffle, détournant le regard.

Je ne sais pas.

Mais il sentait qu'elle n'en avait pas fini. Elle ne lui laisserai pas le loisir de se reposer, de se laisser aller à sa colère, de ruminer dans son coin. Il fallait qu'il l'occupe, il avait besoin de temps pour se remettre et il ne pourrait pas s'il voyait sans cesse l'inquiétude dans ses yeux. Il avait aussi besoin de la rendre plus forte, il fallait qu'elle puisse survivre sans lui.

Je veux me battre ! Je ne serais plus jamais la victime que tu as recueillie dans les bois, à moitié morte ! Apprends-moi à me battre, je veux devenir une guerrière, une démone même s'il le faut, mais je refuse de me terrer dans une grotte avec les louveteaux et les nobles ! Je veux protèger et me battre pour cette meute qui m'a accueillei et me considère comme l'un des leurs ! Et ne me dis pas que c'est trop dangereux, si tu refuses de m'apprendre à me battre, je trouverais bien un de tes guerriers qui voudra bien !

Oh elle apprendrait à se battre. Mais pas avec lui. Que voulait-elle qu'elle lui apprenne? Il était à peine capable de se déplacer seul! Mais elle ne serait pas au front, ça il s'y refusait, et elle serait contrainte d'obéir aux ordres. Il avait déjà un plan, et certes seules les nourrices seraient en arrière avec les louveteaux et tous les autres se battraient. Mais ce seraient les vétérans qui seraient en première ligne, ceux qui étaient le plus à même d'avoir déjà vécu des combats difficiles.

Tu apprendras à te battre, mais pas avec moi.

Il se détourna pour aller vers le fond de la tanière où il dormait d'habitude. De sous sa couche, il sorti ce qui semblait être une plaque de métal. Il la tendit à la jeune louve. Déjà, il ne fallait plus qu'elle se rouvre bêtement le dos ou que quiconque puisse utiliser cette faiblesse.

J'ai demandé à Koi de te forger ça. Va le voir pour qu'il puisse te l'ajuster. J'ai besoin de me reposer.

Joignant le geste à la parole, il se laissa tomber lourdement sur sa couche. La conversation était terminée pour lui.

__________________________
Mes personnages:
 

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



RPG
PROFIL

MessageSujet: Re: Quel avenir pour nous P'pa ? | Gaor   

Revenir en haut Aller en bas
 

Quel avenir pour nous P'pa ? | Gaor

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les élémenloups :: « .Zone RP :: • Territoires de l'Eau :: • Camp du clan-