Les élémenloups
    Bienvenue sur ce magnifique RPG !
    Venez incarner un loup vivant sur des terres séparées en plusieurs clans. Si vous possédez déjà un compte sur le forum, cliquez sur « Connexion ». Si vous souhaitez vous inscrire, cliquez sur « S'enregistrer ». Pour ne plus afficher ce pop-up, cliquez sur « Ne plus afficher ».
    Bon jeu !



 
AccueilRechercherConnexionS'enregistrer

Partagez | 
 

 Tout ce que j'aurai dû lui dire... [LIBRE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
puccazaza
« Princesse crystalline
« Princesse crystalline
avatar

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués: 2
Personnages:
PROFILEmploi/loisirs : étudiante

Messages : 2816
Age : 22
Date d'inscription : 20/03/2013

Points : 3008

MessageSujet: Tout ce que j'aurai dû lui dire... [LIBRE]   27/1/2018, 00:42

Tout ce que j'aurai dû lui dire...

Verd était assise dans le silence. La nuit était en train de tomber et elle savait partinnement qu'elle devait renter au camp. Mais elle ne pouvait plus. En fait, elle avait la sensation d'être creuse. La seule chose qui ne lui rassurait sur le fait qu'elle était en train de vivre était cette aiguille planté dans le cœur. Cette petite boule de douleur lui rappelait une seule chose : elle avait un Dieu à détruire.

Pourtant, même si elle y arrivait, Verd savait pertinemment que tout ne rentrerait pas dans l'ordre. Tout ne se terminerait pas bien. Rahawk avait été corrompu par Akui. Il resterait à jamais un paria. Un détesté. Un banni.

Personne ne pourrait l'accepter de nouveau dans la clan. Pourtant Verd ne pouvait pas faire autrement que d'avancer. Elle utilisait son pouvoir pour fouiller le passé. Elle avait découvert plusieurs informations intéressantes, mais elle n'était pas encore allé assez loin pour trouver une information intéressante. Verd cherchait quelque chose d'introuvable.

La vallée des arc-en-ciel était belle dans cette soirée d'hiver. Il faisait froid et Verd était gelée. Mais ce froid lui faisait du bien. Son corps était comme son esprit, gelé. Elle s'allongea dans la neige. Le froid lui donnait envie de dormir. Ca serait du suicide... Et pourtant, il y avait quelque chose de tentant.

Verd avait les yeux tourné vers le ciel. Il y avait peu de lumière et peu d'étoiles. La météo était trop mauvaise. Les nuages rendaient les lieux très sombres. Verd ne commençait plus à très bien voir dans l'obscurité. Elle était partagée entre rentrer et rester là.

Elle entendit à peine les bruits de pas arrivant vers elle.

__________________________


Dernière édition par puccazaza le 27/1/2018, 11:18, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://ask.fm/account/questions
fracture46
« Paladin divin
« Paladin divin
avatar

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués: 6
Personnages:
PROFILLocalisation : Normandie
Emploi/loisirs : Etudiant

Messages : 1868
Age : 19
Date d'inscription : 01/08/2015

Points : 1929

MessageSujet: Re: Tout ce que j'aurai dû lui dire... [LIBRE]   27/1/2018, 11:01


Léone

Tout ce que j'aurai dû lui dire...
La nuit était en train de tomber alors que Léone réfléchissait tout en errant dans les alentours du camp. Elle avait son petit protégé maintenant, il fallait qu’elle s’adapte. La blonde comptait participer à un entraînement dans les jours à venir afin de montrer sa puissance aux guerriers du clan. Peut-être qu’ils commenceront enfin à la respecter un minimum et arrêteront de remettre en question le choix de Karara. L’akita n’était pas certaine de savoir comment diriger les gens, c’était pas trop dans ses habitudes et il n’y avait une hiérarchie que dans les familles dans sa région d’origine. On ne donnait pas d’ordres à un individu qu’on ne connaissait que de vue, c’était un membre de la famille qu’on connaissait assez bien. Ici, les choses étaient bien différentes et il serait temps que la bêta se mette à assurer ce rôle de chef. Mais que devait-elle faire exactement ? Elle n’avait pas vu Aurë ou Karara prendre une décision suite à la venue d’Akui.
Quand Léone y repensait, c’était assez surnaturel ce qui s’était passé ce jour-là. La Pierre avait été littéralement anéantie par celui que les autres surnommaient Dieu des éléments. Pour le peu qu’elle en savait, c’était lui qui donnait les dons aux loups de cette région. Alors il en donnait aussi aux non-natifs. Intéressant. L’akita s’arrêta un instant pour regarder ses pattes aux griffes dorées. Cette région avait un folklore qui n’en était pas vraiment un sur tout les points. Les dieux étaient donc des entités ayant existées. Ce n’était pas qu’une simple légende. Alors ce grand manitou des pouvoirs était probablement le plus puissant de tous, et il était parmi eux. Que pouvaient-ils faire contre lui ? Un chef d’armée avait été balayé d’un battement de cils. L’akita n’oserait pas défier une telle créature, l’idée de le rejoindre lui paraissait complètement insensée. Il fallait être fou pour approcher une entité aussi puissante et malfaisante. Oui car elle avait bien compris que ses intentions n’étaient bien bénéfiques, surtout en voyant la réaction des autres membres du clan à son arrivée.
Léone arriva dans la Vallée des Arc-En-Ciel. Cet endroit était sublime à son arrivée. Elle était restée un moment à admirer le paysage verdoyant qui lui rappelait un peu les rares pleines de sa région d’origine. Mais l’endroit était bien différent maintenant que l’hiver était là. Une couche de neige de quelques centimètres avait recouvert la verdure qui avait elle-même gelé à cause du froid. Le charme du lieu était différent. On marchait dans la neige en faisant crisser l’herbe gelée qui se trouvait dessous, rendant tout déplacement assez peu discret. Quelque flocons se mirent d’ailleurs à tomber, bien que le ciel soit relativement dégagé. La Lune et les étoiles étaient bien visibles à présent, la luminosité baissait. C’est dans les dernières lumières du jour que la bêta remarqua quelque chose dans la neige.

Maintenant il faisait sombre, la forme que Léone avait aperçu devenait très difficile à distinguer de loin. Mais on aurait dit un loup de petite taille allongé dans la neige. C’était curieux car la plupart des loups du clan n’aimait guère le froid. Ce n’était pas très gênant pour l’akita qui avait une fourrure épaisse pour affronter des hivers bien plus rigoureux que celui qui sévissait actuellement dans la région. Elle s’approcha sans chercher à se cacher, de toute façon, les bruits du sol trahissaient sa présence, l’herbe semblant croustiller sous ses pattes comme de minuscules os qu’on pouvait broyer avec les crocs.
Une fois plus près, Léone remarqua que ce n’était pas un petit loup, mais un louveteau. Le corps peu développé qu’elle percevait dans l’ombre était clairement celui d’un louveteau de moins d’un an. Il, ou plutôt elle d’après son odeur, était couchée dans la neige et bougeait à peine. La louvette ne semblait pourtant pas endormie ou inconsciente. Elle avait l’air dans un état second. La bêta sentit une odeur de sang séché qui provenait de l’antérieure droite de la petite. S’était-elle faite attaquer par quelque chose ? Non la blessure datait de la veille et il semblait qu’un médecin ait déjà mis la truffe dessus.
Léone ne pouvait voir l’expression de la louvette qui lui faisait face. Un léger tremblement la laissa deviner que la petite avait froid. Mais elle n’avait aucunement envie de se coucher dans la neige pour lui tenir chaud, il faudrait d’abord la ramener au camp. L’akita avait un doute concernant son odeur. Elle lui évoquait très vaguement Gothic, une emprunte assez importante de son odeur se trouvait sur cette petite. La blonde avait appris qu’il avait des petits, était-elle l’un d’eux ? Alors il était purement hors de question de la laisser ici. Mais la bêta ne comptait pas la ramener par la peau du cou, sauf si elle y était obligée. Elle engagea donc le dialogue d’une voix égale et légèrement autoritaire.

« Hé petite. Qu’est-ce que tu fais ici à la tombée de la nuit ? Tu veux mourir de froid ou quoi ? »

Il était évident que si elle passait la nuit ici, cette louvette ne se réveillerait jamais. Léone attendit d’entendre sa réponse. La voix de cette petite lui permettrait d’évaluer son état mentale. C’était pour cette raison que la blonde était restée à deux ou trois pas de la louvette. Qui sait elle était peut-être très solitaire et n’aimait pas la proximité des autres individus ? Tant de délicatesse ne lui ressemblait pas. Peut-être parce que c’était la nuit et que cette louvette avait plusieurs parties du corps dépourvues de fourrure. Difficile de voir ce qui avait remplacé les poils à cet endroit dans le noir. Elle aurait besoin de toucher pour savoir ce quoi il s’agissait, mais l’akita se doutait que ce ne serait pas très poli, même si c’était une gamine qui lui faisait face.
code réalisé par fracture46

__________________________
Mes personnages :
Fiche de Chérubin (adopté, by Keranne) 0066ff
Fiche de Kelekt0000ff
Fiche de Léone ffcc00
Fiche de Zal (repris, by Puccazaza) ff0000
Fiche de Ware (adopté, by Licorneor) 006600
Fiche d'Alistair lightgrey
Fiche d'Hybris (adoptée, by Puccazaza) d2d739
Revenir en haut Aller en bas
puccazaza
« Princesse crystalline
« Princesse crystalline
avatar

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués: 2
Personnages:
PROFILEmploi/loisirs : étudiante

Messages : 2816
Age : 22
Date d'inscription : 20/03/2013

Points : 3008

MessageSujet: Re: Tout ce que j'aurai dû lui dire... [LIBRE]   27/1/2018, 12:54

Tout ce que j'aurai dû lui dire...


Un individu était en train de s'approcher. Verd tourna instinctivement la tête vers le bruit. La neige crissait sous les pattes des loups en cette saison. La louveteau ne voyait pas bien dans l'obscurité. Et son odorat était mauvais avec tout ce froid, elle avait le museau bouché.

« Hé petite. Qu’est-ce que tu fais ici à la tombée de la nuit ? Tu veux mourir de froid ou quoi ? »

C'était un ton un brin autoritaire. C'était une voix féminine bien que brute. La louveteau finit par reconnaître la bêta du clan. Enfin, le nouvelle. Celle qui avait été nommé et que l'on attendait toujours qu'elle fasse ses preuves. Verd n'avait pas trop d'avis sur la question, mais avait bien perçu la légère hostilité du clan envers l'akita.

Verd fit un demi-sourire triste, la première chose qu'elle avait eut envie de répondre était "oui..." mais cette réponse n'était pas convenable. Elle finit par s'asseoir, enlevant un peu de neige de ses pattes. C'était en bougeant qu'elle se rendit compte à quel point elle commençait à être engourdi.

Frigorifié et l'esprit complétement fermé, Verd avait du mal à répondre honnêtement. Elle n'était pas du genre à expliquer ses sentiments à des inconnus, aussi gradés qu'ils soient. Alors, elle répondit de façon automatique, le voix monotone et dénuée de sentiment.

-J'étais venu chassé.


C'était vrai. Mais La petite n'avait rien trouvé. Elle était une piètre chasseuse en particulier dans cette période hivernal. La neige rendait les choses beaucoup plus dure. Elle ajouta d'une voix plus faible :

-Mais il n'y avait rien.

Il n'y avait rien, littéralement. Verd se sentait épuisé émotionnellement. Dans son coeur, il n'y avait rien. Elle avait utilisée son pouvoir, mais n'avait rien trouvé non plus. La journée ne se résumait à rien. Terriblement triste, Verd ne savait plus quoi répondre.

__________________________
Revenir en haut Aller en bas
http://ask.fm/account/questions
fracture46
« Paladin divin
« Paladin divin
avatar

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués: 6
Personnages:
PROFILLocalisation : Normandie
Emploi/loisirs : Etudiant

Messages : 1868
Age : 19
Date d'inscription : 01/08/2015

Points : 1929

MessageSujet: Re: Tout ce que j'aurai dû lui dire... [LIBRE]   7/2/2018, 22:50


Léone

Tout ce que j'aurai dû lui dire...
La louvette qui était couchée dans la neige non-loin de Léone ne bougea pas sur le coup. Après un temps, elle s’assit, confirmant qu’elle était bien consciente. Pour autant, la petite ne répondit pas. Étrange. Avait-elle fait une grosse connerie pour être si muette ? Ou alors c’était autre chose, mais l’akita n’était pas devin. C’est finalement après un autre temps silencieux que la louvette répondit.

« J'étais venu chassé.  Mais il n'y avait rien. »

Ce ton, cette façon de s’exprimer. Il n’y avait pas d’âme dans ce que cette gamine lui disait, comme si elle n’était plus rien qu’une coquille vide. Dans la nuit, Léone plissa les yeux, se demandant ce qui pouvait ainsi aspirer la joie de vivre ordinaire des jeunes. Ce n’était pas une bêtise, le ton aurait été penaud ou honteux. C’était sans doute bien plus compliqué que ça et à moins de questionner cette louvette, impossible d’en savoir plus. Mais il était préférable de ne pas y aller de manière trop abrupte. Cette gamine avait l’air plus fermée qu’un rocher.
Un silence passa pendant que la bêta se faisait cette réflexion, la neige tombant toujours doucement sur elles. Elle finit par briser la silence avec un léger soupir.

« Tu me paraît encore un peu jeune pour chasser seule, surtout à cette heure. Même des chasseurs aguerris ne trouvent rien la nuit, l’hiver n’aidant pas. »

Léone n’avait ainsi pas évoqué son ton monocorde, signe d’une déprime importante. Elle essayerait d’engager la conversation sur le retour vers le camp. Elle fit un mouvement de tête suffisant pour que la petite puisse l’entendre avant d’ajouter.

« Viens, je compte pas te laisser mourir de froid dehors parce que tu n’as rien attrapé. »

L’akita se détourna lentement, puis s’arrêta au bout de quelques pas pour voir si la petite suivait.
code réalisé par fracture46

__________________________
Mes personnages :
Fiche de Chérubin (adopté, by Keranne) 0066ff
Fiche de Kelekt0000ff
Fiche de Léone ffcc00
Fiche de Zal (repris, by Puccazaza) ff0000
Fiche de Ware (adopté, by Licorneor) 006600
Fiche d'Alistair lightgrey
Fiche d'Hybris (adoptée, by Puccazaza) d2d739
Revenir en haut Aller en bas
puccazaza
« Princesse crystalline
« Princesse crystalline
avatar

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués: 2
Personnages:
PROFILEmploi/loisirs : étudiante

Messages : 2816
Age : 22
Date d'inscription : 20/03/2013

Points : 3008

MessageSujet: Re: Tout ce que j'aurai dû lui dire... [LIBRE]   12/2/2018, 23:02

Tout ce que j'aurai dû lui dire...


Complétement fermée la louveteau finit par lever la tête vers son interlocutrice. Elle avait le regard vide. Elle se sentait creuse. C'était essentiellement des réflexes liés à la politesse. La bêta finit par rompre le silence, lui affirmant simplement que les même les meilleurs chasseurs ne trouvaient pas de proies le nuit en pleine hiver. Verd le savait pertinemment. Elle n'était pas venu pour chasser, plutôt pour réussir à s'isoler de cette famille qui l'étouffait. De se prévenir de l'absence de Rahwak en fuyant où il devait être. Et de toute façon, la louveteau était loin d'être une bonne chasseuse. Ce ne l'intéressait pas d'ailleurs.

L'akita lui demanda ensuite de la suivre. Il fallait renter au camps... Et Verd n'avait de toute façon pas la volonté d'affronter la Bêta. La louveteau finit par se lever et la suivre. Ses gestes étaient lent. Elle frissonna puis se secoua pour enlever le reste de la neige. Verd était gelée. Sans rien dire, elle baissa la tête, l'ait triste.

Verd n'avait pas envie de parler mais juste de se rouler en boule et d'attendre. Oui voilà, juste attendre.

__________________________
Revenir en haut Aller en bas
http://ask.fm/account/questions
Contenu sponsorisé



RPG
PROFIL

MessageSujet: Re: Tout ce que j'aurai dû lui dire... [LIBRE]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Tout ce que j'aurai dû lui dire... [LIBRE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» ( Judis ) ▬ j'aurai aimé t'aimer comme on aime le soleil.
» Hé, les mecs ! Le canon est là ! [PV: un homme à ma hauteur ;) C'est à dire libre !]
» Pour ou contre dire la vérité à tout prix...
» Mathilda de Cologne ϟ « Le temps malgré tout a trouvé la solution malgré toi. »
» Au moins, j'aurai essayé...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les élémenloups :: « .Zone RP :: • Territoires de la Terre :: • La vallée des arcs-en-ciel-