Les élémenloups
    Bienvenue sur ce magnifique RPG !
    Venez incarner un loup vivant sur des terres séparées en plusieurs clans. Si vous possédez déjà un compte sur le forum, cliquez sur « Connexion ». Si vous souhaitez vous inscrire, cliquez sur « S'enregistrer ». Pour ne plus afficher ce pop-up, cliquez sur « Ne plus afficher ».
    Bon jeu !



 
AccueilRechercherConnexionS'enregistrer

Partagez | 
 

 ► Arka et Jibrail, dieu de la destruction et de la réincarnation

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Licorneor
« Licorne d'Or Démoniaque
« Licorne d'Or Démoniaque
avatar

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués: 7
Personnages:
PROFILLocalisation : A Narnia
Emploi/loisirs : Dresseuse de personnages

Messages : 3648
Age : 22
Date d'inscription : 05/12/2012

Points : 2988

MessageSujet: ► Arka et Jibrail, dieu de la destruction et de la réincarnation   23/1/2018, 21:53

Arka et Jibrail

Des loups devenus des dieux


Ce récit relate le mythe d'Arka et Jibrail, deux frères créés par Rhéa qui se sont élevés au rang de dieux. L'un bon, l'autre mauvais, ils durent se battre maintes fois jusqu'au jour fatidique. Vous découvrirez également pourquoi le désert existe et est noir.
Histoire écrite par Licorneor. Dessin d'Arka par Licorneor et dessin de Jibrail par Atamagahen et Liquid Poulpi. Les deux personnages m'appartiennent tout de même.




■ Arka, Dieu de la destruction
Image:
 

■ Jibrail, Dieu de la réincarnation
Image:
 


Jadis, quand les dieux vivaient encore sur ces terres, Arka et Jibrail furent créés par Rhéa elle-même. Ils sont nés parmi les dernières créations de La Mère. Créés dans le but d'être frères, ils furent cependant très différents l'un de l'autre. D'un côté, Arka, grand loup doté d'un pelage noir, de griffes rouge rubis, de marquages d'os, d'une queue de diable, de cornes et possédant un regard rouge effroyable. De l'autre, Jibrail, grand loup fort et musclé, au fort potentiel guerrier, muni de grandes ailes de plumes et doté d'un pelage mi-long blanc immaculé doux et soyeux, auquel se lie des dorures, une grande queue filiforme et un regard bleu ciel magnifique. Cependant, la déesse Mère n'avait pas prévu que son fils, Akui, viendrait y rajouter son grain de sel...

Arka et Jibrail eurent un énorme privilège dès leur naissance. Ils furent élevés par Rhéa elle-même qui voyait en eux un potentiel démentiel et ils côtoyèrent aussi les autres dieux. Ils furent élevés par elle jusqu'en âge où elle jugea bon qu'ils puissent choisir une meute. Soit entre 2 et 3 ans. Rhéa les obligea à choisir une meute, afin qu'ils puissent comprendre les autres canins et qu'ils apprennent à vivre avec eux. C'est ainsi qu'Arka se dirigea chez les Feux et Jibrail chez les Airs. Tout se passa globalement bien. Les deux loups furent d'ailleurs très bien accueillis, et même vénérés, ayant eu ce fameux privilège lors de leur enfance. Chose qui ne se faisait plus depuis maintes générations maintenant. Seulement, là où Jibrail fut humble et s'adapta à la vie du clan, Arka se voyait bien supérieur à tous, car après tout, il était un fils que Rhéa avait élevé, un élu.

Outre le physique, le caractère ne fut pas en reste dans cette différence entre les deux frères. Au fil du temps, Arka se dévoila comme étant un loup hautain, calculateur, fourbe, aimant se moquer de la faiblesse des autres, pouvant exercer sa dominance sur les autres grâce à son aura étouffante, n'hésitant pas à tuer par plaisir ou manque de respect. Respecté et craint au plus haut point tant par sa personnalité que par son pouvoir des plus puissants. Il fut un espion et un assassin des plus talentueux. Si ce n'est, que même les hauts-gradés ne pouvaient le dominer.
Jibrail fut un loup bon, calme, respectueux, dévoué, stratégique, loyal, aidant son prochain, aidant les faibles et voyant le bien chez chacun. Malgré son potentiel guerrier très apprécié, il se dirigea vers la justice et œuvra en tant que bêta. Respecté tant par sa personnalité que par son pouvoir des plus puissants. Il fut un guerrier et un bêta des plus excellent, aimé de tous.

Seulement, Akui, voyant l'énorme potentiel que représentait Arka, lui augmenta la puissance de son pouvoir, le rendant bien plus puissant et dévastateur... Rhéa en voyant l'intérêt soudain qu'Akui eut envers Arka, elle ne mit pas longtemps à découvrir la puissance octroyée à ce Feu démoniaque. De ce fait, elle réajusta la balance en accordant un pouvoir tout aussi puissant à Jibrail. Ceci dans l'optique de contrer une éventuelle future bêtise de son fils Akui. L'instinct de La Mère ne fut pas erroné, malheureusement.

Les deux loups furent bien vite élevés au rang de demi-dieux dans leurs meutes respectives puis sur l'ensemble du pays. Les pouvoirs des deux frères dépassaient largement ceux d'un canin lambda et de très loin. Ils étaient plus forts que quiconque et ils pourraient même rivaliser avec le panthéon divin disait-on.
- Arka fut mis au titre de Dieu de la destruction, car son pouvoir permettait de détruire tout et n'importe quoi, de faire mourir n'importe quel être vivant même ses comparses. Il n'avait aucune limite. En somme, il possédait la part sombre du pouvoir de création de Rhéa. Il pouvait faire ressortir ce qu'il y avait de mauvais chez quelqu'un. Il utilisa son pouvoir avec fierté et sadisme. Il fut d'ailleurs bien plus craint qu'Akui. Arka adula Akui, en reconnaissance pour ce pouvoir augmenté et de par le caractère du dieu.

- Jibrail, au lieu de détruire la vie, la ressuscitait et même la créait à moindre mesure. Jibrail fut mis au rang de "Dieu de la réincarnation". Il put ainsi annuler le pouvoir de son frère dans la mesure du possible : recréer de la végétation, ressusciter certaines personnes et êtres vivants mortes de la patte de son frère ou non, créer des golems pour protéger les terres et ses habitants. Il pouvait également faire ressortir ce qu'il y avait de bon chez quelqu'un. En somme, il possédait l'une des bonnes part du pouvoir de création de Rhéa.


Arka quitta finalement le clan du Feu en se nommant alpha d'un nouveau clan. Ses adeptes le suivirent, créant ainsi le clan de la désolation. Les adeptes d'Arka furent également les adeptes d'Akui et inversement, car celui-ci partageait naturellement les idéaux de ce nouveau dieu et le soutenait. Il fut donc naturel que les deux dieux mauvais aient les mêmes adeptes. Seulement, Arka ne s'arrêta pas qu'à la création d'un nouveau clan. Il détruisit la végétation et la vie à chacun de ses pas, il força les canins et autres animaux à abandonner leurs territoires en n'en prenant possession de force, tuant ou détruisant. La moitié du pays fut bientôt à lui, évinçant n'importe qui osant le défier, tenant tête même aux dieux essayant de l'empêcher de nuire. Arka n'était définitivement pas un loup lambda. Pour arriver à gagner contre un dieu, il fallait être un dieu, et il l'était devenu ! Indéniablement, son statut de dieu venait d'être confirmé. Seuls Solar, Moon, Zexal, Dalnar, Rhéa et Éléonore arrivaient à lui tenir tête. Il y avait Akui, bien sûr, mais Akui était de son côté : il n'allait pas l'empêcher de nuire. Arka avait tout le soutien d'Akui qu'il appelait à présent frère.

Devant l'ampleur des dégâts, Jibrail quitta finalement son clan pour livrer bataille contre son frère. Il n'y avait qu'une seule personne capable de le détruire, et c'était lui. Il était déterminé à l'arrêter par tous les moyens, même s'il devait le tuer. Les deux loups immortels se livrèrent depuis ce jour une guerre sans merci, déréglant l'équilibre du pays voir même de ceux alentour. Destruction et réincarnation apparurent sans cesse, déréglant l'écosystème tout entier. Finalement, un combat à mort eut lieu, duquel aucun des deux ne gagnèrent.

Il fallait absolument mettre un terme à tout ceci. Chacun en était arrivé à la conclusion suivante : pour que je sois gagnant et que je mène mon objectif, il faut d'abord que je le tue ! Les dieux eux-mêmes étaient désemparés devant la situation catastrophique. Le chef d’œuvre de Dalnar était malmené de toute part, celle de Rhéa subissait la mort et la réincarnation sans cesse, les éléments en étaient déchaînés si bien que le jour et la nuit en furent même déréglés.
Lors d'un énième combat fratricide, Éléonore fit irruption devant eux et usa son pouvoir judiciaire. Puisque vous êtes déterminés à vous battre sans répit, alors battez-vous jusqu'à la mort. Tel est mon jugement ! Après ces mots ne laissant place à aucune objection, elle leur donna un lieu et une heure. Elle leur interdit de se voir avant ce moment et elle interdit à Arka d'agir d'une mauvaise manière que ce soit pendant cette période. Par la suite, elle fit de même avec Akui, lui interdisant toutes interventions et sales coups. Son pouvoir de jugement exercé sur eux en cet instant, leur fit respecter cette sentence que même Arka ou Akui ne put détruire pour agir à leurs guises. La déesse avait usé de sa puissante voix d'autorité.

L'affrontement final vit le jour. Les deux frères se jetèrent l'un sur l'autre une fois de plus, s'engageant dans un nouveau combat. Cependant, conformément au jugement d’Éléonore, ce combat sera le dernier ! À l'issue de ce combat, l'un d'eux sera mort. Il était l'heure d'en finir une bonne fois pour toute ! Dans une dernière attaque, ils se foncèrent dessus, leur attaque prête à être lancée. Ils lancèrent chacun une puissante attaque, détenant l'étendue de leur force : celle d'Arka dans le but de détruire son frère et celle de Jibrail dans le but de purifier son frère. Lors de la collision, leurs attaques se combinèrent, n'en formant plus qu'une seule, créant ainsi une explosion qui eut pour répercussion : la destruction totale de la moitié du pays au niveau faune et flore et la purification totale de l'autre moitié au niveau fauve et flore. Donnant ainsi une moitié totalement morte et toxique puis l'autre totalement purifiée et saine. Cependant, le choc fut tellement violent que l'épicentre et les alentours de cette attaque furent totalement rasés de la carte. L'explosion se fit entendre au-delà du pays, les montagnes du Néant rentrèrent toutes en éruption sous le choc et la terre trembla pendant plusieurs minutes. À l'épicentre se trouvaient Arka et Jibrail, sous la forme d'une statue incassable, se jetant l'un l'autre à la gueule. Ce lieu de bataille, s'est bien entendu le désert. Ce lieu dévasté par la guerre entre deux frères fut le théâtre du dernier combat titanesque les opposant. Le désert devient par la suite ce que l'on connaît tous aujourd'hui. En la mémoire de cette période sombre pour le pays, Dalnar changea la couleur du sable en noir et Solar, y investit les lieux. Il décida d'en faire un lieu étouffant où la chaleur y règne sans cesse, de jour comme de nuit, d'hiver comme l'été, afin de dissuader quiconque d'y poser les pattes et ainsi, ne pas tenter de réveiller les deux frères. Les dragons suivirent leur père et devinrent les "chiens de garde" du désert, ainsi ils ne laissèrent passer que les claniques de l'Air et les adeptes de Solar, éloignant les personnes aux idées mauvaises.

Malheureusement, Rhéa ne put détruire Arka, car leur transformation en statue les protégeaient du monde extérieur et de toutes magies. Depuis cette bataille, les deux frères sont prisonniers de leur état. Rhéa doute qu'un jour, ils en soient libérés. Et ce n'est pas plus mal, surtout concernant Arka. Leurs statues sont encore présentes, bien que camouflées dans le désert. Une dune de sable les recouvre sans doute à l'heure actuelle... D'ailleurs, les statues sont-t-elles encore intactes ? Nul ne le sait, car elles sont introuvables.

Code par Mello sur Epicode

Revenir en haut Aller en bas
http://licorneor.deviantart.com/
 

► Arka et Jibrail, dieu de la destruction et de la réincarnation

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les élémenloups :: « .Règles et Encyclopédie :: • L'Encyclopédie d'Élémenloups :: Histoires, mythes et légendes de ce monde-