Les élémenloups
Le moment est venu [Event fin de Zal : ouvert à tous les Feu] - Page 2 3106871325_1_3_ZPZWZ0Q9
    Bienvenue sur ce magnifique RPG !
    Venez incarner un loup ayant un pouvoir et vivant sur des terres séparées entre deux clans.Le mal y rode de part la présence du dieu Akui, mais les clans sont résistants. Arriveront-ils néanmoins à battre le dieu et ses adeptes ?<br>Si vous possédez déjà un compte sur le forum, cliquez sur « Connexion ». Si vous souhaitez vous inscrire, cliquez sur « S'enregistrer ». Pour ne plus afficher ce pop-up, cliquez sur « Ne plus afficher ».
    Bon jeu !



 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  ConnexionConnexion  S'enregistrerS'enregistrer  

Partagez
 

 Le moment est venu [Event fin de Zal : ouvert à tous les Feu]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Ahramis

Ahramis

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués: 5
Personnages:
PROFILMessages : 413
Age : 20
Date d'inscription : 29/09/2017

Points : 798

Le moment est venu [Event fin de Zal : ouvert à tous les Feu] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le moment est venu [Event fin de Zal : ouvert à tous les Feu]   Le moment est venu [Event fin de Zal : ouvert à tous les Feu] - Page 2 Empty11/2/2018, 22:27

Hors-RP: Je vous prie de ne pas vous sentir offenser par ma réponse, elle se fait du point de vue de Nox et mon personnage est un connard prétentieux et arrogant.

Le moment est venu
Le moment est venu [Event fin de Zal : ouvert à tous les Feu] - Page 2 1518178172-noxpix

Noxic
Le chaos se propagea dans les rangs telle une traînée de poudre et bientôt le cercle s'étant formé autour du nouvel alpha fut assaillit de toute part. A ce rempart s'ajoutèrent quelques retardataires dont Pleione qui se positionna de l'autre côté du nouvel alpha. Bientôt, les défenseurs durent soutenir le rythme infernal qu'imposèrent les attaquants qui chaque fois se relevaient plus nombreux et avec d'avantages de hargne qu'au précédent assaut.
La privation des pouvoirs était non seulement bénéfique à la survie générale du clan du Feu mais offrait de plus aux Atheris un immense avantage sur ceux qui avaient été désignés comme leurs ennemis. Ainsi, les loups venimeux se mirent à infecter leurs opposants de leur puissant venin: Il leur suffisait de réussir à maintenir leur adversaire en place quelques secondes seulement afin que ces derniers ne se voient dans l'obligation de se retirer d'eux-mêmes. La quantité de venin d'un loup venimeux est certes limités mais ces derniers s'appliquaient à cibler au mieux la nuque de leurs adversaires afin que ceux-ci voient leur temps de réaction nettement augmenté sous l'effet du narcotique, devenant incapables de rivaliser sans l'aide de ces précieuses secondes. Plus facilement sinon; les Atheris mordaient aux antérieurs afin de supprimer l'aisance naturelle d'un individu qui, ainsi engourdit, devenait incapable de se mouvoir convenablement et finissait irrémédiablement par s'écraser de lui-même au sol. Ainsi donc les premiers opposants furent rapidement balayer par Noxic et il put même se permettre d'aider ses proches; libres de ses mouvements grâce au loups handicapés par son poison gênant le passage jusqu'à lui.
Cependant; alors que l'héritier pensait pouvoir profiter de l'un de ces moments creux afin d'aider son camarade de gauche, il manqua de vigilance et un guerrier ennemi en profita pour se jeter sur lui. Voyant venir son opposant au dernier moment, le mâle d'ébène recula d'un bond vif et évita ainsi de se faire mordre à la gorge mais son agresseur en profita alors pour saisir son antérieur droit, serrant aussi fort qu'il ne le put et tirant le jeune assassin vers lui. Alors qu'il s'apprêtait à dégager lui-même son assaillant afin de se libérer, ce dernier fut contraint de lâcher prise par Naeth qui se hâta de venir aider son futur Maître. Le schéma se répéta alors puisque cette action créa alors une ouverture sur le gris et ce dernier fut violemment mordu à l'épaule. Après avoir cette fois prit soin d'observer - l'espace d'une fraction de seconde - que ce cercle vicieux n'allait pas se reproduire une fois de plus; Nox saisit l'attaquant de Naeth par la nuque et l'arracha à ce dernier en le plaquant violemment au sol. Comme à son habitude, le loup d'argent se figea à la vue de son propre sang et tout en maintenant son adversaire contre terre, l'Atheris leva son regard de braise afin de le planter dans celui de Naeth et se mit à gronder à son égard; promesse d'une menace plus dangereuse encore que cette banalité que venait de lui infliger leur ennemi si il ne se reprenait pas rapidement.

A ce même moment, un rugissement semblable à ceux des grand félin couvrit le vacarme des combats proches de l'Alpha et le temps sembla se suspendre autour d'eux l'espace de quelques minutes tandis qu'Aslan prit alors la parole. Lentement, l'Atheris desserra sa mâchoire de sa proie et jeta un coup d'œil à Naeth qui semblait se ressaisir peu à peu, tremblant encore légèrement. Les quelques instants de répits que leur offrirent le discours d'Aslan permirent à Noxic et Naeth de se remettre en place afin de maintenir le cercle qu'ils formaient autour de Ware pendant que les plus couards battaient en retraite. L'héritier jeta ensuite un bref coup d'œil à son antérieur qu'il peinait désormais à poser correctement avant de se concentrer de nouveau sur la foule, persuader que le bêta déchu serait insuffisant pour arrêter cette émeute.
Et en effet, les combats reprirent de plus belle dès lors qu'Aslan se tut. Blessé et à court de poison, l'Atheris sentit les griffures et plaies superficielles se multiplier sur l'avant de son corps tandis que ses opposants gagnaient d'avantages de terrain chaque minute.

A l'image d'une éclipse solaire, les ténèbres avalèrent la foule l'espace d'un instant et un monstrueux battement d'aile résonna dans le campement alors que tous se figèrent à l'approche de la bête. Un dragon.
Fralëth, pour être précis. Avec Idryss sur son dos, évidemment. La charmante demoiselle aurait presque pu impressionner Nox si il ne lui avait pas.. Indirectement souffler l'idée de prendre le pouvoir par la force à l'aide de ses copains les lézards volants pyromanes. Toutefois, l'héritier était contraint d'admettre que sa prestance était des plus charismatique.
L'impressionnante exhibition d'Idryss réussit à faire son petit effet dans la foule et l'Atheris esquissa un léger sourire sarcastique, allant presque à se demander si Ware avait prévu l'intervention spectaculaire de la juge dans son script. Les paroles de l'ambassadrice des dragons résonnèrent contre la pierre tandis que son regard impitoyable parcourait la foule.
Les fourrures retombèrent lentement en places malgré la peur générale que provoquait la dragonne tandis que les corps se défirent les uns des autres, lentement, et que chacun reprenait sa place en reformant à nouveau un semblant de cercle autour de leur nouvel alpha. La plupart de ceux ne s'éloignant pas du Prédateur furent ceux qui avaient fait office de rempart durant l'assaut.
Apaisé de ne plus avoir de potentiels opposants assez proche pour l'atteindre, Nox se permit enfin de s'asseoir afin de reposer son membre meurtrit en s'appuyant entièrement sur celui qui était encore intégralement valide. L'adrénaline du combat retombait peu à peu l'Atheris sentit son rythme cardiaque redescendre doucement tandis que la douleur donnait l'impression de se faire plus intense à chaque seconde. Maintenant que le silence était revenu et que le calme était retomber dans l'enceinte du clan, ce fut au tour de Ware de prendre la parole.

Oh. C'était donc cela. Bien joué, Ware.
Lorsque le Prédateur eut fini de donner à son nouveau peuple ses explications et que son discours prit fin, les regards suivirent celui de Ware afin de se porter sur une minuscule créature encore recouverte de boue qui s'extirpait de l'un des buissons épineux qui bordait le campements. La femelle secoua ses ailes et son pelage afin de laisser apparaître un pelage où se mêlaient le noir et le blanc. La louve bicolore s'avança donc dans l'assemblée et toisa un court instant ceux qui l'entouraient.
Nox observait la louve boueuse d'un air sévère tandis qu'elle prit la parole. Des murmures mécontents fusèrent de toutes parts tandis que certains commencèrent à découvrirent les crocs à l'égard de cet animal ridiculisant Ware en offrant le mérite à Idryss seule, le donnant ainsi comme incapable de contrôler sa propre meute. L'Atheris quant à lui se contentait de la toiser avec d'avantages de dédain et de mépris à chaque absurdité qu'elle prononçait. Le clan de l'Air était indéniablement réputé pour son intellect à défaut d'être puissant sur un plan purement militaire; comment ce louveteau attardé pouvait-il en être le bêta ? Cette idiote poursuivit ensuite son discours non seulement en dévoilant ouvertement qu'elle était celle qui était apte à annihiler tout pouvoirs mais aussi en prétextant irrespectueusement qu'elle avait d'autres choses à faire que de bavasser avec leur nouveau meneur. Des grondements montèrent dans les gorges de quelques individus qui suivirent la bêta ailée d'un regard mauvais tandis qu'elle s'éloignait. Ils se sentaient souillés de ce ridicule discours qu'avait tenu la bêta et l'agacement général était totalement compréhensible. Heureusement pour le clan de l'Air, il était peu probable que Ware désire unir son clan par les flammes et le sang que pourrait causer une quelconque vengeance à cet affront.
Alors qu'un autre individu sorti à son tour du buisson épineux et chassa la boue de la même manière que la femelle quelques instants plus tôt; Nox donna un bref coup d'épaule à Naeth et se pencha discrètement vers lui afin de lui demander d'un murmure si il était désormais apte à l'utilisation de son pouvoir. Il ne fallut que peu de temps à l'héritier pour qu'il obtienne du loup d'argent un réponse positive, leur assurant ainsi à tout deux que la louve ailée était bien la cause de cette protection divine qui avait pour le moment garder le clan du chaos et de la mort.
Parmi la foule d'individus qui observait le nouveau venu en le toisant d'un air mauvais, prêts à le bouffer au moindre désagrément; Nox était l'un des seuls à tout de même afficher un léger sourire en coin, moquant intérieurement le ridicule de la taille des bêtas de l'Air. Cependant, l'Atheris reprit rapidement de son sérieux lorsque le mâle tenta adroitement de réparer les dégâts causés par sa compagne. A défaut d'être plus grand, il semblait plus futé que la femelle. L'héritier plissa légèrement les yeux, attentif à ses paroles. Le bêta de blanc et d'or réussit à calmer la foule en dépit de l'excuse montée de toute pièce qu'il pu trouver à sa partenaire. La femelle n'avait pas eut le comportement de quelqu'un qui voulait s'empresser d'annoncer une bonne nouvelle - de leur point de vue, cela va de soit puisqu'ils ont aidés Ware - à leur alpha; mais plutôt à un animal instable et incapable de contrôler ses émotions.
Nox trouvait ce genre de comportement insouciant des plus désagréables et détestables. Lui qui avait apprit depuis son plus jeune âge à faire taire envies et sentiments n'arrivait pas à concevoir qu'on puisse leur céder avec tant de facilité.
Après le calme vient la tempête. C'est ainsi qu'Aslan fit retentir menaces et promesses de sa voix puissantes. Une part du jeune héritier resta sceptique lorsque le bêta déchu déclara que la meute n'aurait pu avoir meilleur alpha que Ware. Cette classification était très subjective et aux yeux de l'Atheris il n'y avait pas de bons ou de mauvais alphas. Seulement des personnes différentes avec des méthodes différentes et l'interprétation d'un tout par la meute modelé par l'influence de chacun. Malgré le calme apparent revenu dans l'assemblée; le mâle d'ébène entendit de nouveaux quelques protestations et grondements discrets.

Le jeune héritier leva son regard d'ambre en direction de son paternel et constata sans le moindre étonnement que celui-ci n'avait pas été déchu de sa place. Avait-il seulement daigner bouger ou s'était-il contenter d'observer ses sbires prendre parti pour le vainqueur sans se mêler aux combats ?
Najah sentit le regard de son fils sur lui et posa ses yeux bicolores sur son héritage; lui adressant par la même occasion l'un de ces rares sourires narquois qui lui donnait cet air moqueur et supérieur que Noxic ne supportait pas. Un frisson de colère parcourut l'échine du jeune mâle tandis qu'il soutenait le contact visuel avec son géniteur. Ce dernier fut rompu lorsque le monarque porta son intention sur un autre individu non loin de son fils durant un court instant. Lorsque les yeux verrons de Najah se posèrent de nouveau sur l'héritier; le Roi haussa un sourcil provocateur alors que son sourire s'amplifiait d'avantages. Ce petit échange muet entre Najah et son fils passa inaperçu pour la plupart du clan, trop occupés à observer les principaux interlocuteurs de cet échange historique ou encore Fralëth qui avait réussit à en terrifier plus d'un.
Nox se retourna donc et chercha brièvement du regard qui avait pu capter l'attention de son père pour que ce dernier le provoque ainsi. Il remarqua alors une silhouette familière se redresser dans le but de parler. Il haussa un sourcil interrogateur et prit malgré lui un air blasé dès lors qu'il entendit les premières paroles du paladin de fer.
L'Atheris toisait le paladin d'un air mauvais et ses yeux de braises se faisaient de plus en plus menaçant à mesure que le religieux s'enfonçait dans sa folie et ravivait les hostilités. L'annhilateur de pouvoir s'étant envolé au sens propre du terme, le clan était plus vulnérable que jamais et cet abruti s'était mis en tête d'attiser les flammes de la colère de chacun. Ridicule. Vraiment, j'applaudis. A défaut d'être paladin; peut-être pourrais-je en faire mon propre bouffon ?
Toujours assit, Nox appuya à plusieurs reprises son antérieur contre le sol afin de s'habituer à la douleur de celui-ci et d'être apte à se relever sans témoigner d'une quelconque gêne. Son père voulait qu'il règle la situation? Soit.
Ce qui devait forcément arriver, arriva. L'un des adorateur de Zal ouvrit de nouveau les hostilités en essayant d'incendier Ware. Des chaînes surgirent alors du sol et entravèrent les mouvements de la plupart des opposants qu'avait pu affronter Darios lors du soulèvement qui suivit la victoire de Ware. Tsch. L'Atheris se releva tandis que le religieux appela gardes et paladin à ses côtés. Alors que certains se mirent en mouvements et s'avancèrent en direction de Darios, certains hésitants, d'autres assurés; Noxic se leva finalement et s'approcha de l'Alpha d'un pas assuré en dépit de sa blessure.

« Assez ! »

L'Atheris ne criait pas mais sa voix était forte et elle résonna contre les parois rocheuses de l'assemblée. Il était bien trop rares de voir un Atheris prendre parti pour un quelconque camp pour qu'il ne captive pas l'attention de ses congénères. Certains des siens se trouvaient de part et d'autre de Darios à des distances variables et tous grondèrent et feulèrent plus ou moins fortement à l'égard du paladin, imposant le silence et contraignant à l'immobilité ceux qui avaient commencé à bouger. En d'autres circonstances, Nox n'aurait pas manqué de s'amuser des dociles toutous de son père tandis que ceux-ci semblaient être à ses ordres. Ainsi, le loup venimeux s'était positionné de manière à se trouver entre Darios et Ware sans pour autant que d'autres soient assez proches de lui pour gêner ses mouvements ou masquer sa présence. La tête haute, toisant le religieux de son regard brûlant; l'Atheris offrit à Darios un sourire tout aussi méprisant que son regard. Que le spectacle commence.

« Si ma mémoire est bonne et à l'évidence elle est meilleure que la votre; vous vous êtes vous même proclamé Juge de ce combat alors que Ware en avait déjà énoncé les règles, Darios. » Commença-t'il alors avec dédain en sous-entendant que le Prédateur avait déjà annoncé l'interdiction des pouvoirs. S'imposer en tant qu'arbitre à ce moment précis signifiait accepter cette condition déjà établie. « Ainsi donc, vous déclarez ouvertement Ware comme étant un traître, un lâche ainsi qu'un tricheur. » Poursuivit-il sur ce même ton en se mouvant légèrement afin de captiver d'avantages la foule. A vrai dire, Nox était un parfait orateur. « Vous considérez la victoire du Prédateur comme déloyale et vous soutenez le fait que nous savions tous que Zal briserait les règles du duel. A qui du fourbe ou du précautionneux va donc votre loyauté ? » Ajouta-t'il, défiant ouvertement Darios. Avant que celui-ci ne puisse répondre, il ajouta: « Vous vous vantez de protéger la vie mais vous n'êtes qu'un stupide idéaliste songeant que le Clan aurait été capable de vaincre Zal sans essuyer de pertes; Illusion que tout cela et c'est bien plus qu'un mort qu'il y aurait eut si il avait procéder comme vous l'entendez. »

D'une voix plus basse, plus sombre; il ajouta à l'attention toute particulière de Darios:
« Est-il vraiment correct pour un paladin tel que vous de relancer les tensions en accusant le nouvel Alpha alors que celles-ci venaient tout juste d'être apaisées ? »



Dernière édition par Ahramis le 12/2/2018, 14:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://mistiie.deviantart.com/
Licorneor
« Licorne d'Or Démoniaque
« Licorne d'Or Démoniaque
Licorneor

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués: 8
Personnages:
PROFILLocalisation : A Narnia
Emploi/loisirs : Dresseuse de personnages

Messages : 3888
Age : 23
Date d'inscription : 05/12/2012

Points : 4155

Le moment est venu [Event fin de Zal : ouvert à tous les Feu] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le moment est venu [Event fin de Zal : ouvert à tous les Feu]   Le moment est venu [Event fin de Zal : ouvert à tous les Feu] - Page 2 Empty11/2/2018, 23:08

Idryss - Juge - Clan du Feu
Ware profita du silence qu'avait imposé Idryss pour parler à présent au clan. Maintenant que tout le monde s'était arrêté, c'était le moment opportun. Elle était entièrement d'accord avec lui. Elle n'aurait pas pu dire mieux. Il proclama que ceux ayant attenté à sa vie seront enfermés aux cachots puis jugés. Les cachots souterrains lugubres et froids auront d'ici peu des locataires. Cela faisait depuis Pandore qu'ils n'avaient pas été utilisés. Des araignées géantes avaient élu domicile au plus profond de la structure souterraine. Peut-être que les prisonniers seront mangés par elles avant leur jugement ? Ce serait pas mal, ça évitera d'en juger certains. Cependant, Idryss savait qu'elle ne pourrait être impartiale et juger convenablement des pro-Zal. Elle voulait tous les éradiquer, jusqu'au dernier ! Alors à moins que certains l'aient été par dépit et n'aient rien fait pour Zal, comme pour exemple des louveteaux ou jeunes adultes insouciants, ils partaient tous avec un sacré désavantage. Tous ceux qui avaient soutenu le tueur d'Irène, elle les détestait !

La suite l'intrigua, comme la plupart du clan probablement. Un loup capable d'inhiber tous pouvoirs ? Venant du clan de l'Air en plus. Intéressant. Ware a réussi à avoir une telle pépite. Le clan de l'Air fut un élément précieux dans la réussite de l'opération. C'est indéniable. Comme convenu il y a de ça un moment, ils les ont aidés. Pour eux, pour la partie opposée et résistante du clan. Après tout, les deux parties avaient un but commun envers Zal. Cette information fit chaud au cœur de la juge cornue.
Deux loups parsemés de boue se révélèrent. Ils n'étaient pas à leur avantage avec leur pelage ainsi souillé par la terre humide, mais il était aisé de se dire qu'il s'agissait là d'un camouflage pour dissimuler leurs présences jusqu'ici. Elle s'attarda sur les ailes de Quoltzec. C'était la première fois qu'elle voyait le bêta. Elle avait entendu dire qu'il possédait des ailes d'or et elle pouvait à présent le constater. Elles flottaient au-dessus de son dos par un lien ou une force invisible, les rendant mystiques. Elle regarda ensuite sa comparse. Par contre, elle, elle ne la connaissait pas. Elle apprit qu'elle s’appelait Rohemween. Est-ce également une bêta ? En tout cas, l'intention de Ware était louable. Les deux loups de l'Air auraient pu partir à la fin de l'émeute, sans se présenter, comme si de rien n'était. Hors ce ne fut pas le cas. Il ne les cachait pas. Ainsi, l'ex-chef d'armée montrait à tous qu'il était réfléchi et stratège. Bien que c'était pas à prouver, c'était bien de faire une piqûre de rappel. Il n'avait pas honte de dire qu'il avait eu besoin d'une aide extérieure pour éradiquer Zal. Pour Idryss, Ware était l'un des meilleurs choix pour la direction du clan. Le clan du Feu redeviendrait comme avant. Irène était vengée.

La femelle de l'Air parla en première. Après avoir félicité le reptilien, elle se tourna vers elle. Ce qu'elle lui dit la flatta. Oh ça oui. Elle veillera à ce que le clan reparte dans le droit chemin. Elle comptait bien reprendre sa place au sein du conseil. Ware était déjà bien entouré et avait un fort soutient. Rohemween s'adressa ensuite à l'ensemble du clan. Oh. Alors c'était une bêta. Idryss ne le savait pas. Bien. Elle devait garder en tête cette information et son apparence. La louve ailée finit en s'excusant auprès de tout le monde, devant partir. Avant de s'envoler, elle prononça un morceau de phrase qui ne passera pas inaperçu aux oreilles de potentiels rebelles restants. Besoin de moi, ça pouvait paraître anodin, mais pour une oreille attentive, ça indiquait clairement qu'elle était la cause de l'absence des pouvoirs. Elle venait de faire une grossière erreur. La juge cornue regarda cette bêta irréfléchie en fronçant les sourcils. Elle partit. Idryss se tendit. La présence de sa dragonne empêchait que quelqu'un ne bouge de trop, mais il y avait toujours des êtres stupides. La juge observa attentivement chaque individu tandis que ce fut au tour de Quoltzec de prendre la parole. Ses paroles s'adressait avant tout à Ware, bien qu'indirectement elles concernaient tout le monde, puisqu'il reconnaissait Ware comme alpha du Feu. Il s'inclina ensuite devant Idryss avant de poursuivre. Le bêta de l'Air était un digne représentant de son clan. Il était distingué et avait un bon parlé. Il finit de parler, s'inclinant une nouvelle fois devant Ware.

Aucun loup n'échappera au jugement qui lui revient. Fuyez et je me ferai un plaisir de vous ramener.

Ce fut au tour d'Aslan de parler, l'ancien bêta. Il pensait exactement comme Idryss. C'était plaisant. Sans nul doute qu'il reprendra sa place au sommet de la hiérarchie. Idryss n'avait pas de mauvais souvenirs le concernant. Il était un bon bêta et avec l'avènement de Ware, il le redeviendra à coup sûr. Il continua de parler, appuyant la décision du reptilien de faire appel à une aide extérieure. Une fois de plus, lui et Idryss étaient sur la même longueur d'ondes concernant cette stratégie.

Tout semblait calme, sans l'ombre d'une nouvelle discorde, sans personne pour contredire. Mais c'était bien trop beau. Darios se mit en avant et félicita le nouvel alpha avant de partir sur des reproches. Il contestait tout ceci.

Vous avez prouvé que la fin justifie les moyens. Vous n'avez pas fait assez confiance à votre peuple pour combattre Zal a vos cotés. Au lieu de ça vous avez choisi d'utiliser de l'aide extérieure pour pouvoir prendre le pouvoir. Oui, Zal n'allait pas tenir parole pendant ce combat, c'était évident et tout le monde ici le savait, vous aurez du le combattre à l'extérieur du camp à la loyale. Loin de la population pour évité des morts inutiles, avec comme témoins, seulement quelques personnes loyales au clan et non loyales à vous ou à Zal. Et pour finir...

Idryss fut très étonné que le paladin soit contre cette victoire, contre cette aide. Il devrait plutôt rejoindre leurs avis et être heureux que Zal soit défait. Elle ne comprenait pas ! Pourquoi ? Ware était un loup bien meilleur que Zal. Il avait gagné le combat. Que croyait-il ? Que Zal était un être pleins de bonnes volontés ? Il le dit lui même, Zal n'allait pas tenir parole. Combattre à l'extérieur du camp ? Balivernes ! Comme si Zal aurait accepté d'offrir un tel spectacle. Imbue de lui-même, il devait sans doute être persuadé d'être capable de tuer le colosse devant tout le monde. De plus, là, il y avait tout un clan pour témoigner du combat ! Il n'y avait pas de mauvaises conclusions possibles. A l'extérieur, Ware aurait très bien pu se faire prendre dans un guet-apens, se faire combattre par plusieurs et se faire tuer. Hors ici, il y avait des troupes pour le défendre. Elle ne comprenait pas... Darios serait-il ?... Un grognement fit vibrer sa gorge.

Soudain, des chaînes maintenir une poignée de pro-Zal. Darios se mit en position de défense et appela gardes et confrères. Elle se mit à grogner, distinctement cette fois-ci. Ses trois queues fouettèrent l'air. Quelque chose clochait chez ce paladin. Tandis qu'elle s'apprêtait à répondre, Noxic le fit avant elle en voyant quelques uns qui commencèrent à se mettre en mouvement.

Assez !

Les yeux d'Idryss s’agrandirent. Elle ne s'était pas attendu à ça. L'atheris s'était levé d'un coup et s'était placé entre Ware et Darios, protégeant de nouveau le nouvel alpha. L'héritier Athéris Viperae continua en s'adressant à Darios. Elle apprit que le paladin s'était proposé comme arbitre du combat. Elle soupira en entendant ça. Il n'y a pas d’arbitrage qui tienne quand il s'agit de tuer quelqu'un de nuisible, en l'occurrence, ici, Zal... Noxic défendait Ware et rabaissait Darios. Ce fait l'étonna. Elle aurait plutôt pensé que l'héritier Atheris Viperae fasse l'inverse. D'ailleurs, le voir aux côtés du nouvel alpha l'avait aussi surprise. Elle restait tout de même dubitative, même si pour le coup, elle était d'accord avec lui. Les paroles de Noxic étaient pleines de bon sens aux oreilles d'Idryss. Est-ce une ruse de Najah et Noxic pour se racheter auprès de Ware ? Après tout, jusqu'à preuve du contraire, ils étaient des pro-Zal... Ça cachait quelque chose... Il faudra mettre tout ça au clair une fois que tout ceci sera terminé. Néanmoins, elle devait bien admettre que son intervention n'était pas futile et qu'elle était de son côté pour le coup... Il n'avait pas tort. Sur aucuns points. Les tensions s'étaient apaisées et le paladin les avait ravivé. Elle posa les yeux sur Darios et une fois que Noxic eut fini, elle lui répondit à son tour :

Darios. L'intervention du clan de l'Air n'est en aucun cas déloyale ! Et puis tu l'as dis toi-même, Zal allait rompre sa promesse. Ware a simplement couvert ses arrières en sachant pertinemment qu'il allait tricher... Ton attitude est très étrange. Ne serais-tu pas en réalité un pro-Zal ? Elle posa sur lui un regard très insistant et grogna. Elle l'accusait sans fondement, mais son attitude était trop bizarre. Son cas allait être tiré au clair, ça c'est sûr. Elle regarda l'assemblée et s'adressa à tout le monde, même si elle continuait avant tout de s'adresser au paladin. Au cas où vous l'auriez oublié... Je vous rappelle que le clan de l'Air est notre allié ! Je vais vous apprendre quelque chose... Non, ils ne nous ont pas totalement abandonné quand Zal a pris le pouvoir ! Dans l'ombre, les haut-gradés de l'Air ont fait partie du groupe de résistance anti-Zal. Certes, l'alliance en tant que telle n'a plus existé avec l'avènement de Zal, mais ils restaient à nos côtés, aux côtés des anti-Zal. Leur but fut le même que le notre : tuer ce pyromane. Alors, il est légitime qu'ils aient voulue aidé notre nouvel alpha pour cette tâche. De plus, si ça permet de recréer notre alliance avec eux, ce n'en est que plus bénéfique. N'est-ce pas, Darios ? Elle avait reposé son regard froid et insistant sur le paladin lors de cette dernière phrase. Ils n'avaient plus d'allié en tant que tel et à présent que l'occasion se représentait, le paladin grognait à l'injustice. C'était incompréhensible ! De plus, il ravivait la flamme de l'émeute. Elle espérait sincèrement qu'il allait la fermer ou au moins, ne pas aggraver la situation. Après un regard sur Ware, elle le posa sur Quoltzec. Et pour ça, je me dois de remercier Quoltzec ici présent, et Rohemween qui a dû partir. Malgré son importance et son statut, Quoltzec a bravé le danger pour nous venir en aide. Tachez de ne pas l'oublier !

Elle hocha respectueusement la tête en signe de remerciement. Ensuite, elle porta son attention sur les quelques pro-Zal enchaînés. Ses pupilles s'étaient rétrécis et son regard était intense et bouillait. Tout à l'heure, elle avait avertie de ce qu'il en couterait si quelqu'un bougeait ne serait-ce qu'une griffe. Tout le monde l'avait entendu et avait connaissance de la sentence. Alors, sans plus tarder et pour montrer l'exemple, montrer que ce n'était pas des paroles en l'air, elle prononça quelques mots à sa dragonne qui se mit en mouvement. Elle posa l'une de ses pattes avant sur la chaine et la tira vers elle, entraînant de ce fait les pro-Zal enchaînés entre eux. L'un d'eux osa demander sa pitié. Eh bien soit, il sera le premier tué. La mâchoire mortelle de la dragonne se referma sur le suppliant de façon fulgurante. Les os craquèrent et après avoir secoué la tête deux fois, le loup fut coupé en deux. Bien qu'elle n'avait pas le droit de manger du loup, s'était un cas exceptionnel, alors elle engloutit la partie qu'elle tenait. Idryss ne lui avait rien dit pour qu'elle recrache après tout. Par la suite, elle envoya un puissant courant d'air froid qui avec la froideur intense de l'hiver, congela sur place les cibles. Elle observa un instant les glaçons avant d'en détruire un en claquant sa mâchoire sur lui et de le manger. Idryss avait regardé la scène de A à Z, un sourire aux babines. Ce spectacle la réjouissait ! Zal est mort et maintenant, elle se fera un plaisir d'aider Ware a purger le clan de tous ses alliés ! Tout en gardant son sourire radieux à faire froid dans le dos, elle regarda l'assemblée et demanda :

Quelqu'un d'autre veut essayer de renverser Ware ou a quelque chose à redire ?

C'était bien entendu une question rhétorique. Maintenant, il valait mieux pour tout le monde que personne ne pipe mot. La menace d'Idryss n'était absolument pas à prendre à la légère. Tout ceci devait s'arrêter. Ware avait besoin de soin et ses premiers ordres devaient être donnés. Plusieurs assaillants se mirent en position de soumission : oreilles plaquées et queue entre les pattes, avant de reculer sous l’œil attentif de la dragonne qui les voyait à présent comme des casses-croute. Sa crête de plumes légèrement relevée indiquait clairement qu'elle était prête à foncer.


__________________________

Hydromos #66ffff | Gothic #191970 | Jeff darkred | Jarodin #a17d4b
Idryss orange | Cynthia #4e155c | Widys #682e52 | Djama #4e0404



Dernière édition par Licorneor le 12/2/2018, 16:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://licorneor.deviantart.com/
Invité
Invité
Anonymous

RPG
PROFIL

Le moment est venu [Event fin de Zal : ouvert à tous les Feu] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le moment est venu [Event fin de Zal : ouvert à tous les Feu]   Le moment est venu [Event fin de Zal : ouvert à tous les Feu] - Page 2 Empty12/2/2018, 07:14

Le moment est venu

Naeth


Les opposants au nouveau détenteur du titre d’alpha du clan du Feu vinrent tour à tour se heurter à la muraille qui s’interposait entre leur cible et eux. Ceux-ci que l’on qualifiait de pro-Zal tentèrent en vain d’atteindre le Prédateur, cela ne faisait aucun doute; mais c’était sans compter sur une ligne de loups protecteurs qui s’étaient vraisemblablement voués à le défendre coûte que coûte.
Naeth repoussait un à un quiconque arrivait face à lui, infligeant des coups de pattes et de crocs dont la puissance suffisait à chasser ses vis-à-vis. Durant cet instant de discorde, l’incapacité de faire usage de son pouvoir ne constituait guère un handicap pour lui, le sien n’étant aucunement destiné à un usage offensif. Il constata, d’un regard furtif, qu’il en était de même pour son compagnon Noxic, qui, pour éloigner ses ennemis, leur injectait sa substance toxique, propre aux Atheris. Mais ce léger moment d’inattention ne fut pas sans conséquence. Le loup sombre, le voyant quelque peu distrait, s’apprêtait à lui porter assistance. Dans son élan, le jeune héritier se fit attraper le membre antérieur par l’un des opposants: Naeth s’empressa alors d’aller le secourir, écartant l’agresseur d’un vigoureux coup de patte sur le flanc. A peine eut-il le temps de sortir Nox de cette fâcheuse situation qu’on le mordit à son tour au niveau de l’épaule. Noxic rendit cette fois-ci la pareille à son acolyte, neutralisant son assaillant en l’immobilisant au sol.
Mais quelles étaient ces quelques gouttes rougeâtres qui venaient s’y déposer si lentement? Eh bien il s’agissait sans nul doute - la douleur en était la preuve - de son propre sang. A sa vue, Naeth se retrouvait pris de vertige et tremblotant: le simple fait de se savoir blessé avait pour effet de l’effrayer au plus haut point. Il fallut ainsi quelque temps afin que ses esprits soient repris par l’assassin.
C’est alors que les tensions commencèrent peu à peu à s’apaiser, mais le jeune loup gris semblait, bien que faisant mine du contraire, toujours quelque peu sonné. Non réellement conscient des événements qui se déroulaient tout juste devant son nez, il se sentit à un certain moment légèrement bousculé: en effet, Nox lui demanda si son pouvoir s’avérait être réapparu. Naeth, vérifiant que ses capacités sensorielles accrues lui étaient revenues, fit signe que “oui”, de la tête..


Revenir en haut Aller en bas
fracture46
« Paladin divin
fracture46

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués: 9
Personnages:
PROFILLocalisation : Normandie
Emploi/loisirs : Etudiant

Messages : 2192
Age : 21
Date d'inscription : 01/08/2015

Points : 2782

Le moment est venu [Event fin de Zal : ouvert à tous les Feu] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le moment est venu [Event fin de Zal : ouvert à tous les Feu]   Le moment est venu [Event fin de Zal : ouvert à tous les Feu] - Page 2 Empty28/2/2018, 23:32


Ware

Le moment est venu
Rohemween sortit la première du couvert des buissons proches du centre du camp où le combat faisait rage quelques minutes auparavant. Elle était couverte de boue, ce qui expliquait comment Quoltzec et elle étaient parvenus à ne pas se faire voir ni repérer en approchant la place. Elle se secoua vivement afin de révéler la véritable couleur de sa fourrure. Une fois ceci fait, elle prit la parole et s’adressa d’abord à Ware.

« Félicitation Ware pour votre combat, je suis sûre que vous serez un Alpha digne de ce nom et de cette meute. »

Les félicitations étaient acceptées, mais pas vraiment bien placées dans ce contexte. Il ne fallait pas forcer sur le sujet à cet instant. Ce n’était pas la bonne chose à faire étend donné l’opposition qui était toujours présente face à sa nomination. Il s’agirait que les combats ne reprirent pas d’ici à demain soir, c’était le temps dont Ware avait besoin pour que la situation soit clarifiée avec Hydromos. Rohemween se tourna ensuite vers l’assemblée présente et reprit.

« J’ignore qui vous êtes louve du feu… Mais je suis sûre qu’avec une louve telle que vous et d'autres aussi sages, Ware arrivera à remettre de l’ordre dans ce que Zal à détruit, et ce rapidement. »

La tournure n’était pas adroite du tout. Elle insinuait que Ware serait incapable d’assurer son rôle d’alpha sans le soutien d’Idryss. Dans les prochains jours, sa présence serait utile pour éviter l’anarchie sur les terres du Feu, mais à long terme la direction serait effectuée comme dans les autres clans. Ce n’était clairement pas une remarque appropriée car c’était réducteur pour le nouvel Alpha.

« Loups du clan du Feu, je suis Rohemween, Bêta du clan de l’air. Je suis certaine que vous aurez un avenir meilleur avec Ware comme nouvel Alpha. J’aurais aimée rester avec vous jusqu’à ce que Ware puisse aller parler à mon Alpha. Mais ce n’est malheureusement pas possible, j’ai quelque chose de très important à faire. J’espère que vous me le pardonnerez. Néanmoins si votre meute ou votre Alpha à a nouveau besoin de moi, je répondrais présente à l’appel. »

Ware leva un sourcil, ne comprenant pas bien. Mais où voulait-elle en venir ? Elle ne comptait quand même pas partir comme ça ?! Ce n’était pas du tout bon pour maintenir l’ordre. En plus, son pouvoir pouvait encore être utile pour éviter que la situation ne dégénère de nouveau. D’ailleurs, qu’avait-elle de si important à faire ? Impossible de le savoir car elle ne semblait pas vouloir révéler cette information. La bêta de l’Air s’envola ensuite et s’éloigna rapidement sans que personne ne puisse l’en empêcher.
Ça allait mal. Sans cette louve, les pouvoirs des claniques du Feu allaient se réactiver. Il ne faudrait que quelques minutes pour que le clan tout entier se rende compte que leur pouvoir était de nouveau utilisable. Le combat risquait de reprendre au moindre dérapage après ça.
C’est Quoltzec qui se dégagea ensuite du buisson. Il répéta le même processus que Rohemween avant de faire quelques pas en direction du cercle qui entourait Ware. Le loup aux ailes dorées fit une profonde révérence avant de prendre la parole à son tour.

« Ware, en tant que représentant du clan de l'Air, je suis extrêmement honoré d'avoir pu assister à un moment historique pour votre clan. Vous êtes un grand combattant, vous et tous vos loups. »

Ware eut un léger sourire en coin, voilà qui était un dialogue plus approprié à la situation. Quoltzec n’insistait pas sur l’événement en lui-même : le changement d’Alpha, mais sur tout ce qui c’était passé aujourd’hui. Le clan du Feu avait été mis à l’épreuve, la loyauté des uns et des autres avait été éprouvée par ces événements. Il remettait aussi l’ex-chef d’armée au centre de l’attention ainsi que ceux qui avaient participé à sa protection proche. Le bêta de l’Air adressa d’ailleurs à signe de tête à ces derniers avant d’ajouter.

« Ma compagne était fort pressée d'annoncer cette grande nouvelle à notre alpha, cette histoire sera contée à nos louveteau, comme le jour où l'honneur l'a emporté sur la cruauté. Encore une fois c'est une grande fierté pour moi de pouvoir témoigner de cet instant. Je suis à votre disposition afin de préparer ce voyage sur nos terres quand vous le désirerez. »

Quoltzec tentait de compenser le départ précipité et assez inexpliqué de sa camarade, c’était assez évident. Les moins attentifs croiront à ses paroles. L’image de l’honneur l’emportant sur la cruauté était bien choisie et mettait en valeur une avancée vers quelque chose de meilleur. Ce bêta était visiblement bien plus réfléchit que Rohemween. Voilà un discours qui calmerait sans doute la foule.
Ce fut au tour d’Aslan de réagir, tournant la tête vers Ware en lui portant un regard où la fierté et la reconnaissance étaient clairement perceptible. Ce loup n’était pas au bout de ses peines avec ce qui l’attendait par la suite, le nouvel Alpha devrait avoir une discussion avec lui. Il se tourna vers la foule en gonflant le poitrail avant de lancer.

« Aucun loup n'échappera au jugement qui lui reviens. Fuyez et je me ferai un plaisir de vous ramener. »

Il était peu probable que des pro-Zal puissent s’échapper sous l’œil attentif du dragon d’Idryss. Cette pression était réellement un plus pour conserver le calme du côté des pro-Zal.

« Ware, en faisant appel à une aide extérieure, a prouvé qu'il était plus stratégique, plus minutieux et consciencieux des règles que Zal. Nous avons tous perçu cet instant, ce moment où ce barbare a tenté d'utiliser son pouvoir. C'est la preuve même qu'il n'est qu'un fourbe, qu'un malhonnête et sa mort ne pourra que provoquer la renaissance du clan. C'était nécessaire. »

C’était là des éloges appréciées, même si Ware n’en laissait rien paraître. Il préférait rester humble en toute circonstances, mais ne refusait pas les compliments. Cet instant où Zal avait tenté d’user de son pouvoir n’avait sans doute échappé à aucun spectateur. Le pyromane avait tenté de tricher et fut trop dépité par la non-activation de son pouvoir pour se défendre. Sa tentative de triche avait scellé sa propre défaite. Une renaissance, c’était ce dont le clan avait besoin en ces temps troubles où le dieu maléfique Akui avait fait son retour parmi eux. Mais il faudra être rapide, le dieu des éléments n’aimera sans doute pas apprendre que son protégé avait été abattu. Aslan tourna la tête vers Ware de nouveau et ajouta sur un ton plus doux.

« Nous n'aurions pas pu trouver meilleur alpha. »

Ware inclina la tête vers Aslan en signe de remerciement. Se savoir soutenu par les membres clés du clan était bénéfique à sa prise de position en tant qu’Alpha. Si les plus puissants loups du clan du Feu étaient d’accord avec sa nomination, personne ne pourrait continuer à la contester sur le long terme. L’opposition sera déjà bien réduite une fois les pro-Zal jugés.
Mais un nouvel événement perturbateur survint alors que la situation semblait en bonne voie pour s’arranger : Darios.

« Ware... Je devrai peut-être plus dire nouvel alpha .... Vous avez gagné le combat contre Zal et oui vous méritez le droit de devenir notre nouvel alpha .... Mais vous avez prouvé aussi que la fin justifie les moyen .... Vous n'avez pas fait assez confiance a votre peuple pour combattre Zal a vos cotés, au lieux de sa vous avez choisi d'utilisé de l'aide extérieure pour pouvoir prendre le pouvoir .... Oui Zal n'allait pas tenir parole pendant se combat c'était évidant et tout le monde ici le savais, vous aurez du le combattre a l'extérieure du camp a la loyal ..... Loin de la population pour évité des mort inutiles avec seulement quelque personne loyale au clan et non loyale a vous ou a Zal comme témoin ... Et pour finir ..... Qu'est ce que vous avez promis au clan de l'Air pour leur intervention ? Si les loups du clan de l'Air vous ont rien demandé sa fait que vous et le clan du Feu êtes rendu avec une dette envers le clan de l'Air ....Que les vie que vous allez avoir sauvé aujourd'hui seront peut-être les mort de demain ....  »

C’était un affront doublé d’une idiotie manifeste. Darios n’avait donc plus de bon sens ? Il était pourtant Paladin, protecteur de la vie. Il aurait préféré que Ware se batte avec moins de témoins ? Donc potentiellement avec plus de chances de se faire attaquer suite à leur combat ? L’avantage de faire ce combat au beau milieu de l’ensemble du clan était qu’il y aurait suffisamment de loups de son côté pour éviter qu’il soit tué à l’issue du combat et que sa nomination ne puisse être considérée comme un abus car le combat avait eu lieu devant nombre de témoins.
Alors que Ware comptait répondre calmement à cette… accusation ? Il remarqua qu’un loup formait une boule de feu visiblement destiné au groupe le protégeant. Des chaînes sortirent de terre et immobilisèrent plusieurs loups, sans doute l’oeuvre de Darios. Ce dernier lança alors.

« Paladin , Garde a vous de jouez .... »

Mais cet imbécile allait relancer les hostilités ! En attaquant ainsi un groupe de pro-Zal, il risquait de provoquer la résistance des autres et donc une nouvelle escalade de la tension qui était encore bien palpable. Avec les pouvoirs accessibles, le camp tout entier serait ravagé si un combat devait éclater de nouveau. Ware ne pourrait pas se transformer car il était trop proche des loups qui le couvraient. Alors qu’il s’apprêtait à ordonner à Darios de cesser ses idioties, un autre élément étonnant entra en scène.

« Assez ! »

C’était Noxic, l’héritier des Atheris Viperae qui venait de lancer cette injonction. Dans d’autres circonstances, le nouvel Alpha aurait remit le prince à sa place car il n’était pas parmi les loups qui étaient autorisés à donner des ordres de ce genre, mais il décida de laisser le loup noir et doré s’exprimer. Il suivit donc l’assassin du regard alors qu’il s’avançait en dehors du groupe, se plaçant à mi-chemin entre le groupe de protection de Ware et Darios. Il adressa un sourire méprisant au paladin avant de prendre la parole, toute agitation ayant été stoppée par son intervention.

« Si ma mémoire est bonne et à l'évidence elle est meilleure que la votre; vous vous êtes vous même proclamé Juge de ce combat alors que Ware en avait déjà énoncé les règles, Darios. »

Le ton était dédaigneux au possible. Le discours qui s’engageait n’enchantait guère Ware, mais difficile d’arrêter Noxic à présent qu’il était lancé. Autant le laisser agir, cela permettrait peut-être d’avoir le point de vue du prince sur les événements qui s’étaient tenus plus tôt. Certes, le nouvel Alpha avait énoncé les règles avant que Darios ne cherche à se proclamer arbitre d’un combat qui n’en nécessitait aucun car il s’agissait d’un combat à mort. Il n’y a basiquement aucune règles, si ce n’est celle que le loup-reptile avait énoncé et à laquelle Zal avait accepté de se plier.

« Ainsi donc, vous déclarez ouvertement Ware comme étant un traître, un lâche ainsi qu'un tricheur. »

C’était beaucoup de négatif. Mais il était vrai que c’est ce que Darios avait sous-entendu par ses propos. Avançant que Ware n’aurait pas dû se battre au sein du camp, mais à l’écart avec une minorité de témoins. Le meilleur moyen pour se faire assassiner froidement. Il reprochait aussi au loup-reptile d’avoir fait appel à un loup capable d’inhiber les pouvoirs afin de s’assurer que Zal ne trahirait pas la règle imposée. Où était la triche dans ce cas ? Le raisonnement du paladin n’était pas fondé dès le départ.

« Vous considérez la victoire du Prédateur comme déloyale et vous soutenez le fait que nous savions tous que Zal briserait les règles du duel. A qui du fourbe ou du précautionneux va donc votre loyauté ? »

C’était une accusation ouverte à l’encontre de Darios. Ware ne pensait pas qu’il fut un partisan de Zal, la ligne de conduite des paladins le posant en totale opposition aux idéaux de destruction du pyromane. Mais les esprits pouvaient faiblir, et les idéaux changer. Peut-être que le religieux avait changé d’allégeance ? Il passerait de toute façon en jugement lui aussi. Pas pour avoir soutenu la cause de Zal, mais pour ne pas avoir remis en question la crédibilité du nouvel alpha qui avait obtenu ce titre dans les règles, contrairement à son prédécesseur. Son sort sera entre les pattes des juges et d’Éléonore. Ware se contentait d’écouter, affichant un air impassible comme à son habitude dans les situations de crise, car oui la situation était toujours critique.

« Vous vous vantez de protéger la vie mais vous n'êtes qu'un stupide idéaliste songeant que le Clan aurait été capable de vaincre Zal sans essuyer de pertes; Illusion que tout cela et c'est bien plus qu'un mort qu'il y aurait eut si il avait procéder comme vous l'entendez. »

C’était pure vérité. Un assaut contre Zal aurait provoqué bien plus de dégâts qu’un simple combat singulier, doublé d’une règle interdisant l’usage de pouvoirs. C’était la façon la plus sûre de tuer le pyromane, évitant qu’il ravage le camp avant de mourir, tuant beaucoup d’innocents présents dans celui-ci qui n’auraient pas pu fuir à temps. Il y aurait eu beaucoup de morts et la façon de prendre le pouvoir aurait été comparable à celle du loup beige : par la force. Ce n’était pas ce que Ware avait voulu, aussi avait-il opté pour une approche plus traditionnelle de la prise du poste d’alpha : par un duel à mort entre l’actuel alpha et le prétendant au poste.
Noxic finit son discours assez agressif à l’intention de Darios en ajoutant sur un ton plus bas et plus profond.

« Est-il vraiment correct pour un paladin tel que vous de relancer les tensions en accusant le nouvel Alpha alors que celles-ci venaient tout juste d'être apaisées ? »

C’était le fond de pensée de Ware. Darios avait ravivé la tension encore palpable de la situation alors que le discours de Quoltzec avait commencé à calmer la foule. L’intervention agressive du paladin risquait de refaire tout dégénérer en bataille généralisée dans le camp. Avec les pouvoirs de nouveaux actifs, ce serait un désastre.
Une autre voix résonna, provenant de l’autre côté de la place. C’était Idryss, la juge de l’illustre famille Démonia qui prit la parole en s’adressant, elle aussi, à Darios.

« Darios. L'intervention du clan de l'Air n'est en aucun cas déloyale ! Et puis tu l'as dis toi-même, Zal allait rompre sa promesse. Ware a simplement couvert ses arrières en sachant pertinemment qu'il allait tricher... Ton attitude est très étrange. Ne serais-tu pas en réalité un pro-Zal ? »

La louve couleur flamme posa un regard lourd sur le paladin et sembla grogner. L’accusation était encore plus directe que celle de Noxic, mais il ne fallait pas aller trop vite en besogne. Darios était peut-être simplement dépassé par la situation et s’accrochait à ses principes pour ne pas perdre pattes. Mais ce n’était pas une bonne conduite à avoir dans une situation aussi tendue.
La juge cornue reprit la parole en s’adressant de façon plus globale à ceux qui étaient présents cette fois-ci.

« Au cas où vous l'auriez oublié... Je vous rappelle que le clan de l'Air est notre allié ! Je vais vous apprendre quelque chose... Non, ils ne nous ont pas totalement abandonné quand Zal a pris le pouvoir ! Dans l'ombre, les haut-gradés de l'Air ont fait partie du groupe de résistance anti-Zal. Certes, l'alliance en tant que telle n'a plus existé avec l'avènement de Zal, mais ils restaient à nos côtés, aux côtés des anti-Zal. Leur but fut le même que le notre : tuer ce pyromane. Alors, il est légitime qu'ils aient voulue aidé notre nouvel alpha pour cette tâche. De plus, si ça permet de recréer notre alliance avec eux, ce n'en est que plus bénéfique. N'est-ce pas, Darios ? »

Idryss avait donc décidé de divulguer cette information comme ça ? Au fond, ça n’avait plus tellement d’importance car le but de cette alliance cachée avait été atteint : Zal était défait, à jamais vaincu. Ware fit un léger signe de tête approbateur que la Démonia ne vit sans doute pas. Cette dernière regardait froidement Darios à ses derniers mots. Si le loup-reptile comprenait le ressentiment de la louve rouge contre ceux qui avaient soutenu Zal, il ne trouvait pas nécessaire d’en faire autant pour le décrédibiliser, surtout qu’il n’y avait actuellement aucune preuve de sa culpabilité.
La juge détourna finalement l’attention de la foule de Darios pour l’orienter vers Quoltzec auquel elle s’adressa.

« Et pour ça, je me dois de remercier Quoltzec ici présent, et Rohemween qui a dû partir. Malgré son importance et son statut, Quoltzec a bravé le danger pour nous venir en aide. Tachez de ne pas l'oublier ! »

Ware avait tourné la tête vers le petit loup aux ailes dorées. Il opina de façon assez significative pour qu’il le remarque. Le nouvel alpha n’oublierait pas la bravoure de ce bêta. Il avait accepté de le suivre, lui qui n’était même pas son égal au niveau hiérarchique à ce moment. Il avait accepté d’amener un autre loup de son clan, le second bêta de surcroît, alors qu’il ignorait ce qui les attendaient. Il avait accepté de lui faire presque aveuglement confiance, croyant en son plan alors qu’il n’y avait ni garanti de réussite, ni échappatoire en cas d’échec. Le Clan de l’Air avait beaucoup contribué à la réalisation de ce qu’il s’était passé aujourd’hui. Sans la coopération de Quoltzec et Rohemween, rien de tout ce qui s’était passé n’aurait été possible. Impossible d’être certain que Zal aurait tenu parole, pour preuve qu’il avait tenté de trahir la règle. Impossible de l’attaquer directement, sous peine de provoquer une bataille en plein milieu du camp qui aurait ravagé celui-ci et aurait prolongé la période de crainte au sein du Clan du Feu. Le loup-reptile ne voulait pas que Zal soit oublié, mais que son existence en temps qu’Alpha du Clan du Feu soit une leçon pour celui-ci, pour les générations futures, pour le Clan du Feu dans son ensemble. Ware ne voudrait pour rien au monde qu’un autre monstre prenne cette place et ferait tout pour l’empêcher si cette triste perspective se présentait.
Le nouvel alpha recentra son attention sur la situation quand il entendit des mots d’une langue qu’il ne comprenait pas, mais qu’il reconnaissait comme étant du draconique. La dragonne d’Idryss s’était mise en mouvement, tirant sur la chaîne généré par Darios afin d’approcher les pro-Zal entravés. L’un d’eux hurla une demande de pitié. La réponse de la dragonne fut de le saisir avec violence et rapidité, secouant la tête par deux fois avant que le corps du suppliant se sépare en deux. La dragonne engloutit la partie qui était restée dans sa gueule, provoquant une série de craquements des plus sinistres. Ware était quelque peu impressionné par cette démonstration de puissance qui ne faisait visiblement que commencer. Mais il n’avait pas peur, étant presque aussi effrayant quand il utilisait son pouvoir, devenant un dragon de Komodo similaire à la dragonne d’Idryss en terme de taille, si ce n’est un peu plus grand.
La dragonne envoya ensuite un puissant courant d’air gelé sur les autres pro-Zal, toujours immobilisés par les chaînes de Darios. Ces derniers furent congelés en quelques instants. L’immense reptile ailé observa l’un des glaçons qu’était devenu un pro-Zal, avant de le briser pour s’en repaître. Autant dire qu’il y avait là de quoi refroidir même les plus téméraires des pro-Zal. Le calme serait sans doute revenu une fois pour toute une fois que la dragonne aurait terminé son œuvre.
Idryss, qui avait bien entendu tout regardé, s’adressa à l’assemblée avec un sourire parmi les moins rassurants qu’elle était capable de produire.

« Quelqu'un d'autre veut essayer de renverser Ware ou a quelque chose à redire ? »

Ce fut un grand silence qui accueillit les paroles de la Démonia. On reconnaissait bien là la force de persuasion de cette lignée, bien que la dragonne y était pour beaucoup. Une partie de ceux qui étaient encore agités quelques instants auparavant s’étaient couchés, la queue entre les pattes, de peur de se faire refroidir ou dévorer eux-aussi.
Les pro-Zal étaient à présents sous contrôle, l’intervention d’Idryss ayant visiblement eut raison de leur combativité. C’était à Ware de prendre la relève à présent. Il était l’Alpha du Feu à présent, pas question de reculer ou de faire mauvaise impression.
C’est donc avec une posture témoignant de sa force qu’il traversa le rang qui s’était formé devant lui. Malgré ses blessures, il se tenait droit, fier. C’était la posture qu’un Alpha devait avoir quand il s’adressait à son clan, peu importait son état. L’Alpha était une figure de force autant que de sagesse et de réflexion. C’était la façon dont le loup-reptile voyait le rôle d’Alpha. Il dépassa Noxic avant de s’adresser à l’ensemble des loups du Feu.

« Loups du Clan du Feu ! Je suis Ware, le Prédateur, et votre nouvel Alpha. Maintenant que le calme semble être revenu, je vais donner mes premières directives. »

Ware tournait lentement la tête pour balayer l’assistance du regard alors qu’il s’adressait à eux. C’était une position qui permettait à son regard perçant de maintenir l’attention du publique sur lui tout en évitant de trop se déplacer afin de garder un bon contrôle de sa voix. Le nouvel Alpha poursuivit.

« Les loups qui ont tenté de m’attaquer suite à la défaite de Zal sont tous reconnus comme pro-Zal. Ils devront être escortés par les gardes et guerriers restés fidèles au Clan du Feu jusqu’aux Cachots Abandonnés où ils seront emprisonnés en attendant d’être jugés. Les Atheris Viperae étant tous de potentiels pro-Zal, je demande à ce qu’ils soient, eux aussi, soumis à jugement. Cependant, ceux qui n’ont pas montré d’hostilité envers ma personne n’auront pas besoin d’être emprisonnés. »

Ware lança un regard furtif à Najah et Noxic, puis fixa ses yeux de reptile sur Idryss avant de poursuivre, s’adressant toujours à l’ensemble des membres du Clan du Feu, mais le propos concernant d’avantage la juge rouge.

« Je demande à Idryss de superviser l’emprisonnement des pro-Zal afin que tout se passe dans le calme. Je l’autorise à faire usage de tout ce qui est en son pouvoir pour qu’aucun pro-Zal ne puisse s’échapper. »

C’était une indication implicite pour lui faire savoir que Ware acceptait qu’elle utilise sa dragonne pour tuer d’éventuels rebelles qui auraient l’idée de s’attaquer à ceux qui les escortaient. Il devrait aller la rencontrer plus tard pour discuter de ce qu’elle avait fait. Le loup-reptile voulait savoir si elle était toujours aussi impartiale qu’une juge est censée l’être. Même si il y croyait, il doutait très fortement que la Démonia soit en mesure de faire un procès équitable aux pro-Zal. Le nouvel Alpha n’avait pas encore fini son discours, aussi il continua.

« Je me rendrai en personne auprès d’Hydromos dès demain afin de le mettre au courant des derniers événements, même si Rohemween nous a devancé. Quoltzec est l’invité du Clan du Feu ce soir. Il sera traité comme s’il était bêta de notre clan et dormira dans la tanière réservée aux visiteurs. »

Ware avait une dernière chose à ajouter avant de rompre cette assemblée.

« Je demande à ce que Adara et Aslan viennent me voir au plus vite dans la tanière des médecins. »

Il devait nommer au plus vite ses bêtas afin que le clan ne soit pas laisser sans personne pour le diriger pendant son absence le lendemain. Qui de mieux pour ce rôle que ceux qui étaient bêtas sous Iren ?
Le jour commençait à décliner. Sans doute les pro-Zal seraient dans les Cachots à la tombée de la nuit si tout se passait bien, les plus hardis mourront sous le courroux d’Idryss et de sa dragonne. Ware était confiant quant à la capacité de la juge à tenir en respect les soutiens du pyromane jusqu’à ce qu’ils soient tous solidement attachés. Le Clan du Feu serait cependant assez vulnérable, ses effectifs coupés en deux entre la surveillance des territoires et de ces nombreux prisonniers. Pourvu que les juges règlent rapidement cette affaire. Il aurait tout aussi bien put bannir tout ceux qui avaient tenté de le tuer tout de suite, mais il voulait que justice soit faite dans les règles posées par les dieux. Les loups avait trop eu tendance à oublier cette façon de faire justice.
Ware poussa un puissant hurlement qui marquait la fin de cette assemblée, ordonnant implicitement chacun à faire ce qu’il avait ordonné. Les pro-Zal n’émirent pas plus de résistance et si certains avait quelque chose à dire, ils le gardèrent pour eux. Ce qui resterait dans l’histoire du Clan du Feu comme « La bataille du monstre ardent et du reptile porté par le vent » prenait fin. Mais d’autres troubles étaient à venir, Akui guettait dans l’ombre. C’était le prochain sujet de préoccupation du nouvel Alpha du Clan du Feu.
code réalisé par fracture46
Revenir en haut Aller en bas
Licorneor
« Licorne d'Or Démoniaque
« Licorne d'Or Démoniaque
Licorneor

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués: 8
Personnages:
PROFILLocalisation : A Narnia
Emploi/loisirs : Dresseuse de personnages

Messages : 3888
Age : 23
Date d'inscription : 05/12/2012

Points : 4155

Le moment est venu [Event fin de Zal : ouvert à tous les Feu] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le moment est venu [Event fin de Zal : ouvert à tous les Feu]   Le moment est venu [Event fin de Zal : ouvert à tous les Feu] - Page 2 Empty1/3/2018, 01:04

- Le RP est maintenant clôturé -
- Merci à tous ceux qui ont participé ! -

__________________________

Hydromos #66ffff | Gothic #191970 | Jeff darkred | Jarodin #a17d4b
Idryss orange | Cynthia #4e155c | Widys #682e52 | Djama #4e0404

Revenir en haut Aller en bas
http://licorneor.deviantart.com/
Contenu sponsorisé



RPG
PROFIL

Le moment est venu [Event fin de Zal : ouvert à tous les Feu] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le moment est venu [Event fin de Zal : ouvert à tous les Feu]   Le moment est venu [Event fin de Zal : ouvert à tous les Feu] - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Le moment est venu [Event fin de Zal : ouvert à tous les Feu]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» Le moment est venu !
» [RP Event] Conseil de guerre ! {Ouvert à toute la meute de l'air}
» Confirmé: Le Choléra est venu d'un camp népalais
» [Tori] - Event - A l'Abri des Masques
» Un moment agréable [PV Athenodora]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les élémenloups :: « .Zone Hors-Jeu. » :: Clan du Désert :: Et l'histoire se termina-