Les élémenloups
    Bienvenue sur ce magnifique RPG !
    Venez incarner un loup vivant sur des terres séparées en plusieurs clans. Si vous possédez déjà un compte sur le forum, cliquez sur « Connexion ». Si vous souhaitez vous inscrire, cliquez sur « S'enregistrer ». Pour ne plus afficher ce pop-up, cliquez sur « Ne plus afficher ».
    Bon jeu !



 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  ConnexionConnexion  S'enregistrerS'enregistrer  

Partagez | 
 

 J'ai fait une rencontre inattendue [PV. Idryss]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
fracture46
« Paladin divin
« Paladin divin
avatar

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués: 9
Personnages:
PROFILLocalisation : Normandie
Emploi/loisirs : Etudiant

Messages : 2031
Age : 20
Date d'inscription : 01/08/2015

Points : 2331

MessageSujet: J'ai fait une rencontre inattendue [PV. Idryss]   5/1/2018, 18:43

- Ce RP est la suite directe de : Je suis ton père -
- RP effectué au palais lumineux, dans le tribunal (statue d’Éléonore) -


Kelekt

J'ai fait une rencontre inattendue
Kelekt avait fait la rencontre de son père aujourd’hui. Elle avait tellement mal agi. Elle s’en voulait d’avoir aveuglément cru sa mère pendant toute ces années. La blanche était juge pourtant, elle aurait dû se dire que l’histoire ne serait pas la même selon la gueule de laquelle elle venait. Mais ce que disait sa mère sur son père était la base de sa vie, et cette base avait été balayée. Son père est Gothic, un membre du clan de la Terre. Elle n’avait jamais fait le rapprochement entre ce loup dont on entendait parler dans les histoires sur l’époque de Pandore et la description que sa mère avait faite de son père.
Contrairement à ce que sa mère lui avait dit, Gothic ne s’était pas montré méprisant ou désintéressé en la voyant. Il avait fallu insisté, mais le cendré avait fini par comprendre qu’il était le père de la blanche. Ce n’était pas le pire père que Kelekt aurait pu avoir, s’étant attendu à un solitaire décrépi et sans histoire. Au moins, son père était quelqu’un. Mais tout ce en quoi elle croyait avait été détruit. Tout ce qu’elle pensait des mâles à cause de l’éducation de sa mère. Tout ce que sa mère lui racontait sur leur côté pervers. Tout ça, ce n’était que son point de vue, ou sa façon de se venger pour une raison qui échappait à Kelekt. Une discussion s’imposait, mais pour l’instant, la blanche voulait voir celle qu’elle considérait comme son unique amie : Idryss.
La louve n’avait pas meilleure mine qu’au moment où son père l’avait quitté. Elle avait avancé d’un pas hésitant sur tout le chemin du retour. La juge n’aurait pas refusé un peu d’aide, mais personne n’était venu à sa rencontre. C’est au crépuscule qu’elle arriva au pied du Palais Lumineux. Malgré la douleur qu’elle ressentait sous l’effort, causée par quelques contusions que le plaquage de son père avait causé, elle parvint à monter l’escalier de nuage jusqu’à la porte du Palais volant qui était toujours entrouverte.
Kelekt entra dans le grand hall de l’immense bâtisse, mais la beauté de l’endroit lui importait peu car elle était déprimée par ce qu’elle avait appris aujourd’hui. Elle avançait mollement, d’un pas un peu chancelant, à travers le Palais Lumineux. Sa tête était basse et sa queue traînante, témoins supplémentaires de son abattement. La blanche ne savait plus quoi faire. Devait-elle trouver la réponse à la question : A-t-elle des frères et sœurs ? Ou devait-elle continuer sa vie sans s’en préoccuper plus que ça ? A quel point devait-elle remettre en question ce que sa mère lui racontait sur le sexe opposé ? Elle n’en savait rien et il n’était pas sûr que son amie en sache bien plus.
Kelekt se sentait faiblir, elle ne pourrait bientôt plus mettre une patte devant l’autre. C’est alors qu’elle décela l’odeur de la louve rouge. Elle se dirigea vers elle. La juge cornue se trouvait devant la grande statue d’Éléonore, elle ne semblait pas l’avoir remarqué plus que ça. La blanche s’approcha et dit d’un ton qui transpirait l’abattement et la déprime.

« Tu es là… Idryss... »

N’y tenant plus, la blanche se laissa tomber au sol et se mit sur le ventre. Elle posa la tête sur la pierre froide qui composait le sol de la salle de la déesse, la queue ramenée contre elle. Il était plus qu’évident qu’elle n’allait pas bien, rien que son état physique le laissait bien comprendre. Kelekt était du genre à être toujours propre, voir sa fourrure blanche ainsi salie en aurait interpellé plus d’un. Elle ne trouva rien à dire de plus, attendant de voir comment Idryss allait réagir à son état. La blanche espérait vraiment qu’elle pourrait l’aider à aller mieux. Elle n’avait pas envie d’aller voir sa mère dans cet état.
code réalisé par fracture46

__________________________
Mes personnages :
Chérubin 0066ff
Kelekt 0000ff
Léone ffcc00
Ware 006600
Hybris d2d739
Médée 660000
Faubaru 104e12
Bélial 8b0000
Rakah eea03b


Dernière édition par fracture46 le 23/2/2018, 19:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Licorneor
« Licorne d'Or Démoniaque
« Licorne d'Or Démoniaque
avatar

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués: 8
Personnages:
PROFILLocalisation : A Narnia
Emploi/loisirs : Dresseuse de personnages

Messages : 3900
Age : 22
Date d'inscription : 05/12/2012

Points : 3352

MessageSujet: Re: J'ai fait une rencontre inattendue [PV. Idryss]   24/1/2018, 19:43

Idryss - Juge - Clan du Feu
C'est si agréable d'être ici. C'est un endroit parfait pour s'évader, se croire dans un autre monde, se reposer, se relaxer et finalement, s'endormir. Allongée au pied d'un arbre se trouvait Idryss, les yeux fermés, endormie par l'atmosphère chaude, chaleureuse et relaxante du lieu, bercée par les chants des oiseaux colorés. Sa sieste paradisiaque dura ainsi au moins deux heures.
Doucement, elle ouvrit les yeux tandis qu'elle sentait quelque chose sur elle. Elle mit du temps à émerger et se mit à bâiller, ouvrant grand la gueule. Elle sentit quelque chose la piquer et se redressa en suivant. Un ara rouge s'envola. L'oiseau était sans doute venu la picorer par curiosité. Elle soupira. Elle aurait bien aimé dormir encore un peu, mais son ventre gargouillant ne fut pas du même avis. Elle se leva et s'étira. Elle sortit du jardin tropical intérieur. La différence de chaleur la frappa comme à chaque fois. L’ambiance tropicale était fortement agréable en cette saison et en sortir après y avoir passé pas mal de temps, ramenait en suivant à la réalité. Comparé à là-dedans, le couloir était froid. Elle eut un frisson et son poil se gonfla légèrement. Elle bâilla de nouveau et se mit en marche vers le garde mangé.

Elle croisa un paladin et une juge. Elle leur demanda s'ils savaient si Kelekt était rentrée, le mâle lui répondit alors qu'il l'avait vu grimper tout à l'heure. Son amie devait avoir faim après ce voyage en terres neutres. Peut-être la trouvera-t-elle justement dans le garde manger ? Malheureusement, ce ne fut pas le cas. Quoiqu'il en soit, Idryss attrapa une cuisse quelconque de ruminant semblant appétissante et repartie avec en direction du tribunal. Kelekt devait s'y trouver. Ce n'était pas une salle où manger. Le tribunal devait être impeccable en tout temps, c'était un lieu de culte après tout. Mais tant pis. De toute façon, elles n'étaient pas les seules à grignoter ici entre deux prières ou séances de méditations. Il suffirait de nettoyer après. Ses griffes claquèrent sur le sol carrelé tandis qu'elle trottinait.

Elle arriva au tribunal et une fois l'encadrement de la porte dépassé, elle jeta un œil à toute la pièce. Elle ne vit toujours pas Kelekt. Bon, de toute manière, elles se retrouveront bien à un moment donné. Elle n'avait pas très envie de cavaler dans tout le palais lumineux pour la retrouver. Elle s'approcha de la statue d’Éléonore et se posa finalement, s’asseyant. Elle soupira d'agacement. Tant pis, elle mangera toute seule. Elle posa la cuisse et en arracha un morceau, puis un autre et encore un autre. Elle se lécha les babines et poussa un peu la cuisse. Il fallait qu'elle en garde pour Kelekt... Enfin, un morceau de plus ne lui manquera pas.

Tu es là… Idryss...

Elle tourna la tête. Derrière elle se tenait Kelekt qui se laissa tomber au sol. Elle affichait un air morose, son attitude était abattue et son pelage était étonnement sale, ce qui n'arrivait jamais, ou du moins pas autant. Elle venait assurément de passer une mauvaise journée. Elle ne semblait pas avoir de blessures, c'était un bon point. Inquiète, elle demanda :

Kelekt, ça va pas ?

Elle se tourna complètement vers elle et attendit une réponse, la tête légèrement penchée sur le côté droit.


__________________________

Hydromos #66ffff | Gothic #191970 | Jeff darkred | Adrian #c5c7d6
Idryss orange | Mlle.Midéro pink | Cynthia #4e155c | Widys #682e52


Dessins par Noktelys à gauche et Camomille1777 à droite
Revenir en haut Aller en bas
http://licorneor.deviantart.com/
fracture46
« Paladin divin
« Paladin divin
avatar

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués: 9
Personnages:
PROFILLocalisation : Normandie
Emploi/loisirs : Etudiant

Messages : 2031
Age : 20
Date d'inscription : 01/08/2015

Points : 2331

MessageSujet: Re: J'ai fait une rencontre inattendue [PV. Idryss]   27/1/2018, 11:27


Kelekt

J'ai fait une rencontre inattendue
Kelekt n’avait même pas remarqué qu’Idryss avait devant elle une cuisse de cervidé entamée. Elle n’avait pas vraiment faim à cet instant ce qui expliquait peut-être son indifférence à la présence de viande tout près. Quand elle s’adressa à la cornue, celle-ci tourna la tête et sembla inquiète quand elle lui demanda.

« Kelekt, ça va pas ? »

La juge rouge se tourna ensuite complètement vers la blanche, la tête légèrement penchée. Kelekt se demanda alors par où commencer. Peut-être par l’information principale ? C’était sûrement le meilleur choix. Elle lança alors d’un ton toujours aussi déprimé.

« J’ai rencontré mon père aujourd’hui, près des Tanières. »

Kelekt lâcha un léger couinement et mis les oreilles légèrement en arrière, tant de tristesse que de colère, avant de continuer.

« Ma mère me ment depuis toujours… Tout ce qu’elle m’avait dit sur mon père n’était qu’un amas de mensonges… »

La juge baissa les yeux, observant son reflet sur le dallage blanc.

« J’ai mal agi avec lui… J’ai pas réfléchi et maintenant j’ignore ce qu’il peut bien penser de moi… J’avais tant de questions à lui poser… »

Kelekt se mit une antérieure sur le museau pour essayer de cacher qu’elle pleurait. C’est sur un ton où on devinait une tristesse sans fond qu’elle ajouta.

« J’ai pas su en poser la moitié… Je sais plus quoi penser maintenant… Tout ce que ma mère me balançait sur les mâles… C’était peut-être que pour se sentir soutenue dans sa malhonnêteté… »

La juge eut la gorge trop nouée pour continuer. C’était déjà beaucoup d’informations. Il n’était pas certain qu’Idryss ait tout compris et encore moins qu’elle sache quoi faire pour l’aider. Kelekt avait besoin de parler à quelqu’un en qui elle avait confiance. Il ne restait que la cornue.
code réalisé par fracture46

__________________________
Mes personnages :
Chérubin 0066ff
Kelekt 0000ff
Léone ffcc00
Ware 006600
Hybris d2d739
Médée 660000
Faubaru 104e12
Bélial 8b0000
Rakah eea03b


Dernière édition par fracture46 le 23/2/2018, 19:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Licorneor
« Licorne d'Or Démoniaque
« Licorne d'Or Démoniaque
avatar

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués: 8
Personnages:
PROFILLocalisation : A Narnia
Emploi/loisirs : Dresseuse de personnages

Messages : 3900
Age : 22
Date d'inscription : 05/12/2012

Points : 3352

MessageSujet: Re: J'ai fait une rencontre inattendue [PV. Idryss]   6/2/2018, 19:54

Idryss - Juge - Clan du Feu
J’ai rencontré mon père aujourd’hui, près des Tanières.

La bouche d'Idryss tomba et ses yeux s'agrandirent. Alors ça, c'était inattendue. Depuis le temps qu'elle cherchait à savoir qui était son père, elle lui était tombée dessus en allant simplement aux tanières. Remarque, c'est le regroupement des solitaires, là où on peut trouver la plupart des informations sur leur compte ou si on cherche des mercenaires.

Ma mère me ment depuis toujours… Tout ce qu’elle m’avait dit sur mon père n’était qu’un amas de mensonges… J’ai mal agi avec lui… J’ai pas réfléchi et maintenant j’ignore ce qu’il peut bien penser de moi… J’avais tant de questions à lui poser…

Elle avait le museau bas, complètement abattue. Mal agi avec lui, ça expliquait sans doute l'état de son pelage. Sa mère lui avait dit qu'il les avait abandonnées, ce n'était donc pas le cas. Donc, tout était un tissu de mensonges. Sa mère avait pris soin de tout camoufler, peut-être pour que Kelekt n'aille jamais le voir... Mais pourquoi ?
Une patte devant les yeux, elle poursuivit d'un ton amplis de tristesse :

J’ai pas su en poser la moitié… Je sais plus quoi penser maintenant… Tout ce que ma mère me balançait sur les mâles… C’était peut-être que pour se sentir soutenue dans sa malhonnêteté…

Les oreilles d'Idryss se mirent à l'horizontale, gênée par la situation. Kelekt pleurait. Le corps d'Idryss se tendit. Qu'est-ce qu'elle devait faire ? Lui tapoter le dos ? Lui faire carrément un câlin ? Ou lui proposer de manger ? Les trois ? Prise d'une certaine panique, elle empoigna la cuisse et la lâcha aux pattes de Kelekt.

Mange, ça te fera du bien !

Après tout, quand quelqu'un est triste et que de la nourriture est à disposition, on lui en propose bien, non ? C'était déjà une chose. Hésitante, elle tendit une patte et lui tapota doucement la tête deux ou trois fois. Ce genre de situation n'était vraiment son fort. Après être restée en suspend, elle reposa sa patte et se remit à parler après un bref raclement de gorge.

Mais, tu sais où le trouver maintenant. Si tu l'as trouvé là-bas, c'est qu'il y habite ou au moins traîne dans les parages. Tu pourras sans doute le retrouver, non ?

Si Kelekt n'avait pas pu poser toutes ses questions, voir peut-être même presque aucunement visiblement, elle pourrait retrouver sa trace pour le rencontrer à nouveau. C'était une suite logique. Bien évidemment, Idryss ne connaissait pas toute l'histoire. Comment est-ce que cette retrouvaille s'était-elle passée ? Mal, mais, se sont-ils battu ? A-t-il fui ? Ce sont-ils engueulés ? L'a-t-il rejeté en ne voulant plus jamais la voir ?

Qu'est-ce qu'il s'est passé ? Vous vous êtes battu ?

Soit elle s'était battue avec lui, soit c'était avec mère. Ou alors, elle s'était juste ramassée par terre en trébuchant quelque part.

Et ta mère, tu en reviens ou t'es pas encore allé la voir ?


__________________________

Hydromos #66ffff | Gothic #191970 | Jeff darkred | Adrian #c5c7d6
Idryss orange | Mlle.Midéro pink | Cynthia #4e155c | Widys #682e52


Dessins par Noktelys à gauche et Camomille1777 à droite
Revenir en haut Aller en bas
http://licorneor.deviantart.com/
fracture46
« Paladin divin
« Paladin divin
avatar

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués: 9
Personnages:
PROFILLocalisation : Normandie
Emploi/loisirs : Etudiant

Messages : 2031
Age : 20
Date d'inscription : 01/08/2015

Points : 2331

MessageSujet: Re: J'ai fait une rencontre inattendue [PV. Idryss]   7/2/2018, 23:53


Kelekt

J'ai fait une rencontre inattendue
Kelekt put percevoir la gêne d’Idryss. Elle la mettait mal à l’aise à venir la voir dans cet état. La blanche s’en voulait un peu, mais elle n’avait personne d’autre. Ce qu’elle avait raconté était tellement décousu qu’elle n’était même pas sûr d’avoir nommé son père. Elle avait balancé des informations dans un ordre si anarchique qu’elle ne savait pas ce qu’elle avait omis ou non. La juge devait compter sur sa consœur pour orienter la conversation. Elle sanglotait toujours silencieusement avec une patte sur la tête quand elle entendit son amie bouger. Quelque chose atterrit alors devant ses pattes et une odeur agréable de viande fraîche lui parvint au museau. La voix de la cornue se fit entendre l’instant d’après.

« Mange, ça te fera du bien ! »

Kelekt retira son antérieure du dessus de sa tête, révélant aux yeux d’Idryss ses yeux et joues humides. Elle ne pleurait pas souvent, mais là c’était pas pour rien. Elle s’en voulait tellement d’avoir agi de façon aussi impulsive. La blanche s’était promise à elle-même depuis ce jour-là, de ne plus se laisser emporter par ses sentiments… Et c’est ce qu’elle avait fait avec son père, elle s’était laissé emporter de nouveau…
La juge observa la viande un moment. Elle savait qu’elle avait faim, n’ayant rien mangé depuis le matin. Mais elle n’était pas certaine d’avoir envie de manger, son estomac trop tordu par ses remords. Kelekt dressa un peu les oreilles quand la cornue vint lui tapoter doucement la tête à quelques reprises. Elle était partagée entre un léger sentiment d’amusement face au mouvement maladroit de son amie, un sentiment d’appréciation et une accentuation de ses remords. Un observateur aurait pu trouvé le comportement de la rouge hilarant, mais Kelekt tenait trop à son amie pour rire de sa façon d’agir, surtout qu’elle tentait de lui remonter le moral.
Sa consœur se racla brièvement la gorge avant de reprendre.

« Mais, tu sais où le trouver maintenant. Si tu l'as trouvé là-bas, c'est qu'il y habite ou au moins traîne dans les parages. Tu pourras sans doute le retrouver, non ? »

Cette suggestion fit comprendre à Kelekt qu’elle n’avait pas donné l’identité de son paternel. Ce n’était pas qu’un simple solitaire et sa position dans son clan le rendrait sans doute impossible à rencontrer, surtout vu les relations entre le Feu et la Terre en cette période. Il faudrait que Zal meurt et que le Clan du Feu soit reprit par un dirigeant plus méritant que lui. Mais c’était un autre sujet auquel elle ne pouvait pas grand-chose. Elle avait pourtant lancée l’idée avec Idryss, mais n’avait jamais eut l’occasion de servir cette cause. C’était peut-être mieux comme ça au final.
Ce sont de nouveau les paroles d’Idryss qui la tirèrent de ses réflexions.

« Qu'est-ce qu'il s'est passé ? Vous vous êtes battu ? »

Kelekt abaissa les oreilles et leva un moment les yeux vers Idryss, les babines tremblant légèrement. Elle pleurait de nouveau, rabaissant le museau car elle ne voulait pas infliger ça à la cornue. L’émotion fut trop forte pour qu’elle puisse articuler une réponse tout de suite, aussi sa consœur ajouta.

« Et ta mère, tu en reviens ou t'es pas encore allé la voir ? »

Kelekt devait se ressaisir un peu pour répondre à ses questions. Elle secoua légèrement la tête et répondit dans l’ordre inverse aux questions.

« Non je suis pas encore allé la voir… J’avais besoin d’en parler avant… Je n’ai que toi pour ça… Désolé, je perçois ton malaise… »

La blanche voulait être honnête, savoir qu’elle gênait son amie ne l’aidait pas vraiment, mais tant pis elle ferait avec. La juge poursuivit après un reniflement.

« Oui… On s’est battu… enfin disons plutôt que… C’est moi qui l’ai attaqué… »

La blanche posa la tête sur la pierre blanche de la salle et lâcha un couinement avant de continuer.

« Je l’ai attaqué sans prévenir… En me basant seulement sur ce que ma mère m’avait dit… Je m’en veux tellement… Je m’étais promis de plus m’emporter depuis… Depuis cet incident… »

Kelekt griffa légèrement la dalle d’une patte, pleurant toujours en silence.

« Je ne pourrai pas le voir… Pas facilement en tout cas… Mon père est Gothic… l’assassin très connu du Clan de la Terre… »

Kelekt ne dit rien de plus, recommençant à avoir les idées noires. Elle se demandait ce que son père penserait d’elle en la voyant dans cet état. Sans doute la trouverait-il faible. La blanche avait l’air d’une pleurnicharde à cet instant, à se plaindre de tout ce qui lui arrivait de mauvais. Mais c’était trop d’un coup pour son mental qui, malgré un mur de glace, restait assez fragile. Elle n’avait cédé à la tristesse que parce qu’Idryss était là, sinon elle aurait emmagasiné et sa rencontre avec sa mère se serait sans doute très mal passée. Même si cette discussion ne ferait que réduire un peu la pression dans l’esprit de la juge, c’était réconfortant de se sentir écouté. Même si la cornue ne savait pas trop quoi faire, elle était là et aidait comme elle pouvait.
Kelekt parvint à se résoudre à se relever un peu, finissant par s’asseoir avec pas mal de difficultés à cause de ses contusions diverses. Elle prit un morceau de viande qu’elle mâcha lentement, semblant toujours dans ses pensées et les larmes coulant toujours.
code réalisé par fracture46

__________________________
Mes personnages :
Chérubin 0066ff
Kelekt 0000ff
Léone ffcc00
Ware 006600
Hybris d2d739
Médée 660000
Faubaru 104e12
Bélial 8b0000
Rakah eea03b
Revenir en haut Aller en bas
Licorneor
« Licorne d'Or Démoniaque
« Licorne d'Or Démoniaque
avatar

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués: 8
Personnages:
PROFILLocalisation : A Narnia
Emploi/loisirs : Dresseuse de personnages

Messages : 3900
Age : 22
Date d'inscription : 05/12/2012

Points : 3352

MessageSujet: Re: J'ai fait une rencontre inattendue [PV. Idryss]   20/2/2018, 15:12

Idryss - Juge - Clan du Feu
Non je suis pas encore allé la voir… J’avais besoin d’en parler avant… Je n’ai que toi pour ça… Désolé, je perçois ton malaise… Oui… On s’est battu… enfin disons plutôt que… C’est moi qui l’ai attaqué… Je l’ai attaqué sans prévenir… En me basant seulement sur ce que ma mère m’avait dit… Je m’en veux tellement… Je m’étais promis de plus m’emporter depuis… Depuis cet incident… Je ne pourrai pas le voir… Pas facilement en tout cas… Mon père est Gothic… l’assassin très connu du Clan de la Terre…

Le malaise d'Idryss était forcément visible, elle n'était pas du tout habituée à ce genre de situation, alors elle ne savait comment réagir ni comment cacher son mal-être. Kelekt était l'une des rares personnes à qui Idryss tenait et qui était son amie. Même si la situation n'était pas facile, elle se devait d'être avec elle et de l'écouter. Elle devait aussi essayer d'user de ses compétences de juges pour l'aiguiller.

Ainsi donc, ce fut Kelekt qui attaqua la première. Elle avait foncé tête baissée et elle s'était faite rétamer. Enfin, Idryss ne savait rien de l'apparence du mâle. Si ça se trouve, c'est Kelekt qui l'a eu en fin de compte et il a fui. La blanche n'avait pas de traces de sang sur elle, alors aucun coup de crocs n'avaient été donné. Quoiqu'il en soit, le mâle a sans doute été surpris de voir une inconnue lui foncer dessus. Ce n'était clairement pas l'approche la plus judicieuse quand on vient de tomber sur l'un de ses parents inconnus. Surtout que l'autre en face ne comprend rien à la situation... Cependant, avec ce que sa mère le lui avait dit sur lui, la colère l'avait clairement envahit en le voyant. Idryss aurait sans doute fait pareil en fin de compte...

Idryss fut de nouveau surprise. Elle allait de surprise en surprise avec cette histoire. Sa mâchoire allait finir part réellement se décrocher à force. Gothic, son père ? Oh mon dieu, et elle était toujours en vie ? Elle avait de la chance. Ce type était une vraie montagne de glace* ! Elle ne l'avait jamais rencontré, mais de ce qu'elle en avait entendu, Kelekt lui était tombé dessus un bon jour vu son mauvais caractère. Et puis, c'est un Terre. Déjà, ça fait frémir. On ne s'attaque pas à un membre de ce clan comme ça, au même titre qu'un Feu. Karara tenait en laisse bons nombres de monstres dans ses escadrons...

Il était dans un bon jour pour que tu sois indemne ! Il t'a rien fait ? Comment ça s'est passé quand tu l'as attaqué ? Il t'a rejeté ?

Idryss bougea enfin et alla se coucher à côté d'elle. Ses pattes avaient failli se dérober plusieurs fois depuis le début. Il semblerait que ce coup-ci l'ait convaincu de suivre Kelekt au sol. De plus, c'était plus pratique pour la réconforter et parler : elles étaient à la même hauteur. Elle passa une patte sur ses épaules et vint lui faire une léchouille sur le joue en signe de réconfort.
* Je voulais mettre armoire à glace, mais j'ai opté pour montagne à la place, pour adapter l'expression.


__________________________

Hydromos #66ffff | Gothic #191970 | Jeff darkred | Adrian #c5c7d6
Idryss orange | Mlle.Midéro pink | Cynthia #4e155c | Widys #682e52


Dessins par Noktelys à gauche et Camomille1777 à droite
Revenir en haut Aller en bas
http://licorneor.deviantart.com/
fracture46
« Paladin divin
« Paladin divin
avatar

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués: 9
Personnages:
PROFILLocalisation : Normandie
Emploi/loisirs : Etudiant

Messages : 2031
Age : 20
Date d'inscription : 01/08/2015

Points : 2331

MessageSujet: Re: J'ai fait une rencontre inattendue [PV. Idryss]   23/2/2018, 20:37


Kelekt

J'ai fait une rencontre inattendue
Idryss ouvrit de nouveau grand la gueule quand Kelekt révéla l’identité de son père. C’est vrai qu’il y avait de quoi être dépité. En plus, Gothic et elle ne se ressemblaient pas du tout, ce qui avait contribué à rendre le fait de le convaincre qu’elle était sa fille plus ardu, mais la juge y était parvenue. Elle avait sans doute de la chance qu’il n’ait fait que la jeter au sol. Quoique, il avait dû sentir qu’elle faisait partie d’un clan, la tuer aurait attiré des ennuis au Clan de la Terre. Peut-être qu’il ne l’avait pas tué pour cette raison.
Idryss finit par surmonter sa surprise et lui demanda d’un coup.

« Il était dans un bon jour pour que tu sois indemne ! Il t'a rien fait ? Comment ça s'est passé quand tu l'as attaqué ? Il t'a rejeté ? »

Indemne, Kelekt ne l’était pas vraiment. Si physiquement ça aurait pu être pire, difficile d’être plus mentalement abîmé qu’elle à cet instant. La blanche était perdue, ne sachant plus que croire, que penser de sa propre éducation. Sa mère l’avait élevé en lui inculquant des principes fondés uniquement sur son propre point de vue et pas sur une base générale. Elle l’avait influencé pour être soutenue dans son dénis d’avoir consenti à avoir de potentiels louveteaux ! Tout ça ferait l’objet d’une discussion acerbe plus tard. Sa rencontre avec sa mère finirait sûrement en baston entre les deux louves. Mais elle se savait plus forte que sa mère à présent.
La juge sentit soudainement une source de chaleur près d’elle. Ses pensées l’avait tellement accaparées qu’elle n’avait pas fait attention que la juge rouge s’était approchée, puis couchée à côté d’elle. Elle passa une patte au-dessus de ses épaules et vint lui lécher la joue en signe de réconfort. Kelekt savait qu’Idryss n’était pas du genre à avoir une interaction physique avec n’importe qui. Son geste fut donc d’autant plus apprécié et la blanche dû retenir une envie soudaine de lâcher un couinement heureux. Elle tourna la tête vers son amie. Sa présence était réellement agréable, la blanche ne saurait dire à quel point exactement. Elle se retint de plonger sa tête dans la fourrure de la cornue, trouvant le geste déplacé et intrusif. Elle cligna alors des yeux, ayant presque oublié ce que son amie venait de dire. Elle avait manqué d’attention et ça n’arrangeait pas son humeur dépressive. La juge réfléchit à une réponse pour chacune des questions de la cornue. Après un temps de réflexion, elle répondit sur un ton toujours triste, le geste de son amie l’ayant fait cesser de pleurer.

« Il ne m’a pas rien fait. J’ai tenté de l’attaquer, puis il est passé du loup imposant dérouté à… quelque chose qui pourrait s’approcher d’un démon. Son grondement fut sinistre, son apparence devenant presque effrayante. Il m’a saisi au museau et m’a balancé au sol avec une facilité déconcertante… Si je m’en veux de l’avoir attaqué, je suis admirative devant sa puissance. »

Pendant qu’elle parlait, Kelekt avait montré le côté de son museau où on discernait des marques de crocs quand on y faisait attention. La peau n’était pas tranchée, mais ce n’était pas très loin, démontrant de la violence incroyable, mais modérée, de la réaction de Gothic. La blanche poursuivit.

« Au début, il a refusé de croire que j’étais sa fille… J’ai redonner la description de mon père qui m’a été dite à maintes reprises par ma mère… Là il m’a cru et son attitude a un peu changé. Je ne comprends pas moi-même… Gothic est connu pour être un monstre. Il aurait pu me tuer facilement quand je l’ai agressé, mais il ne l’a pas fait. Peut-être parce que je suis une clanique ? Que c’était un bon jour ? Ou alors une autre raison que j’ignore tout simplement. »

Kelekt rapprocha la tête d’Idryss. Son odeur l’apaisait d’une façon assez étrange. L’odeur légèrement draconique et assez puissante de son amie la faisait se sentir en sécurité. Elle recula ensuite la tête et baissa un peu le museau et les oreilles, d’avantage de gêne que de tristesse, se rendant compte que ce qu’elle avait fait devait avoir été remarqué par l’intéressée. Tentant de faire comme si de rien était, elle ajouta.

« J’avais tellement de questions à lui poser… Ai-je d’autres frères et sœurs ? C’était sûrement la plus importante de toute… Et j’ai pas su dire quoi que ce soit. Une fois qu’il m’a dit son nom, il est parti. Impossible d’envisager de le revoir tant que Zal sera vivant. Peut-être que, quand son compte sera réglé, je pourrai rendre visite aux chamans de la Terre. Je trouverai bien un prétexte. Alors, peut-être que je le croiserai et que je pourrai essayer de le connaître mieux… du moins si il accepte… »

Difficile de savoir si ce projet était réalisable, mais Kelekt voulait y croire. Ses pensées commençaient à devenir troubles. Il y avait sa mère qu’elle devait confronter, son père qu’elle devait revoir et… son intérêt pour sa consœur. La blanche trouvait la cornue vraiment gentille. C’était une vraie amie pour sûr. Elle la supportait et la réconfortait alors que la plupart l’auraient peut-être laissée à son sort et ses idées noires. La juge faisait confiance à la cornue, c’était la seule à présent. Elle l’aimait vraiment… peut-être plus qu’on ne devrait aimer une amie ? C’était compliquer à savoir car elle n’avait jamais eu d’amis avant.
Kelekt voulu éloigner un peu ses pensées étranges afin que celles-ci ne deviennent pas visibles. Elle reprit donc un morceau de viande qu’elle mâcha longuement. Mais ses oreilles étaient un peu penchées en arrières, d’une façon différente par rapport à avant car ce n’était plus de la tristesse, mais une sorte de gêne que la blanche ne comprenait pas. Elle voulait à la fois s’éloigner d’Idryss et s’approcher plus près encore. Finalement, la louve laissa l’initiative à son amie. Après tout, elle pourrait très bien ne rien remarquer et relancer la conversation, ou simplement y mettre un terme.
code réalisé par fracture46

__________________________
Mes personnages :
Chérubin 0066ff
Kelekt 0000ff
Léone ffcc00
Ware 006600
Hybris d2d739
Médée 660000
Faubaru 104e12
Bélial 8b0000
Rakah eea03b
Revenir en haut Aller en bas
Licorneor
« Licorne d'Or Démoniaque
« Licorne d'Or Démoniaque
avatar

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués: 8
Personnages:
PROFILLocalisation : A Narnia
Emploi/loisirs : Dresseuse de personnages

Messages : 3900
Age : 22
Date d'inscription : 05/12/2012

Points : 3352

MessageSujet: Re: J'ai fait une rencontre inattendue [PV. Idryss]   7/3/2018, 20:02

Idryss - Juge - Clan du Feu
Il ne m’a pas rien fait. J’ai tenté de l’attaquer, puis il est passé du loup imposant dérouté à… quelque chose qui pourrait s’approcher d’un démon. Son grondement fut sinistre, son apparence devenant presque effrayante. Il m’a saisi au museau et m’a balancé au sol avec une facilité déconcertante… Si je m’en veux de l’avoir attaqué, je suis admirative devant sa puissance.

Kelekt lui montra le côté marqué par des crocs. Sa peau n’était pas blessée, mais on discernait tout de même la morsure.
Idryss eut un frisson lors de ces paroles et en voyant les marques. On le lui avait parlé de lui comme un loup ayant un très sale caractère, aussi dangereux qu'un grizzly, géant de 1m50 au garrot et bien plus imposant qu'un guerrier entraîné digne de ce nom. Le terme démon était aussi parvenu à ses oreilles le jour où on lui avait décrit Gothic. Une bête féroce avec des dents de sabre démesurées de 20 centimètres, des yeux démoniaques luisants et glaçants qui vous transpercent, un pelage gris cendre pour se fondre dans l'ombre, sans oublier un pouvoir démentiel pouvant obscurcir tout un ciel. Il était un ex-Mort. Idryss était trop petite pour avoir connu véritablement cette époque, pour avoir rencontré des membres de ce clan. Eux, les louveteaux ou louvards, étaient essentiellement cantonnés au campement et ses abords pour éviter toutes rencontres avec ces individus. On leur décrivait certains de leurs membres pour leur faire peur et les mettre en garde. D'où le fait qu'elle le connaisse de nom et de réputation. Les informations étaient sans doute biaisées, exagérées et plus d'actualité, sinon il ne serait pas rentré dans un clan, mais quand même... Ce qu'avait dit son amie démontrait bien qu'il ne fallait pas le chercher et qu'il était monstrueux. Kelekt doit faire attention si elle vient à le revoir. Tandis qu'elle pensait à toute cette histoire, Kelekt avait poursuivi.

Au début, il a refusé de croire que j’étais sa fille… J’ai redonné la description de mon père qui m’a été dite à maintes reprises par ma mère… Là, il m’a cru et son attitude a un peu changé. Je ne comprends pas moi-même… Gothic est connu pour être un monstre. Il aurait pu me tuer facilement quand je l’ai agressé, mais il ne l’a pas fait. Peut-être parce que je suis une clanique ? Que c’était un bon jour ? Ou alors une autre raison que j’ignore tout simplement.

A la fin de ces paroles, son amie posa momentanément sa tête contre elle. Idryss n'y fit pas attention et la laissa faire. Elle avait besoin de repos après cette mésaventure.
Être une clanique, c'était une raison valable pour ne pas l'avoir tué. Et encore, le Feu n'est pas bien vu à cause de Zal. Étant donné leur lieu de rencontre, il aurait tout aussi bien put la tuer quand elle fut à l'écart des témoins. Puis, faire en sorte que le corps ne soit jamais retrouvé... Après tout, les marais et le cimetière sont du côté du clan de la Terre... Ni vu, ni connu. Il restait l'option du bon jour qui semblait hautement probable. Ou alors, quelque chose d'autre. Le fait qu'elle soit tout simplement sa fille ? Peut-être n'est-il pas si monstrueux que ce que la réputation veut bien le faire croire.
Kelekt avait de nouveau baissé le museau et les oreilles avant d'ajouter :

J’avais tellement de questions à lui poser… Ai-je d’autres frères et sœurs ? C’était sûrement la plus importante de toute… Et j’ai pas su dire quoi que ce soit. Une fois qu’il m’a dit son nom, il est parti. Impossible d’envisager de le revoir tant que Zal sera vivant. Peut-être que, quand son compte sera réglé, je pourrai rendre visite aux chamans de la Terre. Je trouverai bien un prétexte. Alors, peut-être que je le croiserai et que je pourrai essayer de le connaître mieux… du moins si il accepte…

Idryss partagea la déception de Kelekt. Elle avait enfin retrouvé son père et elle n'avait pas pu lui soutirer des informations. À la place, elle s'était fait plaquer au sol, mais ça, Kelekt l'avait cherché en fonçant d'abord dans le tas comme un bélier. Au moins, il lui avait dit son nom. Kelekt pouvait mettre un nom sur son apparence. Elle connaissait aussi son clan, elle savait où le trouver. Il n'y avait plus que Zal à mettre au tapis pour pouvoir passer chez les Terres. D'ailleurs, elles devraient réunir le groupe anti-Zal pour étudier une potentielle offensive... Enfin, c'était une autre histoire, elles verront plus tard. Tandis que sa consœur s'était remise à manger, elle répondit :

Avant tout, faut que tu clarifies la situation avec ta mère. Ensuite, à voir le moment venu pour aller le voir. Avec Zal, c'est sûr qu'il y a peu de chance que les sentinelles te laissent passer, même si tu dis que tu viens voir Amiria. Voit le bon côté des choses : tu sais qui il est et où le trouver. S'il ne t'a pas cassé en deux, c'est peut-être justement parce que tu es sa fille ? En y réfléchissant bien, ce qu'on m'a raconté sur lui quand j'étais petite, c'était sûrement beaucoup exagéré par les adultes pour nous dissuader de rencontrer un Mort et pour nous montrer qu'ils étaient très dangereux. Peut-être qu'il n'est pas si méchant que ça en vérité.

Elle finit avec un petit sourire encourageant. Si elle attendait le bon moment, elle pourrait sans doute avoir les réponses à ses questions. S'il l'avait chassé en disant qu'il ne voulait plus jamais la voir, alors dans ce cas, c'était mort. Mais autrement, il y avait de l'espoir. La juge cornue vint doucement pousser le museau de Kelekt.


__________________________

Hydromos #66ffff | Gothic #191970 | Jeff darkred | Adrian #c5c7d6
Idryss orange | Mlle.Midéro pink | Cynthia #4e155c | Widys #682e52


Dessins par Noktelys à gauche et Camomille1777 à droite
Revenir en haut Aller en bas
http://licorneor.deviantart.com/
fracture46
« Paladin divin
« Paladin divin
avatar

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués: 9
Personnages:
PROFILLocalisation : Normandie
Emploi/loisirs : Etudiant

Messages : 2031
Age : 20
Date d'inscription : 01/08/2015

Points : 2331

MessageSujet: Re: J'ai fait une rencontre inattendue [PV. Idryss]   8/3/2018, 22:34


Kelekt

J'ai fait une rencontre inattendue
Forte heureusement, Idryss ne sembla pas remarquer l’attitude de Kelekt. Ou alors elle trouvait ça normal vu son état ? Peut-être, mais ce qu’elle ressentait n’était pas dû qu’à son état mental. Elle s’efforça de penser à autre chose alors qu’elle mâchait la viande avec une certaine énergie, ayant retrouvé un peu de vigueur. La cornue finit par rompre le silence qui s’était installé.

« Avant tout, faut que tu clarifies la situation avec ta mère. Ensuite, à voir le moment venu pour aller le voir. Avec Zal, c'est sûr qu'il y a peu de chance que les sentinelles te laissent passer, même si tu dis que tu viens voir Amiria. Voit le bon côté des choses : tu sais qui il est et où le trouver. S'il ne t'a pas cassé en deux, c'est peut-être justement parce que tu es sa fille ? En y réfléchissant bien, ce qu'on m'a raconté sur lui quand j'étais petite, c'était sûrement beaucoup exagéré par les adultes pour nous dissuader de rencontrer un Mort et pour nous montrer qu'ils étaient très dangereux. Peut-être qu'il n'est pas si méchant que ça en vérité. »

Oui, aller voir sa mère était la première priorité de Kelekt à l’issue de cette conversation. Elle se sentait mieux, mais aurait besoin d’un jour ou deux dans ce havre de sérénité qu’était le Palais Lumineux avant d’aller confronter sa mère. C’était vrai qu’elle ne pourrait pas aller voir son père dans le contexte actuel. Après la mort de Zal peut-être ? C’était le minimum pour espérer avoir une vraie discussion avec son père. Peut-être qu’il ne l’avait pas tué car elle était sa fille ? C’était peu probable en soi car il l’avait mise à terre avant de savoir qui elle était. Idryss avait raison, ce qu’on racontait sur lui était exagéré. Il ne semblait pas aussi monstrueux que les anciens le décrivait. La blanche hocha la tête avec une certaine conviction. Son regard se perdit un moment dans le vague et elle sentit la truffe de son amie venir pousser légèrement son museau. Elle redressa les oreilles, surprise. Kelekt ne l’avait pas vu venir et avait une envie irrépressible de le rendre à son amie. Les oreilles de la blanche frémirent juste avant qu’elle fasse un mouvement rapide, faisant une lèche affectueuse sur le museau d’Idryss. Elle avait tout la peine du monde à continuer de la regarder, ses oreilles lui chauffait tant elle était gênée, mais elle n’avait pas pu s’en empêcher. La juge s’adressa à sa consœur sur un ton où diverses émotions pouvaient être perçues.

« Merci… d’être là, Idryss. Je sais pas ce que j’aurai fait sans toi. »

Kelekt fixa un moment le regard ambré de son amie avant de détourner la tête. Qu’est-ce qui lui prenait d’agir comme ça ?! C’était pas dans ses habitudes. Elle s’était encore laissée dépasser par ses sentiments, mais ce n’était pas négatif pour une fois, du moins elle l’espérait.
code réalisé par fracture46

__________________________
Mes personnages :
Chérubin 0066ff
Kelekt 0000ff
Léone ffcc00
Ware 006600
Hybris d2d739
Médée 660000
Faubaru 104e12
Bélial 8b0000
Rakah eea03b
Revenir en haut Aller en bas
Licorneor
« Licorne d'Or Démoniaque
« Licorne d'Or Démoniaque
avatar

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués: 8
Personnages:
PROFILLocalisation : A Narnia
Emploi/loisirs : Dresseuse de personnages

Messages : 3900
Age : 22
Date d'inscription : 05/12/2012

Points : 3352

MessageSujet: Re: J'ai fait une rencontre inattendue [PV. Idryss]   7/4/2018, 19:56

Idryss - Juge - Clan du Feu
La conclusion d'Idryss ne faisait que répéter ce qu'elle lui disait depuis le début. Néanmoins, Kelekt ne sembla pas le constater. Elle avait tous les éléments en une seule et même réponse, ce qui était bien aussi. Après tout, Idryss ne pouvait pas dire grand chose de plus. Elle avait déjà tout dit. Elle ne voyait rien de plus que Kelekt pourrait faire. Quoi qu'il en soit, le réconfort et le soutient qu'avait pu apporter Idryss, semblèrent faire effet. La louve blanche sembla bien moins déprimée qu’auparavant. Son amie hocha même la tête, acquiesçant, semblant convaincue de ces réponses.

Elle n'était pas une professionnelle du réconfort, mais au moins, ça avait fait l'affaire. Idryss en fut plutôt contente et ses babines s'étirèrent en un petit sourire après son coup de museau affectueux. En réponse à cela, Kelekt vint lui faire une léchouille sur le truffe. La juge cornue en fut plutôt surprise. Elle ne s'y était pas attendue. Kelekt ne la regardait plus, probablement gênée de ce geste si familier, et pourtant, n'ayant jamais été fait. Néanmoins, après quelques secondes, le regard bleu glacial de la juge blanche se fixa de nouveau au sien.

Merci… d’être là, Idryss. Je sais pas ce que j’aurai fait sans toi.

Leurs regards s'accrochèrent pendant un moment durant lequel Idryss ne répondit rien. Finalement, la Démonia brisa le silence en terminant sur un :

C'est normal

Une réponse simple, puis elle posa sa tête sur les omoplates de Kelekt. Puisqu'elles sont couchées et proches, autant en profiter et prendre son amie pour un repose tête comme elle le faisait souvent.
- FIN -


__________________________

Hydromos #66ffff | Gothic #191970 | Jeff darkred | Adrian #c5c7d6
Idryss orange | Mlle.Midéro pink | Cynthia #4e155c | Widys #682e52


Dessins par Noktelys à gauche et Camomille1777 à droite
Revenir en haut Aller en bas
http://licorneor.deviantart.com/
Contenu sponsorisé



RPG
PROFIL

MessageSujet: Re: J'ai fait une rencontre inattendue [PV. Idryss]   

Revenir en haut Aller en bas
 

J'ai fait une rencontre inattendue [PV. Idryss]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» QUE FAIT L'ETAT?
» Un peu de solitude ne fait de mal à personnes [ Dag Larson]
» La chanson qui fait kiffer les geeks
» Un fait surprenant ( suite )
» Le roi a fait battre tambour

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les élémenloups :: « Zone Hors-Jeu :: Clan du Désert :: Et l'histoire se termina-