Les élémenloups
    Bienvenue sur ce magnifique RPG !
    Venez incarner un loup vivant sur des terres séparées en plusieurs clans. Si vous possédez déjà un compte sur le forum, cliquez sur « Connexion ». Si vous souhaitez vous inscrire, cliquez sur « S'enregistrer ». Pour ne plus afficher ce pop-up, cliquez sur « Ne plus afficher ».
    Bon jeu !



 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  ConnexionConnexion  S'enregistrerS'enregistrer  

Partagez | 
 

 Fais de moi ta Marionnette [Ft. Akui]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ahramis

avatar

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués: 3
Personnages:
PROFILMessages : 310
Age : 19
Date d'inscription : 29/09/2017

Points : 624

MessageSujet: Fais de moi ta Marionnette [Ft. Akui]   30/12/2017, 14:23

- Rp effectué à la forêt Talaïala -
- Akui est joué par Licorneor -

Fais de moi ta Marionnette

Némésis
L'astre solaire entamait lentement son déclin dans l'immensité des cieux, laissant les ténèbres ternir son éclat divin et s'emparer peu à peu de ces terres mystiques. Les derniers rayons de lumière se tarissaient et s'effaçaient lentement afin de céder leur place aux pâles rayons monotones de la lune. Le temps semblait s'être figer à cet instant irréel qu'on appelle « Crépuscule »; ce moment où les ombres se mêlaient timidement à la faible clarté du soleil d'hivers en habillant le ciel de milles couleurs. Quelques nuages grisâtres parsemaient les cieux et laissaient perler une faible quantité de chétifs flocons de neige. Les doux rayons de cette lumière instable et changeante se reflétaient sur les hauts feuillages forestiers que la bise glaciale faisait danser avec sveltesse et élégance. Quelques feuilles tardives se décidaient enfin à lâcher prise afin d'aller valser avec la brise hivernale le temps d'un instant. A travers ramures et végétations s'infiltraient parfois quelques fragiles rayons lumineux qui semblaient se transformer en d'insaisissables étincelles irréelles; dansant dans les airs au gré du vent.

Dans l'immensité de ces bois autrefois divins errait une âme étrangère à ces terres magiques et leurs coutumes. La singulière créature se mouvait dans les ombres dansantes sans provoquer le moindre bruit et sa démarche féline contrastait étrangement avec son apparence dru et robuste. La fluidité des mouvements de l'animal se voyait toutefois perturbée par ses nombreuses et fréquentes immobilisations lui permettant de mieux percevoir ce monde qui l'entoure; comme s'il désirait s'imprégner de chaque bruit, de chaque odeur pouvant parvenir jusqu'à lui. Par moment, ses longues griffes lacérait le sol avec nervosité, trahissant son impatience en dépit de ses pauses marquées. Ses oreilles s'agitaient et viraient au moindre bruit tandis que son regard de glace balayait vivement même le plus petit mouvement perceptible. La bête semblait être à la recherche de quelque chose et son attitude trahissait indéniablement la proximité de son objectif ainsi que son potentiel niveau de dangerosité. Son instinct guidait ses pas, mais y avait-il autre chose ?
Une perle de neige vint délicatement se poser sur l'écailleux museau de la curieuse créature. Impassible, cette dernière se contenta de brièvement secouer la tête afin de chasser la poudreuse et poursuivit sa quête. Tantôt franchissant d'épaisses racines d'un bond gracieux, tantôt s'abaissant afin de passer sous celles-ci; le dragon sablé s'avançait de plus en plus profondément dans les ténèbres de la forêt Talaïala. La créature semblait suivre un trajet invisible et précis qui se voulait de longer les titanesques troncs d'arbres et d'éviter les rares et faibles rayons de lumière, empruntant parfois les chemins naturels que lui offraient les massives et nombreuses racines.
Telle une ombre, la bête se faufilait furtivement entre les mailles des gardes de ces lieux, insaisissable. Ce comportement ne lui était pas propre mais quelque chose d'indescriptible le poussait à se hâter. Un désir si puissant qu'il en omettait toute autre envie. Toutefois, il s'en approchait. Il le savait.

A mesure qu'il progressait au sein de la forêt Talaïala, la pénombre se fit de moins en moins oppressante tandis que les arbres semblèrent s'espacer peu à peu. Le doux ruissellement d'une rivière s'intensifiait à mesure qu'il approchait. Se propulsant sur le sommet d'une énième racine s'enroulant autour de son tronc, le jeune loup dragon s'avança à pas feutrés en suivant la courbe de celle-ci pour découvrir un immense lac se déployer devant lui. Levant la tête vers le ciel afin d'observer une dernière fois la lueur rassurante du soleil avant que celui-ci ne se décide à céder sa place, la créature dû plisser les yeux quelques secondes afin de laisser son pâle regard s'habituer à cette soudaine clarté. Son attention se rabaissa lentement vers l'immense étendue d'eau qui reflétait timidement le spectacle coloré qu'offrait le ciel pendant quelques instants encore. Alors que ses yeux de glace caressaient délicatement le paysage; son regard s'ancra soudainement sur quelque chose de singulier et ses pupilles se rétractèrent d'avantages. Sa tête s'inclina légèrement sur le côté, les oreilles droites, avant qu'il ne se fige.
Dans son esprit primitif se mêlaient plusieurs sentiments basiques mais puissants. Le premier et le plus vaste de tous fut la peur sous toutes ses formes, vacillant entre méfiance et terreur. En second vint l'admiration qui rapidement se mua en vénération pour cet être irréel se tenant devant lui. Et le troisième, celui qui finit par dominer les autres fut la curiosité. Insatiable et incontrôlée, elle se manifestait peu à peu sous la forme d'un avide désir de puissance.
Hésitant durant le combat intérieur que menait ses émotions; Némésis eut tout d'abord un léger mouvement de recul et ramena sa queue autour de lui, formant un demi-cercle s'arrêtant au niveau de son cou. A nouveau, son corps s'immobilisa; seule sa queue trahissait distraitement quelques légères ondulations. Lorsque ses désirs prirent le dessus sur sa raison, il souleva timidement l'un de ses antérieurs afin d'approcher, se figeant de nouveau dans cette position.
Son regard de givre observait avec une lueur à la fois indécise et émerveillée ce qui se tenait face à lui. Son apparence était celle d'un grand loup au pelage aussi blanc et pur que la plus resplendissante des neiges d'où contrastait par endroits quelques marquages d'ébène. De chacun de ses membres semblaient représenter l'un des éléments primaires. Le feu brillait d'un rouge éclatant sur son antérieur gauche tandis que la droite était d'un bleu cristallin et limpide; son postérieur droit était aussi vert que l'herbe brillant au soleil d'été alors que celui de gauche était aussi clair que le bleu du ciel.

Descendant avec souplesse de l'épaisse racine sur laquelle il se trouvait, Némésis se décida finalement à l'approcher. Sa tête se baissa vers le sol tandis que ses oreilles s'inclinèrent en arrière. Après quelques pas à peine, la créature s'allongea et posa sa tête entre ses pattes, respectant quelques mètres de distances avec l'être divin. Ses yeux d'azur n'avaient pas quitté le loup blanc du regard et le dragon attendit patiemment que celui-ci lui donne la permission de s'approcher d'avantages.
Revenir en haut Aller en bas
https://mistiie.deviantart.com/
Akui

avatar

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués:
Personnages:
PROFILLocalisation : Derrière vous
Emploi/loisirs : Dieu à temps plein - Ancien compte d'Ultimate

Messages : 176
Date d'inscription : 10/03/2013

Points : 284

MessageSujet: Re: Fais de moi ta Marionnette [Ft. Akui]   5/1/2018, 01:06

La forêt Talaïala avait toujours été si grande. Peut-être même qu'elle s'était étendue avec le temps... Quoi qu'il en soit, elle restait un territoire fort agréable à arpenter et où y chasser. Elle n'avait rien de spécifique comparé à d'autres territoires élaborés par son père, si ce n'est une espèce d'arbre immense. Il devait avouer que son père avait un don créatif remarquable. Il était perfectionniste avec ses œuvres et rendait belle même la forêt la plus banale. Rien ne pouvait le freiner, même pas la gravité terrestre qu'il s'était amusé à confronter avec ses cascades à l'envers. Oui, il admirait son père pour les prouesses dont il avait fait preuve ici, mais aussi pour les territoires qu'il avait créé au royaume des dieux.

Il arriva au lac, de l'autre côté du campement extérieur des Eaux. Lui aussi semblait s'être étendu. Était-il aussi grand la dernière fois ? Les poissons-bulleurs avaient dû l'agrandir avec le temps. La neige recouvrait les alentours du lac et l'eau y était gelée. Il devait sans doute faire assez froid pour y poser les pattes. Les louveteaux devaient s'en donner à cœur joie en glissant dessus... Enfin, il n'était pas là pour voir des mioches glisser et se casser la gueule sur la glace ! En fait, il n'avait pas de but précis en venant ici. Ce n'était pas encore le moment d'apparaître chez eux pour proposer à qui veut de rejoindre ses rangs. Il devait d'abord aller faire un tour chez les Feux pour voir Zal, lui donner des idées de ce qu'il pourrait faire avec son pouvoir et son rang, car visiblement, il pataugeait. À part un incendie chez les Terres, qu'avait-il fait ? Rien ! Et il n'était même pas alpha à ce moment-là. Il s'est contenté de prendre la direction du clan et c'est tout. Il s'était attendu à bien plus de Zal. Pensant au loup pyroman, Akui ne put s'empêcher de lâcher un grognement et de griffer le sol. Il soupira, puis sentit un regard sur lui. Il tourna la tête et vit une forme animale posée sur une racine d'un arbre immense, le fixant.

Il observa longuement cette créature, hésitant sur l'espèce à lui attribuer. Il avait des traits canins, mais il avait aussi des traits reptiliens. Peut-être était-ce simplement un reptile quadrupède qu'il ne connaissait pas. Depuis le temps qu'il n'avait pas foulé le sol de ce pays, ce ne serait pas étonnant. Après un moment où ils semblèrent s'observer mutuellement, la créature bondit finalement de son perchoir et s'avança vers lui. Tandis qu'il s'approchait, l'être baissa la tête et les oreilles en signe de soumission. Un geste fort appréciable. Seulement, pourquoi une espèce autre qu'un canin viendrait s'approcher ? Il huma l'air en sa direction, prenant soin de trier les informations, écartant celles des animaux autres pour finalement dénicher la fragrance inconnue du clan de l'Eau. La créature était bien un loup malgré son fort aspect reptilien. Sans l'ombre d'un doute, cet être était un loup-dragon. Avec ces écailles épaisses et son absence d'ailes, il tomba sur la conclusion du type Terre. Il avait l'air d'être un parfait représentant de cette race créée par son frère et une déesse dragonne. La quête d'une symbolique avait obsédé son frère soleil à tel point que s'accoupler avec une autre espèce qu'une louve et bien plus grande ne l'avait guère dérangé. Et surtout d'une déesse d'un autre plan que cet univers. Enfin, cela choquerait peut-être les mortels, mais pas les dieux. C'était monnaie courante de s'entre aider et parfois la seule option pour un mélange parfait, c'était de donner naissance à des enfants par la chaire.
Le loup-dragon s'arrêta et se coucha même sur le sol, laissant une distance raisonnable entre eux. L'attitude de ce mortel lui plaisait de plus en plus ! Il devrait y avoir plus de gens comme lui. Certains étaient trop impertinents et osaient garder leur attitude habituelle devant un dieu. Il avait pu constater ça quand il était encore en statue et qu'on venait le visiter. Même s'il était en statue, il ne fallait pas oublier à qui on s'adressait !
L'être ne dit rien, ce qui étonna quelque peu Akui. Normalement, quand on vient le voir, c'est pour une raison et la personne commence par le saluer. Hors là, rien. Attendait-il un signal pour prendre la parole ?

Eh bien, que veux-tu ?

Il fit un pas en avant et l'observa plus en détails. Il avait d'abord pensé que le noir faisait partie de son pelage, mais en le voyant d'aussi près, il se rendit compte que c'était en réalité des écailles. Son corps était donc munie de plusieurs écailles aux aspects différents. Il se demanda ensuite à quoi pouvait bien servir ces longues antennes émanant une belle lumière bleues. Était-il dépourvu d'odorat ? Peut-être bien, il n'avait pas de truffe, mais un museau plutôt reptilien. Akui s'assit, intrigué par l'apparence de ce solitaire. Il devait être un bon combattant avec une carrure pareille.

Quel est ton nom ?

Pour une raison étrange, il ne pouvait le déterminer. C'était un étranger, certes, mais quand bien même, il aurait dû le trouver. Il y avait toujours un petit temps de recherche concernant les non-natifs d'EL, mais là, il mettait trop de temps à chercher un nom qui ne venait pas. Il y avait bien un surnom Némésis. Il se contentera de ça s'il n'a rien d'autre... Mais ne pas avoir cette information lui déplaisait un peu...

Joué par Licorneor
Revenir en haut Aller en bas
Ahramis

avatar

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués: 3
Personnages:
PROFILMessages : 310
Age : 19
Date d'inscription : 29/09/2017

Points : 624

MessageSujet: Re: Fais de moi ta Marionnette [Ft. Akui]   19/1/2018, 09:47

Fais de moi ta Marionette

Némésis
Némésis posa sagement sa tête entre ses antérieurs et observa patiemment le Dieu blanc avec une telle fascination qu'elle en devenait presque palpable. Depuis qu'il s'était approché ainsi, le dragon cendré était devenu incapable de quitter le regard hypnotisant de cet être surnaturel et voyait en lui bien plus qu'un simple loup blanc. Cela faisait des semaines que toute son âme semblait être inconsciemment attiré vers cette puissante divinité et voilà qu'il avait enfin réussit à l'approcher.

« Eh bien, que veux-tu ? »

A l'entente de ses paroles, le dragon cendré tressaillit et s'aplatit d'avantages contre le tapis d'herbe frais qui recouvrait la forêt. Sa voix n'était pas menaçante mais il était indéniablement sensible à la prestance surnaturelle qu'avait le grand loup. Il ferma les yeux lorsque le Dieu des éléments fit un pas en avant, laissant la crainte prendre le dessus sur son indescriptible attirance vis-à-vis de l'être mystique l'espace de quelques instants.
Les oreilles de l'hybride captèrent de légers sons lui indiquant que la divinité ne s'était pas approchée d'avantages; aussi il rouvrit les yeux et pu voir que ce dernier s'était assis face à lui et l'observait avec attention. Suivant le regard du loup blanc, Némésis tourna la tête en arrière afin de regarder à son tour les écailles du bas de son dos puis releva légèrement les yeux afin de jeter un bref coup d'œil derrière lui, s'assurant qu'il n'y avait personne avec eux. Il se retourna ensuite vers l'être divin et s'assit, redressant les oreilles en sa direction, lui démontrant qu'il avait toute son attention.

« Quel est ton nom ? »

Le jeune hybride inclina légèrement la tête sur le côté et ses antennes vibrèrent quelque peu en produisant un léger son, incapable de répondre à cette question de lui-même. Peut-être le Dieu allait-il lui donner un nom? Peut-être était-ce comme cela que les autres en avaient reçu un ? Cela l'intriguait. Il avait beau avoir approximativement compris le fonctionnement des prénoms, il ignorait toutefois comment en avoir un.
D'un réflexe des plus naturels, il voulu ramener sa queue autour de lui mais son mouvement s'arrêta brusquement à mi-chemin en soulevant un léger nuage de poussière étant donné qu'elle rasait le sol. Il se figea ainsi l'espace de quelques secondes et regarda tour à tour sa queue puis les membres colorés de la divinité et compris rapidement que les deux risquaient de se heurter si il poursuivait la continuité de son mouvement, aussi il abandonna instantanément l'idée et replaça sa queue derrière lui, la laissant onduler distraitement tandis que son attention se reporta sur le grand loup blanc.
A vrai dire, Némésis ne savait pas vraiment comment se comporter vis-à-vis de lui. Il faut dire qu'il n'existe que peu de personnes pouvant se vanter d'avoir côtoyer un Dieu d'aussi près à ce jour. Une chose était néanmoins très claire dans l'esprit confus du jeune dragon: La divinité n'aurait qu'à ordonner pour que Némésis s'exécute.

Revenir en haut Aller en bas
https://mistiie.deviantart.com/
Akui

avatar

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués:
Personnages:
PROFILLocalisation : Derrière vous
Emploi/loisirs : Dieu à temps plein - Ancien compte d'Ultimate

Messages : 176
Date d'inscription : 10/03/2013

Points : 284

MessageSujet: Re: Fais de moi ta Marionnette [Ft. Akui]   4/2/2018, 18:15

La créature posa sa tête. Il était très calme. Aucune animosité et aucun stress ne se dégageaient de lui. Il était le plus calme des canins qu'il ait vu jusqu'à présent. Qu'on vienne le voir ou qu'il parte à la rencontre de quelqu'un, le fait qu'il soit Akui faisait toujours naître un certain stress, un certain malaise. Il y en avait bien dans le lot qui étaient absolument calmes en sa présence, mais lui, il les dépassait tous. Il était allongé à ses pattes comme un animal parfaitement dressé. C'était plaisant.

Quand il se mit à parler, l'animal eut un mouvement de recul, se ratatinant. Il n'avait pourtant pas parlé très fort. En s'avançant, il vit l'être fermer les yeux. La peur se liait maintenant à lui. Akui fit encore deux pas prudents avant de s'arrêter. Si jamais il s'approchait trop et que la créature décidait de lui sauter dessus dans un geste stupide dû à la peur, il devrait le plaquer au sol. Hors, la créature sans nom l’intéressait trop. Il n'avait pas envie d'imposer la peur. La suite de la discussion n'en serait que chaotique avec lui. Il s'assit, ainsi, il serait moins imposant et réduirait la tension, du moins peut-être.

Il lui demanda son nom. L'hybride dragon ne répondit pas, restant silencieux, ne se contentant que de l'observer et de rester là, allongé. Est-il muet ? Ou alors, peut-être qu'il ne parle pas le langage universel canin... Il venait d'ailleurs, ça c'était sûr. Alors, s'il vivait initialement dans un coin reculé, peut-être ne parlait-il que son langage de là-bas. Le dieu haussa les épaules. Après tout, il n'en avait que faire. La créature semblait attendre quelque chose, mais quoi ? A moins qu'il soit simplement tombé sous son charme. Quoi qu'il en soit, la créature ne parlait pas et ne faisait rien. Sa queue se mit soudain à bouger pour se replier, mais le reptilien s'arrêta avant que son imposante queue ne touche le dieu. Akui fixait maintenant l'appendice caudal qui retourna finalement dans le prolongement du dos. L'individu n'avait pas l'intention de le blesser, sinon, il lui aurait asséné un coup de queue. D'un mouvement de patte, Akui balaya le petit nuage de poussières. Les yeux noirs du dieu se reposèrent sur l'individu. Cette personne l'intriguait. Il avait l'impression d'avoir en face de lui un enfant curieux. Un petit louveteau ou chiot insouciant qui est trop petit pour s'apercevoir et comprendre qu'une personne peut être mauvaise.

Bon, il ne pouvait pas se contenter de lui parler sans lui trouver un nom. La créature, la bête, le monstre ? Pourquoi pas, mais ce serait sans doute vexer le reptilien. Au fond, il se fichait pas mal que l'appellation blesse l'être ou non, mais il valait mieux éviter. S'il était là, allongé à ses pattes, attendant simplement, c'est qu'Akui était assez intriguant et imposant pour lui pour qu'il veuille le rejoindre. Il devait trouver un véritable nom pour ce futur adepte. Malheureusement, il ne pouvait pas lui poser de question, il n'aurait que le silence en retour. Il n'avait jamais fait ça. Du moins, pas donner de véritable nom, juste des surnoms. En ce moment, il était comme un père devant trouver le prénom de son enfant... Ce n'était pas une chose aisé, il s'en rendait compte.

Il se leva et fit un tour autour du dragon en prenant soin de garder une distance entre eux. En faisant son tour, il l'observa sur toutes ses coutures, ses yeux brillants afin de distinguer parfaitement les couleurs comme en plein jour. Son pelage était ras et sombre : gris sombre. Ainsi, il se faufilait parfaitement dans la nuit comme aujourd'hui. Le jour, il pouvait aussi passer inaperçue, n'attirant pas l'attention à cause de couleurs. Une ligne d'écailles pointues noires avaient poussé sur toute sa colonne vertébrale. Son cou, son torse et son ventre avait aussi des écailles bien grosses ou des plaques osseuses, il n'était pas sûr. Cette créature devait être incroyablement résistante et sa longue queue devait être une arme redoutable. Sa mâchoire était à la fois lupine et draconique. Elle devait être très puissante. En règle général, il n'aimait pas trop les hybrides, sauf si le mélange se révèle intéressant en matière de beauté ou en terme de physique bon pour l'attaque/la défense. Il était un hybride parfait qu'il lui fallait dans ses rangs. Akui revint à sa place initiale et s'assit de nouveau.

Je vais t’appeler...

Il fallait un nom seyant à son physique. Il devait choisir quelque chose qui sonnait dangereux. Quelque chose comme Ragnarok, l'apocalypse Viking. Si la créature se révèle des plus obéissante dans le futur, alors Akui se servirait de lui. Il risquait d'être un outil indispensable et vengeur. Il fallait pas qu'elle se trompe sur son prénom. Mais oui ! Il pourrait l'envoyer faire du mal aux autres. Il en avait le physique parfait. Il serait une sorte d'incarnation de sa colère, de sa vengeance sur les individus osant lui manquer de respect. Punir les mortels étaient parfois fatiguant, s'il pouvait relayer de temps en temps, ce serait d'autant mieux. Surtout qu'il n'avait pas le temps de punir tous ceux qui lui crache dessus. Plusieurs passaient donc dans les mailles du filet. Némésis désigne la vengeance divine, la jalousie et la colère. Parfait, il avait trouvé son nom. Il offrit un sourire à l'hybride. Il baissa un peu la tête vers lui et lui dit :

Némésis, ça me semble bien, non ? Tu t'appelles Némésis à présent. Tâche de t'en souvenir, c'est ton identité.

Il tendit ensuite une patte et dans un geste doux, il posa celle-ci sur la tête de ce nouvel adepte. Maintenant qu'il était papa d'une adorable créature, il devait faire en sorte que celle-ci soit totalement en confiance. Akui reposa sa patte comme avant et se leva de nouveau, cette fois pour de bon. Toujours avec un sourire accueillant sur le visage, il rajouta :

Viens avec moi, Némésis.

Il se mit en marche et s'arrêta quelques pas plus tard pour voir s'il le suivait ou non. La créature était juste derrière lui. Bien. Il se remit en marche, suivit par la créature nommé Némésis.
Revenir en haut Aller en bas
Ahramis

avatar

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués: 3
Personnages:
PROFILMessages : 310
Age : 19
Date d'inscription : 29/09/2017

Points : 624

MessageSujet: Re: Fais de moi ta Marionnette [Ft. Akui]   13/2/2018, 22:48

Fais de moi ta Marionnette

Némésis
L'entité immaculé observait la créature hybride sans un bruit. Les minutes filèrent lentement et Némésis posa alors la tête sur ses antérieurs, calmement. L'animal sablé était parfaitement immobile à défaut de sa respiration qui soulevait légèrement ses flancs de manière régulière et de ses yeux cristallins qui tantôt suivait le mouvement chaotique des feuilles mortes dansant au gré du vent, tantôt se reposait avec respect sur l'imposante divinité.
Alors qu'il avait le regard ailleurs, l'une des oreilles du dragon tressaillit lorsqu'il perçut quelques légers bruit lui indiquant que le Dieu blanc se mettait en mouvement. De peur que celui-ci ne s'en aille, l'hybride releva la tête d'un mouvement vif afin de pouvoir observer ce qu'il désirait faire. Il suivit quelques uns de ses pas et quand il comprit que la divinité désirait simplement faire le tour de son être afin de l'observer plus en détails comme l'avaient déjà fait d'autres avant lui; la créature cendrée reposa sagement sa tête sur ses antérieurs et se contenta de ne pas bouger, le laissant docilement faire. Quand le Dieu des Éléments revint dans son champ de vision, l'animal écailleux suivit à nouveau ses mouvements de son regard calme et curieux jusqu'à ce que ce premier retourne à sa position initiale et s'assit une fois de plus.

« Je vais t’appeler... »

A l'entente de ces étranges paroles, la créature sablée releva la tête dans sa direction d'un mouvement vif et ses oreilles se dressèrent d'avantages sur le sommet de son crâne. Le regard cristallin du jeune dragon affichait un mélange instable d'un intérêt soudain et d'une grande curiosité quant à ce qu'avait déclaré le Dieu un peu plus tôt. Némésis inclina légèrement la tête d'un côté puis de l'autre alors que ses antennes produisaient par à-coups le doux bruit d'un bâton de pluie. Son rythme cardiaque s'était un peu accélérer sans qu'il ne le veuille ni ne saisisse pourquoi. L'hybride était incapable de mesurer l'ampleur des événements ni même ce qui était en train de ce produire et était tout simplement impatient bien qu'il n'en comprenne la raison.

« Némésis, ça me semble bien, non ? Tu t'appelles Némésis à présent. Tâche de t'en souvenir, c'est ton identité. »

A ses paroles, le nouveau protégé d'Akui émit un petit jappement d'approbation semblable à celui d'un jeune chien tandis que l'extrémité de sa queue se mouvait lentement de gauche à droite. Il ferma les yeux quelques secondes en laissant retomber ses grandes oreilles sur le côté lorsque la divinité posa l'un de ses antérieur sur la tête de l'hybride avec douceur. La gueule écailleuse du dragon sablé s'était entre-ouverte et affichait un semblant de sourire à l'intention du Dieu blanc tandis que sa langue semblable à celle des reptiles pendait quelque peu.
La créature cendrée ne comprenait pas encore tout ces sentiments nouveaux et étranges qu'il sentait déferler en lui mais il était heureux. Il n'était pas un Némésis. Il était Némésis. C'est ce grand loup blanc qui lui avait offert un nom et la divinité était désormais au-dessus de tout dans l'esprit primitif du jeune dragon. C'était son nom à lui !

« Viens avec moi, Némésis. »

Le jeune protégé d'Akui observa le Dieu blanc s'éloigner de quelques pas sans bouger. Lorsque la divinité se retourna dans sa direction, l'animal sauvage se leva d'un bond et le rejoignit en plusieurs petits sauts joyeux. Il marcha ensuite à la hauteur de son épaule dans le plus grand des silences; empreint de curiosité et d'affection pour celui qui lui avait donné un nom.

- FIN -
Revenir en haut Aller en bas
https://mistiie.deviantart.com/
Contenu sponsorisé



RPG
PROFIL

MessageSujet: Re: Fais de moi ta Marionnette [Ft. Akui]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Fais de moi ta Marionnette [Ft. Akui]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Je fais mon choix, je vais supporter .....le 28 Novembre
» Fais tes preuves... (PV Pix et Illu')
» Fais-moi peur [PV Julian Rollwers]
» Et puis merde, j'me fais chier moi ! {Free. Profites-en !
» "Vas-y, fais moi plaisir..." Clint Eastwood

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les élémenloups :: « Zone Hors-Jeu :: Terres de l'Eau :: Et l'histoire se termina-