Les élémenloups
    Bienvenue sur ce magnifique RPG !
    Venez incarner un loup vivant sur des terres séparées en plusieurs clans. Si vous possédez déjà un compte sur le forum, cliquez sur « Connexion ». Si vous souhaitez vous inscrire, cliquez sur « S'enregistrer ». Pour ne plus afficher ce pop-up, cliquez sur « Ne plus afficher ».
    Bon jeu !



 
AccueilRechercherConnexionS'enregistrer

Partagez | 
 

 Complicated past, promising future and meet a friends... | Zelvect - Nephtys

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Crystaless

avatar

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués: 2
Personnages:
PROFILLocalisation : Suisse
Emploi/loisirs : Secrétaire médicale

Messages : 201
Age : 25
Date d'inscription : 10/12/2017

Points : 235

MessageSujet: Complicated past, promising future and meet a friends... | Zelvect - Nephtys   29/12/2017, 20:25


Lagherta

Complicated past, promising future and meet a friends...

Depuis qu'il m'avait recueillie, Gaor avait clairement reprit des forces et du poil de la bête. Sa fourrure était à nouveau soyeuse et brillante, sa musculature semblait être redevenue ce qu'elle était, selon les échos que j'avais eu des autres membres de la meute. La meute, je n'y était pas encore très bien intégrée, pas très habituée à ce concept, ayant un peu de mal à le saisir même. J'étais devenue sujet de raillerie des autres louveteaux. Oui, parce que j'avais fais leur rencontre. Le guérisseur m'avait donné, enfin, l'autorisation de quitter la tanière seule et surtout, de marcher un peu, mais avait lourdement insisté sur le fait que je ne devais pas forcer, que si j'avais mal je devais impérativement faire une pause ou m'arrêter complétement, dans la mesure du possible. Mais encore plus récent, j'étais confiée aux bons soin des nourrices chaque fois que Gaor partait. Et c'est là que j'avais rencontrer les autres louveteaux. Et entre mes nombreuses cicatrices qui se voyaient beaucoup, mon manque de culture social plus que dépravant, apparemment et mon ignorance des coutumes de la meute faisait de moi le sujet de railleries parfait. D'autant plus que je n'étais pas de nature très commode, certains camarades avaient eu le malheur de trop me chercher et avait fini par trouver mes crocs pointus plantés dans une partie de leur anatomie. Alors maintenant, plutôt que de venir me railler en face, ils le faisaient entre eux, dans mon dos. Cela m'étais bien égal, je savais qui j'étais et que j'étais parfaitement capable de leur mettre la raclée de leur vie à tous. Malgré tout, ce n'était, à priori, pas le meilleur choix... Mais ça, selon les nourrices, c'était à Gaor de me l'apprendre, pas à elle. J'avais vite compris qu'elles avaient baissé les pattes avec moi. Je faisais apparemment partie de ces louveteaux turbulents qu'il est impossible d'éduquer. Lorsqu'une nourrice avait dit cela de moi, j'avais pris clairement cela pour une offense contre moi, ça je m'en fichais pas mal, mais surtout contre Gaor, et ça, c'était absolument intolérable après tout ce qu'il avait fait pour moi. Alors elle aussi, s'était retrouvée avec mes crocs plantés dans sa patte. Elle avait peu apprécié et j'avais filer à l'anglaise. Bien entendu, si elle l'avait réellement voulu, elle aurait pu me rattraper, vu que je n'avais pas le droit de faire autre chose que marcher, au risque de finir paralysée de l'arrière train. Je me demandais vraiment quand est-ce que cette menace ne serait plus qu'un mauvais souvenir... Bref, les nourrices ne m'avaient pas non plus à la bonne et je dois avouer que je le leur rendait bien. Dès que Gaor me laissait avec elle et que j'étais sûre qu'il était bel et bien parti, je filais discrètement au nez et à la barbe des nourrices.

Goar m'avait déposée auprès des nourrices ce matin, en partant chasser. Il savait bien entendu, très clairement, qu'il ne me retrouverait pas auprès d'elle lorsqu'il reviendrait me chercher. Malgré les sermons qu'il me faisait à chaque fois, je ne pouvais m'empêcher de partir en exploration, après les semaines entières que j'avais passé dans la tanière sans avoir le droit d'en sortir. Je savais bien que je devrais plutôt lui obéir et rester avec les nourrices, que si je le lui demandais, il m'emmènerait volontier me promener, mais l'éducation de mes parents biologiques était ancrée profondément en moi, même si j'avais bien compris que cette éducation ne valait rien dans le monde où je vivais maintenant, avec Gaor. Depuis qu'il m'avait recueillie, il a toujours été bon avec moi, jamais il n'avait osé élevé la voix, préférant plutôt le dialogue doux, même si je n'appliquait presque rien de ce qu'il me demandait. Malgré tout, depuis que j'étais avec lui, pas une fois j'avais du courber l'échine, me protéger de coup et autres choses du genre auquel j'avais droit de la part de mes parents biologiques. D'ailleurs, je découvrais doucement, mais sûrement, le vrai rôle qu'un père est censé avoir auprès de ses petits. Je commence enfin à ne plus avoir peur qu'il ne m'abandonne. La petite part de mon cœur que je gardais en sécurité se déballe peu à peu. J'ignore si elle se dévoilera totalement et si un jour, je pourrais offrir mon cœur en son entier à Gaor, mais petit à petit, un sentiment de plénitude et de bien-être s'insinue en moi, accompagné d'un sentiment également inconnu jusqu'alors, la sécurité, la vrai, la définitive. Je commence à comprendre que tant que Gaor se sera promit de veiller sur moi, il ne m'arrivera rien. Que la meute respecte la volonté de Gaor de prendre soin de moi, et donc qu'eux aussi prendrons soin de moi. Gaor est devenu tellement plus qu'un sauveur pour moi. Je crois que je prends enfin conscience de ce qu'est réellement un père et que désormais, ce sera Gaor. Mais je ne peux me résoudre à l'appeler "Père", ce mot me glace le sang, rien que d'y penser et je refuse d'y associer Gaor. En y réfléchissant, j'ai entendu les autres louveteaux, parlant entre eux, ils appellent leurs parents "Papa" et "Maman". Mais comme la meute, Gaor et moi-même le savons tous, je ne suis pas n'importe qu'elle louvette. Alors tout en marchant, car oui, j'ai bien évidemment faussé compagnie aux nourrices, je réfléchis au nom que je pourrais donné à Gaor, car je sens bien que le fait que je continue de l'appeler Gaor le dérange, au plus profond de lui, même s'il semble comprendre mes raisons et le fait que je ne sois pas encore prête. Mais je crois que je le suis, mais "père" ne lui convient clairement pas, dans le sens de ce qu'il signifie pour moi, et "Papa" me semble trop commun.

Toute à ma réflexion, je m'enfonce doucement dans cette forêt qui borde le camp de la meute qui est devenue la mienne, même si je ne suis pas encore très bien intégrée... Et après une longue marche, je ne saurais dire combien de temps elle dura, mon don commença à me lancer. Alors respectant les consignes du guérisseur, je décide de me trouver un coin tranquille pour me reposer un peu. Ce fameux coin tranquille s'affirme à moi sous la forme d'un immense arbre se dressant devant moi. Il est absolument gigantesque, même plus que les autres. Et certaines de ses racines émergent de la terre et font deux fois ma taille. Je décide donc de me loger entre deux d'entre elles, estimant que je serais dans une relative sécurité. Derrière moi, l'arbre me protège ainsi que ses racines sur chacun de mes cotés. Et à l'avant, je verrais ce qui arrive. Je pose ma tête sur mes pattes avant et restant attentive aus bruits qui m'entourent, je ferme les yeux un moment.


Revenir en haut Aller en bas
Chey Yamishin
« . Membre d'or
avatar

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués: 8 personnages
Personnages:
PROFILLocalisation : Sur le Territoire neutre en bonne compagnie. ^^
Emploi/loisirs : Dessin, écriture, travail...

Messages : 1834
Age : 20
Date d'inscription : 30/12/2016

Points : 2411

MessageSujet: Re: Complicated past, promising future and meet a friends... | Zelvect - Nephtys   28/1/2018, 21:51


Complicated past, promising future and meet a friends...


Depuis qu’il avait croisé Lagherta la petite femelle ne lui sortait plus de la tête. Elle était belle, intelligente, forte, indépendante, fière, gentille, douce, et surtout elle avait du caractère. En fait elle avait tout pour plaire au petit mâle si bien qu’il en avait oublié sa mère. Dire qu’après avoir rencontré une louve si extraordinaire il avait croisé Baelia… Il l’aurait bien frappé pour la faire taire, mais c’était abstenu. Très en colère que son père se soit ensuite permis de défendre la louve blanche, le petit mâle cherchait sa sœur. Il lui avait parlé de Lagherta avant qu’ils ne rencontrent Baelia et sa sœur avait tout de suite voulu la rencontrer parce que ça n’est pas tout les jours que son frère apprécie une petite femelle. Alors après avoir passé une large demi heure à chercher sa frangine bien aimé. Le petit mâle la tira de sa sieste pour l’emmener voir la douce et délicate Lagherta. Cette femelle si délicieuse pour laquelle il serait prêt à quitter. Oui oui, juste pour ses beaux yeux ! Des yeux magnifiques dans lesquels il voulait se perdre à nouveau… Il voulait s’y perdre une fois, puis deux, puis trois, puis quatre, puis cinq, puis six, et ainsi jusqu’à ce qu’il les connaisse par cœur et qu’il puisse lire en elle. Son cœur s’emballa quand il pensa à la femelle. Pourquoi diable se sentait-il si bien en sa présence ? Et pourquoi avait-il la sensation que son âme brûlée de l’intérieur quand il entendait sa voix ? Pourquoi se sentait-il beau et fier quand elle le regardait ? ça n’avait pas de sens !

Accompagné par sa sœur qu’il avait soudainement tiré de son sommeil sans la prévenir. Zelvect avait pensé judicieux de retourner au lieu de leur rencontrer pour croiser la petite femelle. Et comme il l’avait prévu son odeur était palpable, alors il se mit à la suivre la tête haute, le pas tranquille et détendu. Les ailes repliées sur le dos marchant silencieusement prêt de sa sœur. Il lui lança un regard doux en agitant les oreilles.

« J’espère que vous vous entendrez bien… »


Nephtys était la louve la plus importante de sa vie avant même sa mère, et ça il ne le montrait pas. Mais il adorait la petite louve à la chevelure bleue et serait déchiré par une dispute ou de la haine entre les deux femelles. Il savait que si elles ne s’appréciaient pas il serait du côté de sa sœur, mais que ça lui déchirerait l’esprit. Soufflant longuement, il mit les oreilles à l’horizontal, inquiet par cette perspective. Il secoua lentement sa queue avant d’apercevoir enfin la petite femelle contre un arbre. Il redressa les oreilles, un beau sourire se dessina sur ses babines, et il fila vers la femelle en laissant sa sœur le rattraper. La voyant ainsi il la trouva absolument trop mignonne et hésita avant de lui donner un petit coup de museau. Elle avait du s’endormir sans y faire attention.

« Lagherta, tout vas bien ? »


Le fait qu’elle se soit endormit là prouvait qu’elle s’était fatiguée et qu’elle avait fait souffrir son dos. Zelvect leva ses yeux vers celui-ci en espérant qu’elle n’ai pas rouvert ses plaies. Plus inquiets qu’autre chose, il était pourtant particulièrement heureux de l’avoir trouvé et sa queue en attestait dans un mouvement joyeux alors que son regard était tendrement posé sur elle en attendant sa réponse. Il espéra qu’elle ne soit pas de trop mauvaises humeurs de le voir ici. Mais le temps s’était couvert, avec la neige il ne faisait pas très chaud, et elle pouvait se faire charger par un animal pendant son sommeil, alors il préférait la réveiller et s’assurer qu’elle aille bien. Comme avant il ne remettait pas en cause sa force, il se souciait tout simplement de son bien être et de sa bonne santé. Il était juste attentionné…

Codage par Libella sur Graphiorum

Revenir en haut Aller en bas
https://www.wattpad.com/user/Triske1ion
Naütilus.

avatar

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués: 4
Personnages:
PROFILLocalisation : savoie
Emploi/loisirs : dessin et sport avec les annimaux

Messages : 490
Age : 19
Date d'inscription : 06/06/2017

Points : 595

MessageSujet: Re: Complicated past, promising future and meet a friends... | Zelvect - Nephtys   29/1/2018, 12:46

Rencontre d'une belle-soeur

feat. Nephtys, Lagherta & Zelvect

════════════════════════════════════
Réveil très tôt ce matin. Zelvect avait levé sa soeur assez rapidement pour la mener voir une louve. Nephtys c'était donc mise en route les cheveux en bataille et l'air fatigué. Sa journée hier n'avait pas était de tout repos et celle d'aujourd'hui aller être aussi chargée que la précédente. Finalement être dans le clan c'était encore plus creuvant que vadrouiller en terre libre toute la journée. En même temps il y avait tant de choses à voir et à savourer ici que la femelle n'avait encore pas eu le temps de découvrir. Elle avait qu'une hâte c'était de demander à rentrer dans le clan avec son père et papi.
La femelle trottinait derrière Zelvect, le jeune avait l'air vraiment préssé de la revoir cette louve. Peut être qu'il était amoureux déjà ? Enfin il était surement intrigué par le faite qu'une femelle puisse aussi bien lui plaire. Un peu comme Nephtys avec Rahawk. Ce n'était pas de l'amour mais plus une attirance physique et mentale, du moins pour le moment en tout cas. Elle aimerait tellement aller le retrouver pour en apprendre plus sur lui et approfondir réellement ce sentiment qu'elle ressent à chaque fois qu'elle pense à lui. La tête dans les nuages Nephtys commença à émerger au moment ou son frère commença à lui parler. Il avait quand même l'air stressé de savoir que sa soeur aller juger la petite femelle qui lui présenterait... Mais du calme, la rousse savait être aimable aussi parfois, la preuve avec Rahawk, la jeune femelle avait été très aimable ce matin là.

« J’espère que vous vous entendrez bien… »

- Si elle te plait pourquoi elle ne me plairait pas ?


Nephtys savait très bien que son frère l'adorait et qu'il suffirait qu'elle lui dise qu'elle n'aime pas la femelle pour que Zelvect l'écoute et décide de ne plus jamais la revoir et tenter de l'oublier. Mais heureusement pour lui sa soeur n'était pas de ce bord là, non la tachetée était trop gentille avec son frère et sa famille pour lui briser le coeur ainsi. Il était tant aussi que Zelvect comprenne qu'elle ne sera pas toujours là pour lui dicter ce qu'il a le droit ou non de faire. Et puis s'il l'aime pourquoi elle ne pourrait pas l'apprécier elle aussi ? De toute façon même si ce n'est pas le cas Nephtys ne le montreras pas devant son frère, il était trop heureux et c'était trop rare pour qu'elle se permette de lui faire du mal, il ne le mérite pas. Et puis rien que le faite d'imaginer tout ça il n'avait pas l'air bien, c'était surement que la petite louve était importante à ses yeux. En tout cas Nephtys était très touchés que le jeune mâle veuille son approbation pour rencontrer la femelle ça lui faisait plaisir. Un jour elle aussi elle lui présentera Rahawk lorsqu'elle pourra aller le revoir. Soudain son frère se dressa, oreilles droite et queue virvoltante dans les airs. Il sourit et se précipita vers un arbre, la femelle devait y être. Nephtys se secoua histoire d'être présentable devant sa future belle soeur. Elle suivit ensuite son frère découvrant une petite boule de poil blotti au coeur d'un arbre. La femelle se plaça en retrait pour ne pas trop les déranger pendant leurs retrouvailles.

« Lagherta, tout vas bien ? »

Son frère était devenu mou tel de la mousse. Il était en train d'osculter la petite louve sous toutes ses coutures inquiet qu'il lui soit arrivé quelque chose surement. Nephtys ne l'avait réellement jamais vue comme ça, même pas avec elle. Elle baissa les oreilles à l'horizontale avant de froncer le museau, elle était un peu jalouse quand même de savoir qu'après ça elle passerait après cette femelle. M'enfin c'est la vie son frère grandit après tout il a besoin de se vider et de quitter le cocon familiale. Au moins lui il avait de la chance sa femelle était dans le clan de l'eau ainsi il avait juste à rentrer et faire chasseur ... Nephtys elle était perdue ... Rahawk était un Terre, le clan totalement interdit par mère sous peine de se faire tuer par le vieux croûton des cavernes et à cause de ça Rahawk et elle ne pourront jamais être en pays sauf si le mâle rejoint le clan de l'eau avec elle. Mais Kaporal ferait-il cela ? Ou Nephtys devra attendre l'espoir d'effleurer le rôle d'Alpha avant de pouvoir être en pays avec Rahawk ? Et puis de toute façon elle ne sait même pas si le mâle est inquiet pour elle et s'il l'aime bien, s'il la cherche ou s'il l'attend au temple ... Il ne sait rien hormis le faite que Rahawk lui manque beaucoup depuis le déménagement.

════════════════════════════════════
made by guerlain for epicode
Revenir en haut Aller en bas
Crystaless

avatar

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués: 2
Personnages:
PROFILLocalisation : Suisse
Emploi/loisirs : Secrétaire médicale

Messages : 201
Age : 25
Date d'inscription : 10/12/2017

Points : 235

MessageSujet: Re: Complicated past, promising future and meet a friends... | Zelvect - Nephtys   29/1/2018, 21:02


Lagherta

Complicated past, promising future and meet a friends...

Je ne saurais dire quand est-ce que le sommeil m'emporta réellement. De base, j'avais décider de simplement fermé les yeux quelques minutes histoire de me détendre, mais apparemment, je finis par m'endormir totalement. Les sombres songes de mon passé s'emparèrent de ma tête pour me faire plonger dans mes souvenirs, sous forme de rêve. Père, une fois de plus, m'avait réveillée avec un coup de patte dans l'abdomen. Abdomen qui me faisait déjà souffrir à cause de la correction douloureuse que j'avais prise la veille en m'interposant entre mon père qui souhaitait administrer une correction à Ragnar parce qu'il était tombé d'épuisement et n'avait pas trouver la force de se relevé. Lorsqu'il s'était avancer vers mon frère avec la ferme intention de lui montrer, encore une fois, ce qu'il en coutait de ne pas se relevé pour continuer l'entraînement, je n'avais pu me contenir, et malgré la fatigue qui avait engourdit la plupart de mes muscles, j'avais trouvé la force de me relevé et d'avancer, pour me mettre devant Ragnar, attendant mon père de pattes ferme. Bien évidement, j'avais pris une belle correction, mais Ragnar avait échappé à la sienne et c'est tout ce qui m'importait. Une douleur vive m'avait donc tirée du sommeil, lorsque Père, d'un coup de patte bien senti, avait décidé qu'il était l'heure de se lever. Le soleil ne pointait encore même pas ses premiers rayons... Cette nuit là, l'entraînement avait été rude, Père me poussant dans mes retranchement pour me faire payer l'affront que je lui avais fais la veille. Puis, à bout de forces, je m'étais effondrée, à mon tour, couverte de sueur. Mon père s'était rué sur moi, au galop dans l'intetion de me mettre une correction, je le voyais arrivé, mais il avait encore du chemin.

Puis on me réveilla, me touchant le museau. Mes yeux s'ouvrirent, d'un seul coup, presque totalement noirs, les pupilles totalement dilatée et sans réfléchir, je me ruais sur celui qui m'attaquais. Car encore à moitié endormie, je croyais que c'était mon père qui m'attaquait. Ni une, ni deux, vive comme un éclair, je bondis sur l'intrus en grondant férocement et le plaquait au sol, prête à plonger sur sa gorge offerte. Mais soudain, ma lucidité repris le dessus, doucement. D'abord, ce fut la couleur de celui qui se trouvait au dessous de moi, qui m'interpella. Ce loup était clair, mon père était sombre. Puis l'odeur du loup chatouilla ma truffe et aussitôt mon coeur se remit à battre et je repris totalement mes esprits. Mes yeux reprirent leur belle couleurs azure et des larmes les envahirent rapidement. Immédiatement, je bondis le plus loin possible de Zelvect et baissans les oreilles, la queue et le museau, parfaitement honteuse de ce que j'aurais pu lui faire si je n'avais pas réalisé à temps qui il était...

—"Zevlvect, pardonnes-moi, je t'en supplies, je suis tellement désolée ! J'étais en plein cauchemar, l'instinct de survie à prit le dessus... Pourras-tu me pardonner... J'ai failli te tuer... Je suis un monstre ! "


Tellement accablée par ma culpabilité, je ne me rendis même pas compte que nous n'étions pas seuls. Gaor avaient fait les frais de ce genre de réveils... Depuis, il ne me réveillait plus en sursaut, faisait attention... Bien sur, Zelvect n'était pas au courant, la première et dernière fois que nous nous étions vus, je ne lui avais pas parlé des démons qui hantaient presque chacunes de mes nuits... Les larmes coulaient sur mes joues, je m'en voulais tellement. Si je n'avais pas repris conscience à temps, j'aurais pus l'égorger...



Revenir en haut Aller en bas
Chey Yamishin
« . Membre d'or
avatar

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués: 8 personnages
Personnages:
PROFILLocalisation : Sur le Territoire neutre en bonne compagnie. ^^
Emploi/loisirs : Dessin, écriture, travail...

Messages : 1834
Age : 20
Date d'inscription : 30/12/2016

Points : 2411

MessageSujet: Re: Complicated past, promising future and meet a friends... | Zelvect - Nephtys   4/2/2018, 13:42


Complicated past, promising future and meet a friends...


J’étais légèrement inquiet pour la douce et belle Lagherta, elle semblait souffrir dans son sommeil et j’avais peur qu’elle soit mal. Je ne voulais pas qu’elle souffre inutilement, je voulais la protéger de tout, surtout de la souffrance de la vie. Elle avait déjà assez souffert je n’avais pas envie qu’elle souffre de nouveau. Ma queue s’agitait nerveusement dans mon dos avant que la femelle n’ouvre les yeux et me saute dessus en grognant et grondant, prête à m’attaquer. Je ne bougeais pas l’observais, je voyais bien qu’elle rêvait encore. La repousser violemment aurait pu attiser d'avantage sa colère et la pousser à être d'avantage violente. En plus je ne voulais pas la blesser, ni quoi que ce soit d'autres. Ça ne servait à rien de lui en vouloir, elle ne contrôlait pas ses instincts. Comme tout loup vivant sur cette terre, elle avait un instinct de survie puissant qui l’empêchait de se laisser mourir et de se laisser blesser.

Finalement elle me reconnue et se recula avant de se mettre à pleurer et à s’excuser. Elle avait la queue entre les pattes, les oreilles basses et le museau honteux. Elle se blamait assez déjà toute seule, je n’avais aucunement besoin de la blâmer d’avantage. Je me relevais calmement, secouant mes ailes pour m’assurer de leur état avant de m’approcher de la jeune louve et d’agiter les oreilles. Les pointant vers elle je tendis mon museau en sa direction avant de lui donner un petit coup de langue sur la joue pour retirer ses larmes.

« Calme toi Lagherta, tu n’es pas un monstre, tu ne m’as pas blessé »

Ma queue battante je m’assis calmement devant elle et lui donnait des petits coups de langue sur les joues pour faire partir ses larmes. Les oreilles en arrière j’écoutais son discours, détestant profondément la voir comme ça par ma faute. Mes ailes bien repliées sur mon dos j’observais la femelle, inquiet et triste qu’elle se mette dans cet état pour moi. En fait j’étais presque touché de sa réaction mais je n’en montrais rien. Je ne voulais pas qu’elle se sente encore plus mal par ma faute.

« Lagherta regarde moi, arrête de te blâmer. J’aurais dû penser avant que tu pouvais avoir ce genre de réaction à cause de ton passé tumultueux, je suis aussi responsable alors arrête. Et excuse moi de t’avoir réveillé en sursaut, j’ai dû te faire peur… Pardon »

C’est vrai après tout j’étais aussi responsable qu’elle. Je ne lui en voulais absolument pas, je voulais juste que la Lagherta forte et belle qu’elle est revienne. Et puis ce qu’elle venait de faire prouvé que j’avais raison, ma nouvelle protéger ne se laissera pas faire, jamais ! Et ça c’est ce que j’attends d’une femelle digne. Et c’est la seule que j’ai trouvé à part ma sœur. Alors jamais je ne l’abandonnerais. Je la chérirais autant que ma chère et précieuse Nephtys ! En pensant à elle je lançais un petit regard à ma sœur avant d’agiter les oreilles en direction de la louve que j’essayais de calmer.

« En fait si je t’ai réveillé c’est parce que tu semblais souffrir dans ton sommeil, et aussi parce que je voulais te présenter quelqu’un »

J’étais un peu mal à l’aise, après tant d’émotions, j’avais peur qu’elle soit en colère contre moi. J’avais vraiment été un idiot, franchement je méritais une claque pour le coup. J’étais désolé envers la louve je l’avais surprise et à cause de ça elle se sentait mal et honteuse. Comment je pouvais me rattraper ? A par lui montrer que je ne lui en voulais pas, à part lui parlé avec douceur et gentillesse comme je venais de le faire, comment pouvais-je m’y prendre pour la soulager de cette honte et de cette frayeur qu’elle vient d’avoir ?


Codage par Libella sur Graphiorum

Revenir en haut Aller en bas
https://www.wattpad.com/user/Triske1ion
Naütilus.

avatar

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués: 4
Personnages:
PROFILLocalisation : savoie
Emploi/loisirs : dessin et sport avec les annimaux

Messages : 490
Age : 19
Date d'inscription : 06/06/2017

Points : 595

MessageSujet: Re: Complicated past, promising future and meet a friends... | Zelvect - Nephtys   13/2/2018, 12:35

Rencontre d'une belle-soeur

feat. Nephtys, Lagherta & Zelvect

════════════════════════════════════
Nephtys remarqua que la femelle tremblait et était pas mal agitée. Surement en train de faire un mauvais rêve, mais Zelvect était doux et délicat. On voyait clairement qu'il faisait attention à elle pour la réveiller en douceur et surtout qu'il ne voulait pas lui faire mal. Il déposa sa truffe contre celle de la femelle pour la pousser doucement et la réveiller. Nephtys resta en arrière le temps que la louve se réveille, elle ne voulait pas intervenir tant que son frère ne lui présente pas. Mais la femelle n'avait pas prévue que la situation s’aggrave d'un coup. Elle ouvrit les grand les yeux, la pupille réduite, Nephtys comprit que la femelle avait eu peur, mais cette dernière sauta sur le mâle en grondant. Nephtys banda ses muscles avant de grogner à son tour. Si l'autre faisait le moindre mal à Zelvect elle allait souffrir. Mais chose étrange son frère ne réagit aucunement, qu'est ce qu'il attendait ? La femelle sur lui s'arrêta le fixant. Elle avait pensait être attaquée et c'était jeté sur lui comme sur une proie. Elle le reconnu et s'éloigna de lui avant de fondre en larmes et de lui demandait pardon.

—"Zevlvect, pardonnes-moi, je t'en supplies, je suis tellement désolée ! J'étais en plein cauchemar, l'instinct de survie à prit le dessus... Pourras-tu me pardonner... J'ai failli te tuer... Je suis un monstre ! "


Nephtys se rassit s'implement spectatrice désormais, mais son regard resta dur, les sourcils fronçaient. Elle n'hésitera pas à défendre son frère si cela venait à se reproduire. Zelvect se dirigea vers la louve pour la réconforter comme il le ferait avec sa soeur, mais il ne ferais pas ça avec n'importe qui. C'est louve devait vraiment être importante pour le loup ailé.

« Calme toi Lagherta, tu n’es pas un monstre, tu ne m’as pas blessé »

Elle ne l'avait pas blessé mais elle aurait pu justement, et puis dans tout les cas si sa gueule c'était aventurée dans l'encolure du mâle, la rousse n'aurait pas hésité une seconde à sauter sur l'assaillant pour lui rendre la monnaie de sa pièce. L'instinct de survie contre l'instinct familiale ... Qui aurait gagné ? Bonne question. Zelvect était assit face à Lagherta, aux petits soins avec elle.

« Lagherta regarde moi, arrête de te blâmer. J’aurais dû penser avant que tu pouvais avoir ce genre de réaction à cause de ton passé tumultueux, je suis aussi responsable alors arrête. Et excuse moi de t’avoir réveillé en sursaut, j’ai dû te faire peur… Pardon »

Un passé tumultueux ? Zelvect avait l'air de bien la connaître en tout cas. La femelle devait surement avoir des démons à chasser. Tout comme Nephtys qui durant le déménagement se sentait horriblement mal de faire subir sa a sa mère la voyant se faire étriper elle et toute sa famille par ce certains caverne... Et si en réalité Mya aussi avait fait des cauchemars comme ça toute sa vie, se pensant pourchassée et poursuivit pas Yogrenn, peut être que c'est comme ça qu'elle avait réagit la première fois que Nansaa l'avait réveillée. On ne pouvait pas en être sur mais sa mère avait du en faire des nuits blanches entières ...

« En fait si je t’ai réveillé c’est parce que tu semblais souffrir dans ton sommeil, et aussi parce que je voulais te présenter quelqu’un »

Zelvect c'était tournait vers sa soeur ce qui eut le réflexe de la rendre moins dur face à la situation, elle observa Lagherta attendant que cette dernière face le premier pas pour ne pas la surcharger encore d'émotions. Et puis Nephtys lui aurait dit quoi ? "Salut meuf sa gaz" ? Non et puis quoi encore ...

════════════════════════════════════
made by guerlain for epicode
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



RPG
PROFIL

MessageSujet: Re: Complicated past, promising future and meet a friends... | Zelvect - Nephtys   

Revenir en haut Aller en bas
 

Complicated past, promising future and meet a friends... | Zelvect - Nephtys

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» in this bright future you can't forget your past. ▲ (08/02 - 14:50)
» [M] ▲ ALEXANDER SKARSGARD - The past screams louder than the future. The future is mute, but it’s not deaf.
» Why Haiti Can't Forget Its Past
» Ahem.. Please to meet you ?.
» Friends, we need your feedback

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les élémenloups :: « .Zone RP :: • Territoires de l'Eau :: • La forêt Talaïala-