Les élémenloups
    Bienvenue sur ce magnifique RPG !
    Venez incarner un loup vivant sur des terres séparées en plusieurs clans. Si vous possédez déjà un compte sur le forum, cliquez sur « Connexion ». Si vous souhaitez vous inscrire, cliquez sur « S'enregistrer ». Pour ne plus afficher ce pop-up, cliquez sur « Ne plus afficher ».
    Bon jeu !



 
AccueilRechercherConnexionS'enregistrer

Partagez | 
 

 Un moment avec mon fils [PV Mijaw] Terminé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Chey Yamishin
« . Membre d'or
avatar

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués: 8 personnages
Personnages:
PROFILLocalisation : Sur le Territoire neutre en bonne compagnie. ^^
Emploi/loisirs : Dessin, écriture, travail...

Messages : 1840
Age : 20
Date d'inscription : 30/12/2016

Points : 2423

MessageSujet: Un moment avec mon fils [PV Mijaw] Terminé   27/11/2017, 22:24

Nansaa


Secouant mes grandes ailes verdit je sentais l’acide couler le long de mon échine, je ne savais plus trop ce que j’avais heurté mais il semble que je me sois légèrement blessé. Enfin, rien de bien grave, cela ne m’empêchera pas de pouvoir profiter de ma petite famille, bien au contraire, je compte même les coller un peu. Aujourd’hui ma mission personnelle était de passer un peu de temps avec mes fils. Je connaissais très mal Zelvect et Mijaw et cela me rendait profondément triste, c’était mes enfants, je les aimais, et je ne voulais les partager avec personne d’autre que Mya, ils étaient mon trésor le plus précieux, tout comme leur sœurs. Alors aujourd’hui je les cherchait rapidement aux tanières, mais je savais déjà qu’ils n’y seraient pas, ils étaient trop curieux pour rester ici à ne rien faire, mais je savais non plus qu’ils ne seraient pas allés bien loin.

Au final j’avais trouvé Zelvect endormi dans un coin des tanières loin de celle de sa mère. Il était en boule et on ne distinguait de lui que la masse bleuté de ses ailes plumeuses qui me surprenaient toujours. Continuant alors, je savais que Mijaw était dans les parages, les deux jeunes mâles ne se séparaient pas beaucoup. Je soupçonnais d’ailleurs Mijaw d’être agacé par la présence répétitive de son frère. Mais s’il avait réussi à semer son frère qui faisait un somme, c’est maintenant moi qui allait déranger sa quiétude. Un sourire aux babines je cherchais mon fils avant de tomber sur la statue de Rhéa. Un frisson me parcouru alors le corps en pensant aux dieux. Un certain dieu qui se trouvait dans les souterrains est revenu à la vie et cela ne me plait pas tellement. Et je savais fort malheureusement que les autres dieux n’avaient pas encore donnés signes de leur existence. Comptaient-ils nous laisser seuls face à ce monstre ? Je secouais la tête d’un air dépité avant d’apercevoir mon dernier descendant.

Je ne savais jamais trop comment aborder Mijaw, il avait un caractère que je n’arrivais pas à comprendre. Je n’arrivais jamais à savoir s’il était heureux ou nous, ni s’il nous aimait ou non. Mais je me disait souvent que s’il n’aimait pas sa famille il nous l’aurait fais comprendre. Agitant alors les oreilles je m’approchais finalement de mon fils avant de lui donner un coup de museau derrière l’oreille. Je savais qu’il m’avait entendu arriver, je ne me faisais pas discret du tout. Et j’avais une odeur reconnaissable entre des milliers d’autres. Agitant alors les oreilles j’observais mon descendant qui était incapable de voler contrairement à deux de ses frères et sœurs. En était-il triste ? L’idée m’effleura une seconde avant que je ne lui souris.

« Tu as réussi à semer ton frère on dirait »

Je ne savais pas trop comment engager la conversation avec lui. Mes oreilles à l’horizontal je regardais pourtant mon fils avec une affection qui ne pouvait pas mentir. Je l’aimais énormément et j’étais fier et heureux de l’avoir pour fils. Peut importe qu’il sache voler ou qu’il sache ronronner comme sa mère. C’est mon précieux Mijaw et je le défendrais contre le monde entier. Surtout contre les femelles d’ailleurs…

« Comment vas-tu mon grand ? »

Bon allé essayons d’être un bon père et de passer un moment relativement agréable avec lui-même si je viens rarement à cause de mon rang. Des fois je me dis que j’aurais mieux fait de quitter le clan de l’eau pour m’occuper de ma chère famille…


Dernière édition par Chey Yamishin le 12/1/2018, 14:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.wattpad.com/user/Triske1ion
liquid poulpi
« Eleveuse de poulpes
« Eleveuse de poulpes
avatar

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués: 8
Personnages:
PROFILEmploi/loisirs : Etudiante Master 2 Audit

Messages : 1807
Age : 24
Date d'inscription : 23/05/2016

Points : 2227

MessageSujet: Re: Un moment avec mon fils [PV Mijaw] Terminé   28/11/2017, 22:07

MIJAW


Le louveteau avait passé la matinée à tenter d'échapper à son frère, en essayant de ne pas le blesser. Sa mère avait dit que ce n'était pas gentil de faire de la peine. Il ne comprenait pas en quoi être gentil avec lui le concernait, mais la parole de Mère et de Père était loi. Aussi l'avait-il laissé le suivre partout où il allait. Non pas qu'il fut doté d'une grande curiosité, mais Père avait dit une fois qu'il était important de bien surveiller son territoire, aussi arpentait-il les abords des tanières.

Il avait jeté un oeil prudent dans la caverne du Vampire, il dormait. Il avait pu entendre ses petits ronflements, un peu le même genre que faisait Père quand il dormait avec eux, mais en plus aigu. Zelvect le suivait, en restant prudemment derrière lui. Il était plus petit. En même temps il était né en même temps que Nephtys, Mère disait que c'était pour ça qu'ils étaient aussi petits. Saladem était presque aussi grande que lui elle. Mais elle était insupportable. Il soupira.

Enfin Zelvect commençait à fatiguer derrière. Mijaw se débrouilla pour se rapprocher de la tanière familiale et comme il l'avait prévu, son petit frère se roula en boule sous ses ailes de plumes sur le promontoire où Mère aimait prendre le soleil. Il avait repéré une sorte de statue un peu plus tôt. Il n'y était encore jamais allé, mais ça faisait partie du territoire de Mère, alors il devait en faire le tour. Il gravit la légère pente qui y menait.

Son père se posa derrière lui alors qu'il observait distraitement la statue de la Déesse. Elle était sûrement morte quand elle s'était changée en pierre. Ils s'étaient tous changé en pierre pour y enfermer Akui, mais ils avaient échoués. Il l'avait entendu, dans sa tête, il avait dit qu'il était de retour et il avait appelé tous les loups à le rejoindre. Mijaw n'obéissait pas au Dieux, ils n'avaient pas d'importance. Il ne s'était pas tourné pour saluer l'arrivée de Nansaa. Il l'avait entendu arriver, ses oreilles l'avaient montré.

Tu as réussi à semer ton frère on dirait

Le louveteau se tourna vers lui et posa ses yeux pourpres sur lui. Mya disait souvent qu'elle détestait quand il la fixait comme ça. Elle disait qu'elle avait l'impression de contempler le vide. Il avait donc cessé de la fixer. Il ne la regardait que quand elle lui parlait, et tâchait de ne pas garder le contact trop longtemps. Il fit de même avec son père.

Ce n'est pas difficile quand il dort.

Bien que son regard exprimait un amour profond pour Mijaw, il avait l'air profondément mal à l'aise en sa présence, comme s'il ne savait pas comment l'aborder. Pourtant le louveteau se considérait comme assez simple à vivre. S'il n'éprouvait pas d'affection particulière pour les membres de sa famille, il reconnaissait l'autorité de ses parents et se montrait obéissant. Il s'occupait de son frère quand on le lui demandait, quand on ne lui demandait pas non plus d'ailleurs puisqu'il n'avait pas le droit de lui faire de peine.

Comment vas-tu mon grand ?

Encore de la gêne dans sa voix. Le louveteau jeta un dernier regard à la statue et se tourna définitivement vers son père. Il pencha légèrement la tête sur le coté.

Oui. Mère nous a donné à mangé, du lièvre. Ensuite je suis sorti. Zelvect a voulu venir avec moi. Quand il a été fatigué, je l'ai ramené à Mère.

__________________________
Mes personnages:
 

Revenir en haut Aller en bas
Chey Yamishin
« . Membre d'or
avatar

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués: 8 personnages
Personnages:
PROFILLocalisation : Sur le Territoire neutre en bonne compagnie. ^^
Emploi/loisirs : Dessin, écriture, travail...

Messages : 1840
Age : 20
Date d'inscription : 30/12/2016

Points : 2423

MessageSujet: Re: Un moment avec mon fils [PV Mijaw] Terminé   29/11/2017, 15:08

Observant Mijaw je soulignais une fois de plus que son caractère m’était complètement étranger. Je n’avais jamais eus à faire à un être aussi froid. Mon fils est de marbre avec les individus qui l’entour. Impossible de savoir même s’il nous apprécie. Et s’il nous protège pour les convenances je préférerais encore qu’il ne le fasse pas. Soufflant longuement je l’entendis me répondre et cela me fit sourire. Le point positif était encore que Mijaw était un très bon soldat et qu’il était loyal et fidèle et faisait ce que l’on lui demandé. Contrairement à sa mère qui avait déjà été dérangé par son regard complètement déroutant, ça n’était pas mon cas. Je pouvais regarder Mijaw dans les yeux et l’observer pendant des heures sans jamais être mal à l’aise, ce qui me dérangeait était plutôt son manque d’émotions palpables.

« Merci de t’occuper de ton petit frère »

Mijaw étant l’aîné de la famille on se reposait beaucoup sur lui. Mya avait sans doute dû lui expliquer qu’il devait s’occuper de ses sœurs. Même si l’insupportable Saladem n’avait pas besoin de protection mais que c’était plutôt d’elle qu’il fallait se garder à l’écart. Mon fils était très respectueux et j’étais honoré de voir que sa mère et moi avions au moins réussi à lui transmettre cela à défaut de lui avoir donné l’amour qu’il aurait pu rendre à un autre individu. Ma queue se mouvant lentement dans mon dos, je devais rapidement observer que malgré ma difficulté à communiquer avec Mijaw s’était déjà largement plus simple qu’avec Zelvect. Disons que mon deuxième fils me faisait plus crier qu’autre chose et que j’étais convaincu qu’il n’en était même pas dérangé. En pensant un lui je levais les yeux au ciel, en plus j’étais incapable de lui en vouloir longtemps à mon bébé.

Puis j’entendis Mijaw répondre à ma question et je pouffais de rire. Y a pas à dire mon fils à vraiment un problème dans la façon de communiquer et la manière d’avoir des émotions si tant est qu’il en ait. Je le décoiffais dans un geste purement affectif, tant pis s’il n’aime pas cela. Moi c’est mon fils, je l’aime, et je le traiterais encore longtemps comme mon petit bébé.

« Tu es incroyable Mijaw, je m’y ferais jamais »

Je savais Mya très protectrice et elle avait sans doute du faire de manière à ce que Mijaw le soit par obligation. Mais il semblait s’accoutumer à son rôle de « veilleur » de la famille. Un rôle qui lui allait comme un gant d’ailleurs car il me faisait vraiment pensé à un garde du corps. Observant le territoire où nous étions je penchais la tête en observant mon descendant.

« Que dirais-tu que je t’apprennes un peu d’espionnage ? »

J’avais compris en vue des attitudes de mon descendant qu’il finirait sentinelle ou espion. Et je savais que les sentinelles pouvaient très bien apprendre des espions. Et comme j’étais chef d’armée j’avais dû compléter mes manques pour pouvoir m’occuper d’un peu tout les rangs. Ce n’était pas très simple, mais si ça pouvait m’être utile pour passer du temps avec mon fils je n’allais pas cracher dessus. Bien au contraire je comptais bien me faire ma place dans cette famille disloqué par la distance.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.wattpad.com/user/Triske1ion
liquid poulpi
« Eleveuse de poulpes
« Eleveuse de poulpes
avatar

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués: 8
Personnages:
PROFILEmploi/loisirs : Etudiante Master 2 Audit

Messages : 1807
Age : 24
Date d'inscription : 23/05/2016

Points : 2227

MessageSujet: Re: Un moment avec mon fils [PV Mijaw] Terminé   3/12/2017, 23:38

MIJAW


Nansaa pouffa. Mijaw pencha la tête sur le coté, il n'avait pourtant rien dit de drôle, juste énoncé les faits, Mère les avait nourri puis il était sorti faire son travail, Zelvect sur les talons. Il était vrai qu'il ne trouvait jamais rien drôle, d'après ce qu'il avait compris, l'humour se basait sur les cordes sensibles des loups, il fallait que ça touche quelque chose chez eux. Or, rien ne le touchait lui. Il ne comprenait donc pas. Son père lui ébouriffa les cheveux, il recula la tête, sur le sommet de son crâne, deux petites bosses indiquaient que des cornes perceraient bientôt, et c'était particulièrement sensible.

Tu es incroyable Mijaw, je m’y ferais jamais

Jamais hein? C'était étrange comme mot, jamais, qui pouvait savoir ce qui arriverait à l'avenir? Peut-être père se ferait-il à sa différence, peut-être pas, peut-être même mourrait-il avant de pouvoir essayer. Il bailla, il voulait retourner continuer sa ronde, mais ça n'aurait pas été respectueux de Père et il le lui aurait fait remarquer. Il pencha d'ailleurs la tête vers lui.

Que dirais-tu que je t’apprennes un peu d’espionnage ?

Rien en fait. Mais si Père le demandait il le ferait. Il haussa les épaules et soupira légèrement. Il se leva docilement, attendant la suite des instructions. Il voulu se gratter mais son aile atrophiée l'empêcha de s'incurver, il couina quand elle s'enfonça dans son ventre. Il ressoupira, et frotta sa tête sur le sol pour compenser son incapacité à soulager ses démengeaisons par lui même.

__________________________
Mes personnages:
 

Revenir en haut Aller en bas
Chey Yamishin
« . Membre d'or
avatar

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués: 8 personnages
Personnages:
PROFILLocalisation : Sur le Territoire neutre en bonne compagnie. ^^
Emploi/loisirs : Dessin, écriture, travail...

Messages : 1840
Age : 20
Date d'inscription : 30/12/2016

Points : 2423

MessageSujet: Re: Un moment avec mon fils [PV Mijaw] Terminé   15/12/2017, 12:06

Comment ne pas avoir du mal avec un fils qui semble ne rien éprouver du tout. Mon fils me faisait parfois froid dans le dos pourtant je l’aimais énormément et j’étais prêt à le protéger contre n’importe quel danger. Je savais pourtant que Mijaw ne manquait pas de force et de courage et qu’il n’avait peur de rien. Mais c’était là mon instinct paternel qui me rappelait que je devais le protéger. Quand je le décoiffais il ne sembla pas comprendre ma remarque mais cela n’était pas très important alors je ne relevais pas et attendit qu’il me réponde. J'avais bien sentit la présence de petite bosses sur son crâne autrefois bien plat. Cela me fit réaliser qu'il avait des gênes de dragons et que peut être un jour aurait-il des cornes comme moi. Ou peut être des cornes incurvées ? Je n'en sais rien mais c'était là preuve que sa génétique de dragon était bien présente. Je ne savais pas trop si je devais en être fier ou non, j'aimais Mya et j'aurais aimé que mes enfants lui ressemble. Et j'avais toujours une certaine rancoeur envers mon père biologique. Néanmoins j'étais heureux de savoir que mon fils aurait à la fois un côté félin et à la fois un côté dragon. Cela me rappelait que dans ma jeunesse j'étais tout excité à l'apparition de mes cornes qui avaient cessées de pousser pendant un moment avant de faire une poussée de croissance. Je me demandais si Mijaw serait dans le même cas que moi dans tout les cas j'avais hâte de voir quel genre de cornes viendront orner sa tête.

Comme je m’y étais attendu il me répondit par un mouvement et non par des mots. Observant alors le paysage j’essayais rapidement de me souvenir de mes entraînements avec Kaporal. Mais dans cette neige avec mon odeur de dragon j’étais beaucoup trop facilement repérable et inutile de demander à mon fils de faire un exercice de repérage où je jouais l’objet à repérer.

Néanmoins en survolant la zone j’avais vu des sangliers en direction des tanières un peu plus loin au dessus de chez Mya. Je savais que Mijaw pourrait les repérer de loin avec un peu d’exercice. Je savais aussi que Adalric était en train de faire un roupillon sur un rocher entre des arbres en face de nous à quelques bons mètres où on avait dû mal à l’apercevoir. Et je savais également qu’à quinze minutes de vol côté Est il y avait des biches et leur descendance étaient tranquillement en train de brouter. J’eus alors ma petite idée et agitait les oreilles avant de regarder mon fils. Voyons voir jusqu’où sa capacité d’observation et son envie de délimité et protéger un territoire va-t-elle.

« Il y a trois espèces différentes qui sont sur notre territoire actuellement, j’aimerais que tu me les situes et que tu me dises lesquelles sont une menace pour ta sœur et ton frère ? »

Inutile de mentionner lesquelles. Nephtys était prête à jouer avec n’importe qui mais je doutais qu’un jeu soit de mise avec un marcassin au risque de se faire tuer par un sanglier. L’animal étant plus grand que ma fille cela constituait un danger pour elle. Mais il y avait aussi Adalric qui a mes yeux était une menace pour toute la famille parce que je ne savais jamais ce qu’il pensait et ce qu’il voulait. Je voulais savoir si Mijaw avait déjà réussi à comprendre quelle espèce pouvait-être dangereuses pour les jeunes et lesquelles ne l’était pas. Je voulais savoir s’il avait déjà lui-même délimité le territoire, ou s’il ne l’avait pas encore fait. Et je voulais savoir si comme moi il considérait Adalric comme une potentielle menace. Après tout s’il veut vraiment être un sentinelle il faudra qu’il sache qui a le droit de passer et qui n’en a pas le droit.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.wattpad.com/user/Triske1ion
liquid poulpi
« Eleveuse de poulpes
« Eleveuse de poulpes
avatar

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués: 8
Personnages:
PROFILEmploi/loisirs : Etudiante Master 2 Audit

Messages : 1807
Age : 24
Date d'inscription : 23/05/2016

Points : 2227

MessageSujet: Re: Un moment avec mon fils [PV Mijaw] Terminé   26/12/2017, 17:04

MIJAW


Plusieurs expressions passèrent dans les yeux de son père. Mijaw ne savait qu'en décoder certaines. L'effroi, visiblement, son père avait peur de lui, du moins de quelque chose qu'il avait pu dire, ou faire. Une autre, pour laquelle il n'aurait pu poser de mot, qui lui faisait faire une sorte de sourire niais et battre la queue. La fierté, pensait-il, puisqu'il bomba le torse, ce que Zelvect faisait souvent avant de partir dans un discours endiablé sur la perfection de Mère et leur chance d'en être les descendants.

Il porta le regard sur les terres alentours. Visiblement, il réfléchissait à un exercice. Neutre, Mijaw attendit les ordres. Père semblait assez excité par la perspective de l'entraîner, cela devait sûrement venir de son travail. Mère avait dit qu'il était chef d'armée dans son clan. Un genre d'instructeur en chef, qui entraînait tous les types de combattant du clan. Mère disait que c'était dommage de spécialiser les loups quand tous devraient être capable de tout faire. Mais c'était un point de vue survivaliste; et les clans n'étaient pas en état de survie. Père agita les oreilles avant de se retourner vers lui.

Il y a trois espèces différentes qui sont sur notre territoire actuellement, j’aimerais que tu me les situes et que tu me dises lesquelles sont une menace pour ta sœur et ton frère ?

Comme d'habitude, Saladem n'était pas mentionnée. Tout le monde la considérait comme une peste, et Mère, comme Père ne lui avaient jamais demandé de garder un oeil sur elle. D'un coté, le jeune loup préférait ça, ça lui donnait moins de choses à faire. Mais d'un autre, il trouvait étrange qu'on s'intéresse si peu à sa deuxième soeur. A part des ailes bien formées qui lui permettaient de voler et un corps solide comme le sien, elle pouvait tout autant se mettre dans des situations dangereuses que les deux autres.

Revenant à l'exercice demandé par père, il se mit à réfléchir. Il avait vu Adalric dormir le matin même alors qu'il faisait sa ronde, suivi par Zelvect. Il supposait donc que le loup Vampire faisait partie des trois espèces potentiellement menaçantes. Néanmoins, il estimait que si Mère ne l'avait pas encore chassé, c'était qu'il ne représentait pas une menace pour Nephtys et son frère "jumeau". Il savait également que quand Mère rentrait de l'Est, ils avaient de la biche ou du cerf pour le dîner. Ces créatures n'étaient définitivement pas une menace, ils préféraient fuir au moindre bruit, donc des louveteaux en train de jouer ne les rendraient pas subitement agressifs. Ne voyant qu'elle pouvait être la troisième et dernière espèce, il inspira profondément.

De l'Est, il ne sentit rien venir, après tout, le vent soufflait dans cette direction, emportant les odeurs avec lui et ne les menant pas vers le jeune loup et son père. En se tournant vers le nord, loin au dessus de la tanière de Mère, une forte odeur vint lui assaillir la truffe. Il fronça le nez. Des sangliers. Eux étaient particulièrement dangereux. Ils vous coursaient jusqu'à ce que vous tombiez d'épuisement et vous embrochaient sur leurs solides défenses. Seul un loup adulte pouvait les affronter, et encore, mieux valait qu'ils soient plusieurs. Il tourna son visage impassible vers Nansaa.

Adalric, là-bas, est potentiellement un danger, mais Mère ne l'a pas chassé, donc ça ne me regarde pas. Là-bas les sangliers. Eux peuvent les tuer.

__________________________
Mes personnages:
 

Revenir en haut Aller en bas
Chey Yamishin
« . Membre d'or
avatar

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués: 8 personnages
Personnages:
PROFILLocalisation : Sur le Territoire neutre en bonne compagnie. ^^
Emploi/loisirs : Dessin, écriture, travail...

Messages : 1840
Age : 20
Date d'inscription : 30/12/2016

Points : 2423

MessageSujet: Re: Un moment avec mon fils [PV Mijaw] Terminé   1/1/2018, 18:59

Assit prêt de mon fils j’attendais impatiemment sa réponse. J’étais très à cheval sur l’éducation des mes enfants, surtout quand il s’agissait d’aptitudes physiques pouvant servir à un clan. J’espérais que mes enfants resteraient solitaires ou entrerais dans le clan de l’Eau. Je vivrais sans doute très mal le fait qu’ils aillent chez les Airs où chez les Terres sachant que Mya détestait la meute Terre autant que son frère et que je ne supportais que très mal les loups de l’Air. Après chez les feux je savais que ma sœur adorée s’en occuperais définitivement très bien et qu’ils seraient entre de bonnes pattes alors cela me dérangeait encore moins. Ma queue se mouvant calmement dans mon dos dans un rythme pendulaire, je penchais la tête en pensant à Saladem que je n’arrivais pas à cerner, même si j’y arrivais mieux qu’avec Zelvect qui était un casse tête. Contrairement à son frère je n’arrivais pas à comprendre ses idées et ses intentions alors que son frère bien qu’indifférent restait un loup particulièrement simple à comprendre car il suivait ce que l’on demandait.

Je vis d’ailleurs mon enfant se mettre à lancer des coups d’œil autour de nous. Il cherchait la réponse à ma demande, il faisait l’exercice demandé. J’étais content de savoir qu’il était en train d’obéir à son vieux père tout rouillé. Je le vis prendre une inspiration avant qu’il ne me réponde. Cela me fit sourire, la réponse était presque exacte, il avait oublié les cerfs. Sans doute parce qu’ils n’étaient pas un danger et qu’une partie de la consigne était passé à la trappe.

« C’est exacte les sangliers peuvent être un danger pour ton frère et ta sœur, Saladem pouvant s’envoler pour les fuir cela lui est moins problématique que Zelvect et Nephtys qui sont encore cloué au sol. »

Zelvect étant un dragon à plumes, ses ailes n’avaient pas encore de vraies plumes capables de faire barrages à l’air et lui permettre de s’envoler. Il n’avait encore qu’un doux duvet sur la peau et voler lui était impossible. Sa sœur elle ne possédait pas d’ailes, alors que Saladem avait l’avantage de tenir de moi et disposait de splendides ailes de Dragon. Puis je reposais mes yeux sur mon enfant et mit les oreilles à l’horizontal.

« Mais tu as oublié les cerfs, ils ne sont pas une menaces mais je t’ai demandé de situer trois espèces et de me dire lesquelles étaient un danger, mais tu ne m’as cité que les espèces dangereuses »


Je lui souris en dépliant mes ailes pour les replier convenablement cherchant à un autre exercice avant de me coucher en sphinx et de regarder mon louveteau. J’avais peut être une idée, comme j’avais une forte odeur. Un sentinelle devait être capable de dire aux soldats dans quelle direction allait un loup à chasser. Alors je me relevais et lancer un regard à mon petit.

« Si je me souviens bien tu veux être sentinelle n’est ce pas ? Ou Garde, je ne sais jamais… »
Revenir en haut Aller en bas
https://www.wattpad.com/user/Triske1ion
liquid poulpi
« Eleveuse de poulpes
« Eleveuse de poulpes
avatar

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués: 8
Personnages:
PROFILEmploi/loisirs : Etudiante Master 2 Audit

Messages : 1807
Age : 24
Date d'inscription : 23/05/2016

Points : 2227

MessageSujet: Re: Un moment avec mon fils [PV Mijaw] Terminé   10/1/2018, 23:15

MIJAW


C’est exacte les sangliers peuvent être un danger pour ton frère et ta sœur, Saladem pouvant s’envoler pour les fuir cela lui est moins problématique que Zelvect et Nephtys qui sont encore cloué au sol. Mais tu as oublié les cerfs, ils ne sont pas une menaces mais je t’ai demandé de situer trois espèces et de me dire lesquelles étaient un danger, mais tu ne m’as cité que les espèces dangereuses

Le jeune loup haussa les épaules, les cerfs étaient de la nourriture, pouvait-on considérer la nourriture comme un être vivant? Après tout, ils passaient très rapidement à l'état de cadavre quand ils croisaient un loup. Pouvait-il considérer quelque chose comme vivant si à partir du moment où il la voyait, c'est comme si elle était déjà morte, sélectionnée pour lui servir de repas?

Nansaa lui sourit avant d'agiter un peu ses ailes. Une minuscule grimace tordit la bouche de Mijaw. Qu'avaient-ils tous à exhiber leurs ailes alors qu'elle n'était qu'un handicap pour lui? Il soupira, il aurait voulu pouvoir au moins la bouger. Parfois, elle était très douloureuse, comme quand on dormait longtemps la tête posée sur une patte, et qu'on se relevait. Mais il ne pouvait rien faire pour soulager la douleur si ce n'est la frotter contre les parois de la tanière de mère. Elle le regardait alors comme s'il était étrange. Saladem la regardait avec dégoût quant à elle. Il en avait assez de cette aile. Père se releva.

Si je me souviens bien tu veux être sentinelle n’est ce pas ? Ou Garde, je ne sais jamais…

Il haussa de nouveau les épaules. Si c'était ce que souhaitait père, il obéirait. Néanmoins, il aimerait éviter de croiser trop de loups. Les loups voulaient tout le temps parler, ou le considérer avec pitié, avant de croiser son regard. Alors ils le regardaient avec un mélange d'effroi et de pitié. Il regarda le dessin répugnant des os sous la peau très fine de son aile. Non il ne voulait pas voir d'autres loups.

__________________________
Mes personnages:
 

Revenir en haut Aller en bas
Chey Yamishin
« . Membre d'or
avatar

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués: 8 personnages
Personnages:
PROFILLocalisation : Sur le Territoire neutre en bonne compagnie. ^^
Emploi/loisirs : Dessin, écriture, travail...

Messages : 1840
Age : 20
Date d'inscription : 30/12/2016

Points : 2423

MessageSujet: Re: Un moment avec mon fils [PV Mijaw] Terminé   12/1/2018, 14:23

Mijaw était toujours si peu expressif que le comprendre comme il faut était compliqué. Néanmoins quand j’agitais mes ailes je vis son regard désapprobateur et me rappelait de son aile figé. Je n’avais pas de la peine pour mon fils, car c’était un jeune mâle digne, fort et fier, donc j’étais infiniment heureux d’être le père. C’était à moi-même que j’en voulais pour ne pas avoir été capable d’offrir une bonne génétique à mon petit. Le voyant hausser mes épaules quant à ma demande, j’agitais les oreilles, solitaire ou sentinelle, les deux seraient bons pour un loup aussi peu social et expressif. Etant donné que je ne souhaitais pas le forcer à s’ouvrir aux autres.

Je me décidais à lui donner un petit coup de museau amical et doux, je ne savais pas pourquoi je faisais ça, peut être pour me faire pardonner. Puis je me retournais et lui fis signe de venir, agitant simplement ma queue avec calme et tranquillité.

« Rentrons, ta mère va finir par se demander où nous sommes »

Commençant à marcher en direction de l’endroit où devait théoriquement se trouver sa mère et ses frère et sœurs. Je me rappelais de la menace d’Akui qui pesait sur nos têtes. Ce montre était de retour parmi les vivants et je ne voulais pas que mes enfants s’en approche. Je comptais en faire part à Saladem et Nephtys plus tard, et il faudra que je dise à ma douce d’en parler à Zelvect car il n’écoute qu’elle. Mais je songeais que je pouvais en parler à mon petit Mijaw, alors je tournais mon regard calme vers lui.

« Mijaw, il faudra que tu fasses attention à un loup nommé Akui, c’est un loup blanc avec un peu de noir et le bout des pattes rouge, vert, jaune et bleu si je ne me trompe pas. Si tu rencontres ce loup ne l’écoute pas et ne le suit pas. C’est un danger pour toi et pour notre famille. Je compte sur toi d’accord ? »

Je savais qu’il ne me répondrait sans doute pas et qu’il se contenterait sans nul doute de hocher la tête. Mais Mijaw était obéissant et droit, et je savais que je pouvais compter sur lui à ce sujet. Ceux qui m’inquiétaient le plus étaient Saladem et Zelvect. L’une était toujours prête à faire ce que les autres ne font pas, et Zelvect prenait un malin plaisir à faire ce que je disais de ne pas faire. Retournant alors calmement aux tanières, je songeais que je devais rentrer pour quelques affaires, puis revenir ici prendre mes petits, puis repartir à nouveaux…Ah, trop d’allés retours… Heureusement que Saladem et Mijaw ne m’ont pas fais la même demande que les deux autres, sinon je crois que j’aurais sollicité Mya pour tous les déplacés. Enfin en attendant nous étions proches des tanières et j’avais hâte de retrouver ma compagne et de me reposer un peu avant de repartir.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.wattpad.com/user/Triske1ion
Contenu sponsorisé



RPG
PROFIL

MessageSujet: Re: Un moment avec mon fils [PV Mijaw] Terminé   

Revenir en haut Aller en bas
 

Un moment avec mon fils [PV Mijaw] Terminé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» 05.Un moment avec la cousine ♥ Ashley
» CDB 2015 (barbares) Les fils d'Albion
» Every moment is an opportunity [Livre I - Terminé]
» Adieux aux amis du vieux Tom
» Entretien avec Magneto [Hypermusic et Magneto] [Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les élémenloups :: « .Zone RP :: • Territoires neutres :: • Les tanières :: • Statue de Rhéa-