Les élémenloups
L'eau miroitant un lointain passé (pv Adalric) FINI 3106871325_1_3_ZPZWZ0Q9
    Bienvenue sur ce magnifique RPG !
    Venez incarner un loup ayant un pouvoir et vivant sur des terres séparées entre deux clans.Le mal y rode de part la présence du dieu Akui, mais les clans sont résistants. Arriveront-ils néanmoins à battre le dieu et ses adeptes ?<br>Si vous possédez déjà un compte sur le forum, cliquez sur « Connexion ». Si vous souhaitez vous inscrire, cliquez sur « S'enregistrer ». Pour ne plus afficher ce pop-up, cliquez sur « Ne plus afficher ».
    Bon jeu !



 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  ConnexionConnexion  S'enregistrerS'enregistrer  

Partagez
 

 L'eau miroitant un lointain passé (pv Adalric) FINI

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tyshell Froufrou
« Dieu peluche
« Dieu peluche
Tyshell Froufrou

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués: 12
Personnages:
PROFILLocalisation : Belgique
Emploi/loisirs : chômeuse à plein temps

Messages : 2001
Age : 19
Date d'inscription : 09/11/2017

Points : 3828

L'eau miroitant un lointain passé (pv Adalric) FINI Empty
MessageSujet: L'eau miroitant un lointain passé (pv Adalric) FINI   L'eau miroitant un lointain passé (pv Adalric) FINI Empty20/11/2017, 21:38

-RP Effectué à la plage Naigma -


Liessen Idril





J'étais assise sur le sable chaud, des particules partout sur la fourrure. Le soleil tapant miroitait dans les reflets bleutés de l'eau de l'océan, m'hypnotisant dans sa beauté. Je laissais aller mes ailes au vent, et m'amusais à empêcher un crabe de retourner dans son trou.

Une fois ce petit jeu fini, je laissais tranquille ce pauvre petit crabe et me redressais, m'ébrouant pour décoller le sable. Je m'approchais de l'eau et trempais mes pattes engourdies dans les vagues qui mourraient sur le rivage. Lentement je m’enfonçais dans la grande bleue, laissant l'eau douce me purger. Lentement je vis mes pattes disparaitre, je ne m'en inquiétais pas, je connaissais le pouvoir de Naïgma. Tournant la tête vers la lune du jour, je fus prise de mélancolie, et m'asseyant dans l'eau, je commençais doucement à chanter, oubliant ce qui m'entoure, ce n'était pas la pleine lune mais je m'en contrefichait, sans même remarquer ce petit crabe qui tentait incognito de me pincer la queue dans une idée de vengeance.

Une larme se mit à rouler sous mon masque, puis de mon oeil valide, je pleurais sans savoir pourquoi, mais j'avais arrêté de chercher la raison, depuis mon Réveil, ça m'arrivait tout le temps. Je pleurai donc, la partie de mon corps immergée devenue invisible, mon masque tout humide, rendant les vis collantes.

Il devait être tard quand j'eu fini. Je sortis de l'eau les pattes toutes flétries et mouillées, le gout de sel dans la gueule, les larmes séchées au coin des yeux.

__________________________
Dyslexique~


Dernière édition par Tyshell Froufrou le 27/11/2017, 23:49, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://tyshellfroufrou.deviantart.com/
Invité
Invité
Anonymous

RPG
PROFIL

L'eau miroitant un lointain passé (pv Adalric) FINI Empty
MessageSujet: Re: L'eau miroitant un lointain passé (pv Adalric) FINI   L'eau miroitant un lointain passé (pv Adalric) FINI Empty21/11/2017, 14:34


L’eau miroitant un lointain passé.
Adalric et Liessen



Partenaire 0 - Meute


Naïade





Comme à son habitude la fin du jour et le levé de la lune m’avait sorti de mon sommeil. Se fut mes crocs qui me guidèrent les premiers jusqu’à la nourriture la plus adéquat pour un petit déjeuner. Mes oreilles se mouvaient alors que je suivais les traces d’un faon depuis déjà quelques longues minutes. Quelque part entre mes rêves et mon inconscients se baladaient quelques amis et avec eux quelques idées. Enfin ami était un grand mot. La seule personne que je m’étais surprise à apprécier sincèrement depuis Halloween c’était Winter. J’espérais le recroiser d’ailleurs et en meilleure forme. Ma queue faisant des mouvements calment dans mon dos, je m’arrêtais quand j’aperçu ma proie qui bramait en tournant en rond dans une clairière. Trop occupé à chercher sa mère il ne me vis pas venir. Je lui sautais à la gorge le faisant tomber à terre avant de me délecter de mon sang. Mais contrairement à mes habitudes je le laissais en vie et le regarder fuir après m’être nourrit comme il faut.

Etirant mon corps qui retrouvait de sa vigueur grâce à ce nouveau sang, je me demandais si un jour l’accoutumance à un sang de loup don on parfois était victime mes ancêtres me tomberaient dessus… Je n’espérais pas, avoir des envies de sang étaient déjà un sacré challenge je ne désirais pas en rajouter. Alors que la lune caressait mon dos de ses rayons blancs je traversais la forêt au petit trop en réfléchissant à ma prochaine activité nocturne. J’irais bien mettre le museau au bord de la tanière de Mya pour voir ses petits, même la nuit ils sont actifs, du moins dans leur sommeil, et c’est assez rigolo. Il y a quelque chose qui me donne des envies bizarre en ce moment, la douceur n’est pourtant pas un trait de mon caractère normalement.

Secouant la tête je finis par déboucher sur la plage Maiga déjà bien mangé par la marée haute. Alors que je m’engageais à la longer pour me dégourdir les pattes j’aperçu une silhouette ailée. Les embruns de la mer guidant cette odeur jusqu’à moi, je ne décelais aucune odeur clanique, bien, donc c’est une ou un solitaire. Ma queue s’agitant dans mon dos je venais de trouver ma prochaine occupation de la nuit, faire la cours ou rabaisser, ça dépendra du sexe. En m’avançant vers l’individu je reconnu une damoiselle et m’inclinais en passant mon aile devant moi comme j’avais vu Rohemween le faire un jour.

« Madame »

Je me moquais ouverte avec une voix rauque et trop masculine. Je redressais et observais la femelle avait de voir que son bas de visage était marqué par des sillons de larmes. Mes oreilles se mirent alors en arrière et je levais une patte qui restant en suspension, le corps légèrement reculer. Qu’avait-elle pour avoir pleurer ? Les larmes sied tellement mal à une femelle, peut importe son âge.

« Quelque chose … vous tourmente ? »

Me voilà qui vouvoie et qui pose ce genre de question. Il n’y a pas a dire ma cervelle a perdu quelques neurones. Enfin je vais vite me rattraper, elle verra bien vite quel mâle élégant et désirable je suis. Et elle comprendra tout aussi rapidement quel genre d’individu froid et arrogant je peux être.

.

A-Delta ©️

Revenir en haut Aller en bas
Tyshell Froufrou
« Dieu peluche
« Dieu peluche
Tyshell Froufrou

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués: 12
Personnages:
PROFILLocalisation : Belgique
Emploi/loisirs : chômeuse à plein temps

Messages : 2001
Age : 19
Date d'inscription : 09/11/2017

Points : 3828

L'eau miroitant un lointain passé (pv Adalric) FINI Empty
MessageSujet: Re: L'eau miroitant un lointain passé (pv Adalric) FINI   L'eau miroitant un lointain passé (pv Adalric) FINI Empty21/11/2017, 18:47

Liessen Idril




Je sursautais en entendant la voix masculine, j'avais honte que l'on m'aie surpris dans cet état. Je me retournais lentement pour observer cet intrus qui venait de pénétrer ma bulle personnelle. Je me m'approchais et me mis à décrire du regard l'invité non désiré qui venait d'arriver. Je me demandais s'il savait voler, même si ses appendices plumeuses semblaient bien trop petites pour supporter un loup de cette taille. Ses oreilles étaient tombantes et me donnais envie de les chipoter, elles avaient l'air toutes douces. Principalement sombre, il était parsemés de pommelures claires sur l'arrière train coupées net par la naissance de sa longue queue voluptueuse.
Je lui tournais rapidement autour, sans un mot, afin de déceler tout ce que je pouvais de lui en cette fraction de seconde.

Je m'éloignais ensuite, ne le jugeant pas dangereux, pour aller me coucher en sphynx posant la tête sur les pattes, ne lui tournant pas le dos mais sans lui faire face tout de même, tournée vers l'immensité bleue. J'avais pris garde de le laisser du côté de mon oeil valide, même si je pouvais entendre la quasi totalité de ses déplacements, ce qui me permettait de parer n'importe quoi venant de ma droite.


Si seulement je savais quoi...




Soupirais je plus pour moi que pour lui.
Il n'avait pas une odeur dangereuse, Il ne sentait ni le souffre, ni l'écume, ni la brise, ni la terre humide, il était seul comme moi, mais cela ne voulait cependant pas dire qu'il était pacifique, je me méfiais depuis que j'avais vu ses bandelettes ensanglantées. La nuit était maintenant bien avancée et les étoiles laissaient un reflet miroitant dans l'eau. Ce sentiment de vide et de solitude m'étreignait le coeur comme un étau impitoyable.

__________________________
Dyslexique~
Revenir en haut Aller en bas
https://tyshellfroufrou.deviantart.com/
Invité
Invité
Anonymous

RPG
PROFIL

L'eau miroitant un lointain passé (pv Adalric) FINI Empty
MessageSujet: Re: L'eau miroitant un lointain passé (pv Adalric) FINI   L'eau miroitant un lointain passé (pv Adalric) FINI Empty21/11/2017, 22:25


L’eau miroitant un lointain passé.
Adalric et Liessen



Partenaire 0 - Meute


Naïade





Levé sur mes quatre pattes fines et élégante, j’observais la femelle me tourner autour en retenant un grognement sourd. Je l’aurais bien chassé à coup de dents pour qu’elle ne me dévisage pas de la sorte après un repas aussi délicat que celui que je venais de faire. Mais elle se déplacer impunément et inconsciemment autour de moi comme si j’étais un loup ridiculement ordinaire. Je rêvais qu’elle s’éloigne bien qu’elle ne soit guère désagréable à regarder. Elle était même plutôt jolie, enfin pour une femelle en armure avec des ailes de titans que les miennes se sentent ridicules à côté… Et je déteste avoir une sensation d’infériorité sur quelque chose. Pourvu qu’elle ne soit pas trop arrogante ou que sais-je encore, sinon ce sera un combat de mots et de caractère qui se jouera entre nous, et ce jusqu’à sa mort, puisque je décèderais longtemps après. Du moins je l’espère, mais je ne crois pas non plus que la mort soit dans mes alliés du moment en vue de ma santé et de mon état actuel. La femelle en face de moi don je me suis surpris à m’inquiéter s’éloigne enfin. Merci mais alors pour quelqu’un à qui on pose une question t’as vraiment aucun répondant… J’agitais les oreilles en reposant lentement ma patte au sol. Elle avait du voir les traces de sang sur mon corps, et comme les autres s’en soucier. Quel idiotie, elle ne se salie jamais quand elle chasse ? Je secouais la tête de droite à gauche en soupirant, à les mortels.. Faut toujours qu’un rien ne vous inquiète.

« Quoi t’as jamais vu des bandes sales ? »


Ou alors elle n’a jamais vu de saleté tout court. Malheureusement pour moi le sang ça par pat sur ce genre de chose. Encore sur le poils ça va mais là. C’est pas comme si je faisais semblant de les tuer les lapins et les faons, je les égorges quand même et ça Sali … Rester propre pendant la chasse c’est impossible madame je fais comme si t’existait pas. Non mais ça va là tu vas pas faire ta pimprenelle non plus.

Je l’observais une seconde de plus retenant un grondement de colère, en plus de me regarder comme si je venais d’une autre planète elle se permet de m’ignorer. Je secouais mes ailes dans un mouvement agacé. Elle n’a pas connu ma patience et ma gentillesse bien longtemps. Ma queue fouetta l’air alors que je m’approchais d’elle avec autant de témérité que de prestance. Je me posais à ses côtés avant d’entendre enfin sa réponse que je savais plus pour elle que pour moi. Je baissais alors le museau vers elle et ouvrit la gueule à quelques centimètres de son oreille.

« Ton manque de considération est irritant, femelle ! »

Ma voix était devenue froide et tranchante, je n’ai plu envie d’être gentil. Elle m’a gavé c’est bon. Je ne suis pas méchant mais il ne faut pas jouer avec ma patience ni ignorer ma rare gentillesse sinon elle fuit à tire d’elle. Et la femelle vient tout juste de rencontrer le jeune Vampire plein de fougue et d’arrogances que je suis. Dans un mouvement élégant et gracieux je sautais au dessus d’elle en m’éloignant au pas, ma queue lui avait effleurer les oreilles. Elle me suivra si elle le veut, elle me fuira si elle le désir, je ne tiens pas à me fatiguer avec elle plus longtemps. Je trouverais sans doute bien mieux à faire qu’ailleurs.

« Je repasserais quand tu auras trouvé une once de sociabilité, louve solitaire »

Je lui avais lancé ça après m’être arrêté, tourné de trois quart vers elle j’attendais avec hâte et jouissance sa réaction. Enerve toi petite effrontée qui ne vivra pas plus de quinze misérables années. J’ai hâte de voir ta colère et d’entendre tes mots futiles qui m’amuseront plus qu’autre chose. Je suis en train de te chercher les puces que tu n’as probablement pas, mais je suis sur que ton mental en est couvert. Enerve toi, pleure, cris si tu veux, je veux juste une réaction de vivant et non de fantôme passager. Tu vois, je ne suis pas très exigent, juste incroyablement désagréable quand je le désir. Je vais jouer avec toi, et je gagnerais, parce que tu ne vivra pas assez longtemps pour me battre, femelle !

.

A-Delta ©️

Revenir en haut Aller en bas
Tyshell Froufrou
« Dieu peluche
« Dieu peluche
Tyshell Froufrou

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués: 12
Personnages:
PROFILLocalisation : Belgique
Emploi/loisirs : chômeuse à plein temps

Messages : 2001
Age : 19
Date d'inscription : 09/11/2017

Points : 3828

L'eau miroitant un lointain passé (pv Adalric) FINI Empty
MessageSujet: Re: L'eau miroitant un lointain passé (pv Adalric) FINI   L'eau miroitant un lointain passé (pv Adalric) FINI Empty21/11/2017, 23:01

J'avais envie de l'égorger. Lorsqu'il me parla dans l'oreille, je me retins à la perfection de lui glisser mes griffes dans le cou. Je gardais mon self contrôle.


Je me fiche éperdument de tes bandes, et même de ce qui les couvre, ça ne me regarde pas.


me redressant, je le vis partir, voulait il ainsi attiser ma colère? très bien. Je fis un sourire psychopate, et aussi vite que l'éclair, je me retrouvais devant lui, les ailes déployées comme un écran, cachant la lumière sur une partie de mon corps.


Donne moi donc une raison de te considérer, Inconnu.


Puis, avec un petit sourire en coin, je sautais à côté de lui, m'assis et l'observais.


Je t'écoute, parle donc moi de toi, vampire


Puis je le regardais, sévèrement, froidement, calmement, effrayant.


Mais ne t'avise plus de me traiter comme un sac à merde, Inconnu.


Je ne parcourais pas ces terres dans l'attente d'une sociabilité, mais puisqu'il me le proposait...


Dans ma tête j'étais en train de l'écorcher, de l'étriper, de  lui arracher les ailes, de lui gober les yeux, et pleins d'autres vices peu adeptes de la bonne conduite. Je le regardais donc dans les yeux, profondément, et souris à la vue mentale de toutes ces images, la queue battant doucement autour de mes pattes.

__________________________
Dyslexique~
Revenir en haut Aller en bas
https://tyshellfroufrou.deviantart.com/
Invité
Invité
Anonymous

RPG
PROFIL

L'eau miroitant un lointain passé (pv Adalric) FINI Empty
MessageSujet: Re: L'eau miroitant un lointain passé (pv Adalric) FINI   L'eau miroitant un lointain passé (pv Adalric) FINI Empty22/11/2017, 00:28

L'eau miroitant un lointain passé (pv Adalric) FINI 680551Adalric

Je savais que j’allais réveiller autant de colère que de violence et j’en étais très fier, elle ne m’impressionne pas et ça n’arrivera jamais. Y a que Séraël qui sait me faire peur, mais lui c’est parce que entre nous c’est je t’aime, moi non plus. Mais elle, franchement alors que je venais en ami, ou plutôt en paix… La voilà qui considère que je n’existe pas. Non mais je rêve c’est quoi cette femelle indécente que je ne veux même plus voir en dessin sur le sable. Je secouais la tête en m’éloignant au pas avant d’entendre ses paroles. Je dressais les oreilles, puis les mis en arrière et enfin poussait un grondement sourd.

« Va te pendre j’irais mieux après »

Si tu ne t’en fichais pas tu ne les aurais pas autant détaillées que je sache ! Le foutage de gueule je connais merci j’en suis le roi incontesté, et tu ne m’auras pas à ce jeu là. Je suis bien trop impatient et impulsif pour supporter pareille manque de respect. Espèce de petite mortelle stupide et ridicule qui mourait d’un seul coup de mes crocs. En pensant à cela je me léchais les babines. L’énervement me donnait presque faim. Fait gaffe petite femelle je suis un véritable assassin quand je chasse, et tu pourrais très bien finir dans mes plats puisque tu es un loup et moi un vampire. Oui nous avons de grandes similitudes physiques il est vrai, mais alors toi et moi on est vraiment pas de la même espèce. Je te suis supérieur en tout point, plus rapide, plus robuste, plus puissant, plus intelligent et surtout plus beau ! Je secouais alors la tête désespéré par l’intelligence minimale et la sociabilité inexistante de cette louve. Tu ne feras pas long feu en territoire hostile…

En la voyant passé devant je m’arrêtais et l’observais un seconde en levant les yeux au ciel. Puis je secouais mon corps et la contournais en repoussant une de ses ailes sans colère ni violence. Je m’allongeais un peu plus loin dans le sable chaud mais sec avant de m’y rouler pour me détendre. Ignorant une part de ses paroles, je levais finalement la tête vers elle. Je haussais un sourcil.

« Je suis un être existant, comme toi, c’est une question d’égalité… »

Et de logique aussi. Mais ça je suis pas sur que tu en ais beaucoup dans ta petite cervelle d’oiseau. A mais oui bien sur tes ailes sont tellement grosses qu’en fait elles ont transformé ta cervelle en celle d’un piaf. Du coup tu ne comprends pas ce que je dis. Excuse moi je parle de manière beaucoup trop compliqué pour un être inférieur tel que toi, j’oubliais la nature particulièrement stupide d’un loup…

Puis elle se mit à côté de moi comme si tout cela était normale et me souris avant que je ne lache un grondement. Je mis les oreilles à l’horizontale en lui lançant un regard aussi peu expressif que si la lune se reflété dans mes yeux. Si seulement ma bonne conscience ne me disait pas « reste calme » et que je lui sautais à la gorge, que mon venin de vampire coulait dans ses veines et qu’elle perdait tout désir de défenses. Ça serait tellement bon, tu dois être aussi acre et amer que ton caractère, et sans doute cela reflète-t-il ton âme, non ? Que je te parle de moi, ahah tu en as de l’humour. Restant couché sur le flanc je lançais un regard à la mer puis à la femelle

« Désolé tu as raté le moment »


J’avais voulu lui parler elle m’avait ignoré, tant pis pour elle, la conversation viens de fuir, et tout désir amical vient de me filer entre les pattes. Il ne me reste que l’hostile arrogance et la vaniteuse moquerie. J’aime me sentir supérieur et je sais que tu ne comprendras jamais ce que je souhaite vraiment, même si tu cherchais tu ne trouverais pas. Et moi je continuerais de jouer, te voyant perdre un peu plus chaque jour. Un jour, ou peut être une nuit, je prendrais plaisir à te perdre et a te voir te débattre dans les idées les plus saugrenues qui soient possible d’avoir. J’ai tellement envie de te voir ramper à mes pattes et de te voir dépendante.

« Un sac à merde me serait pourtant plus utile »

Voilà c’est dit, tu es aussi utile qu’un sac de merde. Et j’imagine sans mal que tes songes et tes idées en son couverte. Donc en fait, tu l’es. En vu de ta tête tu as subis pleins de merde, donc tu en es remplie. Donc en fait la comparaison est parfaite. Un sourire étira mes babines, un sourire moqueur et froid tout à la fois. Un sourire roublard qui ne présage rien de bon et qui n’appartient qu’à moi ! Et que toi, tu ne déchiffrera jamais !
Revenir en haut Aller en bas
Tyshell Froufrou
« Dieu peluche
« Dieu peluche
Tyshell Froufrou

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués: 12
Personnages:
PROFILLocalisation : Belgique
Emploi/loisirs : chômeuse à plein temps

Messages : 2001
Age : 19
Date d'inscription : 09/11/2017

Points : 3828

L'eau miroitant un lointain passé (pv Adalric) FINI Empty
MessageSujet: Re: L'eau miroitant un lointain passé (pv Adalric) FINI   L'eau miroitant un lointain passé (pv Adalric) FINI Empty22/11/2017, 14:53

Il passa à côté de moi comme si je n'étais qu'un insecte sur sa route, ce qui me remit bien à ma place. Perplexe, un sourcil levé la tête penchée et le museau de travers, je regardais devant moi en réfléchissant, alors que lui continuais sa route pour finir couché dans le sable un peu plus loin derrière moi. Visiblement je l'avais énervé, mais sans savoir pourquoi. Ho après tout je m'en fichais, ce n'était pas mon problème si ce môssieur n'aimait pas ma manière d'être, ça ne changerai pas grand chose à ma vie.

J'écoutais toutes ses remarques acides, les oreilles de plus en plus droite, de plus en plus attentive.
Quand il eu fini de râler, mon visage s'éclaira, et en bondissant je me retournais.

Whouaaaaaaa! j'adore ta répartie!


ma bonne humeur contrastait énormément avec mes pleurs de tout  à l'heure. Je le regardais, enthousiaste. Il avait raison sur la fin, je ne servais à rien, alors à quoi bon faire semblant de m’effaroucher en sachant que c'était exactement ce qu'il voulait? Nooon, c'est pas drôle si il n'y a que lui qui s'amuse. Voyant qu'il avait besoin d'espace, je me couchais en face à quelques mètres et l'observais intensément, profondément, la queue dansant joyeusement.  

__________________________
Dyslexique~
Revenir en haut Aller en bas
https://tyshellfroufrou.deviantart.com/
Invité
Invité
Anonymous

RPG
PROFIL

L'eau miroitant un lointain passé (pv Adalric) FINI Empty
MessageSujet: Re: L'eau miroitant un lointain passé (pv Adalric) FINI   L'eau miroitant un lointain passé (pv Adalric) FINI Empty22/11/2017, 15:22

L'eau miroitant un lointain passé (pv Adalric) FINI 680551Adalric

Couché dans le sable tiède je ne savais si la femelle m’écoutait ou non. Néanmoins son immobilité me donna la sensation que je l’avais laissé sur le cul. Bien je commence enfin à retrouver mes petits effets. C’est parfait, elle va vite comprendre qui je suis et qu’il ne faut pas me chercher. L’arrogance et la fierté de mon âme me rendent supérieur en tout point et j’adore le fais qu’elle soit sans réaction pour le moment. Moment de paix et de calme dura, je pu alors faire descendre l’adrénaline en mois et calmer mes ardeurs de vampires. Pas question de l’attaquer il fallait que le jeu dur le plus longtemps possible et qu’il la rende chèvre, pour ne pas dire folle.

Ma queue caressant lentement le sol dans mon dos je dressais lentement les oreilles en sa direction quand elle avoua adorer ma répartie. Je ne savais guère si elle essayait de se moquer de moi ou non, mais mon visage resta impassible et sans réaction. Ma queue faisait toujours la pendule dans mon dos alors que je la voyais devenir joyeuse. Oui je me fou de ce que tu peux penser, de ce à quoi tu rêves, et de ce que tu as été. De toute façon le passé est vieux, lointain, et pourri, et demain tu seras quelqu’un d’autre. Fermant à demi les paupières je soufflais longuement avant d’étirer un fin sourire moqueur.

« Ma répartie te découpera l’âme pour en trouver les craintes et les joies, crois moi »

C’était un jeu que j’aimais que de savoir les peurs et les joies de mes interlocuteurs. Détruire était facile quand on était apprécié. Un loup ne peut haïr un être qu’il n’a pas aimé. Et plus il aime, plus la violence de sa haine est amusante. Fait gaffe femelle, je compte bien m’approprier ta gentillesse et ta joie et l’écraser après parce que tu ne le mérite pas. Il n’y a que moi qui ai le droit de jouer. Mais bon je ne suis pas si méchant que ça alors je ferais de manière à ce que tu puisses t’en remettre. Néanmoins tu as passé le test, tu n’as pas été aussi cruche et désespérante que certains de tes congénères. J’aurais bien honte de faire parti de votre race. Les vampires sont tellement plus intelligents et plus forts.

Elle semblait si joyeuse en face de moi que sa joie contagieuse me donnait la nausée. Comment un individu qui vient de pleurer peut-il être aussi joyeux ? Je suis sur qu’elle se fiche de moi. Me roulant finalement sur le dos pour me gratter et m’amuser, je lui lançais un regard avant de me relever d’un mouvement svelte et élégant.

« Qu’est ce que tu veux cette fois ? »

Sérieux regarde ailleurs, je sais que je suis beau mais ça en devient génant en fait. J’ai la sensation d’être ta seule attraction du moment, même si dans un certains sens il s’agit là d’une réalité puisque tu n’as que moi en face de toi pour te tenir compagnie et t’occuper. Alors que moi si je me balade un peu je peux tomber sur Séraël et si je vais vers le territoire du château je trouverais mon Dracula préféré. En clair je ne manque pas d’occupation alors qu’elle semble aussi bien manqué d’occupation que de camarades. Je la plains, une vie totalement solitaire est une vie bien triste à mon avis. Je secouais mon cors avant de la contourner et de m’éloigner pour retourner sur une part de la plage où il y a de l’herbe. Secouant mon pelage je me couchais là et commençait à remettre ma bande correctement avant de nettoyer soigneusement mes ailes salis par le sable et mes plumes dérangées par mes mouvements précédents.
Revenir en haut Aller en bas
Tyshell Froufrou
« Dieu peluche
« Dieu peluche
Tyshell Froufrou

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués: 12
Personnages:
PROFILLocalisation : Belgique
Emploi/loisirs : chômeuse à plein temps

Messages : 2001
Age : 19
Date d'inscription : 09/11/2017

Points : 3828

L'eau miroitant un lointain passé (pv Adalric) FINI Empty
MessageSujet: Re: L'eau miroitant un lointain passé (pv Adalric) FINI   L'eau miroitant un lointain passé (pv Adalric) FINI Empty22/11/2017, 16:13

Je le regardais s'en allais, et je m'allongeais sur le côté, mon aile tendue dans mon dos. J'observais mes pattes tendues dans le sable et me pris à jouer avec un grain coincé dans mes poils. J'avais de nouveau perdu ma joie de vivre.


Je cherche juste un peu de compagnie, mais les loups sont tous bêtes et stupide, je n'aime pas rester avec eux, cela m'ennuie.


Coupe moi l'âme si tu le souhaite, joue avec si tu le souhaite, je suis navrée de te dire que tu n'y trouveras pas grand chose d'intéressant, je ne suis qu'une carapace vide luttant pour survivre. Mais si cela t'amuse fait donc, je ne me souviens plus de la dernière fois où j'ai amusé quelqu'un.


Je rigolais tout doucement, d'un rire roué qui n'avait pas retenti depuis belle lurette. C'est vrai ça, je ne m'en souvenais plus.
J'étirais mes ailes et entrepris de nettoyer les plumes encrassées, puis je me lavais les coussinets, et fini par me lever pour aller boire, j'avais soif. La lune éclairait mon pelage de reflets rouges, bienveillante, accueillante, elle ne m'avait jamais quitté, elle, jamais abandonnée, tous les soirs toujours au rendez vous.

__________________________
Dyslexique~
Revenir en haut Aller en bas
https://tyshellfroufrou.deviantart.com/
Invité
Invité
Anonymous

RPG
PROFIL

L'eau miroitant un lointain passé (pv Adalric) FINI Empty
MessageSujet: Re: L'eau miroitant un lointain passé (pv Adalric) FINI   L'eau miroitant un lointain passé (pv Adalric) FINI Empty22/11/2017, 17:05

L'eau miroitant un lointain passé (pv Adalric) FINI 680551Adalric
La louve ne me suivis pas, ma froideur arrogante l’avait-elle calmée ? Sans nul doute en vu de sa réaction. A son tour elle se coucha dans le sable alors que je nettoyais mes ailes et la surveillais du coin de l’œil. J’étais intrigué par sa personne mais pas question de lui en dire quoi que ce soit, ça briserait tout mon personnage. Terminant de ranger les plumes d’une de mes ailes je passais à la suivante avant d’entendre l’écho de sa voix. Je fis pivoter mes oreilles en sa direction sans la regarder. Ainsi donc les loups l’ennui. Sur ce fait je suis de son avis, de nombreux loups manquent d’intelligence. Pourtant celle-ci leur serait sans doute très utile, mais bon je ne vais pas aller m’occuper de chaque individu, de toute façon leur existence même n’est qu’un passage fugace dans ma longue existence a peine entamée.

La femelle m’avoua que je pouvais jouer avec elle et que je ne trouverais rien d’intéressant. Elle souligna également qu’elle n’avait pas amusé quelqu’un depuis longtemps. Serait-elle une de ses rares personnes qui apprécient de divertir une tierce personne ? Non sinon elle n’aurait pas eus autant d’arrogance quelques minutes plus tôt. Restant dans le silence je la laissais aller boire tout en continuant de nettoyer mes plumes délicates et fragiles. Je ne voulais guère me les froisser ou les voir toutes ébouriffées, je les aimes belles, lisses et brillantes. J’aimais quand les rayons du soleil dessinaient des reflets chatoyants dans mon plumages et j’adorais quand la lune mes les faisait briller. Puis je me décidais à me relevais et la rejoignis avant de lever le museau vers le ciel.

« Les loups sont bouffis d’arrogances et de craintes qui les rendent stupides, ils sont aussi fascinants que risibles. C’est pour cela que j’aime m’en jouer »


Ils se font la guerre pour des choses futiles, des croyances, un bout de terre, un avis différents. Ils ne savent que défendre leur égoisme et leurs intérêts personnels. La vraie loyauté et la vraie douceur leur sont inconnues selon moi ils ne sont tous que des menteurs à eux même et au monde entier. De toute façon ils ne vivent pas assez longtemps pour comprendre les choses ni pour les analyser. Un loup qui en voit un autre mourir, s’il s’agissait d’un proche, voudra le venger ou sera triste… ne peuvent-ils pas laisser partir les âmes ? Je secouais la tête avant de regarder la femelle, sa noirceur de pelage défiait celle de mes plumes et cela me dérangeait un peu. J’aimais être en compétition mais pas sur ma beauté ou mon élégance.

Finalement je m’asseyais, je n’étais pas tout à fait détendu mais je n’étais plus en colère pour autant et j’acceptais d’écouter les paroles sans doutes sans queues ni tête de la femelle. Elle me semblait aussi perdu qu’un louveteau sans sa mère et c’était fortement divertissant même si l’idée de l’aider m’avait effleurer. Je ne comptais pas m’embarrasser d’un individu de plus à avoir dans les pattes.

« Je suis sur que ton âme cache plus de choses que tu ne le crois. »

En vue de sa tête et de ses attitudes il avait dû lui arriver quelque chose qui avait troublé la totalité de son existence. Je ne tenais pas vraiment à savoir quoi mais je comptais en jouer parce qu’elle me semble bien fragile. Mais peut être qu’avec un peu plus de force d’esprit elle me serait utile alors autant se l’approprier pendant qu’elle est dans une phase en détresse. Au moins ce sera plus facile de la conserver quand elle retrouvera ses esprits.
Revenir en haut Aller en bas
Tyshell Froufrou
« Dieu peluche
« Dieu peluche
Tyshell Froufrou

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués: 12
Personnages:
PROFILLocalisation : Belgique
Emploi/loisirs : chômeuse à plein temps

Messages : 2001
Age : 19
Date d'inscription : 09/11/2017

Points : 3828

L'eau miroitant un lointain passé (pv Adalric) FINI Empty
MessageSujet: Re: L'eau miroitant un lointain passé (pv Adalric) FINI   L'eau miroitant un lointain passé (pv Adalric) FINI Empty22/11/2017, 20:53

Je levais la tête pour le regarder, mon masque or et argent se teinta de milles et unes lumières sous le reflet de la Lune. Je m'étais arrêtée de lustrer mes plumes pour le voir s'approcher un peu plus près de moi. Je le vis secouer la tête, comme dans ses pensées, puis il m'observa encore. Son pelage cendré brillait plus joliment que le mien face à la lune.

Je ne me rappelle pas non plus avoir réussi à vivre un jour en meute. Leur solidarité, leur façon de ne pas avoir une once d'autonomie, cela me fais presque pitié. Mais je ne sais pas si j'étais comme cela avant, il est possible que j'ai changée après mon Réveil.




Je posais ma tête sur mes pattes et regardais au loin, lui jetant quelques regards furtifs.


alors, amèrement, je laissais échapper quelques mots rancuniers.

A vrai dire, personne n'a cherché à savoir si j'étais en vie, personne n'a cherché à me retrouver, si j'étais comme cela avant, j'ai été abandonnée par les miens, c'est pas une perte. Je ne sais pas si mon âme cache quelque chose, mais le fait de savoir quoi pourrait il affecter ce que je suis? je n'ai pas envie de risquer.


Pour chasser ces mauvaises pensées, je haussais les épaules.
Sa présence ne me dérangeais pas, je lui fis un petit sourire qui était  pourtant le plus grand que j'étais capable de faire, moi et mon corps meurtri. Puis un grain de sable vint se loger entre deux vis de mon masque, me dérangeant fortement. Je secouais la tête vainement dans l'espoir de le déloger, puis résolue je me levais pour aller plonger mon visage dans l'eau. Ce stratagème fonctionna à merveille, mais je ne ressemblais plus qu'à une serpillère la tête ainsi trempée. Comme si de rien était, en espérant furtivement qu'il ne s'en rende pas compte, je vins me réinstaller à ma place encore chaude.

__________________________
Dyslexique~
Revenir en haut Aller en bas
https://tyshellfroufrou.deviantart.com/
Invité
Invité
Anonymous

RPG
PROFIL

L'eau miroitant un lointain passé (pv Adalric) FINI Empty
MessageSujet: Re: L'eau miroitant un lointain passé (pv Adalric) FINI   L'eau miroitant un lointain passé (pv Adalric) FINI Empty23/11/2017, 00:58

L'eau miroitant un lointain passé (pv Adalric) FINI 680551Adalric
Quelques part entre moi et elle il y avait une distance mais aussi quelque chose d’intime par son regard meurtri sur le monde noir. Le mien était fier et arrogant mais mon monde était tout aussi sombre si ce n’est plus. Je ne connaissais pas encore son prénom et ça n’était ni une nécessité ni un désir. Et si je la recroisais je ne la considérerais plus comme une inconnu même si je venais à ne pas apprendre son prénom cette nuit. Son regard se posa un instant sur moi mais je n’y eus aucune réaction comme si mon âme était vide. En fait elle vagabondait dans un passé proche et lointain tout à la fois. Il ne se floutait jamais ce passé, comme si ma mémoire était aussi immortel que ma personne ce qui me dérangeait d’avantage.

Je l’entendis se confier avec une certaine sérénité mêlée, à mon sens, a une forme de mélancolie lointaine et inconsciente. Mon regard inerte et sans expression se posa sur elle. Qu’entendait-elle par réveille ? Avait-elle eut le même genre de sommeil long et profond que moi ? Celui qui avait fait partir ma seule amie du passée, la seule personne que j’avais su considérer malgré nos multiples différences et sa nature. Moi qui n’avait toujours accepté que les vampire, j’avais accepté Halloween comme une sœur. Une famille ne m’intéressait pas, je n’en désirais aucune et ses mots me firent sourire.

« Crois moi ne pas réussir à vivre en meute n’est ni une perte ni une tare…. »


Elle parla ensuite du fait qu’elle se pensait abandonner. Moi je l’étais. Je m’en souvenais vaguement, mais je n’avais pas vraiment été élevée par une famille. J’avais sans doute dû en avoir une durant ma tendre enfance mais elle m’avait échappée. Elle me parla aussi de savoir si ça la changerais et j’eus un sourire fin.

« Bien sur, de toute façon l’être vivant change à chaque instant, demain matin tu ne seras plus la même qu’hier, donc oui, si tu te souviens tu seras différente. »

Je l’avais observé allé se mouiller et j’avais eus du mal à comprendre pourquoi elle avait fait ça. Mais j’avais finalement compris que le sable avait dû la déranger. Néanmoins je n’avais fais absolument aucune remarque à ce sujet ça n’était pas nécessaire pour un sous. Ma queue caressant le sol dans mon dos je me rappelais de ses paroles

« Une famille est inutile parce qu’on ne la choisi pas et qu’elle peut être traître… Ce sont des confidents et des amis que tu devrais espérer trouver »


Je secouais la tête de droite à gauche. Moi je pouvais faire confiance à Séraël et Adrian, c’était de bons camarades. Je les appréciais vraiment même si nous avions toujours été comme chien et chat. Je n’avais pas besoin de plus qu’eux, ils suffisaient à me faire du bien. Et quand je m’ennuyais trop il y avait la petite Mya pour me sortir de ma monotonie même si elle ne s’en rendait guère compte.
Revenir en haut Aller en bas
Tyshell Froufrou
« Dieu peluche
« Dieu peluche
Tyshell Froufrou

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués: 12
Personnages:
PROFILLocalisation : Belgique
Emploi/loisirs : chômeuse à plein temps

Messages : 2001
Age : 19
Date d'inscription : 09/11/2017

Points : 3828

L'eau miroitant un lointain passé (pv Adalric) FINI Empty
MessageSujet: Re: L'eau miroitant un lointain passé (pv Adalric) FINI   L'eau miroitant un lointain passé (pv Adalric) FINI Empty23/11/2017, 20:15

Je le regardais secouer la tête et ses irrésistibles oreilles faire flop flop autour  de son crâne. J'étais contente d'être avec lui.

Les amis, c'est la famille que nous nous sommes choisis. La famille par défaut n'a pas plus de valeur que celle qui fait qu'on lui dois la vie. Je ne dois plus ma vie à la mienne, j'ai failli mourir et pourtant me voilà, sans eux.


Je m'étirais en baillant et écartant les doigts. Puis je me levais pour m'étirer les pattes arrières et le dos, j'avais décidément besoin d'exercice - ou de sommeil, va savoir. Puis je me secouais  et battis des ailes pour enlever les fourmillements que l'immobilisation avait causé.


Puis je m'assis à côté de lui et penchais la tête.


aufait, comment te nomme tu?


J'appréciais mettre un nom sur les têtes que je croisais, surtout si cette tête pourrait s'avérer utile à l'avenir.

__________________________
Dyslexique~
Revenir en haut Aller en bas
https://tyshellfroufrou.deviantart.com/
Invité
Invité
Anonymous

RPG
PROFIL

L'eau miroitant un lointain passé (pv Adalric) FINI Empty
MessageSujet: Re: L'eau miroitant un lointain passé (pv Adalric) FINI   L'eau miroitant un lointain passé (pv Adalric) FINI Empty26/11/2017, 20:23

L'eau miroitant un lointain passé (pv Adalric) FINI 680551Adalric

J’écoutais la femelle me parler de la famille qu’elle prenait en compte. J’imaginais soudain Adrian, Séraël et Djeïk être de ma famille. Un fou rire me prit et je me roulais au sol tant mon rire fut violent. S’ils étaient ma famille j’avais de quoi m’inquiéter. Entre un espèce de vieux croutons en décomposition, une chauve souris à gueule de loup qui hiberne dans un château, et une espèce de psychopathe folle. Mon dieu j’avais choisi une famille bien étrange et bien inquiétante. Ensembles on est prêt à faire le château de l’épouvante. Tient il faudra que j’en parle à Adrian pour Halloween prochain, je suis sur que ça amusera les jeunes du pays de l’Air.

Quand le fou rire me passa après un petit moment je me remis sur le flanc et tendit le cou. Fermant les yeux alors que mon museau trainait dans le sable je secouais la queue. Puis pointait mes oreilles vers la femelle alors que je prenais le sable et que je me calmais complètement

« J’ai une famille de givrés alors… »

Et encore c’est peu dire, mais bon je n’ai pas du tout envie de faire un débreef sur ses individus peu recommandables que j’apprécie néanmoins. Ce sont tous des solitaires qui sortent de l’ordinaire, c’est sans nul doute ce qui m’a d’abord attiré vers eux. Mais à bien y réfléchir je ne dois pas avoir l’esprit saint à apprécier de tels monstres…

Puis elle me demanda mon prénom et je haussais un sourcil avant de l’observer. Et toi tu me demandes mon identité alors que tu n’as pas décliner la tienne. J’eus un sourire assez moqueur

« Tu manques de courtoisie »

J’avais eus envie de lui répondre que mes amis me disent être « Un jeunot » que Djeïk m’appelle « La proie » et que Adrian aime me taquiner avec des surnoms forts peu appréciables. J’ai aussi failli lui dire qu’une femelle solitaire m’appelle par mon prénom en soulignant que ma présence ne lui plait guère. Mais en fait tout cela ne regarde pas la femelle noire.
Revenir en haut Aller en bas
Tyshell Froufrou
« Dieu peluche
« Dieu peluche
Tyshell Froufrou

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués: 12
Personnages:
PROFILLocalisation : Belgique
Emploi/loisirs : chômeuse à plein temps

Messages : 2001
Age : 19
Date d'inscription : 09/11/2017

Points : 3828

L'eau miroitant un lointain passé (pv Adalric) FINI Empty
MessageSujet: Re: L'eau miroitant un lointain passé (pv Adalric) FINI   L'eau miroitant un lointain passé (pv Adalric) FINI Empty26/11/2017, 20:56

à mes mots, il se roula par terre en riant. Étonnée, je penchais la tête, en me demandant ce qui avait bien pu le faire rire. Mais pas d'bol pour moi son rire était contagieux. Roué mais contagieux. Sans pouvoir m'en empêcher je ris d'un ton clair et doux. Nous rîmes ainsi tous les deux. Je me calmais peu après lui et l'observa se rouler sur le flanc. Il avait l'air d'apprécier le contact du sable chaud, il ferma les yeux. Tu l'observai encore et toujours, il t'intriguait.


Excuse moi
lui dis je en souriant sincèrement.
Je m'appelle Liessen Idril

Il est vrai, je ne me souvenais plus des bonnes règles de conduite, personne ne me les avait inculquées après mon Réveil. J'avais été comme à la naissance, vide de toute connaissance, suivant mon instinct comme dans les temps primitifs. Je m'installais un peu mieux dans le sable, le sol prenant peu à peu les formes de mon corps, et soupirais malgré mes pensées nostalgiques, de bien être. Je tournais légèrement la tête pour mieux observer le loup, il avait un certain charme, bien qu'il avait un caractère assez imprévisible. J'observais ensuite ses ailes, un peu plus petite que les miennes. Pouvait il voler avec? J'aurai grand plaisir de partager un vol avec lui un jour, s'il me le permettait. La marée montait tout doucement, et je sentis vite l'eau mouiller ma queue. Sans désir aucun de me retrouver à moitié transparente pour la deuxième fois de la journée, je me levais et m'installais un peu plus loin.

__________________________
Dyslexique~
Revenir en haut Aller en bas
https://tyshellfroufrou.deviantart.com/
Invité
Invité
Anonymous

RPG
PROFIL

L'eau miroitant un lointain passé (pv Adalric) FINI Empty
MessageSujet: Re: L'eau miroitant un lointain passé (pv Adalric) FINI   L'eau miroitant un lointain passé (pv Adalric) FINI Empty27/11/2017, 23:38

Assit prêt de la femelle je la vis finalement observer que j’avais raison. Effectivement elle en oubliait les convenances mais moi je n’avais pas qu’elle a voir dans la nuit. Après avoir entendu son prénom je me relevais calmement et m’éloignais tout aussi tranquillement d’elle. Un mouvement de ma queue dans le dos et un coup d’aile vif pour remettre mes plumes en place. Je lançais un regard à la louve avant de hocher la tête dans une espèce de révérence de vieux loup rabougris.

« Adalric ! »

Je redressais la tête et sautais au dessus d’une dune de sable avant de m’éloigner encore seul le sable laissant mes traces et preuve de ma présence. Je ne savais si la louve se souviendrais de moi. Mais à défaut de me souvenir d’elle, j’étais en capacité de me souvenir de se moment de tranquillité. En souriant doucement je continuais mon chemin à la recherche d’une proie

« A bientôt Liessen »

J’avais murmuré cela pour moi-même, maintenant qu’elle était ma proie et ma camarade, je savais que je la recroiserais. Elle était solitaire, et si elle devenait clanique ce sera en tant qu’ennemi que je la rencontrerais à nouveau. Je n’aime pas les clanique et il ne m’aime pas non plus. Mais il serait dommage que notre rencontre si bien tissée se solde par une querelle d’appartenance…A ces claniques, ils me dépriment déjà, restons sur une note positive voulez vous chers souvenirs ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



RPG
PROFIL

L'eau miroitant un lointain passé (pv Adalric) FINI Empty
MessageSujet: Re: L'eau miroitant un lointain passé (pv Adalric) FINI   L'eau miroitant un lointain passé (pv Adalric) FINI Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

L'eau miroitant un lointain passé (pv Adalric) FINI

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Solitudes du plus lointain passé...
» Une balade matinale pour oublier le passé.. [ Pv Gin ] [FINI]
» [ Passé ]La bataille du Mont Gundabad
» Le reflet du passé [Terminé]
» Pour l'histoire , que s'est-il passé en 1994 entre le Dr Theodore et Lavalas

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les élémenloups :: « .Zone Hors-Jeu. » :: Terres neutres :: Et l'histoire se termina-