Les élémenloups
    Bienvenue sur ce magnifique RPG !
    Venez incarner un loup vivant sur des terres séparées en plusieurs clans. Si vous possédez déjà un compte sur le forum, cliquez sur « Connexion ». Si vous souhaitez vous inscrire, cliquez sur « S'enregistrer ». Pour ne plus afficher ce pop-up, cliquez sur « Ne plus afficher ».
    Bon jeu !



 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  ConnexionConnexion  S'enregistrerS'enregistrer  

Partagez | 
 

 les roses, ça pique (pv kelekt)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tyshell Froufrou
« Dieu peluche
« Dieu peluche
avatar

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués: 12
Personnages:
PROFILLocalisation : Belgique
Emploi/loisirs : chômeuse à plein temps

Messages : 1476
Age : 18
Date d'inscription : 09/11/2017

Points : 2709

MessageSujet: les roses, ça pique (pv kelekt)   11/11/2017, 23:22

RP au Palais Lumineux abandonné à la demande de Tyshell car trop de décalage chronologique

Imryu



Aujourd'hui c'était le coeur léger mais farouche que mes coussinets m'avaient portés jusqu'aux jardins du palais. Je devais trouver un juge, lui poser des questions. J'avais grandis dans la meute mais sans vraiment être éduquée par elle, il y a tant de choses que j'ignorais encore malgré mon âge, et j'avais décidé d'y remédier, je devais savoir.

Je n'y étais jamais venue, c'est donc plein de curiosité que je m’avançais, enivrée par le parfum des fleurs. J'aperçus dans le ciel, la bâtisse sur son nuage et fus éblouie par tant de beauté. Je croisais quelques statues et m'arrêtais à chaque fois pour les admirer. grande amatrice d'art, je me retenais souvent de siffler d'admiration. Je continuais à avancer dans les méandres du jardins, l'ombre protectrice du palais sur l'étendue végétale, lorsque je vis la fontaine.

Le bruit de l'eau me relaxais toujours, aussi je m'avançais et m'allongeais devant.

Mes blessures au cou suite à la morsure de noxic étaient encore douloureuses, bien que légèrement cicatrisées. Je balançais doucement les queues en rythme avec le son agréable de l'eau qui coulait dans la fontaine. Sans doute étais-je trop concentrée sur ce son qui me séduisais pour entendre des pas lointains, et pour y prêter attention. Le fait est que je fus absorbée par la danse des oiseaux et de l'eau.

Mais alors, les fleurs bougeant au rythme du vent m'attirèrent, et je les observais, comme un chat. J'essayais d'en attraper une avec ma patte, mais la fleur me planta une épine entre deux coussinet. Je poussais un petit couinement en reculant, les oreilles aplaties.

Méchantes Fleurs.

Je m'assis en léchant la petite plaie pour essayer d'enlever l'épine. Je réussis à la saisir entre mes crocs et la retirait tout doucement. Fort heureusement elle n'était pas encore bien enfoncée, et la plaie n'était pas profonde. J'aurai juste mal en marchant. En même temps c'était si sensible entre les coussinets!

Mon regard fut attiré par une toison blanche au delà des par terres de fleurs. Je m'y dirigeais, espérant trouver la raison de ma venue en ces lieux. Quand je fus suffisamment proche, je reconnu une louve immaculée, blanche, je ne la connaissait que de vue, je savais qu'elle était juge, mais je n'en savais pas plus. Je fis la moue en me maudissant de ne m'être jamais intéressée plus fort à ma meute.

Je m'approchais tout doucement, la tête baissée en signe de respect.

Bonjour.... puis je vous déranger quelques instants? J'aurai aimer poser des questions... Sur le fonctionnement de la meute.

Je paraissais adulte, certes j'avais presque cinq ans, mais du point de vue du savoir vis à vis du fonctionnement de la meute, je ne connaissait quasiment rien, les bases justes. Mais je voulais savoir les méandres des astuces, et j'espérais m'adresser à la bonne personne.

__________________________

Dyslexique~
Revenir en haut Aller en bas
https://tyshellfroufrou.deviantart.com/
fracture46
« Paladin divin
« Paladin divin
avatar

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués: 9
Personnages:
PROFILLocalisation : Normandie
Emploi/loisirs : Etudiant

Messages : 2031
Age : 20
Date d'inscription : 01/08/2015

Points : 2346

MessageSujet: Re: les roses, ça pique (pv kelekt)   28/12/2017, 14:10


Kelekt

Les roses, ça pique
Kelekt était seule au Palais Lumineux ce jour-là. Idryss était de nouveau partie vagabonder sur le dos de sa dragonne. Elle s’était habitué à la présence de cet animal aussi puissant que majestueux. Au moins, si il y avait des visiteurs, ils ne risquaient pas d’être effrayés en croisant la route de l’amie de la juge cornue.
Le soleil brillait ce jour-là, le ciel était clair, dévoilant son teint bleuté malgré la température qui restait de saison : fraîche. Le Palais Lumineux était difficile à vivre en Été car il se trouvait haut dans le ciel et loin de toute couverture. Mais les murs de pierres rendaient l’intérieur du Palais vivable pendant les temps les plus chauds de l’année.
Le jardin ne présentait rien d’inhabituel ce jour-là. Toujours aussi harmonieux, mélange de couleurs diverses. Ses fleurs semblaient ne jamais se faner, comme si une magie imperceptible les maintenaient en vie constamment. Elles remuaient au gré du vent qui, malgré l’altitude, ne soufflait pas si fort. Le Palais Lumineux était tel une bulle dans les cieux, un lieu de paix et de tranquillité. C’était pour cette raison que Kelekt s’était établie ici, pour être en marge du clan. Ce n’était pas plus mal vu la situation actuelle.
Quelque chose vint perturber la tranquillité du lieu en fin de matinée. Une visite d’un membre du Clan du Feu, la juge l’avait senti dès qu’elle avait franchi le seuil du Palais. Que voulait-elle ? Impossible de le savoir en essayant de la deviner. La blanche n’était pas d’humeur très causante, elle était en train d’apprécier le côté paisible de cet endroit et cette louve venait perturber tout ça. Pour autant, elle ne pouvait lui en vouloir, c’était le devoir des juges d’être une paire d’oreilles attentives pour tout les loups de la région, même les mâles… Heureusement ce n’en était pas un.
Kelekt se contenta d’observer la visiteuse dans un premier temps. Elle faisait le tour de la galerie des statues, admirant chacune d’entre-elles. Il est vrai que les juges n’y faisaient plus tellement attention à force de les voir, mais ces statues avaient été créées par les dieux eux-mêmes. Il n’y avait rien qui soit plus beau que le Palais Lumineux dans la région d’Élémenloup.
La visiteuse alla ensuite dans les jardins et se posa un long moment devant la fontaine. La blanche commença alors à se désintéresser étant donner qu’elle ne faisait rien d’autre que ce que la juge faisait avant son arrivée : apprécier la sérénité des jardins du Palais Lumineux.
Un peu plus tard, alors qu’elle était retournée parcourir les jardins sans but précis, Kelekt capta un léger couinement. Interloquée, elle se dirigea vers l’endroit où se trouvait la visiteuse et d’où le bruit semblait venir. Elle était en train de se lécher les coussinets en face d’un parterre de roses. La louve s’était sans doute faites piquer par cette fleur capricieuse.
Alors que la blanche se détournait pour aller vaquer à ses occupations, commençant à sérieusement douter que cette louve du Feu soit ici pour voir une juge, elle entendit des pas se diriger vers elle. La visiteuse l’avait sans doute remarqué et s’avançait vers elle tranquillement, la tête un peu baissée en signe de respect. C’était quelque chose d’assez peu habituel, les loups venant en général s’adresser aux juges comme si elles étaient des amis. Au moins celle-ci avait quelques manières, c’était pas plus mal. Elle adressa alors à Kelekt.

« Bonjour.... puis je vous déranger quelques instants? J'aurai aimer poser des questions... Sur le fonctionnement de la meute. »

Ça avait le mérite d’être peu ordinaire comme demande. En général, les loups avaient plutôt tendance à demander ce genre de choses à des claniques qui vivaient au sein de la meute, pas aux religieux qui étaient plus en marge. Pourtant, Kelekt cru se souvenir d’une fourrure semblable à celle de la louve qui lui faisait face. Quand elle était encore très jeune, à peine quelques mois, elle avait entendu parler d’un tragique accident de chasse qui avait tué un couple de chasseurs de son clan. A l’époque tout était si différent pour elle, il n’y avait encore rien eu. Un défilé d’émotion la traversa, pourtant elle le cacha très bien aux yeux de son interlocutrice qui n’en vit rien. La blanche se concentra sur cet accident, les deux victimes avaient une louvette. Elle était assez grande pour se débrouiller seule alors les nourrices ne s’en étaient pas occupées. Est-ce que c’était cette louve devenue adulte qui lui faisait face ? L’âge semblait correspondre car la visiteuse était un peu plus âgée que la juge. Cette réflexion se fit le temps d’un battement de cil, Kelekt répondit à la visiteuse sur son ton froid habituel.

« Ce n’est pas le genre de questions que j’entends d’ordinaire. Mais je peux y répondre de mon mieux. »

Kelekt s’assit avant de poursuivre.

« Mon nom est Kelekt, nous autres juges avons peu de visites ces temps-ci. Que veut-tu savoir ? »

Le ton que la blanche employait pouvait laisser penser qu’on la dérangeait ou qu’elle avait un sale caractère. Pourtant ce n’était pas la vérité, ce n’était qu’un aspect qu’elle se donnait. Elle cachait ses sentiments et ses ressentis derrière une barrière de glace, se fermant le plus possible pour toujours avoir un total contrôle d’elle-même. La juge plongea son regard bleu glace dans celui ambré de la louve du Feu. Elle pensait connaître une partie de son histoire, mais impossible de mettre un nom sur elle. Kelekt pensait l’obtenir en se présentant la première. Elle attendait donc une réponse, certainement accompagnée de questions sur la meute, de la part de son interlocutrice.
code réalisé par fracture46

__________________________
Mes personnages :
Chérubin 0066ff
Kelekt 0000ff
Léone ffcc00
Ware 006600
Hybris d2d739
Médée 660000
Faubaru 104e12
Bélial 8b0000
Rakah eea03b
Revenir en haut Aller en bas
 

les roses, ça pique (pv kelekt)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Les Roses De Versailles
» Le parfum des roses d'hiver
» [Foot en Herbe] Christian Gourcuff, qui s'y frotte s'y pique !
» Monture épique!
» Sortie dans l'Enedwaith et Livre épique le mardi 2 novembre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les élémenloups :: « Zone Hors-Jeu :: Clan du Désert :: Cependant, pas pour tous-