Les élémenloups
    Bienvenue sur ce magnifique RPG !
    Venez incarner un loup vivant sur des terres séparées en plusieurs clans. Si vous possédez déjà un compte sur le forum, cliquez sur « Connexion ». Si vous souhaitez vous inscrire, cliquez sur « S'enregistrer ». Pour ne plus afficher ce pop-up, cliquez sur « Ne plus afficher ».
    Bon jeu !



 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Aide moi [pv : Reymsa]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lanaë

avatar

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués: 3
Personnages:
PROFILMessages : 263
Date d'inscription : 02/10/2017

Points : 450

MessageSujet: Aide moi [pv : Reymsa]   8/10/2017, 21:54

Il n’était pas rare que Pleione rentre au camp bien après le couché du soleil. Il rentrer parfois alors que le dernière loup encore debout allait se coucher. C’était d’ailleurs à cette heure là qu’il entra dans le camp, fatiguer. Cela le fatiguer beaucoup de rentrer tard, surtout qu’il se réveillait tôt le lendemain. Il ne dormait donc que très peu et travaillait beaucoup. Bien entendu il avait des jours de repos qu’il lui était par son chef d’escouade et il en profiter pour dormir un peu plus. Il put manger en entrant, on lui avait laissé un bout de lapin et avait pus rapidement le manger. Il se secoua lentement en baillant et marcha lentement jusqu’à sa tanière. Grognant doucement, il entra dans sa tanière alors que la nuit était donc tombée depuis bien longtemps. Sa mère était déjà endormie depuis fort longtemps et il entendant les ronflements de son meilleur ami qui dormais à la tanière d’à coter et il entendait également les doux ronflements de son ami Reymsaa endormit dans sa tanière.
En entendant les doux ronflements il ne pus s’empêcher de sourire, cela faisait quelques temps qu’il ne lui avait pas parlé. Pour cause il travailler vraiment tard en ce moment et quand il était au camp il dormait. Il s’approcha lentement de sa mère pour effleurer sa fourrure du museau, geste qu’il faisait toujours quand il rentrait tard pour qu’elle sache qu’il était rentré et alla se coucher un peu plus loin elle dormais d’un sommeil ferme. Il se roula lentement sur lui-même, sa queue enrouler autour de son corps alors que des ailes le recouvraient lentement. Son museau était enfoui entre ses pattes. Pleione dormait souvent de cette façon comme ça, il aimait être recroquevillait sur lui de cette manière. Ainsi il se sentait en sécurité et la chaleur de son corps lui servait à se réchauffer entièrement.

Car oui, les nuits devenaient de plus en plus fraîches et Pleione faisait partis de ses loups qui étaient réellement très frileux. Il ferma lentement les yeux et s’endormit rapidement.

Il était en train de marcher calmement dans le camp, il y avait peu de loup puisque nous étions au milieu de la journée et que tout le monde était en train de travailler. Il fronça légèrement en se rendant dans sa tanière et ecquarcilla les yeux. Il ne comprenait pas, un loup qu’il ne connaissait pas était là, allongé dans la tanière couverte du sang. Sa gorge était ouverte et du sang y couler lentement. Il sentit ses yeux se remplir de larmes alors qu’il s’approchait rapidement du cadavre de sa mère, sanglotant et tremblant il s’allongea près de lui, il ne le connaissait et pourtant il savait que c’était quelqu’un qui lui était cher. Sanglotant il secoua la tête en criant de douleur :

« Non … Non … »
Revenir en haut Aller en bas
Reymsaadryl
« . Membre d'or
avatar

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués: 8 personnages
Personnages:
PROFILLocalisation : Sur le Territoire neutre en bonne compagnie. ^^
Emploi/loisirs : Dessin, écriture, travail...

Messages : 1559
Age : 20
Date d'inscription : 30/12/2016

Points : 1920

MessageSujet: Re: Aide moi [pv : Reymsa]   8/10/2017, 22:31

Couché en sphinx dans ma tanière, cela faisait quelques jours que je n’avais plus vue Pleione. Il faisait souvent dans allés retours et je commençais à me soucier de sa santé. La fatigue physique pouvait parfois mener à faire des cauchemars douloureux qui fatigue le réveille. Et je n’avais pas envie que mon ami ait de mauvaises journées à cause d’une nuit mouvementée. Ma queue fit un mouvement et je relevais la tête quand j’entendis son vol gracieux et le bruit doux de ses ailes se repliant. Soulevant les paupières mon regard sombre l’observa avant que je ne le vois filer à sa tanière. Me levant alors lentement j’attendis d’être sur qu’il dormait pour monter sur le promontoire de Zal et m’y couchait en sphinx. Ma queue ramener contre mon corps, j’écoutais les mots des endormis, surveillant lesquels étaient potentiellement en train de ronfler. C’est là que j’entendis les gémissements de Pleione. Tournant la tête en direction de sa tanière je fermais les yeux et me plonger dans mon pouvoir avant de pénétrer le rêve de mon ami.

Ma queue se mouvant dans mon dos, le soleil qui était là se couvrit rapidement pour déverser une pluie lugubre sur le campement. Sans doute que les larmes de Pleione dans son rêve c’étaient changées en pluie. Ça arrivait souvent que le climat des rêves soient lié à l’état d’âme du rêveur. M’arrêtant dans le clan j’entendis les sanglots et les protestations de Pleione. Agitant les oreilles, l’hésitation me surpris avant que je ne m’avance dans sa tanière avec douceur et tranquillité. Je donnais un coup de museau à Pleione avant de regarder le cadavre don il rêvait. Je n’aimais pas ça, mais je ne savais pas si Pleione avait plus de force psychique que moi ou non. Je tentais alors une petite expérience et vit rapidement le cadavre se changer en sa mère qui dormait, et le sang en eau qui était entré par le toit. Je lui donnais alors un petit coup de museau tandis que ma queue s’agitait

« Pleione, qu’est ce qui t’arrive ? Tu es blessé ? »

Faire semblant de m’inquiéter était facile dans les rêves. La conscience de Pleione savait que je lui aurait posé la question si je l’avais un jour surpris à pleurer. Il était donc très simple pour moi d’avoir la meilleure intervention qui soit dans son rêve. Je l’observais l’œil inquiet avant de lancer un regard à la mère de son rêve qui dormait à la place du cadavre. Manipuler l’esprit et les rêves étaient ma capacité nocturne, il m’était très facile de changer le rêve de Pleione en y mêlant le mien. Ma queue caressant le sol je me surpris à la soulever, elle était dégoulinante de sang, un sang que j’avais changé en eau. C’était bien du sang, enfin moi je voyais du sang, mais pour que le cauchemar de Pleione devienne un rêve, je lui faisais voir de l’eau arrivé par une fuite.

« Super, je suis bon pour laisser de l’eau partout… Une vrai serpillère cette queue… »


J’espérais alors que Pleione se calme vite, plus tôt il sera calme dans son sommeil, mieux il récupérera dans la réalité. J’avais juste intérêt à me dépêcher parce que je ne voulais pas que mon camarade souffre d’un manque de sommeil. J’espérais aussi que personne ne viendrais agresser mon corps que j’avais laissé sur le promontoire de Zal. Seigneur fait que Zal ne se réveille pas pendant la nuit…
Revenir en haut Aller en bas
https://www.wattpad.com/user/Triske1ion
Lanaë

avatar

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués: 3
Personnages:
PROFILMessages : 263
Date d'inscription : 02/10/2017

Points : 450

MessageSujet: Re: Aide moi [pv : Reymsa]   8/10/2017, 22:53

Les sanglots de Pleione se faisaient entendre en dehors de la tanière. Les yeux fermé il essayait rapidement de ne pas regarder le cadavre qui jonchait le sol à ses pieds. Il entendit quelqu’un entrait dans la tanière et la pluie tombait dehors, mais cela ne l’arracha pas à ses sanglots. Il ne savait même pas pourquoi il pleurer un loup qu’il ne connaissait pas. Peut être qu’en faite si, il devait le connaitre sinon il ne pleurerait pas comme ça. Puis se loup se trouvait dans la tanière qu’il partageait avec sa mère ! Donc il devait connaitre ce loup ou le loup devait faire partis de sa famille. Peut être que c’était simplement ça … Il secoua la tête alors qu’il entendit la voie de Reymsa derrière lui qui lui demandait pourquoi il pleurer. Le loup pâle se figea alors que ses joues étaient inondées de larmes et il leva la tête. C’est la qu’il vit que le cadavre avait disparu, remplacer par le corps de sa mère endormie. Le sang se trouvant autour de lui s’était transformer en eau de pluie. Le jeune ne comprenait rien, mais parfois dans les rêves il y avait des évènements qui se passait rapidement et dont ont avait pas la capacité d’expliquer. Il se tourna rapidement vers Reymsa qu’il regarda, les yeux encore humides de ses pleurs.

Il secoua lentement la tête montrant son incompréhension à ce qui venait de se passer et s’approcha rapidement de son ami, tremblant légèrement. Il est vrai que dans la réalité Pleione était un loup fier et qui n’avait peur que d’une chose : qu’il arrive malheurs à ses proches. Il était un loup naturellement fier et il ne pleurait que très rarement. Mais voilà qu’il pleurait comme un louveteau devant son ami Reymsa. Et il fit un geste qu’il n’aurait jamais fait dans la réalité. Il s’approcha encore plus de son ami pour enfouir son museau dans sa fourrure sombre comme s’il était un petit louveteau qui voulait être réconforté. Il couina lentement de peur, complètement secoué par la vue qu’il venait de voir. Il huma lentement l’odeur de son ami qui le calma assez rapidement et il secoua lentement la tête, les yeux fermés. Sa longue queue trainait sur le sol désormais tremper d’eau et ses ailes était contre son corps, positionner sur son dos comme s’il se protéger. Il cessa lentement de trembler en calmant ses sanglots :

« Je ne sais pas … Quand je suis arrivé j’ai simplement crue que … Un cadavre d’un loup qui m’était inconnu joncher le sol tandis que l’eau avait pris la couleur du sang. »

Pleione s’était lentement reculer pour regardait son ami dans les yeux. Il devait le prendre pour un fou à raconter tout cela. Grognant légèrement il s’assis en passant l’une de ses pattes sur son museau pour nettoyer le reste de larmes qui y étaient. Il ne comprenait vraiment pas ce qui se passait, il n’était même pas persuader que cela était la réalité. Puisque quand ont rêve ont pense toujours que c’est la réalité alors qu’en faite c’est la réalité. Il secoua la tête, non, cela devait être un rêve, personne ne pouvait voir le cadavre d’un loup inconnu à la place du corps endormie de sa mère. Il leva la tête pour regarder de ses pupilles rosées son ami dans les yeux, peu contient de ce qu’il lui arrivait il avait encore les effluves de l’odeur de son ami lui entourant son museau. Si le loup rosé avait pus, il aurait gardé son museau dans les poils noir de son ami pour toujours. Car bizarrement, il s’y était sentis bien … Soupirant il secoua la tête :

« Désolé … J’ai dut rêver mais… J’avais tellement pensé que c’était la vérité »
Revenir en haut Aller en bas
Reymsaadryl
« . Membre d'or
avatar

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués: 8 personnages
Personnages:
PROFILLocalisation : Sur le Territoire neutre en bonne compagnie. ^^
Emploi/loisirs : Dessin, écriture, travail...

Messages : 1559
Age : 20
Date d'inscription : 30/12/2016

Points : 1920

MessageSujet: Re: Aide moi [pv : Reymsa]   8/10/2017, 23:10

J’attendais la réponse de Pleione avec inquiétude, la respiration lente et tranquille, je n’avais pas intérêt à me faire arracher de ma transe sinon j’étais bon pour rester dans les rêves de Pleione. Et je n’avais pas envie d’avoir cette vie là. Ma queue se mouvant dans mon dos, je fus surpris par les actes de mon ami. Mais ici j’étais dans le rêve de Pleione alors je m’autorisais à lui lécher l’oreille pour le rassurer. Quand il se calma enfin j’écoutais ses mots et lançais un regard au cadavre qu’il voyait comme étant sa mère endormi. Un soupir me prit cherchant vivement une explication avec un lien réel pour que sa conscience ne le rattrape pas et qu’il ne se réveille pas maintenant parce qu’il n’avait très clairement pas eus suffisamment de repos.

« Tu dois être épuisé avec tout le travail que tu as en ce moment…. Tu as été à la chasse aujourd’hui nan ? Je sens encore les effluves de sanglier sur ton regard. Peut être que l’odeur du sang de la journée t’es resté et que ta fatigue t’a fais halluciner ? »

C’était la réponse que je lui aurais donné dans la réalité, et j’en étais plutôt fier. Lui donnant un coup de museau en souriant à sa remarque suivante, j’agitais la queue avant de bailler longuement en m’étirant.

« C’est rien Pleione, mais tu devrais penser à te ménager de temps en temps »

Les rêves que je visitais me permettaient souvent de faire passer des messages aux individus. En ce moment Pleione étais toujours en mouvement. Je m’inquiétais donc vraiment de son état j’avais peur qu’un jour il ai un claquage ou un autre truc qui le fairait souffrir. Et je n’avais pas envie de le voir souffrir. Depuis que mon frère biologique avait quitté le monde des vivants je surveillais mes proches, ça avait été sa demande. Et je me surprenais souvent à me soucier d’avantage de Pleione que des autres loups. J’observais alors l’androgyne en agitant les oreilles avant de les mettre à l’horizontal.

« Tu veux que je reste avec toi le temps que tu sois complètement calmé ? »


Sa première action m’ayant beaucoup surprise, et son regard me prouvant qu’il était encore secoué, je préférais demander. Je ne voulais pas le laisser seul s’il avait besoin de moi. Mais s’il voulait que je parte je me mettrais dans un coin de son rêve où il ne pourrait me voir mais ou je pourrais surveiller à ce que ça ne redevienne pas un cauchemar. Il fallait absolument qu’il dorme une heure ou deux, sinon demain il allait être claquer et je n’avais pas envie de le voir voler à moitié endormi.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.wattpad.com/user/Triske1ion
Lanaë

avatar

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués: 3
Personnages:
PROFILMessages : 263
Date d'inscription : 02/10/2017

Points : 450

MessageSujet: Re: Aide moi [pv : Reymsa]   8/10/2017, 23:40

Reym n’avait pas tord, en ce moment Pleione travaillait beaucoup. Il ne faisait enfaite que ça, il se levait, manger et s’envoler pour travailler toute la journée jusqu’à tard le soir. Il n’était pas réellement saouler de ce mode de vie, ainsi il pouvait permettre à sa mère d’être fière de lui et il pouvait également servir à la protection de la meute. Donc c’était bien, ainsi il ne devenait pas l’un de ses nobles qui se pavanait au soleil toute la journée en attendant qu’on lui emmène naturellement leurs nourritures déjà chasser. Pour dire vrai le loup rosé n’aimait pas vraiment ce genre de loup noble, qui se laissait vivre. Pour lui ont devait toujours quelque chose à la meute car sans eux, ont pouvait mourir facilement. La meute était une sécurité supplémentaire et nous permettait de vivre sans crainte, car après tout les loups avait chacun quelque chose de particulier qui permettait d’accentuer la force du loup. Le loup rosé regardait son ami dans les yeux encore légèrement perturber par ce qu’il avait vue il n’y encore que quelques minutes. Il se leva lentement en soupirant doucement, il avait raison son ami, aujourd’hui il était partis chasser et avait attrapé un sanglier entre ses griffes, il avait sectionné sa carotide et le sanglier avait beaucoup saigné. D’habitude le loup rosé ne voyait pas tout ce sang coulé puisqu’il étouffer normalement sa victime. Et le fait de voir tout ce sang l’avait beaucoup perturbé :

« Oui tu as raison Reym, je ne prends pas toujours le temps de bien dormir et je fais trop de chose la journée … »

Il regarda de nouveau son ami et sourit lentement, il venait de lui promettre de se ménager. Il se tourna lentement pour aller s’allonger dans la couchette où il s’allongeait normalement et regarda son ami :

« Viens ici … J’ai besoin que tu reste près de moi … »
Revenir en haut Aller en bas
Reymsaadryl
« . Membre d'or
avatar

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués: 8 personnages
Personnages:
PROFILLocalisation : Sur le Territoire neutre en bonne compagnie. ^^
Emploi/loisirs : Dessin, écriture, travail...

Messages : 1559
Age : 20
Date d'inscription : 30/12/2016

Points : 1920

MessageSujet: Re: Aide moi [pv : Reymsa]   8/10/2017, 23:56

J’avais observé Pleione longuement et attentivement, aussi bien dans ses rêves que dans la vie, Pleione était un travailleur. Il était fier, et il avait de bonnes raisons de l’être. Il contribuait pleinement à la vie et au bien être de la meute. Et tout les loups étaient contents de sont travail. D’ailleurs il en soulageait pas mal de certaines tâches. Ma queue caressant l’air dans mon dos, j’entendais la pluie raviner l’air et faire revivre la nature. En réalité j’aimais beaucoup les temps de pluie. Mais j’étais dans un rêve et le temps changera sans doute rapidement. Observant Pleione je fus surpris qu’il me donne raison… C’était particulièrement rare de sa part. Il avouait même qu’il ne se reposait pas assez. Un sourire me prit alors que je baissais la tête pour la secouais en soufflant longuement. Mais sa deuxième remarque me fit un choc. C’était le « Besoin » qui m’avait giflé l’âme. Je me sentis même tressaillir. Mon cœur se mit à battre plus vite, et je dû me calmer rapidement pour ne pas que mes rêves et désirs se mêlent à ceux de Pleione qui était allé s’allonger.

Il avait besoin, que je reste avec lui ? Non il n’avait pas pu dire ça. Pleione n’avait besoin de personne. Il était fier et indépendant. Du moins autant que Noxic bien que moins que moi. Moi je n’avais besoin de rien, et surtout, de personne. Etre proche de quelqu’un était se mettre en danger, et je savais que je l’étais en me liant d’avantage avec le dragon. Ma queue s’agita et mes oreilles se mirent à l’horizontal. Mon hésitation m’arrêta quelques secondes avant que je ne m’avance vers lui d’un pas doux et tranquille. M’asseyant à quelques pas de Pleione je lui lançais un regard légèrement troublé.

« Tu es sur que ça va ? C’est bien la première fois que tu dis avoir besoin de moi »

J’étais vraiment surpris. Pourquoi voulait-il que je reste à ses côtés ? Je l’avais vu pleurer… m’étais-je tromper sur Pleione ? Peut être qu’il était plus fragile et sentimental que je ne l’avais cru. Mon regard redevint détaché et impassible et mes oreilles se redressèrent lentement. Je ne voulais pas l’offenser, mais je doutais qu’il ai vraiment besoin de moi. Je ne suis qu’un loup de passage dans son rêve, et demain il l’aura sans doute oublié, alors que moi, pas… Je soupirais longuement et finalement je me couchais en sphinx et posais ma tête entre mes pattes. Fermant à demi les yeux. Oui la plus part du temps les loups don je changer les cauchemars en rêves les oubliaient, mais moi je me réveillait avec le souvenir. Et leur en parler me ferais passer pour un fou. Parfois j’avais eus droit à des révélations qui m’avais retourné l’âme, et dire que je devais tout garder pour moi…
Revenir en haut Aller en bas
https://www.wattpad.com/user/Triske1ion
Lanaë

avatar

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués: 3
Personnages:
PROFILMessages : 263
Date d'inscription : 02/10/2017

Points : 450

MessageSujet: Re: Aide moi [pv : Reymsa]   9/10/2017, 00:42

Oui, il a besoin de Reym. Il a besoin de sa présence pour se sentir mieux, et puis il était actuellement près de lui. Il le regarda lentement s'allonger en sphinx devant lui et sourit lentement en l'entendant parler. Il n'avait pas tord, Pleione n'aimait pas être aider par les autres, il était plutôt du genre à aider les autres et à leurs servir. Il ne supportait pas le fait qu'il puisse avoir besoin de quelqu'un pour survivre. Après tout il était un loup fier de lui et se sentirait certainement faible si on l'aide réellement. Il souria lentement en se levant pour s'approcher rapidement vers lui. Il s'allongeant en fasse de lui en ramenant sa queue sur contre lui pour le regarder dans les yeux :

"Nous avons tous besoin de la personne que l'on aime à nos coté quand ça ne vas."
Revenir en haut Aller en bas
Reymsaadryl
« . Membre d'or
avatar

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués: 8 personnages
Personnages:
PROFILLocalisation : Sur le Territoire neutre en bonne compagnie. ^^
Emploi/loisirs : Dessin, écriture, travail...

Messages : 1559
Age : 20
Date d'inscription : 30/12/2016

Points : 1920

MessageSujet: Re: Aide moi [pv : Reymsa]   9/10/2017, 01:29

Couché en sphinx, je vis le regarde de Pleione sur moi et fus un peu mal à l’aise. Je me décalais alors à peine avant de me redresser en sentant son regard. Mais en tendant son mot un frisson d’angoisse et de stupeur me parcouru le corps. J’écarquillais les yeux, incapable de répondre mon cœur s’emballa alors que ma chaleur corporelle grimper. T’étais obligé de me dire ça comme ça dans un rêve ? Il me fallut quelques secondes pour retrouver mes esprits. J’avais mal à la tête et je sentais l’odeur du sang. Il ne venait pas du rêve, mais de la réalité, j’étais en train de réellement saigner. Que ce passait-il ? était-ce la déclaration de Pleione qui m’avait ébranlé au point d’avoir un effet sur mon organisme ? Je secouais la têt en dévisageant le loup dragon, cherchant à me persuadé qu’il faisait de l’humour, ou qu’il n’était pas sérieux. Mais je voyais à son regard qu’il l’était. Non, son inconscient ne pouvait pas… Il ne pouvait pas sérieusement être amoureux de moi. C’était sans doute le rêve qui l’avait poussé à dire ça. Si ça avait été Noxic il lui aurait surement dit un truc pareil. Je soupirais alors longuement.

« Voyons Pleione, Noxic aurait sans doute était meilleur soutient que moi… »

J’essayais du moins de m’en persuadé. J’étais froid, impassible et surtout je ne montrais pas l’effet que me faisait les paroles du loup. Mais j’étais sur que si ça avait été Noxic le dragon aurait eut plus de facilité à ce détendre. J’étais sur que leur relation fraternel cachait un certain amour. Mais je n’étais pas conscient que je me trompais, je voulais juste m’en persuadé parce que je connaissais les sentiments que j’étais en train d’éprouver. Pleione m’avait ébranlé, il avait réussi à faire une brèche dans ma carapace et a atteindre mes émotions. Ça m’énervait plus qu’autre chose. Je fermais alors les yeux avant de soupirer.

« Arrête de dire des anneries et reposes toi »

Arrête de dire que tu tiens à moi, je vais finir par être une de tes faibles, un de tes points faibles, et je ne le veux pas. Tu es fort Pleione et je ne veux pas que tu en viennes à te mettre en danger pour moi si un jour je suis mis à rudes épreuves. Tu n’as pas le droit de te soucier de moi. C’est à moi, de me soucier de toi. De ceux qui dorment et que je veille chaque nuit pour m’assurer de leur bien être. Tu en fais parti, alors s’il te plais… Ne me dis pas que tes sentiments sont sincères, sinon demain, je ne serais plus comment te regarder…
Revenir en haut Aller en bas
https://www.wattpad.com/user/Triske1ion
Lanaë

avatar

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués: 3
Personnages:
PROFILMessages : 263
Date d'inscription : 02/10/2017

Points : 450

MessageSujet: Re: Aide moi [pv : Reymsa]   9/10/2017, 17:44

Je ne savais pas pourquoi j’avais sous entendue que Reymsaa était le loup que j’aimais. J’étais dans un rêve, c’était obligé. Je n’aurais jamais oser dire cela, surtout que je n’étais pas encore persuader des sentiments que j’avais en l’encontre de mon ami. Pourtant les mots que j’avais prononcés avaient, semblait-il, retirer un poids de mon cœur. Je ne suis habituellement pas quelqu’un de nier, mais j’avoue qu’à ce moment là, j’étais heureux de l’avoir auprès de moi. Je tournai légèrement la tête pour regarder maman qui dormait. Est-ce que j’avais eu une vision ? Pourtant je suis encore persuader que ce que j’ai vue était vrai … Le sang sur les murs étaient pourtant devenue de l’eau et le cadavre du loup était devenue le corps de ma mère endormie. La seule explication que j’avais était que c’était un rêve. Rien ne pouvait se passer ainsi dans le monde où je vivais. Rien ne pouvait disparaitre aussi rapidement. Je secouai lentement la tête et tourna de nouveau la tête pour écouter silencieusement les paroles de mon ami. Noxic aurait était meilleur soutient pour ce moment ? Je ne sais pas. Si Noxic aurait certainement était de meilleur soutient, et il était mon meilleur ami, mais il se serait certainement rit de ce qui m’arrivait ou aurait complètement ignoré en me disait que l’on pouvait sortir.

Personnellement, je voulais que Reymsaa reste près de moi car j’avais actuellement besoin de lui et de personne. La tête baissée je sentis mes joues légèrement rougir quand je me rendis complètement compte de ce que je venait de lui dire. Secouant lentement la tête, je n’osait le regardant en déclarant ses paroles :

« Je suis désolé mais non. Je ne raconte pas de bêtise. Peut être que Noxic aurait était de meilleur soutient mais c’est toi que veux ! »


Je me redressai brusquement sur mes quatre pattes pour le regarder dans les yeux, le museau presque coller au sien :

« Je ne raconte pas d’ânerie Reymsaa ! Je suis sérieux ! Je ne fais que de penser à toi et ce n’est pas de ma faute ! Je m’en fou de ce que les autres pense c’est toi que je veux ! »
Revenir en haut Aller en bas
Reymsaadryl
« . Membre d'or
avatar

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués: 8 personnages
Personnages:
PROFILLocalisation : Sur le Territoire neutre en bonne compagnie. ^^
Emploi/loisirs : Dessin, écriture, travail...

Messages : 1559
Age : 20
Date d'inscription : 30/12/2016

Points : 1920

MessageSujet: Re: Aide moi [pv : Reymsa]   9/10/2017, 21:40

Alors que je m’étais couché en sphinx je sentais sur moi le regard de mon ami et bien malheureusement j’entendais aussi ce qu’il pensait. Ou du moins ce à quoi il rêvait. Je détestais ce don parfois, je n’aurais pas dû entrer dans le rêve de Pleione. Oui mais le laisser cauchemarder et le voir mal demain matin m’aurais gêner, et je me serais mis en colère contre ma propre personne. Il était important pour moi. Non mieux, il m’était vital, tout autant que Ryk, mais de manière plus intense. Je me mis sur le flanc en levant les yeux vers lui en entendant ses paroles. Il me sembla l’avoir vexé, ou peut être pire. Mes oreilles se mirent à l’horizontal alors que mon regard restait totalement inexpressif et sans lumière. Mes oreilles s’agitèrent sous ses paroles et je le fixais un moment.

Mais Pleione, m’aimer est une chose dangereuse. Je suis un loup froid et distant que tu n’atteins même pas parce ces mots si doux. Je ne ressens rien, et je n’ai même pas envie de te dire ce que je sens en général. Nous sommes dans un rêve, dans le tiens, alors je vais te répondre en évitant que tu te réveilles. Mais ce ne sera pas la réalité, et si tu t’en souviens, j’espère que tu ne me poseras pas de question… Si tu m’en poses je suis dans la grosse misère moi… Ma queue s’agita lentement dans mon dos avant que je ne redresse ma tête vers le mâle. Alors que j’allais dire quelque chose je vis son museau trop proche du mien et entendit ses paroles sur un ton presque agressif comme s’il m’engueulait. Mes oreilles se plaquèrent sur mon crâne et je me relevais en poussant un grognement.


« Et bien tu penses et tu veux la mauvaise personne Pleione ! »

Je reculais et me retournais pour sortir de la tanière. Je me redressais, lui lançant un regard vif avant d’agiter les oreilles. Je regardais sa mère qui dormait mais que je voyais comme étant ce cadavre. Un soupir me prit alors avant que je ne secoue lentement la tête en observant ensuite le mâle rosé aux longues plumes soyeuses dont il prenait toujours si soin.

« Et que compte tu faire si moi je ne te veux pas ? »

Mes oreilles pointées vers Pleione j’avais hâte d’entendre sa réponse. Ma voix détachée sans aucune émotion devait sans doute être tranchante pour lui. Mais en même temps que pouvais-je lui répondre sincèrement ? Surtout dans un rêve… ma queue caressant le sol, je l’observais de ce regard impassible et distant, essayant de comprendre ses véritables sentiments…
Revenir en haut Aller en bas
https://www.wattpad.com/user/Triske1ion
Lanaë

avatar

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués: 3
Personnages:
PROFILMessages : 263
Date d'inscription : 02/10/2017

Points : 450

MessageSujet: Re: Aide moi [pv : Reymsa]   10/10/2017, 23:08

Je ne sais pas pourquoi Reymsaa ne voulais pas croire, ce que je lui disais était la vérité ! J’avais passé beaucoup de journée dans le ciel à y penser, je me torturais l’esprit à savoir ce qu’était les réelles sentiments que je ressentais pour lui. Et maintenant j’en étais sur, j’étais amoureux du loup sombre. Je ne pouvais pas dire pourquoi lui, après tout il est vrai qu’il était plutôt froid et qu’on le ne voyait pas réellement quand il était heureux. Mais moi, je le voyais, je ne pouvais aller jusqu’à aller me vanter de le connaitre comme personne au sein du camp, mais je savais parfaitement reconnaitre quand il s’ennuyait ou non. Cependant je ne savais pas trop comment le regarder autrement que comme je le voyais, si on me demander de ne pas l’aimer je n’en serais absolument incapable. Je l’aimais, et j’en étais sur, c’était un fait que ne pouvait et que ne voulais pas nier. Oui peut être qu’il n’est pas parfait, qu’il y a des loups beaucoup mieux que lui qui me veulent mais voilà. C’est lui que j’ai choisit. Mais malheureusement, je ne suis pas le seul à devoir dire « je t’aime » … Reymsa devait me dire s’il m’aimait ou non.

Je le fixais intensément et mes oreilles se dressèrent rapidement sur ma tête quand j’entendue le son de sa voie. Je ne pus m’empêcher de grogner sourdement en entendant ce qu’il disait. Il avait faux. Complètement faux. Il n’était pas une mauvaise personne, je ne pouvais pas aimer un loup qui était mauvais. Reymsa était l’être le plus génial que je n’est jamais connu, et bien qu’il peut passer toute une journée entière à dormir sur ce fichu rocher au soleil, il était génial. Unique, il l’était et j’adorer parler avec lui, être avec lui ! Cela me hanter parfois toutes les journées. Je le suivis du regard quand il s’approcha de la sortis de la tanière.

Quand j’entendis ses paroles je me relevai l’air choqué. Il ne m’aimait pas ? Est-ce que j’avais seulement imaginé que Reymsaa m’aimer ? J’étais dans un rêve mais cela pouvait être les réelles paroles que pouvait me sortir mon ami. Sans pouvoir retenir mes larmes je l’es sentis monter lentement à mes yeux. Je ne pouvais pas les retenir, je regardais donc le loup sombre dans les yeux, les miens roses était brillant de larme. Je restais sur mes quatre pattes et je le regardant en reniflant :

« Si jamais tu ne même pas … Je ne veux plus te parler. Ce n’est pas contre toi mais je ne suis pas capable de parler normalement avec le loup que j’aime .. » je leva lentement la patte sur mon visage pour essuyer les larmes qui coulaient en regardant toujours Reymsaa : « Je suis un idiot … D’avoir cru que l’on pouvait m’aimer … »
Revenir en haut Aller en bas
Reymsaadryl
« . Membre d'or
avatar

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués: 8 personnages
Personnages:
PROFILLocalisation : Sur le Territoire neutre en bonne compagnie. ^^
Emploi/loisirs : Dessin, écriture, travail...

Messages : 1559
Age : 20
Date d'inscription : 30/12/2016

Points : 1920

MessageSujet: Re: Aide moi [pv : Reymsa]   10/10/2017, 23:31

Mon corps immobile au bord de cette tanière entre le rêve enfermé et la réalité pluvieuse, j’ignorer quoi faire. Sortir et transformer ça en cauchemar ? Je n’en savais rien mais je me sentais mal, et je doutais que les effet sur mon corps le lendemain matin soient vivables. Un soupir me prit, je ne pouvais néanmoins pas abandonner Pleione. Pas après qu’il m’est dis ça. Je savais qu’il ne me mentait pas, la conscience profonde ne mentait jamais. Mes yeux brillèrent d’un éclat luminescent et étrange, devais-je dire au rosé que nous sommes dans un rêve et que je le contrôle ? Que mes paroles sont changés pour le maintenir en sommeil ? Que son réveil sera violent et que le mien ne se fera peut être pas a cause de l’état dans lequel je suis ? Mes membres avant tremblent, j’ai des frissons dans le dos et l’image de mon frère me saute au visage. Une image que Pleione ne peut pas voir parce que je ne mêle pas mon rêve au sien. Mais si je le faisais mon ami serait témoin de la mort violente de mon jumeau, de ma moitié, de l’autre parti de moi-même qui me hante tout les jours.

J’entendis le loup grogner et mit les oreilles à l’horizontal, mon regard toujours froid, l’odeur du sang avait envahit mon museau. Je saignais dans la réalité, mon cerveau recevait trop d’information, c’était une horreur à gérer pour moi. Il fallait que je me sorte vite de ce rêve avant d’y mêler le mien au risque de blesser Pleione. Me blesser ne me dérangeait pas mais me blesser lui me faisait soucie. J’en serais mort de haine et de mépris contre moi si je lui faisais volontairement du mal. Et même involontairement j’aurais des difficultés à m’en remettre. Mon cœur battait la chamade et un frisson d’horreur me traversa le corps quand je sentis la peine de mon ami. Mes oreilles se baissèrent et je lui lançais un regard timide avant de l’écouter et de retourner mon regard sur l’horizon.

« Pas que je ne t’aime pas Pleione. Je tiens énormément à toi et vivre sans toi me serait insupportable. Juste que… Je ne sais pas où j’en suis… »

Je suis perdu, sans doute bien plus que toi. Et moi qui n’est pas d’ami proche et qui ne me confie pas, je me noie seul dans un tourbillon de souvenirs. Parfois je ne sais même pas quels rêves sont à moi et lesquels sont les vôtre. Mon entraînement consiste à ne pas être touché moralement par vos songes nocturnes. Mais avec toi c’est impossible. Tu es une part de ma faiblesse, et c’est pour cela que je t’aime autant que je te méprise. Mais je ne peux guère te dire cela au risque de te briser moralement.

Un autre soupir m’échappa avant que je ne lance un regard au loup. Glissant mon museau sous son encolure pour le caliner à ma manière. Je me relevais avant de commencer à sortir sous la pluie. Le brouillard avait commencé à se relever preuve que Pleione allait bientôt se réveiller. Je me tournais de trois quart vers le mâle et agitais doucement les oreilles.

« Laisse moi un peu de temps Pleione… Sache que je tiens énormément à toi. Mais, il faut que je mette mes idées au clair, et toi que tu fasses la lumière sur tout ça »

Et faire la lumière était le bon mot, parce que je commençais à sentir une chaleur nouvelle, le soleil était sans doute en train de se lever loin à l’horizon sur les terres d’EL. Si je ne me réveillais pas avant lui j’allais être coincé dans son rêve et mort dans la réalité. Problème de taille que je devais résoudre rapidement. Me résignant alors je me retournais vers Pleione et coulé mon corps contre le sien dans une étreinte affective.

« Je vais marcher pour réfléchir à tout ça. On se retrouve tout à l’heure au promontoire, promit »

Je lui donnais un dernier coup de museau avant de filer à travers la bruine et la pluie qui tombait encore dans son rêve.

~ ~

En me réveillant je sentis le goût du sang dans ma gueule et sur mon museau. Ouvrant péniblement les yeux je toussais un peu avant de recracher mon propre liquide vital. Qu’est ce que j’avais au juste ? Il ne m’étais jamais arrivé de cracher du sang à mon réveil… Mon corps engourdit, j’hésitais à me lever. Alors restant sur le promontoire je me couchais sur le flanc en ravalant le sang qui se trouvait dans mon organe buccale. Je savais que Pleione allait bientôt se réveiller, et je n’en avais pas tellement envie…
Revenir en haut Aller en bas
https://www.wattpad.com/user/Triske1ion
Lanaë

avatar

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués: 3
Personnages:
PROFILMessages : 263
Date d'inscription : 02/10/2017

Points : 450

MessageSujet: Re: Aide moi [pv : Reymsa]   11/10/2017, 00:09

Je ne savais pas comment répondre à tout ce que me disait Reymsaa. Mes sentiments s’entre choquer dans mon cœur et je ne pouvais pas les calmer. J’écouter silencieusement les paroles du loup sombre et ne pus m’empêcher de soupir. Ce n’est pas qu’il ne m’aimait pas, il n’était juste pas sur de ses sentiments. Je me souviens qu’avant, enfin dans la réalité, j’étais encore dans cette période, mais ce rêve m’a fait réaliser que j’étais bel et bien amoureux de mon ami. Ca m’était tombé et puisque j’étais dans un rêve je pouvais très bien me permettre de dire des paroles que je n’assumerais certainement pas totalement dans la réalité. Je secouai lentement la tête en soupirant lentement, je ne pouvais que comprendre les sentiments que portait dans son cœur mon ami. Après tout nous n’avions jamais engagé la conversation au niveau des amours. Pourtant cela n’était pas totalement mon fort, tout le monde au camp savait très bien que je n’étais absolument pas du genre à courir après les femelles et après les mâles également. J’étais normalement plutôt discret quand je me permettais des mater les autres, ce qui me servait beaucoup pour que l’on ne me rattrape pas.
Lorsque Reymsaa vint couler brièvement son corps contre le mien comme une accolade affective et je le regardai silencieusement partis sans avoir dit un mot … Je n’en avais pas eu le temps. Je voulais le suivre, c’est pour cette raison que je m’avançai vers la sortis de la tanière. Puis soudainement le trou noir. Noir et froid.


Le loup rosé se tourna lentement sur le dos en grognant dans son sommeil et ont pouvait parfaitement l’entendre en train de grommeler à demi réveillé. Il ouvrit lentement ses paupières pour dévoiler ses paupières roses et grogna en se levant lentement la bouche pâteuse. Sa mère était partie depuis fort longtemps travailler ce qui était habituelle. Il secoua lentement son corps engourdis par le sommeil et bailla bruyamment. Quand il bailler, ont pouvait avoir l’impression qu’il crier tel un dragon. Il soupira lentement en se remémorant le rêve qu’il avait fait et fut agréablement surpris de s’en souvenir. Il étira lentement ses pattes, l’une après l’autre et sortis de la tanière pour ouvrir complètement ses ailes afin de les dégourdir également. Il tourna la tête pour voir Reym allongé sur son rocher et sentis ses joues rougir. Grognant il secoua la tête et se rendis rapidement à la rivière non loin afin de boire quelques gorgées de l’eau qui allait retirer l’effet pâteux de sa gueule.
Revenir en haut Aller en bas
Reymsaadryl
« . Membre d'or
avatar

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués: 8 personnages
Personnages:
PROFILLocalisation : Sur le Territoire neutre en bonne compagnie. ^^
Emploi/loisirs : Dessin, écriture, travail...

Messages : 1559
Age : 20
Date d'inscription : 30/12/2016

Points : 1920

MessageSujet: Re: Aide moi [pv : Reymsa]   11/10/2017, 13:31

Entendant Pleione se lever par son bâillement atypique, mes oreilles s’agitèrent. Allait-il venir me voir ou allait-il au contraire me fuir ? Et moi que devais-je faire ? Aller vers lui comme si tout était normal était la chose la plus censé et la plus sage que je pourrais faire. Mais j’étais incertain et mon inertie en attestait. Je ne savais pas comment je devais l’aborder, ce souvenait-il de son rêve, des ses mots, et des miens… M’en voulait-il… J’étais un peu perdu, je ne voyais pas, et j’avais mal partout, alors je ne savais pas quoi faire, j’était indécis, et je n’aimais pas cela du tout. Il fallait que je bouge mes fesses, que je me décide et que j’avance. Que j’affronte le loup dragon à la couleur pastel. Je n’étais pas un fuyard, ni un trouillard, encore moins un couard, il fallait que je prenne les devants même s’il ignorait ce que je savais.

Je secouais alors la tête avant de relever lentement mon corps. N’y voyant pour ainsi dire rien du tout, je devais faire attention aux endroits où je mettais les pattes. Je ne tenais clairement pas à me blesser. Jarodin risquait de ne pas apprécier du tout. Ma queue se mouvant dans mon dos, mes oreilles s’agitèrent, cherchant à savoir où était les individus autour de moi. Je descendis agilement du promontoire pour rejoindre calmement le loup dragon que j’avais vu toute la nuit. Secouant mon corps pour essayer de ne pas me sentir trop mal, je souffrais néanmoins de courbatures et de membres ankylosés à cause de mes mouvements inexistants pendant toute la nuit. Rejoignant alors Pleione au bord de l’eau, j’étais venu sans un bruit pour le surprendre même si je savais que ça ne lui ferais pas peur.

« Bonjour cher Dragon »

Ma queue se mouvant dans mon dos, mon regard aveugle en sa direction, ma voix détachée. Tout en moi donnait l’impression que la situation était parfaitement normale et que j’ignorais les rêves de mon ami. Mes oreilles s’agitant, je pensais à boire un peu à mon tour pour faire passer le goût du sang de ma gueule. Mais à bien y réfléchir celui-ci ne me dérange pas plus que ça.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.wattpad.com/user/Triske1ion
Lanaë

avatar

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués: 3
Personnages:
PROFILMessages : 263
Date d'inscription : 02/10/2017

Points : 450

MessageSujet: Re: Aide moi [pv : Reymsa]   11/10/2017, 23:18

Pleione ferma les yeux en sentant le liquide frais passer dans sa gorge séchée par la nuit. Il ignorait les loups qui s'activait autour de lui. Ses membres étaient encore engourdis par son sommeil lourd. Cela faisait même bien longtemps qu'il n'avait pas dormit ainsi, lui qui était normalement adepte des nuits courte où il ne semblait ne pas se reposer, il était étonné. Est ce que le fait que Reymsaa était dans ce rêve et qu'il lui avait dit qu'il l'aimait avait permit à son corps de totalement se détendre ? Et d'ainsi lui permettre de s'endormir totalement ? Il secoua lentement la tête et grogna. Malgré le fait qu'il est totalement bien dormis, il se sentait tout de même dans le brouillard et avait penser bon que le liquide frai aurait pus le rêveiller. Sa queue trainait lâchement derrière lui elle qui normalement était toujours en train de flotter derrière lui. Il grogna lentement en secouant vigoureusement la tête de droite à gauche afin de remettre correctement ses pensées en place et de se sentir assez rêveiller.

Alors qu'il entendait la voie de Reymsaa qui venait d'arriver, il le saluer. Pleione, sans répondre, s'avança encore plus au bord de l'eau pour baisser légèrement le devant de son corp et enfonça vigoureusement sa tête dans l'eau. Il garda les yeux ouvert, regardant alors l'image floue de l'eau. Grognant lentement il était seulement en train de mieux se reveiller. Il se redressa brusquement alors que les poils de son visage dégoulinait d'eau et il secoua vigoureusement son visage puis s'assit calmement en regardant Reymsaa :

"Salut Reym. Ca va ? Bien dormi ?
Revenir en haut Aller en bas
Reymsaadryl
« . Membre d'or
avatar

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués: 8 personnages
Personnages:
PROFILLocalisation : Sur le Territoire neutre en bonne compagnie. ^^
Emploi/loisirs : Dessin, écriture, travail...

Messages : 1559
Age : 20
Date d'inscription : 30/12/2016

Points : 1920

MessageSujet: Re: Aide moi [pv : Reymsa]   11/10/2017, 23:50

Aux côtés de Pleione, je l’avais regardé, interloqué, se mettre la tête dans l’eau. Il essaie de se noyer ou quoi ? Je posais mon train arrière sur le sol terreux avant de fermer les paupières et d’attendre que le loup s’intéresse à ma présence. Je l’entendit se redresser et fut heurter par quelques malheureuses gouttes d’eau. J’agitais les oreilles avant de soulever les paupières et de poser mon regard jaunis sur le dragon. Ma queue se rabattit lentement sur mes pattes avant que je ne penche la tête.

« Je ne dors jamais. »

C’était tout à fait vrai, a proprement parlé je ne dormais jamais. Alors que je pensais à cela l’image de mon frère me surpris et je secouais la tête en reculant, un grognement m’échappant. Va falloir que je retourne calmer mes propres rêves sinon je vais finir par sauter à la gorge de quelqu’un. La queue de Pleione était basse aujourd’hui, et cela me fit dresser les oreilles alors que j’allais répondre à sa première question.

« Je me porte bien, et toi ? On dirait que quelque chose ne va pas »

Pour appuyer mes dernières paroles je lançais un regard à la dite queue. Voir Pleione la queue a terre c’était comme voir Pleione seul, il n’était jamais seul, sauf quand il n’avait pas le moral. Alors je m’inquiétais. Est-ce que je lui avais fait de la peine dans son rêve ? En tout cas il avait profondément bien dormit et je ne pouvais que m’en félicité. Mais je ne voulais pas non plus qu’il m’en veuille au long terme. Après il ne sait pas que j’étais réellement dans son rêve, alors normalement il n’y a pas trop de risque…
Revenir en haut Aller en bas
https://www.wattpad.com/user/Triske1ion
Lanaë

avatar

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués: 3
Personnages:
PROFILMessages : 263
Date d'inscription : 02/10/2017

Points : 450

MessageSujet: Re: Aide moi [pv : Reymsa]   12/10/2017, 19:24

Pleione ne comprenait pas réellement les paroles de son ami. Il ne dormais jamais ? Comment ça ? Tout les loups ont besoin de dormir, c'est quelque chose de vitale. Il grogna lentement, est-ce que Reymsaa était en train de lui mentir ? Parce quand il rentrer tard de ses missions, il l'entendait parfois ronflés. Il secoua la tête afin de retirer ses pensées qui obstruait son cerveau encore dans le brouillard et se pencha de nouveau afin de boire quelques gorgées d'eau. Il avait parfaitement dormis, c'est un fait qui est juste et que le loup rose approuve totalement. Il préféra ignorer les premières paroles de son ami, alors qu'il se retourner pour regarder correctement son ami et se mit donc face à lui. Le regardant dans les yeux il pensa soudainement à son rêve et grogna en détournant rapidement les yeux. Il n'avait pas mentis dans son rêve, son subcontien avait simplement pris le relait et avait sortis, dans son rêve, des paroles qu'il n'aurait jamais pus dire dans la réalité.
Pourtant il est légèrement déçu, Reymsaa ne saura jamais ce qui trottait dans la tête de Pleione et il pensait sincèrement que c'était la meilleure chose à faire.

Il se releva sur ses quatre patte afin de marcher lentement et alors qu'il dépassait son ami, il déclara en souriant :

"Si j'ai juste trop bien dormit. Je vais manger"

Il le dépassa complètement et se rendis silencieusement jusqu'à la place central du camp afin de prendre la nourriture ramener par les chasseurs tot ce matin. Il pris un lapin parmit les autres cadavres et alla s'installer, allonger contre une pierre haute et enfonça son museau dans l'estomac ensanglanté du bestiaux.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



RPG
PROFIL

MessageSujet: Re: Aide moi [pv : Reymsa]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Aide moi [pv : Reymsa]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Haiti: Liberté, "aide" et corruption
» ALBA: Aide en matiere energetique et sanitaire
» Plus de 85 % de l’aide étrangère à Haïti sont gérées par les ONG selon Jean Max
» Firefox aide à l'orthographe
» Haïti refuse un cargo d'aide alimentaire mexicaine

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les élémenloups :: « .Zone RP :: • Territoires du Feu :: • Camp du clan-