Les élémenloups
    Bienvenue sur ce magnifique RPG !
    Venez incarner un loup vivant sur des terres séparées en plusieurs clans. Si vous possédez déjà un compte sur le forum, cliquez sur « Connexion ». Si vous souhaitez vous inscrire, cliquez sur « S'enregistrer ». Pour ne plus afficher ce pop-up, cliquez sur « Ne plus afficher ».
    Bon jeu !



 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Halte-là. [ft. Winter]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lewy

avatar

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués: 2
Personnages:
PROFILMessages : 221
Age : 19
Date d'inscription : 29/09/2017

Points : 466

MessageSujet: Halte-là. [ft. Winter]   3/10/2017, 16:50

RP effectué au Château du Crépuscule


« Je souhaite, je souhaite.. Briser la morosité de cette journée ? » S'exprima Nox d'un air moqueur, n'ayant rien de plus intéressant à faire en cet ennuyant début de soirée.

Il se situait à la clairière qui entourait le puits au vœux, ses pattes avant appuyées sur le rebord de celui-ci. Très rationnel de par nature, il était plus que sceptique face aux croyances de ses congénères, que ce soit d'un simple puits pouvant exaucer ses souhaits aux Dieux créateur de ce monde. Le jeune loup soupira et recula de quelques centimètres, ne concevant pas que certaines personnes viennent ici en espérant réellement quelque chose en retour.

« Eh ! Toi là ! J'ai vu un - .. »

Un rictus moqueur se dessina sur le doux visage de Noxic en reconnaissant l'un des éclaireurs de sa meute - Et il devait avouer qu'il trouvait la coïncidence entre sa venue et le « souhait » qu'il avait formulé relativement.. Amusante. Soit, il reconsidérerait son opinion sur les mythes et légendes qui l'entoure puisque la circonstance l'y obligeait.

D'une voix mielleuse, il répondit:
« Je t'écoute. »

Le jeune loup ne cilla pas en voyant le changement d'attitude flagrante de son interlocuteur, il en avait l'habitude. Lui qui semblait si pressé de trouver quelqu'un dégageait désormais une forte impression rejet et de dégoût avec un léger soupçon de crainte. Mal à l'aise, son aîné se balançait d'une patte à l'autre, probablement en proie à un dilemme intérieur qui devait être quelque chose comme « Ce monstre stupide est incapable de la moindre chose pour le clan, peut-être que si je lui donne une fausse direction il sera satisfait et me laissera tranquille. » ou alors « Devrais-je l'informer de l'intrusion d'un solitaire ? Avec un peu de chance, il se fera tuer si je le conduis à celui qui a violer nos frontières.. ».

« Alors ? » Le pressa l'adolescent d'un ton sec. Cela sembla fonctionner puisque la sentinelle tressaillit légèrement en sortant de sa torpeur.
« Un solitaire a été repéré alors qu'il traversait nos frontières. » Étonnant - Songea Nox. « Il semblait se diriger vers le château du crépuscule. » Il fit quelques pas en avant, frôlant le pelage de Noxic et lui murmura d'une voix rauque, semblable à une menace: « Tu devrais faire attention, l'endroit est dangereux. »

Le sourire de Noxic s’agrandit, il veilla à bien articuler chacun de ses mots:
« J'apprécie ta préoccupation à mon égard mais tout iras bien pour moi, ne t'en fais pas. »

A ces mots, les deux loups partirent dans des directions opposés: La sentinelle - furieuse de l'ironie dont Nox avait fait preuve - rentrait probablement prévenir ses supérieurs ou du moins, affecté quelqu'un qu'il jugeait de plus compétent à cette mission, tandis que Noxic se dirigeait vers le Château du Crépuscule.

• • •

« Bouh. » Plaisanta Nox en sautant face à un autre loup, s'assurant de lui bloquer la route. « Je doute que ce soit pour la beauté du paysage que tu es ici. Aurais-tu par hasard égaré ton chemin ? » Demanda t-il en haussant un sourcil interrogateur, toujours avec cette même tonalité moqueuse dans sa voix.

Il fallait avouer que les débris de pierre n'était pas du plus bel effet sur le tapis de feuilles mortes que leur offrait l'automne. Ce mélange de brun et d'acajou lui avait au moins permis de repérer l'étranger d'assez loin, malgré les nombreuses ombres qu'offrent les constructions de pierre. Il faut dire qu'un tel mélange de bleu, ce n'est pas ce qu'il y a de plus courant dans le coin. Noxic restait néanmoins méfiant car le membre du clan de l'eau - A en juger par son apparence et surtout, à son odeur - ne semblait pas vouloir se cacher: Soit il était préoccuper par quelque chose, soit il voulait qu'on le trouve et dans le deuxième cas, il pourrait regretter de ne pas avoir profiter de l'effet de surprise pour en finir. Dans tout les cas, le loup blanc savait qu'ils ne devraient pas tarder à s'éloigner de cet endroit. Non pas que les histoires de fantômes l'effraie, mais la brume rendrait la tâche compliquer si l'autre tentait de fuir.

Nox fit quelques pas en avant, s'approchant plus près de sa proie, si près que leurs museau se touchaient presque malgré leur différence de taille. Se tenant droit, sûr de lui, les oreilles pointées en avant, Nox fixait les yeux de l'étranger avec insistance, cherchant la moindre faille, prêt à bondir si il sentait que le loup bleu désirait s'échapper.
Il reprit d'un air beaucoup plus sérieux, presque menaçant:
« Qu'est-ce qu'un membre du clan de l'eau viens faire ici ? »


__________________________
« Milenko - #99ccff » « Noxic - #99ff99 »
Milenko » « Noxic




Noxic:
 

(c) Sylthasion
Revenir en haut Aller en bas
Lanaë

avatar

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués: 3
Personnages:
PROFILMessages : 257
Date d'inscription : 02/10/2017

Points : 425

MessageSujet: Re: Halte-là. [ft. Winter]   3/10/2017, 19:27

Le loup de l’eau avait le ventre à terre, dissimulé par les hautes herbes de la steppe des lucioles, regardant sans bouger une patte le lapin qui grignoter les plantes à 3 mètres de lui. Les yeux fixés, il attendait le meilleur moment pour sauter sur sa proie qu’il allait dévorer à la minute qui suivait, il avait faim et n’avait pas envie de retourner au camp pour manger. Il avança alors d’un centimètre et sauta avec une vitesse et une agilité qui n’appartenait qu’à lui. Mais il fut trop lent, le lapin se mit à courir, cependant il fut rapidement stopper par un second loup qui était camoufler dans les hautes herbes également et Winter ne l’avait même pas remarqué. Il ne put s’empêcher de grogner en voyant le loup se mettre à courir, sa proie entre les crocs. Bien qu’il fût d’un naturel calme, il ne pouvait pas accepter qu’on lui vole ainsi sa proie, surtout que le loup n’avait pas l’air d’être dans la meute de l’eau, certainement un solitaire. Se secouant rapidement il décida de courir après le loup qui l’avait déjà bien distancer. Son agilité l’a bien aidé pour garder le loup dans son champ de vision.
Continuant de courir après le solitaire, Winter penser qu’il allait se fatiguer plus rapidement que lui et c’est pour cela qu’il continuer de le suivre. Le loup de l’eau était tellement concentré sur son objectif de poursuivre ce solitaire voleur de nourriture qu’il ne remarqua pas qu’il traverser la frontière qui séparer les terres de l’eau aux terres de l’air. Il sauter à chaque obstacle qu’il rencontrer, continuant de courir avec une rapidité beaucoup plus moindre que la vitesse qu’il avait au tout début de la poursuite.


« Bouh. »


Soudainement un loup appartenant à la meute de l’air vue l’odeur qui flottait autour de lui sauta face à Winter, le loup eu seulement le temps de se stopper avant de sursauter étonné. Il leva le museau vers le loup qui se tenait en face de lui, oui il leva le museau parce que son interlocuteur était bien plus grand que lui. Le petit décala légèrement sa tête pour voir le solitaire se sauver rapidement, sa proie dans la gueule, un léger grognement se fit entendre entre les babines du loup bleu qui redressa sa tête pour regarder l’autre loup devant lui :

« Je doute que ce soit pour la beauté du paysage que tu es ici. Aurais-tu par hasard égaré ton chemin ? »

C’est à ce moment là exactement que Winter se mit à regarder autour de lui, il se rendit alors compte qu’il n’était plus sur les terres de l’eau mais sur celle de l’air. Soupirant légèrement il secoua la tête, il avait était tellement concentrer à attraper le loup solitaire qui lui avait volé sa proie. Il n’eu pas le temps de répondre que le loup de l’air s’approcha de lui si bien que leurs deux museaux se frôlait dangereusement. Winter aurait dut faire attention, avec son physique pas vraiment enclin pour se battre, il devait se sortir de là avec stratégie. Regardant le loup dans les yeux il l’écouta parler :

« Qu'est-ce qu'un membre du clan de l'eau viens faire ici ? »

Il soupira légèrement en continuant de fixer les yeux du loup en face de lui et se redressa correctement sur ses pattes, parlant alors comme s’il murmurer à cause de la malformation de ses cordes vocales, il n’avait pas la capacité de parler d’une intonation normal. Il se dressa fièrement en regardant toujours l’autre loup :

« J’ai seulement suivit un solitaire qui a voler ma proie. Je n’avait tout simplement pas remarquer que j’avait traverser la frontière. »

Revenir en haut Aller en bas
Lewy

avatar

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués: 2
Personnages:
PROFILMessages : 221
Age : 19
Date d'inscription : 29/09/2017

Points : 466

MessageSujet: Re: Halte-là. [ft. Winter]   3/10/2017, 20:31

Un soupire provenant de son prisonnier temporaire se fit entendre, puis celui-ci secoua la tête. A en juger par son attitude surprise et désorientée, Nox était prêt à croire et accepter le typique « Je n'avais pas vu que j'étais sur vos terres, pardonnez-moi je ne le referais plus. ». Il remarqua que son semblable tentait de se redresser, le loup blanc était difficile à impressionner et il trouva sa tentative de grandeur amusante. Il n'en montra rien et se permit de le quitter des yeux quelques secondes afin de détailler plus convenablement à qui il avait affaire, bien que la plus grande crainte qu'il avait - vis à vis d'un inconnu - résidait dans le potentiel pouvoir que pouvait détenir celui-ci.

« J’ai seulement suivit un solitaire qui a voler ma proie. Je n’avait tout simplement pas remarquer que j’avait traverser la frontière. »

Noxic aurait très probablement levé les yeux au ciel et se serait moqué de la simplicité de sa réponse si celui-ci n'avait pas réussit à l'étonner de par la basse sonorité de sa voix. Intrigué et sans le moindre gêne, il se décida de mettre momentanément de côté son animosité afin d'en savoir plus.
Ne souhaitant pas effrayer son nouveau jouet, Noxic soignait ses paroles, chaque mot employé était attentivement sélectionné: Ainsi, il fit le choix de ne pas divulguer son grade en lui expliquant que « d'autres assassins » était à la poursuite du voleur solitaire, il se contenta de l'informer de la situation d'un point de vu d'observateur, sans pour autant oublier leur clans respectifs et ne manqua pas de lui rappeler, une fois de plus, qu'il était à sa merci:
« Les sentinelles sont déjà au courant de la présence du solitaire sur nos terres et les assassins de notre clan doivent être à sa poursuite désormais. Par chance, il semblerait que tu ais échappé à leur vigilance. » Ou que celui ayant informé Nox ait malencontreusement « oublié » ce détail. - Songea t'il. Dans les deux cas, Noxic avait actuellement un pouvoir total sur l'étranger.

En preuve de sa bonne foi quant à la soi-disant « chance » que possédait l'étranger, le jeune mâle fit un pas en arrière et s'assit sur le doux tapis d'ombrage, laissant ainsi ses muscles se détendre, convaincu que l'autre loup ne tenterait pas de s'enfuir pour le moment. Il enroula soigneusement sa longue et soyeuse queue autour de ses pattes, balayant quelques feuilles mortes au passage. Un rafale de vent glaciale souffla brutalement dans les débris du château et réussit à lui soutirer un léger frissonnement, malgré son épaisse fourrure. Il fut malgré tout ravis de constater que cette bourrasque glaciale provenait de derrière lui, ainsi il était certain que l'odeur du loup de l'eau ne les trahirait pas avant qu'il en ait fini avec lui. Satisfait de la situation actuelle, Nox laissa ce petit sourire charmeur et narquois qu'il arborait souvent se dessiner sur son visage. Il patienta calmement jusqu'à ce que les hurlements du vent cessent pour reprendre.

« Pourquoi ne pas hausser la voix? Je doute que notre conversation soit sur écoute. » Son sourire s'élargit, dévoilant quelques peu la blancheur de ses crocs. « Ne t'en fais pas, je ne mord pas au premier rendez-vous. »

__________________________
« Milenko - #99ccff » « Noxic - #99ff99 »
Milenko » « Noxic




Noxic:
 

(c) Sylthasion
Revenir en haut Aller en bas
Lanaë

avatar

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués: 3
Personnages:
PROFILMessages : 257
Date d'inscription : 02/10/2017

Points : 425

MessageSujet: Re: Halte-là. [ft. Winter]   3/10/2017, 20:53

Winter fixait le loup dans les yeux, restant figer sur place. Il aurait dut faire attention quand il courrait après le solitaire, il aurait dut se douter que celui-ci ne resterais pas longtemps au sein des terres de l’eau et qu’il s’empresserait de se rendre dans un autre territoire afin d’échapper plus facilement au loup de l’eau. Il regardait toujours le loup qui était beaucoup plus grand que lui mais il n’allait pas mettre sa queue entre les jambes et faire le soumis pour autant. La fierté des loups de l’eau ne devait absolument pas défaillir face à des loups de l’air, il ne tremblait donc pas, restant figer face au loup qui était presque collé à lui :

Les sentinelles sont déjà au courant de la présence du solitaire sur nos terres et les assassins de notre clan doivent être à sa poursuite désormais. Par chance, il semblerait que tu ais échappé à leur vigilance. »

Il grogna légèrement, les sentinelles avaient vraiment vue le solitaire passer la frontière mais il ne l’aurait pas vue lui ? Sont-ils aveugle ? Mais ce n’est pas ce qui inquiéter le plus le loup de l’eau, il n’avait même pas remarqué les sentinelles, peut être que le fait qu’un loup lui est voler sa proie sous son nez la trop perturbé pour remarquer quoi que se soit, secouant la tête il se jura intérieurement de ne jamais se faire voler une proie par un solitaire. Il regarda alors avec attention le loup de l’air se reculer puis s’asseoir. Winter décida alors de reculer légèrement afin de s’asseoir tranquillement, détendant lentement ses muscles. Il passa lentement sa queue beaucoup moins touffus que celle du loup qui se tenait devant lui et le regardait dans les yeux, même assis le loup de l’air était plus grand que lui.
Il ferma les yeux en sentant le vent frai qui les traversa mais ne pus s’empêcher de sourire quand il remarqua que le loup de l’air avait frissonné de froid certainement. Lui il aimait bien le froid, après tout c’était un loup de glace et le froid était pour lui une sensation qu’il aimait particulièrement. Il se lécha lentement les babines en souriant et rouvrit rapidement ses yeux pour fixer l’inconnu.

« Pourquoi ne pas hausser la voix? Je doute que notre conversation soit sur écoute. »

Winter regarda alors le loup étirer un sourire et soupira légèrement, restant tout de même figer et les oreilles dresser l’écoutait sans bouger.

« Ne t'en fais pas, je ne mord pas au premier rendez-vous. »

Il grogna de nouveau, ce loup de l’air faisait beaucoup trop le malin mais bien entendue le loup de l’eau n’allait pas se battre avec un loup qui fait deux fois sa taille et qui peut le tuer en un coup de patte. Il se redressa légèrement sur ses quatre patte et fixant du regard le loup, soupirant doucement, parlant avec calme :

« Je ne peut tout simplement pas hausser la voie, malformation des cordes vocales. De plus je suis navré de vous l’apprendre ainsi, mais je ne veux pas de rendez vous avec un loup de l’air qui se croit supérieur à moi. Sur ce … En revoir »

Il fit demi tour et marcha lentement en regardant devant lui
Revenir en haut Aller en bas
Lewy

avatar

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués: 2
Personnages:
PROFILMessages : 221
Age : 19
Date d'inscription : 29/09/2017

Points : 466

MessageSujet: Re: Halte-là. [ft. Winter]   3/10/2017, 21:43

« Je ne peut tout simplement pas hausser la voie, malformation des cordes vocales. De plus je suis navré de vous l’apprendre ainsi, mais je ne veux pas de rendez vous avec un loup de l’air qui se croit supérieur à moi. Sur ce … En revoir »

L'adolescent fut quelque peu étonné, pour ne pas dire dérouté, par la réponse qu'il reçut et il devait s'avouer quelque peu vexé du comportement que l'étranger adoptait face à lui. Après un coup d'oeil rapide à la progression de l'astre solaire, il secoua la tête et se reprit rapidement, cela lui convenait de poursuivre sa conversation en s'éloignant du château: La course du soleil touchait à sa fin et l'épaisse brume entourant les décombres de pierre commençait à se lever. Après s'être relever d'un bond agile, il fit quelques foulées d'un trot aérien afin d'arriver à la hauteur du loup de l'eau. Veillant à ne pas le dépasser, il se calqua sur sa vitesse, laissant sa queue ondulée derrière lui au rythme de ses pas.

« Soit. Dans ce cas je t'escorterais jusqu'à notre frontière commune afin de veiller qu'aucune distraction ne te fasses perdre ton chemin. »

Par « distraction » il faisait bien sûr référence au solitaire qui l'avait conduit ici. De plus, il préférait s'assurer qu'il sorte du territoire du clan de l'Air. La meute de Noxic ne l'appréciait certes pas mais il n'avait aucune raison valable de trahir leur confiance en laissant un potentiel espion errer librement dans leurs terres.

Il marqua une pause afin que ses prochaines paroles aient plus d'impact, prenant plaisir à torturer gentiment l'autre loup en lui faisant remarquer son manque de délicatesse envers lui, qui s'était montrer plus que clément de le laisser en vie:
« Il est vrai que nos meutes respectives ne sont pas des plus proches, ceci dit j'ignorais que les membres de l'Eau avait oubliés politesse, respect et reconnaissance envers les autres. » Sans bouger la tête, son regard se porta sur son interlocuteur. « A moins que ces défauts ne te soit propres ? »

Ne lui laissant pas le temps de répondre à ses reproches, il s'empressa d'ajouter:
« Par ailleurs, je pourrais en profiter pour t'enseigner l'ironie. »

Cette dernière remarque visait directement l'offre que lui avait fait Noxic plus tôt. Comment le loup bleu pouvait-il seulement imaginer qu'il était sérieux ? L'adolescent se savait charmant - et convaincant, suivant la situation - Mais de là à réagir de la sorte, c'était insensé. L'idée qu'il avait touché un point sensible effleura l'esprit de Nox mais il la chassa aussitôt, il refusait catégoriquement d'avoir ce genre de relation, qui plus est avec un loup d'une autre meute.

__________________________
« Milenko - #99ccff » « Noxic - #99ff99 »
Milenko » « Noxic




Noxic:
 

(c) Sylthasion
Revenir en haut Aller en bas
Lanaë

avatar

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués: 3
Personnages:
PROFILMessages : 257
Date d'inscription : 02/10/2017

Points : 425

MessageSujet: Re: Halte-là. [ft. Winter]   3/10/2017, 22:09

Alors qu’il marchait lentement en direction de la frontière eau/air, il voulait simplement rentrer dans tanière pour se reposer rapidement dans le but d’oublier la rencontre avec ce loup de l’air. Il grogna légèrement en voyant ce loup le rejoindre. Qu’est ce qu’il devait lui dire pour le laisser tranquille ? Et puis franchement, il imaginait vraiment qu’il aller s’amuser à espionner les loups de l’air ? Il les trouvait barbant, ce n’était pas intéressant d’espionner une meute qui n’en valait pas la peine et de toute façon ont ne lui avait pas demandé de les espionnez et Winter n’espionner jamais tant qu’on lui demande. Il grogna en continuant de marcher et ses yeux regardèrent le loup qui se trouvait désormais à ses cotés. Le loup de l’eau n’avait jamais était attiré par les femelles, il les trouvait un peu trop nian nian et aimait beaucoup plus les mâles, surtout les plus grand que lui et les plus fort. Mais il refusa de penser à ça, se loup de l’air avait l’air trop sur de lui. Il grogna lentement en l’entendant parlait :

« Soit. Dans ce cas je t'escorterais jusqu'à notre frontière commune afin de veiller qu'aucune distraction ne te fasses perdre ton chemin. »

Winter haussa un sourcil en soupirant soudainement. Des distractions ? Quoi comme distraction ? Des loups qui parlent de ce qu’ils vont bouffer ce soir ? Sérieusement. Le loup de l’eau regarda alors devant lui en répondant de sa voie éternellement calme :

« Je n’est pas besoin qu’on m’accompagne, vous n’avez aucune inquiétude d’avoir. Je ne venais ici que pour ce solitaire »

Il marchait lentement en soupirant doucement, il n’était pas vraiment énerver, c’est simplement qu’il avait était déçu de voir un solitaire lui piquer son diner, maintenant il va devoir manger ce que les loups de la meute ont ramené … Bien que cela l’arranger qu’il est toujours un repas quand il rentrer aux tanières, cela était vraiment gratifiant de manger un animal que l’on a nous même casser. Il tourna les yeux afin de regarder son interlocuteur qui ne disait rien puis regarda de nouveau devant lui en marchant lentement. Il redressa alors les oreilles en entendant le son de la voie de l’inconnu :

« Il est vrai que nos meutes respectives ne sont pas des plus proches, ceci dit j'ignorais que les membres de l'Eau avait oubliés politesse, respect et reconnaissance envers les autres. A moins que ces défauts ne te soit propres ? »


Winter grogna brusquement en serrant les dents mais il n’eu pas le temps de répondre que l’inconnu continuer de parler :

« Par ailleurs, je pourrais en profiter pour t'enseigner l'ironie. »


Le loup de l’eau grogna en accélérant ses pas pour se retourner rapidement et se planta face au loup de l’air collant franchement leurs front ensemble pour bien planter ses yeux dans les siens, parlant cependant toujours de sa voie calme et toujours en murmure, comme toujours :

« Je suis poli avec les loups qui le sont avec moi. Je ne vous est pas tutoyer vous ne me tutoyer pas. Je suis Winter, espion du clan de l’eau et je compte vous dire que je suis le loup qui est certainement le plus calme de la meute. La bagarre n’est pas mon fort. Je ne veux pas me battre je veux juste rentrer dans ma tanière. »
Revenir en haut Aller en bas
Lewy

avatar

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués: 2
Personnages:
PROFILMessages : 221
Age : 19
Date d'inscription : 29/09/2017

Points : 466

MessageSujet: Re: Halte-là. [ft. Winter]   3/10/2017, 22:48

Noxic observa le loup de l'eau accélérer le pas, grondant probablement de colère et d'agacement, pour venir se planter devant lui, le forçant ainsi à s'arrêter. Ce que l'étranger fit ensuite le stupéfia, ce n'était pas dans ses habitudes d'avoir d'autres loups collés contre lui, si ce n'est sa mère adoptive; ainsi l'étonnement qu'il eut lorsque le loup bleu vint coller son front contre le sien eut pour effet de l'immobiliser le temps de son discours. Par ailleurs, l'effet de surprise qu'il avait ressentit était indiscutable et la marque décorant son épaule gauche était là pour le lui prouver: Il ressentit une légère brûlure dans celle-ci, la sensation de douleur était semblable à un croc de 10 centimètres qui s'enfonçait dans sa chair, bien au centre de la marque. De marbre à ses émotions, il resta immobile, à l'écoute de son semblable.

« Je suis poli avec les loups qui le sont avec moi. Je ne vous est pas tutoyer vous ne me tutoyer pas. » Tandis que le loup du clan de l'eau parlait, Nox eut l'impression que le monde tournait autour de lui et sa vision se troubla légèrement. Gardant ses yeux d'azur plongés dans le regard de l'autre mâle, il dissimulait parfaitement son altération d'état et se concentrait sur ses paroles en essayant de calmer sa respiration. « Je suis Winter, espion du clan de l’eau et je compte vous dire que je suis le loup qui est certainement le plus calme de la meute. La bagarre n’est pas mon fort. Je ne veux pas me battre je veux juste rentrer dans ma tanière. »

L'adolescent fit passer son poids sur ses pattes arrières afin de prendre appui sur celles-ci tandis que son antérieur gauche se soulevait légèrement du sol, lui permettant de reculer quelque peu le haut de son corps afin de s'éloigner: Il n'appréciait pas tant de proximité, ne souhaitant pas voir l'odeur de l'un des membres d'un autre clan s'incruster dans son épaisse fourrure.

« Echanté, Winter l'espion du clan de l'eau qui ne souhaites pas se battre. » Ironisa t-il.

Noxic se releva en prenant appui sur son antérieur gauche qu'il avait au préalable reculer de manière à avoir quelques centimètres d'écart entre lui et ce « Winter ». Il s'approcha de nouveau de lui, le contournant par son côté droit, sa fourrure effleurant celle du mâle bleu sans réellement la toucher et fit le tour de celui-ci, faisant passé sa queue sous la gorge de celui-ci afin qu'il ne le quitte pas du regard. Il accompagna ses gestes avec ces paroles.

« Le meilleur moyen de rentré entier chez toi serait dans ce cas de ne pas te permettre de rester si proche d'un assassin. Par ailleurs, je ne me souviens pas t'avoir laisser le choix en te disant que je t'accompagnerais jusqu'à la frontière. » A la fin de sa phrase, Nox avait retrouver l'emplacement de sa position initiale, prêt à repartir. Après tout, plus vite il lui obéissait, plus vite il en serait débarrasser.

Le loup blanc fit quelques pas en avant , se retrouvant ainsi à hauteur d'épaule avec l'étranger, il lui jeta un regard en coin et ajouta:
« Je m'appelle Nox. »

__________________________
« Milenko - #99ccff » « Noxic - #99ff99 »
Milenko » « Noxic




Noxic:
 

(c) Sylthasion
Revenir en haut Aller en bas
Lanaë

avatar

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués: 3
Personnages:
PROFILMessages : 257
Date d'inscription : 02/10/2017

Points : 425

MessageSujet: Re: Halte-là. [ft. Winter]   3/10/2017, 23:51

Winter grogna en regardant le jeune loup s’étant reculer juste après qu’il est parler avec une voie énerver même s’il n’avait pas haussé le ton puisqu’il ne peut pas, son interlocuteur avait dut comprendre qu’il était énerver. Il n’aimait pas ce genre de loup sûr d’eux sur le seul fait qu’il se trouver sur la terre de leurs meutes et qu’ici il n’avait rien à craindre. Le loup bleu était persuader que si le jeune loup s’était retrouver sur les territoires de l’eau, il n’aurait jamais réagit ainsi avec tant d’arrogance. Continuant de le fixer, il ne le quitta pas du regard, se forçant à se calmer. Lui normalement si calme était étonné de s’être énerver aussi rapidement, mais cela était la faute de son interlocuteur, celui avait mit en doute le fait que les membres de sa meute soit polie et respectueux. Winter détestait simplement qu’on ose insulter les membres de la meute dont il est également membre aussi rapidement, cela était gratuit et il détestait cela. Il regardait donc toujours son interlocuteur, ne voulant pas le quitter des yeux :

« Echanté, Winter l'espion du clan de l'eau qui ne souhaites pas se battre. »

Un idiot, tout simplement. C’était ce que penser sincèrement le loup bleu. Il avait l’impression que le loup de l’air jouer son idiot pour l’énervait encore plus, cependant cela ne servirait à rien car Winter n’as pas vraiment le physique qu’il faut pour se battre mais de plus il ne peut absolument pas se servir de son pouvoir ici. Il détestait de battre et n’utilisait donc son pouvoir qu’en cas de nécessité absolue. Il suivit ensuite du regard le loup le contourner tandis qu’il sentait sa queue passer contre son cou afin de l’obliger à fixer l’inconnu. Grognant légèrement, il le regardait dans les yeux, d’habitude cela ne l’aurait absolument pas dérangé qu’un mâle aussi sexy fasse ça, mais pourtant cela l’énervait de plus en plus. Il écouta silencieusement le loup :


« Le meilleur moyen de rentré entier chez toi serait dans ce cas de ne pas te permettre de rester si proche d'un assassin. Par ailleurs, je ne me souviens pas t'avoir laisser le choix en te disant que je t'accompagnerais jusqu'à la frontière. »

Winter ne pus s’empêcher de rire doucement, les paroles de l’inconnu le faisait rire. Il disait qu’il ne devrait pas rester si proche d’un assassin pourtant c’était lui qui avait commencé à le caresser avec sa queue. Le loup bleu secoua lentement la tête en grognant et recula légèrement mais son interlocuteur avancer vers lui. Il soupira doucement en l’entendant parler de nouveau.

« Je m'appelle Nox. »

Nox ? Joli prénom en soi, Winter ne l’avait jamais entendu. Il leva les yeux pour pouvoir regarder le prénommer Nox dans les yeux et murmura comme d’habitude, puisqu’il ne peut pas parler normalement :

« Je te ferait remarquer que c’est toi qui me colle. Puis franchement arrête de me coller, ont pourrait croire que t’es entrain de me draguer, et tu t'y prendre très mal »

Il dépassa lentement Nox afin de s’allonger lentement sur le sol et le regarda dans les yeux :

« Tu veux donc tant que ça m’accompagner jusqu’à la frontière ? C’est dommage, là tout de suite j’ai absolument pas envie de rentrer. »
Revenir en haut Aller en bas
Lewy

avatar

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués: 2
Personnages:
PROFILMessages : 221
Age : 19
Date d'inscription : 29/09/2017

Points : 466

MessageSujet: Re: Halte-là. [ft. Winter]   4/10/2017, 00:41

« Je te ferait remarquer que c’est toi qui me colle. Puis franchement arrête de me coller, ont pourrait croire que t’es entrain de me draguer, et tu t'y prendre très mal »

Nox ne put retenir quelques ricanements. Il ne se savait pas capable de produire cet effet à quelqu'un du même sexe que lui et ne savait pas si il devait le prendre comme un commentaire négatif ou positif. Il n'était pas aisé de dérouter le loup blanc, pourtant Winter semblait particulièrement doué à ce jeu là.

« Si je m'y prenais si mal que ça, je n'aurais pas droit à de telles remarques. » Quitte à entrer dans son jeu, autant ne pas faire semblant.

« Tu veux donc tant que ça m’accompagner jusqu'à la frontière ? C’est dommage, là tout de suite j’ai absolument pas envie de rentrer. »

Les paroles du mâle bleuâtre s'accompagnèrent par ses gestes: En effet, il décida subitement de s'étendre sur le sol. Soit. Noxic leva les yeux au ciel avant de reposer son regard sur Winter. Il n'était pas forcément connu pour sa patience - et pourtant il en avait - mais cette patience était loin d'égalée celle d'un louveteau insouciant et prétentieux du clan de l'eau et il se doutait que l'idiot était près à se laisser crever de faim ici plutôt que de cêder.


« Ne m'oblige pas à te traîner hors de nos terres, tu risquerais d'y perdre ta jolie fourrure. » Expliqua t-il en employant le même ton ironique qu'il avait utilisé précédemment.

La propositions semblait certes présomptueuse de la part d'un loup qui malgré sa taille avantageuse n'était pas des plus costaud: Sa musculature était d'avantage travaillée pour sa finesse et son agilité, c'était avant tout un assassin et non pas un combattant. Il avait néanmoins pris conscience d'une partie de sa force lorsque sa marque était active. Le seul léger « détail » restant étant que la frontière était bien trop loin pour qu'il puisse seulement songer à faire ça. En y réfléchissant, cela faisait déjà 5 jours depuis sa dernière utilisation. Il ne se souvenait plus exactement de ce qu'il s'était passé, il s'était réveillé aux côtés de Rohem le lendemain.

Perdu dans sa réflexion, Nox ne remarqua même pas que la marque sur son épaule commençait à se consumer. A vrai dire, il n'entendait actuellement que ses propres pensées tandis que son œil gauche se colorait lentement d'une teinte rougeâtre tandis que le droit gardait tant bien que mal sa couleur d'or, liée à l'activation du sceau.

La brise glaciale le fit de nouveau frissonner, le tirant de sa torpeur. Il remarqua que son épaule lui faisait un peu plus mal qu'auparavant, et de plus en plus mal chaque seconde, mais il ne s'en soucia pas. Il leva les yeux au ciel et put observer que les étoiles, timides, commençait a se montrer sous le règne de Moon. Lassé de débattre avec ce qui lui avait servit de jouet, Nox commençait à s'impatienter. Ses muscles s'étaient quelques peu engourdit à cause du froid et de son inactivité. Il songea qu'il devrait en finir vite avec lui afin de ne pas être fatigué lors de son entraînement habituel demain, à l'aube. Le jeune loup ne souhaitait pas faire mauvaise impression devant son alpha.


« Si tu refuses de partir, je ne peux certifier dans quel état tu arriveras chez toi. » Exprima t-il d'un ton blasé sans même daigné poser les yeux sur lui. « Malheureusement pour toi, tu es un mâle. Ne te fais pas d'idées, tu ne représente rien pour moi. »

Le jeune loup baissa la tête afin d'observer la réaction de la fragile petite créature se tenant devant lui. Il inclina lentement la tête en voyant un liquide rougeâtre se déverser sur le sol, en provenance de la patte de son congénère. Du sang.

« Tu m'amusais et je me suis lassé. » Je te briserais d'un simple coup de crocs. Songea t-il. Un autre frisson lui parcourut l'échine. Mais, ce n'était pas le froid cette fois-ci.

__________________________
« Milenko - #99ccff » « Noxic - #99ff99 »
Milenko » « Noxic




Noxic:
 

(c) Sylthasion


Dernière édition par Nox le 4/10/2017, 13:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Lanaë

avatar

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués: 3
Personnages:
PROFILMessages : 257
Date d'inscription : 02/10/2017

Points : 425

MessageSujet: Re: Halte-là. [ft. Winter]   4/10/2017, 01:20

Lorsque le loup de l’eau s’était allongé, il avait sentit un caillou qui lui avait entaillé l’un de ses coussinets. Il tourna légèrement la patte pour regarder et soupira en léchant lentement la blessure en tentant de faire arrêter le sang qui coulait. Winter ne se blesser pas toujours, mais il avait tout de même une légère douleur au coussinet, il soupira doucement en grognant, voilà quelques chose qui vas le déranger quand il va marcher pour rentrer chez lui.

« Si je m'y prenais si mal que ça, je n'aurais pas droit à de telles remarques. »

Le loup bleu regardait alors Nox en remettant sa patte contre le sais, passant celle non blesser par-dessus. Il avait un léger sourire sur les lèvres, pour dire vrai aucun mâle n’avait déjà fait la cour à Winter et ce n’était pas son genre de la faire. Il n’avait rencontré aucun loup ayant des préférences pour les mâles et non pour les femelles. Après tout, tout le monde voulait avoir des enfants, des louveteaux, avoir une descendance qui prouver leurs existences. Bien entendue le jeune loup avait déjà réfléchis à ca, il voulait avoir des louveteaux, mais il ne serait certainement jamais capable de tomber amoureux d’une femelle … Il ne savait même pas s’il pourrait tomber amoureux un jour d’un loup. Il secoua légèrement la tête, cela le rendait toujours pensant quand il penser à la procréation.
Il leva lentement les yeux vers le jeune loup de l’air et se mit soudainement à le scruter, il était plutôt maigre, enfin ce n’est pas le loup le plus musclé qu’il est pus rencontrer. Winter n’avait rien à dire, il était maigre et le savait, il avait préférer entrainer son agilité et sa rapidité et il avait rapidement remarqué que pour être plus agile il devait être plutôt maigre et ne pas avoir autant de muscle que certain.

« Ne m'oblige pas à te traîner hors de nos terres, tu risquerais d'y perdre ta jolie fourrure. »

Sa jolie fourrure ? Vraiment ? Bon il est vrai que la fourrure du loup de l’eau n’était pas banal, il avait beaucoup de motifs aussi particulier les uns des autres mais ne se qualifier pas comme étant un joli loup. Il se trouvait particulier, une fourrure inédite et il en était fier d’être autant particulier. Il secoua de nouveau la tête sans répondre à Nox, perdu dans ses pensées. Il se souvient que sa mère lui disait souvent qu’elle aimait beaucoup sa fourrure … Winter aussi aimait beaucoup sa fourrure, il aimait le fait qu’elle était unique et que aucuns autres loups ne pouvait avoir la même.
Il sentit alors une nouvelle brise glissait contre sa fourrure et il ferma lentement les yeux pour dégustaient cette brise qu’il adorait tant par sa fraicheur. C’est la voie du loup de l’air qui lui fit rouvrir les yeux et le regarda. Il grogna brusquement en voyant son physique changer, qu’est ce qui lui arriver ? Le motif qu’il avait sur l’épaule avait disparu et son œil gauche avait changé de couleur. Winter sentis ses muscles se tendre tandis qu’un frisson de malaise glisser dans ses veines. Il se leva lentement en entendant les paroles du loup qu’il regardait fixement, il était sur ses gardes :

« Si tu refuses de partir, je ne peux certifier dans quel état tu arriveras chez toi. Malheureusement pour toi, tu es un mâle. Ne te fais pas d'idées, tu ne représente rien pour moi. »

Winter grogna doucement, alors que Nox ne le regardait même pas. Ses paroles ne le rendait vraiment pas confiant, il y avait quelque chose dans sa voie qui avait changé, il ne se doutait pas du tout de ce qui se passait, et pourtant il recula en baissant la tête, grognant légèrement. Il fixer le grand loup qui se tenait devant lui :

« Tu m'amusais et je me suis lassé. »


Le grognement du loup bleu se fit plus insistant malgré la faible intensité de sa voie. Il recula légèrement en le regardant dans les yeux. Il était en danger et le sentait rapidement

« Tu est complètement cinglés mon pauvre. »

C’est avec agilité que Winter sauta rapidement en se retournant et courra rapidement vers le château il savait que une ancienne fontaine se trouvait la bas … Ce qui dit fontaine dit eau … Puisque il a plus hier. Donc il pourrait utiliser son pouvoir.
Revenir en haut Aller en bas
Lewy

avatar

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués: 2
Personnages:
PROFILMessages : 221
Age : 19
Date d'inscription : 29/09/2017

Points : 466

MessageSujet: Re: Halte-là. [ft. Winter]   4/10/2017, 02:14

« Tu est complètement cinglés mon pauvre. » A ces mots, le loup de l'air détala en direction du château, s'enfonçant peu à peu dans la brume.

« Qu'il en soit ainsi. » Gronda Nox, menaçant. Un ricanement macabre résonna alors dans la plaine. A plein poumons, il décida d'avertir son adversaire. « Je te laisse de l'avance, Winter ! Tu as jusqu'à 3. 1 ! ... 2 !» Le loup blanc s'étira et murmura pour lui seul. « Et 3.»

L'adolescent se lança alors à la poursuite de l'intrus, brisant la roche sur laquelle il s'était posée de par la force de ses postérieurs. Les ailes de sa marque était presque totalement consumées, signifiant qu'il serait bientôt au maximum de ce que son corps tolérait. Il se battait intérieurement contre lui-même, sans pour autant stopper ni ralentir sa course. Il ne comprenait pas pourquoi il avait ainsi changer de comportement, mais le désir ardent qu'il avait de planter ses crocs dans la chair du loup bleu le brûlait si violemment qu'il ne pouvait que se plier à sa propre volonté.

Il s'immobilisa soudainement, ne manquant pas projeter dans lui mottes de terres et morceaux de roche. Il ferma les yeux et prit une grande inspiration. Il laissa échapper un autre petit rire sinistre.

« Allons, je t'ai donné de l'avance. J'ai été bon joueur. Je te pensais capable de mieux. » Il tourna alors la tête dans la direction d'un épais muret de pierre et s'y dirigea lentement, sans se presser. « L'odeur du sang rend la chasse beaucoup trop.. » Winter, l'ayant entendu approcher, détala de nouveau; tandis que Nox se jeta sur le morceau émoussé de muraille. Son but premier était de prendre appui sur celui-ci afin de sauter par dessus mais le bas du mur se fissura sous la force de l'impact de ses pattes. « Facile. » Termina t-il en retombant lourdement sur le sol avec le pan de roche qui s'était décrocher. Il observait la silhouette bleu s'éloignée de nouveau, prêt à repartir derrière lui.

Il se remit en chasse et n'eut aucun mal à le rattraper, malgré les différents chemins empruntés. Noxic courait maintenant à la même hauteur que sa proie. Il suivait un chemin parallèle à celui de Winter, conservant un écart de deux mètres qui lui serait profitables lorsque les débris du château cesseront de faire obstacle. Le loup de l'eau les menait droit vers le centre des jardins, là où il n'y aurait plus assez de décombres pour le protéger. Il était condamnés.

A quelques mètres seulement de la fontaine, l'adolescent prit appui sur ses postérieurs et se jeta sur sa cible. Ne pouvant encaisser le choc de l'impact, le loup bleu fut projeter et les deux mâles roulèrent sur quelques mètres avant de s'arrêter au pied de ce qu'il restait d'une fontaine. Nox était juste au-dessus de lui, l'avant de sa patte appuyée sur le torse de son adversaire, le maintenant avec une force excessive au sol. Le jeune loup ne savait même pas si l'autre respirait encore, ses côtes allaient probablement céder d'un moment à l'autre. Ses yeux verrons étaient fixés sur la gorge de celui-ci. Time's up.

Sa vision fut troublée par la douleur qu'il ressentait. Chancelant, il observa quelques secondes le visage apeurer de Winter.

« Vas-t'en. » Gronda t-il.

Sa marque le brûla d'avantage au point que ça devenait insoutenable; les ailes avaient totalement disparut. De la base de sa nuque jusqu'au bout de son antérieur gauche, il avait l'impression de sentir sa chair arrachée encore et encore. Il secoua la tête et se redressa, libérant son prisonnier par la même occasion. Il trébucha en voulant prendre appuie sur sa patte marquée et se rattrapa de justesse, manquant de tomber. Tout ses membres tremblaient et il avait du mal à tenir debout.

« Dégage et ne t'approche plus jamais de moi ! » Cria le loup maudit d'une voix rauque et autoritaire avant de s'allonger sur le sol, reprenant sa respiration et surtout, essayant de retrouver son calme.

Nox ne prêta pas attention à son congénère et ne prit pas la peine de vérifier si il avait suivit ses conseils. Conseils quelque peu agressifs, il devait l'admettre. Il ne savait pas encore à quel point cette marque pouvait se servir de lui mais il ne souhaitait pas prendre le risque de se réveiller devant le cadavre déchiqueter du loup de l'eau. Il jeta un rapide coup d’œil à sa marque et observa que le centre était intact. Quelque peu rassuré, il ferma les yeux quelques secondes afin de reprendre totalement le contrôle de lui-même. Lorsqu'il les rouvrit, ceux-ci avaient repris une teinte bleu océan.

Il sentait peu à peu la douleur l'atteindre. D'abord dans la cuisse où une épaisse écharde de bois s'était incrustée, seul quelques centimètres ressortait, celle-ci s'était brisée; puis dans chacun de ses membres qui étaient recouvert d'égratignures plus ou moins importantes, coussinets compris.

__________________________
« Milenko - #99ccff » « Noxic - #99ff99 »
Milenko » « Noxic




Noxic:
 

(c) Sylthasion
Revenir en haut Aller en bas
Lanaë

avatar

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués: 3
Personnages:
PROFILMessages : 257
Date d'inscription : 02/10/2017

Points : 425

MessageSujet: Re: Halte-là. [ft. Winter]   4/10/2017, 02:48

Winter avait peur, il ne pouvait pas se le cacher. Tandis qu’il courrait, il sentait ses muscles le bruler. Il faisait attention où il posait les pattes, de plus il était complètement perdu en ce terrain, il n’y allait réellement pas souvent et donc ne connaissait absolument pas le terrain dont il fouler rapidement des pattes. Quand il sentit le loup de l’air lui sauter dessus, il sentit son cœur battre avec rapidité. Il était beaucoup trop jeune pour mourir déchiqueter par un loup de l’air devenu complètement fou. Il grogna légèrement de douleur en tombant au sol et regarda apeuré le loup se portant sur lui. Il remarqua que même si le loup était maigre, il était réellement fort, il était fin mais avait donc des muscles important. Quand Nox posa avec force sa patte sur son torse, il entendit un craquement et une douleur vive passa dans tout ses os. Il comprit qu’une de ses cotes venait de se casser, il couina doucement de douleur et regardant toujours Nox quand celui-ci lui hurla de partir. Winter l’aurait bien écouté mais il était incapable de bouger rapidement, la douleur de sa fracture lui parcourait tout les nerfs de son corps, quand le loup de l’air descendis de lui, il se laissa tomber sur le coté en respirant fortement, les yeux fermer pour tenter de se retenir de couiner de nouveau de douleur.
Il regardait en silence le loup de l’air qui tenter de se contrôler, lui aussi sembler être victime de douleur aigue. Le loup bleu tentait de remettre ses idées en place afin de remettre correctement le fil de ses pensées. S’il avait bien compris, le loup avait soudainement peter les plombs quand la marquer sur son épaule avait partiellement disparut. Peut être qu’il était fou et cacher au sein de son corps une deuxième identité ? Il ne reconnait même plus Nox, il avait totalement changé de tout au tout. Il ne reconnaissait même plus sa voie, elle était changer. Grognant légèrement de douleur il se redressa lentement sur ses quatre pattes, regardant alors le loup de l’air allongé sur le sol.

Il était blesser, tout son corps était charcuté de partout. Le loup bleu pensait alors que le jeune devait vraiment souffrir, il regarda avec attention à la blessure qu’il avait à la patte, une écharde était planter plutôt profondément ont dirait. Il soupira en se secouant et couina doucement en marchant vers le bol qui se tenait jadis sur la fontaine. En avançant lentement, il déclara naturellement calme à Nox :

« Non je ne partirait pas. Tu est blesser et tu as l’air calmer… »

Il regarda alors l’eau de pluie qui était enfermé dans le bol et ferma les yeux pour la changer en glace. Se baissant doucement, il attrapa dans sa gueule la glace afin de s’approcher doucement en couinant de la cuisse du loup de l’air. Il posa lentement la glace sur le coté en s’asseyant et pris rapidement l’écharde entre ses crocs et tira rapidement dessus, cela devait être douloureux, mais s’il ne l’enlève pas, Nox peut risquer d’attraper une infection. Grognant légèrement il attrapa rapidement le bloc de glace et le posa lentement sur la blessure saignante laissé par l’écharde. Soupirant il s’approcha lentement de la tête de Nox pour le regarder l’air inquiet et grogna en regardant ses blessures, elles étaient nombreuses et il ne savait pas comment toute les soigner. Il approcha lentement son museau d’une des blessures. Il se redressa et regarda Nox :

« Nox … Je doit te soigner mais je ne suis pas médecin et il n’y as pas de l’eau vers ici … »
Revenir en haut Aller en bas
Lewy

avatar

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués: 2
Personnages:
PROFILMessages : 221
Age : 19
Date d'inscription : 29/09/2017

Points : 466

MessageSujet: Re: Halte-là. [ft. Winter]   4/10/2017, 03:27

Noxic posa sa tête sur ses pattes avant, vidé de toute énergie. Il savait qu'à partir de maintenant il devrait rentrer dans les heures qui viennent au risque de perdre connaissance à un endroit aléatoire du territoire de clan de l'air. Il se doutait que Rohem serait morte d'inquiétude si il ne revenait pas d'ici demain et il préférait éviter de faire polémique au sein de son clan étant donner sa charmante réputation.

« Non je ne partirait pas. Tu est blesser et tu as l’air calmer…

Il n'avait pas la force d'argumenter avec lui. Il détestait ce soit-disant « don » censé le rendre plus fort. Depuis sa première crise il avait l'impression de n'avoir fait aucun progrès et il semblait n'avoir aucun contrôle sur son pouvoir. Il lui était facile de l'activé en se concentrant un peu, mais le principale problème résidait dans les activations non demandées de son pouvoir et, bien entendu, de la folie meurtrière qui va avec. La seule selon qu'il pouvait tirer de ces entraînements était qu'il lui semblait impossible de réactiver son sceau une fois que les ailes s'évaporait dans leur totalité, il était donc presque sûr d'être tranquille pour au moins une demi-journée.

Winter s'approcha de lui, portant dans sa gueule quelque chose à laquelle il ne fit pas attention. Une pierre, une branche, si le freluquet décidait de le punir pour sa folie, ce n'est pas lui qui allait s'en plaindre. Non pas que le loup blanc souhaitait la mort, mais il y avait des moments comme ça où il ne pouvait s'empêcher qu'ils avaient tous raison à son sujet.
Ces pensées macabres ne l'empêchèrent pas de gronder sauvagement lorsque celui-ci s'approcha de l'écharde qu'il avait dans la cuisse, les oreilles plaquées contre sa nuque et le poil gonflé. Il le laissa tout de même faire, ne couinant pas lorsqu'il retira le bout de bois de sa chair. Malgré l'atrocité de son comportement récent, il ne pouvait s'empêcher de savourer « l'après-coup »: Il était totalement libérer de sa marque et pouvait librement ressentir des émotions comme la colère ou la haine sans chercher à les contenir.

« Nox … Je doit te soigner mais je ne suis pas médecin et il n’y as pas de l’eau vers ici … »

Il leva les yeux vers lui et le dévisagea. Le jeune loup ne pouvait s'empêcher de se demander si Winter était juste totalement naïf et attardé ou si il était réellement incapable de retrouver sa route seul. A en juger par sa posture, il avait une côte cassée. Nox soupira. Encore des actes auquel je devrais répondre envers Hydromos.. Songea t-il. Il craignait d'avance la sanction qu'il allait recevoir. Depuis toujours il était terrifié à l'idée d'être exclu de son clan. Enfin, plus que ce qu'il n'est déjà. Il fallait avouer que la plupart de sa meute le rejetait et leur haine était totalement réciproque.
Mais; son clan était tout ce qu'il avait toujours connu et il s'était attaché à la vie qu'il menait: La vie de solitaire ne lui offrirait que plus d’inconvénients et nul part où se réfugier. Il pensait qu'il céderait définitivement à sa marque si il venait à être banni, restant ainsi témoin de ses atrocités jusqu'à ce que quelqu'un de plus fort réussisse à l'enfermer ou mettre fin à ses jours.

Le jeune loup secoua la tête et réussit à se lever malgré ses blessures. L'avantage d'être insensible à la douleur physique pendant un certain temps est qu'on finissait par s'habituer au contre coup; il avait connu pire qu'une écharde et quelques coupures ici et là.

« Tu ne me dois rien, rentres chez toi. » Il fit quelques pas devant lui avant de se souvenir de la potentielle deuxième option à laquelle il avait songer plus haut.
« Il est vraiment nécessaire que je t'accompagne ou tu sauras retrouver ton chemin ? »

Le loup blanc savait pertinemment qu'un loup blessé comme il l'était ne présentait aucune menace et pour cela il était prêt à le laisser partir seul; il serait probablement incapable d'attraper un vieux cerf malade à qui il manquerait une patte. Au final, Nox s'en sortait plutôt bien par rapport à lui - d'un point de vue très égoïste - des blessures, aussi profondes soit-elle, se soignait aisément avec quelques plantes et de l'attention; une côte cassée, c'était un tout autre traitement.

Noxic se doutait que Winter refuserait de nouveau de partir, ainsi, il jugea bon d'ajouter:
« Tu devrais vraiment t'éloigner tant que tu en as le temps. Mes blessures ne me gêneront pas si.. Si ça revient. » Il grimaça légèrement en précisant une partie de son pouvoir mais il doute fortement que ce soit la première chose que l'espion pensera à raconter lorsqu'il fera son rapport à ses supérieurs. « Je ne sais pas pour combien de temps je resterais lucide. »

__________________________
« Milenko - #99ccff » « Noxic - #99ff99 »
Milenko » « Noxic




Noxic:
 

(c) Sylthasion
Revenir en haut Aller en bas
Lanaë

avatar

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués: 3
Personnages:
PROFILMessages : 257
Date d'inscription : 02/10/2017

Points : 425

MessageSujet: Re: Halte-là. [ft. Winter]   4/10/2017, 14:02

Winter avec intérêt le loup de l’air se levait malgré les blessures, il devait souffrir de vive douleur pourtant il réussissait à se lever. Ce n’est pas dans son habitude de laisser un loup seul blesser rentrée chez lui. Cependant il devait lui-même rentrée chez lui afin de voir un médecin. Sa cote continuer à lui faire particulièrement mal et en ce levant sur ses quatre pattes il couina légèrement de douleur. Il ne devait pas montrer sa douleur, c’est ce qu’on lui avait toujours dit. Il se secoua doucement et leva la patte afin de voir plus sérieusement à quoi ressemblait sa blessure au coussinet. Elle était certes plutôt profonde mais elle ne saignait plus autant que tout à l’heure. Il leva ses pupilles azurs vers le loup de l’air et dressa les oreilles en l’entendant parler :

« Tu ne me dois rien, rentres chez toi. »

Un grognement se fit entendre entre les babines de Winter, il secoua la tête. Certains loups pouvaient être stupides parfois. Après tout, le loup de l’eau lui devait de l’avoir gardé en vie, après tout il avait perdu la tête et aurait très bien le buter. En grognant lentement, il s’avança vers Nox afin de s’arrêter face à lui et le regarda dans les yeux alors qu’il parlait :

« Il est vraiment nécessaire que je t'accompagne ou tu sauras retrouver ton chemin ? »

En entendant ses paroles, Winter ne pus s’empêcher de rire. Il n’allait pas le laisser trainer sa carcasse blesser et saignante jusqu’au frontière, il devait rentrer chez lui pour se faire soigner. Winter, les oreilles dressées regardait le loup dans les yeux avec un petit sourire. Ils allaient certainement rentrer en couinant de douleur tout les deux, qu’allaient-ils dires aux autres pour expliquez leurs blessures ? Le loup de l’eau n’allait tout de même pas dire qu’un taré de loup de l’air lui a sauté dessus pour le plaquer au sol, et la simple pression de sa patte sur son torse à briser sa cote. Cela serait vraiment idiot et ça pourrait nuire à Nox qui semblait déjà ne pas être réellement apprécié de sa meute.
Alors qu’il ouvrit lentement la gueule afin de parler, il se fit rapidement devancer par le loup de l’air et grogna en entendant ses paroles :

« Tu devrais vraiment t'éloigner tant que tu en as le temps. Mes blessures ne me gêneront pas si.. Si ça revient. Je ne sais pas pour combien de temps je resterais lucide. »


Winter souriait doucement, il devait être en train de rêver. Nox utilisait vraiment la peur pour forcer le loup de l’eau de partir. Grognant doucement, il ouvrit la gueule pour le regarder :

« Ne t’inquiète pas, je n’est vraiment pas envie de revoir ce taré me sauter dessus pour me déchiqueter la gorge »

Il passa lentement sur le coté de Nox et passa sa queue sous le menton de Nox en souriant lentement :

« J’ai hâte de te revoir, grande perche. J’espère que la prochaine fois tu n’essayera pas de me tuer, beau gosse. »
Revenir en haut Aller en bas
Lewy

avatar

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués: 2
Personnages:
PROFILMessages : 221
Age : 19
Date d'inscription : 29/09/2017

Points : 466

MessageSujet: Re: Halte-là. [ft. Winter]   4/10/2017, 14:30

« Ne t’inquiète pas, je n’est vraiment pas envie de revoir ce taré me sauter dessus pour me déchiqueter la gorge » Tandis qu'il parlait, le loup de l'eau le contournait de la même manière que ce que lui avait fait Nox un peu plus tôt. « J’ai hâte de te revoir, grande perche. J’espère que la prochaine fois tu n’essayera pas de me tuer, beau gosse. »

Le loup blanc était dérouté par le comportement subitement changé de Winter et gronda fortement lorsque celui-ci effleurait sa fourrure. En plus d'être stupide, il devait être maso. Vraiment. Il s'éloigna de quelques pas de l'animal dérangé et observa le ciel afin d'être sûr de la direction qu'il allait prendre et soupira. Il était sur le point de faire quelque chose d'assez inédit, ce n'était pas dans ses habitudes de devoir quelque chose à quelqu'un; néanmoins le loup bleu était le seul qui ne le regarde pas comme un monstre alors qu'il avait vu - pour ne pas dire vécu - ce que le loup maudit était vraiment.

« Si un jour tu as besoin de moi, tu sais où me trouver. » Expliqua Nox en baissant les yeux sur le loup du clan de l'eau. « Je ne cherche pas à acheter ton silence, prends ça comme une faveur que je te fais. » Expliqua t-il d'un ton détaché au simplet en face de lui.

Il ne prit pas la peine de rajouter qu'il ne devrait bien évidemment jamais retourner sur le territoire du clan de l'Air si ce n'était pas pour ce service qu'il lui offrait.

Noxic fut le premier à faire volte-face pour retourner chez lui, tâchant de ne pas boiter tant qu'il serait à portée de vue du canidé bleu. Il ne se retourna qu'une seule fois afin de vérifier si Winter partait dans la bonne direction, puis accéléra le pas, la mâchoire crispée par la souffrance de ses blessures.

Le plus rapide - et le plus sûr - était pour lui de traverser le désert en passant près de l'oasis Doushite où il ne manquerait pas de laver ses blessures ainsi que toutes traces de sa rencontre. L'avantage étant que le désert lui offrirait une douce chaleur pendant le trajet, malgré la nuit glaciale qui l'entourait, comptant sur la douleur et la peur montante afin de le garder éveiller. La route était longue mais à ce rythme il rentrerait avant l'aube, pouvant ainsi s'entretenir avec Hydromos à l'abris des regards haineux des membres de son clan.


• RP TERMINÉ •
• SUITE •

__________________________
« Milenko - #99ccff » « Noxic - #99ff99 »
Milenko » « Noxic




Noxic:
 

(c) Sylthasion
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



RPG
PROFIL

MessageSujet: Re: Halte-là. [ft. Winter]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Halte-là. [ft. Winter]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Test Winter Assaut par Manik
» Jean-Guillaume de Winter
» Une halte dangereuse [pv Misto]
» Une arme éveillée pour tuer : Winter is coming
» Winter Tournament kits!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les élémenloups :: « Zone Hors-Jeu :: Terres de l'Air :: Et l'histoire se termina-