Les élémenloups
    Bienvenue sur ce magnifique RPG !
    Venez incarner un loup vivant sur des terres séparées en plusieurs clans. Si vous possédez déjà un compte sur le forum, cliquez sur « Connexion ». Si vous souhaitez vous inscrire, cliquez sur « S'enregistrer ». Pour ne plus afficher ce pop-up, cliquez sur « Ne plus afficher ».
    Bon jeu !



 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Attention, baigneur en approche... [ft. Billy]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Odyssey

avatar

RPG
Feuille de personnage
Nom(s) : Purple Rain
Clan/Rang: Noble de l'Eau
Age: 5 ans
PROFILMessages : 54
Date d'inscription : 19/07/2017
Localisation : Chez Homère

MessageSujet: Attention, baigneur en approche... [ft. Billy]   20/7/2017, 22:00

Purple Rain

Au départ, c'était parfait. La journée s'était annoncée ensoleillée : l'astre lumineux s'était pointé dès l'aube pour accompagner le noble dans son réveil. Les oiseaux avaient gazouillé toute la matinée pour ne pas lui déplaire, puis les doux rayons du soleil avaient continué de caresser le dos pourpre du loup de l'eau tout au long de sa promenade matinale. Parfait. Juste. Parfait. Alors pourquoi ?

Pourquoi avait-il fallu qu'il décide de prolonger son aventure merveilleuse au plus profond des bois ? Il s'y était élancé, la tête en l'air, empreint de joie. Et il avait fallu qu'il aille se perdre dans les coins inconnus - qu'il était pourtant persuadé de connaître - et qu'il aille se salir les pattes dans ces terres grotesques et humides qu'aucun clan n'entretenait. De plus, le loup connaissait la mauvaise réputation des solitaires quant à leur hospitalité, et cela n'arrangeait pour ainsi dire pas sa peine. Le pelage tout épineux et les membres souillés de boue, il avait finalement réussi à quitter les bois tant bien que mal après avoir percuté milles embrouilles. Après une longue demi-journée de marche, il était retombé sur une route de sa connaissance, et comptait bien regagner son camp. Mais le chemin était encore long.

Puis, il était absolument hors de question de revenir sur le territoire de l'Eau maintenant. Qui sait, l'un de ses congénères pourrait le surprendre dans cet état ! Il ne fallait surtout pas. C'était indigne d'un noble de sa trempe. Bien résolu à s'offrir un instant de détente afin de ne pas finir sa journée sur une note négative, le mâle décida d'ajouter à son périple un petit tour à la plage - il n'était plus à un détour près. En soirée, il parvint enfin au bord de l'étendue de sable déserte, emplissant ses poumons de cet air revigorant. La vue de l'eau pure lui rendit le sourire à la seule pensée d'y tremper son misérable pelage.

C'est alors qu'il dut interrompre son visionnage. Ses yeux se plissèrent alors que son regard s'était arrêté sur une silhouette au bord de l'eau, assombrie par la nuit arrivante. Zut alors, il n'était pas seul. Mais il ne pouvait pas faire demi-tour s'il voulait espérer pouvoir rentrer chez lui au plus tôt. Et il ne pouvait pas non plus jouer les lâches mal élevés en allant se baigner un peu plus loin... Bon. Le noble déglutit un bref instant, espérant qu'il ne s'agisse pas d'un solitaire, puis, gêné de son allure négligée, il se décida enfin à s'engager vers le canidé au bord de l'eau.

Eeeeh... Bonsoir, l'ami, lança-t-il le plus dignement possible pour voiler sa détresse, espérant que le soir cache son pelage emmêlé. L'eau est-elle bonne ce soir ?

Il était affligé de la banalité de sa propre question, mais espérait que le canin serait réceptif. C'est alors qu'il remarqua qu'il s'agissait plutôt d'un chien. L'odeur du clan du feu emplit ses poumons. Cela ne le rassura pas davantage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Billy

avatar

RPG
Feuille de personnage
Nom(s) : Billy
Clan/Rang: Clan du Feu
Age: 4 ans
PROFILMessages : 79
Age : 14
Date d'inscription : 09/07/2017

MessageSujet: Re: Attention, baigneur en approche... [ft. Billy]   22/7/2017, 12:57

Billy s'était réveillé en sursaut, il avait décidé de se reposer en plein milieu de l'après-midi, la journée de la veille avait été éprouvante. Après cette sieste agitée le canidé avait décidé de partir se balader dans la forêt des lys de feu. Il marcha un long moment, contemplant la moindre créature qu'il voyait, humant la moindre odeur qui parvenait à sa truffe. Le canidé appréciait ces moment de solitude, ces moment où la nature était son seul refuge. Après tout, son devoir d'animal consistait également à savoir vénéré chaque créature crée par les dieux.

Le chien marchait lentement, son esprit se perdit dans ses souvenirs, autrefois, ce fut sa sœur qui lui apprit à aimer le monde. Et maintenant, elle l'avait abandonné, à cause de ce solitaire, ce monstre qui lui avait ôté sa sœur. Un jour il se vengerai, il s'en était fait la promesse.

Cependant, dans sa rêverie, le chien avait sans s'en être rendu compte, dépassé les territoires de son clan. Il était dans les terres neutres, et pire encore, il était sur une plage ! Il n'y était jamais allé, il ignorait totalement où il était, comment allait-il retrouver son chemin ? Le canidé renifla l'air, l'eau avait une odeur étrange, il poussa un long soupire avant de s'approcher du liquide transparent, mais, contre toute attente, il n'y vit pas son reflet, comme si il n'était pas présent. Cette sensation lui serra le cœur, c'était exactement ainsi qu'il se sentait à présent.

Soudain, une voix le tira de ses pensées :

Eeeeh... Bonsoir, l'ami. L'eau est-elle bonne ce soir ?

Le canidé le regarda un instant avant de renifler l'air, c'était un loup d'eau, il en était sûr. Cela le rassurait malgré lui, le loup ne semblait pas agressif, au contraire. Il semblait perdu, oui, perdu. Exactement comme lui.

Le chien trempa une patte dans l'eau, elle était étonnamment chaude, ce qui ne déplut pas au canidé qui s'attendait à être congelé sur place. Il se décida à répondre au loup de l'Eau :

- Elle est assez correcte à mon goût. Savez vous où nous sommes ? Je suis légèrement perdu.

Le canidé jeta un œil à sa patte et ne pu s'empêcher de sursauter en ne la voyant plus, non, elle n'avait pas disparut, le canidé la sentait encore, cependant, il ne la voyait pas, c'était comme si elle était devenue invisible. Le messager poussa un long soupire avant d'analyser le noble, contrairement aux animaux du feu, il semblait doux et amical envers lui, non pas que ces camarades de clan étaient agressifs envers lui, mais l'animal n'arrivait pas à se sentir bien à leurs côtés, si bien qu'il n'avait presque aucun ami dans son clan.

- Je me nomme Billy. Et vous ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Odyssey

avatar

RPG
Feuille de personnage
Nom(s) : Purple Rain
Clan/Rang: Noble de l'Eau
Age: 5 ans
PROFILMessages : 54
Date d'inscription : 19/07/2017
Localisation : Chez Homère

MessageSujet: Re: Attention, baigneur en approche... [ft. Billy]   23/7/2017, 20:13

Purple Rain

Elle est assez correcte à mon goût. Savez vous où nous sommes ? Je suis légèrement perdu.

Devant l'interrogation du chien, le noble put se détendre. Il ne semblait y avoir rien d'offensif dans ces paroles, au contraire. Un petit sourire à la fois rassuré et amusé éclaira le visage du loup pourpre. "Légèrement perdu" ? On est tout à fait perdu, ou on ne l'est pas, s'égaya-t-il mentalement - mais il sut garder ses plaisanteries pour lui. Le chien devait être "tout à fait" perdu.

Si l'eau convenait à un membre du clan du feu, alors elle ne pouvait qu'être parfaite pour le pelage du loup délicat. Avec plus d'assurance, il fit un petit signe de tête et s'approcha des vaguelettes calmes du bord, passant à côté du chien. Sans attendre il s'engagea lentement dans l'eau, commençant déjà à retirer des épines de son pelage.

La plage Naïgma, répondit-il après une courte réflexion, d'une voix vive rythmée par de grands gestes. C'est tout comme s'il en avait oublié sa fatigue. Il regardait le paysage autour de lui : cela faisait un certain temps qu'il n'avait pas remis les pattes ici, ce qui expliquait que les lieux ne lui semblaient plus familiers et qu'il avait mis un certain temps à en retrouver le nom. Et puis, venir ici demandait de faire un sacré bout de chemin, peu importe le territoire duquel on venait. Le chien du Feu avait peut-être aussi été d'humeur baladeuse... Il poursuivit : Une sorte de merveille aquatique qui aurait pu être du territoire des Eaux, cependant isolée du reste du monde. Mais un paradis qui vous vole vos pattes et votre reflet...

Un air de malice voila un instant les traits fins du noble avant qu'il ne progresse gracieusement dans l'eau, se faisant peu à peu effacer le ventre par les vagues passantes qui, au passage, lavaient progressivement la boue de ses pattes. Il démêla rapidement son poil. Alors qu'il entendit de nouveau quelques mots du chien du Feu, son regard assuré se posa sur lui, le détaillant discrètement. Billy, avait-il entendu. C'est un nom bien familier. Le canidé était loin d'être agressif comme ses semblables, voire même il semblait un peu ailleurs. Le noble avait bien remarqué qu'il l'avait surpris, et que l'étranger semblait en effet quelque peu désorienté par la magie du lieu. Cela bien sûr éveilla la curiosité du loup pour l'animal au pelage clair. Le loup violet mouilla tranquillement son pelage par d'amples et précis mouvements de sa patte.

Purple Rain, répondit-il d'une voix mélodieuse qui jouait sur les sonorités de son prénom de noble. Mais après un court instant, il indiqua : Rain suffira.

Il se rapprocha du robuste canidé de grands pas mesurés, les oreilles dressées, semblant avoir récupéré sa noblesse alors que son pelage nickel flamboyait à présent sous les derniers rayons mourants du soleil. Il retrouvait peu à peu son ventre et ses pattes en revenant vers le bord de l'eau. Il s'assit dans les vaguelettes à un mètre du chien et pencha sa tête sur le côté, le contemplant d'un regard pénétrant, cherchant à défaire les mystères des préoccupations de l'animal au pelage de feu. Ce canidé semblait pour sûr cacher des choses.

Qu'il est étrange de se voir disparaître, comme si l'on s'effaçait dans le courant... murmura-t-il plein de mystère, zyeutant Billy du coin de l'œil. Pas étonnant que l'on puisse aisément se perdre dans un lieu comme celui-ci. Pour autant... peut-être ne vous étiez vous pas seulement perdu au sens propre du terme. Je me trompe ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Billy

avatar

RPG
Feuille de personnage
Nom(s) : Billy
Clan/Rang: Clan du Feu
Age: 4 ans
PROFILMessages : 79
Age : 14
Date d'inscription : 09/07/2017

MessageSujet: Re: Attention, baigneur en approche... [ft. Billy]   25/7/2017, 13:53

Billy regarda le noble entrer dans l'eau avec une aisance qui correspondait parfaitement au clan auquel il appartenait. Le loup de l'Eau lui répondit alors entre deux mouvements :

La plage Naïgma. Une sorte de merveille aquatique qui aurait pu être du territoire des Eaux, cependant isolée du reste du monde. Mais un paradis qui vous vole vos pattes et votre reflet...


La plage Naïgma, oh, Billy connaissait ce lieu, il ne le connaissait que trop bien. A l'époque où il était un chiot, sa maman amenait ses enfants se baigner ici, tout du moins, seule sa sœur se prêtait au jeu, Billy, lui, n'avait jamais réellement été à l'aise avec l'eau, jusqu'à présent. Ses souvenirs étaient flous, mais il se souvenait que sa mère en parlait souvent avec Laïka. Le canidé secoua la tête, quelque peu envahi par ses souvenirs, cependant, la voix mélodieuse du noble le tira de sa réflexion :

Purple Rain, Rain suffira.

Le chien hocha respectueusement la tête, il était visiblement face-à-face avec un noble de l'Eau. L'animal se sentit stupide de ne pas l'avoir réalisé avant, rien que le regard du canidé pourpre trahissait son rang. Le noble ajouta :

Qu'il est étrange de se voir disparaître, comme si l'on s'effaçait dans le courant... Pas étonnant que l'on puisse aisément se perdre dans un lieu comme celui-ci. Pour autant... peut-être ne vous étiez vous pas seulement perdu au sens propre du terme. Je me trompe ?

Le blond poussa un long soupire et baissa la tête avant de plonger son regard dans celui de Rain.


Vous voyez juste, plus juste que les animaux de mon clan. Voyez-vous, je vis seul, je n'ai pas d"amis chez moi. J'en avais avant, à l'époque où ma soeur jumelle vivait encore à mes côtés, mais elle a trahie mon clan, puis m'a quitté pour vivre aux côtés de son compagnon solitaire,
maintenant je suis seul. Je me confis à vous car vous êtes le premier depuis des mois qui me demande pourquoi je vais mal. Je me sens pitoyable, des fois je me dis que je n'ai pas changé, je suis toujours le chiot fragile qui a besoin d'amour. Et j'ai honte.


Billy plaqua ses oreilles en arrières avant de pousser un gémissement malheureux, comparable à celui d'un louveteau qui a fait un cauchemar. Cependant, le canidé se sentait étonnamment bien, il avait avoué une partie de son mal pour la première fois depuis des années.
Le canidé s'ébroua d'un air las juste avant de se gratter l'oreille de la patte arrière, comme le font ses congénères chiens. Le chien inspira longuement avant de laisser échapper un petit rire

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Odyssey

avatar

RPG
Feuille de personnage
Nom(s) : Purple Rain
Clan/Rang: Noble de l'Eau
Age: 5 ans
PROFILMessages : 54
Date d'inscription : 19/07/2017
Localisation : Chez Homère

MessageSujet: Re: Attention, baigneur en approche... [ft. Billy]   25/7/2017, 18:48

Purple Rain

Le museau relevé et le regard fixe, le noble se préparait à l'écouter avec une grande attention, car le chien faisait preuve jusqu'à maintenant d'une grande ouverture d'esprit et de respect. Mais le robuste canidé semblait bien songeur, et las, et l'intensité de son regard alors qu'il s'apprêtait à parler était prenante.

Vous voyez juste, plus juste que les animaux de mon clan. Voyez-vous, je vis seul, je n'ai pas d'amis chez moi. J'en avais avant, à l'époque où ma soeur jumelle vivait encore à mes côtés, mais elle a trahie mon clan, puis m'a quitté pour vivre aux côtés de son compagnon solitaire, maintenant je suis seul.

Les yeux dorés du bourgeois s'ouvraient un peu plus alors que les mots du chien s'abattaient sur lui. Il parlait avec une franchise déconcertante, et le loup comprit alors que son comparse devait être bien plus perdu encore qu'il ne l'avait imaginé. Le pourpre ne pouvait détacher son regard de lui pendant qu'il continuait :

Je me confis à vous car vous êtes le premier depuis des mois qui me demande pourquoi je vais mal. Je me sens pitoyable, des fois je me dis que je n'ai pas changé, je suis toujours le chiot fragile qui a besoin d'amour. Et j'ai honte.

La mine déconfite, Rain observait le canidé désespéré dans sa plainte. Il se redressa subitement, un peu crispé. Sur le coup, c'était effroyable. Mais il se détendit par la suite devant le petit rire que laissa échapper le chien délaissé, bien que ce ne soit sans doute pas vraiment un rire d'amusement ou de soulagement. Ce n'est pas un petit fardeau qu'il porte.

Le loup se pencha de nouveau en avant vers son camarade, le visage plus posé et les yeux mi-clos. Un petit sourire doux se dessina un instant sur son museau gris tandis qu'il finit par murmurer :

Eh bien, mon ami, je me demande comment vous avez pu garder tout cela sur le cœur si longtemps ! Quelle... affliction... et pourtant, quelle endurance venant de votre part - certains seraient tombés pour moins.

Il balayait le sable de sa queue, toujours assis dans les flots. Soudainement animé, il se releva brusquement en s'éclaboussant, puis passa derrière le chien, l'eau gouttant de son ventre sans même qu'il ne daigne s'ébrouer. Il se mit à le contourner, venant de l'autre côté du canidé, avant de déclarer de sa voix douce :

Vous ne pouvez pas espérer vivre décemment en vous privant autant d'amour, certainement d'autant plus dans votre clan. Et entre nous, Bill, je suis heureux de voir que vous possédez encore suffisamment d'émotion et d'humilité pour vous en rendre compte, contrairement à beaucoup de vos comparses... Il n'y a nulle honte à avoir de tout cela. Tout le monde à besoin d'amour.

Sincère dans ses mots, le loup gratifia le chien blond d'un regard pétillant avant de refaire un ou deux pas vers l'eau. Les vaguelettes venaient leur lécher les pattes. Les yeux dorés du loup, maintenant plus calmes, s'abaissèrent sur l'eau, et y restèrent immobiles un temps.

Ces solitaires... aussi misérables soient-ils, ils trouvent toujours le moyen d'obtenir des autres ce qu'ils leur envient, dit-il finalement d'une voix basse, le visage assombri. Il se reprit bien vite. Mais... rien n'est encore perdu. Votre sœur, si vous pouviez encore la retrouver, alors je suis certain que ce qui mettrait fin à vos tourments serait d'avoir de sa part les explications que vous méritez.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Billy

avatar

RPG
Feuille de personnage
Nom(s) : Billy
Clan/Rang: Clan du Feu
Age: 4 ans
PROFILMessages : 79
Age : 14
Date d'inscription : 09/07/2017

MessageSujet: Re: Attention, baigneur en approche... [ft. Billy]   28/7/2017, 14:18

Le messager sentit son cœur se serrer sous l'effet des souvenirs, ses yeux commençaient à se voiler légèrement et sa respiration devenait légèrement saccadée. Mais le canidé, dans un excès de courage, releva la tête et poussa un long soupire; puis adressa un regard triste au noble qui visiblement, semblait perturbé par l’aveu du blond. Cependant, il se décida à lui adresser ces doux mots :

Eh bien, mon ami, je me demande comment vous avez pu garder tout cela sur le cœur si longtemps ! Quelle... affliction... et pourtant, quelle endurance venant de votre part - certains seraient tombés pour moins.

Cette phrase semblait remettre du baume au cœur du chien qui sourit avec reconnaissance. Il se surprit à croire ces paroles, ces paroles qu'il avait tant attendu. Ces paroles qu'il avait espérer à chaque moment de sa vie depuis le départ de Laïka. Le blond se décida à rejoindre le noble dans les flots. Une fois à distance correcte, l'animal se mit à contempler le mystérieux liquide puis y déposa sa patte, qui sembla disparaître un court instant.


Vous ne pouvez pas espérer vivre décemment en vous privant autant d'amour, certainement d'autant plus dans votre clan. Et entre nous, Bill, je suis heureux de voir que vous possédez encore suffisamment d'émotion et d'humilité pour vous en rendre compte, contrairement à beaucoup de vos comparses... Il n'y a nulle honte à avoir de tout cela. Tout le monde à besoin d'amour.Ces solitaires... aussi misérables soient-ils, ils trouvent toujours le moyen d'obtenir des autres ce qu'ils leur envient. Mais... rien n'est encore perdu. Votre sœur, si vous pouviez encore la retrouver, alors je suis certain que ce qui mettrait fin à vos tourments serait d'avoir de sa part les explications que vous méritez.

J-Je ne suis pas sûr de vouloir lui reparler. Elle est partie du jour au lendemain, elle est partie et ma privé de la joie de connaître mes neveux et nièces. Elle ne m'a même pas dit au revoir. En l'espace d'une journée, elle a réussi à brisé ce que j'avais mis trois ans à construire. Mais je crois que vous avez raison, je ne peux pas vivre convenablement comme ça.

Le blond baissa la tête et ses oreilles se plaquèrent sur sa nuque, il s'enfonça encore plus dans l'eau. Il regarda les flots, incapable de s'en détaché puis regarda le ciel de la nuit approchante. Il croyait presque entendre les rires de sa sœur au loin, il eut presque l'impression de la voir courir sur la berge aux côtés de sa famille. Il rêvait, il en était certain, sa sœur n'était pas présente, mais ces moments passés ensembles étaient encore là, il en était persuadé, il devait essayer de construire sa vie, dans son clan.
Son regard s'éclaira d'une lumière nouvelle, l'animal s'élança dans le liquide magique en poussant de petits cris joyeux ainsi que de petits bonds, s'enfonçant dans l'eau jusqu'à ce que celle-ci lui recouvre les épaules. Le pourpre semblait, décontenancé ? Sans doute. Surprit ? Peut-être.

Mais le chien était purement et simplement content, il ne se souvenait plus de la dernière fois où il avait été aussi heureux. Cependant, une brise glaciale calma ses hardeurs, et le blond leva les yeux vers le noble, un air honteux et amusé s'était dessiné sur le visage du messager.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Odyssey

avatar

RPG
Feuille de personnage
Nom(s) : Purple Rain
Clan/Rang: Noble de l'Eau
Age: 5 ans
PROFILMessages : 54
Date d'inscription : 19/07/2017
Localisation : Chez Homère

MessageSujet: Re: Attention, baigneur en approche... [ft. Billy]   28/7/2017, 22:08

Purple Rain


Rain crut un instant voir sur la mine de son jeune camarade une expression de soulagement, puis de reconnaissance. Ouf, se fit-il intérieurement. Voir ainsi le mâle au pelage sable s'apaiser et son visage s'éclairer d'un sourire rassura le loup. Il se réjouissait de voir peu à peu le chien récupérer du poil de la bête. Au vu de sa situation, il avait un instant imaginé que le brave ne parviendrait pas à entendre ses mots - mais visiblement, Billy avait encore toute sa raison.

En voyant son compère se rapprocher de lui et venir un peu plus se mouiller les pattes, le loup pourpre au pelage irisé dressa les oreilles bien droites. Un sourire vint se dessiner sur son visage. Le chien n'y semblait pas très à l'aise, ce qui amusa le noble et fit germer dans la tête du grand plaisantin quelques idées qu'il se retenait de mettre à exécution. Mais pour l'heure, il se contenta de l'observer paisiblement, les yeux mi-clos, déjà amusé par ses précautions.

J-Je ne suis pas sûr de vouloir lui reparler. Elle est partie du jour au lendemain, elle est partie et ma privé de la joie de connaître mes neveux et nièces. Elle ne m'a même pas dit au revoir. En l'espace d'une journée, elle a réussi à brisé ce que j'avais mis trois ans à construire. Mais je crois que vous avez raison, je ne peux pas vivre convenablement comme ça.

Le pourpre crut un instant encore voir une expression de nostalgie sur le visage fin du robuste canidé. Il hocha doucement la tête. Il ne pouvait guère prétendre à la même douleur, mais il n'avait aucun mal à imaginer la difficulté qu'il devait avoir à vivre dans le manque.

Je comprends, murmura-t-il avec précautions. C'est un sujet sur lequel il faudrait encore prendre le temps de réfléchir...

Car Billy avait beau en vouloir à sa sœur, Rain avait la vague intuition qu'il aurait besoin de la revoir un jour, qu'il le veuille ou non. Il n'y avait aucune certitude sur ce qu'il s'était vraiment passé, et tant que le chien n'aurait pas d'explications de la part de sa sœur, les souvenirs continueraient de tournoyer sans cesse pour lui rappeler... Le grand loup voulait lui dire son opinion sur la question. Mais il préférait encore laisser à son camarade un peu de répit - le chien ne souhaitait surement pas se torturer avec ça pour l'instant. Pour l'heure, il faudrait trouver d'autres moyens de combler ce manque. Peut-être qu'ils pourraient en reparler un peu plus tard, quand le chien au pelage clair se sentirait suffisamment à l'aise pour s'y replonger.

Le noble ne savait guère pourquoi il prenait autant l'affaire à cœur, mais il devinait que quelque chose chez le membre du clan du Feu avait dû susciter son empathie soudaine, ou sa fibre paternelle, qu'importe. Il semblait être un bon gars, vraiment. C'est alors qu'il le vit s'enfoncer dans l'eau. Il se décida à l'y suivre de sa démarche tranquille, mais soudainement, il se fit éclabousser lorsque le chien s'élança à toute allure dans les vagues. Il l'observa, ses yeux dorés tout ronds. D'où a-t-il tiré cette soudaine dextérité ?

Il le regardait encore, un instant étonné et muet, mais très vite un petit rire le prit à son tour lorsqu'il le regardait gambader comme un gosse. Il se décida à le rejoindre lorsqu'il cessa enfin ses cabrioles. Tandis qu'il entrait dignement dans l'eau, un sourire malin était affiché sur son museau gris devant l'air enfantin du chien. Celui-ci avait complètement l'air d'avoir fait une bêtise.

Un vrai gamin, le tança-t-il alors qu'il se rapprochait de lui en fronçant les sourcils, faisant semblant de le sermonner. Mais vous a-t-on dit que cela ne se faisait guère, d'éclabousser un noble de la sorte ? Encore moins celui de l'Eau !

A ces mots, le grand pourpre pivota habilement dans la mer en frappant les vagues d'une patte pour l'éclabousser à son tour sur tout le corps. Bien sûr, il se jouait de son rang : cela n'avait guère d'importance dans cette situation, c'était juste un bon prétexte pour entièrement tremper son comparse. Il lança un rire victorieux en tendant une patte pour rattraper son camarade au cas où il aurait la maladresse de perdre l'équilibre pour boire la tasse. Il essaya de le ramener vers lui, un sourire espiègle encore en coin. Mais son regard se faisait plus tranquille lorsqu'il lui dit plus calmement :

C'est comme cela qu'il faut vivre. La manière avec laquelle vous couriez, l'aisance que vous avez eu à partir dans l'eau, vous, tout Feu que vous êtes... C'est ça qu'il faut, Bill. Et s'il vous faut un peu de compagnie pour ça, sachez que si vous le souhaitez, je serais volontiers de la partie.

Un feu malin brillait dans ses yeux dorés alors qu'il posa sur son compère un regard à la fois bienveillant et empreint de mystère.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Billy

avatar

RPG
Feuille de personnage
Nom(s) : Billy
Clan/Rang: Clan du Feu
Age: 4 ans
PROFILMessages : 79
Age : 14
Date d'inscription : 09/07/2017

MessageSujet: Re: Attention, baigneur en approche... [ft. Billy]   29/7/2017, 22:36

Attention, baigneur en approche... [ft. Purple Rain]
Le blond semblait prit d'une joie soudaine, une joie démesurée qui l’enivrait totalement, sa queue battait le rythme à une vitesse folle, cependant, le regard mi amusé mi sévère du noble, le calma aussitôt, l'animal pourpre se tenait droit et s'approchait du chien avec un air de mentor qui disputait son apprenti. Mais le chien devinait que le beau loup n'était pas réellement contrarié, le messager affichait un sourire malicieux qu'il fit disparaître pour laisser place à un air penaud digne de celui d'un petit chiot.


Un vrai gamin. Mais vous a-t-on dit que cela ne se faisait guère, d'éclabousser un noble de la sorte ? Encore moins celui de l'Eau !

Aussitôt, le noble fouetta l'eau de sa patte, recouvrant totalement le chien d'eau. Il est vrai que le canidé ne s'y était absolument pas attendu, lui qui s'attendait à recevoir un coup de crocs entre les deux yeux, il se retrouvait couvert d'eau, trempé comme une souche mais intact. Le noble affichait un air triomphant, il laissa même échappé un rire. Le chien était on ne peut plus surprit par le charisme du loup pourpre, quoi que, après tout, il s'agissait d'un noble, ce canidé semblait être né pour incarner ce mot. Pour le chien roux, ce loup était la définition parfaite de la noblesse, la générosité, la gentillesse et la sagesse du loup pourpre étaient impressionnantes.
Le blond baissa la tête tout en gardant le regard fixé sur les yeux dorés du noble avant d'esquisser un sourire timide, puis de bondir à nouveau pour enfin laisser échapper un rire mélodieux.

Je vous prie de m'excusez mon cher, mes pattes de chiens sont extrêmement maladroites ! Mais je suis sûr que votre cœur noble saura pardonner un pauvre chien comme moi !/b] répliqua le chien d'une voix à la fois amusée et pleine de respect.

Le noble s'avança alors vers Billy avant de déclarer d'un air beaucoup plus calme et solennel que précédemment :


[b]C'est comme cela qu'il faut vivre. La manière avec laquelle vous couriez, l'aisance que vous avez eu à partir dans l'eau, vous, tout Feu que vous êtes... C'est ça qu'il faut, Bill. Et s'il vous faut un peu de compagnie pour ça, sachez que si vous le souhaitez, je serais volontiers de la partie.


Le blond esquissa un sourire, non, pas un sourire forcé, mais le sourire le plus sincère qu'il avait été capable de faire, les mots de Rain semblaient sortir tout droit de la bouche des Dieux, la sagesse et la bonté dont faisait preuve le noble était étonnante. Où peut-être était-ce normal ? Peut-être que c'est ainsi que ce comportent les amis ? Peut-être que le monde n'était pas aussi dur que cela finalement ? Peut-être que si le canidé acceptait de tirer un trait sur le passé il arriverait enfin à vivre à nouveau. Même si cela lui faisait mal il aimait croire qu'il pourrait un jour oublier sa soeur. Mais au fond, le mâle le savait, il ne pourrait jamais oublier sa soeur, il en était incapable.

Mais peut-être pouvait-il vivre d'autres choses ? Rencontrer de nouvelles personnes ? Des personnes généreuses et intelligentes, comme le noble qui se tenait devant lui.


[b]Je serais ravi de vous avoir comme ami Rain. Vous méritez sans aucun doute le titre de noble. Vous êtes l'incarnation même de la noblesse, je suis honoré d'avoir pu croiser votre chemin./b]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Odyssey

avatar

RPG
Feuille de personnage
Nom(s) : Purple Rain
Clan/Rang: Noble de l'Eau
Age: 5 ans
PROFILMessages : 54
Date d'inscription : 19/07/2017
Localisation : Chez Homère

MessageSujet: Re: Attention, baigneur en approche... [ft. Billy]   1/8/2017, 12:15

Purple Rain

La surprise qui avait tout d’abord imprégné le visage du blondinet au coup fourré du loup était juste divine. Cela avait alimenté le rire du bourge d’une force... ! Et cet air de gamin… Le grand pourpre devait de nouveau simuler la sévérité sur son visage pour s’empêcher de s’attendrir. Si ce chien n’avait pas fait preuve d’autant d’écoute et de raison auparavant, Rain savait qu’il l’aurait assurément pris pour un petiot.

Je vous prie de m'excusez mon cher, mes pattes de chiens sont extrêmement maladroites ! Mais je suis sûr que votre cœur noble saura pardonner un pauvre chien comme moi !

Un pauvre chien maladroit... Il était vrai que d’ordinaire les loups, qui monopolisaient la force et bénéficiaient du nombre, nourrissaient ces préjugés selon lesquels les chiens étaient belliqueux, brutaux, bourrés de muscles pour contrer leur misère d’esprit. Rain en aurait été lui-même adepte car il n’avait croisé la route que de peu de chiens - mais il avait face à lui l’antithèse de ces ignominies, quoique les muscles y fussent et que le loup avait tout intérêt à ne pas attiser la colère du messager… Ce qui suscitait son amusement à ces songes, c’était le fait que d’entre tous les membres du clan du Feu que le noble avait pu croiser, c’était bien cet individu qui se révélait être le plus sensible, juste et adroit d’esprit, ainsi qu’habile dans les mots. Un pauvre chien maladroit.

Le noble s’arrêta un instant faisant mine de réfléchir, une patte traçant lentement de petits cercles à la surface de l’eau. Les traits fins de son doux visage avaient eu une grande facilité à devenir rudes et strictes, plus capricieux et arrogants encore que pouvaient l’être les plus bourges des nobles. Mais bien évidemment, admettons que le majestueux loup aurait été de ceux-là, il n’aurait pas pu résister aux mots flatteurs du robuste chien.

C’est une requête qui demande réflexion…, répartit-il d’une voix songeuse, les yeux tournés vers les falaises. Puis, relevant la patte comme s’il avait suffisamment réfléchit, il ferma les yeux et ajouta : Disons que cela vous fait un avertissement. C’est bien parce qu’il s’agit de moi, d’autres n’auraient pas ma bonté.

Il lui lança un regard tranquille où brillait une pointe de malice. Et au bout de trois avertissements ? Une heure de colle ? Lui qui était noble et n’avait jamais vraiment eu l’occasion de donner de vraies leçons aux apprentis, cette situation l’amusait. L’éducation n’était pas une qualité qu’on lui donnait au vu de son rang - il n’était qu’un conseiller de chefs et à leurs yeux il n’avait d’intéressant sur lui que son habile langue et son patrimoine génétique. Les seules responsabilités qu’on lui donnait, il les fuyait sans cesse, il ne remettait quasi jamais les pattes dans le camp. Alors il avait l’impression que Billy lui permettait de voir d’autres horizons.

Bien sûr qu’il voulait l’aider ce chien. Il voulait le côtoyer, en apprendre plus sur lui, sur la force d’esprit qu’il dégageait, traînant son fardeau sous un visage rayonnant. Il ne put retenir à son tour un sourire amusé devant la lumière qui semblait avoir éclairé le visage du blond à sa proposition.

Je serais ravi de vous avoir comme ami Rain. Vous méritez sans aucun doute le titre de noble. Vous êtes l'incarnation même de la noblesse, je suis honoré d'avoir pu croiser votre chemin.

C’était beaucoup pour le grand noble. Voilà que celui qui lui reconnaissait des qualités et lui faisait des louanges était un chien du clan du Feu ! Incroyable. Etait-ce donc ce qu’il lui inspirait ? Dans son vertige, le loup au pelage violet ne sut pas où trouver ses mots et les chercha un peu partout de ses yeux dorés brillants de malaise. Il leva une patte en direction de son camarade comme pour lui faire signe de parler à voix basse :

Pas tant, pas tant, Bill ! Les nobles du Feu sont-ils donc traités avec autant de respect ? Vous me faites bien trop de louanges mon ami, je ne sais plus où me mettre moi.

Voulant reprendre le dessus sur le semblant de maladresse dont il avait fait preuve, le noble releva plus haut la tête et fit quelques pas dans l'eau. Il effleura brièvement la surface de la mer du bout du nez, une vaguelette lui caressant promptement la joue, avant de se tourner de nouveau vers son compère, plus calme.

Et puis, si nous sommes amis, il va falloir mettre en place quelques convenances. A commencer par… diminuer les convenances. A moins que vous ne soyez mon élève, je ne vois pas pourquoi vous devriez me montrer autant de considération.

Il haussa les sourcils, un petit sourire bête apparaissant sur son fin visage duquel perlaient quelques gouttelettes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Billy

avatar

RPG
Feuille de personnage
Nom(s) : Billy
Clan/Rang: Clan du Feu
Age: 4 ans
PROFILMessages : 79
Age : 14
Date d'inscription : 09/07/2017

MessageSujet: Re: Attention, baigneur en approche... [ft. Billy]   1/8/2017, 20:39

Attention, baigneur en approche... [ft. Purple Rain]
Le blond regarda le noble penser un instant, comme si il réfléchissait à la sentence la plus adaptée pour le maladroit canidé. Cela amusa un instant le robuste chien qui, un instant, eu l'impression qu'il était à nouveau un novice qui se faisait disputer par son mentor.

C’est une requête qui demande réflexion… lâcha alors le canidé pourpre, d'un air songeur.

Cependant, Billy était parfaitement conscient que le noble pourpre plaisantait, ou peut-être pas ? L'élégant animal leva ensuite la patte, d'un air songeur, avant d'annoncer d'un air décidé mêlé d'un brin de malice :

Disons que cela vous fait un avertissement. C’est bien parce qu’il s’agit de moi, d’autres n’auraient pas ma bonté.

Le chien sourit alors pitoyablement avant de s'incliner le plus bas possible et de lever haut sa queue touffue, en signe de soumission, exactement comme il le faisait en tant qu'apprenti, avant de se redresser d'un air joyeux, cependant, toujours assez prêt du sol, avant d'ajouter :

Votre clémence vous honore très cher

Le loup pourpre sembla soudain excessivement surprit par tout les compliments que lui adressait le messager blond. Il leva aussitôt la patte pour le stopper.
Pas tant, pas tant, Bill ! Les nobles du Feu sont-ils donc traités avec autant de respect ? Vous me faites bien trop de louanges mon ami, je ne sais plus où me mettre moi. Le mâle reprit alors sur un ton plus doux
Et puis, si nous sommes amis, il va falloir mettre en place quelques convenances. A commencer par… diminuer les convenances. A moins que vous ne soyez mon élève, je ne vois pas pourquoi vous devriez me montrer autant de considération.

A moins que je ne sois son élève. pensa le chien, soudain nostalgique de l'époque des entraînements, des râlements de son mentor et de ses fiertés quand il réussissait un exercice. Le canidé approcha son museau du liquide magique avant d'en boire quelques gorgées lentement avant de répondre aussitôt au noble.



Navré Rain, c'est dans ma nature ! Je sais me battre, je suis un combattant de nature, mais je suis également quelqu'un de respectueux, et je n'hésite pas à faire des louanges à ceux qui le méritent. Mais vous avez raison, si nous sommes amis, il faut que je diminue légèrement tout ces compliments. Mais d'ailleurs, je ne parle que de moi depuis le début de notre rencontre ! Mais pas un instant vous ne m'avez parlé de vous ! Quel impoli je fais ! D'ailleurs, si cela ne vous dérange point j'apprécierais de corriger mon erreur. Parlez moi un peu de vous. Rien de personnel si cela vous gène ! Mais juste un peu, pour que j'en saches un peu plus sur le noble de l'Eau ! répondit le canidé avec enthousiasme.

Peut-être que le pourpre n'apprécierait guère cette intrusion soudaine ? Cependant, il semblait normal au blondinet de laisser le noble prendre les rennes de cette conversation, qui; jusqu'à maintenant, ne tournait uniquement autour du chien.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Odyssey

avatar

RPG
Feuille de personnage
Nom(s) : Purple Rain
Clan/Rang: Noble de l'Eau
Age: 5 ans
PROFILMessages : 54
Date d'inscription : 19/07/2017
Localisation : Chez Homère

MessageSujet: Re: Attention, baigneur en approche... [ft. Billy]   2/8/2017, 14:35

Purple Rain

Votre clémence vous honore très cher.

Les mots ne collaient pas tout à fait à l’image de l’apprenti, mais la position y était, et cette fois-ci le noble ne put s’empêcher de se trahir d’un petit sourire amusé et attendri. Le blond était sans nul doute déjà passé par ce rang. C’est ce qui dut un instant lui occuper l’esprit car il avait pris un air nostalgique aux paroles du grand loup. Mais comment pouvait-on éprouver du regret en songeant à ces pénibles années ? Le noble sut qu’il ne pouvait guère comprendre, après tout, il redoutait les louveteaux frénétiques obnubilés par le combat... Il décida de ne plus y songer et se contenta de s’amuser à la pensée selon laquelle un apprenti guerrier pouvait parler comme un apprenti bourgeois. Il inclina la tête avec approbation.

Le loup violet se dégourdit encore un instant pour chasser son reste de malaise. Il vit le chien au pelage feu boire un peu d’eau de mer avant de lui réponde promptement :

Navré Rain, c'est dans ma nature ! Je sais me battre, je suis un combattant de nature, mais je suis également quelqu'un de respectueux, et je n'hésite pas à faire des louanges à ceux qui le méritent. Mais vous avez raison, si nous sommes amis, il faut que je diminue légèrement tout ces compliments.

Le grand pourpre fit un pas ou deux dans l’eau, la mer descendant jusqu’à son torse, les yeux toujours posés sur son brave compère. Eh bien je n’ai pas le droit de me plaindre de cette nature admirable, pensa-t-il, et puis un peu de compliments de temps à autre ne lui faisait pas de mal ! Plus tranquille, il hocha la tête pour toute réponse car il le voyait poursuivre avec enthousiasme :

Mais d'ailleurs, je ne parle que de moi depuis le début de notre rencontre ! Mais pas un instant vous ne m'avez parlé de vous ! Quel impoli je fais ! D'ailleurs, si cela ne vous dérange point j'apprécierais de corriger mon erreur. Parlez moi un peu de vous. Rien de personnel si cela vous gène ! Mais juste un peu, pour que j'en saches un peu plus sur le noble de l'Eau !

Il le regarda un instant, les yeux ronds. Evidemment, cette politesse devait lui être très appréciable - mais sur le coup, le virement de bord le surprit un peu. Hier ? Aujourd’hui, demain ? Il ne savait plus trop par où partir. Et pouvait-il lui conter son travail ? Il passerait pour un lâche s’il présentait sa fugue perpétuelle des responsabilités… Peut-être vaudrait-il mieux mentir ? Non, non pas mentir. Plutôt occulter. Il fit un bref sourire pour ne pas paraître décontenancé, puis il caressa l’écume de la pointe de sa patte pour venir mouiller et remettre en ordre son beau pelage. Sa voix était mélodieuse, celle d’un conteur :

Mon bon ami, vous n’êtes pas impoli, c’est moi qui vous ait monopolisé tout entier… ! Et puis, le noble de l’Eau n’a guère la vie aussi difficile que les guerriers du Feu. Sachez au moins que son quotidien n’en est pas morne pour autant : il veille sur ses camarades lorsque ces-derniers ne sont pas au camp, il soutient les aventureux et prête l’oreille à ceux qui n’ont pas le cœur de combattre. Il veille sur les terres mais part aussi souvent explorer des territoires étrangers au sien, car il connaît tout d’ici et est attentif à ce que l’extérieur a à offrir de nouveau. Il saisit le moindre instant.

Il marqua une pause avec un air malin au visage, les oreilles dressées avec dignité. Il était fier de sa philosophie. Peut-être d’ailleurs le chien lui permettrait-il un jour de voir quelque lieu du Feu qui lui avait été jusqu’à maintenant inaccessible ? La requête était implicite.

En contrepartie, le noble n’avait pas évoqué quoi que ce soit de son camp, de sa famille, ou de quelques exploits qu’il pouvait accomplir en conseillant les chefs... Il espérait que le chien ne remarque pas ces détails. Relevant son épaisse queue torsadée hors de l’eau, il ferma les yeux et adressa à son ami un geste de la patte :

J’ai ainsi bien des histoires à raconter, mais il ne faudrait pas que je m’y lance. Aussi, si vous voulez, mon cher Bill, lever une incertitude à mon égard sur quelque chose en particulier, n’hésitez pas à me poser directement la question. Cela vous évitera sans doute un long récit... !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Billy

avatar

RPG
Feuille de personnage
Nom(s) : Billy
Clan/Rang: Clan du Feu
Age: 4 ans
PROFILMessages : 79
Age : 14
Date d'inscription : 09/07/2017

MessageSujet: Re: Attention, baigneur en approche... [ft. Billy]   2/8/2017, 15:16

Attention, baigneur en approche... [ft. Purple Rain]
Le pourpre écarquilla ses grands yeux dorés, visiblement, il ne s'attendait pas à un tel retournement de situation. Le grand chien leva alors la tête vers le ciel qui sombrait dans les ténèbres de la nuit puis une brise glaciale vint caresser le pelage épais du rouquin qui eut le souffle coupé. L'animal frissonna un instant avant de laper à nouveau le liquide délicieux de la mer en attendant la réponse du noble qui visiblement, ne savait par où commencer.


Mon bon ami, vous n’êtes pas impoli, c’est moi qui vous ait monopolisé tout entier… ! Et puis, le noble de l’Eau n’a guère la vie aussi difficile que les guerriers du Feu. Sachez au moins que son quotidien n’en est pas morne pour autant : il veille sur ses camarades lorsque ces-derniers ne sont pas au camp, il soutient les aventureux et prête l’oreille à ceux qui n’ont pas le cœur de combattre..

Le canidé écarquilla légèrement les yeux, le noble était visiblement quelqu'un d'important, soutenant et protégeant ses camarades de clan. Mais qu'en était-il de sa vie personnelle ? Le pourpre avait prit soin de cacher ces détails, mais soit, le noble n'avait certainement guère envie d'étaler sa vie pour le moment. Le mâle attendrait donc que le noble lui fasse assez confiance pour lui conter sa vie.

Il veille sur les terres mais part aussi souvent explorer des territoires étrangers au sien, car il connaît tout d’ici et est attentif à ce que l’extérieur a à offrir de nouveau. Il saisit le moindre instant.

Tiens, au oreilles du chien, cette phrase sonnait comme une demande, une demande subtile, mais une demande ! Eh bien après tout, peut-être qu'un jour, il emmènerait son ami sur ses terres afin qu'il découvre le magnifique territoire qu'était celui du feu ! Peut-être que le pourpre accepterait de lui rendre la pareille plus tard ? Mais pour le moment, le temps était aux simples hypothèses, une relation amicale se bâtit avec du temps et des échanges, c'était bien connu !

Eh bien, Rain, si un jour le cœur vous en dit je me ferais un plaisir de vous faire découvrir les terres du feu. Tout du moins les endroits les plus importants et agréables, je ne vous emmènerai pas dans mon camp par exemple, sinon je suis presque sûr que Zal m'arracherait la queue !

Le chien avait prononcé ces mots d'un air malicieux, cependant, parler de Zal assombrit légèrement le regard du messager. Les temps étaient dur depuis que Zal était à nouveau au pouvoir, et bien que Billy se méfiait de son nouveau meneur, jamais il ne contesterait ses ordres. Pourtant, des rumeurs courraient, des rumeurs étranges à propos de leur Alpha, ce qui ne rassurait guère le blondinet. Cependant la voix mélodieuse du noble le tira de ses mauvaises pensées, ramenant sa joie de vivre.


J’ai ainsi bien des histoires à raconter, mais il ne faudrait pas que je m’y lance. Aussi, si vous voulez, mon cher Bill, lever une incertitude à mon égard sur quelque chose en particulier, n’hésitez pas à me poser directement la question. Cela vous évitera sans doute un long récit... !

Très bien, mais sachez mon cher que j'ai tout mon temps, et que si jamais l'envie de parler vous prenait, n'hésitez pas à me parler. Je suis sûr que vos histoires, si longue soient-elles, sont passionnantes ! s'exclama le chien, la queue battante.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Odyssey

avatar

RPG
Feuille de personnage
Nom(s) : Purple Rain
Clan/Rang: Noble de l'Eau
Age: 5 ans
PROFILMessages : 54
Date d'inscription : 19/07/2017
Localisation : Chez Homère

MessageSujet: Re: Attention, baigneur en approche... [ft. Billy]   2/8/2017, 18:30

Purple Rain


Le chien semblait étonné d'entendre ses occupations, mais ça semblait être une surprise positive. Le noble ne put que se rassurer de voir son camarade accueillir ainsi ses paroles. Il ne semblait pas non plus s'intriguer des détails omis par le grand pourpre - c'était un bon point. Le loup se détendit, le visage toujours paisible. En même temps, jusqu'à maintenant, Billy avait semblé très ouvert d'esprit et ne portait aucun jugement sur lui ni sur personne d'autre. Le grand loup s'en voulut un bref instant de nourrir ces songes incertains alors que le chien s'était ouvert à lui avec une aisance déconcertante : il ne pouvait pas y avoir plus sincère que cet individu.

C'est lorsqu'il remarqua le frisson qui parcourut le corps transi du chien du Feu que Rain se rendit compte que le ciel s'était couvert et que la nuit tombait. Il cessa d'arranger son poil et vit le faible reflet de quelques étoiles voilées se dessiner sur la mer assombrie. Non de non, pensa-t-il, je ne serai finalement pas revenu sur le territoire avant la nuit tombée. C'est que le temps était passé bien vite ! si bien qu'il en avait oublié ses préoccupations à l'origine. Mais ces préoccupations là ne valaient plus grand chose à présent, et puis là-bas, personne ne l'attendait. Il se serait d'ordinaire méfié sur le territoire des solitaires pendant la nuit, mais il ne se sentait pas d'humeur craintive ce soir - il bénéficiait d'une solide compagnie.

Eh bien, Rain, si un jour le cœur vous en dit je me ferais un plaisir de vous faire découvrir les terres du feu. Tout du moins les endroits les plus importants et agréables, je ne vous emmènerai pas dans mon camp par exemple, sinon je suis presque sûr que Zal m'arracherait la queue !

Le noble de l'eau releva le museau vers son compère, lâchant un petit rire chantant en agitant les oreilles d'amusement au propos. Visiblement, le rouquin avait bien reçu le message !

Ohoh mon brave, et moi, et moi donc ! Il ne se contenterait pas de ma merveilleuse queue, aussi belle soit-elle. Heureusement pour nous, nous ne serons pas assez sot pour pousser le vice jusqu'à ces sacrifices... Je serai ô combien heureux de vous avoir pour guide mon ami.

Il lui lança un regard empreint de reconnaissance, ses yeux dorés brillant dans l'air du soir. S'il y avait bien un territoire qu'il n'avait guère foulé récemment, il s'agissait de celui du Feu (pour des raisons plus qu'évidentes), et le noble savait que la découverte ne serait que plus drôle en bonne compagnie. Maintenant, le noble savait être prudent dans ses escapades et s'en tenait aisément à ce qu'il y avait juste au-delà de la frontière - il saurait se contenter de peu, il ne comptait pas leur faire commettre des imprudences. Le simple fait de voir son camarade d'accord lui procura une grande joie, sa queue torsadée battit un court instant l'air. C'était sans doute véritablement un beau cadeau que lui faisait le chien, et le loup sut à son tour que s'il venait à lui faire la même requête, il n'aurait aucun mal à lui montrer quelques unes des merveilles aquatiques de ses terres - d'autant plus que Billy semblait aimer l'eau.

Il pencha légèrement sa tête sur le côté à l'intérêt que lui manifestait son compère, qui avait le visage patient et enthousiaste.

Très bien, mais sachez mon cher que j'ai tout mon temps, et que si jamais l'envie de parler vous prenait, n'hésitez pas à me parler. Je suis sûr que vos histoires, si longue soient-elles, sont passionnantes !

Le sourire du noble redoubla de fierté devant ces mots touchants. Le chien au long poil roux savait décidément bien installer un climat de confiance. Il partit de nouveau d'un petit rire en se redressant :

J'ai rarement trouvé un auditeur aussi intéressé ! Et quoique je préfère les aventures aux paroles, je saurai sans nulle doute combler votre curiosité. Mais l'heure n'est sans doute pas aux contes : venez vite hors de l'eau si vous ne voulez pas tout transi vous faire happer par la mer froide.

Car une fois le soir tombé, il n'était pas rare que les vaguelettes du bord se transforment subitement en rouleaux. Et puis, qui sait, les Feux étaient peut-être plus facilement sujets au rhume après une baignade en eau glaciale ? Quoi qu'ils ne devaient pas avoir de mal à se réchauffer... D'un ample geste, le loup vint lui attraper une patte pour le tirer vers lui et l'inviter à sortir de l'eau à sa suite. Il s'engagea alors devant, revenant dans le sable. La nuit s'annonçait en effet froide : le loup, qui n'avait pas pris le temps de s'ébrouer au sortir de l'eau, ressentit enfin la brise se mêler à son pelage et menacer de lui arracher un frisson. Il se mit à zyeuter les alentours, les oreilles légèrement couchées. Il faudrait vite nous trouver un abri, songea-t-il, au moins le temps de nous sécher.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Billy

avatar

RPG
Feuille de personnage
Nom(s) : Billy
Clan/Rang: Clan du Feu
Age: 4 ans
PROFILMessages : 79
Age : 14
Date d'inscription : 09/07/2017

MessageSujet: Re: Attention, baigneur en approche... [ft. Billy]   3/8/2017, 15:24

Attention, baigneur en approche... [ft. Purple Rain]


Le loup pourpre adressa un regard reconnaissant à Billy lorsque celui-ci lui proposa de visiter ses terres un jour, ce qui fit sourire davantage le chien. Cependant, il commençait à faire froid pour le grand chien, qui frissonna à nouveau.


Ohoh mon brave, et moi, et moi donc ! Il ne se contenterait pas de ma merveilleuse queue, aussi belle soit-elle. Heureusement pour nous, nous ne serons pas assez sot pour pousser le vice jusqu'à ces sacrifices... Je serai ô combien heureux de vous avoir pour guide mon ami.

Billy rit alors doucement, amusé par son nouvel ami et heureux à l'idée de lui faire découvrir son univers. Il était aussi on ne peut plus content de sortir de sa petite vie monotone de messager, pas que l'idée de désobéir à son Alpha lui plaise, mais un peu d'aventure n'avait jamais tué personne, quoi que.

J'ai rarement trouvé un auditeur aussi intéressé ! Et quoique je préfère les aventures aux paroles, je saurai sans nulle doute combler votre curiosité. Mais l'heure n'est sans doute pas aux contes : venez vite hors de l'eau si vous ne voulez pas tout transi vous faire happer par la mer froide.


Le loup entraîna alors le robuste chien hors de l'eau, Billy remarqua alors la grande taille du loup. Il avait au moins 30 cm de plus que lui ! Rain ne s'était même pas ébroué en sortant de l'eau, ce qu'il eut l'air de regretter quelques instants plus tard puis le noble regarda tout autour de lui comme pour chercher un abri. Le chien se mit alors à faire de même, puis une odeur étrange attira son attention : un écureuil ! Aux pieds d'un arbre mort ! De nombreux clichés courraient sur les chiens et les écureuils, d'après ces rumeurs, un chien arriverait à pister un écureuil toute une journée tant ces canidés maladroits étaient obnubilés par ces rongeurs. Eh bien, Billy, malgré lui, confirmait légèrement ces racontars.

Le canidé fit un pas en avant, mais la brise glaciale refroidit aussitôt le canidé qui s'ébroua à quelques mètres du noble afin de ne pas l'éclabousser. Le chien huma alors l'air puis se concentra à nouveau sur l'écureuil et l'arbre mort puis remarqua un drôle de détail : derrière l'arbre se trouvait une sorte de cavité qui ressemblait fortement à une grotte. Billy ajouta alors, le souffle court :


Rain... Est ce mon imagination où il y a une grotte derrière cet arbre ? questionna Bill en montrant l'arbre et la grotte de la patte gauche.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Odyssey

avatar

RPG
Feuille de personnage
Nom(s) : Purple Rain
Clan/Rang: Noble de l'Eau
Age: 5 ans
PROFILMessages : 54
Date d'inscription : 19/07/2017
Localisation : Chez Homère

MessageSujet: Re: Attention, baigneur en approche... [ft. Billy]   4/8/2017, 11:17

Purple Rain

Dans ses songes, le loup ne remarqua pas tout d'abord que l'attention de son compère s'était détournée sur un petit animal. Il l'entendit cependant s'ébrouer et décida d'en faire de même, quand bien même il n'aimait pas ainsi sécher son beau pelage qui menaçait d'onduler. Le vent glacial et l'air qui se rafraichissait étaient suffisamment prenants pour que pour une fois le noble décide de faire abstraction de sa grâce... Les sombres rouleaux de la mer gagnaient en taille et le sable humide commençait à coller aux pattes. La nuit ne serait pas paisible, ni poétique - pas de quoi dormir à la belle étoile...

Il sortit alors de ses pensées mais ne remarqua tout d'abord pas la silhouette de son camarade dans l'obscurité croissante. Où est-il donc passé ? Il se mit à tourner sur lui même, le cherchant du regard, mais c'est une voix qui lui permit de le débusquer :

Rain... Est ce mon imagination où il y a une grotte derrière cet arbre ?

Le noble vit que le robuste chien s'était approché d'un arbre mort. Il vint le rejoindre afin de mieux pouvoir l'entendre, et dressa les oreilles en percevant le son de petits crépitements. Il ne sut pas quel animal ce fut, mais le délicieux fumet qui traversa un très court instant ses narines suffit à lui rappeler combien il avait la dalle, lui qui avait pour coutume de ne chasser que sur ses terres. Aces pensées, son ventre lui fit appel, mais le loup se contenta de le taper brièvement pour le faire taire, les yeux posés sur ce que Billy semblait fixer. En arrivant derrière lui, il jeta un coup d'œil par dessus les larges épaules du blond.

Tout à fait mon bon ami. Vous avez du flair !

Le grand loup parvint à sourire à l'idée de pouvoir se terrer quelque part. D'un petit bond délicat, il enjamba l'arbre mort et tâcha de venir passer son museau à l'intérieur du trou.

Rien à signaler, déclara-t-il joyeusement. C'est tout bonnement parfait !

Rain n'avait pas tout à fait pris le temps de s'assurer qu'il n'y avait vraiment rien à signaler, mais il considérait que le temps les pressait trop pour qu'ils puissent se permettre de douter. Et le noble avait bien l'intention d'aller se lover quelque part... Mais lorsqu'il essaya d'y engager une patte, il s'arrêta, car il se rendit compte qu'avec l'arbre il risquait fortement de finir par se coincer quelque part. Aussi comique aurait pu être la vue de son postérieur pour Billy, il préférait éviter de lui offrir ce spectacle. Il tourna la tête dans sa direction avec un visage contrarié qui pouvait clairement laisser comprendre le problème. Mais dans un excès de susceptibilité, le loup haut sur pattes se décida à s'acharner à présent contre l'arbre, se mettant contre la paroi de la grotte pour tenter de repousser l'épais tronc noirci plus loin de l'entrée. C'était bien sûr trop lourd pour le grand obstiné aux fines pattes, mais il avait un mental solide.

Il est-... hors-... de question-... que je passe la soirée-... dehors en un temps pareil ! fit-il péniblement, les crocs serrés dans l'effort.

Mais sa détermination était vaine, l'arbre était réellement imposant et aurait même donné du fil à retordre à une petite escouade...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Billy

avatar

RPG
Feuille de personnage
Nom(s) : Billy
Clan/Rang: Clan du Feu
Age: 4 ans
PROFILMessages : 79
Age : 14
Date d'inscription : 09/07/2017

MessageSujet: Re: Attention, baigneur en approche... [ft. Billy]   4/8/2017, 19:25

Attention, baigneur en approche... [ft. Purple Rain]

Rain tourna alors la tête en direction de l'arbre et de l'antre que lui avait montré Billy, il rejoignit donc son compère. Celui-ci s'exclama en voyant l'imposant végétal, à présent consumé par la chaleur imposante de l'été :

Tout à fait mon bon ami. Vous avez du flair !

Le noble s'élança alors vers l'entrée de la cachette, cependant encombrée par l'arbre mort. Le noble sembla passé le museau à travers le trou qui servait d'entrée. Il déclara, joyeux :

Rien à signaler. C'est tout bonnement parfait !

Le canidé pourpre tenta alors de se glisser à l'intérieur de la cavité, mais se ravisa au dernier moment, l'arbre encombrant le passage, le noble ne pouvait espérer entrer dans la cachette sans se retrouver coincé, le postérieur en l'air. Il se tourna alors vers Billy d'un air contrarié avant de commencer à s'acharner sur le tronc, en vain. Le mâle pourpre marmonna une phrase que Billy comprit à moitié, la voix mélodieuse du noble semblait déformée par l'effort que suscitait un tel acte.

Rain... Même à deux nous ne parviendrions pas à détruire cet arbre... soudain, les yeux du chien s'éclairèrent Mais peut-être qu'à quatre nous aurions une chance !

Le canidé fit volte face puis s'éloigna légèrement du noble et du tronc avant de se retourner à nouveau en crachant une sorte de fumée. Celle-ci se divisa en deux parties avant de se métamorphosé en deux nouveaux animaux : les copies exactes de Billy, cependant, seul l'original possédait une écharpe ce qui permettait de les différencier. Le blondinet inspira longuement avant de s'approcher à nouveau de Rain, ses deux clones derrière lui, évitant de se faire remarquer.

Rain, je vous présente mon pouvoir, ainsi que mes clones ! Peut-être qu'a deux nous n'aurions pas eu la force de pousser cette arbre, mais quatre combattants devraient réussir à mettre ce vieux tronc au sol, ne croyez vous pas ?

Le blondinet était peut-être légèrement optimiste, mais, ils avaient une chance d'y arriver !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Odyssey

avatar

RPG
Feuille de personnage
Nom(s) : Purple Rain
Clan/Rang: Noble de l'Eau
Age: 5 ans
PROFILMessages : 54
Date d'inscription : 19/07/2017
Localisation : Chez Homère

MessageSujet: Re: Attention, baigneur en approche... [ft. Billy]   5/8/2017, 12:55


Purple Rain - Noble de l'Eau

Rain... Même à deux nous ne parviendrions pas à détruire cet arbre...

La voix raisonnable de son compère vint tirer le grand pourpre de son obstination. Il fit une moue agacée, contrarié, les oreilles à l'horizontale. Mais il crut entendre le chien s'éloigner et s'activer subitement... Le noble se tourna vers lui : il s'étonna de voir son visage illuminé. Qu'est-ce qu'il va donc trafiquer ? Nous n'avons certainement pas le temps de trouver d'autres abris... Il l'observait du coin de l'œil, perplexe.

Le reste se déroula assez vite : tout d'abord, un volute de fumée sembla s'échapper de la gueule du chien du Feu, puis en un rien de temps, sans que le loup ne comprenne comment, le volute s'était divisé tel un méandre de cours d'eau et avait donné naissance à deux nouveaux... Billys. Il les regardait tour à tour sans en croire ses yeux.

Rain, je vous présente mon pouvoir, ainsi que mes clones ! Peut-être qu'a deux nous n'aurions pas eu la force de pousser cette arbre, mais quatre combattants devraient réussir à mettre ce vieux tronc au sol, ne croyez vous pas ?

Il reposa ses yeux dorés sur le Billy du milieu, celui qui avait toujours une écharpe rouge sur les épaules. Lui, c'est Bill, songea-t-il, les deux autres sont alors ses... Billys. Une fois qu'il s'était convaincu, il put sortir de sa confusion et un petit sourire commençait à se dessiner sur son visage. Il n'y avait plus non un, ni deux, mais trois robustes chiens aux muscles saillants en face de lui ! Et ceci était...

Merveilleux, tout bonnement... merveilleux ! Mais c'est que vous recélez de bien des secrets, mon ami, tout bonnement merveilleux !

Il fit un petit bond de joie dans son exclamation en cessant de déblatérer car il commençait à se répéter. Mais ils avaient leur chance ! Les voilà armés d'un petit escadron en parfaite harmonie (puisque les trois quarts étaient forcés d'être sur la même longueur d'onde...). Et puis, pour le noble, le calcul était vite fait : trois Billys valaient bien six Rains. Se redressant dignement en prenant des allures de chef militaire, il pointa subitement l'arbre de sa fine patte et lança d'un ton déterminé :

En avant toute, mon cher Bill, mes chers Billys ! Poussons cet arbre, je vous prie !

Bien évidemment, ce n'était pas lui qui contrôlait les clones, et il brûlait d'envie de savoir comment le blondinet se débrouillait pour parvenir à gérer ça. Ces clones avaient-ils un esprit bien à eux ? Pour autant le grand loup savait que l'heure n'était pas aux questions et que s'il s'agissait de copies conformes, alors il s'agissait assurément d'amis. Il s'élança de nouveau vers l'arbre pour revenir se glisser sur le côté de la grotte et tenter de le pousser.

Il était certain qu'ils n'étaient pas trop de quatre... Mais devant les carrures solides des trois chiens, le grand tronc mort pourrait bien se mettre à rouler un peu au devant et libérer le passage. Et même si dans l'histoire le noble de l'Eau ne valait pas grand chose, il s'y donnait à son tour à fond, animé par la compagnie de ses... multiples camarades.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Billy

avatar

RPG
Feuille de personnage
Nom(s) : Billy
Clan/Rang: Clan du Feu
Age: 4 ans
PROFILMessages : 79
Age : 14
Date d'inscription : 09/07/2017

MessageSujet: Re: Attention, baigneur en approche... [ft. Billy]   14/8/2017, 19:26

Purple Rain sembla sortir de sa confusion, en effet, il etait peut commun de voir un chien se balader aux côtés de deux clones. Le loup pourpre s'explique alors :


Merveilleux, tout bonnement... tout bonnement merveilleux ! Mais c'est que vous recélez de bien des secrets, mon ami, tout bonnement merveilleux !

Les deux clones se regardèrent un instant, étonné par le langage du canidé. Billy se retourna un instant avant d'asséner une pichenette aux deux individus comme un chef le ferait à des apprentis.

En avant toute, mon cher Bill, mes chers Billys ! Poussons cet arbre, je vous prie !

Les deux individus se regardèrent, perplexe, hésitant, Billy les regarda d'un air entendu. Les chiens s'élancèrent jusqu'à l'arbre pour aider le loup pourpre. Billy se près afin de les rejoindre et les quatre canidés poussèrent l'arbre avec acharnement. Celui-ci commença à craquer, l'un des clones grogne :

On y est presque...

Billy sentit l'adrénaline prendre soudainement contrôle de son corps, sans la moindre hésitation, il planta ses griffes dans l'écorce fragile de l'arbre afin de le fragilisé d'avantage. Les clones firent de même; puis l'arbre tomba sur le sol avant de rouler vers le sable fin.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Odyssey

avatar

RPG
Feuille de personnage
Nom(s) : Purple Rain
Clan/Rang: Noble de l'Eau
Age: 5 ans
PROFILMessages : 54
Date d'inscription : 19/07/2017
Localisation : Chez Homère

MessageSujet: Re: Attention, baigneur en approche... [ft. Billy]   20/8/2017, 12:20


Purple Rain - Noble de l'Eau

On y est presque...

Rain n'aurait pas su dire lequel des canidés venait de parler. Le blond maniait ses clones avec brio, si bien que l'acharnement des trois chiens vint vite à bout du grand arbre mort. Relâchant la pression, le noble fit un bond de joie en lançant un poing victorieux dans les airs tandis que le tronc noir roulait dans le sable.

Quelle maestria, nous avons réussi !

Il s'avança vers l'un des semblables pour lui serrer la patte et dans son élan, il fit pareil avec les deux autres (car il les mettait tous sur un pied d'égalité). C'était comme s'il avait oublié que deux d'entre eux étaient des clones. Puis le noble retrouva son air tranquille en s'engageant vers l'entrée de la tanière pour aller s'abriter du vent marin glacial. En chemin, il prit deux ou trois brindilles du bout des dents.

Une fois à l'intérieur, le grand pourpre s'était arrêté dans la première salle qui venait. Même si la tanière semblait se poursuivre en un réseau de tunnels, pour l'heure sa priorité n'était pas d'explorer, ni de se soucier des éventuels habitants s'il y en avait. Il déposa les brindilles et s'assit gracieusement devant le petit tas. Il avait déniché deux pierres et commençait à les frapper l'une contre l'autre en sifflotant un petit chant mélodieux. Son sifflement était doux et agréable, ou au moins d'une justesse irréprochable.

Venez donc mes Billys, il y a de la place pour tout le monde ♪

Bien sûr, le bourge de l'Eau galérait un peu à faire du feu. Mais il persévérait car il parvenait à faire des étincelles. Il pensait aussi que Billy garderait ses clones avec lui, c'est pourquoi il les invitait tous à rentrer, mais il faudrait sans doute qu'ils se serrent un peu...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



RPG
PROFIL

MessageSujet: Re: Attention, baigneur en approche... [ft. Billy]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Attention, baigneur en approche... [ft. Billy]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» ATTENTION ,HAUTE TENSION...
» Attention, araignées qui tuent ..
» Billy Bat par Naoki Urasawa
» Micro-ondes et WIFI: Attention
» Billy Hatcher and the Giant Egg

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les élémenloups :: « .Zone RP :: • Territoires neutres :: • La plage Naïgma-