Les élémenloups
    Bienvenue sur ce magnifique RPG !
    Venez incarner un loup vivant sur des terres séparées en plusieurs clans. Si vous possédez déjà un compte sur le forum, cliquez sur « Connexion ». Si vous souhaitez vous inscrire, cliquez sur « S'enregistrer ». Pour ne plus afficher ce pop-up, cliquez sur « Ne plus afficher ».
    Bon jeu !



 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Quand la recrue rencontre le maître, ft.Nansaa

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nymphe

avatar

RPG
Feuille de personnage
Nom(s) : Naïade
Clan/Rang: Sentinelle - Eau
Age: 3 ans
PROFILMessages : 80
Age : 17
Date d'inscription : 06/07/2017
Localisation : Québec.

MessageSujet: Quand la recrue rencontre le maître, ft.Nansaa   12/7/2017, 19:54

La nymphe des eaux c'était éclipsé des frontières des terres pour venir s'aventurer en son nouveau territoire. Le vent dans les cheveux, la blanche se laisse guider par les bruits et les odeurs qui l'entoure. Encore aujourd'hui elle n'a pas entièrement visité cet espace qui est maintenant le sien. Il lui en a fallu du temps pour qu'elle puisse ne serait-ce qu'accepter d'appartenir à une autre meute que celle où elle a vu le jour. Mais aujourd'hui elle sait que c'est la bon en décision. Sa mère a tenu à l'éloigner des guerres sévissant sur son territoire. Mais la voilà prise dans un territoire qui renferme bien plus de secret qu'elle ne l'aurait cru.

La naïade arrive là où ses pattes la menaient et elle débouche devant une chute. Des cours d'eau, des rochers. Quoi demander de mieux? La nymphe des eaux se sent chez elle dans cet élément. Elle ne se serait point vu ailleurs qu'ici tout compte fait. Elle s'arrête devant cet eau incolore et y plonge le museau pour y boire une gorgée. Elle relève la tête aussitôt, les oreilles droites. Un bruit lui est venu et elle tourne la tête, au aguets. Un loup. Mais elle ne saurait dire de qui il s'agit. Ses petits yeux rosés observe les alentour à la recherche de l'ennemi et pendant un bon cinq minutes elle ne voit le danger s'approcher. C'est en sortant qu'elle voit un loup gris et vert sortir de sa cachette et qu'elle souffre. Ce n'est que lui. La blanche soupire et détend ses petits muscles.

— Bonjour Nansaa.

Elle détourne le regard, sachant bien qu'elle aura probablement droit à des réprimandes de la part du mâle. Pas assez alerte et de plus, pas à son poste. La petite souffle et plonge une patte dans l'eau en décrivant des cercles dans le liquide. Un air nostalgique vient prendre possession de son petit visage. Mais elle revient bien vite à elle en entendant les pas du chef d'armé qui s'approche peu à peu. Elle ne connaît pas très bien ce mâle. Pour être arrivé il y a peu et aussi parce qu'elle n'entretient avec lui qu'une simple relation de travail. Il est le commandant, elle obéit. Voilà tout. C'est ainsi qu'elle remercie ce clan de l'avoir accueillie.[/color]


Dernière édition par Nymphe le 12/7/2017, 20:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yamishin

avatar

RPG
Feuille de personnage
Nom(s) : Hexx Xef - Thanatos Nansaa
Clan/Rang: Feu/Noble - Eau/Polyvalent
Age: Quatre Ans - Quatre Ans et demi
PROFILMessages : 769
Age : 19
Date d'inscription : 30/12/2016
Localisation : Sur le Territoire neutre en bonne compagnie. ^^

MessageSujet: Re: Quand la recrue rencontre le maître, ft.Nansaa   12/7/2017, 20:52


Quand la Recrue rencontre le Maître
Naïade et Nansaa



Partenaire 0 - Meute


Naïade





J’étais parti vadrouiller à l’aube. Maintenant que je savais que Skull se portait bien et que je pouvais compter sur son entière disposition, je n’avais plus aucune raison de venir le troubler dans ses songes. Je reviendrais sans doute le voir pour m’assurer de sa bonne santé et pour avoir des rapports, mais c’est tout. Après j’irais peut être lui rendre quelques visites par simple désir d’être en sa compagnie, mais je ne crois pas que cela ira plus loin. Tandis que je réfléchissais je ne voyais pas le temps passer, volant parfois et marchant à d’autre moment, je ne m’étais pas arrêter de la matinée et mon estomac me rappela que j’avais un organisme à nourrir. Survolant les chutes je songeais que le poisson y était abondant, et surtout ce serait le moment idéal pour me mouiller un peu car j’ai le poils qui brille de sueur. Je me poser en amont des chutes et plonger dans l’eau, appréciant le courant. Mais lorsque celui-ci m’emportant j’en ressorti d’un battement d’ailes. Le côté pratique de mon envergure et du fait que ce soit des ailes de peau était qu’elles ne s’alourdissaient pas une fois humides et également qu’ells séchaient rapidement et réguler ma température corporelle.

Bien mouillé et surtout bien détendu je me mis en quête du proie, quelque chose à me caler sous le croc. Même un rat me suffirait, c’était juste pour tenir la fin de ma vadrouille avant de revenir au camp et d’envoyer Gaor finir le travail de l’après midi comme nous en avions pris l’habitude. Mais en me posant au pieds des chutes je sentis une odeur lupine du campement. Ainsi l’un de mes congénères et dans le coin ? Peut être que l’individu serait d’accord pour chasser un peu avec moi. Mais en approchant je reconnue Naïade, la nouvelle. Misère, elle ne me connait pas et je ne suis pas sur qu’elle connaisse bien le territoire. Si sa se trouve elle ne m’aime pas du tout non plus parce que je suis un chef d’armée relativement strict et autoritaire. Oui mais je suis comme ça au camp durant les entraînements. En dehors du camp je considère que les loups sont à leurs postes, ou qu’ils sont en repos et donc je suis très diffèrent. Mais comment vas telle prendre la chose ? Déjà elle est tendue, et à mon approche elle semble nostalgique et un peu déçue. Je soupire alors longuement en secouant la tête. Mais je dressais les oreilles et m’approchais tandis qu’elle me tournait le dos.

« Bonjour Naïade, comment vas-tu ? »

Je m’approchais alors d’elle pour venir m’asseoir à son côté. Ramenant ma queue contre mes pattes et repliant convenablement mes ailes, je posais mon regard sur elle. Puis sur les cercles qu’elle dessinait dans l’eau. Mes oreilles s’agitèrent et je baissais mon museau vers la femelle qui était largement plus petite que moi.

« Tu arrives à t’habituer à la meute et au territoire ? »

C’était important pour moi qu’elle s’habitue à nous. Pas question de la faire travailler si c’est pour qu’elle se perde ou ne comprenne pas complètement ce que je lui demande. Et pas question non plus de la mettre en équipe avec quelqu’un si elle ne s’entend pas avec la personne ou qu’elle n’est pas encore habitué au clan. Je sais que je suis un peu particulier, mais le bien être des loups de l’escadron permet un meilleur travail de leur part.Et puis je ne suis pas un tortionnaire et je ne veux pas le mal d’autrui.


.

A-Delta ©

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.wattpad.com/user/Triske1ion
Nymphe

avatar

RPG
Feuille de personnage
Nom(s) : Naïade
Clan/Rang: Sentinelle - Eau
Age: 3 ans
PROFILMessages : 80
Age : 17
Date d'inscription : 06/07/2017
Localisation : Québec.

MessageSujet: Re: Quand la recrue rencontre le maître, ft.Nansaa   12/7/2017, 22:12

La nymphe se demandait bien ce qui allait se passer maintenant. Si le chef allait la réprimander ou bien simplement passer son chemin? Elle l'ignore. Ce loup elle ne le connaît point. Et contre toute attente elle entend ses paroles.

— Bonjour Naïade, comment vas-tu?

La blanche entend les pas du chef d'arme qui s'avance jusqu'à s'assoir près d'elle. La jeune louve tourne alors sa tête vers lui et le dévisage presque. Elle s'attendait à peut-être quelque chose de moins.. Gentil? Certes il ne faut juger si rapidement alors elle agite les oreilles et sa longue queue doucement derrière elle avant qu'elle ne vienne la replier sur ses pattes. Un fin sourire étire ses babines et elle détourne le regard vers cet eau qui l'appelle.

— Je vais très bien et vous?

Le vouvoyer? Ou pas? Après tout il est bien son supérieur. Mieux vaut employer la politesse. Elle attendait une réponse tout en continuant de regarder son élément... Elle avait cet envie soudaine de s'y baigner... D'aller au fond de cette eau et de regarder les autres d'en bas. C'était amusant. A cette pensée elle sourit davantage mais ce sourire vient à disparaître aussitôt.

— Tu arrives à t'habituer à la meute et au territoire?

La blanche pose son regard rosé dans les yeux émeraude de son chef et elle tente de voir s'il lui demande ça réellement. Et il se trouve que oui. Il est sincère et attend sa réponse. Mais quoi répondre à ça? D'un côté elle est bien ici... Son élément c'est le bonheur pour elle! Mais les gens? Elle n'en connaissait pas beaucoup. Il faut dire qu'elle n'est pas du genre à aller vers les autres dans le but de se faire des amis. Elle y va pas nécessité où elle répond quand on lui parle... Sinon elle observe.

Elle ne sait franchement pas quoi répondre et baisse les oreilles légèrement. Elle ne doit mentir. Pourquoi mentir de toute manière. Alors autant se lancer peut-être qu'il pourra... L'aiguilleur? Ouais bon il ne faut pas rêver non plus. Il est chef d'armé par chef en placement de relation. Elle soupire et se lance donc.

— Le territoire ça va même si mon ancienne meute me manque. Pour les gens... Ça dépend. Comme tous je n'arrive pas à sentir certains. Et puis.. Je suis plutôt seule je l'avoue. Mais ça viendra surement.

Elle se demande bien comment monsieur va réagir. Mais elle se doute qu'il va simplement acquiescer a ses dires ou quelque chose dans le genre. La blanche voit alors un poisson à la surface et elle dévoile les crocs. La naiade balaye l'air de sa queue et en sans se soucier du mâle, elle saute à l'eau et part dans les fins fond chercher ce qu'elle avait découvert. Elle remonte à la surface avec un poisson à la gueule et regarde le gris avec de grand yeux brillant d'une lueur d'excitation.

— Chous choulez un choichon chous auchi?

Elle lâche finalement la bête et remonte la tête vers le loup dragon avec un sourire légèrement timide affiché sur ses babines. L'eau dégouline de son petit corps encore plus minuscule vu son pelage détrempé. Elle pose une patte sur son futur repas, le retenant sur place et attend une réponse du mâle comme s'il avait compris le charabia qu'elle venait de lui sortir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yamishin

avatar

RPG
Feuille de personnage
Nom(s) : Hexx Xef - Thanatos Nansaa
Clan/Rang: Feu/Noble - Eau/Polyvalent
Age: Quatre Ans - Quatre Ans et demi
PROFILMessages : 769
Age : 19
Date d'inscription : 30/12/2016
Localisation : Sur le Territoire neutre en bonne compagnie. ^^

MessageSujet: Re: Quand la recrue rencontre le maître, ft.Nansaa   13/7/2017, 10:29


Quand la recrue rencontre le maître
Nansaa et Naïade



Partenaire Naïade - Eau


Naïade





Naïade semblait vraiment mal à l’aise part ma présence, cela me dérouta un peu. La plus part des loups qui se trouvaient sous mon commandement me connaissaient, et me tenaient parfois tête. Et ceux qui ne me connaissaient pas me tester en me faisant tourner en bourrique. Mais ce n’était pas le cas de la petite femelle qui semblait se soucier du regard que je portais sur elle. Elle semblait également tenir aux convenances et à la hiérarchie, deux choses sur lesquelles j’urinais clairement et simplement. D’abord je ne me sens pas supérieur à qui que ce soit, ensuite ça m’emmerde de devoir courber l’échine face à un supérieur et qu’un autre soit soumis à ma personne. Je suis pas chef et en plus je suis totalement mauvais pour diriger, alors non… Sérieusement, ce genre de truc inutile ça me barbe. Je soupirais alors longuement en l’entendant me vouvoyer.

« Je me porte bien. Mais ne me vouvoie pas s’il te plais. »

Si elle se met à me vouvoyer je vais finir par en faire de même et on ne s’en sortira plus. L’autre est mon égal, pas mon sous-fifre ou mon supérieur. Au diable les convenances, la noblesse et tout le merdier qui va avec. Papa, t’es Alpha, mais je t’emmerde quand même, je compte pas devenir plus obéissant ! Idryss, désolé, ton frère, la noblesse, ça le soule plus qu’autre chose. Mya… Mya je crois que ça te plais bien que je ne tienne pas à ce genre de chose.

Après ma question je vis la femelle me dévisager. Quoi ? J’ai dis une gaffe ? Et pourquoi tu baisses les oreilles bichettes ? Je vais pas te croquer… Je sais que je suis carnivore mais je suis pas cannibale non plus… Elle semble triste à cause de ma question. Ça la fou mal de mettre un de ses subordonnés mal à l’aise ou de lui rappeler des mauvaises choses. Je suis vraiment pas doué pour les relations, y a pas à dire, pire que moi, vous trouverez pas… Ainsi le territoire lui convient elle est dans son élément, oui, mais est ce qu’elle en connaît la géographie de ce hum de territoire où je me suis déjà perdu comme un glandu ?

Ensuite elle avoua être seule et j’agitais les oreilles. En même temps elle ne faisait pas beaucoup d’efforts d’intégration. Elle ne se mêlait pas aux loups de la meute durant les entraînements. Et dès qu’ils se terminaient elle se mettait à l’écart dans un coin ou elle se faisait la malle. Comment veut-elle créer des liens dans ses conditions ? A la limite je suis plus social qu’elle est pourtant c’est pas vraiment mon truc de me mêler aux autres. Observant la louve je remarquais alors son intérêt pour le liquide clair qui coule devant nous. Elle a envie de se baigner, ça se sent à plein museau. Finalement, elle n’attend pas ma réponse pour plonger et m’éclabousse le visage au passage.

« Ah les femelles… »

J’avais soupiré ça pendant qu’elle était au fond de l’eau. Aucun risque pour qu’elle m’entende. Puis elle remonta à la surface avec un poisson dans la gueule et articula quelque chose. Elle avait tenté de s’exprimer mais je n’avais pas tout à fait saisi ce qu’elle m’avait dit. En regardant le poisson je finis par comprendre. Mais non, pas intéressé, le poisson je ne le mange qu’avec Mya, et pour la petite anecdote, c’est parce qu’elle m’a nourrit de poisson un jour où j’étais malade.

« Non merci, régale toi. »

Je me redressais et m’assit calmement tout en regardant la femelle et la rivière, je me demandais alors soudain si tout mes soldats savaient nager, et je n’en fus pas tout à fait certain. Puis je me rappelais des paroles précédentes de la louve et lui lançait un regard.

« Sans vouloir te vexer Naïade, tu sembles êtres une femelle assez solitaire. Tu vas rarement vers les autres et de loin tu sembles assez renfrogner alors ne t’étonnes pas de ton manque de relations. Surtout qu’à la fin des entraînements tu nous fuis comme si nous avions la peste »

Je considérais qu’il était de mise qu’elle entende cela. Ce n’était pas toujours facile de se faire des camarades. Mais si on ne faisait pas d’effort et que l’on fuyait la compagnie, forcément on est tout seul. Suffit de pas être trop con pour le savoir…

.

A-Delta ©

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.wattpad.com/user/Triske1ion
Nymphe

avatar

RPG
Feuille de personnage
Nom(s) : Naïade
Clan/Rang: Sentinelle - Eau
Age: 3 ans
PROFILMessages : 80
Age : 17
Date d'inscription : 06/07/2017
Localisation : Québec.

MessageSujet: Re: Quand la recrue rencontre le maître, ft.Nansaa   13/7/2017, 14:13

La naïade entend d'abord le soupire du gris puis ses dires. Pas de vouvoiement. Parfait alors. Elle hoche donc la tête pour démontrer qu'elle a compris. C'était évidemment bien plus simple ainsi et ça lui convenait mais elle voulait qu'il le lui dise. Et puis monsieur semble parti dans sa petite tête... Elle en avait profité pour regarder l'endroit avant de le dévisager.

Elle attendait une quelconque réponse de ça part... Ou bien peut-être pas. En fait. La blanche était bel et bien seule. Ne faisant bien sûr pas grand chose pour s'intégrer. Il est rare de la voir aller vers les autres. Tout simplement car elle ne sait comment agir avec eux. Elle agit selon ce qu'ils sont... Et l'effort qu'elle doit fournir pour faire la première conversation est assez chiante pour elle. En soit ce n'est point un si gros défi mais elle se tanne vite... Parfois elle préfère parcourir le territoire et rêvasser à son ancienne vie. Elle n'est pas complètement ici à vrai dire.

Bon et maintenant c'est l'heure du bain! Ramenant le poisson sur la berge, elle offre un poisson au chef d'arme mais ce dernier décline. Elle hausse donc ses petites épaules avant de se coucher et d'entamer la dégustation sans gêne devant le mâle. Pendant ce temps c'est le silence qui règne autour d'eux et la blanche en profite... Mais ce fut de courte duré puisqu'il fini par donner réponse à ses dires qu'il y a quelques minutes. Attentivem, Naïade dresse ses grandes oreilles et l'observe tout en finissant de manger.

Elle reste silencieuse un bon moment pour analyser cette phrase qu'il vient de lui sortir. Il n'a pas tord le louloup. Elle penche donc la tête légèrement sur le côté en réfléchissant et se redresse en abandonnant son repas. Le regard rosé de la nymphe se dirige sur la rivière et elle s'y perd avant de s'accrocher au regard d'émeraude du gris.

— Je le sais bien. Je ne sais pas très bien comment agir avec vous tous. D'un côté certes, je ne me sens pas tellement à ma place peut-être. Je finirai par m'intégrer je n'aurai pas le choix.

Elle espérait y arriver du moins. Car la naïade pouvait se montrer assez chiante à ses heures perdues. Peut-être qu'ainsi elle en repousserait quelques-uns. Mais il suffisait d'être gentil avec elle pour qu'elle le soit au minimum. C'était ainsi avec elle mais d'aller vers les autres lui occasionnait une certaine gêne. Oui, c'est cela. Elle soupire finalement et repense aux loups qu'elle a rencontré ici. Effectivement elle a du chemin à faire la petite mais elle se laisse le temps. Pour elle, avoir des amis ou bien des ennemis ne presse aucunement.

Et hop, la naïade se secoue vivement sans avertir puis se leve d'un bon. Elle fait face au mâle d'un façon déterminé. Fini de s'apitoyer sur son sort. On est pas ici pour parler relations et pleurer ce que l'on a pas. Elle lâche alors un petit grognement agacé et se calme tout en restant convaincu qu'elle ne veut plus parler de cela.

— Bon alors. Si tu le veux bien, on pourrait parler d'autre chose? Mes relations je vais gérer Nansaa... Je ne suis pas pressé de me faire détester ou bien le contraire... En tout cas. Je préfère vivre les moments comme ils viennent et présentement je ne me vois pas parler de comment me faire des amis avec mon chef d'armé, tu vois?

Monsieur n'y allait pas par Quatre Chemins? Madame non plus. Autant dire qu'elle préfère faire autre chose ou parler d'autre chose. Le quasi sentimental elle va garder ça pour quand elle sera copine avec une petite femelle tout sensible... Si ça lui arrive bien évidement. Bon elle exagère mais parler de tout ça la rend mal à l'aise voir assez déprimée? Mieux vaut éviter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yamishin

avatar

RPG
Feuille de personnage
Nom(s) : Hexx Xef - Thanatos Nansaa
Clan/Rang: Feu/Noble - Eau/Polyvalent
Age: Quatre Ans - Quatre Ans et demi
PROFILMessages : 769
Age : 19
Date d'inscription : 30/12/2016
Localisation : Sur le Territoire neutre en bonne compagnie. ^^

MessageSujet: Re: Quand la recrue rencontre le maître, ft.Nansaa   14/7/2017, 10:16


Quand la recrue rencontre le maître
Nansaa et Naïade



Partenaire Naïade - Eau


Naïade





Ainsi tu ne sais pas comment agir avec nous ? Commence par agir naturellement ça sera déjà un bon début. Parce que si tu cherches la meilleure façon de communiquer avec chacun d’entre nous tu n’y parviendras jamais. Même moi qui est grandit dans ce clan je n’arrive pas toujours à savoir comment aborder les autres. Alors toi qui es nouvelle… Franchement tu as des idées biens saugrenues qui me font soupirer. Je lui lançais un regard de biais, la détaillant un court instant avant de secouer doucement la tête de manière négative.

« Si tu commençais par être toi-même en venant vers nous ça serait déjà un bon début… »


Quand elle se retourna vers moi et fit la fière en me faisant cette remarque je mis mes oreilles en arrière et redressais la tête. La surplombant d’une bonne tête avant qu’un grognement ne m’échappe. Très bien puisque mademoiselle fière et stupide ne veut pas d’aide d’un loup qui a grandit là et bien va te faire voir pauvre cruche. Même Mya à pas ce genre de réaction stupides, et pourtant dieu sait combien elle n’aime pas approcher les groupes. Ma queue battit l’air dans un rythme agacé.

« Thanathos. Je m’appelle Thanatos déjà premièrement. Ensuite très bien si tu ne veux pas d’aide il ne fallait pas répondre à ma question. Je ne t’obligeais pas à parler. »

Je m’envolais, la frôlant pour aller effleurer l’eau du bout des griffes jusqu’à attraper un poisson. Je me reposais de l’autre côté de la berge et attendit que l’animal meurt pour l’engloutir sans même le mâcher. Bah oui écoute Naïade, tu veux faire ta fière qui règle les choses toutes seule, et bien débrouille toi. Je n’ai pas besoin d’un soldat à moitié solitaire dans les pattes. Ne compte pas sur moi pour t’aider en cas de problème. Puisque vivre avec nous est pour le moment un poids, je compte bien te laisser patôger. Tu reviendras m’emmerder quand t’auras grandis et que tu comprendras que tu es ici la seule à t’apitoyer sur ton sors et que j’ai seulement chercher à t’aider. Moi en attendant j’ai tout un escadron qui a besoin de moi avec la majorité de mes loups qui sont capables de discernement, chose qui ne semble pas faire parti de tes qualités.

.

A-Delta ©

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.wattpad.com/user/Triske1ion
Nymphe

avatar

RPG
Feuille de personnage
Nom(s) : Naïade
Clan/Rang: Sentinelle - Eau
Age: 3 ans
PROFILMessages : 80
Age : 17
Date d'inscription : 06/07/2017
Localisation : Québec.

MessageSujet: Re: Quand la recrue rencontre le maître, ft.Nansaa   14/7/2017, 17:55

Quand la recrue rencontre le maître.



Feat. Nansaa

La nymphe semblait avoir plomber l'ambiance en quelques secondes et elle ne comprenait point pourquoi. Le mâle semblait découragée et elle baisse les oreilles, sa posture devenant un peu plus sur la défensive. C'est quand il prononce ses paroles que la blanche leve les oreilles puis les rabaisse aussitôt tout en reculant de quelques pas. Son regard était planté dans celui du gris et ce n'était point de la peur mais bien de l'énervement qui se lisait dans son regard à elle.

— Mais bien sûr je ne suis pas moi-même... Nous ne sommes pas tous identique mon cher. Aller vers les certains me demande un certain effort. Va savoir pourquoi je ne me sens pas à alaise avec certains. Et alors? Nous ne sommes pas tous confiants et sociable à cent pour cent. Je suis moi-même seulement ça prend quelques temps avant de se manifester.

Et elle s'arrête ainsi, comprenant que leur pensées n'étaient guère dans la même direction. Expliquer cela ne servirait probablement à rien. Elle soupire donc et détourne le regard. Elle réfléchi un moment puis se retourne vers le gris. Ce même loup qui prend une posture bien plus agacé ce qui crinque également la petite louve en face de lui. Elle écoute ce qu'il a à dire et en reste muette. Mais d'où venait ce semblant de colère soudaine? Elle n'avait rien dit de mal? Et puis son nom elle ne le savait point. Bon sang quelle mouche l'a piqué celui-là!

Elle le regarde dans son manège, aller de l'autre côté de la berge et penche la tête sur le côté sans comprendre la scène qui venait de se produire sous ses petits yeux. Elle ouvre la gueule puis la referme. Cela servirait-il vraiment de se justifier? Elle ne croit pas mais si elle n'essaye pas ça n'arrangera strictement rien.

— Pourquoi il faut que tu prennes tout ainsi, Thanatos? il me faut du temps pour m'adapter... Je ne sait pas encore comment les gens peuvent réagir. Dans mon passé j'avais une famille, pas d'amis ou bien très peu qui ne me regardaient point comme une étrangère. Je n'ai pas envie que ça recommence ici. J'ai peur..dit-elle en un murmure. C'est peut-être qu'un vilain défaut... Mais je m'éloigne pour qu'ils n'aient à me repousser. J'ai toujours agit ainsi, je ne sais comment agir autrement. Et je doute fort que tu veuilles t'occuper des relations de quelqu'un comme moi, fini-t-elle d'une voix brisé.

Elle jugeait qu'il valait bien tout déballer. Dans le pire des cas il la laisserait en plan, ici, comme elle l'avait sûrement cherché. Elle avait dit ce qu'elle pensait et ressentait. Libre au dragon de prendre son envole maintenant... Elle n'attend rien de plus. Et c'est pourquoi elle baisse la tête et retourne admirer le liquide incolore qui imbibe ses pattes avant. Quelques mèches retombant également dans la rivière, elle se renferme. C'est ce qu'elle sait faire de mieux après tout. Elle a tout gâché de toute manière.

Codage by Power sur Epicode




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



RPG
PROFIL

MessageSujet: Re: Quand la recrue rencontre le maître, ft.Nansaa   

Revenir en haut Aller en bas
 

Quand la recrue rencontre le maître, ft.Nansaa

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Quand haiti pourra-t-elle exporter vers RD?
» Quand l’État est en faillite, la Nation est en péril
» A QUAND UN NOUVEAU DEPART POUR EVITER UN AUTRE 29 FEVRIER ?
» Quand les dès sont jetés .....
» Quand on rêve éveillé. [Pv Jann et Sweety]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les élémenloups :: « .Zone RP :: • Territoires de l'Eau :: • Les chutes magistrales-