Les élémenloups
    Bienvenue sur ce magnifique RPG !
    Venez incarner un loup vivant sur des terres séparées en plusieurs clans. Si vous possédez déjà un compte sur le forum, cliquez sur « Connexion ». Si vous souhaitez vous inscrire, cliquez sur « S'enregistrer ». Pour ne plus afficher ce pop-up, cliquez sur « Ne plus afficher ».
    Bon jeu !



 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Seule ta présence m'apaise [PV Nansaa]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
liquid poulpi
« Eleveuse de poulpes
« Eleveuse de poulpes
avatar

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués: 8
Personnages:
PROFILEmploi/loisirs : Etudiante Master 2 Audit

Messages : 1598
Age : 24
Date d'inscription : 23/05/2016

Points : 1707

MessageSujet: Seule ta présence m'apaise [PV Nansaa]   5/6/2017, 14:44

RP effectué dans les Tanières

MYA


Cela faisait une semaine que Mya était rentrée de son excursion, personne n'avait osé lui voler de nourriture ni pénétrer dans sa tanière. Aucune autre odeur que la sienne n'était perceptible. Encore en larmes quand elle était arrivée, elle s'était roulée en boule entre les racines qui traversaient la tanière. Elle avait finit par s'endormir pour être poursuivie par des cauchemar où elle était chassée par plusieurs loups. Nansaa était à leur tête et pointait une pâte accusatrice sur elle. Elle avait beau fuir, ils finissaient tous immanquablement par lui tomber dessus et elle se réveillait en sursaut au moment où ils la mettaient à mort.

Elle était restée en boule plusieurs jours d'affilé, se refusant au sommeil, terrifié d'avoir fait la plus grande bêtise de sa vie en se rendant au clan de l'eau. Elle était certaine que le loup vert acide la prenait pour une folle (ce qui n'était pas loin de la vérité) et qu'il ne voudrait plus jamais la voir.

La faim finit par la faire sortir de sa tanière, mais les morceau de proie qu'elle avait conservé n'étaient plus comestibles. elle était affaiblie par son jeûne, autant dire qu'elle n'attraperai pas une grosse proie, mais elle savait que quelques rats vivaient sous le gros chêne où elle planquait sa nourriture. Elle tourna un long moment autour de ses épaisses racines avant de tomber sur l'ouverture de leur terrier. Elle recula mais resta dans l'axe du trou, puis elle attendit. Un rat finirait bien par sortir pour se nourrir, et au moins c'était un type de chasse qui n'entamerait pas plus sa réserve d'énergie.

__________________________
Gaor color=#0033ff Fiche
Quoltzec color=#cc6633 Fiche
Platalya color=#33cc33Fiche
Ziege color=#ff0000 Fiche
Ystrelle color=#660000 Fiche
Mya color=#ff99ccFiche


Dernière édition par liquid poulpi le 13/6/2017, 13:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Reymsaadryl
« . Membre d'or
avatar

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués: 6 personnages
Personnages:
PROFILLocalisation : Sur le Territoire neutre en bonne compagnie. ^^
Emploi/loisirs : Dessin, écriture, travail...

Messages : 1455
Age : 20
Date d'inscription : 30/12/2016

Points : 1560

MessageSujet: Re: Seule ta présence m'apaise [PV Nansaa]   5/6/2017, 20:28

Thanatos/Nansaa- Eau - Polyvalent
J’étais resté dans le territoire de l’eau sans rentrer au campement quand Mya était partie. J’avais dû supporter la voix et souffrir d’une migraine qui m’avait cloué au lit pendant prêt d’une semaine. Aujourd’hui c’était mon septième jour couché dans le fond de la tanière à souffrir intensément. Mais j’étais affaiblie et troublé par la faim. Si je ne bougeais pas et que je ne me nourrissais pas j’allais finir dans le même état que lorsque Kaporal m’avait trouvé quelques années au par avant. En sortant de ma tanière qui était un peu en hauteur ma faiblesse m’étala par terre le souffle court. Mes pattes étaient douloureuses, marcher était insupportable. Je me couchais alors sur le ventre et lançais un regard à mes ailes dans un sourire malicieux. Je les ouvris et les secouais, beaucoup moins douloureux que mes membres. Je donnais quelques coups avant de réussir à me soulever et à m’élever dans le ciel. Quelle agréable sensation, ça m’avait tellement manqué.

Dans les airs je survolais la forêt des rêves bleus, endroit où j’étais certains de trouver un peu de nourriture. Je vis rapidement un pauvre marcassin qui c’était éloigné de sa mère. Pauvre créature, tu es dans ma ligne de mire. J’ouvris les doigts de mes pattes et fonçais sur le petit animal. Un coup de griffes dans la gorge à toute vitesse puis je remontais. L’animal commença à courir mais le sang perdu le cloua au sol. Il me suffit de le récupérer et j’ai mon repas. Je m’activais avant de m’élever avec le marcassin entre les pattes. Putain qu’il est lourd en vrai… Je m’éloignais alors avant de survoler les tanières et d’apercevoir Mya en bas. Je songeais à me poser pour manger avec elle, mais je ne savais pas dans quel état elle serait et si elle accepterait ma présence. Alors je l’observais une seconde dans l’ombre d’un nuage avant de voir qu’elle fixait un arbre comme si elle attendait quelque chose. Puis soudain je songeais qu’elle attendait peut être la sorti d’une proie. Je baissais le nez vers la mienne. Allez…Soyons galant. Je repartis vers une partie plus enfoncé des tanières tout en lâchant mon marcassin devant Mya, l’animal s’écrasa devant elle, et moi je continuais ma course à toute vitesse.

Je me postais bien loin d’elle dans les tanières avant de sentir le vertige arrivé et de renvoyer un jet de bile sur le sol. Il fallait absolument que j’avale un truc, et j’avais bien choisi mon lieu d’atterrissage .La petite rivière était parfaite. Je descendis du rocher sur lequel je m’étais posé, j’espérais que Mya ne prendrais pas mal le fait que j’ai laché ma proie devant elle avant d’aller me poser à un ou deux kilomètres d’elle. Mais comme je ne voulais pas de conflit je préférais que ça soit elle qui vienne. Après tout comme je lui avais laissé de la nourriture elle allait bien comprendre que je n’étais pas venue en ennemi, si ? Bref, je mis les pattes dans l’eau avant de voir un poisson passer à proximité et de l’attraper. Mais il m’échappa. Et je dû retenter le coup à six reprise pour chopper l’objet de mes désirs. Un poisson frétillant dans la gueule. Je remontais sur la berge avant de manger lentement pour ne pas tout vomir.


Revenir en haut Aller en bas
https://www.wattpad.com/user/Triske1ion
liquid poulpi
« Eleveuse de poulpes
« Eleveuse de poulpes
avatar

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués: 8
Personnages:
PROFILEmploi/loisirs : Etudiante Master 2 Audit

Messages : 1598
Age : 24
Date d'inscription : 23/05/2016

Points : 1707

MessageSujet: Re: Seule ta présence m'apaise [PV Nansaa]   7/6/2017, 22:20

Mya


Mya fixait le trou avec une immense concentration. Son odeur ne poserait pas de problème, elle était déjà présente partout et les rongeurs avaient tout de même élu domicile ici. Elle les entendait gratter la terre sous ses pattes, ils aménageaient leur terrier pour une nouvelle portée, ça ne faisait aucun doute. L'un d'entre eux finirait pas sortir chercher un peu d'herbe sèche pour améliorer leur confort. Ce n'était qu'affaire de quelques minutes, quelques heures au pire.

Elle fixait toujours l'entrée, à la limite de l'hynose quand un marcassin lui tomba juste sous le nez. Elle fit un bond en arrière de peur. Elle leva tout de suite les yeux pour voir la silhouette de Nansaa s'éloigner vers la rivière en volant. Elle ravala un grognement d'énervement, elle n'avait pas besoin qu'il lui fasse la charité, et maintenant avec les vibrassions qu'avait provoqué la proie en tombant et le couinement stupide qu'elle avait poussé, le gros rat juteux qu'elle avait attendu ne sortirai plus. Elle attrapa le marcassin par la nuque et entrepris un voyage jusqu'à la rivière. Qu'est-ce qui lui prenait à cette grosse andouille de la faire marcher des kilomètres avec son cochon?!

Pendant tout le trajet, sa queue battit l'air de frustration. Elle avait horreur qu'on lui gâche une chasse, aussi insignifiante soit la proie qui en résultait. Arrivé à la rivière, elle vit le mâle allongé au bord de l'eau, un énorme poisson dépassant de sa gueule. Des poissons... elle aurait dû y penser, bien moins d'attente qu'avec le rat! Mais plus de trajet, et plus d'effort. Elle se dirigea vers lui déterminée. Elle laissa tomber le marcassin juste sous son nez.

Tu as perdu ça.

Puis elle se coucha à coté de lui et lui vola le morceau de poisson qui dépassait de sa gueule interloquée. Elle écailla le poisson avec vigueur avant de se délecter de sa chair grasse et savoureuse. Enfin son estomac était contenté, elle se lécha les babines et les pattes pour en faire disparaître toute trace de repas puis se tourna vers le mâle et lui sourit avant d'entrer dans l'eau pour se baigner.

__________________________
Gaor color=#0033ff Fiche
Quoltzec color=#cc6633 Fiche
Platalya color=#33cc33Fiche
Ziege color=#ff0000 Fiche
Ystrelle color=#660000 Fiche
Mya color=#ff99ccFiche
Revenir en haut Aller en bas
Reymsaadryl
« . Membre d'or
avatar

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués: 6 personnages
Personnages:
PROFILLocalisation : Sur le Territoire neutre en bonne compagnie. ^^
Emploi/loisirs : Dessin, écriture, travail...

Messages : 1455
Age : 20
Date d'inscription : 30/12/2016

Points : 1560

MessageSujet: Re: Seule ta présence m'apaise [PV Nansaa]   7/6/2017, 22:40

Thanatos/Nansaa- Eau - Polyvalent
J’avais commencé à manger un premier poisson mais je l’avais régurgité presque aussi vite. Alors j’avais attendu un peu avant d’en pécher un autre. Malheureusement pour moi une femelle brune des cavernes arriva et me coupa en plein repas, me prenant mon poisson et me laissant le marcassin. Je soupirais longuement avant de me laisser tomber sur le flanc et de posait mon museau sur mes pattes. Il suffisait de me regarder pour comprendre que je n’étais pas en très bonne santé. Mais j’avais voulu venir pour manger un peu, et surtout pour voir Mya qui me manquait beaucoup. Elle semblait s’être rassasié avec le poisson qu’elle m’avait volé, tant mieux pour elle. Mes oreilles se mirent à l’horizontal et je fermais les yeux, soupirant longuement.

Depuis son départ précipité de la dernière fois j’avais réfléchis à ma future façon de l’aborder. Mais je n’avais pas trouvé la bonne. Je tenais beaucoup à cette louve, mais j’avais l’impression de lui avoir fait beaucoup de mal, et je n’arrivait pas à me le pardonner. Et puis il y avait la voix, elle ne voulait pas partir, elle me hantait, et me faisait souffrir, comme si cela était plaisant de me faire mal. Je soufflais longuement avant de rouvrir les yeux et de glisser mon regard acide sur elle.

« Garde le marcassin, je n’en ai pas besoin. »

Je n’avais pas vraiment d’autre chose à dire, je pouvais très bien m’excuser, mais je ne savais pas tellement comment m’y prendre. Je n’étais pas très doué pour l’expression oral, mais alors pour l’expression de mes sentiments c’étaient encore pire. Pourtant, je ramenais mes ailes contre mon dos et ma queue contre mon flanc avant de détourner le regard et de le poser sur la rivière.

« Excuse moi pour la fois dernière… »


J’avais bredouiller une excuse à mis voix. Je n’étais pas réellement sûr qu’elle m’ait entendu. Mais au moins je m’étais excusé. Je n’avais plus ça sur la conscience même si je m’en voulais encore. En l’observant furtivement je remarquais qu’elle avait un peu maigri et qu’elle semblait assez fatiguée. De plus ses joues étaient toujours marqué par le sillon de ses larmes passé. Mais elle semblait plutôt bien se porter alors j’étais rassuré.


Revenir en haut Aller en bas
https://www.wattpad.com/user/Triske1ion
liquid poulpi
« Eleveuse de poulpes
« Eleveuse de poulpes
avatar

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués: 8
Personnages:
PROFILEmploi/loisirs : Etudiante Master 2 Audit

Messages : 1598
Age : 24
Date d'inscription : 23/05/2016

Points : 1707

MessageSujet: Re: Seule ta présence m'apaise [PV Nansaa]   8/6/2017, 19:36

MYA


Mya profita quelques instants de la force du courant qui la délassa et retira toute la poussière accumulée dans son poil ces derniers jours. Elle sortit de l'eau, lançant sa chevelure rousse en arrière, projetant une myriade de gouttelettes brillantes derrière elle. Elle se secoua pour évacuer le maximum d'eau de sa fourrure. Elle se retourna vers le grand mâle. Il était couché sur le flanc, les yeux mi-clos. Une pointe d'inquiétude lui serra le coeur, il n'allait pas bien, il était dans le même état la première fois qu'elle l'avait vu. Elle remarqua les restes d'un poisson réduit en bouillie gluante verte non loin de lui, il avait essayé de manger mais avait tout vomi. Il soupira.

Garde le marcassin, je n’en ai pas besoin.

Elle sortit de l'eau et avança vers lui, elle s'en foutait du marcassin, à l'instant il n'y avait que lui. Elle s'allongea contre lui, espérant que son poil humide le rafraîchirait un peu. Elle entreprit de lui lécher les oreilles et la tête avec l'espoir que le vent en le séchant aiderait la migraine à le quitter. Il marmonna des excuses, elle secoua la tête, si quelqu'un devait faire des excuses c'était plutôt elle mais elle était bien trop fière pour en faire. ça n'avait pas d'importance de toute façon, elle ne disait pas les choses, elle les montrait, elle l'aimait, et elle le montrait en prenant soin de lui, ce qu'elle n'aurait jamais fait s'il n'avait pas compté pour elle.

Elle se leva et retourna chercher le marcassin. Il fallait qu'il se nourrisse, à sa tête elle voyait qu'il n'avait pas plus mangé qu'elle ces derniers jours, et elle n'avait pas entrepris de traverser la moitié du territoire d'EL. Elle grimaça, tout ça pour elle. Elle arracha la cuisse de la proie et en détacha un morceau qu'elle mâcha longuement avant de le régurgiter pour lui, comme elle l'aurait fait pour un louveteau. Elle leva la tête.

Mange.

Elle se repencha sur la proie pour en manger un bout à son tour.




__________________________
Gaor color=#0033ff Fiche
Quoltzec color=#cc6633 Fiche
Platalya color=#33cc33Fiche
Ziege color=#ff0000 Fiche
Ystrelle color=#660000 Fiche
Mya color=#ff99ccFiche
Revenir en haut Aller en bas
Reymsaadryl
« . Membre d'or
avatar

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués: 6 personnages
Personnages:
PROFILLocalisation : Sur le Territoire neutre en bonne compagnie. ^^
Emploi/loisirs : Dessin, écriture, travail...

Messages : 1455
Age : 20
Date d'inscription : 30/12/2016

Points : 1560

MessageSujet: Re: Seule ta présence m'apaise [PV Nansaa]   8/6/2017, 22:08

Thanatos/Nansaa- Eau - Polyvalent
J’avais regarder Mya profiter de la fraîcheur de l’eau. Je la trouvais belle ainsi les pattes dans le liquide pur qui nous permettait de survivre jusqu’à demain. En y songeant, la simple pensée de la femelle m’avait permit de survivre ses derniers jours. Je soufflais alors longuement tandis que j’observais la belle femelle qui se trouvait en face de moi. Si j’avais été en meilleur forme que, j’avais eus plus de force, je pense que je l’aurais rejoins dans l’eau et que je lui aurais dis dignement combien je l’aime. Je me serais foutu de la façon don elle aurait prit mes paroles, j’aurais juste déclaré mes sentiments et à la louve qui avait volé mon cœur et mes pensées les plus fugaces ou les plus profondes.

Mais depuis qu’elle était entrée dans ma vie la voix du mâle était revenu me hanter, me brûler l’âme et m’engourdir l’esprit. Il avait prit plaisir à me déboussoler et à me faire tomber dans l’inconscient et la douleur. Je détestais cette voix, et je haissais l’être qui la portait. Car plus la voix se faisait entendre plus des images violentes l’accompagnaient pour me torturer un peu plus. J’avais même songé à me laisser mourir durant la semaine tant la douleur avait été importante. Mais le souvenir de Kaporal qui apparait dans ma vie et la pensée de Mya m’avaient obligé à me lever et à me nourrir à nouveau. Si je n’avais pas pensé à eux, je n’ai aucune idée de ce qu’il serait advenu de moi. Gaor ou Kaporal auraient sans doute finit par s’inquiéter et me trouver dans le trou. Mais je pense que mon état aurait été plus inquiétant qu’il ne l’était déjà.

Alors que je songeais, la louve sorti de l’eau et se secoua avec élégance. Je trouvais alors sa chevelure magnifique et j’admirais les gouttelettes d’eau qui faisaient briller son pelage. Je soufflais alors longuement avant de la sentir se coucher contre moi et d’apprécier ce contact aussi doux que nouveau. Je fermais les paupières et me laisser aller à la douceur et la gentillesse de la louve. Je savais bien que Mya avait une fierté imprenable dans une tour à des millions de kilomètres dans le fon de son âme qui bloquait le passage à d’éventuelles excuses. Mais cette affection là était plus vrai et sincère que toutes les paroles du monde.

Tandis que mon corps se détendait d’avantage, j’entendis le bruit de la chair et sentit l’odeur du sang. Je l’observais alors mastiquer avant de la voir me nourrir comme un louveteau. J’hésitais un instant à prendre la nourriture, mais si je ne le faisais pas je la sentais capable de m’y forcer. Je couchais les oreilles sur mon crâne faisant comprendre à la femelle que je n’aimais pas la situation dans laquelle je me trouvais et que je trouvais très dégradant d’être nourrit par la louve. J’avalais néanmoins ce qu’elle avait mastiqué pour moi, puis je reposais ma tête sur mes pattes et fermais une seconde les yeux. Un mouvement de mes oreilles et un autre de ma queue suffirent normalement à signifier que je la remerciais.

J’étais content d’être là auprès d’elle. Mon cœur battait la chamade à cause de sa proximité et de la fatigue. Je ne m’étais jamais sentis comme cela avant. Je me sentais bien, tranquille, et en sécurité. Mais je me sentais aussi aimé et apprécié, des choses que je ne ressentais pas avec beaucoup d’individus. Kaporal n’était pas démonstratif, et puis Gaor n’était pas mon compagnon alors c’était encore différent. Mais avec la femelle des sentiments que je ne connaissais pas m’envahissaient. J’avais très envie de lui dire, mais je ne savais pas comment lui faire comprendre, et j’ignorais aussi si elle éprouvait le même amour que j’avais à son égard. Mais j’étais néanmoins certain que je voulais vivre avec elle.


Revenir en haut Aller en bas
https://www.wattpad.com/user/Triske1ion
liquid poulpi
« Eleveuse de poulpes
« Eleveuse de poulpes
avatar

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués: 8
Personnages:
PROFILEmploi/loisirs : Etudiante Master 2 Audit

Messages : 1598
Age : 24
Date d'inscription : 23/05/2016

Points : 1707

MessageSujet: Re: Seule ta présence m'apaise [PV Nansaa]   9/6/2017, 21:59

MYA


Nansaa plaqua ses oreilles sur son crâne avant de se décider à manger ce qu'elle lui avait "préparé". Elle eut un sourire en coin, elle savait qu'il avait horreur qu'on s'occupe de lui comme ça, tout comme elle n'avait pas aimé qu'il lui jette ce marcassin sous le nez. Néanmoins, ça n'était pas si désagréable que ça de savoir que quelqu'un avait envie de prendre soin de sois.

Elle finit d'avaler le reste du cuissot puis mis la carcasse de coté pour recommencer la toilette de son compagnon. Elle remarqua que Khephren n'était pas là. Elle pencha la tête, il était surement resté au clan, les serpents n'aimaient pas des masses de voler à ce qu'elle en savait. Elle lécha la truffe de Nansaa. Elle était brûlante, il avait de la fièvre. Elle repensa à la première fois qu'elle l'avait vu et à toutes les veines qui parcouraient les fines membranes de ses ailes.

Prise d'une idée, Elle attrapa l'os de son aile et tira pour la déployer. Elle eut du mal, l'envergure était énorme et elle pesait lourd dans sa machoire. N'y arrivant pas elle grogna.

Aide-moi andouille, tu vois bien que j'essaye de t'ouvrir l'aile !

Il déplia son aile en grognant, comme si c'était épuisant pour lui. Elle courut se tremper dans la rivière et revint avant de se secouer au dessus de son aile, recouvrant la fine membrane d'eau fraîche. Elle réitéra trois fois avant de se recoucher contre lui, haletante. Elle espérait que l'eau suffirait à refroidir son sang et à faire tomber la fièvre. Elle fourra sa tête dans son cou et ferma les yeux pour se reposer un peu.

__________________________
Gaor color=#0033ff Fiche
Quoltzec color=#cc6633 Fiche
Platalya color=#33cc33Fiche
Ziege color=#ff0000 Fiche
Ystrelle color=#660000 Fiche
Mya color=#ff99ccFiche
Revenir en haut Aller en bas
Reymsaadryl
« . Membre d'or
avatar

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués: 6 personnages
Personnages:
PROFILLocalisation : Sur le Territoire neutre en bonne compagnie. ^^
Emploi/loisirs : Dessin, écriture, travail...

Messages : 1455
Age : 20
Date d'inscription : 30/12/2016

Points : 1560

MessageSujet: Re: Seule ta présence m'apaise [PV Nansaa]   10/6/2017, 21:37

Thanatos/Nansaa- Eau - Polyvalent
J’étais relativement bien contre Mya. Il semblait que ce que j’avais avalé de prémaché soit resté dans mon estomac. C’était un bon début vers la guérison selon moi. Je vis ma belle continuer de manger et un sourire effleura mes babines. Au moins je pouvais être fier de mon travail, j’avais réussi à la faire manger un peu de ma proie. Ça me rendait fier autant que ça pouvait me faire plaisir. Ma belle me faisait du bien rien que par sa présence, mais je n’étais pas sur qu’elle en est vraiment conscience. Je la vis réaliser que Khephren n’était pas présent. En réalité j’avais étonné de voir ma fille apprécier le serpent et le « kidnappé » pour avoir de la compagnie pendant mon absence. Quand elle me lécha le museau je vis rapidement de l’inquiétude dans ses yeux.

Quand elle se leva et qu’elle tira sur mon aile je ne compris pas ce qu’elle faisait. Mais ça me fit relativement mal et je l’empêchais donc d’agir essayant de ramener mon aile vers moi. Mais finalement elle me demanda de l’aider alors je dépliais mon aile en essayant de ne pas frapper la louve. Je la vie alors partir et revenir s’ébrouer au dessus de moi. Je mis alors mes oreilles à l’horizontale en observant la femelle.

« Mya l’acide qui me sert de sang créer une chaleur constante dans mes ailes, je ne sens pas ce que tu fais… »

Je baissais les oreilles en observant la louve qui se recouchait contre moi. Je sentis alors son museau dans mon pelage. Bougeant un peu la tête je commençais à lui lécher les oreilles en signe d’affection. Quand j’eus finis de lui toiletter les oreilles je reposais ma tête prêt de la sienne et fermais un instant les yeux. Mais cet instant fut suffisant à la voix pour revenir me frapper. Mais avec elle l’image d’un dragon tirant sur l’une de mes ailes me sauta au visage.

Je me redressais alors violemment, déployant mes ailes dans un mouvement de défense. Mes yeux écarquillés mes pupilles s’étaient dilatées. Je lançais des regards autour de moi en grognant. Si un jour je croisais ce monstre je le détruirais ! J’en faisais le serment. Puis je lançais un regard à Mya et me détendis, me recouchant en boule je poussais un soupir. Elle va finir par me prendre pour un cinglé.


Revenir en haut Aller en bas
https://www.wattpad.com/user/Triske1ion
liquid poulpi
« Eleveuse de poulpes
« Eleveuse de poulpes
avatar

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués: 8
Personnages:
PROFILEmploi/loisirs : Etudiante Master 2 Audit

Messages : 1598
Age : 24
Date d'inscription : 23/05/2016

Points : 1707

MessageSujet: Re: Seule ta présence m'apaise [PV Nansaa]   11/6/2017, 22:27

MYA


La louve sentit que le mâle lui léchait les oreilles, elle se mit à ronronner doucement, mais un flashback de son père la battant pour avoir fait ça l'arrêta quasiment instantanément. Nansaa ne s'en était sûrement même pas rendu compte. Le ronronnement faisait partie de ses attributs félins, avec sa queue, qui mettait son père hors de lui. Il avait menacé plusieurs fois de la lui arracher, qu'il préférait avoir une vrai louve sans queue pour fille que cette chose contre nature. Il était étonnant qu'il n'ait jamais renié sa mère pour l'avoir trompée, mais Mya pensait que c'était parce que ses frères et soeurs de portée, qui étaient mort l'hiver de sa naissance, étaient eux parfaitement normaux.

Le grand mâle se leva d'un bond, bousculant la solitaire. Pensant que c'était par dégout de l'avoir entendu ronronner, elle se pris la tête dans les pattes et se roula en boule.

Pardon, désolée, je le fais pas exprès! Je te promets que je le ferai plus!

Il se recoucha en boule en soupirant. Elle redressa légèrement la tête vers lui et retourna se blottir contre lui.



__________________________
Gaor color=#0033ff Fiche
Quoltzec color=#cc6633 Fiche
Platalya color=#33cc33Fiche
Ziege color=#ff0000 Fiche
Ystrelle color=#660000 Fiche
Mya color=#ff99ccFiche
Revenir en haut Aller en bas
Reymsaadryl
« . Membre d'or
avatar

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués: 6 personnages
Personnages:
PROFILLocalisation : Sur le Territoire neutre en bonne compagnie. ^^
Emploi/loisirs : Dessin, écriture, travail...

Messages : 1455
Age : 20
Date d'inscription : 30/12/2016

Points : 1560

MessageSujet: Re: Seule ta présence m'apaise [PV Nansaa]   12/6/2017, 00:05

Thanatos/Nansaa- Eau - Polyvalent
Le ronronnement de Mya avait un effet d’apaisement sur moi. Ça en était très perturbant et ça poussé mon sentiment de bien être à ses côtés à son sommet. J’étais mal à l’aise de me sentir si bien avec elle. Même ma migraine me paraissait futile à côté de l’importance que la femelle était en train de prendre dans ma vie. Mais lui dire clairement ce que je ressentais me faisait terriblement peur. J’avais peur qu’elle me fuit, qu’elle m’abandonne, qu’elle me remplace, me rejette. Et puis comment pouvait-elle aimer un loup qui n’a pas de mémoire et qui est à moitié fou ? Oh si elle l’apprenait … Le simple fait de l’imaginais me fit mal au cœur et me donna envie de couiner. Mais je réussis à ravaler mon couinement.

Quandje m’étais relevé en sursaut à cause de la vision que j’avais eus je n’avais pas tout de suite vue la réaction de Mya. Mais quand j’entendis sa crainte et ses excuses je plaquais mes oreilles sur mon crâne et lui lançais un regard timide. En voyant alors son état de stress et de tristesse je me sentis idiot et mal. Je ne voulais pas lui faire de la peine et je ne l’avais pas grondé. Ce n’était pas contre elle, je devais absolument me rattraper. Je me relevais alors et me retournais vers ma belle avant de lui donnait un coup de langue tendre sur l’oreille. Mes oreilles basses et ma queue pointait mollement vers le bas.

« Oh pardon Mya... »


Je ne savais pas comment m’excuser, j’étais totalement nul pour ce genre de choses. Mais je ne voulais pas qu’elle est de la peine ou qu’elle est peur de moi. La simple idée qu’elle soit proche d’un autre loup me rendait jaloux. Alors qu’elle est peur de moi me donnais des frissons d’angoisses et de tristesse. Je frottais finalement mon museau contre sa joue avec autant de tendresse que je le pouvais.

« Ce n’était pas contre toi Mya. Pardonne moi… Mes migraines me font avoir des hallucinations… C’est ce que j’ai vu qui m’a fait réagir comme ça. Pas toi »


Je me lovais contre elle et lui léchais tendrement l’oreille. Ma queue se remettant à battre avec entrain pour lui signifier qu’elle n’était pas responsable de ma saute d’humeur. Je me mis à japper de bonheur tout en restant contre elle. Je voulais qu’elle sache que le simple fait de la voir mal me donnais envie de hurler à la mort. Je voulais aussi qu’elle comprenne que je tenais profondément à elle.

« J’aime bien quand tu ronronnes Mya, c’est apaisant, et doux aussi, et comme tu le fais naturellement c’est sincère et agréable. »

Je glissais mon museau sous sa tête. Peut importante que je sois encore fiévreux et que je me sentes mal, je voulais resté prêt d’elle. Je voulais passer la nuit ici, la journée du lendemain, et la nuit suivante, et toutes les autres nuits. Mais si je m’éloignais trop longtemps du camp Gaor et Kaporal s’inquiétaient et l’un des deux venaient me chercher. Kaporal se faisait du soucis parce qu’il avait peur que je meurs en agonisant dans un coin. Et Gaor s’inquiétait parce qu’il savait que je souffrais régulièrement de maux de tête et de malaise et qu’il s’inquiétait naturellement même quand je me portais bien. Ainsi, impossible pour moi de rester prêt de Mya indéfiniment sans la mettre en danger. Et puis je n’ai pas dis à Kaporal et Gaor que j’étais sous la charme de la rousse alors… Han c’est compliqué la vie de loup en meute.

« Tu veux bien recommencer à ronronner ? Et me laisser rester comme ça… »

Je voulais dormir contre elle. Entendre le rythme de son cœur, sentir son souffle contre mon pelage. Je voulais réchauffer son corps contre le froid de la nuit. Je voulais aussi me réveiller et voir son délicat museau en ouvrant les yeux le matin. Et je voulais sentir son odeur comme première de la journée…


Revenir en haut Aller en bas
https://www.wattpad.com/user/Triske1ion
liquid poulpi
« Eleveuse de poulpes
« Eleveuse de poulpes
avatar

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués: 8
Personnages:
PROFILEmploi/loisirs : Etudiante Master 2 Audit

Messages : 1598
Age : 24
Date d'inscription : 23/05/2016

Points : 1707

MessageSujet: Re: Seule ta présence m'apaise [PV Nansaa]   12/6/2017, 14:43

MYA


Nansaa se redressa et lui présenta des excuses. Elle ne comprenait pas, il s'éloignait d'elle par dégoût puis s'excusait? Ses oreilles se placèrent sur le coté de sa tête. Finalement c'était sa migraine le problème, elle prit un air soucieux. Ce qu'elle pensait être juste une migraine était en fait bien plus grave, que se passerait-il si une de ces hallucinations le prenaient alors qu'il était en plein vol? Il frotta sa joue contre la sienne et un élan de chaleur réchauffa son coeur et un petit ronronnement monta dans sa poitrine.

Sa remarque sur son ronronnement la fit ronronner de plus belle, elle ne retint plus cette chose qui lui faisait tant peur quand elle était petite qu'elle se refusait à tout contact que ce soit avec sa mère ou son frère de peur que son père ne l'entende. Il se recoucha contre elle, augmentant encore le petit bruit de moteur de la louve alors qu'elle recommençait à lui lécher les oreilles. Elle savait qu'il allait partir, elle le sentait. Elle ne l'aurait que cette nuit, sinon quelqu'un viendrait le chercher et finirait par la trouver elle aussi. Mais pour l'instant elle se sentait bien. Elle se glissa sous l'aile de son compagnon, s'y sentant en parfait sécurité. ça serait la première fois depuis bien longtemps qu'elle ne dormirait pas entre les racines dans sa tanière.

Elle chuchota:
Je t'aime Nansaa.

__________________________
Gaor color=#0033ff Fiche
Quoltzec color=#cc6633 Fiche
Platalya color=#33cc33Fiche
Ziege color=#ff0000 Fiche
Ystrelle color=#660000 Fiche
Mya color=#ff99ccFiche
Revenir en haut Aller en bas
Reymsaadryl
« . Membre d'or
avatar

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués: 6 personnages
Personnages:
PROFILLocalisation : Sur le Territoire neutre en bonne compagnie. ^^
Emploi/loisirs : Dessin, écriture, travail...

Messages : 1455
Age : 20
Date d'inscription : 30/12/2016

Points : 1560

MessageSujet: Re: Seule ta présence m'apaise [PV Nansaa]   12/6/2017, 21:03

Thanatos/Nansaa- Eau - Polyvalent
J’étais rassuré qu’elle comprenne que ma réaction n’avait rien à voir avec elle. Je ne voulais pas la blesser ou qu’elle m’en veuille, je me sentirais bien trop mal à cette idée. Je fermais alors les yeux et appréciais de l’entendre ronronner. Ma queue se mit à s’agiter avec joie tandis que des ronflements de joie m’échappèrent. Par tout les dieux que j’étais bien avec elle. Je me lovais un peu plus contre la femelle avant d’entendre qu’elle m’aimait. Mon cœur explosa dans ma poitrine, je dressais les oreilles et posais un regard brillant sur elle. Je lui léchait le museau avant de frotter ma tête contre elle et de glisser mon museau sous sa petite tête d’ange.

« Moi aussi je t’aime Mya. Je t’aime comme un fou… »


Je t’aime comme un fou et il va bien falloir que j’en parle à Gaor et à Kaporal sinon ils risquent de mal le prendre. Et moi je risque d’avoir des problèmes à leur avoir caché comme ça. Je soufflais alors longuement avant de reculer la tête pour croiser les beaux yeux de ma belle. Ce regard bicolore et unique me faisait chavirer. J’agitais alors la queue avant de mettre les oreilles à l’horizontales.

« Ne m’en veux pas s’il te plait, mais il va falloir que j’en parle à Gaor et Kaporal. Sinon je risque d’avoir des problèmes et toi aussi. Si je continue de quitter le clan comme ça pour te voir les autres vont finir par croire que je suis un traite et ça peu nous apporter de gros problèmes… »


Je me relevais doucement et secouais ma pelisse grise et verte. Mon regard se porta sur l’horizon. J’avais envie que Mya voit ce qu’est d’être accepté par une meute, mais je n’étais pas sur que ça soit une bonne chose au fond. Je lui relançais un regard avant de me recoucher contre elle. Elle était si petite, je n’y avais jamais fais attention… C’était tellement mignon que ça me donnait envie de rester ici et de la protéger contre tout et n’importe quoi. Couché contre elle je la couvris de mon aile avant de passer ma queue devant elle comme une barrière. J’agitais alors les oreilles et posais ma tête prêt de la sienne.

« Mais promis tu choisiras à partir de quand je pourrais leurs dire »

Je fermais les yeux et soufflais longuement. J’étais fatigué par la journée, et j’étais tellement bien contre elle. Il ne me fallut pas longtemps pour sombrer dans le sommeil. Demain matin quand je me léverais je devrais la quitter. Mais j’aurais au moins passé une excellente nuit en sa présence.


Revenir en haut Aller en bas
https://www.wattpad.com/user/Triske1ion
liquid poulpi
« Eleveuse de poulpes
« Eleveuse de poulpes
avatar

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués: 8
Personnages:
PROFILEmploi/loisirs : Etudiante Master 2 Audit

Messages : 1598
Age : 24
Date d'inscription : 23/05/2016

Points : 1707

MessageSujet: Re: Seule ta présence m'apaise [PV Nansaa]   13/6/2017, 13:19

MYA


Le mâle se redressa tout joyeux et lui lécha le museau, Mya ria sous la caresse qui la chatouillait. Lui aussi l'aimait, cela la rendit très heureuse et elle se mit à ronronner de plus belle. Elle enfouis sa tête dans la fourrure verte du cou du mâle, s'imprégnant de son odeur.

Ne m’en veux pas s’il te plait, mais il va falloir que j’en parle à Gaor et Kaporal. Sinon je risque d’avoir des problèmes et toi aussi. Si je continue de quitter le clan comme ça pour te voir les autres vont finir par croire que je suis un traite et ça peu nous apporter de gros problèmes…

Ses ronronnements cessèrent d'un coup, elle refusait qu'on sache où elle était, encore plus s'il s'agissait de Gaor. Elle grogna à cette simple idée. Elle s'éloigna un peu du mâle, sa queue fouettant l'air.

Je t'autorise à leur dire... Peu m'importe quand, mais je refuse que Gaor sache où je suis. Savoir pourquoi tu t'en vas régulièrement devra suffire. Quelque soit l'intensité avec laquelle il te demande, je t'interdis de lui dire. Sinon je devrais quitter EL pour ne plus jamais revenir.

Le ton était sans appel, et un signe de tête du mâle lui assurait qu'il avait compris et qu'il respecterai sa volonté. Ils se recouchèrent l'un contre l'autre, elle totalement blottie contre lui. Demain il partirai, elle le savait, mais pour l'instant, le sommeil se faisait plus impérieux.



__________________________
Gaor color=#0033ff Fiche
Quoltzec color=#cc6633 Fiche
Platalya color=#33cc33Fiche
Ziege color=#ff0000 Fiche
Ystrelle color=#660000 Fiche
Mya color=#ff99ccFiche
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



RPG
PROFIL

MessageSujet: Re: Seule ta présence m'apaise [PV Nansaa]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Seule ta présence m'apaise [PV Nansaa]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» En a marre de rester seule tous les soirs
» " N'UTILISER L'EAU QU'UNE SEULE FOIS... QUEL GASPILLAGE ! "
» La seule amitié qui vaille est celle qui naît sans raison.
» " La Seule Compagnie Dans tes Nuits de Pleurs sont les Etoiles, Elle brillent en toi et pour toi."
» moi j'préfère rester toute seule ~ lys&lloyd

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les élémenloups :: « Zone Hors-Jeu :: Terres neutres :: Et l'histoire se termina-