Les élémenloups
    Bienvenue sur ce magnifique RPG !
    Venez incarner un loup vivant sur des terres séparées en plusieurs clans. Si vous possédez déjà un compte sur le forum, cliquez sur « Connexion ». Si vous souhaitez vous inscrire, cliquez sur « S'enregistrer ». Pour ne plus afficher ce pop-up, cliquez sur « Ne plus afficher ».
    Bon jeu !



 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 A la recherche de ... L'amour ou la mémoire ?[PV Mya]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Yamishin
« . Membre d'or
avatar

RPG
Feuille de personnage
Nom(s) : Rohemwen / Nansaa / Cheryl / Hadanalith / Skandyème
Clan/Rang: Bêta Air / Chef d'armée Eau / Assassin Terre / Solitaire / Feu Louveteau
Age:
PROFILMessages : 1047
Age : 20
Date d'inscription : 30/12/2016
Localisation : Sur le Territoire neutre en bonne compagnie. ^^

MessageSujet: A la recherche de ... L'amour ou la mémoire ?[PV Mya]   20/4/2017, 22:56

RP effectué aux tanières

Thanatos/Nansaa- Eau - Polyvalent
Pourquoi suis-je revenu ici ? Pourquoi ai-je délibérément désobéis ? Et cette voix qui ne veux pas partir… J’en ai mal au crâne et la nausée me chatouille. Si j’avale quoi que ce soit je vais tout régurgité. Je le sais sans même y réfléchir. En me posant lentement aux abords des tanières je lançais un regard à ses dernières. Je savais parfaitement dans laquelle j’avais été trouvé. Je ne l’avais jamais oublié. Ma queue se balançant dans mon dos, je m’engageais d’un pas indécis. J’avais une terriblement impression. Mes ailes repliées sur mon dos j’humais les odeurs. Si cela se trouve j’en capterais une semblable à la mienne. Quelque chose d’un peu draconnique mélangé à du souffre et de la cendre. Mais non… Il n’y avait pas ce genre d’odeur par ici.

Mes oreilles se baissèrent lentement avant que ma queue n’en fasse de même. Pourquoi étais-je incapable de me souvenir… Mon enfance me faisais défaut et je me sentais rongé par un vide que même les loups de l’eau ne pouvaient combler. Je n’avais rien dis à Gaor ou Kaporal, les deux se seraient sans doute fait du soucis sur mon état psychologique et ils auraient eut raison. Je sautais agilement dans la tanière où le blanc borgne m’avait trouvé. Je me laissais alors tombé sur le flanc, mes pattes avant dépassant dans le vide, les yeux mis clos, je poussais un profond soupir.

Je voulais que ma migraine s’en aille, que la voix se taise. Mais aujourd’hui elle était très en colère, elle ruminait quelque chose et m’abrutissait plus qu’autre chose. Je poussais alors un profond soupir pour tenter de me détendre. Et c’est en relâchant l’air que je captais une odeur étrangère. Je me redressais alors mais restais néanmoins dans la tanière. Pourvu que l’individu ne soit pas d’humeur bagarreuse parce que j’étais sur de finir blessé…


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.wattpad.com/user/Triske1ion
liquid poulpi
« Eleveuse de poulpes
« Eleveuse de poulpes
avatar

RPG
Feuille de personnage
Nom(s) : Gaor / Quoltzec / Platalya / Ziege / Ystrelle / Mya
Clan/Rang: Eau Assassin / Air Bêta / Air Guerrière / Feu omega / Terre Chasseuse / Solitaire
Age: 4 ans / 5ans / 4 ans
PROFILMessages : 1556
Age : 23
Date d'inscription : 23/05/2016

MessageSujet: Re: A la recherche de ... L'amour ou la mémoire ?[PV Mya]   20/4/2017, 23:16

MYA


Mya était partit se faire une petite baignade à la plage, elle était ensuite passée par la foret des reves bleu pour un petit encas et pour se rincer dans une rivière. Une bonne matinée en somme. Elle revenait donc d'un pas léger vers sa tanière où elle comptait bien faire une bonne sieste sur le matelas de mousse toute fraîche qu'elle avait changé le soir précédent. Il était encore riche de l'odeur des aiguilles de pin et de l'humus. Odeur qu'elle avait elle même la plupart du temps.

La plupart des tanières étaient vides, les solitaires y passaient rarement plus de quelques jours. Elle était la seule qui y revenait tous les soirs pour se coucher à l'abris des racines noueuses de l'arbre qui poussait au dessus. Ce jour là, il y avait quelque chose d'inhabituel, il y avait une odeur fraîche, un mélange de reptile, de fumée, et du clan de l'Eau. Elle fronça le museau, intriguée. La piste menait directement à sa tanière. Un frisson de crainte la parcourut, qui pouvait bien en avoir encore après elle. Ce n'était pas Purple Rain qui venait retenter sa chance, et le seul autre loup de l'Eau qu'elle connaissait était son frère. Et elle était certaine qu'en deux ans, il n'avait pas pu prendre une odeur de reptile et de fumée. Elle s'approcha avec méfiance.

A l'entrée de sa tanière était allongé un loup ailé, il avait en pelage en partie vert vif qui dessinait des symboles sur son corps. Mya aimait le vert, elle trouva qu'il se mariait bien avec le reste gris de son pelage. Elle secoua les oreilles, il semblait souffrir. Elle s'assit en face de lui.

C'est chez moi, mais étant donné que ça n'a pas l'air d'aller, tu as le droit de rester.

Elle l'enjamba pour aller s'installer dans son petit nid douillet. Dans l'état où il était, il n'allait pas lui faire de mal. Et comme rien ne pouvait faire passer un mal de crâne, ce qui semblait clouer ce lit au sol, il ne servait à rien qu'elle aille chercher un médecin. De toute façon celui qui avait emménagé ici était reparti depuis quelques jours. Elle ne le voyait plus traîner avec son écharpe bizarre et sa sacoche pleine de fioles.

Tu devrais fermer les yeux. La lumière agresse les yeux quand on a mal à la tête.

Elle se roula en boule, la queue sur le museau.

__________________________
Gaor color=#0033ff Fiche
Quoltzec color=#cc6633 Fiche
Platalya color=#33cc33Fiche
Ziege color=#ff0000 Fiche
Ystrelle color=#660000 Fiche
Mya color=#ff99ccFiche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yamishin
« . Membre d'or
avatar

RPG
Feuille de personnage
Nom(s) : Rohemwen / Nansaa / Cheryl / Hadanalith / Skandyème
Clan/Rang: Bêta Air / Chef d'armée Eau / Assassin Terre / Solitaire / Feu Louveteau
Age:
PROFILMessages : 1047
Age : 20
Date d'inscription : 30/12/2016
Localisation : Sur le Territoire neutre en bonne compagnie. ^^

MessageSujet: Re: A la recherche de ... L'amour ou la mémoire ?[PV Mya]   20/4/2017, 23:31

Thanatos/Nansaa- Eau - Polyvalent
C’était une femelle qui arriva, et je fus rapidement frapper par sa ressemblance avec Gaor. Tellement troublé que j’en perdis la conscience de savoir où j’étais. Pendant une seconde j’oubliais mon mal de tête et ma présence à l’endroit où mon mentor m’avais trouvé. J’entendis alors la femelle qui monta dans la tanière et passa prêt de moi. A sa remarque j’agitais les oreilles, et quand elle fut couchée je tournais la tête de trois quart en sa direction. Mes oreilles vertes et grises s’agitèrent en un bref mouvement.

« C’est ici qu’on m’a abandonné, dans cette tanière, alors c’est aussi un peu chez moi »

Et puis je trouvais assez spéciale qu’un solitaire revendique un lieu comme était chez lui. C’était très inhabituel mais je ne fis pas de remarque. Je détournais la tête et me replaçais dans la position la plus confortable possible. Mon regard se baladant sur la paroie rocheuse maintenant habitée par l’odeur de la louve. Elle ne me dérangeait pas, et elle ne semblait pas me vouloir du mal. A sa seconde remarque je ne pus m’empêcher d’effilocher un sourire. Toi tu n’es pas la sœur de Gaor pour rien. Je fermais les yeux et secouais alors la tête.

« Bien que tu lui ressembles, évite de parler comme Gaor… »

Je supportais très mal que l’on me dise quoi faire pour aller mieux. Sans oublié qu’aucun loup n’était en mesure de m’expliquer pourquoi j’entendais des voix et que tout ceux à qui je voulais le dire était mes proches, mais que j’avais peur de leur réactions. D’ailleurs je ne l’avais pas dis à mon père adoptif, il l’avait découvert tout seul un jour où j’avais demandé à la voix de se taire. Je ne comptais pas alors faire l’expérience de savoir si un étranger me prendrais pour un fou si je lui disais cela. Voilà, je suis en train de réfléchir et ça me donne encore plus la migraine. A croire que je le fais exprès. Je me relevais alors et sorti de la tanière pour laisser Mya tranquille. Je n’aimais pas m’imposer. Je me couchais donc à quelques pas de la tanière contre le tronc d’un arbre. Remmenant mes pattes contre mon corps, je posais la tête sur l’une de mes ailes et poussais un long soupir.

"Vent pur emporte mes maux, eau clair purifie mes songes, feu ardent éclair ma vie, terre puissante prête moi ta fore"

J’avais récité cela comme à chaque fois que j’allais mal. C’était une habitude. La phrase m’apaisait, me donnais la sensation de ne pas être seul. Et surtout elle me détendait. Si on me posait la question je serais incapable de dire d’où me venais cela. Mais il y avait tant d’autre choses que j’étais incapable d’expliquer. De comprendre… Et pourtant toutes ses choses me concernaient… Les yeux mis clos j’espérais soudain que Mya n’était pas comme son frère et qu’elle n’allait pas s’inquiéter pour moi alors qu’on ne se connait pas. Sinon j’en serais franchement très mal à l’aise…


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.wattpad.com/user/Triske1ion
liquid poulpi
« Eleveuse de poulpes
« Eleveuse de poulpes
avatar

RPG
Feuille de personnage
Nom(s) : Gaor / Quoltzec / Platalya / Ziege / Ystrelle / Mya
Clan/Rang: Eau Assassin / Air Bêta / Air Guerrière / Feu omega / Terre Chasseuse / Solitaire
Age: 4 ans / 5ans / 4 ans
PROFILMessages : 1556
Age : 23
Date d'inscription : 23/05/2016

MessageSujet: Re: A la recherche de ... L'amour ou la mémoire ?[PV Mya]   21/4/2017, 15:14

MYA

Elle ne releva pas la première remarque du mâle, après tout, peu lui importait qu'il ait été abandonné. Beaucoup de louveteaux étaient abandonnés par leur parents, ou bien orphelins parce que ceux-ci étaient morts au combat. Certains louveteaux, comme elle, étaient psychologiquement abandonnés. Certes on l'avait nourrie, elle avait pu dormir en sécurité, mais en dehors de la tanière, elle n'était qu'une bête de foire, la sans pouvoirs, la louve abandonnée par les dieux. Son père ne posait même plus les yeux sur elle, dégoûté de l'avoir engendrée. Sa mère ne s'opposait jamais à son père, aussi limitait-elle les contacts avec sa fille. Son frère, Gaor, passait du temps avec elle mais pour lui elle devait avoir un pouvoir, elle ne l'avait simplement pas trouvé, qu'elle puisse ne pas en avoir lui était inconcevable. Sans compter que ses yeux étranges en perturbaient plus d'un, les autres louveteaux la mordrait dès qu'elle s'approchait de trop. Alors, monsieur avait été abandonné dans sa tanière, fort bien, peu lui importait. Cette tanière était à elle, s'il cherchait à la revendiquer, elle ne se laisserait pas faire. C'était elle qui l'avait soigneusement déblayée après qu'une coulée de boue l'ait englué, c'était elle qui avait régulièrement amassé le moelleux lit d'aiguilles, de feuilles et de mousse sur lequel elle était maintenant couchée. Personne ne lui prendrait SA tanière. Elle découvrit légèrement les crocs, mais il ne bougea pas.

Bien que tu lui ressembles, évite de parler comme Gaor…

Elle eut un coup au coeur. Ce loup connaissait son frère! Elle s'était redressée, les oreilles dressées. Elle se força à respirer profondément pour se calmer, il était de l'Eau, elle l'avait senti en arrivant, ce n'était donc pas trop étonnant qu'il le connaisse. Par contre, pour savoir que son frère était prévenant avec les malades et qu'ils donnaient toujours des conseils, il fallait bien le connaître. Encore une fois elle ne répondit pas. Ce mâle commençait à sérieusement l'intriguer. Il se leva et sortit de la tanière pour se coucher au soleil. Elle se leva pour aller l'observer, d'abord depuis le petit promontoire où était la tanière. Il s'était installé contre le gros chêne où elle prenait ses repas quand elle attrapait une petite proie. La lumière passant à travers le feuillages mouchetait sa fourrure. Décidément, ce vert acide était surprenant, quelque soit la lumière, il semblait toujours aussi vibrant. Elle l'entendit marmonner mais ne comprit pas.

Elle descendit de son piédestal pour pouvoir l'observer de plus prêt. Elle regarda d'abord ses ailes, la lumière passait en partie à travers ses membranes fines, elle pouvait voir la pulsation du sang dans ses veines. Il était plus grand qu'elle, elle le réalisait à présent, et sa musculature laissait à penser qu'il suivait un entraînement rude et régulier. Finalement, elle n'aurait peut-être pas pu défendre sa tanière. Au fond d'elle même, elle était en colère de réaliser que si quelqu'un lui voulait du mal, elle aurait peu de chance d'y survivre, n'ayant pas suivit d'entraînement militaire. Il lui faudrait trouver un mentor qui lui apprendrait les bases, pas pour être mercenaire, mais pour défendre ce qui lui appartenait. Elle regarda ses petites cornes. Le mâle semblait déjà plus agé qu'elle, elle ne grandiraient donc probablement pas plus, mais elle aurait trouvé ça plutôt cool en fait.

Finalement elle se coucha juste en face de lui, le museau à quelques centimètres du sien. Ses étranges yeux plongés dans le vert de ceux du mâle. Il y avait quelque chose d'autre que lui-même dans ses yeux, elle n'aurait pas su dire quoi, mais quelque chose clochait. Il n'était pas venu pour elle, voilà qui était certain, simple coïncidence. Gaor ne lui avait pas demandé de la retrouver pour lui. Pourquoi l'aurait-il fait après tout? Il avait une nouvelle vie qui lui réussissait bien de ce qu'elle savait. Elle avait senti son odeur, ancienne, plusieurs fois sur les terres solitaires. Il avait dû sentir la sienne aussi, pensait-elle, et avait pourtant choisit de ne pas la chercher. Elle retourna ses pensées vers le loup ailé. Pourquoi lui semblait-il qu'il y avait quelque chose dans ses yeux? Elle cessa de le fixer. Elle se souvint que ses yeux pouvaient perturber les gens. Elle détourna la tête mais chuchota.

Qui es-tu?

__________________________
Gaor color=#0033ff Fiche
Quoltzec color=#cc6633 Fiche
Platalya color=#33cc33Fiche
Ziege color=#ff0000 Fiche
Ystrelle color=#660000 Fiche
Mya color=#ff99ccFiche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yamishin
« . Membre d'or
avatar

RPG
Feuille de personnage
Nom(s) : Rohemwen / Nansaa / Cheryl / Hadanalith / Skandyème
Clan/Rang: Bêta Air / Chef d'armée Eau / Assassin Terre / Solitaire / Feu Louveteau
Age:
PROFILMessages : 1047
Age : 20
Date d'inscription : 30/12/2016
Localisation : Sur le Territoire neutre en bonne compagnie. ^^

MessageSujet: Re: A la recherche de ... L'amour ou la mémoire ?[PV Mya]   21/4/2017, 15:55

Thanatos/Nansaa- Eau - Polyvalent
J’avais entendu la louve relever les babines, je n’en avais pas fait cas. La sœur de Gaor ne me semblait pas méchante. Si elle l’était alors Gaor avait vraiment une famille des plus étranges. Enfin, j’aurais dû mal à en juger puisque je n’ai rien pour comparer cela. Une fois dehors j’avais rapidement apprécier la brise qui caressait mon pelage et mes ailes. J’aimais aussi la sensation du soleil qui jouait dans mes poiles. Les odeurs du chêne étaient agréables. Je savais qu’il y avait un habitant en son creux, j’entendais ses petits coups de dents dans son repas. Un sourire effleura mes babines, la nature était vraiment une chose fascinante. Mais alors que je pensais à cela je me sentis observer. Mes oreilles se pointèrent alors vers la louve sans que je ne la regarde. Que voulait-elle ? J’avais laissé sa tanière tranquille, je respectais son espace vital… J’espérais soudain qu’elle n’allait pas me chasser en grognant ou en attaquant, je n’avais pas la force de me défendre, et je n’avais pas non plus assez d’énergie pour revenir au campement tout de suite.

Quand elle sorti de sa tanière je rapprochais mes pattes de mon corps et plaquais mes oreilles sur mon crâne. J’étais méfiant et inquiet à la fois. J’avais peur de ce qu’elle allait décider de faire. Je ne la connaissais pas, et je savais pas ses intentions et je n’avais pas le pouvoir de lire les pensées ou d’entendre les sentiments des autres. Alors que je pensais à tout cela je serais les dents quand ma migraine me lança sauvagement. Autour de mon le monde me paraissait sauvage, vaste, inconnu et hostile… La louve aussi me paru soudain hostile, pourtant elle ne faisait rien de mal. Elle se contenta d’abord de me détailler du regard comme si j’étais une bête de foire et un grognement m’échappa.

« Regarde ailleurs si mon aspect te dérange ! »


Je n’étais absolument pas de bonne humeur. J’avais trop mal au crâne et je me sentais trop faible. Ma meilleure défense était donc de faire partir les autres. Mais à mon grand damne elle se coucha devant moi et se mit à me fixer. Un soupir me prit et mes oreilles se dressèrent vers elle.

« C’est de famille d’être têtu ? »


Je n’attendais pas de réponse, je n’en avais pas besoin de toute façon je le voyais bien. Elle ne semblait pas prompt à me laisser tranquille et j’allais devoir m’accoutumer à sa présence. Pas qu’elle soit très désagréable sans omettre le fait qu’elle était aussi particulièrement jolie. Mais je n’étais pas d’humeur à penser à sa beauté ou à apprécier son caractère et son silence. Quand elle cessa enfin de me fixer ce fut pour détourner la tête et me demander qui j’étais. A sa question je penchais un peu la tête. Finalement je me redressais pour être dans une position semi assise. J’avais les pattes arrières toujours couché et le bas de l’abdomen sur le sol, mais mes pattes avant été tendu et mon buste relevée. Je penchais alors la tête en fixant la femelle. J’étais très étonné qu’elle me pose la question, avec mon caractère de cochon, ma méfiance naturelle, et mon comportement, j’aurais plutôt penser qu’elle m’aurait gronder après, mais rien à voir.

« L’Oublie… Heu Nansaa »

Je toussotais en me raclant la gorge. La boulette du jeu de mot pourris… Enfin en même temps c’est exactement ce que mon prénom signifiait alors bon. Je n’avais pas vraiment fait d’erreur et je n’avais pas vraiment menti, je l’avais juste traduis. J’observais alors la femelle avant de m’asseoir. Oui il n’y a pas à dire, Gaor ta sœur c’est vraiment ton portrait cracher, tu ne pourrais même pas la regner.

« Et toi ? »

Gaor m’avait parlé d’elle et de leurs ressemblances, mais je voulais qu’elle se présente elle-même. C’était un bon moyen de mettre les choses à plats et de partir sur de bonnes bases. Avoir des informations sur les autres via d’autres individus n’avait jamais été une chose que j’appréciais beaucoup ou que je préconisais… J’attendis donc sa réponse, espérant qu’elle ne m’en voudrais pas trop pour mon sale caractère.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.wattpad.com/user/Triske1ion
liquid poulpi
« Eleveuse de poulpes
« Eleveuse de poulpes
avatar

RPG
Feuille de personnage
Nom(s) : Gaor / Quoltzec / Platalya / Ziege / Ystrelle / Mya
Clan/Rang: Eau Assassin / Air Bêta / Air Guerrière / Feu omega / Terre Chasseuse / Solitaire
Age: 4 ans / 5ans / 4 ans
PROFILMessages : 1556
Age : 23
Date d'inscription : 23/05/2016

MessageSujet: Re: A la recherche de ... L'amour ou la mémoire ?[PV Mya]   21/4/2017, 18:42

MYA


Comme elle s'y attendait, le mâle avait été gêné qu'elle le regarde avec autant d'intérêt. Sa remarque acerbe laissait à penser qu'il avait cru qu'elle le regardait comme une bête de foire. Au contraire, elle le trouvait très beau. Elle avait eu envie de suivre du bout de la patte le dessin de la fourrure verte. Mais ça ne lui aurait probablement pas plu. Ses oreilles s'orientèrent à l'horizontal, attristée à l'idée de lui avoir fait de la peine.

Non, bien sûr que non, au contraire, j'aime beaucoup ta fourrure, je voulais en regarder les dessins. Pardonne moi si je t'ai fait de la peine. Je sais ce que c'est d'être considéré comme une bête de foire...

Elle reposa sa tête sur ses pattes, les oreilles en arrière et le regard peiné. Elle revoyais les louveteaux qui venaient en groupe à la tanière de ses parents pour se moquer d'elle. Gaor sortait parfois en furie pour les disperser. Elle avait tout tenté pour se cacher, elle s'était même privée de nourriture pendant plusieurs jours pour éviter de les croiser autour du garde manger. Il était arrivé qu'ils lui tombent tous dessus et la mordent ou la griffe. De la part des adultes, il y avait les regards, les chuchotements "Pauvre Yulf, lui qui est si fort, accepter d'avoir cette chose comme progéniture... Et regarde ses yeux, cette petit est maudite...". Pour rien au monde elle ne voulait faire ressentir ce qu'elle avait vécu à un autre.

Elle ne répondit pas à son autre remarque. Elle ne se considérait pas comme têtue. Gaor l'était oui, mais pas elle, elle se lécha les coussinets. Elle trouvait que le mâle était beau et le fait qu'il connaisse son frère l'avait intriguée alors elle était venue le voir de plus prêt mais s'il souhaitait qu'elle s'en aille, elle ne resterait pas. Elle n'aimait pas qu'on lui hurle dessus. Après tout c'était lui qui était venu "agoniser" sur son territoire. Elle se releva et s'étira, prête à retourner sur son lit de mousse, bien plus confortable que le sol dur et inégal sous le chêne.

Elle était en train de se retourner quand il lui répondit. Il hésita à moitié dans sa réponse mais elle décida de ne pas relever. Nansaa, c'était agréable à prononcer comme nom. Elle se retourna, sa question l'étonna. S'il connaissait Gaor et avait fait le rapprochement avec elle, il devait pourtant bien connaître son nom. Elle se rassit, et enroula sa queue de chat autour de ses pattes, le bout battant doucement la terre. Elle lui sourit, fixant de nouveau son regard étrange dans celui du mal, même à moitié relevé, elle devait lever la tête pour le voir.

J'aurai pensé que Gaor te l'aurait dit. Je m'appelle Mya.

__________________________
Gaor color=#0033ff Fiche
Quoltzec color=#cc6633 Fiche
Platalya color=#33cc33Fiche
Ziege color=#ff0000 Fiche
Ystrelle color=#660000 Fiche
Mya color=#ff99ccFiche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yamishin
« . Membre d'or
avatar

RPG
Feuille de personnage
Nom(s) : Rohemwen / Nansaa / Cheryl / Hadanalith / Skandyème
Clan/Rang: Bêta Air / Chef d'armée Eau / Assassin Terre / Solitaire / Feu Louveteau
Age:
PROFILMessages : 1047
Age : 20
Date d'inscription : 30/12/2016
Localisation : Sur le Territoire neutre en bonne compagnie. ^^

MessageSujet: Re: A la recherche de ... L'amour ou la mémoire ?[PV Mya]   21/4/2017, 20:31

Thanatos/Nansaa- Eau - Polyvalent
Je l’avais écouté puis j’avais penché la tête. Mon pelage ? Très beau ? En voilà une nouvelle… Personne ne m’avais jamais dis une chose pareille. Je trouvais cela autant étonnant que sympathique. J’opinais alors du chef en pointant les oreilles vers elle. Si elle voyait les choses comme cela alors il n’y avait pas de soucis. Je relevais alors la tête vers elle et lui fit un petit sourire.

« Ce n’est rien… En fait ça me met mal à l’aise d’être fixé ainsi quand je ne suis pas en forme… ça me donne l’impression que l’autre à pitié de moi. »

Et la pitié je déteste ça. Je n’ai jamais eus pitié pour qui que ce soit, et je ne supporte pas l’idée que quelqu’un ai pitié de moi. La pitié est un sentiment immonde, dégoutant, dégueulasse. Mais si elle aimait juste mon pelage et mon apparence, pourquoi pas. Elle aussi n’était pas désagréable à regarder. J’étais un peu plus en confiance et un peu plus détendu, je pouvais donc d’avantage appréciais sa beauté. Les oreilles droites, je la vis prête à partir mais revenir et se rasseoir face à moi après ma question. Sa réponse ne me perturba pas le moins du monde. Je la regardais alors en détaille. Son pelage brun marqué de bleu et crémeux sur le ventre. Elle ressemble beaucoup à son frère, et semble aussi agréable que lui. Ce qui n’est d’ailleurs pas pour me déplaire.

« Ton frère me l’a effectivement dis, mais je préfère demander, je trouve que se présenter sois même pose de meilleure base et créer une relation plus vrai »

Je regardais alors la louve et me rappelais de ce don m’avais parler Gaor. En fait l’espace d’une seconde j’enviais son absence de pouvoir. Mais je ne comprenais pas non plus pourquoi les loups de sa meute l’avait rejeté. Elle était pourtant tout à fait ordinaire et semblait même très gentille et très agréable. Mais bon parfois les loups faisaient des choses que je ne comprenais pas, et je ne voulais pas les comprendre non plus… Je ne voulais pas poser de question à Mya, mais pourtant j’en avais qui me trottait dans la tête. Je fermais alors les yeux et soupirais longuement. Chassant mes pensées pour ne pas la mettre mal à l’aise par des questionnements.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.wattpad.com/user/Triske1ion
liquid poulpi
« Eleveuse de poulpes
« Eleveuse de poulpes
avatar

RPG
Feuille de personnage
Nom(s) : Gaor / Quoltzec / Platalya / Ziege / Ystrelle / Mya
Clan/Rang: Eau Assassin / Air Bêta / Air Guerrière / Feu omega / Terre Chasseuse / Solitaire
Age: 4 ans / 5ans / 4 ans
PROFILMessages : 1556
Age : 23
Date d'inscription : 23/05/2016

MessageSujet: Re: A la recherche de ... L'amour ou la mémoire ?[PV Mya]   21/4/2017, 22:28

MYA


Elle pencha la tête. De la pitié? Elle? Et puis quoi encore? Il avait une migraine, ils allaient pas en faire un drame non plus! Sa lèvre se tordit à cette idée, fronçant son museau. Elle redressa la tête. son regard se fit dur, son oeil bleu et vert prit des teintes plus froides. Pour survivre en tant que solitaire, la louve avait dû se battre contre des proies plus grosses qu'elle, échapper à des ours. Elle avait tué d'autres loups qui avaient tenté de la voler. Elle avait laissé un loup mourir de faim plutôt que de partager sa proie qu'elle avait traquée pendant des jours. Non la pitié, c'était bon pour les clans. Même pour Loki elle n'avait pas éprouvé de pitié, juste de la colère contre le clan.

La pitié? Très peu pour moi, tu as mal au crâne, t'es pas à l'agonie non plus... Je ne suis pas mon frère! Je ne m'inquiète que pour ceux qui comptent pour moi, les autres... Il y a déjà saint Gaor pour s'occuper d'eux.

Elle remarqua que son regard avait changé. Il la détaillait, comme elle l'avait détaillé un peu plus tôt. Elle leva une patte était il en train de la comparer à Gaor ? Ou la trouvait-il laide avec sa chevelure rousse et ses yeux bizarres? Ses oreilles bleues papillonnèrent dans tous les sens. Etait-elle troublée? Ce regard vert avait une intensité qui semblait pousser son coeur à s'emballer. Elle se leva d'un bond, sa queue de chat agitée dans tous les sens. La remarque qui suivit acheva de la faire "rougir" intérieurement. Gaor lui avait parlé d'elle, et il voulait avoir sa version à elle.

Elle lui tourna le dos, tentant tant bien que mal de reprendre ses esprits. Pourquoi ce loup la perturbait-elle autant. Elle n'aurait jamais dû sortir de sa tanière pour l'observer de plus prêt. Elle prit d'ailleurs la direction de son repère, ne sachant que faire d'autre, la gorge serrée. Après avoir fait les 100 pas sur son petit promontoire, hésitant entre rentrer se planquer sur son lit de mousse et retourner voir le mâle. Elle le regarda en bas. Il la regardait d'un air interrogateur. Ne se rendait-il pas compte de l'effet que lui faisait ses yeux vert acide? Elle gémit, indécise. Elle finit par faire demi tour, mais incapable de se rasseoir, elle resta debout face à lui. Elle tenta de changer de sujet.

Oui, euh... Mon frère, c'est qui pour toi?

__________________________
Gaor color=#0033ff Fiche
Quoltzec color=#cc6633 Fiche
Platalya color=#33cc33Fiche
Ziege color=#ff0000 Fiche
Ystrelle color=#660000 Fiche
Mya color=#ff99ccFiche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yamishin
« . Membre d'or
avatar

RPG
Feuille de personnage
Nom(s) : Rohemwen / Nansaa / Cheryl / Hadanalith / Skandyème
Clan/Rang: Bêta Air / Chef d'armée Eau / Assassin Terre / Solitaire / Feu Louveteau
Age:
PROFILMessages : 1047
Age : 20
Date d'inscription : 30/12/2016
Localisation : Sur le Territoire neutre en bonne compagnie. ^^

MessageSujet: Re: A la recherche de ... L'amour ou la mémoire ?[PV Mya]   22/4/2017, 01:19

Thanatos/Nansaa- Eau - Polyvalent
Toujours dans ma position à moitié couché, je regardais la femelle en face de moi. Elle avait tiqué à ma remarque. Un sourire effleura alors mes babines, je reconnaissais bien là une solitaire. La plus part des loups livrés à eux même ne connaissent pas la pitié. Moi non plus c’est un fait, mais chez eux la pitié est une chose très peu courante. J’étais donc amusé de voir que Mya répondait au premier critère que je me faisais d’un bon solitaire. Puis sa voix brisa le silence et j’agitais les oreilles en l’écoutant. Je la remercier pour sa rudesses et son petit ton froid qui ne me permettait pas l’idée de la contredire. Une vrai solitaire au caractère bien trempé comme je les aime. Voilà de quoi me faire l’apprécier. J’attendis d’être sur qu’elle ai terminé pour pouvoir lui répondre.

« Effectivement j’ai une migraine, et si tu t’en inquiétais je crois que j’en serais répugné… Mais non il n’y a pas Saint Gaor pour s’en inquiéter, ton frère sais bien que je déteste voir l’inquiétude se peindre sur son visage »


C’était hautement vrai. Si Gaor s’inquiéter pour moi je finissais par lui faire comprendre qu’il devait garder son inquiétude pour lui, ne surtout pas me la montrer. Il savait que cela me faisait particulièrement chier que l’on se fasse du soucis pour moi. Pour preuve j’en venais à me barrer du clan pour m’isoler dans un coin. Alors je n’avais pas du tout envie que Mya remplace son frère. Et j’étais bien aise de découvrir que ce n’était pas le cas.

Alors que je repartais dans une réflexion fugace je vis la femelle se mettre à être traversée d’émotion. Elle semblait se poser des questions et ne pas apprécier mon regard. Pour m’en excuser je me mis à regarder ailleurs. Loin de moi l’idée de la géner. Je l’avais simplement détaillé du regard pour voir un peu à quoi elle ressemblait et mieux apprécier sa beauté. Elle était loin de l’apparence du loup caverneux de Gaor. Elle avait les pattes fines, un corps fin et pourtant très bien musclé, une longue queue que j’associais au félin et qui me déroutait un peu ainsi qu’une magnifique chevelure légèrement emmêlé qui lui conférait un petit sauvage. Ce qui n’était pas pour me déplaire.

Puis soudain je la vis me tourner le dos, puis partir. Les oreilles dressées je l’entendais faire les cent pas. Qu’avais-je fais au juste pour que sa réaction soit telle ? Je n’avais rien dis, rien fait à par la regarder. Soudain je songeais qu’elle avait peut être eut la sensation que je la regardais comme une bête de foire… Aussitôt mes oreilles se baissèrent. Je n’étais pas sans savoir ce qu’elle avait vécu durant son enfance. Gaor m’en avait parlé et maintenant je la fixais comme ça… Mais quel idiot suis-je donc ? Si elle revenait vers moi je m’excuserais aussitôt. Pas question de lui avoir fait de la peine ou de l’avoir mise mal à l’aise. Puis soudain mon ouïe hautement développé m’apporta le son d’un gémissement avant qu’elle ne revienne se pointait vers moi. Je baissais alors les yeux.

« Pardonne moi de t’avoir fixé comme ça… Je ne voulais pas te déranger ni te blesser… En fait je pensais juste que tu es très jolie… Et que ta queue est intrigante… J’appréciais juste ta beauté…. Excuse moi… »

Je n’étais pas très doué en excuse, mais j’étais sincère et ça se voyait. Je ne savais jamais comment m’y prendre pour dire ce que je voyais et ressentais, et je n’avais jamais appris à m’excuser. Kaporal n’était pas du genre à s’excuser, surtout en présence d’un plus jeune que lui. Et il ne s’était jamais excusé auprès de moi parce qu’il n’en avait jamais eus besoin… Conclusion je ne savais pas trop comment faire pour m’excuser et que l’autre comprenne bien que j’étais particulièrement sincère et réellement désolé.

Puis elle me posa sa question et je relevais la tête pour croiser son regard. Un regard fascinant et envoûtant dans lequel j’avais tout de suite aimé me perdre. Mes oreilles s’agitèrent alors. La question demandait un minimum de réflexion. J’avais pris l’habitude d’appeler Gaor – Petit frère – Mais qui était-il sincèrement pour moi… Je dressais alors les oreilles quand la réponse vint se glisser dans ma tête.

« C’est le deuxième loup le plus important dans ma vie. Je n’accepterais pas que quelqu’un lui fasse du mal ni de le perdre. J’adore Gaor, c’est mon meilleur ami, et inconsciemment c’est un peu un frère pour moi »

J’étais encore une fois sincèrement, ne me méfiant pas du tout de ce qu’elle pourrait en dire. Avant de lui répondre je m’étais totalement assit dans une position plus sobre et moins détendue. Elle avait finit par me mettre en confiance, et même si j’étais toujours un peu tendu et que cette chère migraine ne me lâchait pas, j’étais content d’être là et de lui parler à elle. D’ailleurs heureusement que j’étais tombé sur elle et pas sur un autre solitaire. Je lui fis alors un petit sourire.

« Ton frère m’a parlé de toi, et j’avais dans l’intention de te chercher pour te rencontrer… Je suis content d’être tombé sur toi. »

J’espérais aussi qu’elle était contente, au moins un minimum, de m’avoir rencontré. Moi si je repartais maintenant se serais beaucoup plus détendu et le cœur plus léger qu’à mon arrivé. J’étais content d’avoir rencontré Mya, un être très important pour Gaor. Je m’étais fais un peu de soucis pour elle, je dois l’avouer, quand Gaor m’avait parlé d’elle je m’étais demandé si une louve maltraité par son clan arrivait à s’en sortir seul. Mais il semblait que oui, et j’étais alors encore plus heureux de la rencontrer même si à l’origine j’étais venu pour ne pas voir les autres. Croiser Mya était la meilleure chose qui me soit arrivé dans la journée.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.wattpad.com/user/Triske1ion
liquid poulpi
« Eleveuse de poulpes
« Eleveuse de poulpes
avatar

RPG
Feuille de personnage
Nom(s) : Gaor / Quoltzec / Platalya / Ziege / Ystrelle / Mya
Clan/Rang: Eau Assassin / Air Bêta / Air Guerrière / Feu omega / Terre Chasseuse / Solitaire
Age: 4 ans / 5ans / 4 ans
PROFILMessages : 1556
Age : 23
Date d'inscription : 23/05/2016

MessageSujet: Re: A la recherche de ... L'amour ou la mémoire ?[PV Mya]   22/4/2017, 16:13

MYA


Quand elle était revenue vers lui, il l'avait regardée puis détourné le regard. Elle ne sut pas du tout comment prendre cela, avait il fini par décider qu'il la trouvait hideuse et qu'il ne pouvait plus soutenir de la regarder? Ses oreilles se mirent à l'horizontal, plusieurs jeunes loups l'avaient torturée ainsi, la fixant comme si elle les intéressait pour finalement se détourner en riant et pour aller se moquer d'elle avec leurs amis. Elle voyait parfois les regards mi haineux, mi répugnés de son père. Il ne pouvait accepté d'avoir engendré cette chose rachitique, hideuse avec ses yeux bizarre et sa queue de félin, faible, sans pouvoirs...

Pardonne moi de t’avoir fixé comme ça… Je ne voulais pas te déranger ni te blesser… En fait je pensais juste que tu es très jolie… Et que ta queue est intrigante… J’appréciais juste ta beauté…. Excuse moi…

Belle? Etait-il en train de se moquer d'elle? Mais il avait pourtant l'air sincèrement désolé avec ses belles oreilles vertes couchées. Son coeur battait à tout rompre, comment voulait-il qu'elle réponde à cela? Elle avait certes déjà eu une aventure avec un noble de l'eau, mais il n'avait jamais été question de beauté. Elle en avait envie, il s'était montré particulièrement assidu pour la séduire en lui offrant diverses proies. Mais elle avait fini par le chasser, sachant qu'elle ne l'aimait pas et que c'était réciproque. Une simple passade pour eux deux. Que quelqu'un la trouve belle était une nouveauté. Elle savait qu'elle avait du charme, elle ne pouvait le nier, mais on ne l'avait jamais qualifiée de jolie. Même mère n'avait jamais dit une chose pareille, même quand elles avaient été seules pendant les premières semaines de sa vie. Elle leva sa patte avant devant son poitrail. Fallait-il retourner le compliment dans ces cas là? Ça n'aurait pas été un mensonge, loin de là. Elle le trouvait très beau, et imposant, et... et... Et voilà qu'elle ne trouvait plus ses mots, même en pensée.

Euh... Je te trouve très beau aussi, j'aime votre pelage vert et vos ailes. La lumière passe au travers et on peut y voir ton coeur battre dans tes veines...

Et voilà, le compliment foireux était lancé. Elle détourna vivement la tête très gênée. Son explication sur son frère lui apporta un échappatoire sur lequel elle sauta. Ainsi Gaor lui avait raconté son histoire, elle grimaça. Elle n'aimait pas l'image que son passé pouvait donner d'elle. Elle n'était plus la petite chose craintive qu'elle avait été. Si aujourd'hui des loups venaient pour lui faire du mal, elle n'accepterai plus la douleur comme la dernière des omégas. Sur les terres Solitaire elle était une Alpha parmi les nobles. Elle se voyait ainsi, en reine des solitaires, ayant parfaitement compris et assimilé leur mode de vie. Mais voilà qu'il lui disait qu'il avait eu envie de la rencontrer et qu'il était content de cette rencontre.

Mais que cherchait-il donc? Voulait il faire exploser son coeur sous les compliments? Elle ne put pas répondre, néanmoins elle se recoucha face à lui, de nouveau à quelques centimètres seulement. Son coeur battait tellement fort qu'elle en avait des bouffées de chaleur. Elle avait tellement envie de se lever pour regarder les dessins verts sur la fourrure du mâle et la lumière passer à travers ses ailes. Elle se demanda si elle verrait son coeur battre aussi vite que le sien.

__________________________
Gaor color=#0033ff Fiche
Quoltzec color=#cc6633 Fiche
Platalya color=#33cc33Fiche
Ziege color=#ff0000 Fiche
Ystrelle color=#660000 Fiche
Mya color=#ff99ccFiche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yamishin
« . Membre d'or
avatar

RPG
Feuille de personnage
Nom(s) : Rohemwen / Nansaa / Cheryl / Hadanalith / Skandyème
Clan/Rang: Bêta Air / Chef d'armée Eau / Assassin Terre / Solitaire / Feu Louveteau
Age:
PROFILMessages : 1047
Age : 20
Date d'inscription : 30/12/2016
Localisation : Sur le Territoire neutre en bonne compagnie. ^^

MessageSujet: Re: A la recherche de ... L'amour ou la mémoire ?[PV Mya]   22/4/2017, 19:01

Thanatos/Nansaa- Eau - Polyvalent
Elle avait semblé troublé par mon excuse. En même temps je n’étais pas le meilleur pour demander pardon. Mais j’étais sincère et je la trouvais réellement belle. Je ne savais pas du tout comment elle allait le prendre et espérait qu’elle ne s’en vexerait pas. Ce n’était pas du tout mon objectif. Mais elle me fit alors la remarque qu’elle me trouvait aussi beau. Le terme beau ne me plaisait pas particulièrement, j’aurais préféré élégant, mais venant d’elle, beau m’allait en fait très bien. Puis elle me parla de mes ailes, alors j’en dépliais une et penchait la tête en observant mes veines et mes os je voyais sans doute différemment d’elle, mais la position que je venais de prendre avait quelque chose de beaucoup plus animal. Comme si je me prenais pour une chouette ou un hibou qui essaie de tourner la tête à trois cent quatre vingt degrés. Je retournais alors la tête vers elle et repliait mon aile et lui faisait un petit sourire.

« Merci, on ne m’avait jamais fais de remarque sur mes ailes. Ça fait plaisir de savoir qu’elles plaisent à quelqu’un »

Mes propres ailes que j’avais toujours trouvé très spéciales, jamais personne ne m’avais fais aucune remarque à leurs sujets. On me parlais plutôt de mes yeux et de mes marques, mais ça s’arrêtait là. Alors que moi, ce que je préférais, c’était mes ailes. Elles sont puissantes, et griffus, fines, et élégantes, immenses également. Et surtout elles sont ma planche de salut car elles m’autorisent à aller haut dans le ciel pour jouer avec les nuages ! J’aime mes ailes… Si un jour on m’empêchait de voler ou qu’une de mes ailes se brisait je le vivrais sans doute très mal. Puis je vis la femelle se mettre à avoir de nouvelles expressions jusqu’à ce qu’elle se couche devant moi et ne baisse les oreilles comme si elle avait peur. Je fis alors un pas vers elle et tendit la patte vers elle. Dans un mouvement doux j’effleurais ses cheveux roussis et eut un sourire.

« Comme je l’imaginais, ils sont super doux… »

Je me couchais alors devant elle et secouant la tête, comme désolé d’avoir fait cela. Mes oreilles se mirent à l’horizontal tandis que je cherchais le regard fascinant de la femelle. Ma queue se mit à faire de doux mouvement pendulaires dans mon dos. Me concentrant d’avantage sur elle que sur moi-même, je sentis à peine mon rythme cardiaque s’emballer. Je regardais alors la louve et fermait à demi les yeux.

« ça reste entre nous d’accord ? Mais j’adore tes yeux. Ils sont uniques en leur genre ! »


Et très déroutant aussi, mais ça je me gardais bien de le lui dire affin de ne pas la vexer. Je me redressais alors affin de m’asseoir. La regardant un long moment. Devais-je lui dire ou pas ? J’étais un peu nerveux et mes oreilles le prouvèrent par des mouvements irréguliers tendis que ma queue se rabattait contre mes pattes. Je détournais alors la tête et inclinais légèrement le museau. Fermant les yeux je pris une grande inspiration et poussais un long soupir.

« J’espère que tu ne le prendras pas mal, et que tu n’en voudras pas à ton frère non plus… Il m’a dit que tu n’avais pas de pouvoir. Et il m’a aussi dit comment t’avaient traité les loups de ta meute. Personnellement je trouve ça inqualifiable… Mon père aussi n’a pas de pouvoir. Et pourtant c’est le seul loup auquel je désir vraiment ressembler. Et toi je te trouve très courageuse… Tu n’as pas de pouvoir et pourtant tu as choisi de devenir solitaire et de vivre ta vie en pleine liberté. Je trouve que c’est la plus grande preuve de ta force. Parce qu’il en faut du courage pour affronter la vie tout seul quand les dieux ont décidé de nous renier. Le prends pas mal s’il te plait. Mais au fond de moi je t’admirais déjà quand Gaor m’a dis ça, et je t’admire encore plus en te voyant… »

Il était tout à fait sincère, mais il n’osait pas la regarder en face. Ce n’était pas dans ses habitudes de mettre ses sentiments sur une table. Il lui lança alors un petit coup d’œil. Espérant sincèrement qu’elle ne s’énerverait pas contre lui, ou qu’elle n’en voudrait pas à Gaor. Si elle se mettait en colère de toute façon elle était sur de gagner, d’abord parce qu’il refusait l’idée même de se battre contre elle, ensuite parce qu’il n’était pas en état d’encaisser les coups. Mais si elle pouvait bien le prendre alors il en serait infiniment heureux parce que ce n’était pas dans ses habitudes de dire ses sentiments, et qu’il n’avait jamais été aussi sincère avec quelqu’un.

« Excuse moi… J’suis maladroit… Mais je suis sincère… »


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.wattpad.com/user/Triske1ion
liquid poulpi
« Eleveuse de poulpes
« Eleveuse de poulpes
avatar

RPG
Feuille de personnage
Nom(s) : Gaor / Quoltzec / Platalya / Ziege / Ystrelle / Mya
Clan/Rang: Eau Assassin / Air Bêta / Air Guerrière / Feu omega / Terre Chasseuse / Solitaire
Age: 4 ans / 5ans / 4 ans
PROFILMessages : 1556
Age : 23
Date d'inscription : 23/05/2016

MessageSujet: Re: A la recherche de ... L'amour ou la mémoire ?[PV Mya]   22/4/2017, 20:03

MYA


Il déploya son aile pour pouvoir regarder, elle réalisa seulement à quel point leur envergure était importante. Une énorme griffe ressortait de l'articulation. Il se tortillait pour voir la même chose qu'elle, tentant de tordre le cou comme une chouette pour mieux voir. Elle laissa échapper un éclat de rire, il était un peu ridicule dans cette position. Il se tourna vers elle et lui sourit, son coeur s'emballa encore plus, étouffant son rire dans sa gorge, pourquoi donc avait-il un regard aussi intense?

Merci, on ne m’avait jamais fais de remarque sur mes ailes. Ça fait plaisir de savoir qu’elles plaisent à quelqu’un

Elle ne comprenait pas, ses ailes étaient magnifiques, que ce soit dans leur envergure, leur finesse, leur apparente fragilité qui cachait très certainement des muscles et des os particulièrement solides et résistants. La peau des membrane avait l'air très douce, veloutée. En fait elle l'enviait. Elle avait pu fuir le clan et obtenir une liberté relative, elle restait tout de même enchaînée aux nécessités terrestres: manger, boire, bouger, entretenir la tanière et son lit de mousse. Quand il volait il devait se sentir tellement libre. Elle se demanda si il pouvait voler avec une proie. probablement, l'envergure de ses ailes laissait à penser qu'il pouvait s'envoler très vite avec beaucoup de puissance, pourquoi pas avec une proie?

Pendant qu'elle y réfléchissait, il s'était approché d'elle et avait caressé ses cheveux du bout des doigts. Un frisson la parcourut, il avait osé ce qu'elle ne pouvait qu'imaginer. Son coeur s'emballait de nouveau. S'il continuait ainsi elle finirait par avoir une crise cardiaque. Elle ne répondit pas à sa remarque, c'est vrai qu'ils étaient doux, elle sortait d'un bain d'eau douce. Elle se leva et à son tour osa ce qu'elle avait envie de faire depuis qu'il avait déployé son aile. Du bout du museau, elle souleva doucement l'aile. C'était elle qui lui donnait cette odeur de reptile. Elle en lécha la membrane, intriguée, c'était doux, et aussi bouillant, elle réalisa qu'il n'haletai pas, malgré la chaleur du début d'après midi. Etait-il possible qu'il se régule grace à elles? Avec beaucoup de douceur, elle la déploya pour se placer en dessous, l'aile était même plus grande qu'elle du bout du museau au bout de la queue, et encore elle n'était pas totalement déployée. Elle ressorti, des étoiles dans les yeux. Oui elle était certaine qu'il pourrait voler avec elle, s'il voulait bien...

Elles sont immenses... tes proies doivent être pétrifiées quand tu les survoles.

Elle n'osa pas lui demander de l'emmener voler, elle ne le connaissait pas assez encore pour se le permettre. Il remuait la queue, et encore une fois elle regretta d'avoir une queue de félin; elle ne pouvait pas montrer qu'elle était contente de la même façon que ses congénères. Quand elle avait voulu essayer, sa queue s'était simplement dressée vers le haut, le bout se recourbant en point d'interrogation perpétuel, les autres loups s'étaient moqués. "Tu t'prends pour une alpha a dresser la queue comme ça sale monstre!" puis ils lui avaient sauté dessus, la mordant, tirant sur sa queue. Il l'avaient laissé avec les poils à moitié arrachés, donnant à sa queue un air mité.

ça reste entre nous d’accord ? Mais j’adore tes yeux. Ils sont uniques en leur genre !

Elle ne pouvait croire à cela, c'était au dessus de ses forces. Ça pour être uniques, ils l'étaient. Des yeux vairons ça n'était pas si rare, mais un violet et un bleu et vert? ça n'existait que pour elle. Elle fronça le nez. Et pourtant elle voyait bien qu'il était sincère. Comment cela pouvait-il être possible? Elle sourit, un vrai sourire franc, il aimait ses yeux! Elle adorait ses yeux verts acides, mais elle trouvait idiot de le dire à cet instant. Elle ne pouvait que sourire.

Il s'assit, il avait soudain l'air gêné, hésitant. Avait-elle fait quelque chose de mal? Etait-il vexé qu'elle ne lui ait pas renvoyé le compliment? Une chose était sûre elle n'aurait jamais pu s'attendre à ce qu'il allait dire.

J’espère que tu ne le prendras pas mal, et que tu n’en voudras pas à ton frère non plus… Il m’a dit que tu n’avais pas de pouvoir. Et il m’a aussi dit comment t’avaient traité les loups de ta meute. Personnellement je trouve ça inqualifiable… Mon père aussi n’a pas de pouvoir. Et pourtant c’est le seul loup auquel je désir vraiment ressembler. Et toi je te trouve très courageuse… Tu n’as pas de pouvoir et pourtant tu as choisi de devenir solitaire et de vivre ta vie en pleine liberté. Je trouve que c’est la plus grande preuve de ta force. Parce qu’il en faut du courage pour affronter la vie tout seul quand les dieux ont décidé de nous renier. Le prends pas mal s’il te plait. Mais au fond de moi je t’admirais déjà quand Gaor m’a dis ça, et je t’admire encore plus en te voyant

Et comment ne le prendrait-elle pas mal?! Gaor n'était qu'un idiot, il ne lui appartenait pas de parler de la blessure qu'elle s'efforçait tant bien que mal à atténuer depuis qu'elle s'était enfuie! Ah oui c'était tellement courageux de fuir plutôt que d'affronter les autres avec sa différence. Elle était venue ici parce que les solitaires n'avaient pas de pouvoir et que ne sachant pas son histoire, ils ne pourraient pas la juger. Elle tourna le dos au mâle, baissant la tête, les oreilles basses. Elle senti une larme monter et rouler sur sa fourrure avant d'y être absorbée. Il était bien plus facile de vivre seule ici que seule au milieu du clan. La vie de solitaire était la voie de la facilité. Elle en avait pleinement conscience et se dégoutait parfois de ne pas être plus forte, de ne pas leur montrer à tous que même sans pouvoir, même en étant rachitique, elle pouvait survivre, elle pouvait se battre! Elle voulait jeter tout ça à la figure de Père, mais ça n'arriverait jamais, parce qu'elle était pétrifiée de terreur à l'idée même de fouler les terres de sa naissance. L'alpha qui ne lui avait jamais montré d'animosité, serait prompte à la punir pour désertion, et personne ne prendrait sa défense. Alors elle restait cloitrée dans sa tanière. Elle serra les dents de rage contre elle-même. Comment lui, lui qui aimait ses yeux, qui aimait ses cheveux; comment lui pouvait-il la trouver courageuse, comment pouvait-il l'admirer? Si seulement Gaor n'avait rien dit. Elle n'aurait pas eu à se remettre en question.

Excuse moi… J’suis maladroit… Mais je suis sincère…

Elle savait qu'il était sincère, et elle appréciait cela. Mais tout cela était trop lourd à porter pour elle. Elle fit quelques pas pour s'éloigner de lui une minute.

__________________________
Gaor color=#0033ff Fiche
Quoltzec color=#cc6633 Fiche
Platalya color=#33cc33Fiche
Ziege color=#ff0000 Fiche
Ystrelle color=#660000 Fiche
Mya color=#ff99ccFiche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yamishin
« . Membre d'or
avatar

RPG
Feuille de personnage
Nom(s) : Rohemwen / Nansaa / Cheryl / Hadanalith / Skandyème
Clan/Rang: Bêta Air / Chef d'armée Eau / Assassin Terre / Solitaire / Feu Louveteau
Age:
PROFILMessages : 1047
Age : 20
Date d'inscription : 30/12/2016
Localisation : Sur le Territoire neutre en bonne compagnie. ^^

MessageSujet: Re: A la recherche de ... L'amour ou la mémoire ?[PV Mya]   22/4/2017, 20:31

Thanatos/Nansaa- Eau - Polyvalent
Resté à ma place je l’avais entendu rire quand j’avais pris une position proche de celle d’un rapace. Puis quand je remis mes ailes sur mon dos, elle s’approcha. Elle se mit à déplier mon aile gauche et à l’examiner sous tous les angles. J’étais mal à l’aise mais je m’en cachais bien, la laissant faire sa petite inspection. Son pelage contre la peau nue de mon aile était agréable et je dû d’ailleurs retenir un frisson. Dans une position toujours assise et calme, je fermais les yeux avant d’entendre sa remarque. Un sourire sadique effleura mes babines avant que je n’ouvre les yeux pour glisser mon regard vers elle. Un sourire aux babines je dressais les oreilles.

« Je n’ai jamais pris leur temps de leur demander. Une fois qu’elles sont dans mes griffes je pense plutôt à les dévorer »

Puis après ma révélation, je la sentis très mal. Je baissais les yeux et la tête, honteux de lui avoir fait de la peine. Je voulu m’approcher mais n’en fit rien. Que pourrais-je lui dire… J’étais en tord, j’avais fais une bêtise et par-dessus tout je l’avais blessé. Mais je sentis rapidement la tristesse l’envahir et il me fut inacceptable de l’avoir blessé à ce point. Je fis alors un pas vers elle, puis un autre, que devais-je lui dire ? Ou faire ? Je n’en avais aucune idée, j’étais nul en sentiments, encore plus pour remonter le moral. Je savais à peu prêt comment faire avec Gaor, mais je ne connaissais pas sa sœur. Je m’assis alors à quelques pas derrières elle et tendis le museau vers elle, la regardant du coin de l’eoil. A mon grand désarrois je vis le sillon d’une larme sur sa joue couverte de fourrure. Je me levais alors, les oreilles en arrière et pourtant basse, je lui donnais un léger coup de museau purement amical et doux.

« Pardonne moi, j’aurais dû me taire… »

Je voulais me rattraper, mais j’ignorais comment faire. C’étais la première fois que je me sentais si mal après avoir fait du mal à un individu. D’habitude je m’amuse de la souffrance des autres, mais pas de la sienne. Je l’apprécie déjà, comment est-ce possible ? ça en devient compliqué tout cela… Je ne la connais pas et pourtant j’ai envie de la consoler et de la protéger. Qu’est ce qui m’arrive la voix ? Bien sur tu ne me répondras pas… Sale égoïste… Je fermais les yeux, c’était moi l’égoïste, j’avais parlé sans avoir pensé à elle. Je n’étais qu’un imbécile. Je me couchais alors prêt d’elle, la tête entre mes pattes, les oreilles bases, les yeux levés vers elle.

« Qu’est ce que je peux faire pour me rattraper ? Demande moi ce que tu veux… Si tu veux que je parte je partirais, si tu veux que je t’emmène au dessus des nuages je le ferais aussi… Je ferais n’importe quoi pour que tu ne sois plus triste… »


Même si me torturer pouvais te faire sourire alors j’accepterais que tu me blesse jusqu’à ce que j’en sois à moitié mort en train de te supplier… Je me sentais tellement désolé de lui avoir fait de la peine. Je n’étais qu’un imbécile. Un gros crétin finit… honte à moi, et à toute ma lignée si tant est que mes parents biologiques sont en vie… Je m’en voulais tellement d’avoir blessé Mya… Elle était si belle, si gentille, si agréable, et moi j’ai tout gâché et je lui ai fais du mal… Je suis vraiment le premier des imbéciles… J’espérais qu’elle accepterais de me pardonner, et qu’elle serait d’accord pour me dire quoi faire pour faire partir cette vilaine tristesse de son visage…


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.wattpad.com/user/Triske1ion
liquid poulpi
« Eleveuse de poulpes
« Eleveuse de poulpes
avatar

RPG
Feuille de personnage
Nom(s) : Gaor / Quoltzec / Platalya / Ziege / Ystrelle / Mya
Clan/Rang: Eau Assassin / Air Bêta / Air Guerrière / Feu omega / Terre Chasseuse / Solitaire
Age: 4 ans / 5ans / 4 ans
PROFILMessages : 1556
Age : 23
Date d'inscription : 23/05/2016

MessageSujet: Re: A la recherche de ... L'amour ou la mémoire ?[PV Mya]   22/4/2017, 22:15

MYA


Elle sentit le souffle de Nansaa sur son dos. Il s'était approché d'elle, la poussant du museau. Elle se sentit mal qu'il pense l'avoir blessée. Il n'y était pour rien, au contraire, c'était elle-même qui était la cause de sa tristesse. Elle se tourna vers lui, le regarder lui fit du bien, mais elle n'aima pas le voir triste. Aussi essuya-t-elle la larme de sa patte, effaçant le sillon qu'elle y avait tracé ne laissant plus nulle trace de sa peine. Avant qu'elle ait pu retrouver assez la maîtrise de sa gorge pour parler il lui fit la proposition donc elle rêvait.

Qu’est ce que je peux faire pour me rattraper ? Demande moi ce que tu veux… Si tu veux que je parte je partirais, si tu veux que je t’emmène au dessus des nuages je le ferais aussi… Je ferais n’importe quoi pour que tu ne sois plus triste…

Son visage s'illumina, il voulait l'emmener là-haut, dans le ciel?! Sa peine était toute oubliée. Elle lui fit une énorme léchouille sur le coin de la mâchoire.

Tu me ferais voler!? Vraiment?! Oui! oui je veux voir au dessus des nuages!!!

__________________________
Gaor color=#0033ff Fiche
Quoltzec color=#cc6633 Fiche
Platalya color=#33cc33Fiche
Ziege color=#ff0000 Fiche
Ystrelle color=#660000 Fiche
Mya color=#ff99ccFiche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yamishin
« . Membre d'or
avatar

RPG
Feuille de personnage
Nom(s) : Rohemwen / Nansaa / Cheryl / Hadanalith / Skandyème
Clan/Rang: Bêta Air / Chef d'armée Eau / Assassin Terre / Solitaire / Feu Louveteau
Age:
PROFILMessages : 1047
Age : 20
Date d'inscription : 30/12/2016
Localisation : Sur le Territoire neutre en bonne compagnie. ^^

MessageSujet: Re: A la recherche de ... L'amour ou la mémoire ?[PV Mya]   23/4/2017, 14:54

Thanatos/Nansaa- Eau - Polyvalent
Aplatit par terre, la tête légèrement levé vers la femelle, je m’inquiétais de sa réaction. Je la vis alors s’essuyer le visage de sa patte pour faire partir sa peine. Et lorsque j’eus terminé de lui proposer de faire ce qu’elle voulait, elle s’illumina d’un coup. Elle semblait tout heureuse de ma proposition. Sa léchouille au coin de la mâchoire me fit frissonner et je sentis rapidement mon cœur s’emballer. A sa question je hochais la tête en me redressant. Bien sur, si je lui propose c’est que je peux le faire. Heureusement que j’ai ajouté « port de poids » à mon entraînement quotidien. Je me suis dis que mes ailes pouvaient être très utile pour déplacer rapidement des blesser et les emmené hors d’un champ de bataille. Après les bataille qui ont secoué notre monde il m’était impératif de me préparer convenablement au cas où les choses dégénèreraient à nouveau. Je me relevais alors complètement et regardais la femelle de mes grands yeux verts acides. Sa joie et sa présence avait atténué ma migraine, c’était franchement très étonnant.

« Alors je vais te faire voler ! »

Je m’approchais d’elle et lui fit signe de me faire confiance. Après quoi je passais sous son flanc et ressortais ma tête entre ses pattes avant. Un coup de hanche bien placé et la louve se retrouva sur mon dos. Je dépliais alors mes ailes avant de sourire. Elle est légère, c’est agréable. Elle ne devrait pas trop me fatiguer si elle ne bouge pas. Je redressais la tête et lui lançais un regard de trois quart.

« Accroche toi bien, mais évite de me griffer, mon sang c’est de l’acide alors ça risque de te faire mal si tu me griffe. Et ne bouge pas trop aussi. »

Je vérifiais qu’elle était bien placée avant d’ouvrir mes ailes, leur ossature encadrant ses flancs, il n’y avait aucune raison qu’elle glisse ou quoi que ce soit d’autre. Je fis quelques pas tranquille avant de commencer à aller au trot avec la femelle sur le dos. Puis je m’élançais au galop avant de donner un grand coup d’ailes et sautant, le bond plus la force de mes ailes nous firent décoller du sol.

« Et surtout, ne ferme pas les yeux ! »


C’était tellement mieux et tellement plus magique avec les yeux ouverts. En faisait attention à ne pas être trop vif ou trop brutal dans mes mouvements, je m’élevais haut dessus des pins à quelques mètres de leurs cimes. Ce qui équivalaient à environs cinquante mètres de hauteur. Comme je ne connaissais pas vraiment Mya et que je ne savais pas du tout si elle souffrirait de vertige, je préférais rester à cette hauteur pour le moment et planais donc au dessus de l’épaisse forêt qui entourait les tanières.

« ça va ? Si tu n’as pas peur j’irais plus haut, mais je préfère commencer en douceur »


J’aimais planer, et avec l’altitude Mya avait perdu de sa masse, enfin, c’était un jeu avec le vent. Elle faisait toujours le même poids, mais l’air la soulevait aussi et elle me paraissait donc plus légère. Les pattes repliées contre mon corps et ma queue faisant de lent mouvement dans mon dos me servait de gouvernail. Mes grandes ailes dépliaient, j’en donnais de petits coups régulier tout en avançant aux dessus de la cime des arbres. J’espérais que Mya appréciais et qu’elle en garderait un bon souvenir et qu’elle aurait finit de chasser toute sa peine.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.wattpad.com/user/Triske1ion
liquid poulpi
« Eleveuse de poulpes
« Eleveuse de poulpes
avatar

RPG
Feuille de personnage
Nom(s) : Gaor / Quoltzec / Platalya / Ziege / Ystrelle / Mya
Clan/Rang: Eau Assassin / Air Bêta / Air Guerrière / Feu omega / Terre Chasseuse / Solitaire
Age: 4 ans / 5ans / 4 ans
PROFILMessages : 1556
Age : 23
Date d'inscription : 23/05/2016

MessageSujet: Re: A la recherche de ... L'amour ou la mémoire ?[PV Mya]   24/4/2017, 19:45

MYA


Nansaa était passé sous elle et l'avait soulevé comme si elle était aussi légère qu'une plume. La sensation de la fourrure du mâle contre celle de son ventre la fit frissonner. Sa truffe se trouvait juste au niveau des glandes odoriférantes, derrière les oreilles. Il avait une odeur musquée, puissante, masculine, la louve inspira profondément. Elle acquiesça quand il lui dit de bien se tenir mais sans les griffes, aussi enroula-t-elle sa queue solidement autour de son ventre. Elle serra ses postérieurs contre son flanc. Elle était prête et un peu euphorique. Elle souffla dans son oreille:

Je suis prête

Quand il déploya ses ailes, elle sentit tous ses muscles se mettre en mouvement sous son ventre. elles étaient immenses! Son coeur se mit à battre si fort qu'elle était certaine qu'il pouvait le sentir à travers sa fourrure. Son estomac se serra un peu d'appréhension. Il se mit à courir et elle serra les postérieurs et sa queue plus fort autour de ses flancs, dans quelques secondes il s'élancerait et elle ne sentirai plus la terre. Elle inspira un grand coup encore une fois. L'odeur puissante du mâle la rassura un peu.

Il battit puissamment des ailes, et en quelques secondes ils étaient au dessus des arbres. Elle hurla de joie et de peur mélangés. Elle ne savait plus si elle était ravie ou terrifiée. Le vent faisait flotter sa longue chevelure bouclée, caressait sa fourrure comme des doigts gracieux. Son coeur battait si fort qu'elle se sentait pousser des ailes, elle desserra ses antérieurs, laissant l'air passer entre leurs deux corps. Elle se mit à rire de joie, c'était la plus belle expérience qu'elle ait vécu. En bas, entre les arbres, elle aperçut la harde de biches qu'elle avait poursuivie le matin même, elles paissaient tranquillement, nullement inquiétées par la menace dans le ciel. Elles semblaient si petites vues d'ici, comme de petits lapins.

ça va ? Si tu n’as pas peur j’irais plus haut, mais je préfère commencer en douceur

Elle rit et lui lécha l'oreille, bien sûr qu'elle voulait aller plus haut, elle voulait voir tout son territoire et plus loin encore. Elle sentait un sentiment plus fort que tout ce qu'elle avait jamais pu ressentir alors qu'elle s'exclamait :

Va plus haut! Encore plus haut!

Quand ils furent au dessus des nuages, elle était totalement grisée. Elle tendit une patte pour caresser un de ces moutons du ciel. Elle fut très surprise de ressortir sa patte complètement trempée, c'était des moutons d'eau! Elle rit un peu plus doucement. Elle commençait à avoir un peu froid et se blottit contre lui plus étroitement, sa fourrure était étonnamment plus épaisse que la sienne. Les loups des cavernes avaient pourtant un sous poil très chaud, pour survivre aux hivers dans les montagnes, quand les glaces empêchaient toute retraite vers les vallées. Elle était soudain très fatiguée, comme si l'air n'était plus suffisant pour la maintenir dans l'état de veille exaltée. Pourquoi tout était-il plus beau vu d'ici? Pourquoi se sentait-elle si bien contre le dos de ce mâle? Elle ne voulait plus qu'il parte, elle voulait rester sur son dos, dans les airs pour l'éternité. Elle senti ses yeux se fermer doucement, ses pattes étroitement enroulées autour de lui.

__________________________
Gaor color=#0033ff Fiche
Quoltzec color=#cc6633 Fiche
Platalya color=#33cc33Fiche
Ziege color=#ff0000 Fiche
Ystrelle color=#660000 Fiche
Mya color=#ff99ccFiche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yamishin
« . Membre d'or
avatar

RPG
Feuille de personnage
Nom(s) : Rohemwen / Nansaa / Cheryl / Hadanalith / Skandyème
Clan/Rang: Bêta Air / Chef d'armée Eau / Assassin Terre / Solitaire / Feu Louveteau
Age:
PROFILMessages : 1047
Age : 20
Date d'inscription : 30/12/2016
Localisation : Sur le Territoire neutre en bonne compagnie. ^^

MessageSujet: Re: A la recherche de ... L'amour ou la mémoire ?[PV Mya]   24/4/2017, 20:33

Thanatos/Nansaa- Eau - Polyvalent
Je l’avais sentis s’accrocher à moi et j’avais sentis son cœur s’emballer. Etait-ce de la peur ou de l’excitation ? Je n’étais pas capable de le dire, mais quand elle me hurla d’aller plus haut je le fis sans mal et passait la barrière des nuages. Je fus alors éblouit par la lumière du soleil qui se couchait loin à l’horizon. La mer de nuage qui s’étendait en dessous de moi était teinté de rose, d’orange, de rouge, de vert, de bleu, de mauve. Tout un tas de couleurs chaleureuses et douces que je trouvais splendide. Je dépliais alors mes pattes pour effleurer la couche de nuage. Quand je sentis Mya se faire plus lourde je compris qu’elle avait été tellement détendu qu’elle s’était endormie. Cela me fit sourire, je redescendis lentement vers le sol. En arrivant à quelques mètres des cimes des arbres je fis demi tour pour retourner vers les Tanières et y ramener Mya. En survolant l’étendu de pain je repérait une colonie de lièvre qui était de sortie.

Un sourire effleura alors mes babines avant que je ne descende en flèche en m’assurant que Mya tenait toujours. En arrivant à quelques centimètres de la terre j’attrapais un lièvre dans mes pattes avant et m’envoler à nouveau à quelques kilomètres. L’animal complètement terrorisé fit rapidement un arrêt cardiaque ce qui n’était pas pour me déplaire. Je retournais alors vers les tanières, et lorsque je les aperçu je commençais à redescendre en douceur. Je lâchais le lièvre quand j’étais à quelques pas de l’endroit, puis je me posais doucement juste devant la tanière de Mya. Repliant mes ailes contre mon dos je lançais un regard de trois quart au ciel. Les nuages cotonneux avaient viré au gris foncé et les ombres avaient finis de s’étirer. D’ici une bonne demi heure il ferait nuit noir. J’entrais alors dans la tanière de Mya et la fit descendre de mon dos avec délicatesse avant de la déposer sur sa couche. Je repoussais doucement sa tête pour qu’elle soit dans une position assez confortable, puis je ressorti de la tanière. Je parti alors chercher la proie que j’avais attrapé et y retourné avant de déposer le lièvre à un grand pas de la tête de la femelle.

Je vérifiais tout de même qu’elle allait bien et qu’elle n’ai pas fait un malaise. Lorsque j’en fus certains et que je fus rassuré je m’éloignais d’elle. Je m’assis alors à l’entrée de sa tanière tout en restant tout de même à l’intérieure. J’étais juste au bord de l’entrée. Mon regard se promena sur l’extérieur, dans les ombres de la nuit naissante je me revoyais souffrant le martre et rêvant que l’on m’achève. Mais j’avais été sauvé par les Eaux et je ne serais jamais les remercier convenablement. Soupirant longuement je me couchais en sphinx, le bout de mes pattes avant dans le vide, je levais la tête vers le ciel et fermais les yeux. J’espérais que Mya appréciera ma petite attention et que j’aurais réussi à lui faire passer un bon moment. J’espérais aussi qu’elle ne me chasserait pas à son réveil, parce que je n’avais pas vraiment le courage de repartir maintenant. J’attendais donc patiemment son réveil, mon regard se perdant dans les étoiles qui venaient d’apparaître dans le ciel, un sourire effleura mes babines. J’avais trouvé une petite phrase qui m’amusa bien vite.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.wattpad.com/user/Triske1ion
liquid poulpi
« Eleveuse de poulpes
« Eleveuse de poulpes
avatar

RPG
Feuille de personnage
Nom(s) : Gaor / Quoltzec / Platalya / Ziege / Ystrelle / Mya
Clan/Rang: Eau Assassin / Air Bêta / Air Guerrière / Feu omega / Terre Chasseuse / Solitaire
Age: 4 ans / 5ans / 4 ans
PROFILMessages : 1556
Age : 23
Date d'inscription : 23/05/2016

MessageSujet: Re: A la recherche de ... L'amour ou la mémoire ?[PV Mya]   24/4/2017, 23:22

MYA


La louve était dans les nuages, elle avait des ailes. Ses plumes couleur crème prenaient une teinte cuivrée sous le soleil couchant, elle se sentait merveilleusement bien. légèrement en contrebas, elle voyait Nansaa et ses cornes vertes. D'un signe de tête il lui indiqua un grand cerf qui s'abreuvait dans une rivière. Ils rabattirent leurs ailes contre leur corps et fondirent en piqué sur la proie. Nansaa la faucha et elle l'acheva. Ils mangèrent à même la clairière où ils avaient chassé. Satisfaite de son repas, elle s'allongea contre le mâle pour une petite sieste.

Elle sentit une odeur de mousse et d'aiguilles de pain. Elle fronça le nez, pourquoi n'était-ce pas l'odeur de Nansaa? Elle sentit également le fumet d'un lapin, son estomac gronda. Comment était-ce possible? elle venait de se remplir le ventre... Elle ouvrit un oeil, la faible lueur de la lune éclairait à peine les racines qui créait sa petite niche. Elle jeta un oeil sur ses épaules, pas d'ailes couleur crème, une petite part de son coeur fut brisée. Mais ce fut quand elle réalisa que le mâle vert n'était pas à coté d'elle qu'elle eut envie de pleurer. Tout cela n'avait-il donc été qu'un rêve? Il n'y avait pas de loup pour chasser avec elle, pas d'ailes pour l'emmener au dessus des nuages.

Elle remarqua alors le lapin, à quelques centimètres d'elle. D'où pouvait il venir? Elle ne se souvenait pas l'avoir amené là, surtout qu'elle ne mangeait jamais dans sa tanière... Elle s'assit devant la petite proie inerte, un peu perplexe. Elle se gratta derrière l'oreille, ce n'était pas elle qui l'avait tué, les blessures était superficielles et n'avaient donc pas causé la mort de la proie, une crise cardiaque était plus probable. Mais comme ce n'était pas elle qui l'avait tué, qui d'autre? Elle avança vers l'entrée de la tanière. Une ombre se découpait sur le ciel de nuit, sa fourrure verte luisant faiblement dans le noir. Il était couché en sphinx, les antérieurs pendants de petit promontoire.

Son coeur se mit à battre à cent à l'heure. Nansaa était là, c'était probablement lui qui avait laissé le lapin, mais à l'instant, elle s'en fichait éperdument. Elle se mit à courir et lui sauta dessus. Ils tombèrent du promontoire, devant le vieux chêne. La chute n'était pas énorme, elle savait qu'ils ne se blesseraient pas. Elle enfoui sa tête dans la fourrure épaisse de son cou. Il était resté avec elle, c'était probablement lui qui l'avait installé sur son lit de mousse, et elle n'avait pas aussi bien dormi depuis des mois.

Tu es là.

Elle n'avait pas besoin de dire plus, dans ces trois petits mots transparaissaient tout ce qu'elle ressentait pour lui à ce moment. Elle se blotti contre lui, toute petite entre ses quatre pattes en comparaison.

__________________________
Gaor color=#0033ff Fiche
Quoltzec color=#cc6633 Fiche
Platalya color=#33cc33Fiche
Ziege color=#ff0000 Fiche
Ystrelle color=#660000 Fiche
Mya color=#ff99ccFiche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yamishin
« . Membre d'or
avatar

RPG
Feuille de personnage
Nom(s) : Rohemwen / Nansaa / Cheryl / Hadanalith / Skandyème
Clan/Rang: Bêta Air / Chef d'armée Eau / Assassin Terre / Solitaire / Feu Louveteau
Age:
PROFILMessages : 1047
Age : 20
Date d'inscription : 30/12/2016
Localisation : Sur le Territoire neutre en bonne compagnie. ^^

MessageSujet: Re: A la recherche de ... L'amour ou la mémoire ?[PV Mya]   24/4/2017, 23:36

Thanatos/Nansaa- Eau - Polyvalent
J’étais tranquille, la nuit avait finit de s’installer et dans mon dos j’entendais la respiration lente et profonde de Mya. Elle dormait paisiblement et c’était fort agréable de le constaté. J’espérais qu’elle serait de bonne humeur à son réveille et qu’elle aurait passé un bon moment, dans le cas contraire j’en serais fortement attristé. Quand la nuit avança je fermais les yeux pour me reposer cinq minutes, après son réveille je devrais repartir, je n’étais venu que pour la journée, et je n’avais pas l’habitude de m’éterniser ici. Durant mon sommeil je sentis la sensation chaude de mes ailes, l’odeur acide de mon sang, la senteur douce et agréable de Mya, les effluves fragiles de la forêt. Je captais aussi la chaleur de la tanière et la terre et les racines qui caressaient mon pelage.

« Thanatas, tu serais donc en train de tomber amoureux ? »

Je rouvris vivement la tête et pointé les oreilles, rouvrant vivement les yeux. Je lançais des regards autour de moi. C’était la première fois que la voix était si douce. Mon cœur c’était mit à battre plus fort et l’espace de quelques secondes je m’étais sentis terriblement bien. Mais je ne vis personne et aucun souvenir ne me revint en mémoire. Je baissais alors les oreilles, tristement déçu.

Je soufflais longuement avant d’entendre Mya se réveiller. Je lançais un regards de biais à la femelle. Elle se réveillait lentement et semblait un peu déboussolée mais pas malheureuse pour autant. Puis quand elle m’aperçu je la vis courir vers moi et me sauter dessus. Je voulu me rattraper mais elle m’entraîna dans sa chute et je me retrouvais vivement sur le sol terreux devant les tanières. Je poussais alors un profond soupir avant d’entendre sa remarque.

« Je n’allais pas partir comme un voleur. »


Je me redressais pour me coucher sur le flanc et la vis se coucher contre moi bien calé entre mes pattes. Un peu surpris le dressais les oreilles avant de les agiter lentement. Finalement la sentir tout contre moi n’était pas désagréable du tout. Je posais alors la tête sur son dos juste après ses omoplates et soufflais longuement avant de sourire. En relevant la tête je parti lui lécher derrière les oreilles dans un signe d’affection.

« Tu as passé un bon moment ? »

Je voulais être sur de l’avoir rendu heureuse. Au moins l’espèce de quelques instants, sinon je me sentirais sans doute aussi triste qu’inutile. Je m’étais attachée à elle, et ce bien plus vite que je ne l’avais cru. Elle était gentille, avec du caractère, et une sensibilité bien à elle. Elle avait son passé tortueux et moi le mien, mais je n’avais aucune pitié pour elle. Au contraire j’étais fier d’elle et de l’avoir rencontré. Je fermais alors les yeux avant de lui donner un coup de langue au coin du museau. Partir me sera sans doute difficile, surtout si je suis obligé de croiser Gaor qui lui ressemble énormément… Enfin, je profiterais sans nul doute de mes missions pour passer la voir.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.wattpad.com/user/Triske1ion
liquid poulpi
« Eleveuse de poulpes
« Eleveuse de poulpes
avatar

RPG
Feuille de personnage
Nom(s) : Gaor / Quoltzec / Platalya / Ziege / Ystrelle / Mya
Clan/Rang: Eau Assassin / Air Bêta / Air Guerrière / Feu omega / Terre Chasseuse / Solitaire
Age: 4 ans / 5ans / 4 ans
PROFILMessages : 1556
Age : 23
Date d'inscription : 23/05/2016

MessageSujet: Re: A la recherche de ... L'amour ou la mémoire ?[PV Mya]   25/4/2017, 21:51

Mya


Je n’allais pas partir comme un voleur.

Elle eut un sourire carnassier, elle se demanda s'il était au courant de la réputation des louves de la Terre, aussi explosives que des volcans. Elle ne dit rien, cachant qu'elle l'aurait poursuivi d'une colère digne d'un titan s'il avait osé partir sans dire un mot. Après tout, s'il n'était pas au courant, il finirait par le découvrir bien assez tôt. Elle lui sourit et lui fit une léchouille sous le menton. Elle se sentait bien entre ses pattes, sa tête chauffait son dos, et il lui faisait de temps en temps une léchouille affectueuse sur les oreilles.

Oui c'était magnifique, tu as une chance phénoménale de pouvoir être là haut tous les jours.

En repensant à leur vol, elle sentait des frissons d'excitation la parcourir, si seulement elle avait des ailes elle aussi. Les images de son rêve revinrent la troubler. Etait-ce un rêve prémonitoire, aurait-elle un jour des ailes qui pousseraient sur son dos? Ou bien c'était juste l'expression d'un fantasme qui l'avait gagnée après l'expérience qu'il lui avait fait vivre? Elle n'avait qu'une envie, recommencer.

Mais elle savait que ça ne se ferait pas. C'était un loup de clan, il était lié à l'Eau par des responsabilités qu'elle ne connaissait pas en détail. Pour la première fois depuis qu'elle avait quitté la Terre, elle regretta de ne pas être membre d'un clan. Comme Gaor, alors, elle pourrait voir le loup vert tous les jours. Mais ce n'était pas ainsi elle le savait. Néanmoins, son coeur lui appartenait à présent, elle l'attendrait aussi longtemps qu'il le faudrait. Du reste, sa vie de solitaire n'en serait pas grandement changée, si ce n'est qu'elle défendrait sa tanière avec encore plus d'énergie qu'avant.

Demain il partirait, et elle retournerai sur son lit de mousse. Demain, le rêve prendra fin, enfin peut-être pas pour toujours. Elle était confiante dans le fait qu'il reviendrait. Mais pour le moment, elle voulait juste profiter d'être entre ses pattes. Elle poussa un profond soupir de bien être.

__________________________
Gaor color=#0033ff Fiche
Quoltzec color=#cc6633 Fiche
Platalya color=#33cc33Fiche
Ziege color=#ff0000 Fiche
Ystrelle color=#660000 Fiche
Mya color=#ff99ccFiche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yamishin
« . Membre d'or
avatar

RPG
Feuille de personnage
Nom(s) : Rohemwen / Nansaa / Cheryl / Hadanalith / Skandyème
Clan/Rang: Bêta Air / Chef d'armée Eau / Assassin Terre / Solitaire / Feu Louveteau
Age:
PROFILMessages : 1047
Age : 20
Date d'inscription : 30/12/2016
Localisation : Sur le Territoire neutre en bonne compagnie. ^^

MessageSujet: Re: A la recherche de ... L'amour ou la mémoire ?[PV Mya]   28/4/2017, 12:04

Thanatos/Nansaa- Eau - Polyvalent
Il semblait que Mya était à son aise, et cela me fit sourire. Elle n’avait pas vraiment de gêne, ou alors elle le cachait fort bien. J’agitais alors les oreilles avant de fermer à demi les yeux et d’entendre sa remarque. Une remarque qui me fit sourire. Je lui léchais alors le coin du museau tandis que ma queue balayais le sol avec lenteur. J’étais heureux qu’elle ai passé un bon moment. Mais elle avait raison j’avais beaucoup de chance de pouvoir voler selon ma guise. Je prenais beaucoup de plaisir à parcourir le ciel. C’était très agréable et ça me faisait un bien fou.

« Je te referais voler un jour si tu veux, promis »

Je me décollais alors lentement d’elle avant d’étirer mes pattes avant, puis mes pattes arrière. Après quoi je lui donnais un petit coup de museau tout en remuant la queue. Je savais qu’elle ne pouvait pas en faire autant avec la sienne. Mais je n’avais pas besoin de cela pour savoir qu’elle n’était pas énervé par ce que je faisais. Je m’assis alors à ses côtés avant de lancer un regard au ciel noir. Je baissa alors mon regard vers elle. Je n’avais pas envie de la quitter mais je le devais. J’avais du travail, un père à aider, un frère à embêter, une meute à surveiller de prêt ou de moi. J’agitais alors les oreilles avant de fermer les yeux.

« Je vais y aller, je reviendrais te voir. Ça c’est une certitude »

Je lui donnais un dernier coup de langue avant de me lever et de déplier mes ailes. D’un battement d’aile puissant je me soulevais de terre avant de m’éloigner vers le ciel. Si je regardais derrière moi j’allais vouloir revenir vers elle. Mais je ne le devais pas. Je devais m’envoler encore plus haut encore plus loin vers le campement des Eaux. Mais j’avais sans doute laissé une petite par de moi à Mya car je savais que j’allais avoir très envie de la revoir et ce sans doute tout les jours. Je fermais alors les yeux et secouais la tête avant de passer la barrière des nuages et de continuer ma route en direction de campement.



Pour moi c'est bon ^^

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.wattpad.com/user/Triske1ion
Contenu sponsorisé



RPG
PROFIL

MessageSujet: Re: A la recherche de ... L'amour ou la mémoire ?[PV Mya]   

Revenir en haut Aller en bas
 

A la recherche de ... L'amour ou la mémoire ?[PV Mya]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» GIFI un amour de caniche toy femelle de 10 ans (34)
» Bourgeoise en manque d'affection recherche de la compagnie.
» l’Amour Courtois
» PAM GENTIL CANICHE ABRICOT 9 ANS recherche fa dans le 13
» recherche amie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les élémenloups :: « Zone Hors-Jeu :: Terres neutres :: Et l'histoire se termina-