Les élémenloups
    Bienvenue sur ce magnifique RPG !
    Venez incarner un loup vivant sur des terres séparées en plusieurs clans. Si vous possédez déjà un compte sur le forum, cliquez sur « Connexion ». Si vous souhaitez vous inscrire, cliquez sur « S'enregistrer ». Pour ne plus afficher ce pop-up, cliquez sur « Ne plus afficher ».
    Bon jeu !



 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 L'art de venir sans y être invité et de bombarder une mauvaise nouvelle [Jeff, Odine, Volk]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Licorneor
« Licorne d'Or Démoniaque
« Licorne d'Or Démoniaque
avatar

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués: 8
Personnages:
PROFILLocalisation : A Narnia
Emploi/loisirs : Dresseuse de personnages

Messages : 3223
Age : 21
Date d'inscription : 05/12/2012

Points : 3339

MessageSujet: L'art de venir sans y être invité et de bombarder une mauvaise nouvelle [Jeff, Odine, Volk]   8/2/2015, 18:06

  • Camp de l'Eau

Jeff - Le Faucheur
Il s'était efforcé de traverser les terres pour venir ici. Des heures à devoir marcher à cause de sa patte blessée et de sa fatigue. Le combat où il avait pris part plutôt avec des Ultimates l'avait épuisé. Il ne s'en était pas trop mal sortit, quelques égratignures et légères blessures. Néanmoins, dans un dernier élan, le mâle à qui il avait foutue une raclée, lui avait sauvagement mordu la patte avant gauche. Maintenant, il devait marcher à trois pattes et celle levée avait saigné. Le sang avait arrêté de couler, heureusement, mais il avait mal quand il la posait au sol. L'autre avait mordu tellement fort aussi. Il soupira d'agacement.

Il arpentait les territoires de l'Eau avec un but bien précis : s'incruster dans le camp. Voilà son objectif. Et il allait y parvenir parfaitement. Déjà, il ne s'était pas dirigé vers le lac. Hors de question de passer par là avec sa patte blessée et puis, il risquait de croiser du monde. Il allait emprunter la galerie. Certes, elle n'était connu que du clan de l'Eau, mais il connaissait les moindres recoin de ce pays. Il connaissait même des passages pour accéder à des camps que les membres ne connaissaient pas ou plus. Il accéléra le pas en entendant deux loups parlaient. Il s'engouffra en vitesse dans la galerie et courut comme il put dedans. Au bout de quelques secondes, il se remit à marcher et repris son souffle. Il était trop vieux pour ces conneries à courir sur trois pattes en étant déjà fatigué. Les deux loups n'avaient pas pris le même chemin, tant mieux.

Une fois arrivé au bout, il se retrouva à l'entrée du camp. Sans s'annoncer, il entra. Naturellement des gardes lui barrèrent la route peu de temps après.
- Hey, ou tu crois aller toi ?!
- Dégagez de mon passage. Leur grogna-t-il.
- Comment un solitaire à put venir ici ?
- Foutez moi le camp j'vous dis ! J'ai plus important à faire que de m'emmerder avec deux gardes.

Il était agacé, ça se voyait. Il était énervé, il en avait marre et voulait en finir avec ça. Il voulait se reposer. Mais les deux gardes ne bougèrent pas. Alors Jeff péta un câble. C'était trop, il allait les massacrer s'ils continuent. Il leur gueula de dégager, sa colère résonna, attirant l'attention des autres. Puis quand l'un des gardes eux le malheur de s'avancer d'une patte, Jeff lui bondit dessus, lui attrapant la gorge, le souleva et le balança sur son coéquipier. Il était plus grand que ces deux loups et plus fort, il n'avait eu presque aucun mal à faire ça. Il grogna, ses yeux luisaient. Puis il passa avant qu'ils ne reprennent leurs esprits. Cependant, ils ripostèrent. Jeff se sentit être pris par la peau du cou et tiré en arrière. Il se débattit comme un diable, sortant de l'emprise de l'autre et lui balança un coup de patte arrière dans l’œil, le faisant couiner.
- Là j'en ai plus que marre !
Il se retourna vers eux. On put sentir une aura menaçante autour de lui, si elle était visible, elle serait noire pure et glacial. Mais on pouvait parfaitement sentir cette colère. C'était étouffant.
- Puisque c'est comme ça, j'vais vous renvoyer dans les pattes de vos mamans, louveteaux sans expérience ! Si vous saviez qui j'étais, vous ramperiez à mes pattes !
Et il fit quelque chose qu'il n'aurait pas du faire, qu'il fit à cause de sa colère. Il fit apparaître sa faux entre ses crocs. A la vue de cette arme, les gardes se figèrent. Et certains assistant à la scène retint leurs souffles.

Il y a une légende. Un loup habiterait dans le cimetière. Il en était le gardien, le cimetière lui appartenait. Ce loup était grand, au pelage blanc, arborait une crinière et surtout il avait une faux avec un sablier. Cette faux lui servait à savoir combien de temps il restait à l'individu et aussi à faucher les âmes. Car en fait, ce loup fut choisi par la déesse Rhéa elle-même afin de réccupérer les âmes des morts et de lui offrir en offrande. Rhéa se charge donc de ces âmes et les renvoies sur terre une fois 10 à 20 ans passées. Elle les réincarne. Grâce à ce faucheur mystérieux, les morts peuvent trouver le repos. Mais personne ne sait s'il existe. On ne la jamais vu. Ou peut-être que si, il ne révèle jamais son identité à par aux mourants. Nul ne connaît son nom et nous n'avons pas plus d'information sur son physique. C'était une histoire que les nourrices des divers clans racontaient. En vu de leurs réactions, ces deux là la connaissaient ainsi que d'autres. L'un d'eux recula et lui implora de l'épargner en s'accroupissant. L'autre resta stoïque. Jeff se rendit compte de son erreur, mais il s'en foutait royalement.


__________________________

Hydromos #66ffff | Kaporal purple | Gothic #191970 | Jeff darkred | Adrian #c5c7d6
Idryss orange | Mlle.Midéro pink | Cynthia #4e155c



Dernière édition par Licorneor le 28/8/2015, 21:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://licorneor.deviantart.com/ En ligne
puccazaza
« . Membre d'or
avatar

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués:
Personnages:
PROFILEmploi/loisirs : étudiante

Messages : 2424
Age : 21
Date d'inscription : 20/03/2013

Points : 2524

MessageSujet: Re: L'art de venir sans y être invité et de bombarder une mauvaise nouvelle [Jeff, Odine, Volk]   8/2/2015, 21:19

Il y a des jours où tout part de travers. C'était une journée comme ça, une journée stressante et merdique. Volk devait s'occuper de gérer la préparation de l'attaque. Luna avait décidée d'engager le clan dans une bataille, mais il fallait maintenant la préparer. Ca voulait dire beaucoup de travail, beaucoup de stresse, beaucoup de personne à gérer... Les loups étaient partagés entre l'excitation et la crainte. La meute devait être virée d'ici le plus rapidement possible, mais c'était s'attaquer à un serpent venimeux. Il y aurait forcement des morts. Ca serait peut être des amis, un frère, une sœur, un père ou une mère. Le bêta n'était pas quelqu'un qui avait peur de la guerre, mais il en connaissait les conséquences. Le sang et les larmes avaient suffisamment coulés.

Volk était dans le centre du camp quand il avait entendu un cris. Enfin des cris. Il y avait de l'agitation. Ce n'était pas normal. Non ce n'était pas normal de tout. Volk sentit immédiatement son cœur se serrer. Si c'était des membres de la meute, il y aurait un carnage. Même si normalement, ils ne devaient pas avoir accès au camps. Dans un autre cas, ça pouvait être une mauvaise nouvelle. Le genre de mauvaise nouvelle qui vous glasses le sang. Volk fit rapidement le compte des loups en mission extérieur. Hum. Bon. Si c'était Keiss ou Celia, la situation allait encore plus empirer. Dans tout les cas, il y aurait vraisemblablement un mort.

Le loup s'avança rapidement vers la zone d'agitation. Ca ne devait pas être ça, non ? Pourquoi s'imaginer toujours le pire. Ca devait pas être ça... Non c'tait surement une dispute entre deux loup du camps.

La scène était stupéfiante, il y avait comme un aura de peur, de stupeur, mais aussi de respect. Un loup blanc était au centre puissant et charismatique. Il avait une faux entre les crocs, un sablier ... Tout fut clair dans l'esprit de Volk. C'était Jeff, Jeff le faucheur, celui qui ramasse les âmes. Un élu, une légende vivante. C'était l'équivalent d'Odine, mais lui était la mort. Si la venue d'Odine annonçait une naissance, celle de Jeff, c'était un emort, ou des morts.

Si les autres loups s'était figés et reculé, Volk avait avancée. Il était stupéfié, et même angoissée, mais c'était le bêta. Il devait être à la hauteur et accueillir cette personne. Le loup noire était, en apparence, très calme.

-Bonjour. Bienvenue Faucheur.

Volk parlait d'une voie claire et forte. Il fallait qu'il rassure les autres loups de son clan. Mais lui même pas ne savait pas trop à quoi s'attendre. Le loup noire avait beaucoup de respect pour le faucheur, même si c'était mélangée à de la crainte et de l'appréhension.

-En quoi pouvons nous vous êtres utile ?

De qui allait il annoncer la mort ? C'était comme un lotto, mais un loto macabre.
Revenir en haut Aller en bas
http://ask.fm/account/questions
Invité
Invité
avatar

RPG
PROFIL

MessageSujet: Re: L'art de venir sans y être invité et de bombarder une mauvaise nouvelle [Jeff, Odine, Volk]   9/2/2015, 19:08

Odine était juste à côté du camp de l'eau quand tout avait commencé. C'était en fait un hasard, car elle n'avait eu aucune raison de penser que quelque chose avait pu mal tourner récemment. Au contraire, depuis sa dernière discussion avec Volk, Luna et Kario étaient revenus et la situation du clan s'était donc beaucoup améliorée. Sans compter que la présence d'alphas ne pouvait que renforcer leur groupe, être rassurée sur leur sort à tous les deux lui avait fait du bien au moral. Si elle était dans les parages, c'était donc pour un simple "contrôle de routine", c'est à dire s'assurer que tout se passait bien, sans s'attendre pour autant à tomber sur un problème.
Pourtant, il y avait bel et bien un problème. Odine s'en rendit compte dès qu'elle sentit une aura menaçante s'élever de l'intérieur du camp, avant même d'entendre des cris. Sans réfléchir davantage, elle se précipita dans cette direction. Elle savait que percevoir le danger ne faisait pas partie de ses capacités. L'unique raison expliquant qu'elle soit touchée par une telle sensation était que ce pouvoir menaçant était semblable au sien, dans le sens qu'il avait la même origine divine et lui était lié dans une relation d'équilibre. Un seul loup dans toutes les terres pouvait émettre une aura pareille et il s'agissait de Jeff. Odine accéléra encore, ignorant un ou deux loups apparemment affolés. Que le Faucheur soit entré dans le camp de l'eau était extrêmement surprenant, qu'il utilise ses pouvoirs signifiait que la situation était critique. La guérisseuse sentait ses oreilles bourdonner sous sa propre peur. Que s'était-il encore passé ?
Pourtant, quand elle arriva, la situation n'était pas du tout ce à quoi elle s'était attendue. Jeff se tenait bien là, mais il serrait sa faux entre ses crocs, ce qui stupéfia Odine. Depuis quand le Faucheur dévoilait-il qui il était à de simples loups ? Sa surprise fut très vite surpassée par une autre découverte. Quelques silhouettes faisaient cercle autour du loup blanc, pour la plupart impressionnées mais surtout craintives. L'une d'elles était même agenouillée comme pour supplier son adversaire. Seul Volk osait regarder Jeff en face. Il avait du mérite, car l'aura de Jeff n'avait pas faibli et elle véhiculait toujours la même menace. Odine croyait rêver. L'autre élu des dieux était figé dans une posture agressive, semblant prêt à sauter à la gorge des deux loups les plus proches s'ils faisaient mine de bouger.
Odine se mettait rarement en colère, mais devant ce tableau inattendu, elle sentit une irritation mal contrôlée monter en elle. Elle bondit et s'interposa, obligeant Jeff à la regarder elle et non le loup suppliant.

-Quelle est cette folie, Jeff ? cria-t-elle d'un ton sec. As-tu perdu l'esprit ? Depuis quand menaces-tu de simples loups de ton pouvoir ?

Elle n'avait pas peur de Jeff, cela ne lui venait même pas à l'idée. Il avait beau paraître s'en être pris à des loups, elle avait beau être persuadée qu'il pouvait être dangereux pour ceux qui les entouraient, elle avait la conviction profonde qu'il ne s'en prendrait pas à elle. Ce serait s'abaisser terriblement pour lui, et cela ruinerait tout l'équilibre fragile de leur relation. Elle avait confiance en lui, au moins pour ça.
Malgré cela, ses muscles étaient bandés et son souffle court, comme si elle se préparait à combattre. En vérité, son corps réagissait inconsciemment à l'aura de mort émanant du Faucheur. Elle n'avait pas du tout l'intention de lui sauter dessus, et elle était trop lucide sur sa propre capacité à effrayer pour songer à le menacer. Par contre, elle se tenait prête à s'interposer à nouveau s'il tentait d'attaquer quelqu'un d'autre.
Dans l'urgence de la situation, elle avait à peine fait attention à Volk. Elle ne détournait pas le regard de Jeff, déterminée à attendre ses explications.
Revenir en haut Aller en bas
Licorneor
« Licorne d'Or Démoniaque
« Licorne d'Or Démoniaque
avatar

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués: 8
Personnages:
PROFILLocalisation : A Narnia
Emploi/loisirs : Dresseuse de personnages

Messages : 3223
Age : 21
Date d'inscription : 05/12/2012

Points : 3339

MessageSujet: Re: L'art de venir sans y être invité et de bombarder une mauvaise nouvelle [Jeff, Odine, Volk]   15/5/2015, 17:36

Je n'ai pas encore internet sur ma box (problème de branchement de leur part...), je continue donc d'y aller avec mon portable en modem sur l'ordi. MAIS J'EN POUVAIS PLUS D'ATTENDRE POUR REP A CE RP QUEJBFHEBCFHDBFNVIZ

Jeff - Le Faucheur
- Quelle est cette folie, Jeff ? As-tu perdu l'esprit ? Depuis quand menaces-tu de simples loups de ton pouvoir ?
- Un grognement et il répondit : Depuis qu'ils franchissent la limite Odine !

L'irritation d'Odine se fit ressentir. Cela accentua un peu le caractère déjà bien belliqueux du mâle qui eut un rictus. Il se concentra essayant de se calmer. La situation dégénérait carrément là. Alors qu'il allait à nouveau parler, il entendit quelqu'un d'autre.

- Bonjour. Bienvenue Faucheur. En quoi pouvons nous vous être utile ?

Cela interpela Jeff. Il le fixa. Le calme dont faisait preuve Volk, l'actuel alpha de ce clan, apaisa le caractère furieux du loup. Une fois n'est pas coutume, son propre caractère se fit influencer par celui de quelqu'un d'autre. Même s'il percevait de la peur chez ce dirigeant, le faucheur reconnut que lui au moins savait adopter la bonne attitude. C'était la personne qui lui fallait pour se calmer complètement. Encore un peu en colère, le loup blanc se rapprocha de lui, il émit un sorte de sifflement, intimant à Volk de se laisser faire. Frôlant ses poils aux siens, le faucheur huma son odeur, prenant une grande inspiration. Il bloqua sa respiration quelques secondes avant d'expirer. Un geste bizarre, mais nécessaire à la survie de certains parmi ce regroupement. Il recula ensuite, parfaitement serein, affichant son air neutre et impassible. Sa colère s'était envolée d'un coup, comme par magie. Il reprit sa place. Le simple fait d'avoir humé ce loup calme l'avait apaisé. Son aura terriblement menaçante et glaciale avait disparu. Sa faux disparut ensuite. Il fit abstraction de ceux qui l'entouraient pour ne voir qu'Odine et Volk.

- Si je viens ce n'est pas pour emmener quelqu'un, j'aurai été aussi discret qu'une souris si ça avait été le cas. C'est beaucoup plus grave. Il posa son regard sur sa consœur. Zeke, Pyrrha. Tu les connais n'est-ce pas ? Ça les concerne. Je vais vous raconter ce qu'il s'est passé, mais en privé. Je n'ai pas envie que leurs émotions me perturbent de nouveau.

Il s’avança, passant à côté de Volk. La barrière lupine qui s'était formée après le passage de leur chef s'ouvrit de nouveau. Bien trop intimidés par ce que représentait Jeff, les loups s'étaient écartés de plusieurs mètres. Ça ne m'étonnerait pas que certains se soient pissés dessus. Il continua son chemin, boitant, jusqu'à un endroit où ils seraient seuls. Il s'assit.

Bien. Je me trouvais à la forêt des rêves bleus. Soudain j'ai senti l'odeur de Médée, je me suis lancé à sa trace. Puis j'ai entendu des cris, des bruits de lutte, l'odeur du sang. Cette saleté se battait et en plus de ça, elle sentait l'Ultimate. J'ai bondi en plein milieu du combat et y ait pris par. Zeke et Pyrrha étaient ses adversaires. Pyrrha était gravement blessée et Zeke luttait pour la protéger. J'ai donné un coup de patte à votre membre. Tu connais mon aversion pour cette louve, Odine, de plus ces Ultimate commencent à m'énerver sérieusement. Je me battais, laissant Zeke prendre en charge son amie, il m'a tout de même rejoint et trois associés de Médée ont débarqué. A la fin, ils se sont carapatés les trois dont deux qui ont kidnappé votre chasseur et votre sentinelle alors que j'étais occupé avec leur leader et cette trainée. Je n'ai pas pu les poursuivre avec ma patte blessée. A l'heure qu'il est, ils sont surement retournés aux tanières. Pyrrha était en piteuse état, impossible qu'elle se défende. Peut-être que Zeke a réussi à leur échapper, il était en forme...mais je doute qu'il est fait ça sinon ça voudrait dire qu'il aurait laissé Pyrrha là-bas.

Sans attendre une quelconque réaction, il se leva. Il ne comptait pas rester. Je venais simplement vous avertir. Il regarda Odine. Peux-tu me soigner avant que je parte ? Tu vas me dire que ce ne sont que des égratignures, mais pour une fois que je te tombe dessus alors que je suis blessé, je compte bien en profiter. En plus, leur leader m'a sacrément mordu la patte.

Il leva celle-ci en direction de la guérisseuse, lui montrant la jolie morsure. On pouvait distinctement voir les deux trous fait par les crocs. Le sang était sec, mais il avait mal quand il l'a posé.


__________________________

Hydromos #66ffff | Kaporal purple | Gothic #191970 | Jeff darkred | Adrian #c5c7d6
Idryss orange | Mlle.Midéro pink | Cynthia #4e155c

Revenir en haut Aller en bas
http://licorneor.deviantart.com/ En ligne
puccazaza
« . Membre d'or
avatar

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués:
Personnages:
PROFILEmploi/loisirs : étudiante

Messages : 2424
Age : 21
Date d'inscription : 20/03/2013

Points : 2524

MessageSujet: Re: L'art de venir sans y être invité et de bombarder une mauvaise nouvelle [Jeff, Odine, Volk]   16/5/2015, 22:57

Calme, il fallait rester calme. Même quand c'est un élu des Dieux qui s'énervent contre vous. Même que la seule chose que vous savez envie s'est de se comporter comme tout le monde. C'est-à-dire de montrer sa peur. Mais Volk avait le visage fermé, presque dure. Extérieurement il était très calme, voir serein et attentif. Mais intérieurement Volk se faisait bouffer par une angoisse sans nom. Il était terrifié.

Le loup blanc s'avança jusqu'à lui. Volk ne bouge pas, même quand celui-ci se pencha. Il huma l'odeur du bêta. C'était assez particulier, en fait Volk ne comprenait pas exactement la démarche.... Mais il ne bougea pas. Jeff semblait avoir besoin de se calmer. C'était comme si il pensait que Volk était vraiment calme. Il avait donc réussit à berner tant de monde ?

- Si je viens ce n'est pas pour emmener quelqu'un, j'aurai été aussi discret qu'une souris si ça avait été le cas. C'est beaucoup plus grave. Zeke, Pyrrha. Tu les connais n'est-ce pas ? Ça les concerne. Je vais vous raconter ce qu'il s'est passé, mais en privé. Je n'ai pas envie que leurs émotions me perturbent de nouveau.

Quoi ? Oui, bien sur en privé. Mais que voulait dire par leur émotions ? Que c'était i ldonc passé ? Zeke et Pyrrha ? Par pitié, faîte qu'ils soient encore en vie ! Mais, cruellement à vraie dire, il était soulagé. Ce n'était ni Keiss ni Célia.

Ce fut tout naturellement que Volk suivit le loup blanc, il le guida après pour trouver un coin au calme. Dans la tête du bêta tout allait très rapidement. La nouvelle allait s’étendre et la panique se propager. Il allait falloir réagir tout de suite. Passer outre la demande pour attendre, mais agir immédiatement. Il ne fallait pas tomber non plus dans la précipitation, mais comment ne pas réagir ? Est ce que Zeke et Pyrrha étaient vivant ?

Volk s'était assis, et écouta attentivement les paroles du loups. Il s'efforcer d'assimiler les informations au fur à mesure. Pyrrha et Zeke étaient en vie pour le moment, enfin c'est ce qu'il semblait. Pyrrha était donc blessé, peut être mortellement. Volk appréciait beaucoup Zeke, et avait pour Pyrrha un sentiment de protection très développé même si celle ci le détestait. Il fallait mettre ses sentiments de côté et ce qu'il fit. Réagir, il fallait réagir... Pour le moment ce qui lui venait à l'esprit était d'organiser un raid contre les Ultimate. Une percée agressive pour récupérer les loups du clan.

Je venais simplement vous avertir.

Hum. Bien. Si le loup les avait aidé, il ne les aiderai pas plus. Il fallait le noter. Une bouffée d'angoisse s'était ajouté dans le cœur de Volk. Le pire allait venir, et c'était à lui de prendre cette décision. Que faire ?

-Merci. Cette information va nous êtres très précieuse.
Revenir en haut Aller en bas
http://ask.fm/account/questions
Invité
Invité
avatar

RPG
PROFIL

MessageSujet: Re: L'art de venir sans y être invité et de bombarder une mauvaise nouvelle [Jeff, Odine, Volk]   6/6/2015, 22:46

(Ahem, désolée pour le retard, je vais essayer de mieux gérer la suite, en espérant qu'on puisse finir ce rp avant que l'event n'avance. ><)

Bien évidemment, l'intervention d'Odine n'eut aucun effet sur Jeff. Au contraire, le fait qu'elle s'oppose à lui parut l'irriter encore davantage. Malgré cela, la guérisseuse refusa de céder, ne reculant pas et ne baissant pas les yeux. Si Jeff était incapable de se calmer de lui-même, raison de plus pour qu'elle l'empêche de commettre une bêtise.
Cependant, elle fut surprise de constater que Volk réussissait à apaiser la situation. D'un certain côté, elle aurait dû s'y attendre car il était le seul ici à ne pas avoir perdu son sang-froid et son interpellation très posée ne trahissait aucune frayeur. Jeff s'approcha de Volk, mais son attitude avait cessé d'être menaçante, et Odine ne s'interposa donc pas. Elle plaignit Volk, qui devait avoir du mal à rester stoïque alors que le loup blanc le humait, mais son admiration pour le bêta augmenta lorsqu'elle vit qu'il ne bronchait pas. Sa propre tension disparut peu à peu, sans même qu'elle s'en rende compte. Lorsque Jeff se recula, il avait retrouvé son calme. Odine lui adressa pourtant un regard dubitatif, car elle attendait toujours des explications pour son comportement.
"Zeke, Pyrrha. Tu les connais n'est-ce pas ? Ça les concerne."
Le sang d'Odine se glaça. Elle ne connaissait Pyrrha que de nom, mais Zeke... Jeff ne pouvait ignorer qu'il était un de ses descendants, même si elle avait longtemps ignoré sa naissance. Il n'avait pas besoin d'en dire beaucoup plus pour que la louve verte comprenne qu'il leur était arrivé quelque chose. Elle suivit précipitamment Jeff et Volk, ignorant les autres loups qu'elle aurait pourtant rassuré en temps normal. Elle était trop inquiète pour se soucier d'autre chose que de ce que Jeff voulait leur annoncer.
"Bien. Je me trouvais à la forêt des rêves bleus. Soudain j'ai senti l'odeur de Médée..."
Odine grinça des dents lorsque Jeff prononça le nom de Médée. Décidemment, cette louve ne cesserait jamais de répandre le carnage et la haine autour d'elle... Il n'était pas surprenant qu'elle se soit alliée aux Ultimate. Par contre, qu'ils enlèvent des loups était totalement nouveau.

-Ils prennent des otages, réalisa Odine à voix haute. Ca veut dire qu'ils veulent bientôt attaquer...

Elle posa le regard sur les deux autres loups tour à tour, cherchant une confirmation de son analyse. Après tout, elle n'était ni une guerrière, ni une stratège, et elle pouvait se tromper du tout au tout. Cette idée était surtout rassurante, parce qu'elle signifiait que Zeke et Pyrrha étaient encore en vie et à peu près intacts.
Lorsque Jeff annonça son départ, elle sursauta, brusquement tirée de ses pensées. Volk parut avoir un léger tressaillement lui aussi, et Odine crut deviner qu'il aurait bien voulu pouvoir compter sur l'aide de Jeff. Mais le Faucheur avait déjà fait beaucoup en combattant pour les jeunes loups, puis en venant avertir leur clan. Odine se souvenait encore de leur première conversation à propos de la meute, et elle savait que Jeff n'avait pas l'intention de se mêler de ces batailles. Elle ne le lui reprochait pas, bien au contraire. Mais elle comprenait le regret de Volk, car le loup blanc aurait été un allié plus qu'appréciable.
Lorsque Jeff se tourna vers elle, elle fut surprise et n'essaya même pas de le cacher, haussant les sourcils.

-Effectivement, il est rare que j'ai à te soigner, fit-elle remarquer d'un ton moqueur. Je finissais par croire que tu n'étais jamais blessé.

Elle lui en voulait encore un peu pour la peur qu'il lui avait faite un peu plus tôt, mais maintenant qu'elle savait dans quel état de nerfs il avait dû être, elle comprenait qu'il se soit facilement emporté. Elle n'osait donc pas lui faire de reproches, qui auraient paru déplacés vu la gravité de la situation. Cela ne l'empêchait pas d'être légèrement plus brusque que d'habitude.

-La blessure m'a l'air saine, fit-elle remarquer d'une voix distraite en lui examinant la patte. Mais ça m'a l'air un peu trop douloureux pour de simples égratignures.

Enfin, elle ne s'étonnait pas que Jeff diminue ses blessures. Il devait croire qu'elle n'utilisait ses pouvoirs que pour des cas de vie ou de mort -ce qui n'était pas tout à fait vrai.
Elle ne percevait aucune sorte de poison, elle put donc activer son pouvoir. Une aura bleu-vert enveloppa la patte de Jeff pendant une demi-minute, puis se dissipa. Odine examina à nouveau l'endroit de la blessure, et fut satisfaite de voir qu'il n'en restait aucune trace.

-C'est fait, dit-elle simplement.

Elle se tourna ensuite vers Volk.

-Je vais rester un peu, si cela vous convient. J'ai peur de ne pas pouvoir être très utile pour organiser une riposte, mais mes compétences de guérison sont à votre service.
Revenir en haut Aller en bas
Licorneor
« Licorne d'Or Démoniaque
« Licorne d'Or Démoniaque
avatar

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués: 8
Personnages:
PROFILLocalisation : A Narnia
Emploi/loisirs : Dresseuse de personnages

Messages : 3223
Age : 21
Date d'inscription : 05/12/2012

Points : 3339

MessageSujet: Re: L'art de venir sans y être invité et de bombarder une mauvaise nouvelle [Jeff, Odine, Volk]   7/6/2015, 00:21

Volk le remercia, ce qui était normal. Néanmoins, Jeff put déceler une légère déception sur le fait qu'il ne les aidera pas d'avantage. Le faucheur estimait avoir fait beaucoup et puis, même s'il devait avouer que Zeke et Pyrrha étaient sympathiques, ce n'était pas son problème. Son seul problème lié à cette Meute s'était le fait que la statue de Rhéa soit en leur possession. Il avait certes une dent contre Ultimate et n’hésitait pas à leur refaire le portrait quand il en croisait, mais il ne se montrera qu'à la fin lors du combat final. Il ne voulait pas se mêler plus que ça aux clans. Il allait avoir du travail, c'est certain. Au moins, il pourra se faire une joie d'achever les survivants comme il se doit et les punir. Comme il avait fait pour cette chère Pandore. Il n'oubliera jamais le moment où il tourmenta son âme avec ses plus affreux souvenirs. Il y avait pris un malin plaisir, mais elle l'avait amplement mérité après tout. Il y avait deux choses qu'il ne fallait surtout pas faire avec lui. On ne touche pas à son cimetière ! On ne touche pas aux dieux ! Sinon vous en payez les conséquences... Il pouvait se montrer terriblement effrayant et Odine le savait bien.

En parlant de sa consœur. Celle-ci accepta d'examiner et soigner sa patte. Ce qui soulagea Jeff. Il ne voulait pas boiter pendant une semaine. Pour lui faciliter les choses, il lui tendit son membre.
- Effectivement, il est rare que j'ai à te soigner. Je finissais par croire que tu n'étais jamais blessé. La blessure m'a l'air saine. Mais ça m'a l'air un peu trop douloureux pour de simples égratignures.
- Et bien, quand je me blesse j'essaye de me soigner comme je peux. J’attends que ça guérisse...
Puis elle finit de le guérir. Il la remercia en lui adressant un léger sourire. Ils sont différents et à la fois complémentaires. Ils sont souvent comme chien et chat, mais il aimait bien la voir et lui parlait. Même s'il arrive qu'ils ne soient pas sur la même longueur d'onde et qu'ils se frittent. C'était toujours plaisant de voir quelqu'un de son "espèce".

Il se leva finalement et posa son regard sur Volk.
- A présent je vous quitte... Si vous avez besoin d'un service particulier ou des questionnements, vous savez où me trouver. Maintenant qu'il savait qui il était, c'était une faveur qu'il lui accordait. Mais Dit-il le ton lourd avant de poursuivre aussi calmement que précédemment je défends le clan de l'Eau de divulguer mon secret. Contrairement à Odine, mon rôle n'est pas aussi avantageux. Je n'aimerai pas voir débarquer tout un groupe dans mon cimetière pour m'attaquer ou me poser moult questions.

Et sur ses paroles, il tourna les talons et partit par où il était venu.


__________________________

Hydromos #66ffff | Kaporal purple | Gothic #191970 | Jeff darkred | Adrian #c5c7d6
Idryss orange | Mlle.Midéro pink | Cynthia #4e155c

Revenir en haut Aller en bas
http://licorneor.deviantart.com/ En ligne
Contenu sponsorisé



RPG
PROFIL

MessageSujet: Re: L'art de venir sans y être invité et de bombarder une mauvaise nouvelle [Jeff, Odine, Volk]   

Revenir en haut Aller en bas
 

L'art de venir sans y être invité et de bombarder une mauvaise nouvelle [Jeff, Odine, Volk]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» (sawyer) l'avenir a le don d'arriver sans prévenir
» Le palais Sans-souci en Danger
» Il n'y pas de vie sans agriculture...
» Land des Gabions, un modèle de site pour les sans-abri
» Elèves sans frontières, malades sans frontières

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les élémenloups :: « Zone Hors-Jeu :: Terres de l'Eau :: Et l'histoire se termina-