Les élémenloups
    Bienvenue sur ce magnifique RPG !
    Venez incarner un loup vivant sur des terres séparées en plusieurs clans. Si vous possédez déjà un compte sur le forum, cliquez sur « Connexion ». Si vous souhaitez vous inscrire, cliquez sur « S'enregistrer ». Pour ne plus afficher ce pop-up, cliquez sur « Ne plus afficher ».
    Bon jeu !



 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Show me [Odine]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar

RPG
PROFIL

MessageSujet: Show me [Odine]   10/10/2014, 17:21

RP effectué aux Passages Souterrains


Sur la balance~

Cela faisait plusieurs minutes que la louve contemplait sereinement la face d'Akui. Alors c'était lui qui leur avait accordé leurs pouvoirs? Lui qui avait amené la puissance à Pandore?
Amusant, tout ça pour combler son ennui sans doute, car avoir la puissance d'un dieu sans avoir la crainte de perdre la vie devait être quelque chose de bien emmerdant au bout d'un certain temps.
L'adrénaline était un peu comme une drogue dont dépendait Halloween dans ses combats. Elle savait que celui ou celle qui la tuerait, elle ne le rencontrerait pas. Et de toute manière si il lui ôter la vie, elle aurait le temps de le condamner à une mort certaine avant. Let's die together baby...
Mais évidemment, elle avait beau le savoir, les augures et la divination n'était pas de son registre. De toute manière pour l'instant elle était juste une exécutrice comme une autre... Ou peut-être pas?
Nul n'était assez tordu et fou tout en gardant un minimum de raison? Ou bien d'imagination? De logique et d'impulsivité, de haine, de violence, de colère et de rage? De charme et d'envie? Nul n'était tout ça à la fois pour comprendre la louve aux yeux d'or en fusion.

Car l'assassine membre du clan du Feu se sentait sombrer peu à peu dans la routine et elle n'appréciait guère cela.
On disait qu'un loup avait fait un pacte avec Akui pour rendre son pouvoir plus fort même si il quittait son clan. Qu'avait-il promis en échange? Car rien n'est gratuit, c'est bien connu.
La louve s'allongea, roulant sur le dos, elle écarté les griffes admirant les doux reflets de son joystick sur leur surface polie et se mit à compter.
Compter quoi?
Le nombre de raison qui la faisait se plier aux caprices des évènements. Celui qui venait en tête était déjà son pouvoir.
Car le fait de pouvoir ressouder et fracturer des os était utile dans bien des domaines. Si on partait sur le côté disons... Brutal. Dans un combat le fait de ne pas pouvoir fermer la gueule ou bouger une patte à cause d'un simple contact avec le corps tricolore était fatale. Au niveau tortionnaire, sous ce sourire charmeur et ironique se cachait celui d'une louve qui comblait son ennui par les malheurs des autres. Alors pour obtenir une réponse elle ne rechignerait pas à vous transformer en pantin brisé si on le lui demandait ou si l'envie lui prenait. Avoir mal en infligeant le mal? Ce n'était que passager alors que chez vous c'était permanent dont qu'en avait elle à faire?
Quand à ressouder des os, les estropier en général mourrait, elle possédait le pouvoir de sauver des vie mais fallait il encore que vous ayez un quelconque intérêt pour elle.

Son regard se fixa vers le plafond rocheux tandis qu'elle cherchait ses liens si fragiles qui l'unissait à son clan. Ce regard était indifférent et sombre malgré la clarté des iris d'Halloween.
Ah oui le sang, les liens du sang. Le fait que sa famille ait toujours appartenu au clan du feu mais dans ce cas si le sang était si important, pourquoi étaient ils resté aveugle lorsque sa mère s'était donné la mort hantée par les âmes des défunts? Parce qu'ils étaient sans doute des lâches. Oui, c'était possible quand on voyait leur comportement face à Ultimate. Iren avait semblé partager son avis mais cela ne l'avait pas faite agir plus que ça non plus donc il faudrait sans doute qu'Halloween prenne la décision de se salir les pattes sur sa propre volonté. Pas que cela la dérange mais elle aurait aussi bien aimer voir une belle hécatombe en attaquant de front avec d'autres loup alors que seule se serait du suicide d'y aller franco. Quoi qu'en y réfléchissant bien, le travail d'équipe c'était pas son truc. Elle savait s'adapter et était même douée pour ça grâce à ses manières hypocrites quasiment permanentes mais elle n'aimait pas ça. Se faire blesser par l'incompétence de quelqu'un d'autre lui foutrait les boules.
Bref, de toute manière quelqu'un arrivait, bien sûr elle ne détourna pas la tête du plafond et de sa patte griffue sur laquelle elle s'était mise à compter. De toute manière si on l'attaquait, quelqu'un aurait des fractures dentaires donc bon...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

RPG
PROFIL

MessageSujet: Re: Show me [Odine]   11/10/2014, 22:57

S'il y avait une chose à laquelle Odine ne s'attendait pas, c'était trouver une louve étendue sur le dos et remuant les griffes, juste sous la statue d'Akui. En fait, si elle voulait être parfaitement franche avec elle-même -ce qui était le cas la plupart du temps-, elle ne s'attendait absolument pas à trouver quelqu'un ici. Akui avait beau avoir des adeptes, il était loin d'être le dieu le plus populaire. Sans compter que beaucoup de loups préféraient le grand air et s'attardaient rarement dans les souterrains sans une bonne raison...
Ce qui soulevait une autre question : qu'est-ce qu'Odine elle-même faisait dans un tel endroit ? Elle n'était pas très sûre de pouvoir l'expliquer. De la même façon qu'elle avait ressenti le besoin de se rendre au temple de Pandore en revenant sur ces terres, histoire de pouvoir tourner la page, elle avait voulu venir se confronter à Akui maintenant qu'elle s'apprêtait à faire face à une nouvelle menace. Le dieu lui-même n'était sans doute pas responsable de l'arrivée des Ultimate. Quoique ; Jeff avait beau en être persuadé et avoir eu de bons arguments pour étayer sa thèse, Odine n'était pas entièrement convaincue. Akui aimait tellement la discorde qu'il sautait sur le moindre prétexte pour provoquer une guerre entre les loups, comme il l'avait déjà prouvé par le passé. Alors, comment ne pas le soupçonner lorsqu'une meute agressive venait envahir leurs territoires ? Cependant, Odine n'avait aucun moyen de s'assurer d'une intervention éventuelle des dieux dans cette histoire. Venir observer la statue n'apporterait aucune réelle réponse aux nombreuses questions qu'elle se posait. Mais peut-être cela l'aiderait-il à réfléchir. C'est ce genre de pensées qui l'avaient poussées à se mettre en route et à descendre dans les souterrains.
Et finalement, elle se retrouvait ici, une parfaite inconnue occupant déjà les lieux.

Surprise par cette présence inattendue, Odine marqua une pause, hésitant à s'avancer. En jaugeant rapidement la louve, elle ne lui trouva pas l'air d'une ennemie. Sa position plus qu'étrange y était sans doute pour beaucoup, et Odine se trompait peut-être, mais elle décida malgré tout que cette inconnue ne pouvait être une réelle menace. Cela mis au point, la politesse lui commandait de signaler sa présence.

-Bonjour ! lança-t-elle donc.

Le son résonna dans la caverne, bien qu'Odine n'ait pas parlé très fort. Elle s'avança presque aussitôt après avoir parlé, sans trop s'approcher pour autant, car elle ne voulait pas imposer sa présence. Elle avait au départ l'intention d'attendre la réaction de la louve à son arrivée, pour savoir si elle pouvait rester ou s'il fallait mieux qu'elle reparte. Mais la curiosité devant son attitude inhabituelle fut la plus forte et elle ne put s'empêcher de faire une remarque à ce sujet.

-Est-ce une nouvelle façon de prier ? demanda-t-elle avec amusement.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

RPG
PROFIL

MessageSujet: Re: Show me [Odine]   12/10/2014, 15:35


Le Temps passe

C'était une louve à première vu, à entendre la voix qui la salua calme et mélodieuse.
Roulant sur le flanc, ses cheveux cachant une partie de son visage, Halloween détailla du regard la nouvelle venue.
Une louve au pelage vert d'eau, ce qui en soit n'était pas si choquant que ça après tout elle même avait des parties de son corps orange vif. Elle avait aussi des yeux vairons, bleu et verts.
Ces yeux étaient étranges, ils gênaient l'assassine la mettant intérieurement en garde. Physiquement, les deux louves semblaient avoir le même âge mais ce n'était pas le cas, du moins c'était ce que lui soufflait son instinct.
Et la louve aux yeux d'or pur se fiait toujours à son instinct. Etait-ce une adepte d'Akui? Le dieu n'était pas vraiment apprécié depuis l'épisode Pandore, même pas la peine de se demander pourquoi... Mais de tous les dieux, c'était de lui que la louve se rapprochait le plus ce qui pouvait-on le dire? Etait effrayant.

Etre dérangée comme ça alors qu'elle était en pleine réflexion sur elle même était le genre de truc qui foutait les nerfs à la grise, mais la nouvelle arrivante juste pour le fait de lui avoir fait courir un frisson de méfiance dans le cou était digne d'intérêt.
Mais la porteuse de la citrouille était persuadée qu'elle ne devait pas la prendre à la légère, car ce serait une erreur.
Pas que la louve au caducée lui fasse peur, non, Halloween avait juste l'impression que si elle ne faisait pas attention elle saurait.
Savoir quoi?
Non savoir n'était pas un bon mot, juste sentir qu'elle cachait bien plus que ce qu'elle laissait paraître et cela ne jouerait pas en la faveur de l'assassine.
Un sourire aussi hypocrite que le plaisir de rencontrer quelqu'un brillant dans ses yeux Halloween salua la louve:

"- Salut!"


Avec sa tronche, la louve faisait penser à un membre du clan de l'eau mais en l'absence d'odeur clanique il était facile de comprendre qu'elle était une solitaire.
Se relevant définitivement et prenant une position assise, la louve toisa la solitaire cherchant bien ce qui avait tant pût la perturber au début.
Puis la louve posa une question amusée qui donna presque envie à la tueuse de lever les yeux au ciel et d'afficher un rictus.
Mais à la place elle balaya l'air de sa patte comme si de rien n'était était lâcha un petit rire avant de dire tout sourire:

"- Disons plus de peser le pour et le contre!"


Ce n'était pas un mensonge pour une fois.
Elle avait perçue ce qui la gênait chez la solitaire. Cela venait de ses yeux.
Elle avait le même regard que les Anciens qui avaient vu des générations défilés devant eux... Etrange mais après tout bien des choses l'étaient ici. En tout cas ce ne serait pas une louve naïve auquelle l'assassine aurait affaire.

"- Puis je savoir ce qui vous amène ici? Ce n'est pas comme si ce lieu de prière était très fréquenté..."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

RPG
PROFIL

MessageSujet: Re: Show me [Odine]   13/10/2014, 19:03

La louve roula sur le flanc en entendant la voix d'Odine et leurs regards se croisèrent. Il n'y avait aucune surprise dans celui de l'inconnue et la guérisseuse comprit seulement à ce moment-là que la louve l'avait entendue venir. Qu'elle ait perçu sa présence mais n'ait absolument pas réagi lui paraissait plutôt étrange, surtout en cette période où des loups ennemis de tous les clans rôdaient dans les terres... Mais, lorsqu'on voyait son style particulier -Odine n'avait absolument rien contre, elle trouvait juste son bonnet et sa cravate amusants- on comprenait tout de suite que cette louve sortait de la norme. Ce n'était donc pas son attitude décalée qui dérangeait Odine. Pourtant, durant le bref instant où elles se dévisagèrent, elle éprouva une sensation de malaise. Quelque chose de froid et de méfiant, dans le regard doré posé sur elle, lui faisait comprendre que la bienveillance n'était clairement pas dans les habitudes de cette louve.

Cependant, lorsque la louve se redressa, elle arborait désormais un grand sourire, des yeux pétillants, et elle la salua même avec gaieté. Le contraste avec l'impression que venait d'avoir Odine était déstabilisant et la laissa perplexe. Elle plissa très légèrement les yeux, brusquement attentive comme à chaque fois qu'elle avait l'impression que la situation lui échappait. Elle constata que si la louve paraissait maintenant très amicale, elle continuait en fait à la jauger du regard, comme si elle essayait de comprendre quelque chose sur elle. Mais l'immortelle ne sentit pas d'agressivité particulière dirigée contre elle. La louve aux yeux dorés était simplement sur ses gardes, conclut-elle en se détendant.
Elle ne pouvait pas vraiment le lui reprocher. Elle n'avait pas l'habitude qu'on se méfie d'elle, mais elle devait se rappeler que toute une jeune génération, et même des loups plus âgés, ne la connaissaient absolument plus désormais. Pour cette louve, elle était simplement une inconnue surgie un peu trop brusquement des souterrains.
Elle aurait pu se présenter, mais dès que cette pensée lui traversa l'esprit, elle trouva que ce serait trop prétentieux dans de telles circonstances. Elle aurait eu l'air de clamer son statut d'élue et de réclamer le respect... Si la louve le lui demandait, elle lui répondrait franchement ; en attendant, elle se tairait.

"- Disons plus de peser le pour et le contre!"

La louve ne détailla pas. Odine n'insista donc pas. Forcer les confidences d'autrui n'était pas son genre.

"- Puis je savoir ce qui vous amène ici? Ce n'est pas comme si ce lieu de prière était très fréquenté..."

C'était probablement une manière polie de sonder ses intentions : la méfiance était donc bel et bien à l'ordre du jour. Cependant, ce n'était pas un sujet sur lequel Odine voulait vraiment s'étendre. Son premier réflexe fut donc d'éluder la question :

-Non, en effet, je me suis fait la même réflexion en vous voyant, dit-elle en souriant.

Elle se rendit compte ensuite qu'elle pouvait difficilement inspirer la confiance si elle se montrait aussi peu ouverte elle-même. Elle se força alors à développer davantage.

-J'avais besoin de penser. Comme vous, je suppose. Et, pour être franche, je ne prie pas Akui. Il ne m'inspire pas beaucoup de sympathie, personnellement.

Elle jeta un regard curieux à la louve, de façon à lui poser implicitement la question sur sa propre opinion sur le dieu.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

RPG
PROFIL

MessageSujet: Re: Show me [Odine]   14/10/2014, 22:20


Weird

Son comportement lunatique déstabilisait totalement la louve aux yeux reflétant les temps anciens. C'était compréhensible, c'était une manière comme une autre de jauger les gens pour la grise. Et visiblement, la louve au caducée y était sensible. Enfin bon, elle était solitaire à l'odeur donc Halloween ne voyait pas par quel phénomène elle pouvait avoir un air pareil dans les yeux. Cela l'intriguait, admettons le honnêtement. Mais voilà, pour on ne sait qu'elle raison, l'instinct, l'observation ou quoi que ce soit d'autre, l'étrangère était méfiante tout en étant pas sur la défensive. Il faudrait donc qu'elle y aille avec des pincettes.

Mais l'assassine aimait les jeux.
La louve au pelage couleur de mer ne chercha pas à en savoir plus sur sa réponse. Hum, intelligente donc.
Et ne savant visiblement pas comment se comporter vis à vis d'elle. Pas super étonnant non plus. Bref, la situation plaisait atrocement à la cendrée qui continuait d'afficher cet air enjoué qui lui allait si bien, son masque de louve sociable et d... Non pas douce, elle n'en était pas encore à ce point.
Comme en écho à la réponse vague de l'assassine, la solitaire éluda sa question.
Un petit rire échappa à la porteuse de la citrouille, allons bon, il ne fallait pas non plus croire que les ténèbres avaient déserté le coeur de tous les loups!
Après tout, c'était par curiosité et avec une trace de respect qu'elle avait regardé Akui. D'ailleurs lui niveau activité et désastre il avait dût prendre son pied. Mais même si ces pensées faisait rire intérieurement la grise, ce n'était pas pour ça qu'elle riait.
C'était miss caducée qui l'avait amusée avec sa réponse vague, il était vrai qu'elle n'avait pas l'air à cacher une part d'elle même, ni à mentir, encore moins à la jouer double face.

Mais ce n'était pas non plus une imbécile comme 90% des loups de cette Terre.
Mais Halloween cessa de rire lorsque la louve aux yeux vairons continua sa phrase comme se justifiant du manque de détail de la précédente.
Mais chérie... Si je me justifiait pour tous les trucs vague et sans queue ni tête que je dis, j'en aurais pour des années!
Elle, penser? Moui en quelque sorte, la grise la laisserait penser ce qu'elle voudrait. Le regarde que lui jeta la louve fit à nouveau intérieurement sourire Halloween qui haussa les épaules à la manière d'une jeune louve un peu naïve qui n'avait pas l'air de réfléchir à tout.

"- Oh vous savez... J'ai juste tendance à penser qu'Akui est le seul dieu à s'être vraiment impliquer chez nous qui sommes les créations des dieux. Après pour le meilleur comme pour le pire."


C'était une phrase sage qui n'en dévoilait pas plus que ce qu'elle n'en disait. Mais cela n'élucidait pas les questions que se posait Hallow' sur la solitaire...

"- Ah au fait tutoie moi, je ne suis pas fan des formules de politesse. Halloween, clan du feu enchantée ~"


Et un grand sourire joyeux s'afficha sur sa gueule aux crocs qui avaient enlevé quelques vies déjà.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

RPG
PROFIL

MessageSujet: Re: Show me [Odine]   18/10/2014, 18:55

Lorsqu'Odine commença à répondre, la louve émit un léger rire, un son discret comme si elle ne voulait pas se moquer ouvertement mais qu'elle ne parvenait pas à dissimuler son amusement. La louve verte en conclut qu'elle avait bien fait de se raviser et de parler un peu plus. L'inconnue n'était absolument pas dupe de son malaise et de sa tentative pour éviter le sujet. Elle avait l'air de bien savoir cerner les gens -même si cela n'avait sans doute pas été difficile dans le cas de la guérisseuse. Intelligente, donc. Heureusement qu'Odine n'avait rien de particulier à cacher, à part peut-être certains de ses états d'âme qui, de toute façon, n'intéresseraient probablement pas son interlocutrice.
Elle s'inquiétait surtout de savoir si l'étrangère allait se montrer un peu plus ouverte et confiante maintenant qu'Odine avait fait le premier pas. Pour l'instant, elle ne semblait nullement avoir envie de développer sa réponse précédente en expliquant ce qu'elle faisait ici. Elle ne confirma pas non plus qu'elle était en train de réfléchir lorsque la louve verte était arrivée et son regard, parfaitement neutre, était aussi parfaitement indéchiffrable. La guérisseuse allait sans doute devoir se montrer plus convaincante. Cela ne la dérangeait pas. Elle avait tout son temps et puisque la louve acceptait d'engager la conversation, il n'y avait pas de raison pour qu'elle ne finisse pas par se détendre. Si la détente était dans sa nature, ce dont Odine n'était pas tout à fait sûre.
La louve comprit immédiatement la question muette qu'on lui posait. Elle haussa les épaules, comme si la question lui paraissait sans grande importance ou si elle n'y avait jamais réfléchi jusqu'à maintenant. A moins, tout simplement, qu'elle ne veuille pas partager son avis sur le sujet. Tous ces cas étaient possibles. Odine penchait pour le troisième, toujours à cause de ce décalage entre les expressions légères qu'arborait la louve et l'impression qui se dégageait d'elle.

"- Oh vous savez... J'ai juste tendance à penser qu'Akui est le seul dieu à s'être vraiment impliquer chez nous qui sommes les créations des dieux. Après pour le meilleur comme pour le pire."

Elle paraissait vraiment essayer de diminuer l'importance de sa réponse. Pourtant, l'idée qu'elle contenait était particulièrement surprenante et Odine ne comprit pas qu'on puisse la prononcer sur un tel ton. La vision d'Akui comme le seul à se préoccuper réellement et concrètement des loups lui parut rebutante et elle se sentit à la fois contrariée et indignée. Elle serra les mâchoires pour ne pas laisser échapper la première remarque qui lui passait par la tête. Elle ne voulait pas être désagréable. Après tout, si la louve avait l'air de trouver ça aussi normal, c'était peut-être parce que c'était une opinion courante chez les loups... Cette pensée était dérangeante mais Odine ne put pas la repousser. Elle avait parlé à plusieurs loups depuis son retour, mais ses conversations avaient rarement dévié vers les dieux lupins... Sauf avec Jeff, mais ce dernier avait connu les dieux, il était donc un cas à part. Ces pensées menaçant de l'entraîner un peu trop loin, elle se força à revenir sur terre.
La louve ne paraissait pas réellement attendre de réponse, mais si Odine ne disait rien, cela risquait de refroidir l'ambiance -surtout avec l'expression qu'elle avait eu pendant quelques secondes et qui ne pouvait pas échapper à une louve aussi observatrice.

-Tous les dieux ont fait beaucoup pour les loups, pas seulement Akui, dit-elle d'une voix douce.

Absolument plus rien sur son visage ne trahissait le mécontentement qu'elle avait d'abord éprouvé. De nature sereine, elle ne pouvait rester en colère très longtemps. De plus, elle n'avait pas envie de se disputer avec son interlocutrice. Elle n'était même pas sûre de vouloir engager un débat là-dessus. La louve n'avait pas l'air de s'intéresser spécialement aux dieux, elle n'approfondirait sans doute pas le sujet. Odine se contenta donc de cette unique phrase comme résumé de ce qu'elle pensait. En jetant un regard à la statue d'Akui, elle se dit qu'elle refusait de lui faire le plaisir de se disputer devant lui.

"- Ah au fait tutoie moi, je ne suis pas fan des formules de politesse."

Odine sourit, amusée par cette déclaration un peu brusque. Elle-même était plus que fan des formules solennelles, c'était quasiment dans sa nature d'en dire. Paradoxalement, elle appréciait souvent les loups qui s'en passaient, parce qu'ils étaient généralement plus francs et plus directs que les autres. Politesse allait parfois avec hypocrisie... L'inconnue cachait peut-être ses véritables pensées, mais elle savait également aller droit au but. Décidemment, elle plaisait à Odine. La tutoyer ne lui posait aucun problème et elle était même ravie de se rapprocher un peu plus d'elle.
L'inconnue poursuivit en se présentant :

"-Halloween, clan du feu enchantée ~"

-Ravie de te rencontrer, dit aussitôt Odine.

Elle sentait en effet l'odeur caractéristique du clan du feu. Mais sur le moment, Odine ne s'intéressa pas à son clan mais plutôt à son nom. Il était original et allait comme un gant à la jeune louve, si l'on considérait ses poils orangés et son caractère spécial. En tout cas, c'était maintenant à Odine de se présenter, puisque la jeune louve avait choisi de briser la glace. Elle décida de faire sobre -et aussi de ne pas préciser tout de suite son lien avec les dieux. Avec ce qui avait été dit juste avant, ce n'était pas forcément le bon moment.

-Je suis Odine, la guérisseuse neutre des terres. Peut-être as-tu entendu parler de moi, mais cela m'étonnerait, ajouta-t-elle sincèrement.

Si Halloween avait réellement entendu parler d'une guérisseuse élue des dieux, elle aurait su également la reconnaître. C'était en tout cas ce qu'avait conclu Odine.

-J'ose espérer que l'alpha du feu se porte bien ? interrogea-t-elle, sautant sur l'occasion.

Elle avait à peine croisé Fyre depuis qu'elle était revenue sur les terres et si elle pouvait avoir des nouvelles de quelqu'un qui savait à quoi s'en tenir, cela l'arrangerait.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

RPG
PROFIL

MessageSujet: Re: Show me [Odine]   30/10/2014, 23:55


Continuons...



Odine ne semblait pas se laisser berner facilement, peu étaient réellement capable de percevoir la personnalité instable d'Halloween mais visiblement cette louve en était capable. Elle allait arrêter de la prendre à la légère.
Mais visiblement tout le monde avait ses limites niveau patience et compréhension. C'est l'impression qu'eût l'assassine en voyant le regard sombre de la louve au caducée, m'enfin pas comme si elle avait l'air prête à lui sauter à la gorge (chose fortement déconseillée) non plus. Dommage remarque, ça aurait peut-être put être intéressant, enfin bref.
Comme emportée par ses souvenirs, le regard de la louve devint vague, silencieuse, l'assassine attendit qu'elle parle. De toute manière, elle n'avait rien de mieux à faire et était carrément curieuse de la suite des évènements.
Mais, Odine répondit d'une voix douce, à la surprise d'Hallow' qui s'attendait presque à se faire insulter de tous les noms. Les dieux avaient tous fait beaucoup pour eux hein? Ouais... Cause toujours. Akui foutait le bordel, Rhéa et les autres avaient juste disparu, pfffuiiiit~, mais remarque que pouvait elle bien dire? Elle ne s'y intéressait même pas réellement en fait. Un petit sourire aimable se traça sur sa face habituée à simuler les sentiments.

"- Si vous le dites, je vous fais confiance."


Le plus souvent aller dans le sens de l'interlocuteur.
Une des règles qu'elle avait apprise dans sa vie et qui restait.
Puis, la louve vert d'eau répondit à sa présentation. La vache, mais elle connaissait ce nom! Odine, la guerisseuse, l'élue de Rhéa!
Mais v'là l'explication de sa réaction si brutale (ou pas). Loupiote, Halloween aimait les histoires, les légendes, les rumeurs (niveau commérage elle était très bien classée), les évènements passés. Bref. Elle connaissait les grandes lignes d'Odine, bien que les détails restent vagues dans ses souvenirs de ce temps ou ses principaux soucis étaient de manger et de dormir.

"- J'ai entendue parler de toi quand j'étais gosse, j'avoue que je suis flattée de me retrouver en présence d'un être immortel."


Flattée et encore plus méfiante qu'auparavant.
Simulé la surprise, l'étonnement, elle savait faire.
Mais la curiosité mêlée de respect qui passa dans son regard était vraie. La louve portait le poids du passé d'histoires révolues et dont les acteurs étaient morts depuis des lustres, c'était assez curieux qu'un être reste tel quel après tout ça.
Puis la louve lui posa une question sur son Alpha qui fit lever un sourcil narquois et mental sur la louve tandis qu'elle faisait mine de réfléchir.
Ses Alphas... Elle n'avait croisé Iren que par pur hasard et Fyre elle ne le connaissait que vraiment peu donc savoir si il allait bien... Elle s'en foutait pas mal à vrai dire.
Un air plein de bonhomie sur le visage Halloween eut un sourire un peu gêné comme embêtée par son manque d'information:

"- J'ai croisé sa compagne, elle se porte bien donc je suppose qu'il en va de même pour lui. Mais je sais qu'Ultimate mets les nerfs des hauts gradés à rude épreuve."


Ultimate que je réduiras en charpie moi même. Mais pas encore, elle attendrait son heure.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

RPG
PROFIL

MessageSujet: Re: Show me [Odine]   2/11/2014, 15:58

Comme Odine l'avait supposé (et espéré, il faut bien l'avouer) Halloween n'avait pas l'air de vouloir parler davantage des dieux. Elle se contenta d'une réponse évasive qui mettait fin à ce sujet de conversation. Elle n'essaya même pas de parler de la réaction d'Odine, qu'elle avait pourtant forcément remarqué et qui avait dû lui paraître étrange. Faisait-elle preuve de tact et de discrétion, ou était-elle simplement désintéressée ? Il était difficile de le comprendre. Odine avait peut-être deviné que son expression aimable était fausse, mais cela ne signifiait pas pour autant qu'elle savait ce que ce masque cachait. Les véritables sentiments d'Halloween lui restaient inconnus. Cela ne la rebutait pas, au contraire, elle était d'autant plus curieuse et décidée à gagner sa confiance.
Lorsqu'elles se présentèrent, la guérisseuse était persuadée qu'Halloween n'avait aucune idée de qui elle était. C'est pourquoi elle ne s'attendait pas à la surprise qui apparut brutalement sur le visage de la louve. Alors elle connaissait son nom, finalement ?

"- J'ai entendue parler de toi quand j'étais gosse, j'avoue que je suis flattée de me retrouver en présence d'un être immortel."

Odine se sentit déstabilisée par cette réaction. Elle était habituée à susciter le respect, mais chez des loups qui priaient les dieux et croyaient en son rôle d'élue, ou bien qui lui étaient reconnaissants de ses efforts pour les soigner et les mettre au monde. Or, Halloween avait clairement montré qu'elle se moquait bien des dieux et elle ne semblait pas particulièrement intéressée par son statut de guérisseuse. Sa réaction admirative et le respect présent dans son ton étaient donc surprenants. Odine s'était plutôt attendu à ce que Halloween ne marque pas beaucoup d'intérêt pour son nom, même en ayant entendu parler d'elle. Il allait vraiment falloir qu'elle arrête d'essayer de prévoir les réactions de cette louve, elle se trompait une fois sur deux.
Bien sûr, il y avait toujours la possibilité qu'elle joue encore la comédie de la gentille et aimable jeune louve. Odine n'arrivait pas à comprendre à quel point elle était sincère, mais il y avait de la curiosité dans ses beaux yeux dorés et jusqu'à présent, son regard avait été moins mensonger que son visage. La guérisseuse décida donc que, même si elle ne l'admirait sans doute pas autant qu'elle le prétendait, elle était au moins intriguée par l'immortelle. Comme l'immortelle en question était elle-même curieuse au sujet d'Halloween depuis le début de leur rencontre, cela les mettait simplement sur un pied d'égalité.

-Je te remercie, dit-elle simplement.

Elle ne savait pas quoi dire d'autre. Elle ne pouvait pas retourner le compliment et elle ignorait comment essayer de diminuer ses mérites, sans que cela ne passe pour de la fausse modestie. Elle préféra laisser tomber. De toute façon, Halloween répondait à sa question.

"- J'ai croisé sa compagne, elle se porte bien donc je suppose qu'il en va de même pour lui. Mais je sais qu'Ultimate mets les nerfs des hauts gradés à rude épreuve."

Comme information fiable, on faisait mieux. C'était même assez inquiétant qu'un membre du clan du feu en sache si peu sur l'état de santé de son alpha... Halloween semblait un peu gênée, mais sa réponse montrait aussi qu'elle ne s'y intéressait pas vraiment. Odine allait devoir attendre de croiser Fyre ou sa compagne, qu'elle n'avait pour l'instant jamais rencontré, avant de savoir pour de bon ce qu'il en était.
L'allusion à Ultimate la fit hocher la tête d'un air sombre.

-Je me doute que tous les loups sont sur les nerfs en ce moment, soupira-t-elle. Pas forcément les hauts gradés d'ailleurs... Ils ont beau avoir plus de responsabilités, la meute est dangereuse pour tout le monde.

Elle jeta un long regard pensif à Halloween puis sourit.

-Je dois reconnaître que tu n'as pas l'air sur les nerfs. La meute ne t'inquiète pas ? Ou... ne t'énerve pas ?

Odine s'était corrigée rapidement, songeant que la louve n'avait pas l'air du genre à angoisser facilement. Par contre, cette méfiance cachée pouvait très bien devenir un sentiment plus... agressif.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

RPG
PROFIL

MessageSujet: Re: Show me [Odine]   14/11/2014, 17:48


True lie



La guérisseuse était nommée par tous les anciens du clans. Voir même par les plus jeunes, bein sûr, pour Halloween qui était assez terre à terre sur certains aspect, à partir du moment qu'on lui en parlait gosse, elle déduisait que la louve était soit une légende. Soit morte et enterrée depuis un bail.
Sauf qu'avoir une personne dont on a entendu parler sous les yeux des années plus tard, ça fout une claque, autant l'admettre honnêtement.
Ouais, elle allait faire gaffe à ce qu'elle disait. Mentir carrément sur ses informations sur son alpha aurait même était assez intelligent et dans tous les cas si elle avait été dans l'erreur, elle n'aurait qu'à dire qu'elle n'était pas au courant.
Bref, une erreur minime mais qu'elle détestait malgré tout.

Cela expliquait les réactions de la louve lorsqu'Hallow' lui avait donné son avis sur les dieux, elle avait devant elle une élue des temps passés après tout.
A cette époque, peut-être que les dieux s'étaient réellement investis dans leur création, mais de toute manière et visiblement ce n'était plus le cas. De ce qu'elle en constatait en tout cas, étant donné que le dernier indice de leur existence, mis à part le pouvoir de chaque loup hein, c'était Pandore et c'était pas vraiment quelqu'un qui avait été super bienveillant entre nous soit dit...
La louve devant elle était un être humble et modeste, c'était ce qui semblait à l'assassine, sans doute quelqu'un de fort pour rester elle même malgré les temps qu'elle voyait défiler devant ses yeux.
Pour se rattraper parce que ouais, elle avait elle aussi une ou deux personnes qu'elle considérait comme ses amis, elle rajouta franchement:

"- Au pire, si tu veux, t'as qu'à te rendre au camp du clan. Personne ne te dira rien si tu dis que tu demandes Fyre et que tu te présentes. Dans le pire des cas t'envoies quelqu'un me chercher et je t'y mènerais, ça m'est égal j'ai pas beaucoup d'occupations ces derniers temps."

Tout simplement parce qu'elle aurait apprécié, le jour fort éventuel où cela serait arrivé qu'elle se soucie de la santé de quelqu'un. Qu' on lui permette de lui rendre visite.
Bon rare acte de gentillesse de sa part de proposer ça à Odine m'enfin c'était toujours ça.
La louve lui jeta un regard qui se refléta dans les yeux d'or pur de la tueuse qui resta un sourire aimable fiché aux lèvres.
La remarque qu'elle lui fit sur la meute la fit rire.

"- Je les considères comme des parasites, donc ils ne m'inquiètent pas. Cependant, quand mon alpha daignera m'en donner la permission, j'irais les exterminer avec joie, je dois l'avouer."

Odine commençait à la cerner, mais cela ne gênait pas Halloween, elle même ne pouvai jamais prévoir ce qu'elle allait faire à l'avance alors quelqu'un d'autre le faire à sa place? Même pas en rêve.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

RPG
PROFIL

MessageSujet: Re: Show me [Odine]   15/11/2014, 19:17

A la plus grande surprise d'Odine, Halloween sembla changer d'attitude envers elle. Ce n'était pas une différence nette, elle ne se transforma pas brusquement en une créature gentille et rieuse, mais quelque chose s'était indéniablement modifié. Peut-être, pensa la guérisseuse en croisant son regard, que ses yeux étaient un peu moins froids et méfiants... Elle n'arrivait pas à mettre la patte dessus. C'était un peu perturbant, mais pas non plus extrêmement gênant, car Odine avait fini par comprendre que cette louve était imprévisible et s'était résignée à ne pas comprendre tous ses changements d'humeur.
Dans tous les cas, Halloween avait l'air de vouloir se rattraper pour sa réponse précédente. Sans doute avait-elle senti qu'Odine avait été déçue par son manque d'informations, et avait alors pris sa contrariété comme un reproche. La louve verte n'avait pas eu cette intention, mais elle n'allait pas non plus protester alors que son interlocutrice faisait preuve de bonne volonté. Elle écouta donc attentivement sa proposition.

"- Au pire, si tu veux, t'as qu'à te rendre au camp du clan. Personne ne te dira rien si tu dis que tu demandes Fyre et que tu te présentes. Dans le pire des cas t'envoies quelqu'un me chercher et je t'y mènerais, ça m'est égal j'ai pas beaucoup d'occupations ces derniers temps."

Odine inclina doucement la tête, un sourire lui montant aux lèvres. L'invitation au camp du clan du feu n'avait rien d'exceptionnel. Halloween ne le savait sans doute pas, mais l'élue des dieux avait le droit de circuler partout dans les terres et même si elle doutait actuellement d'être reconnue par tous les loups, Odine ne laisserait aucun d'eux l'empêcher d'aller où elle voulait. Elle y aurait donc pense d'elle-même, sans qu'il y ait besoin de l'y autoriser. Néanmoins, elle reconnaissait qu'une invitation officielle faciliterait son introduction dans le clan et lui éviterait d'être prise pour une intruse. De plus, le fait de se proposer comme sa guide était sympathique de sa part et une preuve de ses efforts pour se montrer... Gentille ? Le mot ne convenait pas à la louve. Amicale, peut-être.
Odine réalisa que ce devait être ce qui avait changé. Pour la première fois depuis le début de leur conversation, Halloween faisait un pas vers elle, au lieu de se contenter de réponses évasives et de regards ambigus. Son ton n'était pas particulièrement aimable et tranchait avec son sourire, mais la désinvolture de sa proposition paraissait justement plus sincère que son expression figée. Odine sourit plus largement, heureuse de constater que ses propres efforts pour se rapprocher de la louve paraissaient porter leurs fruits. Elle espérait simplement qu'elle n'avait pas tort, et que la louve n'allait pas reprendre son attitude précédente à la première occasion.

-Je te remercie. Sois certaine que je n'hésiterais pas à faire appel à toi, si nécessaire.

Halloween exposa également son avis sur la meute. Pour une fois, Odine avait bien anticipé sa réaction : elle affirmait n'être absolument pas inquiète et tout dans son attitude confirmait son absence de peur. Il fallait espérer que cela ne signifiait pas qu'elle sous-estimait les Ultimate : un groupe de loups capable d'enfermer des loups, dont des alphas, dans le château du crépuscule, puis de conquérir impunément des territoires, n'était clairement pas n'importe qui.
Elle se rembrunit lorsque Halloween employa le terme d'extermination. Elle avait beau comprendre qu'une guerre avait déjà commencé, et que des batailles allaient être nécessaires, elle ne pouvait approuver des meurtres aussi brutaux que ceux que Halloween envisageait, encore moins qu'on y prenne du plaisir. Elle ne dit pourtant rien. Elle sentait bien que Halloween ne comprendrait pas son point de vue. Et, vu ce que la meute avait déjà fait, elle ne pouvait les défendre activement au risque de paraître les justifier.

-Ton alpha agit sans doute par prudence, fit-elle remarquer. Tant que tous les clans ne sont pas d'accord sur la stratégie à adopter, attaquer aveuglément serait suicidaire.

En fait, elle-même était surprise que les loups n'aient rien fait jusqu'à présent, étant donné toutes les provocations que la meute leur avait adressées. Elle supposait que les alphas se rappelaient encore trop de la guerre contre Pandore et qu'ils avaient cherché à éviter un nouveau conflit meurtrier aussi longtemps que possible. Halloween était sans doute trop jeune pour connaître ce sentiment -trop jeune, et trop combative...
Cette pensée lui fit faire le lien avec ce que Halloween avait déclaré un peu plus tôt, à propos de son manque d'occupations. Sa curiosité s'éveilla aussitôt, lui rappelant que la louve n'avait pas tout dit dans sa présentation...

-Si ce n'est pas indiscret, puis-je te demander quel est ton rang au sein du clan ?

Elle pariait pour une assassine, ou peut-être une guerrière. En tout cas, un rang qui avait un rapport avec le combat, sinon Halloween ne serait pas si sûre de pouvoir aller se battre. Et puis, cela correspondait plutôt à son caractère.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

RPG
PROFIL

MessageSujet: Re: Show me [Odine]   20/12/2014, 01:15

(J'ai eu un peu de mal niveau rp ces derniers temps donc mes plus plates excuses pour avoir mis autant de temps pour répondre)


Le son de la vérité~


Halloween avait le regard calme, un beau fleuve d'or pur. Odine, c'était une louve qui avait dût vivre au moins trois vies, trois vies dans une forme de solitude étant donné que les premiers êtres qu'elle ait connu étaient sans doute tous morts et enterrés, c'était triste.
Mais c'était aussi sans doute ce qu'avait accepté la guérisseuse en portant le cadeau de Rhéa. Elles étaient à l'opposé l'une de l'autre, totalement. Mais elles avaient au moins un point commun, elles allaient toute deux au bout de leurs convictions quoi qu'il leur en coûte, enfin, c'était ce qui était venu à l'esprit de l'assassine.

A sa proposition, la louve aux yeux bicolores lui sourit, captant son changement d'attitude, de toute manière la solitaire commençait à comprendre qu'elle ne capterait probablement pas tous les changements d'humeur d'Halloween.
Même cette dernière ne pouvait les prévoir après tout...
Akui les regardait, enfin la statue le représentant quoi. De la à savoir si le dieu se faisait assez chier pour les mater toutes les deux fallait pas déconner non plus hein?
Il ne servait à rien de jouer à la plus maline avec la guérisseuse, celle-ci n'avait rien derrière la tête en lui parlant comme elles le faisaient et il n'y avait point de sujet qui puisse mettre Hallow sur la défensive.

Halloween desserra sa cravate d'une griffe, parler stratégie ça elle s'y connaissait plutôt bien. Oh oui.

"- Je ne partage pas ton avis, en embuscade on peut facilement en avoir une grande partie, nous connaissons mieux qu'eux ces terres et de plus ils n'ont pas une bonne cohésion de groupe. Il faut juste se débarrasser des deux ou trois têtes pensantes et ils s'enfuiront comme des lâches. Quant aux nouvelles recrues qui sont originaires de ces terres là, par logique ils devraient être attaquer avant et à l'écart pour éviter les fuites. Mais c'est sûr que si ils veulent inspirer la peur d'abord en dernier avertissement je suppose que les alphas préfèreraient qu'on y aille en troupe."

Mais même Odine ne semblait pas réellement convaincue par ce qu'elle disait. Ouaip bien essayé, merci quand même.
Puis vint la question, dont la réponse qui avait été évitée poliment pas la louve à la cravate rouge et noire.

"- Je suis une assassin."

Par politesse et parce qu'elle savait le prix que mettait Odine pour la vie, elle avait omis cette partie de son identité, non pas qu'elle en ait honte, c'était juste que c'était déplacé.
La louve était curieuse de voir sa réaction, Halloween n'éprouvait aucune attraction sadique à donner la mort, c'était juste qu'elle était douée pour ça, qu'elle aimait se battre, le risque de perdre la vie au moindre faux pas et surtout de voir la peur dans le reard du vaincu qui quelques iinstant plus tôt fanfaronné sur ses talents.
DE toute manière la règle d'or restait de tuer ou être tuer.
[/color]


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

RPG
PROFIL

MessageSujet: Re: Show me [Odine]   21/12/2014, 23:27

Halloween eut l'air de réfléchir sérieusement à l'analyse qu'Odine faisait de la stratégie des alphas. Enfin, analyse, c'était beaucoup dire ; il s'agissait surtout d'une tentative d'expliquer logiquement l'attitude des chefs, tout en la justifiant. C'était un réflexe chez l'élue des dieux que de soutenir une position modérée, surtout lorsqu'elle avait affaire à quelqu'un capable de parler "d'extermination" sans broncher. Pourtant, elle ne pouvait s'empêcher de se rappeler son indignation lorsqu'elle avait appris toutes les provocations que les clans avaient subis et leur absence de réaction. Cette fois-ci, son pacifisme naturel manquait de bases solides sur lesquelles s'appuyer. C'est pourquoi elle fut surprise que son interlocutrice prenne aussi au sérieux sa réflexion. Etait-ce par respect pour elle ou tout simplement parce que Halloween ne prenait pas les histoires de tactiques à la légère ?
La louve desserra sa cravate, puis se lança brusquement dans une série de considérations stratégiques suffisamment poussées pour qu'Odine comprenne qu'elle n'avait pas affaire à une amatrice. Cette louve était capable de cerner les faiblesses de ses adversaires, ici la meute, qu'elle avait l'air de bien connaître. Elle était même capable de faire une concession au plan des alphas, quoique sans trop y croire, avec une réflexion bien plus intelligente que celle d'Odine un peu plus tôt. Cette dernière hocha la tête, impressionnée et ne tentant pas de le cacher. Elle savait qu'elle-même n'était pas une bonne stratège et seule son expérience d'immortelle, qui lui avait malheureusement fait connaître de nombreuses batailles, lui permettait de dépasser le simple bon sens. Ici, elle était nettement surpassée.

-Jusqu'à présent, j'ai eu l'impression qu'ils formaient un groupe plutôt uni, objecta-t-elle pourtant. Mais je me trompe sans doute, tu as l'air d'avoir beaucoup mieux compris leur fonctionnement que je ne le fais.

Elle hocha à nouveau la tête avec admiration. Les capacités stratégiques étaient bien souvent ce qui distinguait les simples guerriers des meneurs... Peu importait le rang d'Halloween, il était certain qu'Odine la retrouverait haut dans la hiérarchie d'ici quelques années au plus tard.
Justement, la louve répondit à sa question, annonçant qu'elle était une assassin. Elle le fit de façon curieuse, presque comme si elle lui lançait un défi... Odine fronça les sourcils, peu sûre de comprendre ce que Halloween paraissait attendre d'elle. Etait-elle censée faire un commentaire à ce sujet ?

-Je me doutais que tu devais avoir un rang de l'armée. Tu as l'air d'aimer te battre et en plus de t'y connaître... Mais j'avoue que j'ignorais que les assassins étaient de si bons stratèges.

D'une certaine façon, Odine avait de la chance qu'il y ait un point sur lequel elle puisse complimenter Halloween sans arrière-pensée. Maîtriser des stratégies, c'était une preuve d'intelligence, une qualité qu'elle approuvait évidemment. Il était déjà plus délicat pour elle de féliciter quelqu'un pour sa façon de se battre, mais c'était encore possible. Par contre, il aurait été délicat qu'elle dise à la louve gris et orange quelque chose comme "Je suis sûre que tu es très efficace" : une guérisseuse aux convictions pacifistes pouvait difficilement complimenter le bon travail d'une assassin.
Odine réalisa soudain que c'était peut-être pour cette raison qu'il y avait eu cette nuance de provocation dans le ton d'Halloween lorsqu'elle avait annoncé son rang. Pensait-elle qu'Odine allait désapprouver ? Mais les assassins existaient depuis la création des clans et sans aller jusqu'à encourager leur existence, la guérisseuse l'avait au moins accepté comme un fonctionnement habituel. De plus, dans les périodes où les clans étaient en paix les uns avec les autres, les assassins avaient plus pour rôle de maintenir la trêve en éliminant les menaces que d'aller provoquer un nouveau conflit en s'en prenant inutilement à d'autres.
Odine craignait d'avoir mal interprété l'attitude de l'assassine, et ne s'exprima donc pas directement sur le sujet. Cependant, lorsqu'elle reprit la parole, son discours fut plus long que ce qu'elle avait prévu, car sur une impulsion, elle tenta à nouveau de tempérer l'objectif d'extermination d'Halloween -elle était décidemment incorrigible.

-Je comprends mieux pourquoi tu te sens si concernée par les actes de la meute. Je suppose que tu seras aux premières loges au moment de te battre... Mais n'oublie pas que puisque ce sont des intrus pour la plupart d'entre eux, il suffit de les vaincre et de les chasser des terres. Cela m'étonnerait qu'ils insistent, à mon avis, ils chercheront plutôt une nouvelle terre où ils pourront s'installer plus facilement. J'ai moi-même déjà croisé des groupes de loups sans territoire lors de mon... de mes voyages et ils sont généralement en plus mauvaise position que des meutes installées depuis longtemps. Dès que les clans réagiront fortement, la meute Ultimate comprendra qu'elle n'a aucun intérêt à risquer la disparition complète alors qu'il lui suffit de repartir chercher un nouvel endroit.

Bien sûr, il y avait une faille dans ce qu'elle disait : aucun des groupes qu'elle avait croisé jusqu'à présent ne s'était montré aussi agressif que les Ultimate. Par honnêteté intellectuelle, elle ajouta donc :

-Du moins, c'est ce que j'espère. Mais sincèrement, je ne crois pas qu'il y aura besoin de tous les tuer pour les vaincre.

Elle doutait qu'Halloween partage son opinion. Le débat qu'elle avait évité jusqu'à présent menaçait d'arriver pour de bon.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

RPG
PROFIL

MessageSujet: Re: Show me [Odine]   22/12/2014, 12:49


Stratégie


Odine sembla impressionnée par sa réflexion, Halloween était flattée. Bien que souvent assez détachée du monde, la grise possédait un sens aigue d'observation. Parce qu'il fallait qu'elle cerne les gens pour s'adapter à eux. Parce qu'il y aurait toujours un jour où elle trouverait plus fort qu'elle. Et ce jour là, si elle ne faisait pas attention à ses paroles, elle risquait d'y perdre la vie. Et franchement, elle refusait de clamser pour une erreur aussi pathétique.
Et parce que pour mieux l'avoir après il valait mieux comprendre le comportement de l'individu.
Elle fit craquer ses doigts, écartant correctement chaque appendices surmonté d'une griffe orange vif. La guérisseuse bien que sans doute n'ayant sans doute pas été actrice de beaucoup de bataille lui opposa ses arguments, de toute manière dans ce genre de sujet Halloween y prenait son pieds et dans tous les cas c'était important, bien qu'elle se moque de ce qui pouvait bien arriver aux autres membres de son clans ou des autres meutes. Elle ne tolèrerait pas que des gens sous son commandement crève par sa faute, pas parce qu'ils étaient sous sa responsabilité, mais juste elle ne tolérait pas l'échec et le tolèrerait encore moins si c'était à cause de l'échec de quelqu'un d'autre.

Elle n'était pas lâche au point de déserter un combat et dans la fièvre de la bataille, elle se savait pareille à une furie. Mais voilà, elle suivait aussi sont instinct et refuserait de se sacrifier vainement.
Ce qui ferait qu'elle tuerait ceux qui la gêneraient et partirait sans un regard en arrière pour les morts et les inconnus qui se battraient.
Sans raison autre que les ordres ou l'honneur peu de gens pouvaient tenir réellement dans un combat, c'était avant tout les sentiments qui dominaient. Et quand la peur ou le doute venait c'était fini.

"- Du peu que j'en ai vu ils se baladent soit seuls soit par groupe de deux ou trois max, ils ont tous l'air dominant ou fou dans le genre. Entendons nous, fous dans le sens incontrôlable. C'est un peu leur force dans un sens, on ne peut trop prévoir leurs mouvements. Pas vraiment je n'ai pas eu l'occasion de participer à des guerres contrairement à toi, je suis trop jeune, mais j'observe et je cerne vite."

La guérisseuse semblait réfléchir la fixant, égale à elle même Halloween souriait d'un petit air moqueur et ses yeux brillaient d'un air déterminé.
Se battre avec Ultimate n'avait rien à voir avec son manque d'attache envers son clan, elle était juste comme ça et puis leur mégalomanie l'agaçait vraiment. En général tu te la pète quand t'as une bonne raison et eux à part jouer les parasites ils n'avaient aucun rôle dans son histoire.

"- Je serais incapable de te dire si mes compatriotes sont comme moi, c'est juste que je n'aimerais pas tomber sur plus malins que moi un jour où je ne m'y attendrais pas. Et jouait le pion ne m'intéresse pas."

Ni jouer le roi, Halloween était la Dame, une pièce à part mais qui pouvait s'avérait très efficace exploitée correctement.
Elle était vraiment flattée des compliments de la guérisseuse et toujours avec son sourire mi supérieur mais pas dirigé de cette manière vers la guérisseuse qu'elle respectait, mi nargueur, elle s'inclina. Il était important d'avoir l'avis d'un être qui devait être plein de sagesse en une certaine manière.

"- Je suis assassin mais je ne suis pas une psychopathe. Je tuerais que ceux qui se dresseront sur mon chemin et qui essayeront de me faire la peau mais mon pouvoir me permet de mettre hors service avant la mort. Et je ne pourchasserais pas les fuyards, honnêtement mon but serait surtout de tuer les chefs sans eux il n'y aurait aucune cohésion et la débandade gagnerait le groupe. De plus se voir fauchés aussi facilement suffira à les convaincre que les meutes ne plaisantent pas."

Tuer et se battre lui plaisait mais Halloween n'y avait aucune dépendance, c'était juste son jeu à elle. Pour combattre l'ennui qui risquait lui pardon de la faire franchir le pas du bien et du mal étant donné qu'elle avait toujours marché sur le fil étroit les séparant.
Mais elle ne tuerait jamais d'innocents tant qu'elle pourrait l'éviter, cela n'avait pas de valeur à ses yeux.
Pourquoi s'en prendre aux innocents sans raison aucune? Seule une vengeance pouvait justifier cela. Ou une déclaration de guerre.

"- Je ne nies pas que tous les tuer serait éliminer tous risques de revanche, m'enfin, ce serait aussi se rabaisser à leurs niveaux dans un sens. Si ils demandent une reddition, j'espère juste que les Alphas ne seront pas assez stupides pour refuser et déclarer l'extermination. Moi, tu t'en doutes je ferais comme bon me semble mais 99% des loups suivraient leurs Alphas si ceux ci leurs disaient de sauter du haut d'un ravin."

Elle inclina la tête.
Il y avait toujours eu une distinction entre abattre et tuer dans la tête de l'assassin.
Les noms sur les listes des assassins étaient à éliminer comme on le fait avec de la vermine, comme ils risquaient de le faire en attaquant. Tuer signifiait combattre jusqu'à la mort un adversaire. Abattre était pour le gibier blessé comme pour achever une bête malade ou blessée, et c'était ce qu'aurait l'impression de faire Hallo si les chefs demandaient la mort d'Ultimate après une demande de reddition causée par un lourd tribu de pertes.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

RPG
PROFIL

MessageSujet: Re: Show me [Odine]   3/1/2015, 22:27

(Désolée pour le retard dans ma réponse. T_T )

Odine observait tranquillement Halloween, qui réfléchissait avant de lui répondre. Il était étrange qu'elles soient aussi à l'aise en présence l'une de l'autre, alors qu'elles étaient de caractères en apparence complètement incompatibles. Sans doute était-ce parce qu'elles se respectaient l'une l'autre et étaient donc capables d'échanger leurs points de vue sans que cela entraîne une dispute. La guérisseuse s'en sentait heureuse. Même quand l'assassine affichait un sourire moqueur, elle comprenait que la raillerie sous-entendue n'était pas dirigée contre elle. La louve avait son caractère bien à elle, mais, sans doute parce qu'elle ne se sentait pas menacée par Odine, elle ne cherchait pas la confrontation avec elle. Il était un peu tôt pour parler d'amitié, mais si Odine était capable de s'entendre avec Jeff malgré leur opposition totale, cela signifiait qu'un lien entre elle et Halloween n'était pas impossible non plus.

"- Je suis assassin mais je ne suis pas une psychopathe."

Odine répondit à cette affirmation par un sourire. Elle était rassurée de constater que malgré son goût pour la violence, Halloween ne tuait pas sans raison. Après tout, elle ne pouvait demander à tous les loups de partager ses convictions pacifistes. C'était déjà bien assez qu'une assassin fasse passer les objectifs stratégiques avant toute autre considération, que ce soit la vengeance ou toute autre satisfaction morbide devant les morts. Des psychopathes, Odine en avait croisé, elle en avait même été victime sous Pandore. A cette pensée, elle frissonna. En parlant des guerres d'autrefois, Halloween lui avait donné l'impression de regretter d'être trop jeune pour ne pas avoir pu y participer. Au contraire, la guérisseuse était plus heureuse qu'elle ne pouvait le dire de croiser quelqu'un qui avait été épargné par cette horreur. Même si elle ne doutait pas qu'Halloween aurait eu le tempérament nécessaire pour y faire face...

-Je suis heureuse que tu sois d'accord pour juger le massacre inutile. Je ne suis toujours pas convaincue que vaincre Ultimate sera aussi facile que tu le dis, mais je pense aussi qu'il ne sera pas nécessaire d'aller jusqu'à tous les tuer. J'espère que tous penseront comme toi mais après ce que la meute a déjà fait, le désir de revanche sera forcément présent. Il faudra que les leaders sachent canaliser leurs troupes...

Odine jeta presque malgré elle un regard pensif que Halloween. Elle était moins ouvertement admirative maintenant que l'effet de surprise était passé, mais en écoutant ses remarques, elle continuait à apprécier son bon sens et sa capacité de réflexion. Pour l'élue, cela ne faisait aucun doute : cette jeune louve était une future leader. Cette idée lui plaisait, car il lui arrivait d'être ambitieuse pour les gens qu'elle estimait et dont elle pensait qu'ils seraient parfaits dans le rôle qu'elle imaginait pour eux. Il y avait cependant une ombre au tableau : l'assassine montrait un esprit d'indépendance qui risquait de lui poser des problèmes pour monter dans sa hiérarchie.

"-Si ils demandent une reddition, j'espère juste que les Alphas ne seront pas assez stupides pour refuser et déclarer l'extermination. Moi, tu t'en doutes je ferais comme bon me semble mais 99% des loups suivraient leurs Alphas si ceux ci leurs disaient de sauter du haut d'un ravin."

Le problème était que pour avoir des responsabilités, il fallait prouver sa valeur et pour ça, être d'abord capable d'obéir. Odine soupira, consciente que même si elle trouvait les capacités d'Halloween tout à fait remarquables, elles ne seraient pas suffisantes si la louve n'en faisait qu'à sa tête. Mais elle était mal placée pour lui faire des reproches à ce sujet...

-J'ai moi-même désobéi à mon alpha dans le passé, avoua-t-elle. J'ai soigné un loup qui était mon ennemi et que j'aurais dû tuer. Je ne l'ai jamais regretté, même si cet acte m'a attiré des ennuis.

Elle eut un sourire de dérision pour elle-même.

-J'ai tendance à conseiller aux loups de faire confiance à leurs alphas, mais en vérité, je n'ai jamais su obéir aveuglément. C'est sans doute pour cette raison qu'être en position neutre et n'avoir de comptes à rendre qu'aux dieux me convient davantage.

Elle sourit à nouveau, cette fois avec davantage de joie sincère et même de malice.

-Au final, l'histoire m'a donné raison, puisqu'aujourd'hui, moi, une ancienne louve du clan de l'eau, je peux parler avec toi, louve du clan du feu. Les ennemis de hier sont les alliés d'aujourd'hui. Si je n'avais pas sauvé ce loup, je me serais privée et j'aurais privé mon clan de beaucoup d'amis et d'alliés qui sont ses descendants...

Elle s'ébroua, recentrant son attention sur Halloween avec un effort. Elle était partie un peu trop loin dans ses souvenirs...

-Je ne parle pas souvent de cette histoire, avoua-t-elle. Pardon si je t'ai ennuyée en te la racontant mais la situation m'y a fait pensé. Personne ne sait ce que représentera la meute pour nous d'ici quelques années, ou quelques siècles... C'est pourquoi je pense qu'un massacre n'apporterait rien de bon.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

RPG
PROFIL

MessageSujet: Re: Show me [Odine]   29/1/2015, 18:12

Je suis vraiment désoléedu temps que j'ai mis T^T


Une réalité

Ah ah ah... L'élu des dieux n'était pas si blanche que ça visiblement. Désobéir à son Alpha c'était pas joli joli... Hrmmm et c'était elel qui disait ça.
Remarque, elle s'y pliait aux ordres actuellement, ils n'étaient pas dénués de bon sens alors bon... Pas de raison!
Puis ça ralentissait le processus de l'ennui du moins ce qui lui faisait péter un plomb quoi.

Halloween était loin d'être une pacifiste, après tout elle prenait son pied en déclenchant une bataille ou en se battant mais là n'était pas le problème. lorsqu'on annéantissait quelque chose il n'y avait aucun retour en arrière possible et ça même le dernier des demeurés le savait ou du moins en avait conscience. Bien que cela soit l'avis de la louve aux yeux d'or en fusion Odine semblait rassurée, bien sûr elle devait savoir que pour méritait ce rang la louve aux cheveux noirs et oranges n'étaitclairement pas quelqu'un de très recommandable voir même pas du tout en fait.
Mais la cendrée avait quelque chose qui manquait à pas mal des loups se disant rebelles, ultimates ou psychopathe. Elle était doté de bon sens mais aussi d'une conscience.
Une conscience qui avait clairement une capacité d'empathie trèèèèèès limitée mais elle en avait une qui impliqué quelques principes fondamentaux.

"- C'est leur job j'ai envie de dire, après il y a ce qu'ils réussiront à faire et ce qu'ils voudront faire."

Non, l'assassine n'avait pasconfiance en sa hierarchie ils n'étaient que des loupscomme elle et Odine, pas plus capable de gouverner que d'autres pas comme si les gênes ou le titre accordait une force suprême ou un truc dans le genre.
Si on la mordait elle irait pas rouler une pelle au coupable ça c'était clair. Revenant sur ce qu'avait dit sur son passé la guerisseuse la louve haussa les épaules.

"- En tant que guérisseuse c'est dans ta nature, un soigneur qui ne sauve pas n'en est pas un. Quoi qu'on puisse en dire."

Fallait pas se foutre de la gueule du monde non plus, elle dans une situation comme ça il y aurait eu deux possibilités: un parfait inconnu sans espoir de survie sans soin, elle l'aurait achever. Un ami, elle l'aurait sauvé et au diable les hauts gradés.
Hallo' s'affala sur le sol froid, elle sourit à la réfléxion de la guérisseuse même si elle était d'accord.

"- Les clans sont justes une manière de se regrouper par affinité et encore ça reste subjectif nos décisions nous appartiennent à nous. C'est mon avis."

Elle avait dit ça d'une voix calmeet cette fois elle était sérieuse quoi qu'elle puisse faire dans le futur c'était ce qu'elle pensait.
Elle secoua la tête à ce que dit l'élue des dieux sont sourire cynique et cruel revenant sur ses lèvres tandis qu'elle posait la tête sur ses pattes, Akui projetant son ombre sur elle.

"- Les massacres ne cesseront jamais. Ils appartiennent depuis trop longtemps à notre nature. Et tes histoires étaient intéressantes. Tu n'es pas qu'une histoire ou un exemple raconté aux louveteaux tu es avant tout une louve ayant fait des choix. Iln'y a que les imbéciles qui l'oublient."

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

RPG
PROFIL

MessageSujet: Re: Show me [Odine]   8/2/2015, 19:30

Odine eut du mal à déterminer ce que Halloween pensait de son histoire. Son expression restait difficilement déchiffrable la plupart du temps. Pourtant, il était évident qu'elle l'avait réellement écouté, et pas juste par politesse. Cela faisait plaisir à la louve verte, mais quand Halloween fit une remarque sur son statut de guérisseuse, elle fronça les sourcils.

-La façon dont on considérait les guérisseurs était différente à cette époque, souligna-t-elle. Les gens ne pensaient pas comme toi, malheureusement.

En réalité, elle avait quasiment créé le rang de guérisseur, car son obstination à soigner les autres au lieu de se battre en avait inspiré d'autres, et suscité des vocations. Elle ne le précisa pas, car elle aurait eu l'impression d'insister lourdement sur son mérite personnel, ce qui n'était certainement pas son but. De plus, elle n'était pas tout à fait sûre de ce que voulait dire Halloween. N'y avait-il pas un peu de condescendance dans son ton ? Comme si elle s'excluait d'office de ce genre de comportement... Odine soupira. Bien sûr, un assassin, même s'il préférait la réflexion stratégique à la soif de sang ou à la violence aveugle, ne pouvait pas se permettre d'envisager épargner un adversaire sans raison, encore moins lui sauver la vie. Halloween et elle se rejoignaient peut-être sur certains points, mais elles n'y parvenaient pas de la même manière. Odine avait désobéi par pure compassion et désir d'éviter un meurtre absurde. Si Halloween désobéissait un jour à son alpha, ce serait par esprit d'indépendance et rien d'autre.
C'était peut-être juste une manière de formuler les choses, mais elle avait l'air de ne pas tenir à son clan autant qu'Odine l'avait cru. Dire qu'elle l'avait imaginé en leader responsable malgré son irrespect de sa hiérarchie... La guérisseuse resta un instant pensive. Au moment où elle croyait parvenir à cerner la louve, cette dernière lui échappait à nouveau. C'était toujours aussi fascinant à observer, mais Odine comprenait peu à peu que cette conversation pouvait durer indéfiniment sans que cette situation n'évolue. Il allait falloir s'arrêter là avant qu'elles ne commencent à tourner en rond.

Halloween s'étendit sur le sol. L'ombre d'Akui la recouvrit alors, ce qui mit Odine mal à l'aise. Elle avait presque oublié la présence de la statue, mais maintenant qu'elle s'en rappelait, elle sentait un désagréable frisson remonter le long de son échine. Distraite par cette impression, elle faillit ne pas entendre ce que disait maintenant Halloween. Elle perçut malgré tout la fin de sa réplique.

"...Tu n'es pas qu'une histoire ou un exemple raconté aux louveteaux tu es avant tout une louve ayant fait des choix. Il n'y a que les imbéciles qui l'oublient."

Flattée par ce qu'elle prit comme un compliment, Odine inclina la tête en remerciement, laissant échapper un sourire ravi. Finalement, son histoire paraissait lui avoir gagné le respect d'Halloween, ce qui était une bonne chose. Malgré toutes leurs différences, et tous les potentiels sujets de discorde entre elles, elles parvenaient à s'entendre. Quant à savoir si le lien entre elles pouvait être qualifié d'amitié... C'était trop tôt pour le savoir. Halloween, pensait Odine, n'était pas le genre de louves qu'on apprivoise en une conversation, aussi longue et riche soit-elle. Cela ne la contrariait pas. Elle avait tout son temps et saurait bien attendre de voir ce que devenait leur relation.

-Je te remercie de ta considération, répondit-elle.

Elle se releva souplement. Le froid avait commencé à la gagner, suintant des murs comme une émanation d'Akui. Elle croisa le regard de la statue et frissonna. Maintenant qu'elle avait pris conscience du malaise que lui causait sa présence, elle n'avait pas envie de s'attarder.

-Je vais repartir, je crois. Il fait trop froid ici pour une vieille louve comme moi, plaisanta-t-elle.

Elle planta ses yeux vairons dans le regard doré d'Halloween. Elle aurait voulu continuer sur ce ton léger, mais elle était trop solennelle de nature pour ne pas donner du poids à ses paroles.

-J'ai été ravie de t'avoir rencontré. J'espère que nos chemins se recroiseront un jour.

Elle sourit doucement, attendant la réponse d'Halloween avant de lui dire au revoir pour de bon.

(Je pensais terminer ici, si ça ne te dérange pas. Vu que l'évent bouge en ce moment, ce rp va finir par être complètement anachronique sinon. ^^)
Revenir en haut Aller en bas
keranne
« Brigade du flood
« Brigade du flood
avatar

RPG
Feuille de personnage
Nb de personnages joués:
Personnages:
PROFILLocalisation : chez moi, devant mon ordi :)
Emploi/loisirs : lecture, lecture et écriture

Messages : 2161
Age : 23
Date d'inscription : 12/02/2013

Points : 2254

MessageSujet: Re: Show me [Odine]   8/9/2015, 12:52

up ! à toi Ethel ! Smile

__________________________
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



RPG
PROFIL

MessageSujet: Re: Show me [Odine]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Show me [Odine]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» The Hillywood Show
» Retro Taco Show.
» Rétro Taco Show 2011.
» Armée démon best of show peinture Throne Of Skulls
» Chris Sabin Vs Big Show

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les élémenloups :: « Zone Hors-Jeu :: Terres neutres :: Et l'histoire se termina-